Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Assemblée nationale vote le projet de révision constitutionnelle

Le cirque politicien de la "protection de la Nation"

Une première étape est franchie, après des semaines de débats enflammés. Le très controversé projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation, qui vise à inscrire l’état d’urgence et la mesure de déchéance de nationalité dans la loi fondamentale, a été adopté à l’Assemblée nationale ce mercredi, par 317 voix, contre 199 et 51 abstentions.

Ce projet divise à gauche, comme à droite, et de nombreux députés n’ont pas hésité pas à s’émanciper des consignes de leurs états-majors.

Quelques heures avant le scrutin, lors du Conseil des ministres, François Hollande avait battu le rappel des troupes, appelant l’Assemblée nationale à voter la réforme constitutionnelle, soulignant qu’elle était destinée à « protéger » les Français et à « assurer le rassemblement et l’unité nationale ». Le président de la République avait, en outre, rappelé qu’il avait pris l’engagement de cette réforme devant le parlement réuni en Congrès à Versailles après les attentats du 13 novembre.

Il a été entendu. Mais le vote favorable de ce mercredi ne marque pas la fin de l’épreuve pour autant. Pour que sa réforme passe, il faut encore que le Sénat et l’Assemblée l’avalisent en termes identiques. Le texte devra ensuite être voté par la majorité des trois cinquièmes des parlementaires réunis en Congrès. Pas gagné...

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

Le pouvoir contre le peuple, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qui à voté pour ou contre ?
    Réponse ici :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/...)/14/(num)/1237
    Détail intéressant : le vote de Dupont Aignant...

     

    • oui effectivement ,plutôt curieux ,çà permet de comprendre le pourquoi du non rapprochement avec le FN ,je n’ai jamais cru ce type ,il est simplement la pour prendre 1 ou 2 % au FN dans les élections, mais pas pour autres choses,et je remarque au passage, jamais de conseils de vote dans les 2ème tour en faveur du FN.


  • La Belgique détient la législation la plus dure. On a vu le résultat...


  • Ce ne sera que la 23ème modification de la constitution depuis 1958. Ces messieurs ne sont vraiment pas très sur d’eux.

    La constitution devient un recueil de textes anxiogènes pour mémères sensibles. Une grosse angoisse et hop ! une réforme constitutionnelle. On se fout des suisses parce qu’ils ont introduit par référendum d’initiative populaire des dispositions concernant la protection des chiens et des chats. Pourquoi pas ? Pourquoi pas des dispositions constitutionnelles pour protéger les ortolans et la pygargue des prés ? Cela fera plaisir à Brigitte Bardot et à Bougrain-Dubourg. Je voterai pour !


  • Le vote des étrangers est compris dans la livraison :
    https://mobile.twitter.com/jleonard...

    Si le Congrès, à Versailles, vote pour cela, il restera un recours au Conseil constitutionnel. Mais ils ont paré le coup en nommant Fabius président !
    Sans sursaut des députés et sénateurs, les carottes sont cuites. Itou pour 2017.


  • Premièrement, une assemblée parlementaire, nationale ou ce que vous voulez, se substitue au peuple et se dit le représenter, ce qui impossible. Le peuple n’a qu’un seul rôle en la matière, celui de spectateur. Ensuite, la constitution est une sorte de charte ou une ratification des moyens de domination de ce peuple. Si elle est modifiable à souhait, dans un semblant d’agitation démocratique, c’est qu’elle est subreptice et au service des intérêts de ceux qui la brandisse en guise de justification et de bouclier. Cette pseudo cacophonie de pseudo-élus qui ne représentent qu’eux mêmes, s’inscrit dans l’ordre de l’actualité façonnée par leurs donneurs d’ordre. Voyez les constitutions de certains pays, rédigées par des agents US ou français avant même la chute de leur gouvernement qui ne les arrange pas...


  • ils ont tellement voté de lois , qu’ls sont devenus la risée de tout le monde !!!!!
    préparer à ce point le travail pour le FN , on ne pourra jamais assez les remercier -
    j’espère que ces lois serviront à se retourner contre eux , quand ils seront à la rue , c’est à dire bientôt !!!!