Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Crise financière française de 1789-1799

La véritable histoire de la Révolution française de 1789 est avant tout une histoire financière, celle d’une crise sans précédent lancée par un État ruiné par l’effort de guerre en Amérique et surtout par les planches à billets (assignats et mandats) des révolutionnaires.

Andrew Dickson White, diplomate américain, a signé ici un livre extraordinaire car il raconte comment les révolutionnaires se sont lancés dans l’usage intense de la planches à billets et comment ils se sont heurtés au bon sens des Français qui se sont précipités sur les pièces d’or et d’argent lorsque les assignats ont commencé à perdre de leur valeur et que le prix du pain a commencé à s’envoler. Ce fut un Weimar avant l’heure.

Ce livre est unique car il vous montre aussi que les révolutionnaires ont perdu tout crédit avec l’usage abusif des planches d’assignats puis de mandats nationaux. Cela a entraîné la France vers l’abîme, sauvée in extremis par un jeune artilleur qui finira par prendre le pouvoir.

Ce n’est qu’avec la suppression des planches à billets et la restauration du standard or par Napoléon que la France a retrouvé son équilibre économique. Furieusement contemporain, ce livre raconte aussi notre crise financière actuelle puisque les États-Unis, l’Angleterre et le Japon inondent le monde, en ce moment même, de leurs planches à billets sans valeur.

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture