Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’ADN d’un embryon humain a été "corrigé"

Quel monde les apprentis sorciers légueront-ils aux futures générations ?

Des chercheurs ont « guéri » un embryon en modifiant son génome au premier stade de son développement.

Des embryons humains issus d’une cellule porteuse d’une mutation génétique ont, pour la première fois, pu être génétiquement corrigés, révèle une étude menée par des chercheurs chinois à l’université de médecine de Canton (publié dans Molecular Genetics and Genomics). Les mutations ciblées, à l’origine de deux types d’anémie, la thalassémie bêta et le favisme, ont pu être réparées grâce à la technique de chirurgie du génome CRISPR-Cas9 au stade zygote (tout premier stade de développement de l’embryon, avec une seule cellule issue de la fusion de l’ovule et du spermatozoïde). La technique s’est avérée assez précise et efficace pour ne modifier que respectivement quatre ou une « lettre » sur les 3,2 milliards que compte notre ADN. Les embryons, détruits au bout de deux jours, avaient été produits pour la circonstance avec le consentement éclairé de candidats à une FIV et l’accord du comité d’éthique local.

« Ce travail est bien fait et montre le potentiel extraordinaire que pourrait avoir cette technique pour étudier le développement précoce de l’embryon humain », note Ignacio Anegon, directeur de recherche au Centre de recherche en transplantation et en immunologie de l’Inserm à Nantes. Il montre aussi qu’une nouvelle étape vient d’être franchie pour que l’homme puisse un jour modifier précisément son propre génome.

Lire la suite de l’article sur sante.lefigaro.fr

Penser le Progrès avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1690231

    L’application du CRISPR (inventé par une française) ne s’est pas fait attendre....

    A ce moment, je suis prêt à parier ma bite que l’Homme à squelette en titane, à vision nocturne, à odorat de chien, etc ... c’est pour une génération.

     

    • #1690291

      Faites confiance à ce que nous sommes, autrement dit à cette force infiniment plus puissante que ce que nous voulons être.
      En génétique, nous en sommes à repeindre la voiture.
      Vous, vous parlez de la transformer en avion de chasse.


    • #1690476

      Le squelette en titane est inutile et moins performant que le tissu osseux. De plus, il est incapable de synthétiser des globules rouges, comme le fait la moelle osseuse.
      La technologie humaine n’arrive pas à la cheville de celle de Dieu. Ces craintes sont illusoires.


  • #1690245

    "Les embryons, détruits au bout de deux jours"
    Si je comprends bien, on essaye de nous faire croire que le matériel d’une expérience révolutionnaire réussie de bio-ingénierie a été détruit par souci éthique ? Ah ah, elle est bien bonne ! Ça doit valoir plusieurs centaines de milliards de dollars. Ces embryons ont plutôt été vendus partiellement ou en totalité à un autre pays comme les États-Unis. Dans tous les cas, évidemment que les recherches continuent et que rien n’a été détruit. Les individus "corrigés" issue de ces embryons seront secrètement enfermées et étudiés comme des cobayes jusqu’à la fin de leur vie. Dans une génération, suivant les résultats, ces "corrections" génétiques seront proposées au grand public en option dans le catalogue d’achat comme dans Bienvenue à Gattaca. Telle est l’éthique réelle de la science de notre monde. En attendant, des vidéos monstrueuses de "corrections" génétiques ratées-mais-entrenues-pour-les-étudier fuiteront sur internet dans la catégorie complotisme/fake.

    Quant au "consentement éclairé de candidats à une FIV", on peut aussi deviner facilement la réalité :
    - "On vous fait l’opération gratos en échange de quelques-uns de vos embryons. D’accord ?"


  • #1690267
    le 24/03/2017 par laspirateur
    L’ADN d’un embryon humain a été "corrigé"

    Tout comme nos créateurs nous ont hybridé au temps de la dynastie sumérienne, l’homme a désormais la possibilité de transformé le vivant. Bon ou mauvais, à ce stade de la catastrophe, je m’en fiche éperdument !


  • #1690274
    le 24/03/2017 par Mohamed N’guyen
    L’ADN d’un embryon humain a été "corrigé"

    C’est une avançée Extraordinaire je suis ravi !


  • #1690278

    Cela peut être une bénédiction ou une malédiction, selon l’usage qui en est fait.
    Comme pour tout ce que l’homme découvre : couteau, arme à feu, réacteur nucléaire, etc.


  • #1690334
    le 25/03/2017 par Pépé le Moko
    L’ADN d’un embryon humain a été "corrigé"

    Corrigé ... à la Frankenstein !!!


  • #1690565

    Enfin une correction qui empêchera les déviances. Plus aucun embryon antisémite, par exemple.