Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’État veut "lutter contre l’enfermement algorithmique"

Le quadrillage d’Internet est en marche

Le gouvernement assure avoir engagé un dialogue avec les géants du Web pour que leurs algorithmes ne suggèrent plus autant de contenus susceptibles d’encourager à la radicalisation, ou de contacts susceptibles de les entraîner vers des cellules terroristes.

 

Le gouvernement a dévoilé lundi 9 mai un nouveau plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme, avec une série de 80 mesures destinées à mieux détecter en amont les potentiels terroristes, surveiller les filières, prévenir la radicalisation, développer des contre-discours, ou encore mieux sécuriser les sites sensibles. À ce titre, comme le remarque Pixels, le gouvernement a annoncé différentes mesures qui touchent directement à Internet, régulièrement considéré comme le principal terreau du terrorisme, sur lequel poussent les nouvelles recrues.

La mesure la plus concrète pour les internautes ne relève pourtant pas des compétences directes du gouvernement, mais plutôt des accords négociés avec les acteurs privés du Web. L’État souhaite en effet « lutter contre l’enfermement algorithmique », en demandant aux Facebook, Google, YouTube et autres Twitter de casser le cercle vicieux dans lequel les utilisateurs plongent sur les réseaux sociaux.

 

L’enfermement algorithmique, qu’est-ce que c’est ?

Le problème de l’enfermement algorithmique est identifié de longue date (sous l’expression anglophone de « bubble filter » ou « bulle filtrante »), et ne concerne pas seulement la radicalisation conduisant au terrorisme, mais plus largement toutes les opinions politiques, les connaissances culturelles ou même la diversité commerciale.

Sur les réseaux sociaux et sur les moteurs de recherche qui personnalisent les fils d’actualités ou les résultats, les algorithmes recommandent les contenus ou les personnes qui sont les plus susceptibles de plaire à l’internaute, en fonction de ses propres centres d’intérêts, ou de ceux de ses contacts. Ceux qui pensent la même chose ont donc tendance à être recommandés les uns aux autres, à se recommander des contenus entre eux, et donc à nourrir de plus en plus les thèses de leur propre extrémisme.

Les ultra libéraux parleront avec des partisans de la mort de l’État et partageront des articles qui montrent les ravages du socialisme, alors que les trostkistes débattront entre eux des nouveaux rapports sur la croissance des inégalités et de la corruption des élites. Chaque communauté de pensée se trouve donc isolée avec elle-même, dans un système intellectuel asphyxiant, où les pensées « adverses » ne sont même plus visibles.

Lire la suite de l’article sur numerama.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ouais il faut "lutter contre l’enfermement algorithmique" en devenant un militant du Parti Sauce Sioniste, Manuelito est pour !
    Maintenant pour comprendre leur ligne politique de gauche, socialiste, l’algorithme est d’une logique ambiguë, hermétique, aucun décryptage n’est possible, ça n’aboutit à rien de positif pour les “sans-dents”.


  • J’ai appris récemment que les "terroriiiiiiiiiiistes", à l’instar de la plupart des êtres vivants, avaient tendance à respirer de l’air, air plein d’oxygène sans lequel ces terroristes ne parviendraient pas à commettre leurs méfaits (à savoir : tuer des innocents, poser des bombes, faire grimper Valls dans les sondages...) pourquoi le gouvernement n’a-t-il donc pas pris de mesures pour faire interdire la respiration de l’oxygène qui est le principal vecteur des actes terroristes en France et dans le monde ? Pensez que si on ne respirait plus, on ne prononcerait plus de paroles qui pourraient aller dans le sens des terroristes et des radicaux !


  • A propos de big brother, on peut voir à quoi il va ressembler avec Viv le remplaçant de Siri http://macbidouille.com/news/2016/0...
    Avec les smartphones on a perdu les pouvoirs qu’on avait avec les ordinateurs (création, personnalisation, contrôle) et ça va empirer avec Viv car tout va passer par ces agents virtuels. Dans le futur ils remplaceront l’administration nationale et toutes les relations client des enreprises. Quand on voudra quelque chose il faudra le demander au succésseur de Viv et c’est lui qui décidera si on peut l’avoir ou pas, si on peut le faire ou pas. Et bien sûr sans Viv on n’aura accès à rien de tout ça, pas d’argent, pas de droits, pas de services rien. Comme c’est un peu le cas aujourd’hui si on a pas d’adresse email ou de numéro de téléphone mobile on ne peut remplir presque aucun formulaire.
    Viv sera le nouveau dieu artificiel omniscient.


  • Mais alors il faudrait que l’état regarde tout d’abord le bout de ses pompes ! Que n’impose t il pas aussi aux médias Français d’appliquer cette même philosophie. On pourra enfin lire et entendre des médias du côté des thèses dites complotiste et d’autres non, des médias qui défendent la sortie de l’union européenne et d’autres non, des médias qui défendent le sionisme et d’autres non. Alors Manu au boulot !


  • Amis de la censure impériale, bonjour !

    Faisons du 9 mai le jour de la fête de la censure que nous aimons tant.

    Vive l’Enfermement, vive l’Empire, vive l’Esclavage !


  • Mouais cela ce traduit par,

    avec une série de 80 mesures destinées à mieux détecter en amont les potentiels soralien , surveiller les filières, prévenir la soralisation, développer des contre-discours, ou encore mieux fermer le site égalité réconciliation.


  • Par contre la Propagande régnant sans partage sur les gros médias officiels de crétinisation de masse ne les gêne en aucune manière .


  • #1462532

    le concept d enfermement algorythmique n est pas faux en soi, les gens ont deja la facheuse tendance a faire de l entre soi, et google vient renforcer cette tendance.

    Mais ce qui devrait seulement rester un sujet de debat public et de diversité démocratique, deviendra vite une excuse pour la censure.


  • #1462566

    "un dialogues avec les geants du web ..."
    des nains vénales qui "discutent" avec des geants avident de pouvoir et en bandes.
    faut vraimment qu’ils arrétent de raconter des salades de cette taille .


  • Le pouvoir sent la soupe chaude. La répression n’a jamais été aussi présente. Personne ne croit plus ces pantins corrompus au service d’on sait qui...

    J’entend déjà le doux son des guillotines.


  • #1462624
    le 10/05/2016 par Махсуд Махкамов
    L’État veut "lutter contre l’enfermement algorithmique"

    "La diversité commerciale"... Bien sûr que ça emmerde le système que des PME originales et locales qui ne passeraient jamais à la télé-poubelle (réservée aux multinationales) arrivent à se faire connaître.

    Il en est de même des petites associations qui portent des idées novatrices hors des grandes centrales ou des organisations subventionnées. Tout cela dérange, ils voudraient les faire disparaître des résultats des moteurs de recherche. Et ensuite, ils nous feront payer la redevance télé-poubelle sur les ordinateurs pour engraisser la journaloperie mainstream que l’on voudrait contourner par Internet.


  • De la pure mythomanie. 1/ ils ne comprennent rien au web et sa philosophie 2/ Ils donnent des leçons de démocratie à la Chine ? Plié de rire


  • L’État veut « lutter contre l’enfermement algorithmique »
    Bon d’accord !?
    Mais alors n’est-ce pas le même procédé, utilisé par ailleurs, qui permet d’étudier la population et de classer "enfermer" chaque citoyen (citoyenne) dans une case prédéfinie... selon son degré d’engagement ou usage de sa liberté d’expression ? Si ça n’a rien à voir, veuillez excuser mon ignorance.
    Bonne soirée à tous.


  • Toute l’arnaque consiste à dire qu’il faut lutter contre la "radicalisation".

    Lentement le glissement s’opère jusqu’à l’interdiction de toute critique.

    Le plus marrant est que le Parti Radical de Gauche est issu de la majorité parlementaire.
    La majorité parlementaire lutte donc contre elle même.

     

    • #1462978
      le 11/05/2016 par Махсуд Махкамов
      L’État veut "lutter contre l’enfermement algorithmique"

      Comme notre ami Thierry Meyssan, je fus, un temps, membre de ce parti... Une façade républicaine et laïque mais la véritable idéologie est néolibérale, européiste et souvent conservatrice (le laïcisme a souvent pris beaucoup des traits très rétrogrades du catholicisme qu’il a combattu... sauf que l’Église a évolué depuis 100 ans). En fait, c’est donc un parti avec un terrain favorable aux néocons, où s’est d’ailleurs reconnu Kouchner.

      Quant à la pratique réelle, elle consiste à vivre au crochet du PS et à se maintenir dans quelques bastions historiques d’où ils disparaissent ou sont disparus progressivement (Cahors, La Rochelle).


  • Toute l’arnaque consiste à dire qu’il faut lutter contre la "radicalisation".

    Lentement le glissement s’opère jusqu’à l’interdiction de toute critique.

    Le plus marrant est que le Parti Radical de Gauche est issu de la majorité parlementaire.
    La majorité parlementaire lutte donc contre elle même.


  • L’enfermement algorithmique est au coeur même des modèles d’affaire de Google et de ZuckerBook. El Blanco peut bien gesticuler s’il le veut, mais ça ne changera rien. De plus, tous les Français qui utilisent un VPN (disponible maintenant pour quelques euros par année) échapperont à cette hypothétique censure.

    Pour ce qui est de l’exemple de la Grande-Bretagne donné dans l’article, encore là, tous les internautes qui utilisent Firefox avec le plug-in Ghostery et/ou AdBlock ne seront pas rejoints par la propagande étatique.

    Tout cela n’est qu’enfumage.

     

    • non , revenez sur terre vous aussi
      si je parle a 10 personnes autour de moi de VPN ou de ADD-ONS comme Ghostery et/ou AdBlock , 8 me repondent : " un quoi ? " .. ou .. "c’est quoi ce truc ?"
      si ils impactent la ,c’est pas pour faire joli
      vous tentez la de minimiser la chose .


  • #1463072
    le 11/05/2016 par la crise est finie !
    L’État veut "lutter contre l’enfermement algorithmique"

    Et bien sûr, je tiens à souligner qu’il n’y a strictement aucun rapport entre les trahisons quotidiennes du gouvernement et la recrudescence d’abrutis suicidaires en recherche de valeurs morales.


  • Au delà de tout ce tapage sans cesse grandissant autour du Web, je n’ai jamais saisi pourquoi des militaires "aux ordres", - mais surtout dont le complexe industriel tire ses subsides - a-t-il un jour eu l’idée de filer son réseau interne au tout venant ; tout venant qui finira peut-être par avoir sa peau puis celle de ceux qu’il protège, au gré des savoirs acquis grâce à la "machine".
    C’était vraiment se tirer une balle dans le pied...
    Mais peut-être que d’être présomptueux rend crétin...


Commentaires suivants