Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Jamel Debbouze de François Hollande : "J’ai même eu le sentiment de me faire manipuler"

Alors que la sixième édition du Marrakech du rire s’est terminée dimanche 5 juin, Jamel Debbouze revient sur ce festival, sur le rôle de « haut-parleur » des humoristes en ces temps de peur, mais aussi sur ses projets et la polémique liée à ses déclarations sur la composition de l’équipe de France de football.

[...]

Le gala de clôture s’est terminé cette année sur un sketch parodiant le film Retour vers le futur, et imaginant un monde où « il n’y a plus d’Arabes ». Pourquoi ce choix ?
Il s’est quasiment imposé à nous. On essaie de lier l’humour à l’utile. Les Arabes aujourd’hui, c’est un vrai sujet ! Puisque tout le monde en parle de travers, nous avions envie d’en parler en allant droit au but !

 

 

Lors de ce gala de clôture, pour la première fois, des drapeaux français et marocains étaient posés sur chaque siège afin que les spectateurs les agitent au début du spectacle, comme cela peut se faire dans les stades. Pourquoi ?
Pour appuyer encore davantage sur le fait qu’on est ensemble, et qu’on ne peut pas faire autrement. Nous, les humoristes, avons un haut-parleur à notre disposition. Essayons de l’utiliser à bon escient, en disant : ne nous faisons pas avoir par ce mauvais marketing, par cette peur outrancière qu’on essaie de nous vendre. Évidemment, tout est flippant. On peut mourir de tout : d’un cancer, d’une grippe, d’une noyade dans la Seine ou d’un acte terroriste. En attendant, vivons de toutes nos forces.

 

Vous voulez dire : « Arrêtons de chercher un bouc émissaire » ?
Cela fait quinze ans qu’on a ce sentiment. Depuis le 11 septembre 2001, j’ai vu nos rapports s’affaisser, et ressenti le besoin de rassurer. Ce qui me fait le plus mal, et me vexe le plus, est qu’on soit encore et encore obligé de montrer patte blanche. Mais notre patte est marron ! Regardez Houda Benyamina, la réalisatrice qui a remporté la Caméra d’or à Cannes avec son film Divines. Je la connais depuis trois ans, je la trouve incroyable. Sa petite sœur vient d’être admise au Conservatoire national d’art dramatique : c’était une victoire, une fête. Cela m’a touché. Pourquoi c’est si exceptionnel ? Pourquoi faut-il toujours qu’on en fasse quinze fois plus que les autres pour entrer dans les grandes écoles, pour accéder à l’élite ?

« La bienveillance existe, mais on préfère flipper, donner la parole aux extrêmes. « Jean-Marine Le Pen » a une tribune quand elle veut. Alors, évidemment, cela fait peur. »

[...]

Vous militez depuis longtemps en faveur du développement d’ateliers d’improvisation théâtral dans les établissements scolaires. François Hollande est venu par deux fois vous soutenir, à Trappes et lors du trophée national en 2014. Qu’est-ce que cela a changé ?
Rien. Absolument rien. J’ai même eu le sentiment, à un moment, de me faire manipuler. Mais les choses vont bouger, le ministère de l’Éducation nationale me l’a garanti. J’ai envie d’y croire, parce que je crois encore à la politique, à son rôle. Mais si rien ne se passe, je vais sérieusement déchanter.

 

 

Votre parole a du poids, on l’a vu ces derniers jours avec les réactions suscitées par vos déclarations dans France Football sur l’absence de Benzema et Ben Arfa dans l’équipe de France pour l’Euro. Comment l’avez-vous vécu ?
Mal. J’ai été triste de voir les proportions que cela a pris. La vérité est qu’il s’agit d’un malheureux concours de circonstances. J’ai fait une interview au mauvais moment, davantage pour rendre service à un ami de France Football que par envie de m’exprimer. Mais je n’ai pas l’habitude d’esquiver les questions. Quand le gamin de France Football m’a interrogé, j’ai répondu spontanément, sans me soucier du moment où je le faisais. Je n’aurais jamais pensé que Cantona et Benzema fassent une sortie, je me suis retrouvé au milieu dans un mauvais timing. Mais je ne cherche pas d’excuses, j’assume.

Lire l’interview dans son intégralité sur lemonde.fr

Jamel, ou le délicat passage de la scène à la politique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le peuple de France n’a jamais été consulté sur la question du regroupement familial qui lui a été imposé par les loges et le grand patronat,et souffre de la présence de ses gens-là. Je je ne crois pas du tout au "vivre-ensemble". Les juifs, les maghrébins, les noirs etc auraient le droit de revendiquer leur fierté identitaire et leur appartenance à une communauté et pas les français ??? Pourquoi donc ? On devrait uniquement se définir sur une base universaliste donc la négation même de notre identité et ceux qui arrivent comme des colons n’auraient qu’à traiter de "raciste" les autochtones pour s’imposer : c’est une logique impérialiste ! Et le fait de résister à ça ne fait pas de nous des gens "d’extrême-droire" mais bien ...de gauche ! au nom de la liberté des peuples souverains à disposer d’eux -mêmes.

    En effet ce bouffon stipendié du PS se rend compte que ça fait 40 ans que la "Gôcheee" les manipule. Depuis le virage de la rigueur de 82 et la substitution d’un programme socialiste par un programme societaliste. Enfin ils en ont bien profité quand même...

    Je ne partage pas du tout l’optimisme de Soral dont j’apprécie les analyses et son courage intellectuel par ailleurs. Le chaos a été organisé de très haut mais je ne vois pas vraiment d’issues salvatrices à ce morcellement communautaire. :/

     

    • "Les peuples d’Afrique n’ont jamais été consultés sur la question de la colonisation qui lui a été imposée par les loges et le grand patronat, et ont souffert de la présence de ses gens-là..."
      Ca marche aussi !


    • Candide tu as tout dis. J’ajouterais que les africains, asiatiques aussi n’ont pas été consulté pour être colonisé.


    • @candide , et les Français de base n’y sont pour rien et ont leur mot
      à dire quant il s’agit de leur pays , arrêtez de toujours vous couvrir avec
      ce genre d’argument , extrèment détestable....continuez vous verrez ce
      qu’il en résultera , la guerre civile n’est pas loin....

      Si vous réfléchiriez un peu plus , vous verriez que ce sont toujours les
      mêmes qui sont responsables de la colonisation , extérieur , comme
      celle intérieur de notre pays , c’est ce qu’on appelle la colonisation à l’envers
      c’est ce qui se passe actuellement en France , le but étant d’obtenir de la
      main d’oeuvre à bas prix , c’est tout le temps et toujours une question de
      profit , le peuple Français n’y est pour rien , il subit et il est très détestable
      pour lui d’avaler ce genre de critique .


    • à Candide & DolceGusto :
      Donc parce que leur lointains ancêtres ont été colonisés par nos lointains ancêtres, ils auraient droit de nous coloniser.
      C’est exactement la logique utilisée par les multiculturalistes pour nous imposer cette invasion, vous vous nierez peut d’être de ce bord mais ça ne change pas que votre réflexion mène aux conséquences dont fait partie la progressive criminalisation du simple fait d’être blanc.


  • bref organisé dans ce ghettos de palais rachetés par les miliardaires occidentaux, ce paradis du néocolonialisme cet évènement censé être humoristique, se voulait bien-pensant et éducatif ! Le gag ! l’humour n’a jamais été ça ! l’humour est souvent méchant, souvent de mauvais goût, en général con, parfois intelligent, parfois il dénonce et a raison, mais il peut aussi conforter le conformisme établi (en fait c’est bien son rôle social premier ! relisez ce qu’en a dit Bergson !)

    Et puis ils ont tous des airs de collabos ! je pense que la faune qui trainait à Vichy devait avoir cette allure.

     

    • Allez vivre au Maroc ou n’importe où en Afrique si cela vous chante...
      et comme cela en plus vous serez loin de Vichy , tant pis pour les
      aigreurs d’estomac....

      Ridicule , je ne vois pas ce que Pétain a à voir avec ça....extrapolez...
      allez-y.... ?

      Anonyme.... ? pas tant que ça....le repère c’est votre anti France bien connu


  • Jamel, communautariste se battant pour son quartier, son théatre et sa ferrari.

    Il ne changera vraiment jamais, il n’a pas les c*** d’un Dieudo.

     

  • Ce grand ami du roi du Maroc qui supporte avec zèle une dictature Marocaine qui fait souffrir bon nombre de ses " compatriotes " moins chanceux que lui , vient cracher sur les Francais qui l’ ont enrichie alors que si il avait grandi au Maroc il aurait fini mendiant dénigré par ses semblables .
    IL vient nous dire a nous comment et par qui la France doit être gérée.. Monsieur Debouze vous qui aimez les Rois , que penseriez-vous que l’on ait nous aussi un roi en France ?? les Royalistes en France sont des fachos mais ils sont parfait au Maroc.

     

    • Vous pouvez critiquez Debbouz, mais pas en tapant sur le Maroc et son Roi. Ne parlez pas au nom des marocains, on vit pas dans un dictature et on est pas malheureux. Et le fait de grandir au Maroc ne fait pas de toi un mendiant. C’est quoi ce comportement dédaigneux, hautain et méprisant ?


    • Bonjour,

      je vis au Maroc et je récuse vos propos. On est très bien en dictature merci beaucoup. Ne pensez même pas venir nous offrir la liberté hein... non merci c’est bon... pour la liberté on ira en Lybie vu que la France-BHL l’a installé la bas.. c’est pas très loin en voiture :)

      Par contre vous avez raison. Moi en ce qui me concerne je suis un monarchiste convaincu et avéré et pour moi la France est morte avec la fin de la monarchie et le meurtre de ce bon Louis XVI.

      Mais votre diatribe sur le peuple qui souffre haha... vous avez failli me faire pleurer :)
      Mon opinion c’est que tant que le FMI nous gouvernera tous les peuples souffriront, mais nous pouvons en débattre calmement sans que vous en veniez à insulter mon Roi ;)

      Bien à vous,

      un marocain d’origine française qui vous salue.


    • Je confirme que quoique l’on reproche au Roi du Maroc. C’est toujours mieux que tous les ploutocrates réunis de France. De toute façon aucun gouvernant n’est parfait, ce qui est dommage c’est que le roi ai laissé pourrir socialement certaines contrées.


    • #1482701
      le 07/06/2016 par La sagesse est une épreuve d’humilité
      Jamel Debbouze de François Hollande : "J’ai même eu le sentiment de me faire (...)

      En fait je t’explique Ibrahim.

      Cette logorrhée insensée où le Maroc est tantôt décrit en dictature, tantôt en monarchie ne peut-être comprise qu’en tant qu’elle révèle un sentiment mêlé d’injustice et d’impuissance de la part des Français qui sentent lentement leur pays s’enfoncer dans la merde sans pouvoir réagir.

      Ce passage de la grandeur à la décadence mêlant violence symbolique, économique, sociale et j’en passe, étant particulièrement dur à accepter pour les individus, ceux-ci doivent se trouver des refuges ou des exutoires. Pour certains c’est l’opposition au système et pour d’autres, moins inspirés, le réflexe c’est le petit coup de pieds rageur à l’endroit de ceux qu’on considère toujours comme nos inférieurs.

      Le sentiment d’oppression révèle les Hommes, certains tentent de s’en sortir par le haut et d’autres par le bas. T’as celui qui tient tête à son patron et celui qui se soulage en battant sa femme, c’est pas plus compliqué que ça. Donc si la France s’écroule, ça va le rassurer de se dire que le Maroc (ancienne colonie), va encore plus mal, quitte à entrer dans un délire dont lui seul à le secret. C’est ce que l’on appelle un refuge psychologique.

      Tu vois un Homme responsable et censé ne s’en serait pas pris à Jamel, concernant la diabolisation de la royauté, car c’est une entreprise essentiellement maçonnique (tout comme le recours systématique à l’anathème de "dictature", soit dit en passant). D’ailleurs à ce propos le Maroc ne doit son régime de monarchie constitutionnelle qu’à un compromis avec les Français qui souhaitaient se désengager du Maroc, au moment des "tourments" en Algérie. Donc encore les maçons...

      Tu vois la France et ses habitants se font botter le séant à l’envie par une petite clique "d’élus" autoproclamés, mais qui c’est qu’on va prioritairement vilipender ? Et bien le Roi du Maroc et l’un de ses sujets. Ce qui est malheureux c’est que de plus en plus de gens fonctionnent comme cela par lâcheté. C’est le signe d’un effondrement moral malheureusement.

      Ps : Je ne crois pas qu’en France ce soit les "banlieues" qui soient les plus opposées à une royauté.
      Ps 2 : E&R promeut l’excellence par ses références et ses analyses, il serait par ailleurs plaisant que nous ayons tous le soucis du beau et du grand avant d’intervenir. Les petites diatribes hystérique à vocation cathartiques qu’on à l’occasion de voir partout, deviennent agaçantes à force.

      Courage à Alain Soral, ça ne doit pas être facile tous les jours.


    • @ Ibrahim

      Il est français ou il est marocain Debouze ? ya un moment ou il faudrait savoir !
      Moi à mon avis il est... heu mondialiste ! ( c’est bon pour son biz....) , vous n’ avez pas compris encore ???


    • Ben voyons, oui bien sûr, c’est horrible de vivre en occident et plus particulièrement en France !!
      Tous les français d’origine marocaine n’ont qu’une envie, aller au plus vite vivre dans le pays de leurs ancêtres, mais les méchants français de souche les retiennent contre leur gré !!!!


    • J’adore ceux qui critiquent la France mais adorent le Roi (car pour eux il ne peut être qu’un Saint, incritiquable). Apparemment, ils ne connaissent pas les fassis, la famille Azoulay, les riyads de nos cosmopolites là-bas, et le peuple qui souffre, oui qui souffre, on peut le dire sans passer pour un gaucho-trotskyste non ?!

      Aux marocains : Balayez devant votre porte.

      Aux français : Ne transposez pas la situation française là-bas, je vous prie.

      Ce n’est pas parce que le roi a eu la tête coupée ici et que vous aimez Louis XVI, ce qui est votre droit, que vous devez vous sentir obligé d’adorer la Cour marocaine coûte que coûte, car "ça ressemble un peu à la même situation", sans faire attention aux ACTIONS entreprises par la Cour.

      Ici, le roi a été remplacé par le libéralisme. Là-bas, le libéralisme y est déjà (comprenne qui pourra). Nuance.
      Donc arrêtez de croire que se jeter à plat ventre devant le roi va stopper l’entrée du libéralisme dans le pays... Si vous voulez cela, c’est même l’inverse qu’il faudrait faire.


  • Quel intérêt d’écouter ses salades ? Môsieur De Bouze fait de l’humour, de l’expertise politique, du football, excelle dans les arts cinématographique et cacophonique, parle au nom des Arabes, des Français, des Martiens. Bref, il a un avis sur tout et le Monde nous le fait savoir.
    Grotesque.


  • "Les Arabes aujourd’hui, c’est un vrai sujet "

    s’ils arretaient de se croire arabes deja ca reglerait la moitiee du probleme


  • Jamel Debouze... ? c’est pas lui qui a un hôtel particulier sur l’ile Saint Louis... pas loin de l’ex hôtel de Léon Blum et de celui de Guy Bedos.... ?


  • " « Jean-Marine Le Pen » a une tribune quand elle veut. "
    = l’éternel problème, c’est la vérité. A moins qu’avoir une tribune, soit se faire lynché et calomnier.
    Dans se sens, alors bien sûr "jean-marine" a tribune ouverte tout les jours.

    "je me suis retrouvé au milieu dans un mauvais timing. Mais je ne cherche pas d’excuses, j’assume ".
    = Il s’est "trouvé au milieu d’un mauvais timing", ou bien il "assume" ? Faudrait savoir. D’ailleurs il assume sans répéter ni préciser sa pensée, bizarre.
    Donc il n’assume pas, contrairement à ce qu’il dit, et il s’est trouvé comme excuse un mauvais concours de circonstance, le "mauvais timing".
    Encore une fois l’éternel problème, c’est la vérité.

    Donc Djamel Debouze a eu une interviews sans coupure avec des réponses 10 fois plus longues que les questions, réponses qui n’ont été ni coupées, ni introduite dans le texte d’un accusateur avec 10 fois plus de mot pour l’accusateur que pour les propos de Debouze.
    Donc une tribune libre pour Djamel Debouze.

    Par ailleurs, le journaliste ne l’a pas coupé pour qu’il demande pardon au public pour les propos pour lesquels il "ne cherche pas d’excuses".
    Et encore moins, pourquoi il n’a pas d’excuse.
    Ce journaliste n’est vraiment pas compétent. Ou bien, il lui a donné "tribune libre".
    Mais ça ne serait pas correcte de dire que le journaliste a donné tribune libre à Djamel Debouze.
    Encore une fois l’éternel problème, c’est la vérité.


  • Quand je pense qu’ il y, en à qui ont payé pour aller voir ce pitre inculte ,qui l’ont enrichi pour nous cracher à la gueule ,c’est pitoyable .Quand on voit des jeunes qui font tout pour s’en sortir qui bossent et pensent que le mérite est au bout ,il y a de quoi se flinguer . Debbouze est l’exemple même de notre temps ,s’enrichir sans talent ,la médiocrité sous les projecteurs .C’est vrai que çà ne donne pas l’envie de bosser tout çà,en se disant plus tu es c.. plus tu as de chance de réussir.Il s’est fait certainement manipuler ,mais lui il a passé sa vie à manipuler les autres ,c’est un prêté pour un rendu

     

    • Vos sources se trouvent ou ? C’est la jalousie qui vous fait parlez, alors synthèse l’arabe quad il est délinquant il gêne, quand il est riche il gêne, quand il est dans une équipe de foot il gêne, quand il est responsable dans une entreprise il gêne ect... ah oui l’arabe terroriste ça c’est bien n’Est-ce pas ? çà vous conforte. Franchement vous ressemblez à DAECH, tout ce qui ne vous ressemble pas (a voir en vrai) vous le dénigrez, vous le rejeter. Ils sont égoïstes et pense qu’ils sont les meilleurs (DAECH) tout comme vous.

      Maintenant quand je vois vos commentaires de Facho, je me conforterai à rester chez moi, c’est à dire en France et rien à faire de ce que vous pensez, nous sommes libre et chez nous.


    • @ anonyme :

      c ’est vous qui parlez d’ " arabe " ce n’ est pas dixi ! en réalité Debouze ne vaut pas mieux que Guillon ! on s ’en fout de son origine c’est un vendu et dixi a raison de le dire ...

      Alors le traiter de facho ... là, vous nous refourguer les vielles lunes du PS. c’est fini l’ antiracisme à 2 balles, merci de le comprendre .

      Bien à vous .


  • Pauvre Jamel, il s’enfonce dans la médiocrité. Il a tout...

    Enfin, presque... Il ne lui reste plus qu’à embrasser Yahweh comme Dani Boon ou à sombrer dans le spleen comme Renaud.

    Triste destin que le sien.


  • Cette "histoire" de Benzema, c’est de Guy Roux qu’est partie la première réaction, et curieusement, on ne parle que de Cantona, Djamel et surtout de l’interview de Benzema à Marca sur laquelle les "journalistes" ont traficoté les propos en leur faisant dire tout et n’importe quoi. Pourquoi ne s’acharne-t-on pas sur Guy Roux ? Une explication ?
    « Il faut avoir le courage de le dire. S’il s’appelait Jean-Claude et était né à Brest, on ne parlerait pas autant de cette affaire. Mais son problème est de s’appeler Karim. C’est déplorable, mais c’est ainsi. Aux yeux de certains, il paie ses origines. Il faudra un siècle avant que ce genre de préjugés disparaisse ; Guy Roux a indiqué qu’il aurait pris un choix différent s’il était sélectionneur. « Il y a une forme de courage à prendre cette décision, mais j’aurais fait le contraire », a-t-il déclaré.L’homme de 77 ans exprime également son incompréhension concernant cette décision, qu’il juge illogique. « On estime que Benzema a commis une faute, mais on prive la sélection d’un de ses meilleurs éléments. Ce n’est pas logique !

     

    • Franchement Benzema , ça fait 8 ans que c’ est un "espoir" en équipe de France, si il a toujours été meilleur sous le maillot du réal , c’ est pas de la faute à Deschamps !
      Par contre il aurait du prendre Ben Arfa, qui est un joueur créatif comme on en fait plus en France.

      Mais si il ne l’ a pas pris, ça n" a rien à voir avec des raisons raciales , ya qu’ a voir l’ équipe de France pour comprendre que DD n’ a pas composé son groupe avec des arrières pensées racialistes.

      En réalité , depuis 2006 l’ équipe de France n’ est plus bonne, elle n’ a pas le niveau pour rivaliser avec les grosses cylindrées , c’ est comme ça, ils vont aller en quart au maximum et après plouf !


    • Benzema a fait chanter un partenaire de l’équipe de France et lui a fait rater un euro qu’il aurait mérité tant Valbuena a été déstabilisé de voir que -contrairement à ce que vous racontez- Benz’ la fripouille a été soutenu contre vents et marées par la fédération et par des journalistes qui n’avaient cure de la véritable victime de cette affaire. Sur le plan sportif ce type n’est qu’un 2eme couteau surtout en équipe de France mais vous persistez, poussés par votre indécrottable communautarisme.
      Vous mériteriez de vous faire ’’victimiser’’ par un collègue de travail pour voir un peu quel serait votre avis sur l’affaire après ça.
      Il y a des gens ici qui se sentent représentés par une petite frappe comme Benzema, c’est ça qui est triste et surtout très inquiétant.


  • Il " assume" quoi exactement 3 bouses ? d’ avoir essayé de se faire une petite promo comme au bon vieux temps .... ah oui ! à l’ époque ou il suffisait de s’ en prendre au "grand méchant blanc" pour remplir ses salles de spectacles ! mais c’ est fini ce temps là ma poule ...


  • J’ai fait une interview au mauvais moment, davantage pour rendre service à un ami de France Football que par envie de m’exprimer.

    Tout est dit.
    Le p’tit reubeu en est... Mais grave.

    Quelle valeur peut-on accorder à ses propos après une telle déclaration, franchement ?!


Commentaires suivants