Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Iran : les banques européennes n’osent pas investir

Prêt à fondre sur elles, un pygargue à tête blanche les en empêche

Pesanteurs médiatiques obligent, il advient parfois que le plus important ne soit pas ce qu’on dise, mais qui le dit. En l’occurrence, Renaud Girard, grand reporter au Figaro et ami de toujours du défunt Gérard de Villiers, Monsieur SAS, dont le legs géopolitique fut même salué en quelques dizaines de pages dans la prestigieuse Revue des deux mondes de juillet 2014.

Bref, que nous dit Renaud Girard sur son blog personnel du 22 juin dernier ? Rien, si ce n’est ceci, à propos de la levée de l’embargo américain sur l’Iran : « Résister à la dictature financière américaine ». Soit tout ce que l’on peut apprendre sur nombre de médias dissidents ; sauf que là, c’est dans Le Figaro qu’on le lit : « L’Iran a exécuté l’intégralité de ses obligations au titre du traité du 14 juillet 2015, avec pour objectif la levée des sanctions commerciales et financières, que les grandes puissances occidentales avaient imposées en raison du programme nucléaire de Téhéran. En janvier 2016, il y a eu, comme convenu, la levée des sanctions européennes. »

Seulement voilà : « Depuis, alors que les banques européennes peuvent juridiquement financer les projets des entreprises, elles ne le font pas. Traumatisés par les amendes gigantesques payées par la BNP et d’autres banques, les établissements financiers d’Europe sont paniqués par les possibles punitions des autorités américaines. »

Lire la suite de l’article sur eurolibertés.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est toujours hilarant quand ensuite, les économistes viennent parler de "libéralisme" !


  • #1515180

    en mème temps 95% des banques européennes appartiennent en totalité ou en partie à la famille R.... oui vous voyez la famille la plus riche du monde.

     

  • #1515815

    la vague de terreur et de tuerie touche la france ,l’allemagne et les usa
    ( 3 pays du G5+1 ayant participé aux négociations sur le programme nucléaire iranien qui se sont soldées par un accord (accord conclu a vienne le 14 juillet et non une intervention militaire comme le désirait ardemment le gouvernement israelien . le seul etat a critiquer ouvertement cet accord bénéfique pour l’ iran
    ( normalisation des relations internationales ,levee des sanctions ,) c est justement israel voir articles du monde a ce sujet


  • #1516030

    D’ailleurs, notre société travaillant en partenariat avec une banque, a demandé à notre société de signer un papier qui indique qu’elle ne traite aucun commerce avec l’IRAN, à côté de çà on interdit le boycott des produits issus des colonisations Israélienne.

     

    • BNP j’imagine.Oui, pourtant pas un attentat d’un iranien ou même d’un chiite dans le monde.. La bataille de l’Iran est vraiment celle de l’humanité contre l’impérialisme sioniste. L’Iran est le pays qui est allé de loin le plus loin dans cette lutte qui conditionne le visage du monde de demain pour nos enfants. Vive Iran