Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Italie : Beppe Grillo est de retour en politique

Pour faire chuter Matteo Renzi ?

L’humoriste italien a annoncé samedi soir à ses partisans qu’il reprenait les rênes du mouvement 5 étoiles (M5S).

 

La décision de Beppe Grillo intervient à l’approche d’un référendum de tous les dangers pour le gouvernement italien de centre gauche de Matteo Renzi.

« Je suis de retour ! », a lancé Beppe Grillo samedi soir à des dizaines de milliers de partisans massés sur une grande place de Palerme, en Sicile, pour la réunion annuelle du M5S qui s’est poursuivie dimanche. « Je serai le chef politique et je prendrai les décisions, car il faut que quelqu’un le fasse », a dit Grillo, qui a 68 ans, dans son discours diffusé à la télévision.

Beppe Grillo s’était retiré de la tête du mouvement voici deux ans, laissant un directoire de cinq membres s’occuper des décisions au jour le jour. Il s’était dit fatigué.

 

Errements de la maire de Rome

Mais bien des choses ont changé depuis. Le cofondateur et stratège de M5S, Gianroberto Casaleggio, est mort en avril, et les errements de Virginia Raggi, élue maire de Rome cette année, ont exposé au grand jour les dissensions et la confusion qui règnent entre les élus du mouvement.

Le Mouvement 5 étoiles s’est imposé sur la scène politique de la Péninsule en 2013, en remportant plus de 25 % aux législatives et en arrivant ainsi en deuxième position derrière le Parti démocrate (PD, centre gauche actuellement au pouvoir).

Matteo Renzi organisera d’ici à la fin de l’année le référendum sur la réforme constitutionnelle qui lui est chère et dont le but est de favoriser des gouvernements plus stables. Le M5S s’y oppose, estimant qu’elle donnera trop de pouvoir aux dirigeants.

Pour décrypter l’actualité politique européenne,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1565683

    Grillo s’oppose à quoi ? A ce que le président du conseil dispose de pouvoirs élargis et ainsi puisse contrecarrer la toute puissance de la commission européenne, c’est bien cela ?

     

    • #1565766
      le 26/09/2016 par L’étrangère
      Italie : Beppe Grillo est de retour en politique

      Le referendum italien du mois d’Octobre va être tres chaud. Je prédis quelques secousses qui feront tanguer dangereusement le bateau " Europe". Si je comprends bien, le retour de Grillo n’est absolument pas innocent, et Renzi va devoir plier bagages. On est pas au bout de nos surprises, cette année s’annonce mouvementée. "C’est le moment de tout vendre" comme disent les Golden Boys.


    • #1565874

      Grillo s’oppose à la réélection du collabo Renzi ainsi qu’au verrouillage du système politique par celui-ci.

      La commission européenne n’a aucun pouvoir, en théorie un état peut lui dire d’aller se faire voir à n’importe quel moment.