Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La France perd sa primauté commerciale avec l’Allemagne

L’euro profite aux États-Unis

La France a cédé aux États-Unis sa place de premier partenaire commercial de l’Allemagne en 2015, une première depuis 40 ans qui doit beaucoup à l’euro faible mais qui souligne aussi l’écart entre les deux principales économies européennes.

L’évolution se dessinait depuis le milieu de l’année, les chiffres provisoires pour 2015 publiés mercredi par l’Office fédéral des statistiques mercredi le confirment : pour la première fois depuis 1975, la France n’est plus le premier partenaire commercial de son grand voisin.

Mouvements de taux de change et vigueur de l’économie américaine expliquent pour l’essentiel cette évolution. Mais, alors que l’Europe lutte pour préserver son unité sur fond de crise des réfugiés, elle est politiquement malvenue. Le qualificatif de « premier partenaire commercial » a été pendant des années mis en avant pour faire les louanges de la relation franco-allemande et de la solidité des liens politiques et économiques entre les deux pays.

Anton Börner, président de la fédération allemande des exportateurs BGA, voit dans la distanciation de la France « un point d’inflexion, quelque chose de long terme » qui n’enlève toutefois rien au fait que le pays reste « un partenaire très important, politiquement le plus important », assurait-il il y a quelques semaines à l’AFP.

Vendredi la chancelière Angela Merkel sera d’ailleurs à Paris pour accorder ses violons avec le président François Hollande, avant un sommet crucial sur les réfugiés la semaine prochaine.

Le classement sur les partenaires commerciaux de l’Office des statistiques se réfère au volume cumulé d’exportations et importations, qui entre la France et l’Allemagne a atteint l’année dernière 170 milliards d’euros, contre 173 milliards d’euros entre l’Allemagne et les États-Unis.

La France est également détrônée en matière d’exportations : les entreprises allemandes ont vendu pour 114 milliards d’euros aux États-Unis, contre 103 milliards d’euros en France. Celle-ci a été pendant plus de 50 ans, depuis 1961, la première destination des produits allemands.

Lire la suite de l’article sur france24.com

Basculement ou logique ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La France perd tout mais quand je dis tout c est tout de chez tout et ceux qui pensent que 2017 est une lueur d espoir, ca risquent de vous faire regretter Hollande. Ca en devient grave de regretter Hollande " Quand meme "


  • #1409620

    La France a cédé aux États-Unis sa place de premier partenaire commercial de l’Allemagne



    Tout à fait normal puisque nous n’avons plus assez de tunes pour acheter "allemand". Notre pouvoir d’achat a tellement diminué que nous sommes bien obligés de nous tourner vers l’achat des produits de qualité inférieure chinois ! ...et pour combien de temps encore ???

    Par ailleurs, nos "élites politiques " ayant tout fait pour détruire notre industrie, nous ne pouvons même plus espérer acheter "français" !


  • Les clowns qui nous dirigent sont en train de détruire notre pays pour accomplir un projet messianique totalement dingue.

     

  • #1409657

    Pas étonnant quand on sait que l’allemagne est la base américaine en Europe. Le tafta arrivant à grand pas c’est un timing parfait. La France perd tout ce qui fait d’elle un pays qui rayonne. J’espère franchement que nos dirigeants actuels et passés finiront devant un tribunal un jour. ça devient grave c qu’il se passe en France c’est du jamais vu... hallucinant et c’est tellement énorme que les mots ne viennent pas.

     

  • Mais ce n’était pas le but recherché par les ricains, isolé la France économiquement avant de la mettre à mort avec le prochain séisme bancaire ?
    Au fait ou en est l’audit de nos stocks d’or ?
    Ah nos soit disant sauveur...blablabla

     

    • "Au fait ou en est l’audit de nos stocks d’or ? "

      Il faut demander au repris de justice qui va se représenter au nez et à la barbe de tout le monde, quant à l’époque il a revendu 600 tonnes d’or aux USA lorsque le taux était au plus bas. 600 TONNES !!!


  • C’est surtout une mauvaise nouvelle pour les USA. Quils passent premier marché d exportation pour l Allemagne ca veut dire que les boîtes industrielles allemandes mangent qui ? Si ce n’est de la boîte americiane ?

    quant au commentaire qui vise à dire "la France perds tout" la relation commerciale entre les deux pays progressent toujours.

    ne soyons pas alarmistes pour rien !

     

    • #1409940

      A mon avis c’est une mauvais nouvelle mais pas dans le sens ou on l’entend. Il faudrait lire : les USA inondent l’économie Allemande avec leur dollars de singe a un niveau qui n’a jamais été vu auparavant.

      Normalement les Allemands, (mais nous aussi) auraient du considérer les américains comme des clients insolvables (surtout après al blague des subprimes) et limiter au maximum leur commerce avec eux. Je pense que les américains ont peur que l’Allemagne émerge comme puissance après leur ruine et travaillent à la démolir économiquement.


    • L’Allemagne à une balance commerciale excédentaire d’un bon petit paquet de milliards pendant que la France est déficitaire et sur tout le reste aussi.
      En même temps quand on voit qui a pris les manettes du pays comment s’en étonner ?


  • A vouloir trop faire les toutous de l’Allemagne, nos dirigeants nous conduisent à la niche.


  • ça n’empêche pas les américains de se faire proprement flouer de temps en temps par le "made in Germany".

    L’affaire des émissions polluantes de voiture VW est parti des USA. Et c’est pas en France qu’on aurait découvert ce genre de magouille hi-tech.

    Enfin, il faut bien le reconnaitre , ils sont tout de même fort ces allemands, ils ont inventé le Fanta en voulant remplacer le coca-cola dès 1941…avec le succès commercial que nous lui connaissons aujourd’hui.