Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Hôpitaux de Paris : 80 millions d’euros "évaporés"

Pendant que la directrice se goinfrait à 300 000 euros brut l’année

Illustration : Mireille Faugère, directrice de l’AP-HP
de septembre 2010 à novembre 2013

 

 

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a perdu 80 millions d’euros de factures suite à un bug informatique en 2011, selon un rapport de la chambre régionale des comptes, affirme Le Canard enchaîné dans son édition de mercredi.

Dans un rapport « encore confidentiel » portant sur la gestion de l’AP-HP entre 2010 et 2014, la chambre régionale des comptes épingle la perte de « l’ensemble des informations nécessaires pour facturer et relancer les patients qui n’avaient pas encore payé », selon l’hebdomadaire satirique. Une perte intervenue suite au basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011.

Le total de ces créances s’élevait à 138,5 millions d’euros, mais une partie était « juridiquement éteinte », cite l’hebdomadaire. Le reste, soit 80 millions d’euros, a « réellement disparu » et « peut être considéré comme une perte réelle et définitive par l’établissement », note la chambre, citée par le Canard enchaîné.

Lire la suite de l’article sur sciencesetavenir.fr

 

Revoir l’analyse d’Alain Soral sur la crise des hôpitaux français (extrait de l’émission Soral répond ! du 14 février 2016 :

 

 

L’impact du libéralisme sur la santé, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il vaut mieux se servir que de servir ,ma gueule d’abord et les autres après .On doit bien vivre à 2500 euros par mois brut ,on doit pouvoir se faire des petits plaisir ,sur le dos des patients,madame la directrice ? C’est vrai que les bugs informatiques ,quelques fois çà rend de bons services.La précarité ,c’est pas pour tout le monde ,et je vois que les privilèges existent toujours ,comme autant de la royauté ,en fait rien à changé.

     

  • #1574794

    Au cours de la terrification et de l’angoissitude de la population lors de l’arnaque du H1N1, je suis tombé sur un chirurgien qui m’a affirmé que ce virus, c’était pipi de chat et roupie de sansonnet... je doutais de son diagnostic à la vue du cachalot bachelot qui se faisait piquer le gras avec de l’eau distillée... pourtant, il avait raison, ce toubib !... H1N1, c’est juste un gros rhub qui te fait pisser du nez... la grosse baleine Rosy allait encore s’empiffrer un peu plus grâce aux marges arrières de Sanofi... j’croirais plus à rien, cette fois c’est sûr...

     

    • De plus le corps sait très bien ce qu’il fait lorsqu’il fait monter la fièvre et favorise la fonction des émonctoires, c’est la nature en action par les lois qui régissent l’organisme afin de purifier celui-ci des toxines accumulées. Encore une fois il faut travailler avec la Nature et non contre elle !
      Hypocrate n’ayant jamais dit : "Avant tout ne pas nuire au commerce" !


  • Rajouter aux 300 ke :
    - une voiture avec chauffeur, 40 ke par mois
    - des frais larges, 70 ke par an
    c’est deja 400 ke.
    avec les divers frais présidence, s’il n’y en a pas pour 600 ke / an sur une tête je me coupe un bras.
    tout Ca pour ?
    avant elle, il y avait un trou et Ca marchait pas, Apres elle, meme chose.
    Youpi.


  • perso ca me desespere ce genre de chose en 2016,en france. alors qu’on pourrait imaginer une france ou les 80% d’une classe dage ayant le bac on pourrait produire une masse de medecins et de chirurgiens. on pourrait imaginer plein d’hopitaux prives qui acceuilleraient des patients solvables du monde entier. ces malades seraient attirer par une medecine de qualite, et un sejour hospitalier egalement de qualite.
    un hopital ca necessite pas de ressources naturelles pour fonctionner, mais ca emploie du personnel qualifie (les chirurgiens,medecins, techniciens des scanners toussa) et des petites mains ( grosso modo c’est un hotel : prorpete hygiene cuisine service) ... bref plein d’emplois. mais non en france, on ferme des hopitaux a la place d’en ouvrir... suis sur que plein de chinois viendrait se faire soigner en france. pis on se retablit surement mieux si on a du bon rouge a boire pendant sa convalescence...


  • #1574844

    25 000 euros brut mensuel DIXI et non pas 2500 (ce qui me suffirai déjà largement pour ma petite famille )

    la précarité ce n’est pas pour eux


  • Hahaha, ils pourraient peut-être commencer par réclamer les impayés des petro-chameliers du Golfe avant d’attendre que la créance ne "s’éteigne". Ou éviter de bloquer un étage complet pour recevoir un chef d’état étranger et ainsi perdre encore plus d’argent. Sans compter les vaccins inutilisés (et inutiles au demeurant...) qui n’auraient jamais dû être payés aux labos. Quoi qu’il en soit personne ne me fera croire qu’on ne peut pas utiliser une sauvegarde de la base de données avec l’ancien logiciel. Il serait intéressant de connaître les principaux bénéficiaires de ce "bug"...


  • #1574888

    Par contre, ma contredanse de 90€ et moins 1 point de permis pour excès de vitesse mesuré à 62 km/h, ramené à 57 km/h dans une zone à 50 km/h en périphérie de ville sur une grande avenue avec une faible densité d’habitations, ne s’est pas « évaporée ».
    C’est sûr que l’on fait beaucoup plus d’efforts pour maintenir parfaitement au point le logiciel de gestion des radars automatiques que celui de l’AP-HP.
    On peut noter aussi : 138,5 - 80 = 58,5 M€ de dettes juridiquement éteintes. Késako ? Celà veut-il dire qu’elles ont été payées ou qu’elles sont considérées comme définitivement irrécouvrables ? J’ai un gros doute...

     

  • #1574943

    La seule bonne nouvelle là-dedans, c’est qu’ils sont toujours aussi incapable dès qu’ils essaient de changer un logiciel, ou mixer des gros fichiers. Ils ont du mal avec le "big data" et tant mieux, ça nous laisse quelques années de répit avant Very Big Brother...


  • #1575151

    80 millions par ci ,80 millions d’arnaque par là , et puis on se retrouve sur la paille ...Enfin ... pas tous ...

    Et puis pas les geeks ... apparemment ...


  • #1575350
    le 09/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Hôpitaux de Paris : 80 millions d’euros "évaporés"

    Et si les créances "juridiquement éteintes" avaient été en réalité payées par les patients mais encaissées sur d’autres comptes, disons... ailleurs.
    Nettement plus plausible en tout cas, cela expliquerait ce "scoop" qui ne saurait en être un au vu de sa source...
    Que celui qui a déjà entendu un haut fonctionnaire dire la vérité et faire son mea culpa me jette la première pierre !


  • #1575945

    Il faut qu’elle rende l’argent.


Commentaires suivants