Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°56 – Émission du 28 novembre 2016

Invité : Gabriele Adinolfi

Pour ce 56ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient le théoricien et activiste italien Gabriele Adinolfi.

 

Au sommaire :

Introduction
1’20 : Le parcours de Gabriele Adinolfi
5’40 : L’attentat de Bologne
7’30 : Vers la guerre civile en France ?
11’35 : L’avènement des parvenus : le cas Trump
13’31 : La stratégie de la tension
20’45 : Le populisme en Italie : le cas Berlusconi
28’20 : De l’indépendance de Trump
30’50 : Sur les populismes sud-américains
36’00 : Qu’est-ce qu’un fasciste ?
43’15 : Le fascisme est-il un racisme ?
48’10 : De l’alternative culturelle : CasaPound
52’24 : Le FN vu d’Italie
56’40 : Stéphane Blet, « Libertango » de Piazzolla, Album Figures libres, Kontre Kulture Musique

 

Écouter l’émission :

 

Version audio :

 

 

 

Voir aussi :

21 novembre
L’Heure la plus sombre n°55 – Émission du 21 novembre 2016
Invité : David L’Epée
14
14 novembre
L’Heure la plus sombre n°54 – Émission du 14 novembre 2016
Invité : Christophe Oberlin
13
7 novembre
L’Heure la plus sombre n°53 – Émission du 7 novembre 2016
Invité : Alain Escada
18
31 octobre
L’Heure la plus sombre n°52 – Émission du 31 octobre 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
12
24 octobre
L’Heure la plus sombre n°51 – Émission du 24 octobre 2016
Invité : Vincent Lapierre
17
17 octobre
L’Heure la plus sombre n°50 – Émission du 17 octobre 2016
Invité : Pierre Jovanovic
59
10 octobre
L’Heure la plus sombre n°49 – Émission du 10 octobre 2016
Invité : Youssef Hindi
141
3 octobre
L’Heure la plus sombre n°48 – Émission du 3 octobre 2016
Invité : Sébastien Jean
15
26 septembre
L’Heure la plus sombre n°47 – Émission du 26 septembre 2016
Invité : Marc Laudelout
34
19 septembre
L’Heure la plus sombre n°46 – Émission du 19 septembre 2016
Émission spéciale Mein Kampf
37
28 juillet
L’Heure la plus sombre n°45 – Émission du 25 juillet 2016
Invité : Alain Soral
69
18 juillet
L’Heure la plus sombre n°20 avec Alain Soral (rediffusion)
La guerre civile programmée, Daech, Donald Trump
11
11 juillet
L’Heure la plus sombre n°44 – Émission du 11 juillet 2016
Invité : Éric Vennettilli
32
4 juillet
L’Heure la plus sombre n°43 – Émission du 4 juillet 2016
Invité : Riton, ancien camarade de Dantec
46
27 juin
L’Heure la plus sombre n°42 – Émission du 27 juin 2016
Voyage en Ariège
28
20 juin
L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016
Invités : Félix Niesche et Alain Soral
72
13 juin
L’Heure la plus sombre n°40 – Émission du 13 juin 2016
Invité : Francis Cousin
218
6 juin
L’Heure la plus sombre n°39 – Émission du 6 juin 2016
Invités : les dessinateurs de la semaine
11
30 mai
L’Heure la plus sombre n°38 – Émission du 30 mai 2016
Revue de presse (depuis Lyon)
34
23 mai
L’Heure la plus sombre n°37 – Émission du 23 mai 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
19
16 mai
L’Heure la plus sombre n°36 – Émission du 16 mai 2016
Invité : Jacob Cohen
4
9 mai
Le réseau Solid’E&R – L’Heure la plus sombre du 9 mai 2016
Invités : Éric Sancery, Julien (E&R / Kontre Kulture) et Alain Soral
29
2 mai
L’Heure la plus sombre n°34 – Émission du 2 mai 2016
Invité : Maître Pascal Junod
16
25 avril
L’Heure la plus sombre n°33 – Émission du 25 avril 2016
Revue de presse, depuis Lyon
18
18 avril
L’Heure la plus sombre – Émission du 18 avril 2016
Émission spéciale Kontre Kulture
9

Prolonger l’émission avec Kontre Kulture :

 

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau entendu en fin d’émission :

 

Pour soutenir ERFM :

 






Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1612085
    Le 29 novembre à 09:47 par Josselin Bigaut
    L’Heure la plus sombre n°56 – Émission du 28 novembre 2016

    Tout bonnement passionnant.

    Habitué que je suis à arborer avec ma modeste vision les événements actuels, j’ai l’impression de découvrir de nouvelles perspectives en écoutant les analyses de Gabriele Adinolfi dont le regard sur ces mêmes événements est absolument fascinant (et peut-être même fascisant).

    Voir par exemple la victoire d’Hillary Clinton comme une chose souhaitable en tant qu’Européen, afin que les États-Unis ne puissent conclure d’accord avec la Russie du fait d’une position trop belliciste est en effet intéressant. De même, ne pas croire au pouvoir des gouvernants mais plutôt à celui des grands groupes industriels permet de comprendre bien des décisions sous un autre angle.

    Bien que je ne souscrive pas au point de vue de Monsieur Adinolfi sur de nombreuses questions, je dois admettre que ses positions sur ces sujets sont recevables et valent la peine d’être étudiées pour ne pas se conforter dans une vision unique et peut-être erronée de la politique actuelle.

    Merci à E&R d’avoir invité Gabriele Adinolfi, relayé hélas trop rarement sur ce site.

     

    Répondre à ce message

  • #1612288

    Génial Adinolfi de la grande école de Machiavel , toute la pensée italienne dans sa subtilité ( ah ! entendre Adinolfi dans sa langue serait encore autre chose ) et sa merveilleuse lucidité .L ’ intelligence , la vraie a toujours été très rare et se raréfie encore dramatiquement : Soral , certainement ,Adinolfi à coup sûr : je ne retiens ici que sa phrase "pour comprendre ( les hautes stratégies des puissances ) il faut ne pas être trop cartésien" : telle grande puissance joue sur tel continent telle carte idéologique et ailleurs une autre carte : à géométrie variable , une jeu à trois , quatre coups d ’ avance avec un plein cynisme ; difficile de s ’ y retrouver ! mais avec Adinolfi rompu par longue expérience aux arcanes des etats profonds on arrive à percer le voile d ’ombre : et c ’est parfois déroutant il faut convenir .

     

    Répondre à ce message

  • #1612445
    Le 29 novembre à 17:17 par Choucroute
    L’Heure la plus sombre n°56 – Émission du 28 novembre 2016

    Bof, juste un antimondialiste qui ferais la même chose que les mondialistes actuels.

     

    Répondre à ce message

  • #1612778

    Désolé, mais les intérêts Italiens et Européens sont quand même mieux défendus avec Trump que Clinton. A commencer par la question de la déferlante migratoire. Clinton, c’est quand même la destruction de la Libye qui a ouvert les vannes, c’est aussi la candidate de Soros l’immigrationniste. C’est celle qui avec son mari, était au pouvoir lorsque les services américains joué un jeu terrible en ex-Yougoslavie (voir le documentaire Yougoslavie, une guerre évitable) Et c’est également celle qui veut une guerre avec la Russie.

    En quoi un conflit entre la Russie et les États-Unis serait-il bon pour l’Europe ? Les Russes et Américains sont finalement des Européens au point de vue civilisationnel et ethnique. Vouloir leur destruction mutuelle est aussi fou que souhaiter celle de la France et de l’Allemagne en 1914.

     

    Répondre à ce message

  • #1613051
    Le 30 novembre à 15:32 par Fulcanelli
    L’Heure la plus sombre n°56 – Émission du 28 novembre 2016

    Pas clair : les assertions ne sont souvent que cela, à savoir des assertions dénuées d’argument ou d’explication, ou alors appuyées par des considérations si alambiquées qu’elles en deviennent impossibles à suivre. A quoi s’ajoutent les difficultés de compréhension (accent, mots mâchés et difficultés lexicales).

    Quand on en arrive enfin à ce qui devrait être une élucidation du fascisme par un homme qui a pourtant été un partisan de cette mouvance, il nous propose des généralités telles qu’on se demande de quoi il parle.

    J’avais suivi la conférence d’Adinolfi et de Soral (ou bien était-ce Michel Drac ?) il y a des années et j’avais été tout aussi déçu de sa présentation. Cette fois, je me suis dit que ce serait mieux, qu’il avait eu un mauvais moment, mais je vois que ce ne fut pas le cas.

    Dommage...

     

    Répondre à ce message