Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’appel au meurtre de Darcy et No One Is Innocent contre Marine Le Pen

On pouvait penser que l’expression « suinter la haine » de Dieudonné resterait une vanne, et que la réalité n’atteindrait jamais ce niveau. Mais deux groupes de rock « français » viennent de relever le défi avec brio.

 

Extraits du clip La Marine, de Darcy et No One Is Innocent :

« Crève crève crève fille de putain, crève ! »

« Si elle veut finir dans l’urne il faudra la cramer comme Jeanne D’Arc sur le bûcher. »

Toute la poésie et la subtilité d’Irvin Tollemer, chanteur de Darcy et compositeur du texte, ressort de son interview complaisamment recueillie par le Huffington Post :

« Quand on cogne, on ne se rend compte de la violence du geste qu’après-coup. Là c’est pareil, mais avec des mots. »

Tollemer a contacté Kemar, chanteur de No One Is Innocent, car, explique-t-il sans rire, « c’est l’un des rares à encore faire preuve d’engagement dans le rock français ».

Quoi qu’il en soit, à en juger par les commentaires de la vidéo YouTube, leur public ne se trouve pas sur Internet...

- La rédaction d’E&R -

 


 

No One Is Innocent et Darcy brûlent Marine Le Pen dans un clip,
ils s’en expliquent

 

Les deux groupes de rock sortent en collaboration La Marine, titre trash qui attaque frontalement le Front national.

« Crève crève crève fille de putain, crève ». Dans leur titre La Marine, dévoilé ce jeudi 6 avril, les groupes de rock français Darcy et No One Is Innocent ne prennent pas du tout (mais alors pas du tout) de gants. 3 minutes 21 de rock percutant décrit par leurs auteurs comme « un nouvel hymne anti-Front national ».

Les paroles sont on ne peut plus explicites. Marine Le Pen y est copieusement insultée et les rockeurs n’hésitent pas à convoquer des images (très) violentes : « Si elle veut finir dans l’urne il faudra la cramer comme Jeanne D’Arc sur le bûcher. »

Idem côté clip. La séquence se termine par l’immolation de masques de la présidente du FN, entourés de ceux de Poutine et Trump. Un morceaux cash et trash que Kemar (chanteur de No One Is Innocent) et Irvin Tollemer (chanteur de Darcy et compositeur du texte) assument parfaitement.

[...]

Pour le chanteur de « No One », le clip et le titre agissent comme une « thérapie ». « Pour nous, cette violence n’est que la représentation de celle du parti », explique Kemar, routier du rock français pour qui c’est « œil pour œil » avec le parti lepéniste. « “La Marine”, c’est le mec devant sa télé qui a ses nerfs qui lâchent en entendant les discours du FN. Le clip libère ça, il permet de lâcher prise », ajoute-t-il.

 

Une BD à l’origine du titre

C’est après la lecture de la bande-dessinée La Présidente de François Durpaire que Irvin Tollemer s’est lancé dans l’écriture. « Quand j’ai terminé la BD, effrayé par son réalisme, je me suis senti mal. Donc l’idée c’était de coucher une réaction à chaud », explique le Breton. Ce dernier a donc contacté Kemar, « car c’est l’un des rares à encore faire preuve d’engagement dans le rock français », assure Irvin Tollemer, en référence notamment au tire Où étions nous de No One Is Innocent, portant sur le 21 avril 2002. « Ça correspond parfaitement à notre côté punk et revendicatif, on crédite complètement le projet », renchérit Kemar.

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

 

 


 

Les paroles

 

Crève crève crève fille de putain, crève
Sadique sentimental et fétichiste lacrymal
Mon poing se souviendra du goût de tes dents
Le punk rock n’est jamais dead, Marion Maréchal nous voilà

Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Allez, Allez

Et la flamme se répand éternelle connasse
Et le mal se répand éternelle connasse

Et ça fait rapapapapapa

Hey Marine, crie : « Jeanne au secours ! »
Ouais Marine
Hey Marine c’est toi la racaille
Ouais Marine

Tes mots tombaient comme une frappe chirurgicale
Dé diabolisée ouais mais tu n’as pas changé de nom
Désordre nouveau la Marine se prend pour Marianne allez
Mais si tu veux finir dans l’urne il faudra te cramer ouais ouais ouais

Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Allez, Allez

Et la haine se répand éternelle connasse
Et la peur se répand éternelle connasse

Et ça fait rapapapapapa

Hey Marine, crie : « Jeanne au secours ! »
Ouais Marine
Hey Marine c’est toi la racaille
Ouais Marine

Tigida tigida tigida

FN toujours souffrance qu’on est mal en France
Si elle aime la flamme comme Jeanne D’arc alors il faudra la cramer
Au mois de mai qui sonne le glas comme à l’époque son héroïne au bûcher
Un bulletin pour la flamme laisse de la cendre sur les mains
Ignorants mais pas innocents, nous ne pourrons plus pardonner
Comme à l’époque de Porcherie, l’avenir est un long passé
La Présidente n’est pas borgne au pays des aveugles
Nique son père la Marine, nique son père la Marine

La vraie Bretagne, sur E&R :

 

Les artistes de talent sont chez Kontre Kulture Musique :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

184 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents