Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Allemagne a rapatrié bien plus d’or que prévu en 2016

De quoi se poser des questions sur l’avenir de l’euro...

La Deutsche Bundesbank, la banque centrale allemande, a obtenu le retour d’une partie de ses réserves en or stockées à l’étranger. D’ici 2020, l’Allemagne entend relocaliser la majorité de son or à Francfort.

 

Dans le cadre du plan annoncé il y a quatre ans sur le retour des réserves allemandes en or stockées à l’étranger, la banque centrale d’Allemagne, la Deutsche Bundesbank, a rapatrié l’année dernière 216 tonnes du métal précieux à Francfort, dont 111 tonnes en provenance de New York et 105 tonnes depuis Paris.

 

 

« L’opération a été effectuée sans heurts ni incidents. Le plan de transfert de l’or en provenance de New York, qui prévoyait le déplacement de 300 tonnes d’or de New York à Francfort a été complètement réalisé en 2016 », s’est félicité Carl-Ludwig Thiele, membre de la direction de la Deutsche Bundesbank. Selon lui, la banque centrale allemande pourra aussi bientôt terminer de rapatrier l’intégralité de l’or allemand stocké à Paris.

La Deutsche Bundesbank veut rapatrier la moitié de ses réserves en or à Francfort d’ici 2020. Vers la fin 2016, la banque en stockait 47,9 % à Francfort, 36,6 % à New York, 12,8 % à Londres et 2,7 % à Paris.

Lors de la guerre froide, la banque centrale allemande gardait la plupart de ses réserves en métal jaune à l’étranger, dans la crainte d’une invasion communiste. De peur de ne pouvoir récupérer l’intégralité de son or, les autorités allemandes ont lancé il y a quatre ans un programme de relocalisation.

Comprendre le rôle de l’or dans l’économie mondiale,
avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.