Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Israël n’autorisera jamais l’accès à ses archives

De 1948 à 2016, seulement 1 % des documents a été rendu public

Israël bloque l’accès à des millions de documents officiels, pour empêcher que la lumière ne soit faite sur les périodes les plus sombres de son histoire, affirment des militants de droits civiques et des universitaires, alors que les archives étatiques du pays sont informatisées.

 

Ils affirment que des officiels du gouvernement dissimulent au public des documents vitaux, indispensables à la recherche historique, souvent en violation de la loi israélienne, afin de protéger l’image d’Israël.

L’armée israélienne prétend depuis longtemps être l’armée la plus morale du monde.

L’accusation d’intensifier la politique du secret est venue ternir la semaine de célébration du 49e anniversaire de la guerre de 1967, grâce à laquelle Israël a pris et occupé la péninsule du Sinaï, la bande de Gaza, la Cisjordanie et le plateau du Golan.

Beaucoup des dossiers dont l’accès est refusé portent sur cette guerre et sur les premières années du régime militaire israélien imposé aux Palestiniens de Jérusalem, de Cisjordanie et de Gaza.

Menachem Klein, professeur de politique à l’université Bar Ilan, près de Tel Aviv, a dit que les chercheurs avaient besoin de ces documents pour se faire une image plus claire des événements survenus il y a 50 ans, des objectifs des décideurs, et des violations des droits de l’homme. « Nous avons progressivement réussi à faire la lumière sur une partie de ce qui est arrivé en 1948 [la guerre qui a créé Israël], mais il y a encore très peu de matière disponible pour nous aider à comprendre la guerre de 1967 », a-t-il déclaré à Al-Jazeera.

Dans le cadre des commémorations de cette semaine, les Archives de l’État hébreu ont publié des témoignages de commandants militaires de 1967. Cependant, les médias locaux ont noté que des pages entières avaient été censurées pour des raisons de sécurité.

Néanmoins, des documents déclassifié ont permis des découvertes révélatrices. On y a trouvé des paroles d’Uzi Narkiss, qui dirigeait le commandement central de l’armée à l’époque, suggérant que lui et d’autres commandants espéraient nettoyer ethniquement la plus grande partie du territoire, sous couvert des combats. Il a dit à ses collègues officiers : « Dans les trois jours qui viennent, nous allons chasser tous les Arabes de Cisjordanie ».

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • demander a satan de decliner son identite ...illusoire

     

    • #1489443

      En théorie oui mais "...alors que les archives étatiques du pays sont informatisées"

      Et comme les russes & les chinois ont des sacrés bons hackers, plutôt motivés en prime.
      Qui sait... la règle pourrait finir par avoir son exception, à l’insu du plein gré de Satan ^_^


  • #1489393

    Il faudrait vraiment que l’Etat israélien fasse un petit effort de transparence, histoire de nous rassurer définitivement sur la moralité irréprochable de ses agissements et clouer le bec aux mauvais coucheurs qui oseraient en douter.

    On compte sur toi, Bibi !


  • Ben alors, quelle surprise !

     

    • #1489729

      En effet, malgré toutes les pressions qu’ils subissent ils prouvent une fois de plus qu’ils sont toujours là pour les grands rendez-vous et s’y montrent d’une intégrité et d’une loyauté confondante.


  • Ce pays est au dessus des lois .Quand on a quelque chose à cacher c’est qu’on est pas très claire .Dans la fourberie ils n’ont rien à apprendre de personne dans ce domaine ils seraient plutôt les maitres .


  • les archives du terrorisme international

     

  • oui c’est sur ! il serait dommage pour leur image que l’on accède aux preuves qui nous démontreraient de façons irréfutables qu’ils sont depuis toujours les auteurs des actions terroristes sous fausse bannières partout dans le monde et même contre leur propre peuple pour justifier leur chouina perpétuelle


  • #1489454

    Comme le magicien qui ne dévoile jamais son tour, un escroc ne dévoile ni son vol, ni son crime et ni ses mensonges.


  • Les enfants de Seth seraient-ils irréprochables puisque rien à casher ? :)

    Seth (de l’égyptien Setesh / Soutekh) est l’une des plus anciennes divinités égyptiennes. Sa représentation, au museau effilé et aux oreilles dressées mais tronquées, est un hybride égypttien des temps prédynastiques. Seth = Satan = Sat+An = State

    Seth est le dieu de la confusion, du désordre et de la perturbation, ce que souligne l’écriture hiéroglyphique dans laquelle La Bête séthienne sert de déterminatif pour des concepts négatifs : autoritarisme, fureur, cruauté, crise, tumulte, désastre, souffrance, maladie, orage.

    Pas de rapport me direz-vous ? En ces temps d’urgence apocalyptique si !

    Les véritables Hébreux ne sont pas ceux qui s’en prétendent !

    Jésus en Christ va frapper et fort !


  • #1489490
    le 16/06/2016 par un méconnaisseur
    Israël n’autorisera jamais l’accès à ses archives

    Honnêtement, je ne suis pas historien et je ne n’y connais pas grand-chose, mais même lorsque les archives sont sensées être divulguées de nos jours, qu’est-ce qui garantit qu’elles n’ont pas été purgées, et donc dénaturées ?

    Il y a encore 150 ans la plupart des pays n’existaient pas sous leur forme actuelle, il y a eut des changements de République etc, les guerres prenaient une autre forme. Aujourd’hui je crois que de moins en moins d’archives importantes seront jetées en patûre aux historiens.


  • De quel droit remettez-vous en question les paroles et les projets de Yahvé ?!!! Circulez goyim, il n’y a rien à voir ni à dire ...


  • #1489901

    Le simple fait de solliciter l’accès aux archives de l’état israélien est une forme insidieuse caractérisant un antisémitisme virulent Passez votre chemin car le régime de Hollande et de son ami Bibi s’opposeront fermement avec perte et fracas aux nauséabondes demandes d’accès aux archives israélienne.


  • Tout sera réécrit dans le talmud, « la vérité si je mens que j’ai vraiment trop beaucoup souffert ! »


Commentaires suivants