Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Maison-Blanche et l’OTAN préparent le sabotage du Brexit

L’atlantisme n’a pas dit son dernier mot

En sortant de l’Union européenne, le Royaume-Uni met fin à sa « relation spéciale » avec les États-Unis. Or Londres est également membre de l’accord des « Cinq yeux » issu de la Charte de l’Atlantique et co-fondateur de l’OTAN (les Britanniques partagent toutes les informations du réseau Stay behind). Laisser partir le Royaume-Uni signifie donc assister à l’écroulement de l’ensemble du système de domination anglo-saxonne sur le monde.

 

Le Conseil de sécurité nationale des États-Unis a mis au point un plan visant à arrimer le Royaume-Uni aux structures atlantiques. Il a été décidé de tout faire pour empêcher la nomination du leader conservateur du Brexit, Boris Johnson, à Downing Street et de favoriser une personnalité de « consensus » apte à « réconcilier » les Britanniques. Cette personnalité négocierait les modalités de la sortie de l’Union européenne.

De son côté, l’Union proposerait de substituer aux accords actuels des dispositions presque identiques. À l’issue de ce processus, le Royaume-Uni aurait perdu son siège au Conseil européen, mais resterait de facto dans le Marché commun.

Le président Obama a désigné la chancelière allemande Angela Merkel pour mener les opérations au sein de l’UE et George Osborne, actuel numéro 2 du gouvernement, pour organiser le « consensus » au Royaume-Uni. D’ores et déjà, le Premier ministre David Cameron a refusé de démissionner avant l’élection présidentielle états-unienne, tandis que le gouvernement régional écossais et la presse européenne mettent en avant le risque de sécession pour justifier l’appel à une « personnalité de consensus ».

Un conseil européen a été convoqué par le président de l’Union, Donald Tusk, le 29 juin, en présence du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un bon coup de pied dans la fourmilière ce BREXIT. Maintenant ça court dans tous les sens. L’auteur du coup de pied est un géant endormi qui s’appelle le peuple. Dès fois il bouge dans son sommeil et donne des coups de pieds au hasard...

     

  • #1496988

    La divine surprise serait que Trump passe ...

     

    • Ça c’est sur ,ce serait la cerise sur le gâteau et pour aller plus loin dans le rêve MLP élue ,et la on verrait toute la meute s’acharner et se débattre comme des morts de faim .Je suis sur que ce serait un moment délicieux .Quel pied !!


    • Ce ne serait pas une surprise si les élections ne sont pas truqués. D’ailleurs avec le brexit et leurs vote au crayon effacer ensuite par des antifas. Sisi il y a une vidéo où l’on voit carrément une femme effacer le vote de quelqu’un pour le changer, sans même se cacher. J’ai aussi un facebook d’un antifa qui dit qu’il sera volontaire pour enregistrer les votes. Des témoignage des gens qui disent qu’on ne les a pas laisser voter au stylo, quel aberration ! Quand on voit tout cela et que le brexit passe quand même on ne se pose plus de questions.
      Trump passera avec une large avance si l’élection n’est pas truqué.


  • Bonsoir,

    Si le pouvoir mondialiste revient sur la décision anglaise, une révolution couvera-t-elle en Angleterre ?
    Messieurs les anglais, tirez les premiers.


  • Peu importe le Brexit... Le Royaume-Uni n’est pas devenu du jour au lendemain un adversaire au NWO. La seule façon par laquelle ils ont pu obtenir ce Brexit c’est par l’assurance qu’ils seront, en toute indépendance, parfaitement acquis aux grandes lignes de la conduite du monde. C’est un privilège de la Grande Bretagne, grand mère du chaos moderne. Rien de plus. La Maison Blanche n’a pas à s’en faire et ils le savent. Les Sir et autres gentlemen de ce pays de fourbe sont leurs premiers partenaires.
    Le Brexit c’est juste une façon d’affirmer leur status... Supérieur.

     

    • Exact, bon commentaire ! merci,

      Les analyses de Pierre Hillard corroboreront certainement la suite des événements.

      Comme un train peut en cacher un autre, une trahison factice au NWO permettra à l’Angleterre via la City d’être le cheval de Troie anonyme du chaos dont elle profitera par la suite


    • Encore ce discours nihiliste hillardien ! Hé ! Ho ! C’est le peuple anglais qui a voté, pas juste quelques personnes riches et l’idée selon laquelle le peuple serait trop bête pour voter autrement que ce que les riches veulent c’est donner de bien grands pouvoir à ces derniers. Vous avez vu comme ils auraient voulu que le remain passe ? Vous avez vu à quel point les globalistes sont paniqués par ce qu’il se passe ?


    • @Jex Plixk

      Je ne suis pas au courant de ce que dit Pierre Hillard sur le sujet. C’est juste mon avis.
      Et lorsque vous dites "c’est le peuple qui a voté"... alors quand le vote nous arrange c’est la démocratie et quand il nous arrange pas c’est de la propagande de masse ? Non ! Il n’y a QUE de la propagande de masse. Le peuple n’a AUCUNE conscience. La masse est TOUJOURS ignorante et ne fait que suivre le courant indiqué. Les trois quart du temps, le fait même qu’ils votent prouve qu’ils sont lobotomisés.


  • Euuuh c’est un peu ridicule ce qui est avancé ici. UK est et restera dans l’OTAN, il continuera d’avoir et des relations avec UE, et des relations spéciales avec US, et au final comme la façon d’être un état membre de UK est assez restreinte, pas grand chose ne changera en effet, mis à part le siège. Bon rien de machiavélique ici, et pas non plus besoin d’être un fin analyste pour le comprendre. Quand à l’Écosse, il est clair que la raison principale pour laquelle les Écossais on fait le choix de rester au sein de UK en 2014 est parce qu’ils voulaient rester en UE. L’Écosse est profondément européiste, on a pu le voir le 23 dernier une nouvelle fois... Ce ne sont pas les médias qui menacent UK d’explosion ici, mais juste l’évidence.

     

    • Tss ils auraient pu intégrer l’UE dans les 6 mois. Ils sont restés dans l’UK parce qu’ils avaient peur, ou parce qu’ils jugeaient le bloc britannique comme plus sûr. "Ils" etant la majorite des votants evidemment, pas les jeunes decerveles.


    • Alors vous, vous êtes vraiment puissant en termes d’analyse. La meilleure, c’est vraiment celle-là : " Quand à l’Écosse, il est clair que la raison principale pour laquelle les Écossais on fait le choix de rester au sein de UK en 2014 est parce qu’ils voulaient rester en UE. "
      En même temps, pas besoin d’etre fin comme vous dîtes. On peut admirer le résultat.


  • Bonsoir,
    Le Brexit est une surprise feinte, ils vont servir d’exemple comme la Grèce, pour dissuader d’autres sorties. Le référendum est manipulé comme tous les scrutins en occident. La presque égalité vise à produire un sentiment de fissure dans la société anglaise. L’idée que " nous ne serons jamais ensemble, d’accord". Le chaos va s’abattre sur eux et nos média de crier "vous voyez ce qui nous attend ?!!" et nous ayant peur pour notre sécurité de donner plus de moyen au pouvoir central. Tout ce déroule comme prévu, ce n’est pas la démocratie qui a parlé, ne soyez pas naïf et priez pour les anglais.

     


  • Le président Obama a désigné la chancelière allemande Angela Merkel pour mener les opérations au sein de l’UE



    Ah bon ?! Pas François Hollande ?

     

  • « Laisser partir le Royaume-Uni signifie donc assister à l’écroulement de l’ensemble du système de domination anglo-saxonne sur le monde. »
    Je ne vois pas pourquoi : l’Australie, le Canada font partie de ces 5 yeux et ne sont pas dans l’Union européenne...


  • en même temps il y a toujours l’OTAN et le R-U va probablement se morceler en commençant par l’Écosse qui une fois indépendante va donner sa candidature a l’UE ou au futur projet qui remplacera l’UE !

     

    • Pourquoi l’Ecosse se separerait ?
      Ce sont selon l’interprétation du vote d’il y a 2 ans soit des gens attachés au Royaume-Unis, soit des trouillards.

      Dans les 2 cas de figures un nouveau vote de l’Ecosse se soldera par la même chose. D’autant que d’ici que le vote s’organise, le chaos aura déjà commencé dans l’UE.


  • Brexit : "irréversible", selon Hollande
    https://fr.sputniknews.com/internat...
    Pourquoi "irréversible" ?

     

    • #1497159

      Parce que ce sont les mondialistes qui l’ont voulu même si ce sont les patriotes qui l’ont porté.

      Et si vous voulez savoir pourquoi les mondialistes ont ourdi le brexit c’est à cause de la règle du tricot qui veut que la manière la plus soft de tdétricoter est de (fare) tirer sur le fil

      Si maintenant, vous voulez savoir pourquoi ils veulent (faire) détricoter ce qu’ils ont (fait) tricoter hier c’est à cause d’une vieille règle coloniale : en face de tribus éparses et hostiles vous demandez à négocier avec un seul au nom de tous.(Corrompre un coute moins cher et va plus vite que tous). Quand le corrompu est regardé comme le chef par les tribus concurrentes , il faut faire le chemin inverse : le livrer à la jalousie de ses électeurs pour que de leurs divisions naisse la solution "coloniale" : vous seul pouvez "pacifier".

      Et cette pacification porte un nom : notre colonisation.

      Vous saurez que j’ai raison, quand KFC rachètera le Grand vefour : pour rien.

      Ne croyez pas que sous le soleil quoi que ce soit soit nouveau.


  • Qu’il en soit ainsi. Que la maison blanche et l’otan complotent contre le résultat du dit brexit...ça enlèvera les dernières illusions aux derniers des lobotomisés qui croient toujours à notre belle démocratie issue de 1789...la république mon c**

    De toute façon l’otan est mort, il s’agit des dernières convulsions du cadavre...et que dire de la maison blanche avec trump ou sans trump, avec clinton ou sans clinton...les mêmes convulsions qui annoncent le même destin.


  • Faut vraiment que les Américains se mêle de tout ,c’est plus fort qu’eux .Faut qu’ils s’acharnent sur un peuple pour en tirer avantages, c’est tout ce qu’ils les préoccupent.
    Il est sur que Mme Clinton n’arrangerait rien bien au contraire et qu’un Trump serait le bien, venu ,on aurait peut être un "breack" pendant quelques temps .


  • Espérons que la décision du peuple souverain soit fouée aux pieds, afin que tout le monde puisse enfin s’apercevoir de la dictature et qu’elle soit rendue officielle.


  • Il ne faut pas oublier que les États-Unis, qui sont ruinés, n’ont qu’une solution pour se remettre... faire entrer l’UE dans la guerre contre la Russie.
    Et comment l’UK éviterait la guerre ? En sortant de l’UE...


  • ça serait une première que la maison blanche et le Royaume-uni se tire dessus !

    Le Royaume-Uni pourrait en effet de ne plus avoir accès au marché unique européen, François Hollande ayant lui-même menacé Londres d’une telle possibilité avant le vote
    mais il devra vite rentrer dans sa niche dès que Obama ou la mère Clinton va montrer du doigt ......


  • Je suis assez perplexe devant cette analyse. Le réseau des "five eyes" (les USA, Canada, G-B, Nouvelle-Zélande et Australie) est un réseau de renseignements et d’espionage anglo-saxon qui n’a rien à voir avec l’UE.


Commentaires suivants