Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

KO dans la rue au hasard, une victoire des "droits civiques" ?

White lives matter !

Le Knockout est un jeu d’adolescents ultraviolent qui fait peur à toute l’Amérique. De plus en plus en vogue chez les jeunes des quartiers pauvres de la côte Est des États-Unis, il consiste à frapper dans la tête un passant au hasard tandis que celui-ci déambule naïvement dans la rue, juste pour le plaisir de le mettre KO. D’où le mot « Knockout ».

[...]

Une amie de Brooklyn m’a dit qu’elle avait récemment rencontré un «  joueur de knockout réputé » qui lui avait montré plusieurs vidéos de KO homemade (fait maison) – pour la séduire, selon elle. Je lui ai demandé de filer mon adresse email à ce mec – John [son prénom a été changé], 24 ans – histoire de comprendre ce qu’il trouvait drôle dans le fait de frapper des innocents dans la rue.

[...]

 

Vice : En quoi consiste le Knockout ?
John  : Il n’y a pas de règle au Knockout – tu dois juste mettre KO une victime choisie au hasard dans la rue. Le coup peut partir de n’importe où, et tout le monde est une cible potentielle. Pour moi, c’est juste un moyen de me défouler et de rigoler. C’est marrant d’envoyer des mecs au tapis. Ça me fait marrer quand je vois des gens tomber comme s’ils s’endormaient quand on les tape dans la nuque.

 

Pourquoi tu joues à un truc pareil ?
Tu sais, quand il n’y a pas de travail, pas d’argent, pas d’opportunités, il ne te reste rien à part la drogue et la violence. Avec le Knockout, on a choisi la violence. Ça nous défoule. C’est comme ça que font les gens ; quand ils sont stressés, ils ont des sautes d’humeur, ils crient, ils cassent des trucs ou prennent des pilules – nous on met un mec KO.

[...]

Tu vois ça comme un jeu, toi ?
C’est un jeu entre nous, ouais. Mais un jeu peut être sadique. Dans l’idée même du jeu, il y a toujours un gagnant et un perdant. Ce jeu-là, c’est la face sombre de l’Amérique, cette Amérique accro à la violence, aux flingues et aux guerres. Alors on joue avec ce qu’on nous donne, et on est plutôt bons – t’as vu mes knockouts à la télé, non ?

 

JPEG - 36.6 ko
Un groupe de Knockout gamers après avoir mis un homme KO

[...]

T’as déjà eu des remords après avoir mis un passant KO ?
Il n’y a pas de compassion sur le moment. C’est parce qu’on est avec nos potes, notre empathie est anesthésiée, on veut juste faire marrer le crew en étant stupide – le plus souvent, on quitte la scène en riant. Mes potes m’appellent « Poing d’acier » comme le mec des comics Marvel. Par contre, si tu vois à la télé que le mec sur lequel t’as tapé est dans le coma ou mort – comme ce qui s’est passé récemment –, ça doit être dur à vivre.

 

En effet. Y a-t-il une cible type ou des gens plus faciles à avoir que d’autres ? Non. On choisit une cible au hasard, et jamais de meufs – ceux qui s’en prennent à elles sont des connards. Parfois, ça part d’un pari entre nous ou parce qu’on voit des mecs qui nous prennent de haut dans la rue. Maintenant, les médias disent que ce sont des attaques qui visent les Juifs mais c’est un mensonge. La plupart du temps, si ça tombe sur toi c’est juste que t’as pas de chance mon pote.

 

JPEG - 42.9 ko
Victime d’une attaque, en Angleterre cette fois

[...]

Le fait de partager vos vidéos sur les réseaux sociaux a vite rendu le Knockout populaire. Tu penses que c’est en passe de devenir une mode chez les adolescents ?
Le Knockout, ça vient du surplus d’énergie liée au manque d’activités proposées aux mecs du ghetto. Ils se défoulent, c’est tout mec. Aussi t’as vu comment la brutalité est vendue aux adolescents et comment elle est glorifiée par Hollywood et les jeux vidéo ? Mec, y’a une propagande de la violence avec les films et les jeux vidéo genre GTA. La violence est devenue banale.

Lire l’article entier sur vice.com

 

Sur la religion antiraciste chez Kontre Kulture

La violence institutionnalisée de l’Amérique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelle lâcheté !

     

  • Fantastique.
    Attaquer les gens dans le dos.
    Le jeune homme interviewé semble donc omettre que nos sociétés "évoluées" (entendons électroniques) nous donnent à consommer de la violence, mais aussi et surtout, de la couardise, et qu’il en est le reflet.


  • Dans un pays où les armes sont légales et la légitime défense autorisée,ça peut vite finir en fusillade quand un témoin verra la scène.....Pas comme en France,tiens !

    Orange Mécanique,c’est l’Angleterre des bobbys désarmés...faut pas l’oublier !


  • C’est proprement incroyable d’ignominie. Et le pire, c’est que si l’un de ces merdeux débiles et ricanants finissait au tapis, il y aurait sûrement une ribambelles de crétins du même acabit chapeautés bien évidemment par des associations ad hoc pour venir hurler à la discrimination, à la violence raciste, policière, ou que sais-je encore. À quand cela chez nous puisque selon certains l’Amérique est un modèle de démocratie qu’il nous faut suivre à tout prix ?!


  • Ca ne s’arrange pas du tout au pays d’Hillary mais hélas cela viendra bien vite enrichir notre pays de cette culture barbare made in usa

     

    • Et oui il ne faut jamais sous estimer le crétinisme des banlieues dans le mimétisme des activités des racailles des USA, bien évidement le fait d’agresser les blancs est déjà un loisir très pratiqué par ces gens là mais si en plus c’est filmé et posté sur Youtube...


  • bienvenus dans la société du KO !


  • Ce qui fait peur dans cet entretien c’est la façon dont cet individu analyse ses gestes et ses motivations, et le discours sur la société qu’il y ajoute. Il a une vrai analyse, rationnelle, mais aucune conscience morale.
    L’individualisme est fondamentalement amoral. Pour qu’il y ait morale, il faut que l’individu juge ses pensées et ses actes par rapports à des normes extérieures à lui, que ce soit celles de la communauté à laquelle il appartient, par exemple la morale publique qu’on appelle parfois le civisme, ou celles de sa religion si il en a une. Il ne prend même pas la peine de vraiment se justifier, il énonce simplement des faits, et explique ses crimes par l’ennui...

     

    • Son analyse est tout sauf rationnelle, il se contente de ressortir ad-infinitum les mêmes conneries d’analyses sociétales télévisuelles débiles et victimisantes sur les jeux-vidéos "violents", les guerres et la "société".
      Ouais, la société qu’il dépeint (et dont il est l’un des représentants) pue la merde ; mais les injustices manifestes et la culture de l’excuse ne font qu’un ; il dit "La plupart du temps, si ça tombe sur toi c’est juste que t’as pas de chance mon pote." ben ouais, alors dans ces cas là si ta mère noire se lève le matin à 5 heures pour aller faire le ménage pour des blancs riches et qu’elle te laisse seul parce que ton loser de père s’est barré, ben c’est que t’as pas de chance, mon pote. Ce discours, celui du Medef et du Cac40 est parfaitement intériorisé par ce genre de connards ; ces types ne sont pas des victimes ni des effets indésirables, ils sont des collabos absolus du système ; leur rêve n’est pas celui des militants ou sympathisants de E&R, leur rêve est d’être Hanouna à la place d’Hanouna, leur rêve c’est Goldman Sachs...sauf que, et bien, ces places sont limitées...et si t’as pas eu ta place avec Jay-Z et Beyonce, c’est que t’as pas de chance, "mon pote"...CQFD
      Quand au truc "ouais, on touche pas aux femmes" j’avoue que ça m’a toujours un peu gonflé ce truc de "code de l’honneur" de la mafia, qui fait tant bander les tocards élevés à "Scarface", genre, en prison, tu vois, y’a quand même un code de l’honneur...mon cul ; le plaisir mesquin de trouver plus minable que soit est tellement bon qu’on en reprendra bien une louche...j’avoue qu’il y a des humains qu’il devient de plus en plus difficile à considérer comme nos semblables...et pourtant, il va bien falloir le faire, rien que pour marquer la différence.
      Au passage, honte (pour la énième fois) à cette daube puante de "Vice Magazine", symbole absolu de la décadence la plus pointue...contrairement à ce que voudraient signifier les précautions prises par le "journaliste", cette interview est ultra complaisante.


    • y a pas à avoir peur...parce que...la peur n’évite pas le danger.

      Durkeim a appelé ça l’anomie : un territoire, des individus mus par des pulsions, la Loi a disparu de leurs consciences.

      Bellum Omnia contra omnes, cfr Thomas Hobbes - ils ont le langage, les stratégies, la mémoire mais ils sont hors société, c’est pour eux un corps étranger. Ils sont quant même en groupe : la dynamique de clan - un gros retour en arrière !!!!

      on est en train de passer une nouvelle étape de la décadence - Victor Hugo a dit : "ouvrez une école, vous fermerez une prison"..ben no’ totor, il serait bien dépassé : on est au-delà du problème d’éducation, c’est le néant existentiel du consumérisme qui est en cause.

      je rappelle enfin que le capitalisme n’a plus rien à offrir, c’est là que la bât blesse..., tandis que le communisme

      apprenez les arts maritaux, visionnez des vidéos de combat de rue : vous apprendrez à réagir relativement correctement.

      Geoffrey, neo-communiste, budoka entre autres choses


    • Il fait exactement le même genre d’analyse que les "spécialistes" occidentaux au téléjournal lorsqu’ils décrivent la guerre que l’occident mène au moyen-orient ou en Afrique. "un hôpital, un mariage, une école bombardé ...." : Ohhh c’est que du dommage collatéral...


  • Le rêve américain...


  • Prochainement dans vos banlieues françaises ...

     

  • Monde complètement surréaliste.
    Tiens ce matin, je vais taper sur la gueule du premier que je vois, un vieux ou un mioche, çà va me défouler....monde de fous...

     

  • Il n’a pas plus abject et moins chevaleresque que ce genre de jeu. Ces sous-merdes je les condamnerais à un combat contre un combattant professionnel afin qu’il se ramasse une dérouillée inoubliable...si un trou du cul devait s’amuser à ce genre de jeu avec moi il ne faudrait surtout pas qu’il me rate car moi je ne raterai pas !


  • Quelle sauvagerie ! Et certains s’étonnent que la police tire dans le tas !


  • Le chao tant attendu par nos élites !


  • Les vilains sauvageons.


  • Qu’on ne vienne pas me dire que ces jeunes blacks ne savent pas qu’il vivent dans un pays où la justice est impitoyable.on nous montrera encore des pauvres noirs en prison évidement comme toujours.


  • Où sont les "black lives matter" !?

     

    • Pas faux. Je suis pas sûr que ces attaques violentes et gratuites assénées par des groupes de jeunes noirs contre de pauvres gens innocents et sans defense..des mères de famille, vieilles personnes isolées mais apparement toutes bien blanches, vont faire avancer la cause des noirs en général qui se disent victimes de policiers blancs et racistes.


    • #1595614
      le 08/11/2016 par Aiguiseur de guillotines
      KO dans la rue au hasard, une victoire des "droits civiques" (...)

      J’ai visionné beaucoup de vidéo de la sorte sur YouTube dans le cadre de formations art-martiaux et self defence ect...
      Ce sont TOUJOURS les mêmes.


    • Pas faux et je plusoie, :, en fait quand on regarde les statistiques ce sont les noirs aux usa qui buttent des noirs et des blanc mais en majorité des noirs (dans des règlements de compte) donc très peu de violence des blancs sur le noirs (d’où l’enfumage des Black lives matter...)


    • Les fameux " Black lives matter " ne sont pas devant les usines à avortement , où ce sont une majorité de bébés Blacks qui sont avortés , et vendus en pièce détachées ...

      Au contraire , un bon nombre " d’humoristes " ( ni très fins , ni rigolos ) Blacks sortent des vannes graveleuses en citant des avortements !!!


  • Logique du Capital :

    Immigration colorée sans histoire ni culture pour diluer les contestations de classe.

    Terreur par le terrorisme d’Etat profond et la violence urbaine issue de l’immigration.

    Voie de garage de l’opposition racisme - antiracisme.

    Acceptation par la base apeurée de la répression et de la surveillance généralisée.

    Fausse subversion des jeunes qui croient être subversifs au travers de leur violence alors qu’ils ne font que renforcer le Capital en validant ses mécanismes profonds.

    Ils n’ont rien compris.

    Lisez Marx, Orwell, Debord.

    PS : Francis, sors de ce corps.


  • J’attends qu’ils aillent le faire au pied des immeubles de Wall Street, près du pentagone ou de la maison blanche.

    (On va attendre longtemps je crois)

     

  • Et toujours le même laïus : pas d’opportunités, pas de travail, pas d’argent...Et bla bla bla...
    Et alors ???
    Quand bien même cela serait vrai, ça autoriserait à être un lâche et une ordure ?
    Quant aux jeunes abrutis qui témoignent, ils ne semblent pas non plus vêtus de guenilles...
    Cette culture de l’excuse systématique (ou de justification facile) me met hors de moi...


  • Si on proteste contre cette "mode" peut-on être poursuivi pour "incitation à la haine" ?


  • Si la vidéo montrait 6 blancs dont l’un mettrait KO un noir isolé, quel tollé mondial !

     

  • En exclusivité ! Bientôt chez nous ! Sous vos applaudissements !Quelle honte la on touche (presque) le fond , encore un petit effort !


  • L’Amérique de Clinton dans toute sa splendeur ! Ça doit faire rêver les racailles de France... .


  • #1595652

    Ce cocktail de bêtise et de violence est un bon indicateur du chaos civilisationnel provoqué par le mondialisme. A force d’affaiblir toutes les valeurs traditionnelles on a permis l’avènement de cette jeunesse nihiliste et analphabète complètement gouvernée par ses pulsions.


  • #1595655

    J’ai envie de vomir, c’est de la haine et de la sauvagerie à l’état pur. Faites attention à vous ! Ce "jeu" ultra-violent existe déjà au RU et il a fait notamment un mort (vidéo visible sur Youtube et Daily Mail, âme sensible abstenez-vous) . Certainement galvanisée par la propagande anti-raciste, cette barbarie vient essentiellement de personnes issues de quartiers où la "diversité" est très visible comme ils disent. Les victimes Anglaises peuvent en témoigner.

    Je trouve déplorable qu’ils reprennent à leur compte le jargon de la Boxe, sport éminemment noble, car la réglementation du KO n’est pas prise à la légère dans ce sport très codifié. La noblesse de la boxe viendrait de ce qu’elle exige des qualités (courage et sens de l’honneur), qui sont traditionnellement attribuées aux nobles et aux aristocrates. Les boxeurs seraient les « petits soldats » de ce qu’on appelle « la noblesse d’épée », laquelle pratiquait « l’art de la guerre ».... on a tendance à l’oublier tant ce sport est tombé sous le joug des racailles et de ces rappeurs qui sont près à en découdre.

     

  • Un jeu ? un homme agé en est mort . Ces attaques se font sur des gens qui ne s’y attendent pas, donc sans défense , et comme toujours, en bande
    .Ce ne sont jamais des combats Loyaux entre adversaires de force égale .
    Ces individus imbéciles ne font pas honneur à leurs soit disant Black matters .Ce sont des criminels .


  • Aux Etats-Unis, durant la grande dépression faisant suite à la crise de 1929, les populations du midwest, majoritairement blanches, de cette époque étaient bien plus pauvres encore que tous ces jeunes connards pratiquant cette ordurerie de "Ko game" aujourd’hui. Et point de violence de dépravé à cette époque, qui n’aurait ajouté que de la misère à la misère...Ils recherchaient au contraire de la dignité.
    Ces jeunes noirs d’aujourd’hui se prennent pour des pauvres (de pauvres âmes surtout..), ils ne sont que les produits du système moribond de la marchandisation du monde, des consommateurs narcissiques parfaitement adapté à toute la merde contemporaine du Capital, et utilisés par elle.
    Je suis toujours sidéré de voir avec quel zèle participent les populations africaines à l’enlaidissement (esthético-morale) des pays occidentaux où ils se sont implantés.. de vrais chercheurs-inventeurs en ce domaine. On comprend pourquoi le capital cherche à tout pris à les implantés depuis 40 ans dans nos pays, facilement manipulable et criminogènes, cela permet de conflictualiser la société et de faire ainsi diversion à la lutte nécessaire contre le système de l’argent. Ce dernier se perpétuant par le chaos dans sa période terminale..

     

    • "Je suis toujours sidéré de voir avec quel zèle participent les populations africaines à l’enlaidissement (esthético-morale) des pays occidentaux où ils se sont implantés.. de vrais chercheurs-inventeurs en ce domaine."@LVT.

      Je sais que ce que je vais dire n’est qu’un élément de réponse à un pb complexe mais je pense qu’une bonne partie du problème qu’on refuse de voir dans nos sociétés modernes occidentales par peur d’être politiquement incorrect vient du fait que le QI moyen en Afrique sub-saharienne est de 75 pts,je dis bien moyen donc avec près de 50% de gens qui seraient considérés à l’aune de nos normes intellectuelles et psychiatriques occidentales comme des "débiles légers"...
      En Europe et aux USA,il remonte environ de dix points (école obligatoire et voisinage des "blancs") mais reste quand même 15 pts sous les normes nationales.
      Chercher la bagarre uniquement pour se défouler (style Orange Mécanique) et frapper un inconnu qui a une tête qui ne nous revient pas,on a tous plus ou moins pensé à le faire quand on était jeunes (ou moins jeunes) souvent d’ailleurs en proie à des problèmes sentimentaux,professionnels,une humiliation qui ne passe pas et qu’on rumine,etc...mais en général on se maitrise et quand par malheur on y arrive pas on est plutôt ensuite honteux que fier de ce genres de passage à l’acte,je ne sais pas si cela démontre un sens moral plus élevé chez le Blanc mais au moins on au moins on est beaucoup moins (quelques brutes épaisses et cas psychiatriques miss à part) dans la perversion narcissique et beaucoup moins dans cette sorte de pensée tribale (on arrive à avoir plus facilement de l’empathie pour ceux qui ne nous ressemblent pas)qui nous rend complétement insensible à l’Autre,l’étranger,celui qui ne nous ressemble pas ou s’inscrit en négatif de nos valeurs,apparemment ces petits morveux sont surtout dans le tribalisme,le narcissisme,les fausses excuses et la négation de l’autre en tant qu’humain (qui vit,ressent et peut éventuellement souffrir)sous prétexte qu’il ne leur ressemble pas.
      Le pire dans l’histoire étant que non seulement ces primates nihilistes s’attaquent aux Blancs de leurs âges mais aussi aux adultes et aux personnes âgés (or dans leur culture originelle africaine,que souvent ils ne connaissent pas,on ne s’attaque pas aux personnes âgées) car la plupart de ces jeunes qui sont les premiers à crier au racisme en cas de discrimination ne voient tout que par le prisme de la tribu,de l’ethnie,de la race...


    • À @Gargamel , qu’entendez vous par " débile léger " ? Juste par curiosité ...
      Cordialement .


  • Bonjour,
    paradoxe : le fameux "John" s’exprime clairement sur la forme et surtout le fond (analyse lucide de la société actuelle), mais s’adonne tout de même à ce non-jeu barbare, égocentré et irrespectueux du prochain.


  • La vidéo sur la femme voilée est sortie il y a deux ans ans environs représentant une attaque raciste sur une femme voilée en Angleterre .....

     

  • Il y a près de 10 ans, je passais à pieds dans l’un des quartiers bien craignos de Roubaix (l’une des villes les plus pauvres de France).
    J’allais prendre un Kébab avec un pote (oui, je bouffais de la merde), et au dehors était assis un groupe de 4/5 bonhommes.
    En passant, l’un d’eux m’a interpelé pour me demander si je connaissais "Mohamed Ali" ? Comme je n’avais pas compris, j’ai répondu "non" et on est parti.
    On a été rejoindre un autre pote qui habitait le quartier, en lui expliquant la scène (l’ami présent à mes côtés avait entendu la question).
    Et, apparemment, si j’avais répondu "oui", ils auraient tenté de me défoncer.
    Je n’ai jamais approfondi le sujet, mais maintenant que je lis ça, ça semble tout à fait plausible.

     

    • On est toujours impressionné par les bienfaits de l’immigration extra européenne... Il est temps que ce cirque cesse et le plus tôt sera le mieux, les gaulois doivent reprendre le contrôle de leurs pays et surtout arrêter toute importation d’allogène en Europe.


  • Pourquoi tu joues à un truc pareil ?
    Tu sais, quand il n’y a pas de travail, pas d’argent, pas d’opportunités, il ne te reste rien à part la drogue et la violence.

    Lire des livres peut-être, profiter de tout ce temps disponible pour justement comprendre pourquoi il n’y a pas de travail, pas d’argent, pas d’opportunités....

     

    • Vous avez raison, mais ce genre d’étrons sur pattes n’est pas équipé pour la réflexion et la culture...infra-humains, ils sont les fleurons de la rétro-évolution. A une époque, c’était juste du gibier de potence. Aujourd’hui, nous sommes priés de croire que ces pauvres dégénérés sont des victimes...


    • la question est ignoble ! agresser serait un jeu. ? non et non ce soit disant journaliste est d’une complaisance criminelle il devrait finir en taule avec tous ces abrutis. On a pas le droit de faire de tels reportages. LA PRISON et le CAMP de REEDUCATION et les parents sous étroite surveillance voilà la conclusion d’un tel reportage obscène J’accuse ce type Felix Macherez d’incitation à la haine


  • #1595759

    Les memes petites merdes qui chialent et pleurnichent au racisme en se faisant passer pour des victimes via les merdias propagande Fox News,CBS quand ils se font tirer dessus par la police US !


  • #1595779

    Je ne demanderai pas qui leur a mis cette idée dans la tête, ils peuvent avoir été créatifs sur ce "coup" à la con.
    A moins d’une réponse politique à l’opposé de la bien-pensance mal pensée, l’homme capable de dissuader ces lâches sournois misérables aura plus la cote vis-à-vis des femmes.

    "Sus à l’homme", mesdemoiselles !


  • Je garantis qu’à ce genre d’individu ,je leur en ferais passer l’envie à tout jamais .


  • On est loin du "Aime ton prochain comme toi-même"...
    Voilà ce que donne une société déchristianisée.


  • Je me suis pincé. Rien n’a changé, je suis toujours pas réveillé. Comment on fait ? Sérieux, je veux me réveiller là. Hé ho !



    John [son prénom a été changé]




    Ça me rappelle les violeurs récidivistes du 93 qui s’appellent soudain Maxime dans les articles de presse française...

    Leurs explications sont plutôt logiques, donc on en vient à se poser la question qui fâche : sont-ils réellement récupérables ?
    C’est comme s’ils avaient prouvé que leur conscience même ne suffisait plus à influer sur leurs actions. Ce sont de véritables automates de la modernité, des fils du vide existentiel, de mère Narcisse et père argent.


  • #1595871

    Qu’en pense Kemi Seba ?


  • Bonsoir,

    Qu’est-ce qui est pire : Les mecs qui tapent dans la tronche des autres gratuitement ou les tapés qui votent toujours pour ceux qui permettent aux agresseurs d’avoir une impunité quasi totale concernant leurs comportements (et en redemandent à chaque élection) ?


  • Ca m’est arrivé ! Enfin ça y ressemblait un mec m’a mis une grosse droite dans l’oreille pendant que je montais sur un escalator alors qu’il était sur un palier de l’escalier à côté.
    Et puis il est parti en courant je l’ai pas poursuivi parce que je me suis dit soit tu t’en prends une 2ème voire une 3ème soit il finit dans le coma.
    Ce qui me fait penser qu’à force ces ko gamers vont commencer à être repérables et prévisibles, ça m’étonnerait pas que certains vrais hommes qui savent vraiment se battre cherchent à tomber sur eux pour se défouler aussi, mais cette fois sur des gens qui le méritent un peu.


  • Évidemment ce ne sont que des bandes de Noirs qui frappent des Blancs et des Blanches au hasard dans la rue. Mais ce n’est pas du racisme... ce ne serait considéré comme du racisme par la "logique " antiraciste que si les victimes étaient noires.


  • Le châtiment de Dieu sur cette nation décadente sera terrible. Hillary Clinton et sa loi martiale ? Hillary Clinton et la 3e guerre mondiale ? Ou juste Hillary Clinton et la stérilisation de ce peuple impie ?


  • #1595928

    Bientôt en France !

    J’ai l’esprit mal tourné ou ce sont des noirs qui attaquent des blancs ?


  • En traître , par derrière , sur une femme , à plusieurs (sait-on jamais ?) ,ces déchets très colorés viennent après les animaux dans le règne du "vivant" ; la lie !


  • Attention la 2ème vidéo n’est pas du knockout game.
    Je vivais à Londres au moment des faits et ça avait fait la une des journaux.
    Le gars qui frappe la fille dans la rue est un schizophrène qui avait jugé que la fille le regardait bizarrement dans le métro et l’avait suivie.
    Il a été arrêté par la suite.

     

  • C’est un peu ce que je craignais.
    Il y peu je discutais avec un type qui défendait la censure sur internet.
    Moi j’étais contre et je lui disais : "avant y en avait pas, tout était accessible et pourtant il n’y avait pas de bombe partout dans les rues ect. Le plus important c’est l’éducation. Qu’est ce qui empêche n’importe quel trou du cul de prendre un couteau et d’aller planter un passant dans la rue ? L’éducation."

    Voilà on y est.
    Là, c’est avec les poings.
    Ces blaireaux trouvent ça cool.
    D’ailleurs je m’étonne qu’ils n’y aient pas pensé avant.

    Continuez à voter pour des tocards les gens, on est bon ! Droit dans le mur, et sans freiner.


  • Et l’interviewer de ne produire aucune critique construite à la suite de son entretien...

    Un spectacle en somme.


  • Étrange aucun blanc catholique ?
    Quelqu’un sait pourquoi ?
    James Dewey Watson n’a peut-être pas si tort que ça !!


  • #1596009

    L’attaque physique d’un noir sur un blanc est un jeu. Le noir est une victime du système patriarcal des blancs. Donc le noir par son knockout réagit, se défend inconsciemment du blanc, qui le méritera toujours, et d’autant plus s’il est catholique.

    Le corollaire est que l’attaque physique d’un blanc sur un noir est du racisme, sans aucune condition atténuante. Le pire du tout étant évidemment l’attaque physique d’un blanc sur un juif, alors là c’est la chaise électrique éternelle.

    C’est bon, je peux rentrer à la Licra(caca) ?

     

  • Ca existe déjà en France, même si ça n’a pas de nom.
    J’ai déjà un ami qui s’est pris une droite comme ça de manière aléatoire.

    Il vaut mieux être armé de nos jours quand on sort dans Paris par exemple, histoire de pouvoir répliquer si le type a loupé son coup.


  • L’interview sent le faux.

    En tous cas, j’en étais resté au slap happy, des tartes dans la gueule. Maintenant, c’est le KO. Demain, la décharge de fusil à canon scié ? Pour rigoler, quoi...


  • Je suis pour l’authentique "réconciliation" entre tous les peuples et les ethnies etc. mais je constate que les agresseurs (9 fois sur 10 ne mentons point !) sont toujours des "extra européens" et les victimes des ces agressions des "blancos". tant pis si je "choque", êtres pauvre et "discriminé" ne justifie en rien d’agresser des gens gratuitement dans la rue ! et après on s’étonnera du succès des conversano et autres boris le lay !


  • Je serais curieux d’avoir l’opinion de Monsieur Louis Farrakhan sur le sujet...

    Bref, merci E&R de relayer cet article qui traite d’une problématique drôlement inquiétante, laquelle j’espère ne traversera pas l’atlantique...

     

  • Sur le plan politique ce jeu est l’apothéose du dressage sociale, l’horizontalisation parfaite des luttes et l’expression violente de l’impuissance insurrectionnelle des jeunes noirs américains ghettoisés. Le pouvoir est tellement obscur que ses substituts apparents ne se reflètent plus que dans la masse domestiquée des esclaves narcissiques, si bien qu’ils deviennent la cible de ces jeunes dépossédés de leur existence sociale. Donc à défaut de pouvoir taper sur le système, on tape sur le premier venu... phénomène de transfert plutôt cocasse qui doit en amuser plus d’un au sommet de la montagne.


  • Les opportunités elles se créent également. Sans un rond, les asiatiques qui arrivent en France ou aux USA arrivent à créer de l’activité, à vivre.


  • l’élite du monde !!!


  • Quelle lâcheté, ça atteins des sommets , la nature humaine n’a pas de limite dans le mal, je ne trouve pas de mot cela mériterait une peine exemplaire pour tous, le cogneur comme les complices. Maintenant quant on sort on doit avoir l’oeil ouvert et être sur ses gardes en permanence.


Commentaires suivants