Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Inquiétude en Aquitaine sur l’installation forcée de 900 migrants

Partout, les mêmes procédures antidémocratiques

Le préfet de la région Nouvelle Aquitaine (ex-régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin), Pierre Dartout, a tenu la semaine dernière sa conférence de presse de rentrée.

 

Dans le contexte du démantèlement du bidonville de Calais, la question principale tournait autour de la répartition de 900 nouveaux migrants dans la région, après une première installation contrainte de plusieurs centaines de migrants dans les derniers mois.

Le Préfet a parlé d’une dizaine de sites en Gironde, dont un seul est pour l’heure identifié. Il s’agit d’un un ancien centre de vacances du comité d’entreprise d’EDF, à Arès (commune de 6000 habitants du Bassin d’Arcachon), pour une cinquantaine d’individus. Dans les derniers jours, en apprenant cette nouvelle, des manifestations d’hostilité se sont multipliées autour de cette question : le conseil municipal d’Arès s’est opposé de façon spectaculaire à l’arrivée de ces migrants, dans son vote du 23 septembre, devant la population locale qui s’était déplacée en nombre.

 

 

Le préfet Dartout a tenté de rassurer en indiquant que leur présence ne devrait pas excéder 3 mois, le temps d’instruction des dossiers de demande d’asile. On peut légitimement en douter étant donné la part très faible d’expulsions suite à un refus du droit d’asile (4 %).

Cités par le préfet, « les critères de sélection des sites étant liés à l’état des bâtiments, leur capacité, les accès possibles pour les associations ou encore les possibilités d’avoir accès aux services administratifs ». On pourra être frappé par le fait qu’à aucun moment ne rentrent en ligne de compte l’adhésion de la population, la sécurité des habitants, la cohésion sociale.

D’ailleurs, concernant le choix du centre de vacances d’Arès, le centre a le tort d’être implanté en ville, « près des espaces de jeux pour les enfants », d’être mitoyen de résidences principales « dont une maison de retraite », mais aussi d’être bordé par le sentier du littoral, particulièrement fréquenté, de jouxter des équipements d’ostréiculteurs et d’être doté d’un plan d’eau de baignade non contrôlé à cette période, comme le souligne le maire d’Arès Les Républicains Jean-Guy Perrière, cité par La Tribune… Très loin de se conformer aux critères du préfet, donc.

Le maire d’Arès a également souligné l’absence de concertation du Préfet avec les élus locaux, notamment le fait qu’aucune information précise n’était communiquée ni sur la sociologie des migrants, ni sur la prise en compte sécuritaire du dossier.

 

 

Le jeudi 29 septembre une manifestation est prévue à Bordeaux Place Pey Berland à 19h, à l’appel du Front national contre l’arrivée des migrants dans la région.

Sur les invasions oligarchiques, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le département de la Vienne est lui également concerné ils vont mettre des "migrants" à Mignaloux-Beauvoir (commune en limite de Poitiers) dans une résidence où il y a des handicapés ! là également on ne soucie absolument pas de cette proximité et on nous assure que tout ne peut que bien se passer.

     

  • "aucune précision ne nous a été donnée par M. le préfet sur :
    - les raisons de leur exil
    - leurs nationalités
    - leurs identités
    - leurs situations familiales
    - leurs âges"

    Écarte les fesses Citoyen, et ferme-là, la République passe !

     

    • ce qui revient à dire qu’ils peuvent commettre tous les délits ou crimes possibles, ils ne seront jamais attrapés puisqu’ils n’ont aucune existence en France, la liberté totale de faire ce qu’ils veulent en toute impunité ! On comprend pourquoi ils viennent...


  • il faut se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. L’Empire lancent des salves car il sait que le combat commence à sentir mauvais. Ils sont obliger d’avancer le calendrier de plusieurs années. Il faut RESISTER.


  • Le jour du procès populaire, il ne faudra pas que nos fausses élites soient les seules à être jugées. Il sera de bon aloi de penser aussi à ces serpillères que sont certains maires, préfets et autres directeurs d’assoces puantes qui préféreraient voir leur pays dévasté, leurs enfants dépouillés et violés, plutôt que de renoncer à entrer dans l’histoire ou à glaner un portefeuille de ministre ou autre gloire de ce style......


  • Pas de soucis camarades ...Juppé va les accueillir dans son château !!!...


  • Ben voilà le résultat de la fuite des cerveaux de Mignaloux -Beauvoir ! Qui va à la chasse perd sa place ...


  • #1567977

    Faudra bien que l’état force à les accueillir, puisque de toute façon, personne n’en veut....


  • j’espére qu’on pousse les jeunes de la region à avoir des diplomes ...
    http://www.20minutes.fr/societe/193...

    le mépris politique cinglant. allez voter !


  • Personnellement, je propose l’installation des migrants à l’Elysée, Matignon, Place Beauvau, dans le Riad de BHL à Marrakech, la villa majorelle de Pierre Bergé, etc .... On verra après si ils sont toujours enthousiastes à l’idée de cet accueil forcé (je dirais plutôt déracinement forcé) de cette pauvre population qui ne demandait qu’à la paix et pouvoir vivre dans leur pays .


  • Toutes ces oppositions de type "pas chez moi" doivent évoluer vers une résistance identitaire et nationaliste, claire et nette. Pour la France, pour les français, pour l’histoire et la culture de France. Pour un Etat-Nation avec des frontières et un territoire respecté.

     

    • Je suis totalement d’accord avec vous, c’est mon souhait aussi. Sauf que l’élite en a décidé autrement. Il faut comprendre le travail qui est fait pour manipuler l’opinion depuis quelques temps maintenant, pour lui faire assimiler subconsciemment que défendre ce que vous dites revient à être extrémiste.

      Relevez le discours prégnant des merdias par rapport aux mots utilisés, ils ne le sont pas par hasard. Populisme, nationalisme, repli sur soi, le racisme, etc ...

      Notez au passage la "congruence" entre l’extrême droite et l’islamisme radical, savamment entretenue la aussi dans le subconscient des gens. C’est de l’ingénierie sociale, ni plus, ni moins.
      Et ça marche je l’ai constaté avec effarement dernièrement.

      On ment et on manipule les Français avec des formules bien choisies afin de leur faire accepter ce qui est inacceptable.

      Avant hier, en rentrant du travail dans un endroit très fréquenté de Paris, et arrêté à un feu rouge, j’observai la "diversité" s’agiter autour de moi et croyez-le ou pas, j’ai eu bien peur de voir le spectacle autour de moi. Paris n’est plus Française, bientôt le pays entier sera comme ça, le plus gros étant fait. La dispersion de ces migrants contribue à cette dissolution forcée ...

      Ça fait 40 ans que Lepen nous prévient.


  • Incroyable où est la démocratie..... ? ils ne respecteront même pas
    le vote des locaux.... ? scandaleux l’esprit totalitaire de Bruxelles se
    répand jusque dans les village de France , c’est la preuve que
    l’Europe de Bruxelles est une dictature .

    Tous les élus ont peur , ont voit les précautions que le Maire
    prend , afin de ne pas être montrés du doigt , ils ont peur de la
    dictature ambiante

    Les peuples des nations ne comptent plus .

     

    • Je suis persuadé que les arrètés préfectoraux imposant l’installation de clandestins dans une commune sont illégaux et n’ont aucune base juridique . On s’est moqué de la Russie impériale et des oukazes des tsars....On a largement dépassé ce type de dictature !


    • Il n’y a pas plus de “base juridique” dans cette tiersmondisation obligatoire de la blanchitude qu’il n’y en avait dans l’adoption de la loi Taubira (cf. Lucien Cerise, Neuro-pirates, p.379 et Minute n°2611, du 17 avril 2013 et n°2612 du 24 avril 2013) ; quant aux maires ils n’ont pratiquement plus de pouvoir (cf. Minute n°2789 du 28 sept. 2016).
      Le complot dictatorial ce n’est pas “pour rire” !


  • Il fallait voter FN aux municipales et regionales !.
    Un juriste peut-il repondre a cette question svp. Les habitants peuvent-ils demander par referundum la demission du Conseil Municipal et du Maire ?

     

    • une proposition de loi permettant le rappel des élus ( la loi existe notamment en Californie ) à ma connaissance n a été déposée que par une seule élue Arlette Laguiller . Personne d autre du serail et on comprend pourquoi , les menteurs seraient vite renvoyés dans leurs pénates !
      J attends que le FN fasse de même mais sans illusion car il est comme les autres !


  • #1568307
    le 29/09/2016 par les_discours_les_plus_sombres
    Inquiétude en Aquitaine sur l’installation forcée de 900 migrants

    Je fais remarquer qu’il existe des endroits tout à fait adaptés à l’acceuil des migrants, c’est-à-dire à l’écart du reste de la population et des enfants, dans un grand confort et un large espace, chez des personnes qui ont souhaités leur venue et seront ravis d’acceuillir les "nouveaux Malraux".
    C’est endroits sont les villas de BHL et de ses amis.


  • rien que le fait de parler de sécurité prouve qu’il y a des réels dangers. Est-ce que ce genre de propos ont été tenus lorsqu’il y a eu des immigrations venues d’Europe après guerre ? Non, ce qui prouve bien encore une fois que les motivations et les motifs de cette invasion ne sont pas du tout les mêmes qu’à l"époque ! et pour cause !!! De plus, on se demande à quoi servent ces réunions, puisque le but du jeu est de mettre tout le monde devant le fait accompli : les maires n’ont plus de pouvoir sur leur commune pour ce sujet, les préfets acceptent comme des moutons la destruction de la France, il n’y en a pas un qui refuse, on se demande bien pourquoi, et il va falloir attendre qu’il y ait les premiers drames pour que ça bouge, mais là, ça risque de mal finir : si les dirigeants ne stoppent pas cette chienlit, ce sera le peuple qui va le faire, et certains de ces mêmes dirigeants au passage devront surement courir vite. C’est scandaleux, et c’est une insulte à tous ceux qui se sont battus depuis des siècles pour que la France reste la France, si c’est pour finir à ressembler aux US, et se croire partout sauf en France.


  • L’autre qui parle de solidarité, pourquoi ne s’adresse-t-elle pas à l’Arabie saoudite, au qatar, au koweit, à la turquie, à israel, aux us, et à tous les autres pays de la planète, il y en a plus de 320, on doit bien en trouver quelqu’uns qui sont humains et solidaires ??!!! Quand on connait les conséquences, on connait le motif de cette invasion. Ca me rappelle les mêmes moutons qui scandaient " touche pas à mon pote " et on va bien voir si ce sont vraiment des potes comme les naïfs le croient !


  • FH qui s’est engagé à démanteler la "jungle" de Calais - on voit que les élections approchent - mais ce n’est que disséminer le problème sur le territoire ça ne résout rien bien au contraire ! "On" se voile la face, sport favori en France.
    Avec des effectifs de police déjà bien surmenés et en sous-nombre, je voudrais bien qu’on nous explique comment ces gens, de culture si différente, sans repères, ayant vécus des horreurs et j’en passe vont pouvoir s’occuper ! ...
    Ils vont se manifester en foutant la merde la où ils sont, avec des moyens qu’on a plus de toute façon, donc ça ne peut que mal se passer, et les autorités le savent.
    Les incivilités je ne les invente pas, revoir ce qui s’est passé à la nouvelle année en Allemagne et ailleurs, sans parler de ce qui se passe actuellement à Calais avec des forces de l’ordre dépassées et fatiguées.
    La France n’a plus sa souveraineté et obéit aux directives de Bruxelles, on voit le résultat.
    Et personne ne peut nous garantir que parmi ces gens il n’y a pas des terroristes en puissance qui souhaiteront se venger de l’ingérence de la France dans certains pays ...
    Je crains le pire, et le pire est devant nous, c’est certain.


Commentaires suivants