Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La France, cet enfer de harceleurs

Retour sur l’affaire Baupin et l’hystérie féministe

L’affaire Baupin embaume décidément de toutes les odeurs les plus rances, les plus moisies, les plus écœurantes, qu’on puisse inhaler dans les cuisines et les arrière-cours de la terreur bobo parisienne. S’il devait se vérifier que l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale a considéré que sa position sur le perchoir lui donnait un droit de cuissage sur ses congénères, il faudrait le punir sans pitié. Mais que dire de ce torrent de sueurs charrié par les transes extatiques de toutes les hystériques féministes qui profitent de cette triste occasion pour castrer encore un peu plus tous les mâles blancs de plus de dix-huit ans ayant la moindre influence dans la société française ?

 

Le grand délire de l’ordre moral version Catwoman

Le texte produit par deux blogueuses sur la différence entre drague et harcèlement en constitue un exemple pour ainsi muséal.

On y lit ce petit guide totalement démentiel :

 

 

On le voit, la seule forme de « drague » autorisée se résume à « exprimer poliment, dans un contexte adapté, son envie de connaître une personne ou de la revoir ». Toute autre forme d’entrée en relation relève du harcèlement, voire de l’agression.

 

La France, cet enfer de harceleurs

Donc, on relèvera par exemple que, lorsque vous croisez une collègue au bureau avec une nouvelle jupe achetée en soldes et que vous lui dites : « Cette jupe te va très bien, tu as bien fait de l’acheter », vous commettez en bonne et due forme un harcèlement sexuel qui relève (rappelons-le) de la correctionnelle. À moins que vous n’alliez dans une soirée avec votre femme et des copines et que, à l’occasion d’un rock endiablé, vous disiez à sa meilleure amie : « Tu te balances vraiment très bien ». Là aussi, harcèlement ! Et à l’autre de ses meilleures amies qui revient du Sénégal avec un teint hâlé : « Tu es magnifiquement bronzée ! », là aussi harcèlement.

D’autres items produits par celles qui confondent féminisme et rigorisme version moralisme chrétien de l’âge classique ont le mérite de rejeter dans l’hérésie harceleuse une grande partie des mâles de ce pays.

Par exemple : « prendre le refus d’une personne pour de la timidité ». Manifestement, les auteures du texte sont très mal informées sur la pratique habituelle de la séduction, qui veut qu’une femme aime faire monter ses émotions et son excitation en disant plusieurs fois « non » aux assauts d’un homme avant de céder. Et elles ne connaissent rien, semble-t-il, à l’intensité du désir si souvent, si ordinairement dirais-je, nourri par le temps à parcourir depuis les premières approches jusqu’au consentement.

On dira la même chose de tous ces harceleurs qui insistent « après un refus ou une absence de réponse ». Mais si la séduction n’était pas fondée sur ce jeu, jamais nous n’eussions connu le dicton sur la différence entre une femme et un diplomate : « Lorsque le diplomate dit oui, cela veut dire peut-être, lorsqu’il dit peut-être ça veut dire non, alors que, lorsqu’une femme dit non, cela veut dire peut-être, et lorsqu’elle dit peut-être, cela veut dire oui ».

Heureusement que ces féministes n’ont pas encore légiféré. Je me permettrai juste ici de confier que, l’une des premières fois où j’ai parlé à celle qui est devenue quelques mois plus tard ma première épouse, elle m’avait expliqué vivement : « Jamais vous ne coucherez avec moi, même pas en rêve ». Et la seconde m’avait, quelques années plus tard exactement la même chose, et dans les mêmes conditions.

Comme moi, j’imagine, plusieurs millions de Français, en lisant le délire de ces carmélites modernes rebaptisées féministes, comprennent qu’avec ces furies au pouvoir, non seulement ils n’auraient jamais pu épouser la femme de leur vie, mais ils auraient même fini en prison pour avoir essayé de les séduire.

Lire la suite de l’article sur eric-verhaeghe.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1481216
    le 05/06/2016 par qsdfghjklm
    La France, cet enfer de harceleurs

    Franchement, "faire un commentaire sur le physique ou la tenue d’une personne", en la complimentant, c’est du harcèlement ?!

    J’en connais des dizaines qui aimeraient pourtant qu’un homme leur dise (sans jouer le gros lourd), "mademoiselle, vous êtes très jolie".

     

    • #1481327
      le 05/06/2016 par Jean-Paul
      La France, cet enfer de harceleurs

      "Sans jouer le gros lourd", et j’ajouterai : sans être un trapu dégarni. Le physique du "candidat" compte énormément pour ces dames. Elle n’auront pas la même définition du harcèlement si c’est un Baupin ou un DiCaprio qui les complimente ou les embrasse par surprise.


    • #1481340
      le 05/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Les jolies savent déjà qu’elles le sont. En réalité, tu en connais des dizaines qui aimeraient qu’un homme dont le statut social instantanément perceptible est au minimum équivalent - et si possible supérieur - au leur leur fasse un compliment sur leur physique.


    • #1481892
      le 06/06/2016 par Soline
      La France, cet enfer de harceleurs

      J’ai vu il y a peu une vidéo sur Youtube sur le harcèlement, qui vient du magazine Madmoizelle (si ça intéresse quelqu’un, je crois qu’elle s’appelle "T’asétéharceléemais"). L’auteur de la vidéo est féministe, donc on a tous les raisonnements déjà vus re-présentés de façon assez concise. Mais j’ai beaucoup apprécié de lire un commentaire très honnête d’une jeune femme, qui disait en substance "arrêtez les filles, tout le monde sait que ce qui nous embête, c’est d’être harcelée par des moches ou des hommes lambda ; si le dragueur était Ryan Gosling, avouez qu’on ne dirait pas que c’est du harcèlement". Bizarrement le commentaire a disparu, mais je me rappelle qu’il était très bien noté... Cela dit les autres commentaires montrent que les gens ont conscience qu’il y a un réel problème dans le discours féministe, c’est assez encourageant.


  • #1481231
    le 05/06/2016 par Khem
    La France, cet enfer de harceleurs

    Sur la photo , elle aurait pu s’arreter à putain.


  • #1481239
    le 05/06/2016 par hunter
    La France, cet enfer de harceleurs

    Salut à tous,

    Bon, pour ceux qui connaissent un peu les mœurs outre-atlantique, eh beh on y est !

    Quand je lis le petit guide là, ça me rappelle mes potes étatsuniens, qui s’empressaient de draguer les européennes et surtout les françaises, quand elles étaient de passage, car à cette époque (20 piges, grosso modo),ils savaient que nos jolies gamines n’allaient pas se ruer au tribunal pour quelques dragouille plus ou moins bien menée !

    Donc maintenant chez nous, va falloir qu’on drague quoi, les jolies poupées blondes russes ?

    Allez les copains, c’est le moment de se mettre au russe je crois !

     ;-)

    Adishatz

    H/


  • #1481241
    le 05/06/2016 par paixetamour
    La France, cet enfer de harceleurs

    Patience, quand toutes ces "féministes" auront 40/45 ans et seront seules, on en fera absolument tout ce que l’on veut. Elles feront la cuisine, le ménage et tout le reste, parce pour elles, ça sera déjà trop tard, l’horloge biologique est en marche TIC TAC TIC TAC. Soit elles se détendent un peu et reviennent à des fondamentaux plus sains, soit elles crèveront seules, sans enfants, ou pire encore, elles finiront avec des raclures qui pourraient les faire vomir à l’heure actuelle. Et je ne dis pas ça pour que ça s’arrange, au contraire, ça fera plus de femmes avec qui passer la nuit ( Voir deux ) d’ici une dizaine d’année, tout bénéfice.

     

    • #1481261
      le 05/06/2016 par Le Goy
      La France, cet enfer de harceleurs

      Elles vont finir très mal, car elles attendent du système qu’il les protège. Mais avec l’intensification de l’insécurité (au quotidien ou attentats) seules les plus riches d’entre-elles auront une chance de s’en sortir... jusqu’à ce que l’économie ne s’effondre véritablement. A ce moment là, leur vagin sera leur porte-monnaie. Reste à savoir si quelqu’un en voudra encore...


    • #1481275
      le 05/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Sauf qu’une proportion non négligeable sont homosexuelles. D’ailleurs c’est particulièrement drôle de voir des lesbiennes faire la lecture aux hétéros, mais passons.

      Fondamentalement, il suffit d’être un minimum socialement calibré pour savoir au premier regard ce qu’il est possible de dire ou non à une inconnue. Le problème est que beaucoup d’hommes ne le sont pas et plutôt que de faire chauffer la petite grenouille progressivement, ils mettent le gaz à fond d’entrée de jeu et ne comprennent pas que la grenouille saute de la casserole...


    • #1481309
      le 05/06/2016 par Mille Sabords !
      La France, cet enfer de harceleurs

      et bien détrompe toi mon gars ! d’experience , je peux te dire que les rapports hommes / femmes de cette generation sont foutus, et completement pourris, ici dans ma campagne du sud ouest :
      Je connais nombre de feministes/ecolos/femmes libres depuis 5 ans que j’y suis et je n’ai pas encore digéré ce qui se passe ! moi qui rêve d’une vie de couple avec ma chérie, en autonomie, je me retrouve seul avec toutes ces furieuses qui ont la haine du mec et veulent farouchement conserver leur indépendance... pire, meme a 50 ans passés, ces dames ne veulent pas s’embarrasser d’un mec a la maison, et prefèrent coucher a droite a gauche, quand elles en ont envie, et garder leur liberté, meme si "leur horloge biologique s’emballe" et qu’elles se sentent bien seules parfois... par contre elles savent tres bien jouer de la seduction qu’il leur reste pour demander un service...Mais au moindre probleme, la moindre parole de travers ou qui ne leur plait pas, elles te larguent, comme si tu etais un bourreau qui les maltraite, ou les bat...
      Je te dis franchement : je suis sur le cul de voir ce que la "libération de la femme" a fait de nos "ames soeurs"... à un tel point au bout de 4 ans, que je n’ai plus envie de sortir de chez moi pour faire des rencontres ! Meme sur Internet c’est du n’importe quoi.
      Et a la cinquantaine passée, quand tu n’es pas vedette ou au portefeuille bien rempli, meme pas la peine de courir apres une femme plus jeune : elle ne te regarde même pas.
      Si en plus dans ce milieu gauchiste mal assimilé tu montres tes idées souverainistes et traditionnelles, t’es grillé d’office.


    • #1481315
      le 05/06/2016 par le gaulois
      La France, cet enfer de harceleurs

      La solitude,elles se la prennent déjà puisqu’elles considèrent qu’elles peuvent se passer d’un mec (à moins d’être homo,ce qui peut alors se comprendre)et que leur différence est pour elles une faiblesse à combattre.
      A trop vouloir s’accaparer tout du masculin tout en revendiquant leur féminin(en somme,être au top sur tous les fronts),c’est la voie de l’épuisement qui les attend avant l’isolement.Le chemin risque d’être long avant de reconnaître et d’admettre que homme et femme,du haut de leurs imperfections,ont besoin des uns des autres.
      Bref,l’indulgence pour la bêtise et la vulnérabilité,c’est pas pour demain avec ces chiennes de garde.("je suis une putain,mais il n’y a que moi,femme,qui ait le droit de le penser,voire le dire.Alors passe moi le god)
      Dans ces conditions,je doute qu’elles deviennent si "faciles"...
      Salutations


    • #1481317
      le 05/06/2016 par Vidocq
      La France, cet enfer de harceleurs

      "soit elles crèveront seules, sans enfants"

      mais non…elles iront acheter des enfants au marche international des pauvres… c’est prévu.


    • #1481348
      le 05/06/2016 par paixetamour
      La France, cet enfer de harceleurs

      Le problème c’est que cette attitude se retrouve également dans la masse. Elles jouent leurs princesses généralement, puis le temps passe, certaines ont déjà un môme sur les bras et ces dernières auront encore plus de mal à se recaser et enfin former une famille solide. Je ne parle même pas de celles qui ont des gosses de pères différents, pour elles, si elles en retrouvent un qui veut bien les assumer, faut pas qu’elles lâchent, c’est sans doute le dernier. Car un homme de 40/45 ans préférera de loin la femme seule de 35 ans, avec un beau corps, que la mère de trois gamins de 45 ans qui se rapprochent plus de la fin que du début ... Il me semble qu’Alain l’explique dans une de ses vidéos d’ailleurs, c’est tellement criant de vérité. Je connais une nana, elle a pondu un gosse sur un coup de tête, elle se sépare et en trouve un autre plus jeune de presque dix ans avec qui elle en a pondu un autre, bien sur travailler est anecdotique. D’ici 5 ans il va se barrer avec une plus jeune et elle se retrouvera seule, car avec un tel CV celui qui acceptera cette fille ne sera ni très malin, ni très intelligent ni même très beau. Une femme a une date de péremption, c’est un fait indiscutable, et je ne parle pas du physique qui est l’atout principal d’une femme, quand ça pendouille, c’est plus sympa habillé qu’à poil. En bref, ces femmes ne se rendent même pas compte qu’à cause d’une telle attitude elles finiront par ne servir que d’objet pour les hommes, et même les gouines n’en voudront pas, elles préfèrent les jeunes, comme tout le monde ... Résultat : On galère un peu maintenant mais d’ici dix ans, toutes ces belles minettes s’offriront pour un macdo, elle est pas belle la vie ?


    • #1481401
      le 05/06/2016 par seb
      La France, cet enfer de harceleurs

      On a donné aux femmes quelque chose qu’elle n’aurait jamais du avoir sans contrepartie : la sécurité.

      Le jour où ça pètera, elles n’auront plus l’Etat ou la "police" pour les protéger, elles n’auront plus GDF Suez pour chauffer leurs miches, elles n’auront plus Leclerc pour leur fournir en viande.
      Elles rappliqueront toutes vers les mâles comme ça doit être le cas dans une société naturelle.


  • #1481250
    le 05/06/2016 par réGénération
    La France, cet enfer de harceleurs

    "la drague se pratique à deux"... çà ne veut rien dire : soit il y a un enjeu de séduction de l’un pour l’autre, soit il s’agit d’une conversation, mais là çà ne peut pas aller plus loin puisque çà serait une agression selon elles !

    Donc soit elles sont contre la drague, soit elles confondent potentiellement la conversation avec la drague : entre paranoïa ou frustration, elles virent forcément à l’hystérie.

    J’espère que les femmes vont garder leur bon sens, et ne pas se laisser corrompre par ces harpies. Certaines ne lèvent déjà plus la tête de leur portable - à part pour saluer leur patron, en tant que femme libérée... hum.


  • #1481278
    le 05/06/2016 par Chevalier Teuto Nique
    La France, cet enfer de harceleurs

    Je me pose une question depuis déjà quelques années :
    La sexualité est-elle encore autorisée ?


  • #1481280
    le 05/06/2016 par gelindo
    La France, cet enfer de harceleurs

    Les vraies victimes de cette ambiance démentielle en définitive seront celles qui l’auront crée elles-mêmes : les féministes. Une femme ça vieillit vite, rien que pour ça je me réjouis d’être un homme. Et si franchement ça les fait tant chier d’être complimenté sur leurs aspects physiques pourquoi font-elles toutes ces efforts pour se rendre attrayantes ? Pourquoi ne pas s’inspirer des femmes musulmanes en portant un foulard et une tenue vestimentaire qui neutralise toute forme de sensualité ? Partout où je vais dans le monde, je rencontre ces femmes d’âge mûres avec des jeunes mâles ; comment ces derniers font pour bander - même avec du viagra - reste pour moi un mystère.

     

    • #1481851
      le 06/06/2016 par Nicolas Tesla
      La France, cet enfer de harceleurs

      « Partout où je vais dans le monde, je rencontre ces femmes d’âge mûres avec des jeunes mâles ; comment ces derniers font pour bander - même avec du viagra - reste pour moi un mystère. »

      Tu parles des femmes cougars ?

      Comme disent les ch’ti : Un trou c’t’un trou !


  • #1481281
    le 05/06/2016 par lili
    La France, cet enfer de harceleurs

    Freud : " La femme souffre d’un trop plein de libido " . Céline parlait aussi de la sexualité "tropicale" de la femme, à côté de laquelle celle de l’homme serait, selon lui, pitoyable .


  • #1481284
    le 05/06/2016 par lili
    La France, cet enfer de harceleurs

    L’affaire Baupin est entièrement montée par les sionistes qui ne lui pardonnent pas son engagement pro-palestinien, il suffit de voir le torrent de merde sur lui déversé par les sites sionistes .

     

  • #1481288
    le 05/06/2016 par name
    La France, cet enfer de harceleurs

    A la télé j’ai vu qu’un jeune homme qui avait mis (malencontreusement) un doigt quelque part, lors d’un flirt dans sa bagnole, risquait 10 ANS de prison !

     

    • #1481318
      le 05/06/2016 par Didi caco
      La France, cet enfer de harceleurs

      Si c’était pour se gratter le nez à un feu rouge, je trouve que 10 ans, ce n’est pas suffisant.


    • #1481341
      le 05/06/2016 par Carlin
      La France, cet enfer de harceleurs

      J’aime le "malencontreusement", il voulait surement se gratter le nez, et oups ! Pas de bol !


  • #1481292
    le 05/06/2016 par pseud
    La France, cet enfer de harceleurs

    Ce sont les gonzesses qui nous choisissent, pas nous . Vous aurez beau faire les pieds au mur, vous défoncer pour une nénette, si vous ne lui plaisez pas, bernique ! vous perdez votre temps .

     

    • #1481356
      le 05/06/2016 par paixetamour
      La France, cet enfer de harceleurs

      Je suis d’accord, quand elle est jeune et jolie, elle décide, c’est elle qui choisi si oui ou non tu pourras t’amuser ce soir. Mais une fois les 40/45/50 ans arrivés, qui décide ? L’homme qui a encore le temps de procréer sans soucis, ou la femme qui sera bientôt périmé ? Là la donne changera et ça se voit déjà ! Les Cougars, les MILF, etc ? Ca vient d’où tout ça ? On va nous faire croire qu’elles sont libres, mais la vérité c’est qu’elles seront coincés entre servir de vide *** à des jeunes dans la vingtaine, ou se faire lourder à la première occasion par un homme de leurs âges ...


    • #1481393
      le 05/06/2016 par Xavier57
      La France, cet enfer de harceleurs

      En effet, j’ai pu lire sur un site que les "femmes étaient les employeurs et les hommes les salariés". C’est peut-être pour cela que je suis célibataire depuis un moment, et ce, malgré mon jeune âge. On choisit désormais un partenaire comme on choisirait une voiture ou un animal. Les sites de rencontre sont d’ailleurs, selon moi, intrinsèquement féministes.


    • #1481497
      le 05/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Oui, les hommes appâtent, les femmes choisissent. C’est comme un concours de pêche. A nous d’être de bons pêcheurs et de ne pas essayer de prendre de l’espadon avec du 5/100e (ou dans un étang)...

      @Xavier57

      C’est pas que les sites de rencontre soient féministes, le problème des sites de rencontre c’est le ratio H/F totalement déséquilibré (2x plus d’hommes) et l’absence de moyen de se distinguer sur d’autres critères que matériels (ok, la rédaction d’un profil spirituel fait la différence — jusqu’à ce que tu te rendes compte que les autres types te plagient en permanence), qui fait que si tu n’est pas dans les 10% des plus grands-beaux-riches-célèbres, tu dois bosser plus que dans un bar pour des résultats moindres, vu que tout le monde est "à égalité", n’est-ce pas... Aussi, chaque femme reçoit 20 mails par jour tous tournés pareil ce qui galvaude totalement leur perception des choses (en gros elles surestiment leur attractivité, sans compter qu’il y a beaucoup d’artistes de Photoshop parmi ces dames).

      J’ai presque envie de dire que tu as plus de chances de rencontrer une femme avec un téléphone et un annuaire que sur un site de rencontre en 2016...


  • #1481307
    le 05/06/2016 par JEAN MARIE
    La France, cet enfer de harceleurs

    A part 1 ou 2 "articles", comme l’insistance utile et nécessaire vu la nature féminine et ses réactions instinctives, je suis dans l’ensemble d’accord avec le reste. Qui peut prétendre que pincer les seins d’une femmes que l’on ne connaît pas, la siffler ou faire des commentaires salaces ou critiques sur son physique ne soit pas du harcèlement. Par contre il est vrai que le chapitre "drague" ou séduction est peu développé.


  • #1481316
    le 05/06/2016 par Jean-Paul
    La France, cet enfer de harceleurs

    C’est plutôt en les appelant "putain de féministe", comme elles se revendiquent, qu’on devrait se sentir agressif et haineux... De toutes façons, c’est impossible de faire un commentaire sur la tenue des femens ou le moindre compliment sur leur physique. En plus, avec leurs peintures de guerre dégueulasses, même la police n’ose pas les toucher pour les embarquer.


  • #1481319
    le 05/06/2016 par Didi caco
    La France, cet enfer de harceleurs

    Je ne suis pas très fan du "la femme dit non mais pense oui". Ce n’est pas systématiquement faux mais il y a quand même beaucoup de cas où non, c’est non.

     

    • #1481426
      le 05/06/2016 par lordy
      La France, cet enfer de harceleurs

      Oui, mais de toutes façons elle te le fait sentir, quand tu sent qu’elle est agacée tu insistes pas, tu sais que non c’est non.
      Mais c’est vrai que parfois, la fille dit non, mais tu sens quand même que ça pourrait être possible, tu sens qu’elle aime bien ta compagnie quand même, donc la 2 solutions : soit tu prend tes c***** à deux mains et tu embrayes la seconde, soit t’es d’humeur fiottasse et tu la laisses tranquille pensant que tu la déranges... Pour la voir 10mn plus tard dans les bras d’un autre gars qui aura eu plus de courage que toi...
      De toutes façons, pour rejoindre un commentaire plus haut, ce sont elles qui nous choisisses en général, "la femme propose et l’homme dispose" est le terme exact, si tu lui plais pas dès le départ, t’auras beau être intelligent, riche, beau, ou n’importe quoi d’autre, elle voudra jamais de toi quoi que tu fasses.


    • #1481444
      le 05/06/2016 par Jean-Paul
      La France, cet enfer de harceleurs

      Ça dépend principalement du physique et de la situation sociale du candidat.


    • #1481501
      le 05/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Tu as inversé la formule lordy (les hommes proposent, les femmes disposent), et oui, un bon calibrage social permet de savoir que "non" dit avec un grand sourire et en pressant ses seins contre ton bras ne vaut pas un "non" dit avec un air dégouté et les talons qui se tournent... S’agit de pas être complètement autiste quoi...

      Les femmes sont une technologie analogique et pas binaire 0 ou 1... ;)


  • #1481335
    le 05/06/2016 par Robin
    La France, cet enfer de harceleurs

    Le harcèlement c’est le fait de répéter l’action désagréable. C’est peut-être pas du féminisme, mais c’est du français.


  • #1481337
    le 05/06/2016 par manou17
    La France, cet enfer de harceleurs

    Tuant Dieu, Ils nous avaient privés de nos espérances, jetés que nous fûmes dans ce monde désenchanté.
    Non satisfait d’un monde sous tranxène, voilà que ces profanateurs veulent éteindre cette flamme à l’origine de tout, cette ambiguïté du dialogue entre l’homme et la femme qui embrase les passions qu’est l’érotisme.
    Ce faisant, ils nous prive de l’imaginaire de la relation Homme-Femme rendant celle-ci impossible et perdus dans ce monde inintelligible, l’Homme s’effémine, se tourne vers une relation à sa portée tandis que la Femme s’entête dans une lutte schizophrénique et dominatrice pour l’égalité. Et en coulisse, les docteurs Mengele œuvrent à l’avènement d’une transhumanité signant la mort de l’Homme et de la Femme.
    Mais comme Dieu est déjà mort...

     

    • #1481421
      le 05/06/2016 par Emmanuelle
      La France, cet enfer de harceleurs

      Dieu n’est pas un homme pour mourir à cause du mensonge : Il Est L’Eternel Dieu Vivant.

      Si Dieu était mort, nous n’aurions pas Jésus, Céline, Soral et toutes les équipes d’E&R , Viguier, Dieudonné, Faurisson, Hillard, Chouard, Hamza, Cérise, Caron ... La liste de ces Bons Français prendrait des kilomètres ... Bref, l’axe de la Vérité, de la Vie et de la Résistance contre Satan ou le prince de ce monde des ténèbres (l’axe du mensonge, de la violence, de la terreur, du terrorisme, de la mort et du néant).


  • #1481378
    le 05/06/2016 par jpgrillon
    La France, cet enfer de harceleurs

    Je ne vais pas me faire des amis ici mais il faut etre honnete, la tres grande majorite de la drague agressive et insultante provient des maghrebins. Il tu ne peux rien leur dire sinon tu te retrouves avec toute la bande pret a te defoncer. Lorsque c’est un blancos qui est un peu lourd il y a toujours un chevalier blanc ou une feministe dans le coin pour calmer ses hardeurs.

     

    • #1481414
      le 05/06/2016 par ledaron
      La France, cet enfer de harceleurs

      Ethniciser cette thématique c’est évacuer pour pas cher les turpitudes des uns ou des autres.L’esprit café du commerce s’insinue t-il chez ER ?


    • #1481498
      le 05/06/2016 par Robin
      La France, cet enfer de harceleurs

      Abolir l’ethnicisation c’est se mettre au moins une oeillère, pour voir que ce qu’on veut.


    • #1481530
      le 05/06/2016 par Robin
      La France, cet enfer de harceleurs

      En ethnicisant le débat, on ajoute dans la balance les différences culturelles qui sont bien présentes. La drague est une activité sociale comme les autres et c’est pourquoi on y retrouve aussi les différences entre les cultures. Donc ça peut être intéressant d’y penser.


  • #1481386
    le 05/06/2016 par anonyme
    La France, cet enfer de harceleurs

    Céline disait que dans l’existence on était prévenu de tout...Jolie photo, jolie pancarte et quand celle qui la brandie aura subit toutes les conséquences des manipulations dont elle est la victime inconsciente ; il y a fort a parier que dans quelques années, pour pouvoir manger à sa faim elle devra en effacer les deux derniers mots. Pourvu qu’il ne soit pas trop tard même pour ça....


  • #1481395
    le 05/06/2016 par Erdoval
    La France, cet enfer de harceleurs

    Dans ce tableau on voit bien le glissement qui va de la drague jusqu’à l’agression en passant par le harcèlement (sexuel évidemment), le champ de ce dernier s’élargissant au détriment de la drague. Le risque est que progressivement on qualifie agression ce qui n’est pour l’instant "que" harcèlement dans l’esprit de ces femmes qui se disent féministes et qui ont surtout la peur voire la haine de l’homme. Quant à Denis Baupin il se trouve pris face à une révolte du poulailler. Une révolution de couleur chez les verts ?


  • #1481410
    le 05/06/2016 par anonyme
    La France, cet enfer de harceleurs

    Le féminisme n’est qu’une tentative de castration symbolique des hommes ...
    Dont le but est la destructuration de la Famille ...
    (merci pour les commentaires, messieurs, j’ai ri de bon cœur ...)
    Mo’Truckin’
    Une Femme bien dans sa peau, mariée à un Homme, un vrai.


  • #1481445
    le 05/06/2016 par maitre danlefion
    La France, cet enfer de harceleurs

    C’est simone qui a dit qu’une femme libre est le contraire d’une femme légère. Elle avait pas tort. Y a vraiment du lourd ici.


  • #1481480
    le 05/06/2016 par hahaha
    La France, cet enfer de harceleurs

    Hahaha, ça manque un chouilla de camarades féminines pour commenter cet article. Allez-y mesdemoiselles et mesdames, donnez-nous votre avis. Et lâchez-vous ! :)

     

    • #1481734
      le 06/06/2016 par Théo
      La France, cet enfer de harceleurs

      Je trouve les commentaires dans leur ensemble machistes et non nuancés. J’ai une grande affection pour les hommes ceux (nombreux) de ma famille et les autres.Absolument rien contre eux.Un compliment sincère fait toujours plaisir.Je me moque du statut.Mais je tiens à la façon de s’exprimer correctement.Mariée depuis longtemps je n’ai pas choisi Crésus . Messieurs vous pouvez être adorables,mais quand c’est non c’est non !


  • #1481487
    le 05/06/2016 par anonyme
    La France, cet enfer de harceleurs

    Heureusement quétant donné l’état dans lequel elles se mettent, il y a quand même 80% des femmes qui ne risquent absolument rien de ce dont une partie de celles qui restent font leur fond de commerce de ’révolte’. Pour celles-là, ce qui serait vraiment pratique ce serait qu’elles portent un signe distinctif nettement visible afin d’éviter de subir les effroyables agressions dont elles sont constamment victimes. Ce faisant elles seraient très probablement définitivement tranquilles. Si en plus on en finit avec la mixité systématique et la monopolisation de certaines activités par les femmes, il y a de fortes chances qu’on règle une très grande partie de ces problèmes absolument dramatiques. Identifiez-vous clairement mesdames avec un badge dans le genre ’’ne m’adresses jamais la parole" ou "touches pas à mon pot", vous rendrez service à tout le monde.

     

    • #1481520
      le 05/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Bien vu, mais elles ne le feront jamais pour une bonne et simple raison :

      Tout ceci n’est pas sérieux.

      Le type de manipulation visible dans cette infographie a pour but de décourager les types qui de toute manière sont dans le fond du panier de l’attractivité masculine - ils sont les premiers par leur non compréhension de la nature féminine à prendre ça au premier degré (on pourra discuter du sens de la causalité...).

      Féministes ou pas, elles veulent rencontrer des hommes qu’elles puissent admirer et respecter. Et l’une des premières qualités pour être respecté par une femme et de savoir lire entre les lignes et de ne pas tout prendre systématiquement au premier degré comme un gosse de 5 ans.


    • #1481735
      le 06/06/2016 par anonyme
      La France, cet enfer de harceleurs

      @bofpwr
      ..." ne pas tout prendre systématiquement au premier degré comme un gosse de 5 ans..."
      Peut-ête est-ce très exactement ce que dit anonyme en mettant au défi et en dénonçant toute l’hypocrisie (bien féminine) de pseudoconvictions si agressivement revendiquées. Ceci dit, il y aura toujours des bipèdes qui plutôt que de chercher à devenir quelqu’un selon ce qu’on est vraiment, se contenteront de devenir ’quelque chose’. C’est avec ça que les skyzoparanoïdes de niveau 2 (qui caractérie le passage à l’acte)... fabriquent leurs supports à pancartes, leurs dictaphones et leurs marionettes. Par ailleurs, le fait de se sentir obligée de ’s’agrandir’ avec une pancarte ou de se signifier via un slogan ; donne une idée suffisante de la taille réelle de ce qui les porte (c’est peut-être pour ça qu’on leur donne du bâton dans les rues...) On vous laisse réfléchir à ça ; il y a déjà du matos à décrypter avec ce tout petit ’flipper’ là...


    • #1482155
      le 06/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      @anonyme du dessous

      Anonyme du dessus me semble vouloir livrer un combat contre des moulins à vent... Prétends-il purger une partie de la gent féminine de sa soit-disant hypocrisie ? Transformer les femmes en hommes du point de vue de leur attitude face à la sollicitation de l’autre sexe ?


  • #1481512
    le 05/06/2016 par listener
    La France, cet enfer de harceleurs

    C’est un phénomène simple d’extrême d’américanisation des mœurs. Les sphinges d’outre atlantique ont mûri leurs plans depuis longtemps. On a plus qu’à bien se tenir, nous, européens du Nord, qui subissons le matriarcat depuis la préhistoire. Mais de matriarcale en Europe, la culture américains passe au mode ultra-matriarcal. Les hommes ne peuvent plus que raser les murs.

    Rappelons que pour les anthropologues (qu’on ferait mieux de consulter plus souvent sur ce sujet, car au moins là ils sont intéressants), le matriarcat consiste à laisser les femmes dominer à la maison, leur y laisser le pouvoir absolu et l’éducation des enfants, les hommes s’enfuyant alors épouvantés et développant en dehors un monde proprement masculin (politique, sports, sociétés secrètes ou même n’importe quoi du moment que c’est en dehors de la maison). Les romains, patriarcaux, avaient bien essayé de remettre de l’ordre mais les troubadours et petits greluchons du moyen âge ont redonné une place énorme aux femmes assez ambiguë d’ailleurs et un peu fantasmées, et évidemment elles ne comprennent pas que leur rôle est essentiel mais doit être limité territorialement sauf à rendre fou tout le monde. Elles croient qu’on leur rend hommage alors qu’on veut seulement les sauter. Mais, comme tout le monde, elles apprécient les flatteries. Flattons donc ces dames et nous n’aurons pas d’ennuis.

    Mais les musulmans vont remettre les choses à plat dans la ligne des grandioses et dignes romains, deux cultures méditerranéennes d’ailleurs. Savent-y faire, eux.

     

    • #1481622
      le 06/06/2016 par Carlin
      La France, cet enfer de harceleurs

      L’ordre romain patriarcal...ou le père avait droit de vie et mort sur toute la maisonnée, et ou il pouvait violer qui il voulait. C’est vrai que ça manque aux femmes et aux enfants ça !
      Quant au parallèle avec les sociétés musulmanes, excusez moi mais je suis française et j’ai pas envie de vivre comme en Arabie Saoudite !


    • #1481657
      le 06/06/2016 par Mike
      La France, cet enfer de harceleurs

      La "dame" des troubadours c’est la connaissance sacrée, pas une vraie personne.


    • #1481666
      le 06/06/2016 par Realite
      La France, cet enfer de harceleurs

      @carlin
      Pffffffffffffffff dit la baudruche !! M’est avis que si il y mettais le prix vous suivriez même un saoud !!!! Comme toute les femmes de 2016 ce qui compte c’est que ça brille !!!


    • #1481769
      le 06/06/2016 par listener
      La France, cet enfer de harceleurs

      A Carlin : vous rappelez très pertinemment ce "droit de vie et de mort" du patriarche romain sur les enfants ! Nous avons nous européens modernes une véritable répulsion à considérer et à évoquer le vrai régime patriarcal (l’Arabie Saoudite est un cas extrême) car les hommes eux-mêmes se sont faits au régime matriarcal, en ont pris leur parti, et ils s’en arrangent. Ils sont plus de liberté,notamment sexuelle ! Enfin, c’est remis en cause par l’envahissement des domaines masculins par les femmes qui les dénaturent). Mais l’Europe a réinstauré ce "droit de vie et de mort" sur les enfants non nés (avortement et eugénisme) mais justement au profit de la mère et de la femme ! Quod erat demonstrandum.

      "Pays d’Orient, pays où l’homme est le maître, pays de la sagesse .." (Montherlant)


    • #1481788
      le 06/06/2016 par Nicolas Tesla
      La France, cet enfer de harceleurs

      @ Carlin

      Rome était un Empire, nos société moderne féminisée s’effondre. Bientôt il y aura autre chose que l’ordre Romain patriarcal (pour ce qui est du viol vous ne pourrez même plus sortir de chez vous sans être dument accompagné d’un homme (si possible armé) quand le cahos sera en France suite a un effondrement civilisationnel.


    • #1481989
      le 06/06/2016 par Carlin
      La France, cet enfer de harceleurs

      Que se soit l’ordre patriarcal romain ou les saoud, avec tous leurs excès et leurs injustices, je ne suivrai jamais personne @Realite ! Plutôt mourir ! Le fait d’être un homme ne vous pare pas de toutes les vertus d’office, sans même faire vos preuves ! Et ne m’accable pas de tous les vices.
      Certains en commentaires ne sont là que pour se réjouir d’une société à la saoudienne, ou d’un futur à la madmax ! Que de frustration...
      Regarder la Syrie, je pense que les hommes syriens ne se réjouissent pas du chaos et des massacres, de ce qu’ils advient aussi des femmes, il n’y a que les abrutis sadiques rejoignant daesh et autre charmant petit groupe, qui s’éclatent à tuer, violer et torturer !
      Si ça vous plaît tellement de voir des femmes vendues au plus offrant, n’attendez pas le chaos en France, ça existe déjà en Syrie. Puisque vous êtes un homme, vous aller vous en sortir sans problème, en mode Rambo !

      Quant à l’ivg, cela aurait du rester un moindre mal dans des cas médicaux ou de détresse ! Mettre cela sur le même plan qu’un père pouvant tuer de ses mains son fils ou sa fille, qu’ils aient 2 ou 16 ans, sans poursuite, est choquant !
      Le problème est évidemment ce qu’on nous prépare d’autre derrière l’ivg ou l’euthanasie ! Mais si vous ne voulez pas voir de différence, de degré, de raison en rien, c’est que vous ne voulez pas voir...


    • #1482045
      le 06/06/2016 par kasiar
      La France, cet enfer de harceleurs

      Il y aura bien évidemment un patriarcat, probablement encore plus violent que le patriarcat gréco-romain. Car une société dominée par des femmes finit toujours par exploser.

      Pourquoi croyez-vous que le matriarcat a pratiquement disparu des civilisations à part quelques villages à l’Extrême Orient ?


    • #1482322
      le 06/06/2016 par listener
      La France, cet enfer de harceleurs

      A Kasar : le matriarcat n’a nullement disparu du monde puisqu’il règne dans toute l’Europe nordique et notamment aux Etat Unis ! C’est pas rien ! Nous sommes matriarcaux et les femmes n’ont pas à "prendre le pouvoir" puisqu’elles l’ont déjà. Pour comprendre le problème, il suffit de traverser l’Afrique qui, elle, très grand continent de très vieilles traditions humaines, est très partagée, très divisée, entre matriarcat et patriarcat. Les choses n’y sont pas réglées comme en Europe et les femmes n’y ont pas tout à fait pris le pouvoir. Il y a des îlots de résistance qui ont tendance à progresser. Certains villages et peuplades sont franchement matriarcaux et d’autres, tout à coté, patriarcaux, étant précisé que souvent, c’est l’islam qui redonne le pouvoir aux hommes et impose la patriarcat.

      C’est la force de l’islam dans le monde ! Avouons le ! Il redonne le pouvoir aux hommes et les restaure dans leur fierté d’être des hommes. C’est comme cela. Mais évidemment, il faut virer les femmes de certains domaines. C’est comme cela. Triste mais efficace. La civilisation ne s’écroulera pas si les femmes n’ont pas le droit de conduire des bagnoles ou même si elles ne votent pas puisque par nature, la politique est masculine par essence. Ce n’est donc pas grave. Calmons nous ! Et plus les femmes révulserons par leur comportements en Europe, plus l’islam progressera.


  • #1481536
    le 05/06/2016 par bofpwr
    La France, cet enfer de harceleurs

    Et si c’était une forme de mécanisme de défense ? Dans les sociétés encore "patriarcales" comme était la nôtre il y a seulement 50 ans de ça, les femmes n’étaient que rarement abordées dans les lieux publics - le "free-for-all" sexuel se démocratisant, de plus en plus d’hommes ont vu et exploité la "libération des moeurs" pour tenter d’élargir leur cercle de partenaires potentielles.

    On est en est à un point où ce phénomène s’est tellement démocratisé que tout homme de n’importe quelle condition et qualité se sent le droit d’aborder n’importe quelle femme dans n’importe quelle condition - au mépris des codes sociaux non-dits qui dictent que ce n’est justement pas possible et qui eux n’ont pas cessé d’exister. Privilège encore récemment réservé aux connaisseurs ou aux CSP++ (ce qui convenait parfaitement au caractère hypergamique de ses dames).

    Dans ces conditions, les femmes étant totalement débordées par la situation et l’avalanche de propositions mal qualifiées peuvent légitimement élaborer des mécanismes de défense ou de filtrage psychologique...

    On pourrais considérer le type de manipulation cité dans l’article comme un tel mécanisme de filtrage "neo-patriarcal" dans le sens où il tente d’exclure du jeu par pression psychologique les hommes qui n’ont pas assez de confiance en eux ou de clairvoyance pour voir à travers l’enfumage.

    En somme, une manière pour les femmes de réactiver les garanties que leur accordait le système patriarcal tout en conservant les acquis du féminisme classique.

     

  • #1481539
    le 05/06/2016 par Mojo Risin
    La France, cet enfer de harceleurs

    La vie est bien faite : les femmes sont hystériques jusqu’à ce que la ménopause les transforme en morilles.


  • #1481583
    le 06/06/2016 par noname
    La France, cet enfer de harceleurs

    Certains éléments relèvent franchement de la bêtise pur et ne s’applique même pas à la réalité...Prenons par exemple celui de la faveur en fonction de sa position...déjà l’inverse existe et la femme par sa nature et par le contexte actuel est déjà plus en position d’user de sa position pour obtenir quelque chose que l’homme...est ce que c’est pris en compte par les "débilistes" qui ont pondues cette charte ou pas ?

    Evidemment c’est typiquement féministe d’aller voir les hommes tout en oubliant que des femmes acceptent bien ce petit jeu et ne vont, pour beaucoup d’entre elles, pas cracher sur le gâteau ! En général on demande aux mecs de toujours s’adapter et d’apprendre à mieux se comporter parce qu’il ne faut pas s’attaquer aux femmes alors que si ce type de "problème" (s’en est pas un...) existe c’est bien que des gens, par leur adhésion, accepte ce système. Et en plus, contradiction oblige, c’est exactement le même principe mis en avant avec les prostitués, ce ne sont pas celles qui ont leur position qui se font réprimander mais bien les consommateurs mais là bizarrement il n’y a personne pour réprimander...normal ce sont des femmes...

    Mais même si certaines cases sont ridicules, la plupart des éléments découlent naturellement d’une bonne éducation, ne laissant du coup que les malpolis et les gens sans gêne...du coup, ça revient juste à pleurer des quelques mecs qui se comportent mal alors que la quasi totalité se compote bien sans trouver de solution à leur souci. Décidément, brasser du vent c’est la spécialité du féminisme.

    Sinon demandez à une femme ou une féministe ou et comment elle aimerait être abordée et vous verrez qu’elles ne sont pas capable de vous donner une information clair et net (vous pourrez le voir sur différentes vidéos) et du coup j’en tire la conclusion qu’il n’y a pas a attendre ou à recevoir l’autorisation d’une femme pour aller lui parler ou lui faire des propositions.

     

    • #1482174
      le 06/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Les femmes ne savent pas comment elles fonctionnent dans l’immense majorité des cas et elles ne veulent pas le savoir car elles n’en ont pas besoin.

      Pour ce qui est du statut social, il ne faut pas être réducteur, il s’agit d’abord de pouvoir social et pas d’argent. Le chef de la bande de surfeurs chope plus que les autres même quand il est objectivement moins beau (du point de vue d’un homme). Le pouvoir social (même d’un type sur trois autres types) est un élévateur de statut social extrêmement important, plus que l’argent qui pour la plupart des femmes ne compte plus autant de nos jours car elles gagnent le leur !


  • #1481656
    le 06/06/2016 par Mike
    La France, cet enfer de harceleurs

    Ce fut une expérience assez traumatisante de ma jeunesse de me rendre compte que le discours des femmes sur elles-mêmes était un mensonge. Si vous suivez les préceptes féministes en les prenant pour argent comptant, vous allez en prendre plein la gueule.
    Aujourd’hui, par provocation, je grossis le trait en disant qu’en France : "si tu violes pas, tu baises pas", même si elle est amoureuse, même si c’est ta femme. Mais ce n’est pas si loin de la réalité, finalement.


  • #1481713
    le 06/06/2016 par gelindo
    La France, cet enfer de harceleurs

    @mike

    ""si tu violes pas, tu baises pas"

    Dis donc, c’est profond ce que tu viens de dire ( sans jeux de mots). Grand philosophe le bonhomme. Moi qui croyait que il y avait que les jeunes de banlieues qui s’exprimaient ainsi. On voit que tu n’as pas de sœurs toi. De quoi en faire un slogan pour tous ces détraqués sexuels qui y verront matière de quoi se justifier. Pourquoi ne pas militer pour leur cause tant que tu y es ou monter un parti politique comme le firent les verts en Allemagne qui plaidaient en faveur de la pédophilie ?


  • #1481838
    le 06/06/2016 par listener
    La France, cet enfer de harceleurs

    La "Femme" d’aujourd’hui, avec pancartes et chattes en bandoulières, est une invention des féministes américaines. Comme la "sphinge" de l’antiquité était une invention des prêtres d’Isis et d’Osiris qui fantasmaient aussi sexuellement, mais avaient plus de distinction et de finesses.


  • #1481878
    le 06/06/2016 par Soline
    La France, cet enfer de harceleurs

    Un peu de bienveillance, de part et d’autre, nous sortirait du piège de cet affrontement d’où il ne peut rien sortir de bon...
    Les femmes ne se conduisent pas toutes en hystériques. Beaucoup acceptent les compliments masculins avec modestie et reconnaissance, beaucoup se contentent de signifier avec gentillesse à un dragueur de rue que l’hommage qu’il lui rend est flatteur mais qu’elle n’est pas disponible.
    Je plains sincèrement les hommes qui voient toutes ces jolies bêcheuses qui ne se laissent pas aborder et qui se voient éconduits avec une violence muette mais bien réelle. Mais, messieurs, de gentilles et jolies jeunes femmes, souvent dans vos connaissances proches, seraient tout à fait enclines à vous donner l’affection que vous recherchez. Simplement, on lorgne toujours sur les plus beaux modèles, le type même de la déesse vue en couverture de Vogue (ou l’actrice porno sur laquelle on s’est fait la main...), qui a pourtant tous les défauts de ses qualités. Qu’attendre de ces femmes, dans l’hypothèse même où elles se rendraient accessibles ?


  • #1481936
    le 06/06/2016 par Athelstane
    La France, cet enfer de harceleurs

    A-t-on le droit de poster une opinion divergente ici ?! Si oui, Hé bien voici le fond de ma pensée : je suis d’accord à 90% voire 100% avec cette affiche féministe. Quand on plait à une femme ça se voit, ça se ressent. Complètement inutile de se comporter comme un Arabe. Eric Verhaeghe manque visiblement de psychologie : si ses deux futures épouses ont refusé dans un premier temps ses avances, c’est parce qu’il n’était pas le N°1 sur la liste. Si pour une raison ou une autre elles se sont rabattu ultérieurement sur le deuxième, voire troisième, voire quatrième choix, c’est à dire lui. Cela ne prouve en rien qu’elles n’étaient pas sincères quand elles refusèrent ses avances. Si j’étais une femme et qu’un tordu me sifflait, je sortirais mon 367 magnum pour lui en loger une entre les deux yeux. Question de respect. Ceci ne veut pas dire qu’une femme doit se ballader quasiment nue dans la rue. D’ailleurs, c’était interdit par la loi il y a un certain nombre d’années. Beaucoup de femmes manquent de modestie, victimes d’une pathologie vaniteuse et malades de l’effet qu’elles produisent sur les hommes. Il fallait le dire. Hé bien maintenant, c’est dit.

     

    • #1482009
      le 06/06/2016 par Carlin
      La France, cet enfer de harceleurs

      @ Athelstane
      Vous avez bien résumer l’essentiel.
      Parce que l’avis de Verhaeghe, je vois à quoi il ressemble et sans être trop méchante, se serait pas mon premier choix non plus, argent ou pas ! Se serait même jamais ! Tout le monde ne cours pas après la gloire, l’argent, un statut social élevé.


    • #1482099
      le 06/06/2016 par noname
      La France, cet enfer de harceleurs

      On a le droit de donner une opinion divergente mais pas de raconter des conneries..."un arabe" ça veux dire quoi exactement dans la mesure ou "un arabe" n’est pas automatiquement un crevard qui tiens les murs ou les bancs et qu’ils ne sont pas représentatif de la population maghrébine...c’est comme si je confondais volontairement les blancs au pouvoir et disait complètement inutile de se comporter comme un blanc sur la scène internationale...Ou toi et l’ethnie qui te caractérise...ça n’a aucun sens...

      D’ailleurs est ce que le problème viens de l’ethnie ou d’un contexte économique et culturelle ? Des manques de moyens...disons...détourné par une certaine élite ?

      Mais bon, quand on est un idiot, j’imagine qu’on est pas en capacité d’accéder aux fonctions basiques du cerveau.

      ps : Eric Verhaeghe...ça sonne tellement orientale...


    • #1482134
      le 06/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Ce n’est pas logique ce que tu dis, si "Il ne se passera jamais rien entre nous" est à prendre au premier degré, il est évident qu’Eric n’était pas à la 4ème position ou je ne sais quoi mais hors concours...

      Pour moi "Il ne se passera jamais rien entre nous" veut généralement dire "ça se pourrait qu’il se passe quelque chose entre nous si tu voulais bien t’y prendre correctement et pas mettre la charrue avant les boeufs comme un gros boulet".

      Mais bon c’est mon expérience...


  • #1482127
    le 06/06/2016 par Ulfberht
    La France, cet enfer de harceleurs

    Ce qui est fascinant, c’est que ces gens qui se sont hissé contre l’ordre moral ancien finissent par en recréer un nouveau encore plus sévère (bien qu’il ne s’applique qu’aux hommes).
    Petit exemple pour illustrer : dans certains monastères du début du XIIe siècle, moines et moniales devaient partager le même lit - habillés bien sûr - en toute chasteté, pour prouver qu’ils n’étaient plus tentés par la chair, qu’ils avaient dépassé la concupiscence. Aujourd’hui, on exige des hommes qu’ils fassent preuve de chasteté en toute circonstance, en désexualisant le corps des femmes (obsession castratrice néo-puritaine dont les féministes et les naturistes sont les fers de lance), même lorsqu’elles se trémoussent seins nus à la plage !
    C’est injuste, j’ai jamais fait vœu de chasteté moi !

     

    • #1482215
      le 06/06/2016 par kasiar
      La France, cet enfer de harceleurs

      Oui c’est la charia à l’occidental en gros. Les hommes sont castrés jusqu’au bout tandisque les femmes ont tous les droits ... inadmissible !!!!


    • #1482263
      le 06/06/2016 par Titus
      La France, cet enfer de harceleurs

      On ne t’oblige pas à mater sur les plages naturistes si la vue d’un bout de sein ou d’une paire de fesses sur la plage te perturbe.


  • #1482130
    le 06/06/2016 par Ulfberht
    La France, cet enfer de harceleurs

    D’autres items produits par celles qui confondent féminisme et rigorisme version moralisme chrétien de l’âge classique ont le mérite de rejeter dans l’hérésie harceleuse une grande partie des mâles de ce pays.



    L’arbre et le fruit ! Magnifique passage, criant de vérité.


  • #1482139
    le 06/06/2016 par la pince mon seigneur
    La France, cet enfer de harceleurs

    C’est marrant, moi qui suit bogoss,pas super bogoss, je précise que j’ai aucun mérite à l’être, c’est Dieu ou la nature qui m’a fait ainsi, je ne fais qu’entretenir, je me fais abordé par des homosexuels en permanence ou suivre dans les lieux publics, et je ne suis pas le seul, ils ciblent les hommes qui circulent seuls, et je ne tortille pas du cul et j’n’écoute pas du Dalida loin de là, l’autre fois, dans le bus, j’ai été obligé de cogné mes poings contre mes mains pour montrer que j’allais pas rigoler


  • #1482191
    le 06/06/2016 par Ulfberht
    La France, cet enfer de harceleurs

    La dernière partie est décevante. Le féminisme castrateur n’a rien à voir avec l’Islam, qui ne fait que restreindre la sexualité et tout ce qui s’y rapporte à la sphère intime la plus stricte, tout en encensant le désir sexuel (en tout cas masculin : la métaphore du labour, les houris, la polygamie, les concubines, le Prophète qui a cité les femmes parmi les choses qui lui ont le plus plu dans la vie, etc.). En fait, et c’est ce que sous entend pourtant l’auteur dans sa première partie, cette culpabilisation du désir masculin nous vient tout droit du... Christianisme, religion aux antipodes de l’Islam - qu’il a toujours dénoncé comme lubrique et décadent - sur ces questions. Je rappelle que l’Évangile interdit tout forme de désir et va jusqu’à prôner la castration (Matthieu, 19:12). Ajoutez y la promotion permanente des valeurs féminines (amour, compassion, douceur, pacifisme, etc.) et la condamnation sans appel des valeurs viriles (force, puissance, violence, désir, etc.) et les origines du féminisme deviennent limpides. Voilà pourquoi le féminisme (mais aussi l’antiracisme, l’antispécisme et tout ces mouvements égalitaro-castrés) arbore ce visage si puritain. Il est d’origine religieuse. Le fameux Évangile devenu fou.

     

    • #1482242
      le 06/06/2016 par Titus
      La France, cet enfer de harceleurs

      Il n’y a qu’à comparer le puritanisme des pays musulmans, qui enferme la femme derrière un voile et la maison, au libertinage français qui exalte ses vertus (grandes et petites) et son corps pour juger de la fausseté de ce que tu affirmes. La nudité publique des corps ne fait pas peur aux Français qui sont de culture hélleno-chrétienne, alors qu’elle perturbe le puritanisme des Musulmans.

      Les Musulmanes françaises préfèrent vivre en France chrétienne où elles sont plus libres qu’en Arabie Saoudite ou au Maghreb, où les relations homme-femme sont si compliquées qu’elles encouragent les comportements homosexuels (les hommes qui ne restent qu’entre eux, qui se tiennent la main dans la rue, qui vont au hammam ensemble et j’en passe).

      NB : Le pacifisme n’est pas une valeur chrétienne, c’est une valeur post-moderne de gauche progressiste, soit tout le contraire de la tradition chrétienne.


    • #1482365
      le 07/06/2016 par Ulfberht
      La France, cet enfer de harceleurs

      @ Titus,
      Non seulement tu n’as rien compris à mon message et mélanges tout, mais en plus tu me donnes raison.
      Si la femme musulmane voit son corps totalement effacé de la sphère publique, c’est parce qu’il est considéré comme trop sexuel (en plus d’appartenir au clan, mais c’est une autre histoire) pour y être montré. Sa charge érotique n’est donc absolument pas niée et encore moins combattue, mais tout simplement bannie du "monde extérieur" puisque le puritanisme patriarcal "primaire" n’y tolère pas la sexualité. En revanche sa sensualité est louée dans l’intimité, le Coran appelant même les croyants à s’occuper du corps de leur(s) épouse(s) tel un "champ de labour". La danse du ventre, les tenues orientales intimes, le succès de la lingerie dans les pays du Golfe sont autant d’éléments révélateurs de cette sexualité louée dans le cadre privé bien que taboue en dehors dudit cadre.

      Le "libertinage français" n’a de réalité que dans les élites du XVIIIe siècle (on parlera de "grivoiserie", plus longue dans la durée, pour le petit peuple, grivoiserie populaire dont l’exaltation récente est à mettre en relation avec la fascination pour le médiocre dénoncée par Julius Evola dans L’arc et la massue). Absolument rien à voir avec l’ordre sexuel qui prévaut actuellement donc.
      Les Français (et autres Européens) sont de ce point de vue chrétiens (rejet de la concupiscence - soit le désir masculin primaire - amenant à l’exigence de désexualisation des femmes, à la dénonciation du dragueur & cie ; exaltation du couple et de l’amour qui légitime même les relations contre-nature) et libéraux. En revanche rien à voir avec l’Hellas, qui ne tolérait la nudité que dans le cadre de la sculpture ou de la représentation. Les Grecs étaient même scandalisés par la tenue des coureuses spartiates qui laissaient voir une partie de leurs cuisses. Lire à ce sujet Nudité et Pudeur, Le mythe du processus de civilisation de Hans Peter Duerr, réfutation radicale des thèses de Norbert Elias qui portaient largement sur l’idée d’une innocence "naturiste" originelle (tiens tiens..).

      Bref, si le musulman, "puritain primaire" (ne faisant que reléguer la sexualité au cadre intime donc) est perturbé par la nudité de la femme, c’est précisément parce qu’il y est encore "trop" sensible, à l’inverse du néo-puritain occidental qui bien plus radical s’est attaqué aux sources même du désir sexuel.


    • #1482847
      le 07/06/2016 par Titus
      La France, cet enfer de harceleurs

      Bref, si le musulman, "puritain primaire" (ne faisant que reléguer la sexualité au cadre intime donc) est perturbé par la nudité de la femme, c’est précisément parce qu’il y est encore "trop" sensible, à l’inverse du néo-puritain occidental qui bien plus radical s’est attaqué aux sources même du désir sexuel.




      Le puritanisme se manifeste par la volonté de cacher le corps féminin en public et par le rigorisme sexuel, ce qui est ultra-majoritairement le fait des Musulmans et non des Français de souche !
      Un Gaulois arrive à contrôler ses pulsions à la vue d’un téton, contrairement à certains qui constituent statistiquement le gros du contingent des violeurs en prison...


  • #1482318
    le 06/06/2016 par Athelstane
    La France, cet enfer de harceleurs

    Je répond à ce post :

    """Le 6 juin à 19:13 par bofpwr
    La France, cet enfer de harceleurs

    Ce n’est pas logique ce que tu dis, si "Il ne se passera jamais rien entre nous" est à prendre au premier degré, il est évident qu’Eric n’était pas à la 4ème position ou je ne sais quoi mais hors concours...

    Pour moi "Il ne se passera jamais rien entre nous" veut généralement dire "ça se pourrait qu’il se passe quelque chose entre nous si tu voulais bien t’y prendre correctement et pas mettre la charrue avant les boeufs comme un gros boulet".

    Mais bon c’est mon expérience..."""

    Donc je vous réponds :
    Votre point de vue est intéressant, mais il ne correspond pas à mon expérience. Je suppose que nous avons tous les deux raison mais que nous ne "chassons" pas le même gibier et que nous n’utilisons pas les mêmes armes. Je peux vous garantir que quand une femme est malade de vous, ça passe comme une lettre à la poste.

     

    • #1482685
      le 07/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Quel vocabulaire guerrier, camarade... Moi, je pêche :d

      Je suis d’accord, mais que se passe-t-il lorsqu’une femme est imbue d’elle-même avant d’être imbue d’Athelstane ?

      Quoi qu’il en soit, pour comprendre nos points de vue il faudrait que nous connaissions notre démographie et CSP réciproques et ce n’est pas vraiment le lieu idéal pour dévoiler ce genre de dossiers...


  • #1482690
    le 07/06/2016 par Dharie
    La France, cet enfer de harceleurs

    100% d’accord pour la critique du féminisme, mais Baupin mérite ce qui lui arrive parce que c’est un t. du c qui se met du rouge à lèvre pour participer aux campagnes de vertu de ces p.

     

    • #1482752
      le 07/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Je suis prêt à parier que c’est ce qui a le plus outragé les femmes de tous bords dans tout ce cirque : l’hypocrisie et le refus d’assumer.


  • #1482721
    le 07/06/2016 par cadence
    La France, cet enfer de harceleurs

    Pour être une femme ayant vécu à Paris j’ai pu à la fois observer l’hystérie de certaines "féministes" ou pouffes condescendantes tout comme j’ai pu vivre des situations de harcèlements. Nous vivons dans un monde d’extrêmes et de vulgarité où des folles sautent sur l’occasion de déverser leurs frustrations et leur haine de l’autre pour un simple bonjour et des "malotrus" se sentent libres de vous suivre sur une longue distances de refus avec des tentatives de vous toucher pour voir à quel point vous aller vous défendre. Enfin bref tout ça manque de tenue.

     

    • #1482749
      le 07/06/2016 par bofpwr
      La France, cet enfer de harceleurs

      Pour paraphraser Oswald Spengler, "Les hommes ont les femmes qu’ils méritent".

      (En réalité c’est "Les hommes et les femmes d’un moment historique se méritent toujours mutuellement").


  • #1485074
    le 10/06/2016 par LIEVENS
    La France, cet enfer de harceleurs

    Voilà la conversation que j’ai eu avec une féministe... Je vous laisse apprécier...

    Comment définirai tu ton féminisme ? je serai curieux de te l’entendre dire..

    radical

    c’est à dire ?

    détruire le patriarcat depuis la racine
    c’t’a dire que les trucs qui semblent pas importants aux gens, en fait c’est les premiers trucs auxquels s’attaquer, puisque le patriarcat vient de là
    par exemple aujourd’hui je me suis pris la tête parce que des gens trouvaient que l’affiche du nouveau Marvel avait rien de choquant

    attends je vais aller voir l’affiche
    heu... c’est un film ou une bd ?

    film

    Bon faut aller plus loin dans la discussion car pour moi le patriarcat est quasiment mort... le peu qui en reste sera entièrement détruit d’ici quelques décennies..
    Après il y a peut être des données que j’ai pas capté

    m-d-r

    j’ai la vague impression que mon raisonnement est à côté de la plaque !

    un peu oui ^^

    bah éclaire ma lanterne !

    flemme


Commentaires suivants