Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Israël : Bibi Netanyahu lié au Français Arnaud Mimran, alias "l’escroc du siècle" ?

Le Premier ministre israélien serait bien lié à celui qu’on a surnommé « l’escroc du siècle », le Français Arnaud Mimran, mis en examen dans deux affaires – une vaste fraude présumée à la taxe carbone et la séquestration présumée d’un banquier suisse. Le journal israélien Haaretz fait de nouvelles révélations, en collaboration avec le site français d’information Mediapart.

 

JPEG - 40.3 ko
Bibi et Arnaud en août 2003 à Monaco

 

Benyamin Netanyahu en photo au restaurant avec des membres de la sulfureuse famille Mimran : preuve de plus, selon le journal Haaretz, de la complicité entre le Premier ministre israélien et le Français Arnaud Mimran, surnommé « l’escroc du siècle ».

M. Netanyahu aurait amplement bénéficié de ses largesses au début des années 2000. Il est question d’un appartement à disposition quand il venait à Paris, ou encore de ses vacances au ski, qui lui auraient été payées dans la très chic station de Courchevel.

Il aurait également reçu de grosses sommes d’argent d’Arnaud Mimran, en 2002. A l’époque, Benyamin Netanyahu n’était plus Premier ministre, et ne l’était pas encore redevenu. Il était un simple citoyen, qui « ne savait rien des ennuis judiciaires de la famille Mimran », fait aujourd’hui valoir son entourage.

Lire la suite de l’article sur rfi.fr

La longue histoire croisée des escrocs de la taxe carbone et des politiques, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça ne s’invente pas : la correspondant de RFI à Jérusalem qui a rédigé l’article s’appelle Murielle PARaDON. J’en connais une qui dans pas longtemps va devoir demander PARaDON ... avant de se faire virer bien sûr.


  • Ce n’est pas un peu anti-sémite de la part de haaretz de diffuser des informations sur un escroc juif notoire et ses affinités ou plus avec "Netanayou" ? Est-ce que l’institution judiciaire Française à travers la XVII chambre correctionnelle ne sera pas saisie par les ligues juives pour condamner cet article antisémite et nauséabond qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. Quand à Mediapart qui a relayé le sujet, ils ont du être directement inspirés par Hitler ou Goering.
    J’ai tout à fait confiance en "Netanayou", qui n’a aucun contact avec les services généraux de son pays, lorsqu’il prétend ne pas connaître les activités délictueuses à 282 millions d’euros de son généreux donateur.


  • Sur France 2, Flamby aurait dû tenter ce fameux chant d’amour a capella pour Israël et pour ses dirigeants : il faut tout essayer dans la vie en rose.


  • A force d’être traîné dans la boue , le mot ’français’ fini par devenir une insulte. Ils sont salissants ces ’français’ là, bi ou tri nationaux, maffieux pervers, hommes caoutchouc de l’ignominie, exhibitionnistes monomaniaques, comme irrémédiablement attirés par la fange et qui veulent vous y tirer avec eux, toujours plus profond, toujours plus loin. Décidément, ils sont ignobles.


  • on a décidé en haut lieu que bibi devait dégager. on a du lui expliquer mais il n’a pas voulu comprendre ... voilà ce qui arrive après. c’est la deuxième casserole en deux semaines déjà