Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Allemagne a-t-elle définitivement choisi l’atlantisme ?

Nouvelle doctrine militaire allemande : la Russie passe de "partenaire" à "rivale"

Selon Die Welt, la future doctrine militaire préparée par le ministère de la Défense allemand inscrirait la Russie dans les dix principales menaces de l’Allemagne, parmi lesquelles figurent les risques terroriste, migratoire et climatique.

 

Dans sa nouvelle doctrine militaire, l’Allemagne devrait déclasser la Russie du statut de partenaire, qu’elle lui avait attribué dans la doctrine de 2006. Selon le journal allemand Die Welt, la nouvelle doctrine militaire verrait à présent la Russie comme un rival, qui a recours à « des méthodes hybrides afin de troubler les frontières entre la guerre et la paix » et « de déstabiliser les autres États ».

Par ailleurs, l’influence de la Russie sur l’opinion publique, notamment à travers la sphère des médias et des réseaux sociaux, inquièteraient particulièrement la Défense allemande.

Une source, qui aurait été en mesure de consulter ce document a révélé que cette doctrine prévoit d’avoir recours à davantage de troupes allemandes sur le terrain ainsi qu’à des missions en territoire étranger.

Les relations entre la Russie et l’Allemagne, et plus généralement l’ensemble de ses partenaires européens, se sont détériorées depuis le début de la crise ukrainienne, notamment depuis que le référendum voté en Crimée a permis son rattachement à la Russie, le 18 mars 2014.

L’Allemagne accuse par ailleurs la Russie de soutenir les forces d’opposition au gouvernement de Kiev dans l’Est de l’Ukraine, alors que les autorités ukrainiennes envoient chars et artillerie lourde ainsi que d’autres équipements militaires afin de réprimer les groupes d’opposition.

 

À ne pas manquer, la conférence d’Alain Soral à Moscou :

 

L’Allemagne contre l’Europe ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1482080
    le 06/06/2016 par otan, syndicat du crime
    L’Allemagne a-t-elle définitivement choisi l’atlantisme ?

    C’était déjà acté depuis un certain temps, non ?

     

    • Ils n’ont jamais tout à fait digéré le fait que les russes les aient raccompagnés jusqu’à Berlin.Dans les années 80, dans la BUNDESWEHR, , pour donner l’alerte lors des exercices, on disait "IVAN KOMMT", comme papa !...


    • #1482351

      Quand on voit le rôle de premier plan tenu par l’Allemagne dans les guerres de Yougoslavie, rôle motivé d’abord et avant tout par une détestation profonde du Serbe plus que par des intérêts économiques... et pourtant c’est vieux 1918. Et l’un dans l’autre ça leur quand même couté moins cher que 1945.
      Tout ça pour souligner qu’il y a un peu d’hypocrisie dans ce livre blanc : ça fait longtemps que l’Allemagne pratique la guerre hybride elle aussi, et depuis la chute du mur elle déploie des forces spéciales sur des théâtres d’opération.


  • L’Allemagne a été vaincue ! on ne lui demande pas de choisir l’atlantisme...on lui impose !!!! comme cela est également le cas du japon !


  • L’Allemagne rivale de la Russie ? Stalingrad ça suffit une fois non ?! Et puis, il faut le rappeler là Russie est une puissance nucléaire de longue date (1949), c’est pas les Allemands qui leurs donneront des cours d’ingénierie nucléaire...

     

  • La Russie de Poutine défend le droit des peuples (russophones de préférence) à disposer d’ eux-mêmes, la marionnette Merkel défend le droit de ses ventriloques sionistes à disposer des peuples . Merkel-Tatayet .


  • #1482183

    L’ignoble va-t-en guerre Merkel a oublié un point capital : les Allemands forment le plus pacifiste des peuples, ils opposeront à cette pousse-au-crime leur inertie, comme beaucoup de Français en mai-juin 40 ont préféré fuir plutôt que de se faire tuer dans une guerre où les Juifs les avaient poussé .

     

    • elle est bien bonne celle la...
      que les civils aient fui les combats (avant de revenir malgre l occupation, contrairement aux "migrants" actuels) ca d accord, mais je n avait jamais entendu que cetait deshonorant cela...

      les soldats eux n ont pas ete laches. sauf les anglais a dunkerque, que l on met pourtant sur un piedestal. la france s est pris une rouste parceque le commandement etait defaillant. mais coté soldats il n y a pas eu de lacheté.

      on en est la dans la haine de soi ?
      par contre generalement les francais ne voulaient pas la guerre contre l allemagne ca cest parfaitement exact, contrairement a la communauté organisée qui a fait agir tous ses reseaux pour faire venir cette guerre et qui pleurniche plus que jamais depuis lors...
      et qui pousse pour un nouvel affrontement contre la russie...


  • Merkel participera au forum du Bilderberg 2016 ou l’oligarchie va lui dicter la politique à mener pour son pays.

     

    • En Allemagne Merkel tout comme le président Joachim Gauck sont les plus hais. Ces deux personnages viennent de la RDA et ont bossé pour la Stasi. Aujourd’hui le président Joacim Gauck a renoncé a se présenter encore pour le prochain vote. Merkel sera destituée, car l’empire sait aussi que plus de 70% ne l’aiment pas. Dans les réseaux sociaux quand le président a annoncé son départ plus de 60% veulent qu’il prenne Merkel avec lui et de se retirer de l’Allemagne.

      Cordialement.


  • L’Allemagne n’est pas souveraine depuis plus de 70 ans. En Allemagne il y’a ce que l’on appelle Kanzlerakte (acte de chancellerie). Tout prétendant chancelier doit signer cet acte de soumission totale à l’empire avant de devenir chancelier. Tout chancelier qui s’entête doit être destituer par l’empire. Vous rappelez-vous de Gerard Schröder qui était proche de Poutine et qui a refusé la guerre de l’Irak au cote de Chirac et il a été remplacé par Merkel l’eleve de Helmut Kohl. Schröder ne voulait pas quitter le pouvoir mais on l’a forcé à quitter. La décision de l’Allemagne c’est celle de l’empire.

    Cordialement.

     

    • Tout à fait d’accord...l’Allemagne n’a pas le choix...juste la shoah. Les allemands se sont tournés vers les belles choses, la technique et le matérialisme où ils trouvent un sens à leur vie dans ce marécage de culpabilité. Les jeunes commencent à se réveiller !!


    • Le Kanzlerakte existe bel et bien même si les américains ont fai disparaître les documents surtout après la réunification. Cet accord secret de soumission a été signé pour 99 ans en 1946 il me semble. Il est dit que les industriels allemands l’ont accepté pour sauver leurs meubles au détriment du pays ( comme d habitude). Le plus marquant c’est la banque centrale allemande qui ne fait rien sans l’accord des américains. Remarquer la molaisse des allemands pour s opposer aux Américains sur chaque dossier et pour récupérer leur or. Et après on vous dira que l’EU ne dépend pas des USA....


    • @Yann59

      "Le plus marquant c’est la banque centrale allemande qui ne fait rien sans l’accord des américains"

      Il faut vous rappeler que derrière la banque centrale allemande se cache Goldmann Sachs. Vous devriez comprendre que le système est puissant a cause de ses réseaux. En Allemagne il y’a une émission satirique sur ZDF (deuxième TV mainstream) du nom "die Anstalt" qui a présenté ces réseaux avec des noms des personnes liées aux réseaux multiples, c’est vraiment bon de voir comment le système fonctionne.

      Cordialement.


  • L’Allemagne est une colonie américaine en même temps que le cœur nucléaire du projet européiste ...le pouvoir profond allemand est au mains des mondialistes, comme partout dans les pays développés ( vous croyez que Hollande décide de quoi que ce soit en France ? Que Trudeau est le maître au Canada ? que Renzi a les coudées franches en Italie ? ) peut importe ce que peuvent écrire les journalistes ou l’impression de désarroi ou de désaccords qui peuvent émaner des relations germano- américaines, il reste que les politiques qu’on voit à la télé ne contrôlent absolument rien, vu que ce qui arrive aujourd’hui à été pensé dans les loges il y a plus de 30 ans...


  • l’Allemagne ? de quelle Allemagne parlez vous ? de ces élites traitres ou du peuple ?

     

    • L’Allemagne c’est 71 ans d’occupation américaine donc un pays tout aussi indépendant que l’était la France entre 1940 et 1944 .Les Russes sont partis.... pas les Américains qui veulent une guerre qui sauverait leur pays de la faillite.... Le choix des élites américaine est simple, soit faire face à la violence de leur propre population ruinée, soit sacrifier les peuples européens et en particulier les Allemands dans une guerre contre la Russie et le terrorisme islamiste... Le réveil des peuples européens c’est maintenant ou jamais pour les plus grands malheurs à venir.