Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Hongrie juge "stupéfiant" le plan de Bruxelles pour les migrants

"On ne résoudra rien par plus d’Europe mais par quelques États-membres"

Le porte-parole du gouvernement hongrois, Zoltan Kovacs, a rejeté « de la façon la plus ferme » le plan de la Commission de Bruxelles pour faciliter l’accueil des migrants en Europe et l’a jugé « stupéfiant ». La Hongrie continuera à s’entendre avec ses voisins pour freiner l’invasion par tous les moyens disponibles.

 

Bruxelles est une fabrique d’usines à gaz inépuisable. La Commission européenne vient de pondre un nouveau plan d’accueil des migrants qui comporte huit milliards de dépenses immédiates, un projet d’investissement à long terme dans les pays de départ, assortis d’une foule de considérations prétendument bien intentionnées et de recommandations plus ou moins obligatoires. Ce « cadre » pour un « nouveau partenariat » avec les migrants esquisse une association avec les pays tiers d’où partent les migrants et par où ils passent pour organiser les migrations, « démanteler le modèle économique des passeurs » et créer des « voies légales » d’entrée en Europe :

« Afin de dissuader des personnes d’entreprendre des voyages dangereux, il est également nécessaire de créer des voies d’entrée légale en Europe et de renforcer les capacités d’accueil humanitaire plus près de leur lieu d’origine. L’UE soutiendra la mise en place d’un programme de réinstallation au niveau mondial sous l’égide des Nations unies afin de contribuer à un partage équitable des personnes déplacées et de décourager encore plus les mouvements irréguliers. La proposition à venir relative à un système structuré de réinstallation [comprendre un système de quotas obligatoires] apportera la démonstration directe de l’engagement de l’UE ».

 

La Hongrie ne juge pas « normal » l’accueil des migrants

Pour faire passer ce nouveau plan, Bruxelles joue sur la compassion des Européens. Le premier vice-président de la commission, Frans Timmermans, ne s’en est pas caché : « Pour mettre fin à l’inacceptable perte de vies humaines en mer Méditerranée et mettre de l’ordre dans les flux migratoires, nous nous devons de repenser la manière dont l’Union et ses États membres unissent leurs efforts pour coopérer avec les pays tiers ». Et le plan de poser en principe le caractère primordial, irréversible, de l’afflux de migrants en Europe : « La pression migratoire est devenue la "nouvelle norme", tant pour l’UE que pour les pays partenaires, et elle s’inscrit dans le cadre plus large de la crise mondiale liée aux déplacements de populations ».

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Méchante Hongrie qui n’accepte pas de participer à ce suicide collectif.

     

    • #1489286

      Finalement , dans ces pays , les responsables sont beaucoup plus respectables et intelligents que les notres !
      dès que j’entends des médias de merde qui nous squattent et qui traitent les autres de fascistes , j’ai tendance à me méfier -
      ils ont essayé de démolir le FN endisant la même chose , y compris qu’ils n’aimaient pas les homos. et en fait , certains journalistes devraient se suicider s’ils avaient un peu d’honneur -
      sans Philippot , le FN ne serait pas ce qu’il est en train de devenir -
      comme dirait Dieudo. : Ferme la à tout jamais  !!!!!!!!!!!!!!


  • Prochaine étape : la réquisition de la flotte costa croisière et l’obligation pour les compagnies aériennes d’affréter leur A380 pour faire la navette depuis damas...

     

  • le but de bruxelles est le plus grand nombre de migrants possibles le plus vite possible, pendant qu’elle a encore le temps



  • Et le plan de poser en principe le caractère primordial, irréversible, de l’afflux de migrants en Europe : « La pression migratoire est devenue la "nouvelle norme", tant pour l’UE que pour les pays partenaires, et elle s’inscrit dans le cadre plus large de la crise mondiale liée aux déplacements de populations ».



    Tiens c’est étrange çà...ils nous ont pourtant serinés partout que c’étaient de pauvres réfugiés de guerre...
    Ouvrez donc les yeux , veaux Européens...c’est le début du Tsunami..si vous vous bougez pas le fion vous serez emportés...et vos stupides et dérisoires manifs contre la nouvelle loi du travail...vous pourrez vous les carrer bien profond...ces trous du culs ne se rendent même pas compte qu’une vague énorme va déferler sur eux , ils continuent à faire des pâtés de sable

     

  • Pour les commissaires "européens" élus par Washington, la destruction de l’identité chrétienne et européenne par la migration de masse doit se faire au plus vite !Pour ceux qui n’ont jamais possédés de terre avant l’occupation de la Palestine , rester les seuls à garder leur identité et leur religion en Terre Sainte est la finalité de leurs projets !Mais la Hongrie chrétienne européenne ne veut pas participer à ce jeux de massacre identitaire et religieux qui la détruira !


  • C’est quand on touche le fond que l’on espère échapper à la noyade....la seule question...de combien est profonde cette piscine et à quel niveau sommes nous descendus


  • Au sud de Lille, les roms qui faisaient la manche à tous les feux tricolores ont été remplacés par des femmes en djellabahs munies d’une pancarte en carton sur laquelle on peut lire "FAMILLE SYRENNE, AIDE".

    On est dans le concret.

     

    • Même chose chez moi, à Avignon. Les roms ont quitté les carrefours routiers et se sont donc rabattus sur les marchés, les commerçants deviennent fous devant leur nombre et leurs sollicitations incessantes.


    • C’est pareil dans la banlieux de paris c’est un sacré bordel, ils genent la circulation et nous pourrissent le paysage... mais si ils sont encore la c’est qu’ils en tire quelque chose !

      metter des croquettes devant votre porte et très vites tout les chats viendront devant chez vous tout les jours. c’est la meme chose ici.


  • Bruxelles brasse du vent. Ca doit être l’accumulation de choux. La Pologne a prévenu qu’elle reprenait la main sur ses frontières pour l’été (contrôle inopinés) et pas un pays de l’est ou balte ne cédera. Restent les pigeons de l’ouest. La Suede est ’full’ et pense rapatrier 100 000 migrants. Un storytelling sqns doute mais en tout cas si la route des balkans est fermée, celle des pays scandinaves l’est aussi maintenant. L’Allemagne est coincé avec ses boulets et cela va se jouer dans un billard à trois bandes entre la belgique, la france et l’allemagne. Autant dire qu’à part serrer les fesses encore un an il n.y a que le pire à attendre


  • Ces bureaucrates de l’UE vivent dans la fiction permanente.
    ils imaginent que des clandestins qui ne respectent aucunes regles et s’inflitrent tant dans les pays que dans les propriétés privées vont respecter un nouvel ensemble de lois que l’UE aurait décidé de pondre...
    quant a laisser a la méditerrannée des populations qui laissent leurs pays être controlés et pillés par nos élites occidentales crapuleuses et illegitimes sans s’y opposer autrement qu’en allant pourrir le quotidient des populations européennes...
    personnellement c’est beaucoup moins "inacceptable" que tous les dysfonctionnements qui mènent à cela.
    Heureusement pour les hongrois, ils ont encore, comme les russes, des autorités qui donnent la priorité aux intérets nationaux.


  • Les hongrois vous êtes en retard !
    Chez nous en fronce, ça a commencé le 21 avril 2002 avec Jean-Marie au 2nd tour, 1ère stupéfaction ; puis en octobre 2005, la 2ème stupéfaction lors des émeutes de banlieue ; puis le 29 mai 2005, la colère par le rejet massif de constitution européenne ; puis, après le passage en force de cette même constitution renommée traité de lisbonne en octobre 2007, nous avons erré d’indignations en indignations pour au final finir par faire des quenelles en dansant sur shoananas !


  • C’est à Orban et non au prince d’Arabie saoudite que Flamby aurait dû remettre la légion d’honneur.


  • Le Driant doit se retourner dans sa tombe.


Commentaires suivants