Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La France n’a plus que le onzième PIB par habitant dans l’UE

Dégradation globale de la situation macroéconomique du pays

Je ne sais plus qui disait « ça va mieux en France ! ». Eurostat vient d’en donner une nouvelle illustration avec son classement de la richesse par habitant en Europe. Voici le tableau produit par l’institut européen :

 

 

Le tableau permet de comparer deux données.

La première, appelée l’Actual Individual Consumption (la consommation individuelle réelle), évalue le pouvoir d’achat moyen dans chaque pays européen, et singulièrement dans chaque pays de l’Union. Pour une moyenne européenne de 100, la France se situe 11 % au-dessus (mais seulement 5 % au-dessus de la moyenne de l’UE), soit la huitième performance, à 13 points de l’Allemagne et à 5 points de la Grande-Bretagne.

Ce chiffre souligne la faiblesse du pouvoir d’achat en France par rapport à ses grands voisins du nord de l’Europe.

Lire la suite de l’article sur eric-verhaeghe.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Les générations d’après-guerre se contentent désormais de vivre sur le capital et la patrimoine accumulé par les générations précédentes."

    C’est vrai mais plus pour très longtemps. Non pas que la situation va s’améliorer (elle va empirer au contraire). En effet, les générations actuelles ne pourront plus rien mettre du tout de côté dans un avenir proche et en plus, ne pourront plus vivre de leur travail. D’ailleurs le but de l’oligarchie est de faire des esclaves qui travailleront et restitueront immédiatement tout l’argent gagné sous forme d’impôts de toutes sortes et de dépenses inutiles pour lesquelles la télévision leur met déjà le pied à l’étrier depuis pas mal de temps.

     

    • A 34 ¨% de taxes sur les successions, le patrimoine accumulé va pas durer longtemps ! (merci François ...)


    • Non heureusement, les générations des années nées en 1945 et jusqu’au choc pétrolier en 1973 ont pu (y compris mon cas, proches et amis) faire une carrière convenable. C’est la génération suivante (âgée de maintenant 40 ou 45 ans) qui pour beaucoup, profite du patrimoine accumulé par les parents. Il sera certes éphémère, surtout en France.
      Rappelons que l’exonération des droits de succession en ligne directe est retombée au seuil 100 000 € par héritier. A titre indicatif, ce même seuil est en Allemagne de 500 000 € !
      Quant à la Suisse bénie, les successions en ligne directe sont totalement exonérées d’impôts dans plusieurs cantons (dont celui de Genève).
      Bien à vous


  • On le sait ,ce gouvernement nous a promené depuis le début ,mais par contre ils ont encaissé les salaires sans aucuns résultats ,bien au contraire ,d’ailleurs heureusement pour eux qui ne soit pas rémunéré aux résultats ,parce que ils nous devraient de l’argent .5 ans de perdu et des millions d’euros et par la même occase ,pour se retrouver pire qu’au 1er jour de l’élection de cette "bille" .Le prochain , si les Français sont encore capable d’en choisir un bon ou une bonne redressera ce pays pour remettre de l’ordre dans les finances et socialement.Vu le carnage qu’on fait les "gochos" le travail de reconstruction va être titanesque.Sinon ,bienvenu pour le grand saut dans les abysses de la déglingue .


  • De là à savoir ce qui est consommé ... aujourd’hui c’est le sujet, la qualité de la consommation, plutôt que la quantité.

    Donc, ça ne veut pas dire grand chose...un chiffre seul ne rend pas compte de la réalité socio-économique d’une population.

     

Commentaires suivants