Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

J.O. : la délégation libanaise refuse de partager son bus avec les athlètes israéliens

Selon plusieurs plusieurs athlètes israéliens, alors que ceux-ci se rendaient au stade Maracana pour participer à la cérémonie d’ouverture des JO, la délégation libanaise aurait refusé qu’ils partagent le même autobus.

 

« Les organisateurs ont voulu éviter un incident international qui aurait pu dégénérer en affrontement physique, c’est pour cela qu’ils nous ont fait monter à bord d’un autre véhicule », a déclaré un entraîneur israélien au Times of Israel.

Le 5 août, les 206 délégations nationales se rendent au légendaire stade Maracana pour défiler lors de la cérémonie d’ouverture. Mais un incident a perturbé le voyage de certains athlètes : la délégation olympique libanaise a refusé que la délégation israélienne monte dans le même bus qu’elle pour se rendre au stade.

« J’ai insisté pour que la délégation israélienne puisse monter à bord du bus, en disant que si la délégation libanaise ne souhaitait pas se trouver dans le même véhicule en compagnie de la délégation israélienne, elle pouvait descendre du bus en question », déclaré Udi Gal, le champion de nautisme israélien dans les colonnes du Times of Israel. « Le chauffeur a ouvert la porte, mais à ce moment là, le chef de la délégation libanaise a bloqué la porte avec son corps » a ajouté l’athlète.

Le Comité international olympique ne s’est jusqu’à présent pas exprimé sur cet incident.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants