Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

Les musulmans sont-ils les nouveaux communistes ?

Des commentateurs qui ont appris à se méfier des explications officielles, tels que Peter Koenig et Stephen Lendman, ont soulevé des questions au sujet de l’attentat de Nice.

 

Il semble vraiment étrange qu’une personne seule conduisant un gros camion ait pu accéder à des zones sécurisées où les Français s’étaient réunis pour regarder les feux d’artifice commémorant la prise de la Bastille. Il semble aussi étrange, que cet événement soit qualifié de terroriste lorsque la famille de l’auteur présumé soutient qu’il n’était pas du tout religieux et n’avait aucune motivation religieuse.

Le saurons-nous jamais ? Encore une fois l’auteur présumé est mort, ayant laissé, complaisamment, derrière lui sa carte d’identité.

Il semblerait qu’une des conséquences pour la France sera l’instauration permanente de l’état d’urgence. Cette mise au pas de la société servira également à la marionnette capitaliste Hollande d’évacuer les protestations contre l’abrogation des protections du droit de travail en France. Ceux qui protesteront contre la perte, si durement gagnés, de leurs acquis seront restreints par l’état d’urgence.

C’est incroyable de voir comme cette attaque a été commode pour le capitalisme mondial, qui est le principal bénéficiaire de cette nouvelle « réforme » du Code de travail d’Hollande.

Les questions soulevées par Koenig et Lendman rappellent l’Opération Gladio, nom de code donné à une opération secrète de l’OTAN, mise en place par Washington après la Seconde Guerre mondiale en réponse à la crainte de l’Europe occidentale quant à une éventuelle invasion de celle-ci par l’Armée rouge. Initialement Gladio consistait en la création de caches d’armes et à celle d’une organisation devant mener la guérilla contre l’armée d’occupation soviétique.

Au lieu d’une invasion soviétique, la menace qui a émergé fut la popularité du Parti communiste en France et surtout en Italie. Washington craignait que des partis communistes gagnent suffisamment de voix pour former un gouvernement, que l’Empire de l’Europe occidentale qu’elle dirigeait soit brisé et que ces gouvernements communistes s’alignent avec Moscou.

Par conséquent, Gladio a été tourné contre les Partis communistes européens. Le service de renseignement italien en collaboration avec la CIA a commencé à commettre des attentats en Italie dans les lieux publics, comme dans la gare de Bologne où 285 personnes ont été tuées, mutilées ou blessées.

L’opérateur du Gladio Vincenzo Vinciguerra fut le premier à révéler l’existence de Gladio lors de son procès de 1984 pour le bombardement de la gare de Bologne en 1980. Interrogé sur l’attentat de Bologne, Vinciguerra a déclaré : « Il existe en Italie une force secrète parallèle aux forces armées, composée de civils et des militaires, qui dans un but antisoviétique, organisent une résistance sur le sol italien contre l’armée russe … Une organisation secrète, une super-organi-sation, avec un réseau de communication, des armes, des explosifs, et des hommes formés pour les utiliser … Une super-organisation qui, faute d’une invasion militaire soviétique, qui pourrait ne jamais se produire, a pris pour tâche, au nom de l’OTAN, d’empêcher un glissement de l’équilibre politique du pays vers la gauche. C’est bien ce qu’ils ont fait, avec l’aide des services secrets officiels et les forces politiques et militaires ».

Il a fallu attendre 1990, six ans plus tard ans, pour que le Premier ministre italien, Giulio Andreotti, reconnaisse officiellement l’existence de Gladio.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Résumons, un gouvernement secret (état profond).
    Une armée secrète (stey being).
    Une administration sécrète (?...)
    Un état secret !!!

     

  • #1521833

    Et oui.... le sécuritaire va presque toujours de pair avec l’ultra-libéralisme économique

     

    • #1521941

      Presque toujours, oui, lorsqu’on enlève les dictateurs communistes et fascistes. Puis les Etats forts antérieurs à la première guerre.

      Mais à part ça, presque toujours oui...


  • #1521850

    c’est la raison pour laquelle on veut interdire au public le visionnage des vidéos de caméra-surveillance,comme pour toutes les opérations signées Gladio le but recherché est répandre la terreur et la peur pour justifier la mise en place de lois sécuritaires et une surveillance accrue de l’ensemble de la population.


  • #1521867

    Daesh, c’est plus grave que Gladio. Gladio, c’était pour garder le contrôle de son camp. Daesh, c’est de la triangulation pour nous détruire. D’ailleurs BHL n’a-t-il pas tweeté récemment ... :

    Urgence d’un "grand accord" entre les médias : ne plus donner ni le nom, ni la photo, ni l’itinéraire et la vie des assassins djihadistes.

    … Il aurait pu ajouter "comme cela est le cas pour les cadres de l’Empire qui les emploient."


  • #1521890

    Biensurs qu’on est en plein dedans...sinon l’état prendrait des mesures.


  • #1521910

    Tu prend un gus au hasard dans la rue, tu lui donne du flakka ou autre (par exemple il y a des drogues qui annulent completement le libre-arbitre), tu lui met une arme dans les mains, et terminé, il va te faire un carnage, peu importe son idéologie ou son origine sociale... le dispositif complexe vient derrière, quand il faut faire tuer la personne par les forces de l’ordre (mêmes ceux qui sont reclus et pourraient etre endormis et apprehendés vivant... le probleme de ces drogues c’est qu’elles cessent de faire effet au bout d’un moment...) et controler l’enquête et les fuites, autrement dit nettoyer, precisement ce qu’ils s’acharnent à faire d’ailleurs... enfin bon, je dis ca je dis rien.

     

    • #1521957

      On dirait du Luc Besson :
      le nettoyeur
      Nikita
      le transporteur

      Ca fait peur mais c’est comme dans un rêve cauchemardesque : à un moment on reprend le contrôle ou on se réveille, ou pas ?


    • #1522736
      le 29/07/2016 par L’étrangère
      L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

      Je fais des recherches sur le Flakka depuis plusieurs mois . L’utilisation du Flakka (un dérivé du Bath Salt) s’étend de plus en plus aux states, en Russie et en Hollande. Donc bientôt en France ! C’est une drogue très bon marché, à peine 5 euros dans les rues de Rotterdam. C’est un truc jamais vu dans l’histoire des drogues.... C’est clair que la CIA fait des expériences mais le Flakka est un gros raté de l’histoire et ils ne pourront rien tirer de ce produit maléfique qui tue. Contrairement à ce que vous dites très peu reviennent d’un voyage au Flakka, les contusions au cerveau sont trop importantes. C’est comme 10 doses de MDMA ! Rien à voir avec nos drogues de quand on était jeunes....

      Après visionnage sur Youtube de plusieurs vidéos qui montrent des mecs sous Flakka, j’ai quand même beaucoup de doute quant à leur utilité à des fins de guerres. Chez tous les utilisateurs les genoux se plient instantanément, ils tombent au sol pour la plupart et n’ont plus aucun contrôle sur leurs corps, comme des possèdés. Si vous tapez sur Youtube " HIGH ON FLAKKA " vous verrez quelques cas affolants. Si votre âme est sensible ne regardez pas. Bref, je ne crois pas à l’utilisation du Flakka pour des attentats. Plutôt du Captagon.


    • #1522742
      le 29/07/2016 par L’étrangère
      L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

      J’oubliais, surtout ne prenez pas cette merde de Flakka car vous ne reviendrez pas. Les américains l’appellent " The 5 $ insanity drug" c’est pas pour rien. Et pour pas que vous en preniez, regardez les effetes désastreux de cette drogue issue des laboratoires de la CIA , et abstenez vous de rire en le voyant car sachez que ce type est interné en psychiatrie aujourd’hui :

      https://m.youtube.com/watch?v=rrAuB...

      quel pauvre gars, il sera fou à vie


  • #1521963
    le 28/07/2016 par Vertical ou horizontal
    L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

    La multiplication des actes en France signifie que la France ne soutiens plus les milices armés en Syrie. clap de fin changement de cap.

     

    • #1522110

      Elle les soutient, mais la terreur pourra permettre d’avantage de justifier les attaques en Syrie auprès d’idiots utiles, c’est plutôt dans ce sens qu’il faut l’interpréter.


  • Les communistes, quoi qu’ont en pensent, étaient des batisseurs eux.


  • #1521987
    le 28/07/2016 par vivelhumanité
    L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

    Si les musulmans n’existaient pas, il faudrait les inventer.
    Le musulman, c’est le coupable idéal, comme Pat-Hibulaire chez Mickey.

    Et il y aura toujours des cons pour le croire, même chez les musulmans.


  • #1522084

    Avez-vous remarqué que pas un site " identitaire " ne mentionne jamais les mots de " attentat sous faux drapeau " ni n’évoque jamais la possibilité qu’un service étranger ait mis la main à la pâte , ni ne pose la plus évidente des questions : à qui profite le crime ?

     

  • #1522177

    Durant les 30 derniers jours, il y’a eu à travers le monde 157 attentats islamistes dans 26 pays différents, ayant causé 1600 morts et 2539 blessés.
    Tous le fait de services secrets ? Tous le fait de faux islamistes à barbe factice ?

     

    • #1536240

      A Sukhoi,

      il y a , rien qu’aux Etats-unis, plusieurs centaines de milliers de fonctionnaires qui travaillent pour les officines des services secrets US, si on divise par le nb d’attentats, ça fait encore beaucoup d’attentats et de guerres en perspective.

      De plus les services secrets occidentaux se sont pratiquement tous mis à faire du trafic de drogue. Ça leur permet de régner sur le grand banditisme.


  • #1522530

    Très intéressant mais cela ne prouve hélas rien. Néanmoins les attentats créé une "tension permanente" qui peut servir a restreindre les libertés et infiltrer l’intimité des gens. La seule différence par rapport au réseau Gladio c’est qu’il n’y plus besoin d’opérations sous faux drapeau mais juste de puiser dans le vivier fertile des fous d’Allah.


  • #1522611
    le 28/07/2016 par fautqueçachange
    L’attentat de Nice rappelle l’Opération Gladio

    Une chose que l’on a oublier de remarquer c’est que l’on aurait tres bien pu empêcher ce camion de faire un trajet de deux km en lui tirant simplement dans les pneus comme cela se fait souvent dans de telles situations.

     

    • #1523526

      Connaissez-vous un peu le sujet pour faire cette remarque ?

      D’après quelques commentaires sur E&R et le net, il y a des pneus assez communs qui résistent à certains calibres. Une lecture attentive de la composition des pneus semble aussi contredire le jugement que vous émettez.
      Je n’explique pas plus parce que c’est un sujet sensible.

      Ne prenez pas les forces de l’ordre pour des canards sauvages !


Commentaires suivants