Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Itinéraire d’un franc-maçon – Conférence de Jacob Cohen à Nantes

Le 12 mars 2016, la section E&R Nantes recevait Jacob Cohen pour une conférence sur son expérience dans la franc-maçonnerie.

 

L’intervention de Jacob Cohen :

 

La séance de questions-réponses avec le public :

 

Retrouvez Jacob Cohen et la franc-maçonnerie chez Kontre Kulture

Jacob Cohen sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Précision importante, les loges maçonniques opératives n’étaient absolument pas des sociétés secrètes, c’était des sortes de corporations de corps de métier du bâtiment itinérantes et temporaires car suivant les chantiers, on y débattait essentiellement de problèmes de métier. or comme la connaissance traditionnelle doit rester secrete car dangereuse dans de mauvaises mains, l’entrée dans les loges demandaient des mots de passe pour éviter les intrus.
    Inutile de dire que la maçonnerie était catholique pur jus avec culte de la vierge et des saints. ces corporations se sédentarisant ont petit à petit perdu leur intérêt et c’est en Ecosse que la première scission a lieu entre les protestants hanovriens (Guillaume III d’Orange) et les jacobites (jacques II Stuart) catholiques qui fuirent l’écosse pour la France en suivant leur roi. ce seront les initiateurs de la FM spéculative Française catholique .
    En 1717 deux pasteurs anglicans Jean Théophile Bersagliers (aussi philosophe naturaliste, scientifique, ami de Newton et de la philosophie des lumières) et James Anderson (le rédacteur des constitutions) créent la Grande Loge de Londres , l’origine de la FM spéculative.
    elle est protestante, anglicane, déiste, et idéologiquement proche de la philosophie des lumières, elle est philosophique et politique, sa symbolique devient totalement idéologique et non plus essentiellement graphique.
    la grande loge de Londres a en fait utilisé en les réunissant, 4 vieilles loges opératives en perdition (dont faisait partie le père de Bersagliers) pour se donner un semblant de légitimité quant à la tradition, or tout le rituel et la légende maçonnique d’Hiram est issue des constitutions d’Anderson et date donc d’après .Pour ce qui est de la vraie tradition des bâtisseurs de cathédrales discutez plutôt avec des compagnons du tour de France, eux ont un rituel qui vient du moyen âge : deux grades seulement, des apprentis et des compagnons, et leur lieu de pèlerinage est la grotte de sainte Marie Madeleine à la sainte baume. du pure souche.

    En conclusion la FM Française est au départ catholique (les jacobites) des ecclésiastiques en font partie (d’où la non reconnaissance par la FM Anglaise) mais elle est rapidement phagocytée par les lumières, les libéraux, puis les illuminés de Bavière (John Robison) et autre révolutionnaires et cela nous donnera la révolution Française ou pratiquement tous les députés de la constituante sont des francs maçons.
    La suite vous la connaissez.

     

    • Salutations monsieur et merci pour ce commentaire .
      Au fait , peut-on savoir si parmi les organisations de compagnonnage , il en reste qui soient encore operatives dans le sens de véhiculer une connaissance initiatique et métaphysique ? Et si oui , pouvez vous indiquez les noms et l’emplacement de ces organisations ainsi que les conditions (doit on obligatoirement être chrétien ou peut-on être d’une autre religion ) ?
      Bien à vous.


    • Faux... Dès gravures de symboles franc-maçons sont sur les pyramides d’Egypte en grand nombre. Donc la franc-maçonnerie est une école qui a plusieurs millénaires.

      Second point à approfondir :
      "Hamman" en égyptien ancien veut dire "tailleur de pierre", or un archéologue Français a "découvert" qu’Hamman est présenté dans le Coran (livre en Arabe, et dont personne ne connaissait le sens de Hamman), comme le créateur des pyramides.

      Bonus : Hamman était un des 3 ennemis de Moïse ( paix sur lui) avec Pharon et le richissime Karuun. Choquant quand on croit savoir que le BnaïBrit existe comme loge. Qui manipule Qui... :)


    • Anonyme :

      Le compagnonnage ne véhicule plus / peu les valeurs d’antan, l’AOCDTF (Association Ouvrière Compagnons Devoir Tour de France) est avant tout une association. Il reste encore quelques rites et traditions bien cachées mais le temps ou les jeunes lapins (apprentis) étaient adoptés à la cathédrale avec une Adoption qui avait un sens est, je crois, révolu. Néanmoins, il y’a encore quelques Anciens très religieux mais beaucoup se sont détachés du compagnonnage.

      Enfin cela dépend des Corps de Métiers, les TDP et Charpentiers portent encore l’étincelle en eux.

      Bien à vous,


    • Comment peut-on laisser passer de tels commentaires (truffés de fautes au demeurant) ?
      La filiation avec des bâtisseurs des temps anciens n’est que pure spéculation. Une légende. Du trucage.
      Une hypothèse oiseuse entretenue par la Franc-maçonnerie elle-même pour s’inventer un corpus historique. La pierre, c’est noble...

      On ne peut que gloser sur des origines occultes, il n’y a rien de tangible.


    • @oisif
      Il y a moults imprécisions sur le commentaire de paramesh, mais si vous cherchez du "tangible", en historien, en universitaire, en profane, etc... Passez votre chemin.
      J’ai, comme d’autres, beaucoup à reprocher aux maçons modernes et a ses multitudes de sectes, et en remontant même au delà du 18ème, mais peut-on vous rappeler que le terme "occulte" n’a rien de péjoratif en soi, et qu’il signifie simplement "caché". Le Christ prêchait-il exactement la même chose à la foule et aux apôtres ? Y a-t-il un Chistianisme exotérique, pour tous, et un autre un peu plus "caché" ? En Islam il est plus ou moins reconnu l’existence d’un exotérisme et d’un ésotérisme par exemple, et mon petit doigt me dit qu’il en fut de même pour le Christianisme au Moyen-âge.



    • Faux... Dès gravures de symboles franc-maçons sont sur les pyramides d’Egypte en grand nombre. Donc la franc-maçonnerie est une école qui a plusieurs millénaires.



      un symbole par définition n’a pas d’appartenance. un symbole gravé sur une pyramide egyptienne n’est pas plus egyptien que franc maçon, point barre. que les deux utilisent ce symbole ne veut strictement rien dire de plus qu’ils les connaissent, c’est la façon de l’interpréter qui compte.
      Alors maintenant bon courage pour nous prouver que les interprétations egyptiennes et maçoniques correspondent. un symbole est par définition libre de droits. ce n’est pas parce que je dessine des pommes que je suis chiraquien.

      quant aux compagnons du devoir et autres compagnonnages, c’est vrai que cela disparait petit à petit, seuls les anciens ont encore une petite idée sur la question. d’ici une génération cela sera totalement oublié et profané (au sens étymologique : rendu profane).seuls resteront les "chef d’oeuvre" du musée du compagnonnage de Tours, mais rien pour les expliquer.


    • @ oisif,
      visiblement vous n’avez rien compris à mon commentaire. j’y explique justement que la relation entre loges du moyen âge et FM spéculative n’est pas une filiation mais une reconstruction formelle (initiation et secret) d’une ancienne institution. les buts n’ont plus rien à voir et l’interprétation symbolique est totalement différente idéologiquement même si quelques symboles graphiques sont communs.
      on passe d’une initiation et des secrets de métier à une initiation et des secrets ésotériques.
      c’est un peu comme si on disait que le nazisme est dans la filiation du bouddhisme ou de l’hindouisme parce que Hitler a choisi le Svastika comme emblème et qu’il était végétarien.


    • #1538967

      excusez mon impertinence,vous parlez bien entendu de John Theophilus Desaguliers (né Jean Théophile Désaguliers le 12 mars 1683 à La Rochelle. - 29 février 1744 à Londres) et non des "bersagliers" ces sympathiques et emplumés militaires italiens qui défilent d’une façon très caractéristique.
      bien à vous


    • @paramesh

      Merci pour cet intéressant commentaire , personnellement je n’ai pas pu dépasser les 5 premières minutes de la vidéo , le son est vraiment trop pourri ...
      Un témoignage passionnant d’un autre ancien franc-maçon ( de haut grade ) que j’ai découvert récemment sur youtube , celui de Maurice Caillet :
      Témoignage : la FRANC-MAÇONNERIE est 1 secte satanique (Maurice Caillet, ex-18e grade)


    • @ artilleur
      vous avez entièrement raison c’est bien Jean Théophile Désaguliers,
      désolé pour la double coquille, voila ce que c’est de ne pas se relire.


    • @Paramesh (répondant @oisif)
      visiblement vous n’avez rien compris à mon commentaire. j’y explique justement que la relation entre loges du moyen âge et FM spéculative n’est pas une filiation mais une reconstruction formelle (initiation et secret) d’une ancienne institution. les buts n’ont plus rien à voir et l’interprétation symbolique est totalement différente idéologiquement même si quelques symboles graphiques sont communs.
      on passe d’une initiation et des secrets de métier à une initiation et des secrets ésotériques.
      >Toutefois,les secrets au moyen-âge concernaient les secrets ésotériques liés à la géométrie et la disposition spatiale de l’édifice . La mise en pratique de Phi, le nombre d’Or grâce auxquels ils concevaient le sacré et les rapports harmoniques dont l’homme est la clé. En même temps,toute une symbolique allégorique et alchimique dissimulée dans l’architecture, au dépend de l’institution catholique qui n’a pourtant eu de cesse de condamner toute forme d’ésotérisme chrétien. Les ouvrages de Fulcanelli sont à recommander en la circonstance.
      > Quant à la reconstruction spéculative de la FM, je suis entièrement d’accord avec vous. Ils ont perdu la clef des petits et grands mystères. Quand on voit qu’au sein de la GLNF, ils enseignent que Jésus-Christ n’était qu’un prophète, cela ravira les musulmans, pas les chrétiens !


  • Merci Jacob Cohen, vous êtes un grand Monsieur.


  • De mémoire, Rites et Traditions millénaires de chez nous >
    https://www.youtube.com/watch?v=hu9...

    « Vraiment, vraiment ».


  • Mener un échange sur les origines de la franc-maçonnerie,relève de la
    spéculation stérile.A supposer que cette secte est née avec la création
    d’Adam et que des millions d’années durant,elle a œuvré pour le Bien de
    l’humanité,l’important c’est qu’aujourd’hui la dite secte personnifie satan
    lui même,et qu’elle est en passe de réaliser ses objectifs,dont le premier est l’avilissement et la dépravation des
    hommes,de tous les hommes. L’important,comme dirait le grand Marx,est
    de changer le monde et non de l’expliquer...