Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Russie dotée d’un missile capable de raser un pays comme la France

BFMTV fait dans la nuance

Les autorités russes ont dévoilé un missile nucléaire, « Satan 2 », qui peut détruire un pays de la taille de la France en quelques secondes.

 

JPEG - 267.8 ko
Encore plus grande la photo qui fait peur

 

Une image qui nous ramène aux pires heures de la guerre froide. La Russie a dévoilé une image de son nouveau missile, surnommé « Satan 2 » par l’OTAN. Particularité de cette arme nucléaire : elle peut détruire et raser un pays de la taille de la France en seulement quelques secondes. Le RS-28 Sarmat, de son nom de combat, destiné à remplacer les vieillissants missiles R-36M, a été testé cet été par les autorités russes.

[...]

Dans le détail, le missile a une capacité d’action de 10 000 kilomètres et pourrait ainsi atteindre Paris, Londres ou même des villes sur la côte ouest américaine. Pis, selon le quotidien [Direct Matin], il a la capacité de détruire en quelques secondes un territoire grand comme l’État du Texas ou la France avec ses douze têtes nucléaires. Sa technologie furtive lui permet également de tromper les systèmes radars.

Lire le terrifiant article en entier sur bfmtv.com

 


 

L’Express nous apprend que les Américains disposent de la même arme apocalyptique...

- La rédaction d’E&R -

 


 

Faut-il craindre "Satan 2", le nouveau missile nucléaire russe ?

Moscou communique sur son nouveau vecteur intercontinental, terriblement destructeur. Il s’inscrit dans l’objectif déjà ancien de symétrie nucléaire de la Russie face aux États-Unis.

 

Un grand cylindre noir d’une trentaine de mètres et d’une centaine de tonnes se terminant par un cône gris. Voici le bien nommé « Satan 2 », dernier missile nucléaire géant développé par la Russie pour renforcer sa force de dissuasion. Des sites d’informations proches du Kremlin, comme Sputnik, ont relayé la première image de ce missile, publiée par le bureau chargé de le concevoir sur son site internet ces derniers jours.

 

JPEG - 330.7 ko
Un silo pouvant contenir un missile SS-18, à Tcheliabinsk, dans le centre de la Russie, le 1- août 2002. Ce type de silo pourrait bientôt accueillir son successeur, le R-36

[...]

« Satan 2 » doit entrer en fonction à la fin de la décennie pour remplacer le plus grand missile actuel, le SS-18 « Satan », ou R-36 pour les Russes. Aux capacités équivalentes, il est en service depuis la fin des années 1960. Selon un article du site de la chaîne de télévision Zvezda, propriété du ministère russe de la Défense, le Sarmat peut « raser l’équivalent du Texas », un territoire plus grand que la France métropolitaine.

 

Logique de symétrie nucléaire entre Russie et États-Unis

Ces missiles lourds permettent des bombardements nucléaires fractionnés. Mais pas au point de « raser » des superficies telles que celles indiquées par le média russe.

« Pour avoir une capacité de destruction assurée, il faut en réalité lancer beaucoup d’armes nucléaires, explique à “L’Express” un spécialiste de la prolifération nucléaire. Grâce aux informations déclassifiées, on sait par exemple que pour détruire Leningrad [actuelle Saint-Pétersbourg, 1 439 km2], les Américains envisageaient d’utiliser une dizaine de têtes nucléaires. »

Lire l’article complet sur lexpress.fr

 

Géopolitique américaine anti-russe chez Kontre Kulture

OTAN, USA, Russie et course aux armements nucléaires, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « ...pour détruire Leningrad [actuelle Saint-Pétersbourg, 1 439 km2], les Américains envisageaient d’utiliser une dizaine de têtes nucléaires. »

    Qui est censée être menaçant déjà ?

     

  • C’est amusant de voir que les Russes appellent a juste titre un missile "Satan" , quand, les Américains auraient sans doute choisi un nom bien mielleux du genre Bird Hope ,Freedoom ou liberty ou carrément "bird of freedom for hope and liberty " .
    bref un truc au moins aussi stupide et décalé que : "Obama prix Nobel de la paix "

     

  • la menace pour la planète c’est ’’L’Islam’’ qu’ils disent............

     

  • J’espère de tout coeur que les coybows yankees auront la primeur d’un test en grandeur nature.

     

    • Pourquoi vouloir du mal aux cow-boys ?
      Le cow-boy et son lasso est originaire des terres sèches espagnoles, où le bétail devait bouger beaucoup pour une herbe rare. C’est une importation européenne.
      Il n’y a pas de lobby cow-boy.


    • #1587700

      Ah non... ! Les américains sont un peuple tranquille et pacifique qui aime la nature et les animaux. Un seul gros défaut : il croient comme les Français que leur mode de vie est le meilleur et que tout irait mieux si tous les peuples pensaient comme eux. Ces gens ne méritent en aucun cas le sort que vous leur souhaitez.
      Comme beaucoup ils sont "gouvernés" par des gens pas du tout démocrates aux ordres de la petite oligarchie capitalistique qui sème la violence et la guerre et on trouve des membre de cette oligarchie sur toute la planète même en Afrique.


    • Bah, contre qui vous voulez qu’il soit lancé ? On va pas faire du masochisme et de l’auto-flagellation en se disant qu’il faut que ce soit sur la France...


    • Un test sur des civils ? Vous n’avez pas honte de votre lamentable commentaire ?...


  • Payé avec les fonds des programmes spaciaux, l’ISS ?


  • L’Express nous apprend que les Américains disposent de la même arme apocalyptique...

    Mais chez eux, elle s’appelle "Dieu 1er", non ? Ben, oui, la Russie, c’est les méchants, et l’Amérique, c’est les gentils, c’est bien connu.

     

  • Mouais, et alors ? Pour rappel, à ce jour un seul pays a utilisé l’arme nucléaire en temps de guerre : la plus grande "démocratie" du monde. A titre personnel, je crains bien moins l’ours russe que le faucon américain...

     

    • C’était un peu les seuls à l’avoir en même temps, cette arme devient une arme de dissuasion seulement quand il y a menace réciproque.

      Et quand aux "pauvres" japonais, victimes de la violence des état-unis, je te suggère de te renseigner un petit peu sur leurs agissement sur les territoires occupés durant cette guerre. La colonialisation, c’est du pipo à côté.

      Je pense que beaucoup sous-estime l’horreur des combats dans le pacifique, l’acharnement des Japonais, qui se réunissaient autour de grenades pour se faire sauter avec les civils à l’approche des ricains, des démons venu les dévorer...

      Je sais pas pour le deuxième coup, mais le premier je pense était nécessaire pour arrêter cette folie, les japonais auraient clairement combattu jusqu’au bout avec des pertes bien plus importante des deux côtés que le compte total de la première bombe. La polémique est ouverte pour la deuxième, ont-il pas attendu assez longtemps pour avoir une réaction du Japon, etc...

      Et je ne suis pas pro-ricain loin de là.


    • Tout à fait d’accord avec vous !
      D’autant qu’on veut donner, là, l’impression que quelque chose d’exceptionnel se passe tout en rappelant que les 2 grandes puissances développent des missiles intercontinentaux depuis les années 60.
      Propagande quand tu nous tiens !


    • #1587562

      Les Polonais n’ont pas le même sentiment à l’égard des Russes... Mais ne nous inquiétons pas, contre Satan 2.0 un simple Vade Retro Satanas devrait suffire. Peut-être pas au plan militaire mais pour le salut des âmes. On peut aussi, si on n’est pas pétrifié de peur et si on veut survivre, lire NRBC de Piero San Gorgone-Zola.


    • "Estoc" : Desole vous parlez sans savoir. Les japonais voulaient signer l’armistice mais Truman en a decidé autrement et a ordonné de lancer les deux bombes A pour etre en mesure de negocier en force vis à vis de Staline...
      Qd à la cruauté des japonais elle n avait rien à envier à celle des chinois ou des anglo saxon. Il faut arreter de lire les livres d histoire ecrit par les vainqueurs !!!


    • @Estoc : Mon prof d’histoire, il y a plusieurs année, m’avait appris que la guerre fut, pour ainsi dire, perdue à Midway pour les japonais !
      Les 2 bombes ont été utilisées par Truman pour confirmer au monde (et à l’URSS) qui était le nouveau boss.
      En outre, légitimer l’utilisation d’une arme de cette ampleur destructrice sur une population civile : vous êtes sérieux ?


    • Estoc a totalement raison. Arrêtez vos parti prit genre ce sont les gentils et les autres les méchants. Les japonais sont détesté par l’ensemble des pays sud-asiatique. Ils ont commis des crimes que encore aujourd’hui les gens des ces pays refuse d’oublier. Et oui, malgré ce que vous pouvez penser sur les USA, ce pays a été vu comme des libérateurs. Exactement comme les polonais ou les habitants des pays baltes qui vouent une haine viscérale envers les "gentils " russes. Bizarre ils pourtant ils n’ont été que bon lorsque ont lis certains....


    • Évidemment si les russes auraient possèdé l’arme nucléaire lors de la deuxième guerre mondiale, ils ne l’auraient jamais utilisé, ben voyons.


    • @Ali
      Vaut mieux lire des choses pareil que d’être aveugle...
      Posez-vous la question : si le japon avait pu (quand même) gagner la guerre après 2 bombes atomiques sur la tronche, qui serait passé devant un tribunal pour crime de guerre d’après vous ? (Règle immuable : l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs ; le vaincu est assis sur ses cendres, la queue entre les jambes). Syrie, Libye, Irak, Afghanistan, ingérences dans tous les pays d’Amérique du Sud et ailleurs : vous êtes sérieux quand vous parlez de "libérateurs" ?
      @Antoine
      Laissez-leur (aux Russes) au moins le bénéfice du doute. Et il est de notoriété public que les USA n’avaient pas le couteau sous la gorge au point d’utiliser cette "arme de destruction massive" : la guerre était gagnée pour eux ! En outre, il me semble qu’aujourd’hui : ce sont les bases américaines (ou de l’OTAN, mais on s’en fout c’est pareil) qui entourent la Russie... pas le contraire. Donc qui est concrètement le plus béliqueux et immoral des 2 ? En ce qui me concerne, j’ai ma petite idée... Est-ce que, dans un autre monde, les Russes n’auraient pas eu aussi leur PNAC à eux ("PNRC") ? Possible, mais moi je vis dans notre monde...


    • @Ali. Etes vous allé dernièrement en Pologne ou dans les pays baltes pour affirmer que ces derniers vouent une haine viscérale aux russes ? Parceque dans ma famille qui connaît bien ces regions lointaines pour y avoir vécu et certains y vivent encore ; le discours est légèrement différent.
      Même si il y a effectivement des a prioris qui subsistent, je peux vous garantir que beaucoup de gens regrettent la période du grand URSS, même s’ils jugeaient à l’époque que c’était pas le pied...mais avec nos regards d’européens lobotomisés on est toujours plus enclins à écouter le discours sorosien que vous tenez. Pourtant, les pays de l’Est se sentent bien plus proches des russes que des americano-européens, n’en déplaise aux bien pensants.


  • Ca fait peur mais je préfère "l’objet" dans les mains de la Russie de Poutine que dans celle d’Obama ou de Clinton

     

  • Si vis pacem, para bellum : « Si tu veux la paix , prépare la guerre »

     

    • Si tu veux la paix, démilitarise la planète plutôt, mais bon, qui suis-je pour donner mon avis devant ces seigneurs de la guerre - toujours animés par la paix paradoxalement.


    • #1587644

      Mouais, mais les générations futures, faudra qu’elles gèrent...
      Ton truc, c’est du latin, l’époque des catapultes...

      Faudra le maintenir le bouzin, où pas l’enterrer dans une décharge sauvage...

      Récemment, Il y a une ancienne base militaire américaine des années 60 qui a refait surface au Groenland à cause de la fonte des glaces. Il parait que c’est pas du joli joli...C’est con, mais va falloir mettre la main à la poche aujourd’hui pour éviter une énorme catastrophe...

      Alors, dans 100 ans, même surement avant, quand il restera même plus un filon de cuivre, qu’est ce qu’ils vont s’éclater les mecs avec tous nos vestiges archéologiques...


    • Si tu veux la guerre, laisse faire.


  • Cela provoquerait l’écroulement du réseau électronucléaire, soit 50 Fukushima, par défaut de refroidissement.
    Chaque site contient plusieurs centaines de tonnes de déchets nucléaires, comparés aux quelques kilos d’une bombe nucléaire !
    Personne ne veut cela, même pas les dégénérés adeptes de dépopulation.