Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’État maçonnique ne doit pas triompher !

À la demande de quelques officines gauchistes et LGBT, le funeste Jérôme Cahuzac a fait diligenter un redressement fiscal à l’encontre de l’institut Civitas, au prétexte qu’il ne serait pas d’intérêt général.

 

Alain Escada sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1399351

    Une figure de proue Monsieur Escada. Il est plein d’ardeur et de vigueur, un modèle à mon sens même si je n’épouse pas tout ce qu’il dit à la lettre, en l’esprit, j’abonde dans son sens, c’est un homme droit et digne.

     

    • #1399486
      le 17/02/2016 par Lord Volde
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      "Il est plein d’ardeur et de vigueur"
      Il s’agit certainement d’une déclaration qui doit-être prise au sens figuré des termes exprimés car au sens propre, d’aucuns pourraient, à juste titre, se poser des questions !
      Si vous n’épousez pas tout ce qu’il dit, mais que vous abondez dans son sens, c’est que sans doute sa personnalité, qui ne vous est pas indifférente, dégage un charisme consensuel qui parvient à étreindre votre sensibilité féminine.

      En tout cas, merci pour ce joli commentaire tout en subtilité.


  • #1399375

    le laïcisme est récupéré via franc macon ? ou l’on crées...


  • #1399378
    le 17/02/2016 par amar rabah
    L’État maçonnique ne doit pas triompher !

    La conscience catholique traditionnelle française , l’esprit gaulois de résistance et l’intelligence de la dissidence de type soralienne sont le triptyque du combat libérateur français ... Ils ne doivent faire aucune concession à l’Oligarchie sioniste et maçonnique en France ... Les gaulois patriotes doivent légitimer leur combat en étant offensifs , audacieux , fermes , hautains , farouches , sans la moindre concession et sans aucun répit envers leurs ennemis , ils ne doivent rien leur donner et tout leur prendre ...Les gaulois patriotes sont dans leur pays, légitimes , les vrais propriétaires de la France et ses visionnaires ... Donc ils doivent passer sur le corps de leurs ennemis avant que ces derniers ne le fassent ; leurs ennemis ne leur feront pas de cadeau de toute façon .. il faut inscrire le combat patriotique du peuple français gaulois dans la stratégie de la Survie te de l’Honneur ....C’est de cette façon que les gaulois auront le respect des autres nations et notre soutien total et notre aide


  • #1399423

    Je vois que la prolongation de l’état de droit à son effet pervers ,
    les perquisitions tout azimut contre tout ceux qui ne pensent
    pas comme eux s’accélèrent , le terrorisme n’était que l’excuse ,
    pour se donner des pouvoirs excessifs pour d’autres fins .
    Les preuves se multiplient sous nos yeux .

    Courage Mr Escada , catholiques ou pas , c’est la liberté
    d’expression ou de culte qui doivent primer .

     

  • #1399428
    le 17/02/2016 par la pince mon seigneur
    L’État maçonnique ne doit pas triompher !

    Quand on est un croyant authentique, on n’a ni besoin de religions ni d’appartenir à une société discrète pour croire en Dieu, sinon, c’est qu’on fait de la politique.

     

    • #1399495

      un croyant authentique ? pas besoin de religions ?
      Prenez n’importe quel saint de la Chrétienté, de L’islam ou de toute autre tradition, vous n’en trouverez aucun qui n’ai pas pratiqué sa religion, et je dirais même que c’était les plus scrupuleux à pratiquer des actes surérogatoires ....Bizarre non ???
      Mais peut être n’ont-ils rien compris eux ?
      Un croyant authentique pratique pour l’amour de Dieu et si Dieu envoie ses prophètes pour donner des prescriptions de conduite et de rituel et que le croyant "authentique répond :" Oui j’aime Dieu mais j’ai pas à l’écouter je fais comme je veux " permettez nous de penser qu’il y a quelque chose qui cloche.....Comme un enfant qui aime son père mais ne veut pas suivre ses recommandations.....Il n’y a qu’a la fin des temps qu’on aura vu ça !!!


    • #1399507
      le 17/02/2016 par FrancoisDesvignes
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      Quand on est croyant authentique, on médite cette sentence du Christ reprise dans l’Evangile de Saint Jacques :

      "La Foi sans les actes est morte" St Jacques 2

      Et quand on n’a pas lu Saint jacques mais qu’ on se targue néanmoins d’être catholique authentique, on répond à cette question :

      Puisqu’il y a trois Églises qui ne forment qu’une, la Glorieuse au Ciel, la combattante sur terre et la souffrante au Purgatoire, et que vous ne faites partie ni de la Glorieuse ni de la souffrante, à laquelle appartenez-vous ?

      Si donc vous appartenez à la combattante, comment pourriez-vous observer une neutralité politique sans déserter et déserter sans apostasier ?

      Combattez aujourd’hui, aussi et surtout en politique pour ne pas avoir à souffrir post mortem.


    • #1399530
      le 17/02/2016 par Ginnungagap
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      Lol, en fait, si je vous comprends bien, pour le croyant authentique aspirant à une véritable spiritualité harmonieuse, au bien, au vrai, au beau, pas de liberté d’expression dans la sphère sociale, pas de vie dans la cité (la poltique) pas de rassemblement, pas de communion, pas de lien au sens au ce terme renvoi à une assemblée religieuse, ni d’échange ni de partage. En somme, la liberté d’expression dans la cité est réservée à toutes les sensibilités, y compris et surtout aux pires, mais le croyant rappelant la dimension spirituelle de l’homme, sa participation à l’infini et à l’éternité est invité, lui, à se taire et à la fermer. Hum ! que dire de ça, sinon que vous êtes sûrement un athée très tolérant se réservant pour lui seul la sphère publique.


    • #1400791

      Re-ligion ; re-lier, du latin : re-ligere .
      Par définition quand on a trouvé Dieu on a plus besoin de religion.


  • #1399437

    Courage a tous ceux qui restent fidèles au Christ et à la France catholique.


  • #1399460
    le 17/02/2016 par Lord Volde
    L’État maçonnique ne doit pas triompher !

    J’ai le sang chaud de la méditerranée de la rive Africaine de par mes origines modestes de fils d’immigrés Algériens installés en France en région parisienne l’année qui a précédé le point de départ officiel de la guerre de libération anti-coloniale.

    Alain ESCADA est un frère d’armes en dignité et en valeurs communes dont la spiritualité d’essence transcendantale est entièrement vouée à la fraternité, au bien commun, au bon sens toujours guidé par la voie de la raison et de l’éthique, au respect de la vie et de la destinée, au courage d’affronter sans sourciller les adeptes du mal en quête de détruire tout ce qui fonde et irradie le socle vivifiant animant les foyers de la spiritualité et grâce auquel, l’Homme peut s’élever, aussi petit soit-il, dans la contemplation des horizons et des espaces infinis comme aussi dans l’amour irrésistible et indicible d’une entité insondable dont l’expression la plus symbolique pourrait se définir comme incommensurable, indépassable et surpassant toute idée de grandeur céleste transfigurative, et hors lequel l’Homme perd ses qualités et finit par muer en un être creux, uniforme et insapide.

    Je soutiens Civitas et j’adhère évidemment à cet appel circonstancié lancé par son Président, petit par la taille, mais grand et fort par le courage et l’intelligence.

    En tant que Français de branche (né en France de parents autochtones algériens nés en Algérie française), je déclare que la France est une nation d’essence chrétienne et catholique dont l’histoire est aussi mienne en raison tant de l’idée que je me fais de la communauté nationale au sens horizontal du terme que de l’aspect de solidarité m’enjoignant raisonnablement à me sentir proche de la classe sociale à laquelle j’appartiens, et ce, sans distinction de religion, d’ethnie ou de naissance, hormis la traîtrise, la lâcheté et la crasse médiocrité propre à ce que Marx désignait en terme de lumpenprolétariat.

    Pour autant, je ne renie ni mes origines, ni mon patronyme, ni mes racines ancestrales et ni l’historicité familiale.

    Suis-je à la fois un français, un compatriote et l’un de vos pairs, selon la façon dont vous concevez l’identité française ou la réponse à la question de "ce qu’est être français" ?

     

    • #1399782

      Bien sûr que oui, la simple lecture de ce joli texte le prouve !


    • #1399835

      La dignité n’attend pas d’être bornée par des frontières, elle est sans distinction d’aucune sorte ! Ce qui est digne reste digne d’où qu’elle vienne où qu’elle aille !


    • #1399837

      Le probleme est que les Benzema sont plus nombreux ou visibles, que les commentaires comme celui-ci. "Je me sens algerien.", bah vas-y Karim. Ou l’affaire de Krysna, Valbuena...

      Comme ca ne sert a rien d’argumenter face a ce genre de gars, j’aurai tendance a tirer haro sur les patriotes basanes comme toi, pour qu’ils cres un reseau. Une vraie force et non pas des gens soumis. Tant qu on aura des Kepel specialiste de l’Islam, ou des Lang, president de l’ institut du monde arabe, la parabole du Soral sera valide, celle du juif dans la salle a manger, le goy dans les chambres, et les arabes dans les chiottes.
      Camarade goy gaulois, camarade goy basane, au boulot. On a quand meme le nombre, l histoire et la raison pour nous.


  • #1399534

    Civitas c’est aussi un organisme qui n’a jamais dénoncé toutes les affaires de pédophilies qui a submergé la religion catholique. Civitas ferait mieux d’encourager de mettre fin au célibat pour les prêtres afin d’éviter tous les scandales qu’il a connu par le passé.

     

    • #1399639
      le 17/02/2016 par cavalier bleu
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      n’importe quoi ! Le célibat des prêtres fait partie du sacerdoce. Tout comme une danseuse étoile fait sa barre quotidienne


    • #1399680

      Cet argument sur le célibat des prêtres ne" tient pas la route . Il y a aussi des affaires de pédophilie et d’homosexualité chez les rabbins , les precheurs musulmans ou les pasteurs évangélistes et protestants ! Mais la justice républicaine est dure avec les faibles et faible avec certaines communautés qui ont beaucoup souffert .


    • #1399729
      le 17/02/2016 par jean-pierre
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      Que le célibat des prêtres pousse à la pédophilie me semble être une idée à la fois étrange et scandaleuse. C’est une absurdité qui résiste fort mal à la critique élémentaire et je ne vous ferai pas l’affront d’une démonstration : un peu de réflexion de votre part fera l’affaire !


    • #1400042

      L’immense majorité des cas de pédophilie ont lieu dans l’intimité du cercle familial .(90% des cas selon une étude de l’OMS). Si il suffisait de se marier pour prévenir la pédophilie, il n’en serait pas ainsi. Donc, ta proposition "il suffit que les prêtres se marient" ne résoudra pas le problème. De plus le célibat des prêtres trouve son origine dans celui du Christ. Il ne s’agit pas d’une "lubie" de l’Eglise. L’Eglise n’oblige personne a devenir prêtres. Seuls ceux qui perçoivent un appel particulier choisissent librement de le devenir. Si a un moment ou a un autre de leurs années de séminaire, il leur apparaît qu’en fait ils se sont trompés et qu’ils souhaitent fonder une famille, ils ont toujours la liberté de le faire.


  • #1399539

    Il faudrait avant tout définir ce que l’on entend par "intérêt général" et donc se référer à la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789, et à l’instauration de la République française, au détriment de la puissance cléricale. Donc non je ne pleurerai pas sur le sort d’associations religieuses, quelle qu’elles soient. La France est un État laïc désormais, il faudra s’y faire.

     

    • #1399933

      Merci pour ce commentaire. En voilà au moins une qui a les pieds sur terre. Il faut arrêter de rêver et penser au présent.


    • #1400083

      Vous défendez la fameuse théorie des cliquetis, à savoir que depuis la révolution on glisse de plus en plus à gauche, si bien que la fausse droite actuelle n’a plus rien à voir avec celle de l’époque, quand la gauche elle ne ferait pas honte à Robespierre. Cette théorie veut qu’à chaque clic, on ne peut jamais revenir en arrière, mais seulement aller dans un sens et qu’il faut faire avec.

      Ce qui semble maintenir cette idée dans la tête des républicains et qui leur donne un certain aplomb, c’est la notion de progrès, d’émancipation du joug clérical et de l’obscurantisme religieux tout droit sorti du moyen-age, de choses chèrement acquises, au prix du sang et de je ne sais trop quoi.

      Or, passé ce doux chant des sirènes, vous vous rendez compte qu’il n’y a décidément pas grand chose pour que tout cela tienne, quand l’idéologie n’aura plus d’efficacité contre le réel, que le charme, le mécanisme sera rompu, l n’y aura plus ni cliquetis, ni blocage mental.


    • #1400283

      Ce commentaire me rappelle Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche, avec la métaphore du chameau qui vit avec le poids de son passé, qui l’empêche d’avancer. Donc oui je rejoins Sonia, il faut avancer en regardant vers l’avenir.


  • #1399567

    alain Escada se fourvoie dans des luttes d’arrière garde, des combats perdus d’avance...il oublie une loi universelle qui veut que tout ce qui atteint son apogée entame alors son périgée, et c’est le cas du catholicisme, comme ce sera bientôt le cas de l’islam ! tous les croyants de la terre auront beau se donner la main, déployer des trésors d’inventivité et ce, avec la dernière énergie, ils n’empêcheront pas le recul des religions et leur dégradation au rang de simple colifichet culturel...comment le christinisme pourrait il assurer notre salut quand il n’est pas fichu d’assurer le sien ?

     

    • #1399731
      le 17/02/2016 par Ginnungagap
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      Malgré son éclipse, quelle naiveté de croire qu’on en a fini avec les religions (en tout cas pas encore avec celui du dieu pognon). Sachez mauvaise prophétesse, que rien ni personne ne fera complètement disparaître l’intuition spirituelle qui a toujours été un des invariants anthropologique et historique inhérent à la nature humaine. Ceux qui dans l’histoire récente ont tenté de le faire au forcing, ont toujours construit les pires des enfers sur terre (voyez le communisme) voyez aussi notre "belle" civilisation moderne, triomphalement athée, consume/riste, pleine de morgue, de rage et de fureur. Sachez enfin qu’une religion ne meurt jamais vraiment, elle mute, se transforme, passe un moment de crise n’étant plus vraiment adaptée à la nouvelle société qu’elle à pourtant contribué à construire, pour finalement prendre une autre forme sans que jamais son essence profonde n’en soit vraiment modifiée.


    • #1399761

      .comment le christinisme pourrait il assurer notre salut quand il n’est pas fichu d’assurer le sien ?

      "Les princes des prêtres, avec les scribes et les Anciens, le raillaient aussi et disaient : "Il en a sauvé d’autres, et il ne peut se sauver lui-même ; s’il est roi d’Israël, qu’il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui. Il s’est confié en Dieu ; si Dieu l’aime, qu’il le délivre maintenant ; car il a dit : Je suis Fils de Dieu"

      Evangile selon saint Mattieu 27:41


    • #1399775
      le 17/02/2016 par Lord Volde
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      Le raisonnement que vous tenez et qui consiste à dire que la religion, à l’image d’un effet de mode, obéit aux lois cycliques (lesquelles ? Je n’en connais aucune susceptible de reposer sur une modélisation mathématique ayant pour objet le cycle de vie des civilisations, des empires, des religions, des spiritualités métaphysiques ou philosophiques, des sociétés, voire des nations et dont la conclusion validerait ce style de foutaise dont le fondement est souvent le produit d’une généralisation langagière excessive, et ce, faute de recule nécessaire ne permettant pas la reproduction empirique des évènements cycliques un nombre de fois compatible à l’expression d’une fonction modélisable) de la nature relève tout simplement d’une idée reçue mille fois répétée (effet hyperbolique) s’apparentant à une vérité absolue quasi irréfragable. Les lois universelles n’existent que pour autant qu’elles dépendent d’un système de référence strict ou d’une croyance à caractère magique, autrement dit, il n’existe nulle loi universelle qui puisse s’appliquer telle qu’elle dans des systèmes lointains ou inconnus, hormis celle relative aux mathématiques numériques et algébriques.

      La laïcité des loges maçonniques qui a été conçue dans le but de détruire la religion catholique ne pourra jamais abolir la spiritualité humaine qui est une activité fondamentale à la survie de l’espèce humaine. A mon sens, la religion catholique, tel le phénix, renaîtra de ses cendres et grandira naturellement en réduisant l’anti-spiritualité incarnée dans les travers du laïcisme virulent que nous connaissons aujourd’hui et qui a en caractéristiques la double éthique et l’applicabilité a géométrie variable.


    • #1399784

      Ouvre les deux yeux, le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas.


    • #1399840

      La Pythie, qu’est-ce qui fait que vous avez toujours le besoin de tout noircir.

      Arrêtez- vous et interrogez-vous.

      Qu’est-ce qui vous est arrivé pour que vous en veniez à tout rejeter, à ne croire en rien, à tout casser, toujours ! Il n’y a jamais rien de possible avec vous, tout est barré, mal venu, perdu d’avance.

      Mais alors dites-moi, pourquoi êtes-vous là à écrire si tout est déjà écrit ?


    • #1400006

      Si la Pythie prétend connaître le futur, il est certain qu’elle n’a jamais fait l’effort de se renseigner sur l’histoire du catholicisme en France...en effet, souvent dans notre passé les églises ont été désertées puis, à nouveau remplies. D’autre part, que la Pythie fasse l’effort de quitter son trou et de voyager ; elle se rendrait compte alors que dans de nombreux pays l’Eglise se développe ou reste une force respectée. Une dernière chose, pourquoi seulement la fin de la chrétienté et de l’islam mais rien sur le judaïsme ou le bouddhisme pour ne citer que ces 2 religions ? La Pythie aurait-elle la prophétie sélective ou ne serait-elle qu’un vulgaire agent provocateur ?


    • #1400095

      à emma b, une femme...si j’écris sur ce site, c’est pour dire la vérité sur ce qui nous attend, et tel que prophétisé par Marx ! non, il n’y aura pas de retour en arrière, le processus de dislocation des nations et de dissolution des peuples est irréversible ; la force du Capital n’est pas brisable...et aujourd’hui, alors que l’homme n’a plus conservé qu’une infime once de naturalité, invoquer la religion est aussi vain que vouloir écoper la mer avec une cuillère. Je sais que les hommes ont besoin d’espoir, c’est d’ailleurs la fonction première de la religion, mais c’est aussi notre faiblesse et le principal obstacle à un réel changement de mentalité..au fond, nous chérissons l’Etat que nous ptétendons combattre, et nous chérissons plus encore les objets de notre servitude...l’idée du bonheur est incompatible avec la présence de dieu, et si nous assistons à un vague retour de dieu, c’est parce que la société se délite et qu’elle trouve là une rustine de secours. Ce sera peine perdue car le règne du moi, tyrannique et hégémonique,balaiera les religions de papa ( d’où le succès des évangéliques, post patriarcal et n’offensant le moi de ses adeptes.. ) ...


    • #1400406

      @la pythie

      Quant à moi je ne compte pas Marx parmi les prophètes, ce qui ne signifie pas qu’il ait tort. En effet, il n’y aura pas de retour en arrière, et la dislocation des nations est en marche en ce moment-même. Le Capital est une force titanesque, un rouleau compresseur il est vrai mais sache que tout est voué à disparaître. Et s’Il le veut, le Seigneur peut l’abattre.

      Les Écritures Sacrées n’ont eu de cesse de nous interdire l’usure, dont le Capital d’aujourd’hui est l’enfant terrible. Ce n’est là qu’un exemple parmi une infinité...

      Que signifie invoquer la religion ? Il s’agit d’invoquer par la prière Celui qui a tout créé, et de s’efforcer de marcher sur une bonne voie.

      La force des croyants est une armure, un bouclier, une épée que tu aurais bien tort de sous-estimer pour peu que l’amélioration de notre sort à tous te tienne à cœur.
      A minima même purement stratégiquement.

      Il ne s’agit pas d’avoir besoin d’espoir, mais d’une connaissance profonde de la réalité et d’accéder à des plans supérieurs.

      Je te rejoins sur l’idée que nous aimons un peu trop notre facile confort.

      Mais, je te le garantis, le retour de Dieu ne sera pas vain.


    • #1400444

      Réponse 1/2 à La Pythie

      Admettons que vous disiez vrai Chère La Pythie, vous seriez détenteur de la vérité et vous nous feriez l’honneur de nous la divulguer, en votre aimable bonté.

      Je reprends ce que vous dites, ou plutôt vous laissez dire, car n’est encore écrit nulle part la fin de l’histoire et c’est sur votre lit de mort que vous pourrez savoir si vos prophéties étaient justes ou non.

      Donc, les nations sont disloquées, ok, c’est le cas, aujourd’hui, je vous le concède. La dissolution des peuples avance à grand pas, mais la réversibilité est possible à moins que vous ne pensiez qu’il n’y ait plus qu’à obéir à ce qui vient. Vous avez un cancer, ça reviendrait à dire, c’est bon, vous êtes mort. C’est possible mais ce n’est pas sûr, tout en sachant que la vie, ma foi, est une maladie mortelle, n’est-ce-pas !

      La force du capital n’est pas brisable dites-vous encore, cette force est un leurre, c’est un colosse aux pieds d’argile, si une faille s’immisce dans le système, elle risque fort de le faire dégringoler.

      Ensuite, le lien que vous faites entre la naturalité et la religion, je ne le comprends pas, pouvez-vous être plus clair svp.

      Vous dites ensuite que les hommes croient au religieux car ils ont peur et l’espoir leur est donné par ce sentiment . C’est peut-être vrai pour certains et je ne les blâme pas, mais ça peut-être aussi parce que derrière le sentiment religieux, derrière les Livres de nos Traditions, il y a un enseignement, qui est celui de la construction d’une organisation sociale harmonieuse.

      ...


    • #1400450

      Réponse à La Pythie 2/2

      Derrière les Livres de nos Traditions, il y a un enseignement, qui est celui de l’organisation sociale harmonieuse. Les trois commencements de la Genèse nous disent les difficultés à construire un vivre ensemble paisible.

      Avec Adam, la démesure, ça se termine par le déluge, avec Noé c’est une réparation avec un sens de la justice, une humanité en tant qu’elle a un sens moral, mais ça se termine par le feu avec Sodome et Gomorrhe , il faut attendre Abraham pour que se développe un projet positif.

      Tout cela n’est pas qu’une fable même si cela est dit sous forme de fable. Cela est écrit pour que nous comprenions peu à peu, ce que les anciens ont à nous dire. C’est un texte ancien qui ne parle que de nous, de notre quotidien, mais encore faut-il faire l’effort de s’y intéresser.

      Je crois fort que votre sentiment religieux peut vous être retourné. En fait, vous avez la religion du nihilisme, vous ne croyez en rien, c’est ça votre religion. Vous y croyez dur comme fer, et du coup, tout ce que vous voyez, entendez, touchez vient justifier vos croyances.

      Ne vous êtes-vous pas posé la question de savoir qui vous avez insufflé ce nihilisme et qui il servait.

      Plus qu’une réponse péremptoire, c’est le fait de poser la question qui offre peut-être de nouvelles perspectives.

      Où est la force , votre force, la vraie que vous opposez à la faiblesse actuelle de nos croyances ?


    • #1400572
      le 18/02/2016 par ProtégeonslaPalestine
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      @ la Pythie dont le nihilisme et la pseudo lucidité désabusée font véritablement pitié :

      Vous dites : " La force du Capital n’est pas brisable". Je m’étrangle de rire à ce stade car on disait la même chose du Titanic : "Voyez, cet animal marin insubmersible", juste avant qu’il ne devienne une épave sur laquelle tous les goélands ont chié leur dernier dîner.

      Il faut savoir que toute création monstrueuse censée défier les lois divines (le capitalisme en lieu et place de la charité, le maçonnisme pour éclipser les monothéismes ou encore Marianne pour faire oublier Marie et daesh pour profaner l’Islam...)est un cheval d’orgueil immanquablement voué à la destruction. Rien n’est inaltérable.

      Quant à votre théorie du déclin de la foi, elle est contredite par toutes les observations empiriques. Ce n’est pas le sentiment religieux qui décline au 21ème siècle, mais paradoxalement la liberté d’en faire état.


    • #1400631

      à Emma b....
      joli texte...qui m’a presque ébranlée...
      au risque de te choquer, Dieu n’existe pas et la genèse, pas davantage ! il n’y a rien au dessus de nos têtes, pas de paradis " où les bons trouveraient leur récompense pour leur vie de labeur "...
      Tu peux prier tant que tu voudras, aucun dieu ne viendra nous sauver. J’ai longtemps cru à un dieu juste qui rétribuerait chacun selon ses mérites, mais j’en suis revenu. Les religions sont des organes de contrôle social ( le plus abouti de l’histoire, convenons-en )..je dors bien mieux depuis que j’ai accepté cette vérité mais tu sais, le fait que dieu n’existe pas ne nous rend pas moins important : je demeure un miracle cellulaire et moléculaire, un exemplaire unique ( il n’y a pas un autre être avec mon ADN ) et l’univers, si vaste soit-il, n’existe que par moi ; c’est déjà pas si mal, non ?


    • #1400799

      " La force du Capital n’est pas brisable"
      Pourtant tous les mois on nous bassine que le système est complétement à bout, sur le point de s’effondrer, et ne tenant que par moult artifices scabreux.


    • #1400877

      à une femme, Zom ( et les autres )

      quand je parle de naturalité, je veux dire que tout ce qui fait notre intimité ( boire, manger, rire...) a été récupéré par le système afin d’être rentabilisé ( songez que l’eau est payante et que la taxe carbone n’est rien d’autre qu’un impôt sur le droit de respirer !!! ).

      Quant aux " textes de la tradition " et autres écrits de la même farine, ils ont été écrits par des scribes rémunérés par les ancêtres de nos capitalistes actuels. Un peu comme si, aujourd’hui, on accordait foi aux articles de Libération ou le Monde, ou BMFTV...
      dieu n’existe pas, très chère, les hommes ont inventé un dieu créateur du monde et récompensant les êtres en fonction des mérites de chacun quand ils ont été coupés de leur naturalité, au tout début de l’émergence de la société des échanges...en ce qui me concerne, je suis un miracle moléculaire et cellulaire, unique par mon ADN et par le point que j’occupe dans l’espace !

      Quant à ceux qui pensent que le Capital est brisable, qu’ils me présentent un seul exemple où le Capital a dû cédé du terrain depuis 2000 ans...un seul exemple probant et je me tairai à tout jamais et n’inonderai plus E&R de mes messages...


    • #1400911

      A la Pythie,

      D’abord l’intimité pour moi, ce n’est pas boire, manger, ça c’est au contraire le plus extérieur de moi-même , même si je ne rechigne pas à manger, à boire,bien au contraire, ce sont d’abord des réponses instinctuelles pour répondre à mon équilibre, mon homéostasie comme diraient certains, c’est la loi naturelle à laquelle je ne saurais échapper du fait même que je suis humaine et soumise aux déterminismes de ma nature. Si la température de mon corps monte ou descend d’un degré, ou le taux de mon sucre sanguin monte, je le sens. Le fait de manger a aussi un sens, car nous avons pour tâche en tant qu’humain responsable de fixer notre ligne de conduite du seul fait que nous ne sommes pas dirigés par l’instinct.

      C’est justement tout l’enjeu de cette société malade qui veut faire de nous des animaux répondant juste aux instincts et étant incapables ou peu capables de s’en détacher.

      Elle est là la tension, coller ou décoller de CE à quoi on voudrait nous attacher. Tout est dans le "CE"

      En mon intime, c’est tout autre chose. Mon intime c’est en quelque sorte la réduction de ma finitude si je puis dire car au plus intime de moi-même il y a l’infini.

      Au coeur de ma finitude, il y a l’infini.

      C’est en cet infini que je peux possiblement toucher l’infini de l’autre, l’être auprès de moi, si peu que l’un et l’autre, nous nous soyons déshabillés, au sens noble du terme, de tout ce qui fait obstacle à cette relation ultime. La relation aboutie serait la rencontre de cet infini dans deux corps bien différenciés.

      L’exemple d’Empires qui tenaient tête, c’est la définition même de capital, et qui sont tombés fait florès dans notre histoire. Là, vous charriez quand même La Pythie !


    • #1401034

      à une femme..
      on dirait du Simone Weil ( la philosophe des années 30, pas l’autre ) ...j’essaie de vous expliquer que ce que vous appelez votre intimité ( rire, boire, manger, faire l’amour, rêver même ) a depuis longtemps été colonisé par le Capital ; vous vous ne appartenez plus ma chère, comme les enfants n’appartiennent plus aux parents...vous pouvez continuez à vous illusionnez et à réciter vos psaumes métaphysiques ad vitam aeternam, rien n’y fera...fuir la réalité n’est pas la solution ; l’affronter fortifie le système immunitaire intellectuel. Essayez, vous verrez...


    • #1401056

      Mais vous ne lisez même pas les messages, ce n’est pas la première fois, vous êtes indécrottable La Pythie, ou si vous les lisez vous ne savez pas les lire.

      C’est piteux et indigne.

      Abstenez vous d’écrire si c’est pour étaler votre nihilisme qui doit bien vous venir des dessous des fagots foucaut, j’sais pas quoi, mais qui viennent de lui et de tous ces semeurs de malheur, ceux là-mêmes que vous décriez mais qui originent votre état d’être.

      Je vous souhaite du courage parce qu’il va vous en falloir !

      Je jette l’éponge, vous me saoulez à vrai dire, ça devait être le but je crois, j’ai pourtant de la résistance !


    • #1401061
      le 19/02/2016 par Lord Volde
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      La Pythie.

      Votre premier commentaire au caractère pessimiste, voire fataliste a fait couler beaucoup d’encre, si je puis user de cette image d’un autre âge.

      Vous vous émerveillez en contemplant votre image et en vous disant que vous êtes unique.

      Il existe des milliards de gens qui vous ressemblent au dessus de la terre, sans compter ceux qui ont disparu de la surface de la même terre. Les organismes vivants et complexes se comptent comme on pourrait essayer de compter les étoiles de notre galaxie.

      Nous ne sommes que peu de chose au final.

      La seule lumière qui vaille la peine de s’y intéresser est d’ordre spirituel. "Si Dieu n’existe pas, alors tout est permis" (Dostoïvski), et le pire est à craindre.

      La Pythie, Une femme et EmmaB êtes, au moins à travers vos écrits, des personnes intéressantes au sens où vos réflexions sont souvent le fruit d’un long cheminement personnel méritant d’être partagé.


    • #1401261

      à une femme..
      je vous ai lu et relu ; seulement que répondre à vos écrits ? je vous répète que le Capital a colonisé jusqu’à nos plus profondes intimités et même notre sexualité - pour son plus grand profit - et qu’à l"heure actuelle, le système n’est pas brisable ; c’est dommage, navrant, mais c’est ainsi ! et vous, vous me parlez d’infini, d’harmonie sociale, de finitude...ce que vous croyez dicté par votre instinct vient directement du système et des croyances inculquées par lui...impuissant à contrer la matière et son développement, vous vous cherchez une compensation imaginaire ( c’est humain...) mais ici bas, seule la force peut contrer la force ! si vous avez raison, c’est forcément dans l’autre monde, pas dans celui-ci. Ici, c’est le royaume de la matière, quoi qu’on en pense...qui est le nihiliste, en fin de compte ? moi ou vous, qui vous en remettez à l’invisible et à l’esprit pour tenter de contrer la matière ( l’argent ) ? moi, au moins, j’accepte la réalité telle qu’elle est sans me faire d’illusion..Que les croyants de toutes obédiences en fassent autant, ou bien est ce au dessus de leurs forces ?


    • #1401273

      à lord volde...
      " si dieu n’existe pas, tout est permis "...vous allez un peu vite en besogne ! si dieu n’existe pas, il existe malgré tout un ordre cosmique en mouvement, une logique immanente à la marche du monde où tout n’est pas permis, sinon l’espèce humaine aurait périclité depuis longtemps !
      quant au reste de votre message, je suis bel et bien unique et vous aussi, vous êtes un être unique avec un ADN différent du mien et une place dans l’univers...pourquoi diable avoir besoin de tout ramener à dieu et pourquoi voir une main extérieure à notre présence sur terre ? vous ne pouvez vous suffire à vous-même ? le monothéisme est un contrat de gré à gré qui dédommage le croyant d’une vie de labeur ici bas par une vie de réconfort dans l’autre monde. Présenté de la sorte, c’est un peu sec, mais c’est sans doute là la meilleure définition que j’ai trouvé...


    • #1401293

      @la pythie



      si dieu n’existe pas, il existe malgré tout un ordre cosmique en mouvement, une logique immanente à la marche du monde où tout n’est pas permis, sinon l’espèce humaine aurait périclité depuis longtemps !




      L’humanité a toujours eu conscience de l’existence des lois morales absolues écrites par Dieu.



      quant au reste de votre message, je suis bel et bien unique et vous aussi, vous êtes un être unique avec un ADN différent du mien et une place dans l’univers...pourquoi diable avoir besoin de tout ramener à dieu et pourquoi voir une main extérieure à notre présence sur terre ?




      Parce que l’existence du code et de l’information génétique est une preuve de l’existence d’une intelligence créatrice (Dieu). Un code, un langage sont des abstractions intellectuelles et donc sont nécessairement produit par une intelligence. Il est absolument impossible qu’il soient le fait du hasard, comme l’expérience le démontre facilement.

      En effet, tout le monde peut constater que le hasard ne crée pas de forme (et encore moins d’information), il détruit les formes. Si tu réunis dans un milieu toutes les briques élémentaires constitutives d’une cellule vivante, rien ne se passe : la cellule ne se ré-assemble pas. La vie ne provient pas de l’inerte (la génération spontanée n’existe pas). Donc l’existence de Dieu ne fait aucun doute.


    • #1401396

      La matière Cher La Pythie, c’est, ne vous en déplaise de l’information+ de l’énergie+ de l’espace-temps+ de la substance !

      sub-stance, ça veut dire qui se tient en dessous ! Qu’est-ce qui se tient en dessous ?


    • #1402095

      à une femme et titus...

      Qu’est ce que l’information, la vue, l’ouïe ou l’odorat, bref qu’est ce que la réalité ? ce sont avant tout des bruits, des odeurs, des images...qui passent de l’oeil, du nez ou des oreilles au cerveau via des impulsions électriques et chimiques, c’est cela et rien d’autre...que notre cerveau soit la " machine " la plus complexe et la plus élaborée de l’univers, que l’oeil soit lui aussi un organe hyper complexe suggère, non la main d’un créateur, mais plutôt une évolution lente et progressive qui s’est adaptée à son environnement. Si dieu avait crée l’homme, on peut penser qu’il aurait " simplifié " la machine, non ? il y a bel et bien intelligence derrière le corps humain et plus généralement l’univers. Mais ce que vous appelez dieu n’existe pas : pourquoi une telle complication dans la création du monde ? ce sont tout bonnement les cellules qui, d’accident en agencement heureux, sur un temps très long, ont fini par engendrer ce processus complexe qu’on appelle " la vie " , ce système biologique composé de métaux, de carbone et d’eau et qui a fini par produire ce que nous avons sous les yeux ! pourquoi dieu se serait-il compliqué la vie à ce point ? et pourquoi vous compliquez-vous la vie à chercher une main invisible à toute chose ?


    • #1402135

      @la pythie



      Qu’est ce que l’information ?




      Une information est quelque chose d’immatériel qui a du sens et qui est destiné à être compris. L’information est nécessairement le fruit d’une intelligence. Elle ne peut pas être le fruit du hasard. En génétique, on est obligé, pour décrire la réalité biologique, de recourir à du vocabulaire spécifique de l’intelligence humaine : information, expression, transcription, traduction. Il y a donc là un contenu immatériel, et l’immatériel ne peut provenir que d’une intelligence !

      La vie ne naît pas de la matière inerte, c’est un fait observable et démontré scientifiquement, et démontrable.



      pourquoi vous compliquez-vous la vie à chercher une main invisible à toute chose ?




      On pourrait te retourner exactement la question. Pourquoi chercher dans le hasard un principe organisateur miraculeux alors que tu sais pertinemment qu’il n’organise jamais rien ?

      Pourquoi croire à cette théorie absurde et démentie par l’observation du réel qui voudrait que des molécules organiques se sont assemblées toutes seules en cellules vivantes dans la nature alors qu’on constate qu’il n’existe aucune force naturelle susceptible d’accomplir un tel prodige et qu’on constate que ce phénomène est purement imaginaire ?

      On n’arrive même pas à fabriquer une cellule vivante lorsque l’on dispose de tous ses composants et on voudrait nous faire croire que cela s’est produit naturellement ? Et si ça s’est produit naturellement, c’est qu’il y a des forces naturelles qui permettent de réaliser un tel prodige. Ces forces physico-chimiques mystérieuses auraient-elles disparues ?


    • #1405209

      Ce que tu dis est juste et à du sens, je suis moi meme musulman et je reconnais que les religions sont dans une perte de vitesse irréversible...mais tu oublies un gros détail propre aux trois grandes religions : Le point le plus culminant de l’histoire, le point le plus important de l’histoire des religions n’est pas encore arrivé : et c’est le Le retour de Jesus , fils de la vierge Marie.
      La plus grande voix de l’histoire fera son retour un jour sur cette terre, et cette idée du retour du Messie est partagée par les 3 grandes religions.

      Donc pour te corriger, éffectivement les religions ont eu leur apogée dans la société, mais à plus grande échelle : l’apogée des 3 grandes religions n’est pas encore arrivée.


  • #1399627

    Marie d’Herbais et de tous les combats en faveur de la religion Catholique.Une femme au cœur pur ,aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur.ceci étant dit Bravo M.Escada et que vive Civitas.


  • #1399770

    @VORONINE

    "Il y a aussi des affaires de pédophilie et d’homosexualité chez les rabbins , les prêcheurs musulmans ou les pasteurs évangélistes et protestants ! "

    Tu oublies de citer aussi les hindouistes, bouddhistes, taoïstes, les martiens,....

    Je suis chrétien, peu m’importe ce qui se passe ailleurs !
    @cavalier bleu
    Le célibat des prêtres fait partie du sacerdoce. Tout comme une danseuse étoile fait sa barre quotidienne.
    Ta tentative de vouloir faire de l’esprit est d’un vide absolu. Quand on voit qqchose cause autant de dégâts on en limite les effets et on revoit certaines choses. Point.

     

    • #1400150

      "Tu oublies de citer aussi les hindouistes, bouddhistes, taoïstes, les martiens,....

      Je suis chrétien, peu m’importe ce qui se passe ailleurs ! "

      - Pourtant si vous étiez capable d’analyser calmement "ce qui ce passe ailleurs" vous pourriez constater que les cas de pédophilies ont lieu majoritairement dans l’intimité du cercle familiale, et donc que les auteurs de ces actes sont pour l’écrasante majorité mariés. Le cas des prêtres pédophiles ne serait donc pas réglé en abolissant les voeux de célibat au sein de l’Eglise Catholique, votre argument n’a donc, aucune valeur.


  • #1399774

    Encore une fois excellente intervention de M. Escada.
    "Laïque" est en passe de devenir un euphémisme pour "anti-chrétien".
    Anti-foi, anti-tout ce qui est bon d’ailleurs.
    Je réponds à votre appel, et que la force de l’Archange Michael nous accompagne !
    (orthographe unificatrice !)
    Longue vie à Civitas
    Et que Dieu protège la France des justes
    Ameen !


  • #1399831

    @jean-pierrre

    "Que le célibat des prêtres pousse à la pédophilie me semble être une idée à la fois étrange et scandaleuse..."

    Apparemment, vous vivez dans le déni le plus total. Ce genre d’attitude ne peut que s’expliquer par une lâcheté intrinsèque des plus profonds. D’un coup de main vous faites fi de tous les scandales de pédophilies qui ont émergé à la surface et qui ne sont que la pointe de l’iceberg ainsi que des souffrances des victimes. Bravo, pour ce courage. Un peu d’introspection ne vous ferait pas de tort.

     

    • #1400050

      En quoi est ce un déni ? La pédophilie est un trouble de la sexualite qui est suceptible de toucher n’importe qui. La grande majorité des cas de pédophilie ont lieu dans l’intimité du cercle familial, ce qui prouve que le fait de fonder une famille n’empêche pas l’homme marié de passé a l’acte. Toutes les professions qui placent des hommes en contact avec des enfants sont touchées , de l’infirmier au casques bleu en passant par les instituteurs et enseignants. La différence avec les cas recensés en Eglise c’est que l’Eglise a pris le problème a bras le corps. Encore une fois elle montre l’exemple. J’aimerai bien voir l’ONU demander pardon pour tous les actes pédophiles commis par des casques bleus.
      A part ça je perçois aussi dans ta réponse toute la difficulté a comprendre le voeu de chasteté du prêtre qui ne peut se comprendre que dans la foi. Les religieux restent pour notre temps un signe incompréhensible qui vient heurter de plein fouet la pensée moderne. Face a cette interrogation qu’ils provoquent, la calomnie reste malheureusement la réponse la plus fréquente.


    • #1400124

      Attaquez vous à ce sujet avec un plus de sérénité, et vous verrez que les gens qui tombent dans la pédophilie sont ceux qui sont en contact avec la jeunesse et qui disposent d’un ascendant naturel sur les enfants, de part un quelconque lien familial ou alors de part leur fonction.

      Au niveau de la fonction, les prêtres sont évidemment concernés par cela, ils peuvent abuser de leur ascendant, même si l’accès aux enfants en jeune âge n’est plus aussi actuel que cela quand on connaît un tant soit peu la vie de l’église. En réalité, sur un plan numérique, les premiers concernés bien avant les prêtres sont les instituteurs et plus encore les entraîneurs sportifs.
      Le problème est que médiatiquement les cas de pédophilie commis par des prêtres sont toujours montés en épingle par les médias pour attaquer l’église, pour la déstabiliser, quand ceux commis par les instituteurs et les entraîneurs sportifs ont tendance à être traités comme s’il s’agissait en réalité à chaque fois d’un problème isolé ou individuel. Quand un prêtre est concerné par la pédophilie, c’est la fonction de prêtre qui est touchée puisqu’ils sont célibataires et qu’on veut à tout prix y voir la cause, alors que dans les autres cas on ne généralise jamais sur les instituteurs, ni sur les entraîneurs.

      Et donc si vous considérez cela, que les instituteurs et les entraîneurs sportifs sont fortement concernés par la pédophilie de part leur ascendant et certains chantages qu’ils peuvent exercer, vous comprendrez ainsi plus facilement que ce n’est pas le fait de permettre à des prêtres d’avoir des rapports sexuels avec des femmes, qui va changer quoi que ce soit à cette affaire, le reste des pédophiles étant généralement de bons pères de famille.


  • #1400573

    @ el vago

    Blablabla. C’est peut-être vous qui ferait mieux de s’attaquer à ce sujet avec plus de sérénité au lieu de trouver des circonstances atténuantes pour l’église en commençant d’abord par regarder ce documentaire au sujet Des légionnaires du Christ. Je crains que vous le trouverez qu’en version espagnole, mais même y assez d’ infos sur le sujet sur le net. Pendant des décennies des milliers d’enfants ont été mis en esclavages sexuels par des curés, des milliers ! Avec la complicité du Vatican. Renseignez avec sérénité sur le sujet.

     

    • #1400778

      A gelino, ce genre de documentaires j’en ai vu quelques un. Si c’est ca ta source de connaissance, je comprend mieux le ton revolte que tu emploies. Je peux juste te dire que derriere la camera il y a des gens qui sont remplis de haine pour l’Eglise et que le mensonge est leur principal moyen d’expression.Je ne pas te convaincre, mais si ta recherche est sincere et honnete, je pense qu’un jour ou l’autre tu arriveras a la meme conclusion.


  • #1400934

    Cette façon de nous dire que l’heure est grave pour mieux nous manipuler est juste insupportable. C’est exactement la même méthode que les prêtres utilisaient au Moyen Age pour soutirer de l’argent aux fidèles. Ils leur demandaient de racheter leur salut à la confession en versant de l’argent. Donc méfions-nous des manipulateurs.

     

    • #1401930
      le 20/02/2016 par marcus caelius
      L’État maçonnique ne doit pas triompher !

      si le hasard gère l’univers et est la source de toutes choses,c’est quand meme un hasard qui porte en lui le principe de création. Etrange non ????


  • Commentaires suivants