Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Islamo-gauchisme" : le Bondy Blog fait le procès de Gilles Kepel

Et réciproquement

C’est le conflit ethnico-politico-médiatique du jour : le blog de la diversité qui forme de jeunes journalistes de banlieue (on attend les journalistes ruraux), le Bondy Blog, hébergé un temps par Libé et financé par la Ville (de Bondy), suite au départ de ses fondateurs, a pris la mouche après les propos de Gilles Kepel dans L’Obs. L’accusation d’islamo-gauchisme dans la bouche de Kepel n’est pas passée chez les Bondynois.

Mesdames les Bondynoises, Latifa Oulkhouir et Nassira El Moaddem, tirez les premières.

 


 

Réponse du Bondy Blog aux accusations de Gilles Kepel

Dans L’Obs, Gilles Kepel, chercheur sur l’islam, à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, a eu des accusations très graves à l’encontre du Bondy Blog. Voici ce qu’il a affirmé.

« Au mois de mai dernier, j’ai été invité par le Bondy Blog à participer à un débat. J’ai beaucoup travaillé sur la Seine-Saint-Denis, à Clichy, Montfermeil, et j’avais des contacts avec leurs journalistes. Des jeunes issus de l’immigration qui étaient dans une logique d’insertion sociale, qui voulaient créer un journalisme alternatif et ouvert. À ma stupéfaction, les trois journalistes chargés de m’interviewer m’ont accusé pendant tout l’entretien d’être islamophobe ! C’était juste avant que je sois condamné à mort par Larossi Abballa dans sa vidéo du 13 juin au soir. Mais ils ne parlaient jamais des attentats et uniquement de l’islamophobie : les femmes voilées traînées par terre, la société française islamophobe, etc. J’ai compris depuis lors que le Bondy Blog avait été totalement repris en main par cette frange frériste qui a fait de l’”islamophobie” son principal slogan. Pour les Frères musulmans, dans la mouvance de Tariq Ramadan, comme pour Marwan Muhammad (le directeur exécutif du CCIF), il y a une volonté manifeste de mobiliser cette jeunesse musulmane en occultant le phénomène des attentats, en se refusant à le penser ».

Ces nombreuses affirmations, avancées sans aucun début d’argumentation, ni éléments de preuve, sont totalement délirantes et mensongères.

Avant toute chose, nous sommes journalistes et nous accordons une importance cruciale aux faits précis. Le « débat » dont parle Gilles Kepel est en réalité une « interview » qu’il nous a accordée pour l’émission Bondy Blog Café diffusée sur LCP et France Ô le 7 mai 2016. Elle est en ligne ici et visible depuis cette date. Lors de cette émission d’une heure, les quatre journalistes du Bondy Blog l’ont interrogé sur sa participation au Printemps républicain, les racines de la radicalisation, ses divergences avec le chercheur Olivier Roy, l’islamophobie, les attentats, l’invasion de l’Irak et l’origine des émeutes de 2005. Dans son interview à L’Obs, Gilles Kepel affirme que les journalistes du Bondy Blog lors de l’émission « ne parlaient jamais des attentats ». Pourtant, à 22 minutes de la vidéo, ce sont bien deux journalistes du Bondy Blog qui interrogent Gilles Kepel précisément sur ce sujet avec ces deux questions. « Avez-vous été surpris par les attentats de 2015 ? », « Vous les aviez prévus ? ».

Lire la suite de l’article sur bondyblog.fr

Deux extraits de ce Bondy Blog Café (émission hébergée par LCP) avec Gilles Kepel, diffusé le 7 mai 2016 :

 

 

L’émission entière est ici.

 

 


 

Voici maintenant l’article de L’Obs, daté du 2 novembre 2016, qui a tout déclenché. Sara Daniel (la fille de Jean Daniel, fondateur de l’hebdomadaire), y interroge l’islamologue. Gilles Kepel, à vous de tirer.

 


 

Gilles Kepel : "Les islamo-gauchistes, ces charlatans !"

Dans l’entretien qu’il nous a accordé à l’occasion de la sortie de son livre La Fracture, Gilles Kepel accuse une partie des intellectuels de gauche, idéologues utiles des islamistes, de minimiser le phénomène djihadiste. Une cécité criminelle, dénonce le spécialiste de l’islam.

 

Directeur de la chaire Moyen-Orient-Méditerranée à l’École normale supérieure et professeur à Sciences-Po, Gilles Kepel publie cette semaine chez Gallimard La Fracture, un livre conçu autour des chroniques radiophoniques qu’il a tenues chaque semaine sur France-Culture. Entretien.

Sara Daniel : « Dans votre livre, vous dénoncez violemment "les autruches de la pensée dénégationniste", qui situent la cause du mal absolu dans l’islamophobie, notion que les islamistes et leurs compagnons de route ont fini par imposer pour interdire, dites-vous, tout débat sur la deuxième religion de France. À l’heure où le débat politique sur l’islam n’en finit pas de se crisper, y avait-il urgence à dénoncer le fonctionnement de ceux que vous qualifiez d’"islamo-gauchistes" ? »

Gilles Kepel : Oui, car ces intellectuels tétanisés par la culpabilité post-coloniale battent la campagne médiatique. Ils font de l’islamophobie le ressort exclusif des grandes manifestations antiterroristes du 11 janvier… Proclamer "Je suis Charlie", c’est pour eux faire acte d’islamophobie ! Cette cécité les conduit à minimiser le péril djihadiste de peur de désespérer Molenbeek comme les compagnons de route du Parti communiste s’interdisaient de dénoncer les exactions du stalinisme de peur de "désespérer Billancourt".

 


 

Le reste est payant, mais les lecteurs d’E&R connaissent suffisamment les thèses de Kepel pour compléter l’interview.

 

Transformation oligarchique de l’islam en islamisme sur Kontre Kulture

Gilles Kepel ou le discours dominant à propos de l’islam(isme), sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il faut arrêter d’appeler djihadistes des assassins à la solde des sioniste-wahabistes. Le Djihad n’a rien à voir avec ce que ce pseudo spécialiste qui tourne autour des studios des médiats en pulvérisant les gens de mensonges, à croire qu’il est en mission. Le djihad en islam est d’abord vis à vis de soi, s’améliorer dans la foi et envers autrui. Ces prétendus djihadistes comme les nomment les méditas ne sont que des mercenaire ou des idéalistes en mal d’action. Ils assassinent au nom d’Allah, impossible selon l’islam pour un vrai djihadiste, complètement intégré pour un assassin drapé d’islamité. Renseignez vous sur les ordres donnés par le prophète avant sa grande bataille de Badre, vous aurez la conception de ce que doivent être les règles de la guerre en islam. Les assassins sunnites de dahech, alias djihadistes en sont très très loin !

     

    • "Les règles de la guerre". Sûr le papier c’est bien joli, mais en réalité je ne crois pas en la moralité des armées quelque soit leurs "valeurs" à travers les ages. Je crois qu’une guerre est toujours dégueulasse et Dieu n’a rien à voir là dedans. Ce sont avant tout les hommes qui décident de la faire. Pour moi la vraie question est : Comment la stopper au plus vite.


    • @Demy

      Je pense qu’il est vain de vouloir expliquer la notion noble de jihad pour un musulman. Nous avons affaire à des "personnes" immorales, sans FOI ni loi dont l’objectif est l’asservissement de l’homme par les idoles argent, consommation, individualisme...il s’agit de détruire le spirituel par la destruction du fait religieux.

      Il est vain d’expliciter la FOI en un Dieu Unique, Miséricordieux, Clément et sans associés.

      Que Dieu nous vienne en aide.


    • Le Djihad tel que vous dites qu’il n’existe pas attire tout de même des dizaines de milliers de musulmans à travers le monde, qui tous affirment être dans la vérité de l’islam.


    • @ Kyev
      Je ne suis pas entrain d’encenser la guerre en tant que tel. De tout temps la guerre a existé et de tout temps certains se sont dévoilés plus braves que d’autres en épargnant les non combattants, les faibles ou les désarmés.
      Ces assassins dahéchiste se sont fait une spécialité dans l’assassinat d’innocents complètement désarmés, et c’est là ou je dis qu’il faut arrêter de les appeler des djihadistes, un oxymore.


  • #1593900

    dans la vidéo n1 Regarder comment il caresse le verre ! il se croit a la maison entrain de caresse sa quiquette.

     

    • C’est exactement la remarque que je me suis fait, il est certain qu’il y a une analyse psychanalytique à faire : à mon très humble avis, soit il a envie de relations horizontales avec la journaliste en face,, soit son discours et sa domination dans le débat, lui permettent d’affirmer sa puissance phallique et/ou est un objet de sa jouissance.

      Après cette analyse de comptoir.

      Je ne suis pas fan de Kepel, mais là c’est un massacre total des "journalistes" en face


  • Moui, enfin là-dessus, (et seulement là-dessus, hein), Kepel n’a pas trop tort : le discours qui alerte sur l’islamophobie permet de rester sur une forme de stagnation victimaire, voir de régression de l’islam dans ce pays : (une forme "d’impensé" comme dirait un universitaire verbeux) ; on peut même dire qu’il y a là une "congruence" (mais oui !) avec le parti des indigènes, par exemple.
    marwann Muhammad, ancien rapeur raté, avance masqué à travers le CCIF, dont la méthode reste l’entrisme vers hautes sphères d’état, tels les scientologues aux états-unis.
    Le dernier reportage de m6 sur l’islam, avec nanard de la villardière, tout imparfait et simpliste qu’il était, avait au moins fort bien traité ce sujet précis.

    ... Le burkini est problématique dans le sens ou il est un vêtement plus identitaire que religieux, au fond.

     

  • Le "Bondy Blog" gauchiste, communautariste, compatible avec le système (c’est-à-dire promu par lui), anti-FN..., sans aucun doute ; islamiste, je ne vois pas ce qui permet cette affirmation...


  • Le Bondy Blog est partie prenante avec le CCIF. Les créatrices du "camp d’été décolonial" sont liées en parti au Bondy Blog et au PIR d’Houria Bouteldja.

    Et effectivement, tout ça est soutenu par Libé, Le Monde, Médiapart. Plenel étant un des soutiens les plus actif à cette mouvance. On retrouve derrière les réseaux ex-trotskistes habituels.

    Grattez un peu dans le financement des ces associations, et vous aurez plus de chance de trouver Soros ou Rothschild que n’importe quel mouvement islamiste.

     

    • #1594164
      le 05/11/2016 par Arrêter d’être stupide
      "Islamo-gauchisme" : le Bondy Blog fait le procès de Gilles Kepel

      C’est exactement ça. C’est un collectif soumis et faible qui est là juste pour occuper le terrain de la "réflexion de la banlieue". Mais, le niveau est affligeant.
      On dirait un débat de collégiens qu’on faisait à l’école. c’est pitoyable.
      D’ailleurs, cette émission ne parlera jamais du 11 septembre ni de rien du tout. mais, ils invitent tous les sionistes possibles et imaginables.

      D’ailleurs, je paris qu’ils sont anti-Soral primaire.

      En vérité, ce sont des vendus du système qui sont chargés d’occuper le terrain pour éviter que d’autres plus intelligents ne puissent le faire.


  • #1593965
    le 05/11/2016 par Arrêter d’être stupide
    "Islamo-gauchisme" : le Bondy Blog fait le procès de Gilles Kepel

    Non, mais pourquoi le Bondy Blog invite des sionistes ? Ils invitent des ennemis puis pleurent.


  • #1593967
    le 05/11/2016 par Arrêter d’être stupide
    "Islamo-gauchisme" : le Bondy Blog fait le procès de Gilles Kepel

    Pourquoi ils n’invitent pas Poisson pour parler des lobbys sionistes ?
    Ce qui est marrant c’est que les gens disent "les musulmans utilisent l’islamophobie pour éviter toute discussion" mais les juifs ne font-ils pas pareils et pire ?

    Kepel est juste un sioniste qui pratique le "Je ne veux pas que vous fassiez ce que je fais".

     

  • Je n’ai rien compris à ce truc.


  • Pas mal de bêtises et de caricatures d’un côté comme de l’autre.


  • Je ne comprends pas comment on puisse encore parler d’islamophobie rien qu’en jetant un coup d’oeil à l’espace public de la majorité des villes. Moi j’aurais plutôt tendance à parler de christianophobie. A propos, ce mot existe-il déjà ?

     

    • Exactement, un mec balance des cotes de porcs sur le seuil d’une mosquée et les médias parlent de d’attentat islamophobe, en parallèle quand une église ou un cimetière chrétien est dévaste ils n’en parlent quasiment jamais... Alors parler islamophobie en France c’est le lol total, on nous rabâche sans cesse que les musulmans se font agresser sans cesse en France alors qu’en fait il y a 100 fois plus de dégradation de cimetières chrétiens que musulmans.

      http://www.lci.fr/societe/profanati...



      En avril 2013 , la place Beauvau répondait ainsi qu’en 2012, 191 cimetières chrétiens, 9 israélites et 1 musulman (contre 5 l’année précédente) avaient été visés



  • Le Bondy-blog a "officié" pendant six ans sur France-Inter sous la houlette de Pascale Clark.


  • #1594166

    Bondy Blog /Gilles Kepel = congruence !


Commentaires suivants