Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Allemagne aurait perdu la trace de 130 000 migrants

Soit l’équivalent de la ville de Tours

Un nouveau scandale autour de la situation migratoire prend de l’ampleur en Allemagne.

Les autorités allemandes affirment avoir « perdu » environ 130.000 migrants arrivés dans leur pays, soit près de 13% des réfugiés ayant traversé la frontière allemande, lit-on dans un document préparé par les experts du ministère allemand de l’Intérieur et qui est tombé entre les mains des journalistes du Süddeutsche Zeitung.

Après avoir traversé la frontière, ils n’auraient pas adressé leurs demandes aux organes responsables de l’enregistrement. La police suppose qu’ils se sont dirigés vers d’autres pays de l’EU afin de s’installer chez des proches qui y habitent déjà, ou qu’ils sont restés en Allemagne illégalement.

En 2015, 1,1 million de réfugiés en provenance de pays du Proche-Orient et d’Afrique du Nord sont arrivés en Allemagne. La chancelière Angela Merkel est appelée à imposer des restrictions sur l’accueil des réfugiés, ce qu’elle refuse de faire, considérant ces restrictions comme une violation à la constitution du pays. Le Bundestag (parlement allemand) de son côté a voté en faveur de nouvelles mesures visant à durcir la législation migratoire.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est pourtant simple ! ils sont dans les bibliothèques vu que ce sont des chances et les futurs intellectuels de nos nations


  • Perdu ou volontairement effacé ? L’Allemagne commence à se laver les mains pour les futures bavures que les "réfugiés" vont causer.


  • Tout est bon pour maintenir le Peuple dans l’effroi, la fatalité et l’acceptation, l’impuissance.


  • #1406271

    Tant qu’ils n’en ont pas perdu 6 millions ça va !

     

    • mdr !

      Vu qu’ils ne semblent rien maîtriser du tout, donc ni comptabiliser, ni accueillir, ni expulser dans un tel m.....r, on se retrouve dans un no man’s land ou jungle avec des perdus de vue en pagaille.

      Pitoyable la situation, vraiment,


  • Ils sont à Paris, allez vous promener entre la gare du Nord et la gare de l’Est .

     

    • Exact.

      On les nourrit le soir devant l’ancien couvent-hopital des Récollets.

      Je mets au défi quiconque de trouver là un arabophone.
      On n’y entend que des langues sonnant comme le turc.

      Donc, ce ne sont pas des transfuges syriens.


    • #1406477

      En fait ce sont en majorité des Afghans. Ils parlent pachtou, farsi et ourdou. Ils veulent aller en Angleterre. De toute façon il n’y a rien pour un jeune en Afghanistan, ils ne profitent pas des allocations, il veulent du travail et une vie meilleure.

      En fait l’angleterre en a marre des gens de l’est, Pologne, tchèque, roumains, etc ... les pakistanais très nombreux font partis de la 3eme génération.


    • #1406513

      Oui j’ai oublié de citer les kurdes, d’où la langue. Il y a une diaspora kurde en France. Eux doivent avoir des contacts, d’où leur venus en France.


    • Exact, ce sont des Afghans, un de mes collègues iranien échange avec eux en dari (ou persan afghan, farsi oriental).


    • une chance pour la France !


  • #1406300

    Ah sacré Europe ! C’est bien ficelé tout ça ! On entre, on sort. Mais Merkel et ses pancartes welcome est bien responsable du foutoir, parce que les disparus doivent pas être très loin. Disons vers l’ouest du pays.

    Oui Ras/ nous aimerions bien avoir un point presse de Monsieur Huster. (D’ailleurs, il joue quand un rôle au théâtre, d’une pièce créer par un Molière/migrant ?)


  • Il faudrait demander aux ONG de Soros ce qu’ils en ont fait...

    Après... 100 migrants en groupe a la fete du nouvel an ça fait un groupe de 100 agresseurs, 100 migrants pris chacun séparemment ça peut faire 100 esclaves/serfs qui n’existent meme pas dans le moindre état civil...
    refugees welcome !


  • #1406323
    le 26/02/2016 par Requiem for à Dream
    L’Allemagne aurait perdu la trace de 130 000 migrants

    Ces pépites , futurs Montaigne, se sont certainement perdues dans un campus universitaire en cardiologie ou chimie nucléaire. Vivement qu’on les retrouve, nous avons tant à perdre. Partout ou ils passent, tout n’est qu’harmonie et sagesse.

     

  • Cap sur la France : Allocs et compagnie...

     

  • à l’unité près, ou alors c’est un chiffre "doigt mouillés" ? Comme si quelqu’un était capable de faire une telle comptabilité, mdr... ;


  • IIs sont effectivement très nombreux gare de l’est, pour l’avoir vu ; la plupart de ces illégaux non-recensés a du filer vers Calais, également.
    Sinon, Merkel s’est comportée sur la question des migrants comme Thatcher il fut un temps : de façon unilatérale et autoritaire, sans souci du réel.


  • Les migrants dans leur majorité ne veulent pas de la France et de ses allocs, c’est l’Angleterre pour bosser et leurs familles qui veulent rejoindre. !Pourquoi nos gouvernants les supplient à genoux pour qu’ils restent,c’est bien pour foutre la pagaille dans ce pays. Comme l’a dit Cambadélis :" même si les français n’en veulent pas on les accueillera et on leur facilitera les demandes d’asiles pour qu’ils restent en France" !


  • Je peux vous assurer qu’à la gare du nord il y en a beaucoup...et ce ne sont pas des syriens mais plutôt afghans.

    Hier soir, j’étais dans un train de la gare, et un de ces migrants quémandait de la monnaie avec beaucoup d’insistance en collant sa main aux visages et en caressant uniquement le visage des jeunes filles (il savait choisir ses cibles).

    Personne ne trouvait rien à redire, les jeunes filles agacées détournaient le visage, ou changeaient de place. Quand aux hommes... muets, la tête dans les chaussures.

    Vint mon tour, il a approché sa main vers mon visage, mais je l’ai stoppé immédiatement, en lui disait qu’on ne touche pas le visage des filles et qu’il doit cesser.

    Il m’a répondu : Oui mais je suis en galère ! (il apprend vite le français...)

    Sinon, comme d’hab aucun homme n’a prit notre défense. Il a fallu que je le fasse pour qu’il s’en aille. Ce n’est pas normal.

     

  • #1406852

    Faudrait demander à Kouchner il doit savoir où sont les "morceaux" ...


  • Il ne fallait pas avoir un boule de cristal pour anticiper leur arrivée en France...
    Il y a quelques mois, j’avais posté un commentaire disant que les autorités allemandes feraient le tri "sélectif" et que ceux qui seraient recalés se disperseraient dans les pays limitrophes et notamment dans celui leur offrant les meilleurs chances !
    Le problème n’est même pas de savoir si ils ont la volonté de travailler ou pas, ils prendront ce qu’on leur donne c’est-à-dire, dans la conjoncture actuelle, les facilités distribuées par notre système social...


  • Suite et fin :
    Ce qui aura pour effet concret de creuser d’autant plus la dette, mettant le pays encore un peu plus dans les griffes de nos maîtres. Ce qu’on pourrait appeler du gagnant/perdant...
    Enfin, comme dirait nos bien-pensants et nos merdias, il ne faudrait pas en faire une montaigne !


  • Ils ont été séquestrés quelque part pour en faire des futurs robots- terroristes, genre daech.
    Cette migration laisse planer beaucoup de doute.


Commentaires suivants