Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Allemagne : prochain domino à tomber dans l’effondrement du monde occidental ?

Si la banque la plus importante d’Allemagne tombe, l’effet sur l’Europe sera profond et je ne pense pas que les États-Unis puissent y échapper aussi. Les ondes de choc vont se transformer en un tsunami en traversant l’Atlantique. Déjà, les troubles de la banque ont agité le marché boursier américain.

 

Angela Merkel a déclaré que la Deutsche Bank n’obtiendra pas de plan de sauvetage de la Banque centrale européenne – le prêteur de dernier ressort pour les banques européennes.

Le ministère de la Justice US a récemment collé une amende de $14 milliards à la banque pour régler le solde d’une affaire de titres adossés à des hypothèques… et la banque n’a pas l’intention de payer.

« La Deutsche Bank n’a pas l’intention de régler ces réclamations civiles potentielles, pas à ce niveau, a indiqué la compagnie dans un communiqué vendredi matin à Francfort. Les négociations ne font que commencer. La banque s’attend à ce qu’elles aboutissent à un résultat similaire à celui des banques également punies qui se sont vues réclamer des montants sensiblement inférieurs ».

Les actions de la Deutsche Bank ont chuté de façon alarmante ce matin, en apprenant que Merkel ne soutiendrait pas la banque.

- Les actions Deutsche Bank ont chuté de 6 % à 10,67€ lundi, la pire performance depuis 1992.
- La banque a perdu plus de 52 % de sa valeur depuis janvier et plus de 56 % au cours des douze derniers mois. Le bénéfice par action a chuté de 6€.
- L’effondrement a été motivé par un rapport dans le magazine allemand Focus, qui a déclaré que la chancelière Angela Merkel a exclu toute aide de l’État pour la banque l’année prochaine.
- Merkel a également refusé de fournir une aide à la Deutsche Bank dans sa bataille juridique avec le DoJ [Department of Justice of the USA, NdT]. Le prêteur basé à Francfort pourrait être condamné à une amende allant jusqu’à $14 milliards sur ses activités de titres adossés à des hypothèques avant la crise mondiale de 2008, a rapporté le magazine. L’article dit que Merkel a été claire lors de ses pourparlers avec le PDG de Deutsche Bank John Cryan.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Comprendre les soubresauts du capitalisme financier avec Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.