Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Taxe locale sur la publicité extérieure révolte les PME/PMI

Reportage en Bretagne sud

Depuis 2010, 41 nouvelles taxes ont été votées. La France compterait près de 400 taxes et impôts divers. Les gouvernements qui se succèdent au pouvoir depuis 40 ans ont-ils décidé de mettre à genoux les petites sociétés, les PME, les PMI ?

 

Votée en France en 2008, la TLPE, taxe locale sur la publicité extérieure, applicable à la discrétion des collectivités locales, a été « pensée » par les politiques pour soi-disant lutter contre la pollution visuelle à l’entrée des villes. En fait, la taxe sur les milliers de pancartes, panneaux ou affiches présentes aux entrées des agglomérations, vient surtout combler l’effondrement des dotations de l’État aux communes de France. Taxer les sociétés permet donc de palier en partie à la baisse des dotations, l’argent de l’État se faisant de plus en plus rare. Mais il s’agit aussi d’un « cadeau » empoisonné de l’État aux mairies, qui entrent souvent en conflit avec les entreprises locales.

 

Un documentaire d’Armel Joubert des Ouches, pour reinformation.tv.

 

 

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

Haro sur la classe moyenne française, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A l’ère d’Internet et des smartphones cette forêt de panneaux publicitaires immondes qui défigurent les entrées de ville sont-ils bien nécessaires ? Ils sont décourageants de laideur et de connerie .

     

    • Définitivement vrai et de plus :" la taxe sur les milliers de pancartes, panneaux ou affiches présentes aux entrées des agglomérations, vient surtout combler l’effondrement des dotations de l’État "...
      Le problème c’est que c’est l’argent des mêmes quel qu’en soit le dilapideur.


    • Encore un cerveau googelisé qui accepte d’envoyer le fric des français à google et facebook sans comprendre a qui internet profite (c’est un outil de vampirisation des flux financiers ce n’est pas pour rien que l’armée américaine nous l’a donné, c’était pas un « cadeau humanitaire » désintéressé)
      C’est votre vision des choses qui est décourageante de connerie...
      Le panneau publicitaire qui « pollue votre vue » est indispensable au petit commerçant qui a un pas de porte et des salariés à faire vivre.
      Et puis vous semblez croire que les gens sont tous le nez sur le smartphone lorsqu’ils conduisent, dieu merci, à par vous (peut-être) et quelques dangereux conducteurs c’est (encore) rarement le cas.

      Et pour terminer essayez de créer une activité si vous trouvez les panneaux horribles, montrez l’exemple, n’attendez pas qu’un patron vous serve la gamelle toute cuite pendant que vous leur crachez dessus car « votre vue est encombrée », et peut-être que vous comprendrez ce qu’être libre et digne implique de courage, de sacrifice et de responsabilité aujourd’hui en France.

      Votre commentaire est encore plus décourageant de connerie que ces panneaux.

      Ps : internet apporte son lot de bienfaits comme l’ouverture à l’information, mais ne soyons pas naïf, comme toute arme, internet peut être bien utilisée par une minorité de résistant, mais globalement elle est surtout intéressante pour ceux qui l’on fabriqué et qui l’utilisent avec le plan d’attaque préalablement établie. (les success stories facebook, google etc sont des façades, des stories telling qui permettent d’occulter la réalité, derrière il y a autre chose et l’objectif clair, c’est d’aspirer les flux financiers, coloniser nos cerveaux et cartographier l’humanité)
      Maintenant que j’ai dis ça intéressez-vous à l’origine des patrons de ces boîtes, rien n’est un hasard.


    • #1481020
      le 05/06/2016 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La Taxe locale sur la publicité extérieure révolte les PME/PMI

      @ tatar

      @ machin disait simplement qu’aujourd’hui, les gens s’informent autrement.
      Que ça te plaise ou non, lol


    • @tatar

      Si je dois me rendre dans un magasin de plongée, je cherche sur internet où j’en ai un. Tout le monde fait ça aujourd’hui, bouh les méchants zombies capitalistes.


    • #1481066

      Et encore, c’est pas le sujet, mais vous ne parlez pas des éoliennes, présentes et à venir ! Là aussi çà fait vilain dans le cadre, et pour les enlever c’est plus compliqué !!
      Là par contre, les habitants ne touchent pas d’indemnités parce qu’on leur a pourri la vue. Çà ne marche jamais dans ce sens-là la république...


  • Ce n’est pas "la France" qui a créé 44 nouvelles taxes, ce sont les parasites sionistes qui l’exploitent comme un cheptel . Les sionistes de l’ex-URSS et les "nôtres", les "libéraux", sont des exploiteurs équivalents .

     

  • La taxe peut se justifier sur le plan "esthétique" pour une enseigne d’un établissement situé au bord d’une route, mais dans une Zone Commerciale et Artisanale (ZAC) elle ne se justifie pas .


  • Après le fameux « Travailler plus pour gagner plus ! »
    Maintenant c’est « Ça va mieux ! ».


  • Tant que les indépendants n’auront pas pleinement compris que l’on veux SCIEMMENT les détruire sans avoir au préalable oublié de les racketter, et qu’ils n’auront pas en conséquence pris la décision de s’unir afin de faire front tous ensemble contre l’ennemi ils seront condamnés à mourir. Ils doivent rompre avec la culture de l’individualisme et du je m’en foutisme. Par exemple imaginez lors de la vente aux enchères des biens de Thierry Borne que cela fusse non pas quelques dizaines de gusses qui se seraient déplacés mais 1000 ou 10000 ! Imaginez qu’à chaque fois qu’un entrepreneur devait être indûment emmerdé on pouvait mobiliser en quelques heures des milliers de camarades pour le soutenir ! Sans violence mais juste en faisant acte de présence. Vous me direz "ça sert à quoi ?", et bien imaginez un peu le casse-tête au niveau logistique pour le préfet ! Pour le moindre petit procès, saisie de bien...les mecs devront mobiliser des dizaines de cars de CRS...Rien que pour la saisie des biens de Borne avec seulement un pelé et deux tondus en guise de soutien une armada de flics avait été mobilisée ! Imaginez un peu les emmerdes si à chaque fois 1000 personnes se déplaçaient pour soutenir un camarade ! Il reste encore en France des millions d’indépendants, mais ils restent comme des cons dans leur coin plutôt que de s’unir !


  • Par contre pas de taxe sur l’affichage sauvage et les tracts des partis politiques. Car non seulement ils polluent la vue mais aussi l’esprit !!!!


  • Ah les bigoudens...
    Déjà qu’ils doivent 5 000 000 000 € aux banques
    ( Jérôme Kerviel )...


  • Ségolène Royal n’a toujours pas retrouvé les 132 000 000 € perdu de son departement Charentes-Poitou.

    Ségolène Royal explique les 132 millions d’euros d’impayés de la région Charentes-Poitou par un problème informatique
    http://lelab.europe1.fr/segolene-ro...


  • Il est temps pour les commerçants-artisans bretons de ressortir les Bonnets Rouges qui ont fait reculer piteusement le pouvoir sioniste et racketteur sur "l’écotaxe" .


  • Terrible ce reportage mais aussi très instructif.

    Néanmoins la conclusion est fausse.

    Il a existé un régime qui a taxé à mort ( au sens premier du terme ) la population , et ça s’est passé en France.

    C’était l’Ancien Régime de Louis XIV à Louis XVI.

    Le royaume de France , ruiné par les guerres nombreuses de Louis XIV et part le délirant train de vie de la cour de Versailles , a décidé dans une inconscience totale d’acculer ses sujets à la ruine par une avalanche de taxes.

    Cela a conduit , comme tout le monde le sait , à une révolte et à la mise à mort de la famille royale.

    C’était inconcevable car le Roi était considéré depuis plusieurs centaines d’années comme le père de la nation par chaque sujet.
    Mais la faim , la ruine par l’impôt a été telle que la population a fini par réagir et très violemment.

     

    • #1481122

      Vous allez vous faire engueuler par Sigault et je la défenderai à donf donf.

      Les impots sous l’Ancien régilme n’ont JAMAIS dépassé 30% du PIB : moitié moins que ce que vous font payer nos amis les républicains.

      Eux, de véritables bêtes féroces.

      Il faudrait prendre de délobotimatix500 matin et soir pendant quinze jours : en lisant E&R assidûment et en fermant votre télé.


    • En version Fernand Nathan, sans doutes.

      Mais pour une version plus proche de la réalité, cf conférences Marion Sigaut et Claire Colombi, d’abord seules puis ensembles.

      Cordialement,

      Letrap


    • #1481150
      le 05/06/2016 par Jean françois primaudière
      La Taxe locale sur la publicité extérieure révolte les PME/PMI

      Non, la conclusion de ce reportage est parfaitement exacte. Vous êtes totalement dans l’erreur. Ce n’est absolument pas les taxes qui ont amené la révolution... Vous êtes entrain de reproduire les cours d’histoire pollués qu’on apprend aux jeunes depuis des décennies... La révolution a été voulue et orchestrée par la franc Maçonnerie par ce qu’elle voulait le pouvoir depuis longtemps. Elle l’a obtenue par un coup d’Etat. A ce sujet regardez plutôt ceci... Il y a déjà des réponses à vos affirmations fausses. Bien à vous.
      http://reinformation.tv/genocide-ve...


    • N’importe quoi !

      Je sais pas pour vous mais moi j’ai fait des études.

      Et je suis allé en tant qu’étudiant aux archives de Versailles et j’ai eu accès aux cahiers qui compilaient pour le Roi , les rapports des gouverneurs généraux.

      J’ai pu lire les rapports qui décrivaient la montée d’un ras le bol général dus aux taxes trop nombreuses.

      Et ces rapports prévenaient le Roi qu’un soulèvement était proche , ce qui a conduit à la tenue des Etats Généraux qui a été la dernière étape avant la mise à mort du Roi.

      Donc c’est pas à moi que vous allez apprendre l’Histoire je pense ...

      Après , il est clair que des groupes ont profité et attiser encore plus ce mouvement de révolte pour s’en servir ça ne fait aucun doute.

      Et ça si vous voulez , bien avant votre Marion truc , Tocqueville , qui est d’un calibre bien supérieur en a parlé dans ses ouvrages que moi je vous conseille de lire vivement.

      Voilà , voilà ...


    • nicolas, arrêtez d’exposer ainsi votre ignorance !

      Vous avez été à Versailles c’est bien ! moi aussi et la plupart des gens ici aussi ! Vous avez fait des études, et bien moi aussi et la plupart des gens ici aussi !

      Donc arrêtez de vous hausser du col en répétant inlassablement les éléments de langage de la propagande jacobine... Vous pouvez faire autant de recherches que vous voulez : JAMAIS la France en période de paix n’a subit des taxes aussi importantes qu’actuellement, c’est un fait ! et il en va de même pour le temps de travail qui n’a jamais été aussi important que sous la république !


  • Il parait que la France et le chômage va mieux ,si nous prennent pas pour des c... çà y ressemble. Ce gouvernement est complètement satanisé .Si les entreprises ne gagnent pas d’argent comment pourraient elles embaucher avec 85% de taxes .La publicité est très importante pour une petite entreprise ,mais si elle pollue l’environnement c’est qu’elle n’a pas d’autres moyens face aux grandes surfaces pour se faire connaitre .Donc si elle ne gagne pas d’argent ,elle devient agressive en publicité,faut bien qu’elle se défende .Tant qu’aux maires de ses communes,le gouvernement leur met la pression et bêtement assassine leurs PMEetPMI Vivement 2017 pour virer tout ce petit monde qui nous bouffe la vie .


  • Valérie Pécresse n’aime pas qu’on l’interroge sur sa participation au Bilderberg. Elle met sa main droite sur son coeur en signe d appartenance a la caste ou secte Franc maconnique devant la camera. En s attendant et en s assurant que la question du journaliste lui soit une question une question sur son maquillage ou ce qu elle pense du defilé des chomeurs en colere.
    https://www.youtube.com/watch?v=fjD...
    Christine Lagarde, Valérie Pécresse et François Fillon

    Valérie Pécresse apprendra avec etonnement que son mari Jerome Pecresse va supprimer 800 emplois Alstom dans la region dans laquelle elle est payé pour se battre pour preserver l emploi.
    http://www.marianne.net/alstom-quan...

     

  • Je voudrais ajouter autre chose.

    Taxer les panneaux à l’entrée des villes ça oui ça me semble normal car c’est moche.

    Mais taxer les enseignes sur les locaux commerciaux , là on est en plein délire.

    Et je tenais à dire aussi ceci :

    Les bretons se sont révoltés avec les bonnets rouges.

    Mais pour qui les bretons ont ils votés aux régionales ensuite ?

    Pour Le Drian du PS ... LOL

    Excusez moi mais soit ils sont masos ou soit ils sont bêtes les bretons.

     

    • nicolas... taisez-vous !
      Apparemment, vous ne connaissez pas la Bretagne, vous ignorez le contexte du dépeuplement massif des campagnes et la volonté de l’État depuis des années d’inonder le paysage breton de fonctionnaires parisiens, de précariser les industriels et les agriculteurs en les mettant en concurrence avec le tiers monde exploité par la classe mondialisée.
      Aussi, vous semblez ignorer à quel point les bretons ont été au XXème Siècle une cible particulière de l’État français, il a fallu abandonner notre langue, notre fierté culturelle, il a fallu donner notre jeunesse pour des guerres qui ne nous concernaient pas... tout cela devant l’indifférence la plus complète du pays français. Aujourd’hui la Bretagne est en lambeau, les jeunes fuient le pays parce qu’il n’y a plus d’emplois, il reste ici principalement des vieux et des fonctionnaires.
      Enfin, plutôt que de dévoiler au grand jour votre dédain et votre ignorance crasse, vous feriez mieux de vous pencher de plus près sur cette manie qu’ont la plupart des gens aujourd’hui de balancer sur leur voisin... les bretons n’ont pas de leçons à recevoir de vous !


    • @ John, les difficultés de la Bretagne que vous ènoncez à juste titre n`hypothèquent en rien le fait que votre terre vote socialiste depuis toujours (meme si l on vous envoie des "Parisiens", les Bretons restent tout de meme largement majoritaires heureusement !)
      Le vote pour un patriote régional qui plus est, aurait bien changé la donne en Bretagne ...
      Accessoirement, pourquoi prenez vous un pseudonyme anglo-saxon ?


  • #1481060

    Prenons la mairie, et allons chercher ce rentier que nous avons confondu avec un maire responsable de sa ville !


  • #1481063

    Peut-on être un dissident intelligent et payer de lourds impôts à l’Empire ?

    En Georgie, il n’y a que six taxes : http://investingeorgia.org/en/georg...

    et 4 Freezones méconnues où on ne paye aucun impôt :

    http://www.potifreezone.ge/

    http://www.tfz.ge/en/512/


  • Oui tout est calculé , emmerder les français sur le plan économique et politique et sécuritaire est voulu par les agents sionistes politiques *

    Parmi les protocoles de sion , il y a protocole important qui visent à emmerder les populations par leur gouvernement .


  • "Vous vivez de telle sorte que rien n’est plus à vous. Il semble que vous regarderiez désormais comme un grand bonheur qu’on vous laissât seulement la moitié de vos biens, de vos familles, de vos vies. Et tous ces dégâts, ces malheurs, cette ruine, ne vous viennent pas des ennemis, mais certes bien de l’ennemi, de celui-là même que vous avez fait ce qu’il est, de celui pour qui vous allez si courageusement à la guerre, et pour la grandeur duquel vous ne refusez pas de vous offrir vous-mêmes à la mort. Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ?

    Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ? Vous semez vos champs pour qu’il les dévaste, vous meublez et remplissez vos maisons pour fournir ses pilleries, vous élevez vos filles afin qu’il puisse assouvir sa luxure, vous nourrissez vos enfants pour qu’il en fasse des soldats dans le meilleur des cas, pour qu’il les mène à la guerre, à la boucherie, qu’il les rende ministres de ses convoitises et exécuteurs de ses vengeances. Vous vous usez à la peine afin qu’il puisse se mignarder dans ses délices et se vautrer dans ses sales plaisirs. Vous vous affaiblissez afin qu’il soit plus fort, et qu’il vous tienne plus rudement la bride plus courte. Et de tant d’indignités que les bêtes elles-mêmes ne supporteraient pas si elles les sentaient, vous pourriez vous délivrer si vous essayiez, même pas de vous délivrer, seulement de le vouloir.
    Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.""

    Etienne de la Boétie, discours de la servitude volontaire.

    "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux" Etienne de la Boétie.


  • #1481127

    Alors, on est en train de se réveiller ? Ou juste de gueuler avec des pancartes illisibles ?
    C’est panneau contre panneau !
    Bon, il risque d’y avoir quelques maires à la mer, ou suspendus au clocher du village, mais bon.
    En fin de compte, pour des patrons, ils n’ont aucune conscience politique. Ils pensaient que le Dieu argent suffirait.
    Ils vont nous dire qu’on est en démocratie, que le capitalisme c’est bien (combien ils donnent à l’Etat est une bonne question. Mais ils ne posent jamais celle de combien ils donnent aux banques - contre quels services ?-).
    Vous avez mal voté ou pas voté. Faut assumer ses responsabilités. De patron et de citoyen.
    Il est symptomatique qu’aucune problématique générale ne soit abordée dans le reportage (très bon par ailleurs mais incomplet). Rien sur l’Europe, rien sur leur but dans la vie à part des histoires de pognon. ça vole très bas finalement.
    J’ai lu dans les commentaires des remarques intéressantes, dénoncées ici par ailleurs. La laideur de ces cubes de tôles gigantesques au bord des routes, l’étalement urbain, les ZAC (à 100% calquées sur les US).
    Quelle est la logique ? Il va falloir se remettre en question aussi.
    Ma conclusion : en tout cas, voilà qui ne donne pas du tout envie d’être patron. Un salarié peut faire la grève du zèle, mais s’il y a bien une catégorie qui engraisse le système à perte, ce sont eux.


  • Il y a un problème en France quand les leviers des villes, des provinces et de l’état sont tenus en bride par des fonctionnaires n’ayant jamais travaillé en entreprise et déconnectés de toute l’activité de création de biens et de richesses, du commerce. Le déficit de la balance commerciale est là pour le souligner chaque jour.
    Enfin ce sont ces mêmes gens qui ruinent le pays depuis que Pompidou a fait sa sortie vindicative contre le tissus économique de cette même France des réalités de terrain. Nuire à l’entreprise à taille humaine, une exception française qui a déjà vidé de nombreuses villes de toute activité.


  • Bonjour à toute l équipe de ER et merci pour votre travail. J espère que mon message va être publier pour une fois car j ai des infos très intéressantes !
    J ai un ami en inde qui travaille dans le traiding (forex XAUUSD ...) et il est au courant des magouilles financière qui se déroulent.. La plupart des taxes ne vont JAMAIS dans les caisses de l État ou pour une redistribution juste mais ces énormes masses d argent vont dans des circuits privés et réinvestis dans des hugefounds de grosses sociétés ! En gros régime féodal ou les grosses sociétés tiennent les serfs (salariés)... Et lEtat qui n est qu un outil symbolique pour dépouiller les gens. Le seul espoir c est de partir à l étranger, le peuple français est devenu mou et plein de ressentiment à l égard des mauvaises personnes (arabes ...) et il finira par disparaître de lui-même par idiotie (Cf De gaule : "les français sont des veaux")Pour nos jeune, il n y a rien a espérer comptez sur dieu pour sortir de ces terres et ne vous retournez pas. Crdialmnt


  • Quand on veut interdire ou limiter les affichages sauvages - pourquoi pas - d’une part on les interdits tout simplement (donc on ne les taxe pas), et on trouve un modus vivendi pour un minimum d’affichage pour que les entreprises puissent signaler leur presence. La, force est de constater que encore une foi on se moque du monde et que l’on a affaire a une entreprise de racket pur et simple.


  • Ah la pub, vous ne comprenez donc pas que cette taxe est un investissement pour l’avenir !

    "Cela prend du temps de s’adresser directement aux enfants, oui, mais songez à ce que cela peut signifier de profits pour votre firme si vous pouvez conditionner 1.000.000 ou 10.000.000 d’enfants qui seront un jour des adultes dressés à acheter votre produit comme les soldats sont dressés à avancer quand ils entendent commander : "En avant, marche !""
    Clyde Miller, expert en psychoséduction infantile


  • http://www.societe.com/societe/deca...
    Chiffre d’affaires...........................................5 045 001 500 €
    Résultat net (Bénéfice ou Perte) 2014............214 646 500 €

    "Les touristes passeront devant chez moi sans le savoir et iront direct chez Décathlon".
    Décatlon avec 214M de bénef. annuel peut en payer des taxes...

    (Cela dit, avec des produits chinois, il faut vendre pour 5 milliards pour faire 214M de bénéfice. Ca fait pas lourd de marge (env. 4%). Ils doivent donc compenser par le volume de vente.)

    Tout ça me parait de la folie pure. M. Pottier a raison, c’est fait exprès.
    D’après moi, M. Pottier doit demander au Maire les comptes de la Commune. Pour voir où part l’argent. Il va y avoir du ménage. Ca se sent.
    Bravo à tous les commerçants pour leur combats.


  • Le fait que les commerçants coulent du fait de ces taxes me semble assez logique.

    Déjà, démographiquement nous avons un problème : 1 actif pour 1 retraité, + une dette énorme et 10% de chômeurs.
    C’est à dire qu’à notre niveau, on ne peut pas forcément se permettre de subventionner des associations, de la presse, des entreprises structurellement déficitaires, ou que sait-je.
    Même si c’est très bien, moral, ou ce qu’on veut, à un moment il faut être conscient que l’argent qu’on dépense quelque part, on a bien dû le prendre autre part.

    Ensuite, cela fait bien longtemps que les gens qui gouvernent n’ont pas appris à faire un budget équilibré. En novlangue, "dépenser moins" on appelle ça de l’austérité mais si on veut continuer à dépenser sans compter on n’a que deux options :
    1) s’endetter plus
    2) monter le niveau de taxes.
    C’est un cercle sans fin.

    Actuellement nous faisons un mix des deux.
    Taxer plus, donc. On a taxé les riches : la plupart sont partis. On a taxé les entreprises : la plupart sont parties. Restent donc à taxer ceux qui n’ont pas pu partir.
    Le pire, c’est que si vous écoutez les gens à la machine à café, ils vous diront qu’en fait il faut EN PLUS taxer encore d’autres choses. Le bon coin, les panneaux publicitaires, le soleil, le loyer fictif de la résidence principale, la créativité fiscale est sans limite.. Dès que quelque chose commence à marcher, il faut à tout prix l’assommer de taxes. La taxe est devenue un but en soi : il faut absolument punir quiconque a gagné de l’argent ; même s’il l’a gagné honnêtement, même s’il l’a gagné par son travail.

    Et si, maintenant, on essayait de raisonner à l’inverse ? En se disant : "voilà ce qu’il est primordial de financer" et de taxer les gens le moins possible uniquement pour pouvoir financer ce qui est nécessaire ?

    Je ne dis pas que c’est bien ; mais à un moment on ne peut pas pleurer à la fois les conséquences (le chômage, la dette) et chérir les causes (la dépense trop lourde, la rage taxatoire).


  • Et ce n’est pas fini avec les nouvelles collectivités dont les cous de fonctionnement vont augmenter. Il faudrait que les services dits publics revoient leur train de vie. Nombre de fonctionnaires municipaux départementaux régionaux au statu des plus avantageux, A St Brieuc ils fon grève car ils refusent de travailler35 H payées 35 et encore faut les voir au boulot...ajoutons les investissements en matériels et locaux dont les devis sont toujours dépassés...


  • Ces petits patrons devraient exiger la tenue de votations municipales portant sur ces nouvelles taxes dans leurs communes respectives.


  • La solution : Mettre un bouffon qui tient un panneau a la main.


  • C’est la conséquence logique du racket organisé par la banque mondiale, avec la complicité de nos dirigeants mafieux.
    Je ne vois guère qu’une grande révolution populaire pour mettre fin à ce système pourri.


Commentaires suivants