Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Russie renforce son partenariat stratégique avec l’Algérie

Un atout pour toute l’Afrique du Nord

La venue à Alger du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a été l’occasion pour les deux pays de coordonner leurs actions futures pour la résolution de plusieurs dossiers sensibles au plan international.

« Nous avons déjà pu constater que nous avons de belles perspectives quant à notre coopération économique et commerciale et nous devons intensifier les travaux de la commission intergouvernementale sur la coopération économique et commerciale », a déclaré Sergueï Lavrov au terme de ses entretiens avec le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Si le partenariat stratégique entre l’Algérie et la Russie, notamment son volet économique, était à l’ordre du jour de cette rencontre, l’instabilité sécuritaire en Syrie et en Libye, ainsi que la situation particulière que connaît actuellement le marché mondial du pétrole, ont été au cœur des discussions.

« Nous sommes d’accord sur le fait que les crises doivent être résolues en vertu des principes du droit international, dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États et du droit des peuples à déterminer leur propre destin », a déclaré le chef de la diplomatie russe à la sortie de son entretien avec le président Abdelaziz Bouteflika.

Des propos soulignent la position partagée par Alger et Moscou sur la nécessité de résoudre les crises syrienne et libyenne avec le concours des Nations unies, afin de mieux lutter contre le terrorisme qui ravage ces deux pays.

Cette référence au droit international est en fait la formulation d’une opposition franche à l’interventionnisme actuel des États-Unis en Libye, où Washington a mené, il y a quelques jours seulement, des frappes contre des positions de Daesh, dont l’assise territoriale ne cesse de s’étendre. L’opération s’est déroulée avec l’aval de l’ONU et du parlement de Tobrouk reconnu par la communauté internationale. Quand à la Syrie, le dialogue inter-syrien incluant Bachar el-Assad a par ailleurs été réaffirmé afin de trouver une issue favorable à la crise politique que le pays connaît depuis près de cinq ans.

Interrogé sur l’évolution des marchés pétrolier et gazier, le ministre russe a souligné qu’il y avait « trop de facteurs qui ont une influence sur le marché de l’énergie et que tous les responsables de ce secteur dans leur pays respectifs doivent en tenir compte, qu’ils soient membres de l’OPEP ou non ». « Notre ministère de l’Energie a déjà instauré un dialogue entre le pays membres de l’OPEP et les pays non membres », a-t-il rappelé, précisant en outre que ce dialogue « va se poursuivre [...] pour la recherche d’un équilibre entre les intérêts des pays exportateurs et des pays importateurs ».

Une déclaration qui sous-tend la préparation d’une action commune pour provoquer une remontée du prix du baril de brut, dont les cours excessivement bas pour les deux pays ont été volontairement plombés par l’Arabie saoudite. Concernant le gaz, dont les prix sont indexés sur ceux de l’or noir, il a fait savoir que les deux pays coopéraient étroitement dans ce domaine avec d’autres pays membres du forum des pays exportateurs de gaz.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Un atout pour toute l’Afrique du Nord"

    Je ne pense pas que ça soit le cas pour la Tunisie et le Maroc qui sont sous influence occidentale

     

    • Le Maroc c’est différent c’est une monarchie qui fait partie du cercles des petromonarchie et reçoivent de l’argent d’eux donc ils n’ont pas le choix.La Tunisie essaye de survivre et obéira à celui qui le nourrit c’est comme cela..
      L’argent est le nerf de la guerre c’est connu...


    • "Un atout pour toute l’Afrique du Nord"

      C’est trop tard. Bouteflika y croit encore. Il tente de racheter toutes les fautes des « nationalistes arabes au Maghreb », le clan de Oujda.... C’est trop tard. L’autoroute qui va de la frontière marocaine à la frontière tunisienne, à quoi cela sert ? C’est terminé le Maghreb. L’Algérie ne sait même pas à qui s’adresser, aucun interlocuteur.


  • L’Algérie assure ces arrières depuis pas mal de temps déjà exercices militaires conjoint avec la chine , la Russie achats d’armes nouvelles drones nouveaux avions de chasses missiles ect ect elle se sait en danger et elle a raison c’est l’un des seuls pays qui reste a faire tomber avec l’Iran
    Maroc, jordanie,Égypte sont déjà des vassaux de l’OTAN


  • On aurait preferé un partenariat stratégique avec la france, mais comme celle ci est, je cite soral, la pute de l’empire, on va se rabattre sur la russie.

     

  • encore une fois , la France a disparu de la scène politique effacée par le ministre russe des Affaires étrangères -
    après la Syrie , Sergueï Lavrov est entrain de ridiculiser nos minables qui ont critiqué Poutine , l’Iran ainsi que Bachar par la voix de Fabius et quelques autres , allant même jusqu’à soutenir les barbares d’Al Nostra ....

     

  • Au fait pour qui roule le journal Capitale ? J’ai ma petite idée.

     

  • LAVROV fait du "bon travail" (long terme !!)
    On dirait Maitre Viguier
    _droit international
    _non ingerence
    _etats souvrains
    _droit des peuples à determiner leur propre destin
    C est clair net et precis ,et ça va etre LA REGLE après la fin de la crise syrienne avec un monde multipolaire ou seul le DROIT va etre la regle
    La russie va imposer cette regle grace à la resistance du peuple syrien meme si il est vrais que le prix payé est elevé
    Une algerie forte souvraine imposera cette vision meme si la "guerre du barril " la rend vulnerable,une guerre qui ne tiendras pas longtemps
    2017 doit etre aussi l anneé ou la france prendra le "train de la legalité internationale" ou seul l attachement aux "francs" sera la regle (un attacchement eternel quand meme !!)
    Ainsi vont les choses !!!


  • Ça risque de gêner les nouveaux locataires de la Libye, il n’ont plus qu’a retourner chez leurs employeurs, s’il veulent bien d’eux mais il est sûr qu’ils ne vont pas aimer (prévoir quelques attentats ici et là).


  • on le voit partout depuis la Syrie : le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov -
    Fabius devrait le suivre comme un toutou , pour voir comment il procède -
    après avoir insulté Poutine , manipulé l’opinion contre l’Iran et humilié le régime Syrien , on se demande si ces pays ne vont pas faire de même avec nous , à cause de ces minables -


  • Il y a bien un axe Moscou-Alger.
    Les algériens ont toujours été discrets sur cette alliance stratégique avec les russes et se sont toujours montré ouverts au dialogue avec l’empire parfois même composer un petit peu avec lui mais sans jamais corrompre leur ADN souvrainiste.

    Les derniers développements comme le refus catégorique des laches résolutions de la ligue arabe et de l’abominable coalition saoudienne révèle les lignes rouges que l Algérie n’est pas prête à négocier. De plus, l acquisition du système S400 capable de couvrir l Afrique du Nord incluant Maroc, Tunisie et une partie de la Lybie ainsi que les 14 SU34 que l Algérie seule possède avec la Russie. Cela montre bien que la relation entre Russie et Algérie est d’ordre geostrategique d’envergure qui complète le triangle de la resistance a savoir : Moscou-Téhéran-Alger.

    Cela dit le système Algérie souffre néanmoins de lacunes graves sur le plan économique. Son industrie manque de performance, l agriculture est au ralenti et le secteur des services est sous dialise. Les stratèges algériens deveraient se reveiller et comprendre que sans une dynamique économique viable, leurs efforts sont voués à l’échec.

     

    • tu peux rajouter aussi que apres l’independance c’etait le plein emploi avec boumedienne avec des usines flambant neuves,des camions etc...
      il y avait tout pour developper l’algerie sauf que les algériens se vantaient aux immigres partis en France qu’ils ne bossaient que 1h par jour et que ceux de France 8h par jour,ils les traitaient d’esclaves,un jour mon pere a croisé en France un de ces types là qui squattait un foyer et qui n’avait plus un rond pour retourner en algerie !!!


  • L’Algérie et la Russie c’est une vieille histoire.Dans ce pays où plutôt dans l’armée il sont très russophiles .La Russie renforce son emprise sur ce pays mais je crains que l’Algérie paye son amitié avec le Géant Russe par des troubles de type Ukrainiens .
    Enfin je suis content pour les Russes qui pourrait a la longue se voir proposer un port pour sa marine militaire.

     

  • L’Algérie a déjà acheté 40 Sukhoi 34, appareil qui vaut 4 fois moins cher que le Rafale...

     

  • Beaucoup prévoyaient pour l’Algérie le même sort que la Syrie...la Russie couperait elle l’herbe sous les pattes de l’empire en s’implantant la bas et en les empêchant d’allumer le feu ?
    Quoi qu’il en soit j’ai l’impression que les russes ont pris un coup d’avance dans cette partie d’échecs.
    Les ricains ne vont pas apprécier du tout ce rapprochement.

     

  • @baladin ce message est pour toi
    Depuis 1962 date de son indépendance l’Algérie est gouverné par le FLN qui veut dire Front de Libération National
    Tu n’as qu’ à enlever le libération car vous êtes libéré (enfin si ont peut le dire...) et tu l’as ton Front National. Cultivez vous , renseignez vous avant de posté des messages .

     

    • Adam

      Je suis français de souche déjà et ce que je sais de l’Algérie vient d’amis algérien.
      Quand au port auquel tu fais allusion je parle de la méditerranéen et non de l’Atlantique oui car l’Algérie n’a pas de façade avec cette océan.Quand à la menace Américaine la Russie ne craint personne et d’ailleurs Poutine à prévenue les Saoudiens que s’ill allait trop loin dans le caucasse il n’hésiterai pas à les liquider et pourtant les Saouds sont les alliés des USA.La roue tourne et l’ours Russe est entré dans la danse et gare au Monarchie ...


  • Comme d’habitude, il faut poster deux ou trois fois avant que ça ne marche ;-)
    J’avais à plus d’une reprise parlé d’alliance stratégique, ce qui est pour moi une évidence majeure au vu de l’évolution des rapports de force mondiaux. J’avais donné pour cela plusieurs liens que je redonne ici ou encore , ou bien d’autres articles qui donnent de précieuses indications.


  • Si l’Algérie est menacée de subir le sort de l’Irak ou de la Libye, quelle sera l’attitude des millions d’Algériens de France ? Ils ne bougeront pas probablement, trop heureux de ne pas se trouver sous les bombes .

     

    • je n’en suis pas sur kamarade,voir son village ou son quartier bombardé par une coalition internationale(France incluse) serait comme jeter un chene en feu dans une cuve d’essence,je ne pense pas une seconde qu’il n’y aura pas de reaction !!! l’elite francaise sait tres bien que ca petera de partout !!!


  • Avec l’Irak,le Liban,le Sultanat d’Oman,l’Algérie est un des rares pays « Arabe » a maintenir des relations diplomatiques avec la Syrie de Assad, Alger a refusé catégoriquement de participer a l’aventure guerrière des Saoudiens au Yémen contre les insurgés Houssites,malgré l’insistance des Saoudiens et des Qataris...donc Lavrov, a certainement de quoi discuter avec ses homologues Algériens,ceux-ci ont bien constaté que toutes les concessions faites aux occidentaux ne leurs garantissait pas la stabilité face aux révolutions colorées...


  • "« Nous sommes d’accord sur le fait que les crises doivent être résolues en vertu des principes du droit international, dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États et du droit des peuples à déterminer leur propre destin »"

    A l’opposé de ce que font les amerloques en somme .. Soutenus par notre pays enfin quand je dis pays je pense plutôt aux escrocs et aux traitres qui y ont pris le pouvoir en se foutant royalement de la gueule des Français.

    Vive la Grande Russie !!


Commentaires suivants