Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La banlieue black-blanc-beur version FN

La réconciliation nationale, la ligne qui fait s’interroger les médias

La première émission web de Banlieue Patriote vient d’être enregistrée dans un café du XIXème arrondissement de Paris. Son intitulé ? « Nos quartiers la France ». Son premier invité ? Camel Bechikh, porte-parole de la Manif pour tous, président de l’association Fils de France... et membre de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). L’homme, d’origine algérienne, se définit comme « musulman et patriote ». Son maître d’œuvre ? Jordan Bardella, secrétaire départemental du FN en Seine-Saint-Denis, conseiller régional d’Île-de-France et Président du collectif RBM Banlieues Patriotes. Son modèle ? La webradio Bondy Blog Café, tournée dans un café à Bondy (93) et diffusée une fois par mois depuis 2011... Ce choix ne tient, évidemment, pas du hasard. Depuis son apparition pendant les émeutes de 2005 dans les banlieues, le Bondy Blog raconte et fait « entendre la voix des quartiers populaires ».

 

 

Enfin, l’ambition affichée de Banlieues patriotes ? (Re)conquérir les banlieues, les réintégrer au « projet français » sans oublier d’alimenter le programme présidentiel du FN de 2017 sur la thématique de la politique de la ville. La banlieue version FN ne devient pas que bleu-blanc-rouge. Des mots de Jordan Bardella, elle s’intègre dans un « projet à l’avant-garde de la réconciliation entre la République et ses Banlieues et de la reconquête des zones de non-droit ». En d’autres termes, le Front national entend capter un électorat incompatible avec son logiciel idéologique en proposant cette égalité : FN = banlieues.

Le Front national n’a pas attendu Marine Le Pen pour s’intéresser aux banlieues. Simplement, il met les bouchées doubles en cette période de « dédiabolisation » mariniste et de course aux voix. La stratégie frontiste de la main tendue vers la population issue de l’immigration est, aujourd’hui, mise en avant. Le vote FN des Français d’origine étrangère est devenu un enjeu pour le parti de Marine Le Pen.

L’histoire commence timidement. Pendant les années 1980, Jean-Marie Le Pen impose des personnes issues de l’immigration ou d’origine maghrébine au conseil général d’Île-de-France (IDF), au grand regret de Jean-Yves Le Gallou, alors président du groupe FN. En 1986, c’est Soraya Djebbour, la fille de son ami et ancien député d’Alger Ahmed Djebbour, qui devient conseillère régionale d’IDF. En 1992, c’est Sid-Ahmed Yahiaoui puis, six ans plus tard, Farid Smahi. Celui-ci est alors connu pour sa position anti-israélienne, proche de la ligne Soral et favorable à une alliance entre le Front national et les Maghrébins de France et, en cela, hostile à la diabolisation de l’islam. Des démissions répondent à ces nominations autoritaires. Ceux qui quittent le FN au tout début des années 2000 expliquent, en s’appuyant sur le cas de Farid Smahi, qu’il a été imposé en position éligible aux régionales de 1998 ainsi qu’au Bureau politique « à la place de militants d’exception ». Ils ne font pas qu’invoquer la négation et la trahison de leur patrimoine idéologique. Ils considèrent que le « nouveau FN s’appuie sur une ligne pro-musulmane et une position anti-américaine inacceptable au risque de conforter l’islamisation de la France ».

À la présidentielle de 2002, Jean-Marie Le Pen se situe derrière Lionel Jospin dans les banlieues populaires. Aux européennes de 2004, quelques résultats des listes Euro-Palestine (où figure entre autres Dieudonné M’Bala M’Bala) dans des banlieues se distinguent. Certes le résultat est de 1,83 % des voix sur le plan national mais de 10,75 % à Garges-lès-Gonesse, de 8,1 % à Villetaneuse, de 7,19 % à La Courneuve et de 6,7 % à Bobigny. L’histoire se précise et s’accélère dans le cadre de la campagne présidentielle de 2007. On peut entendre Marine Le Pen intervenir sur Beur FM (juin 2006). On voit Jean Marie Le Pen discuter avec des rappeurs et, à l’occasion du lancement de sa campagne à Valmy (20 septembre 2016), adresser un appel aux « Français d’origine étrangère ». Le président du FN donne aussi une interview sur le site de « La banlieue s’exprime » d’Ahmed Moualek fin novembre 2006. Il y explique que l’« intérêt pour les banlieues de voter Le Pen en 2007, c’est de voir rétablir l’ordre et la justice dans toutes les villes de France. Il y a un mur intellectuel entre la banlieue et la ville, il faut rompre ce mur, passer par-dessus, avoir le courage d’aller les uns vers les autres, avec bonne volonté. Dieudonné est symbolique de cela ». Le pseudo-humoriste est dans le sillage de Jean-Marie Le Pen tout comme Alain Soral, nommé conseiller spécial du président du FN. Sa mission ? Rapprocher le FN des banlieues.

 

Lire l’intégralité de l’article sur blog.francetvinfo.fr

Pour comprendre l’importance de la ligne défendue par Alain Soral,
lire chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, l’analyse du destin du Front national par Alain Soral :

 

Voir aussi, sur E&R :

Militer pour la réconciliation nationale aux côtés d’Alain Soral et Dieudonné :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1582262

    Hum hum une quenelle qui ne passe, l’auteur de l’article parle de pseudo-humoriste, ah la jalousie ! Dieudonné remplit les Zéniths, Soral et l’équipe d’ER font du bon boulot, allez camarades faisant Front commun avec Marine Le Pen, de toute confession ou origine soyons unis face à cette vermine qui pourrit notre quotidien.

     

    • #1582507
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      de toute confession ou origine soyons unis face à cette vermine qui pourrit notre quotidien.



      C’est assez tendancieux comme phrase... Généralement ce n’est pas l’élite au pouvoir qui pourrit le quotidien des français, les coupables sont plutôt à chercher vers certaines communautés.


    • #1582570

      " Généralement ce n’est pas l’élite au pouvoir qui pourrit le quotidien des français "
      Ah bon vous êtes sûr ?! Avec un peu plus de réflexion et peut-être une ou deux (deux en étant sympa) obsessions monomaniaques en moins, ça peut pourtant s’envisager aisément.


    • #1582584

      @Sobieski, quand je dis vermine, je parle de l’oligarchie.
      Crdt


    • #1582689
      le 20/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @ Eric



      Ah bon vous êtes sûr ?




      L’élite on ne la croise pas tout les jours dans la rue... Si un jour tu la croise un jour c’est que tu en fais partis, sinon dans les autres circonstances elle n’est pratiquement le problème de personne, tu peux parler de l’affaire syrienne sauf que cela ne se passe pas en France et n’a pour ainsi dire qu’assez peu d’incidence sur la vie quotidienne des gens.



      obsessions monomaniaques




      Il y a du monde en France a être aussi monomaniaque que moi :-D, a commencer par les gens qui vivent en province, tu sais ce que Christophe Guilly appelle la France périphérique, là bas l’élite tu ne la croisera jamais tellement elle en a rien à foutre, alors oui c’est d’autres fouteurs de merde que l’on y voit.


    • #1582891

      Oui c’est sûr que vous n’êtes pas seul à être monomaniaque. Étrange argument. Et vous manquez donc aussi d’imagination en plus de jugeote si vous ne saisissez pas qu’il est possible de subir indirectement les choses et que les problématiques auxquelles nous somme confrontées ne sont pas le fait de la décision unilatérale d’une poignée de racailles. Sans complaisance et avec la volonté et un minimum de courage politique, tout cela pourrait être réglé. Et si ce n’est pas fait c’est à dessein car cela permet d’horizontalizer les conflits, et cela n’a rien à voir avec une volonté de déresponsabiliser les uns au profit des autres car les responsabilités sont partagées. Faut lever le nez de temps en temps. Pour quelqu’un qui semble fréquenter assidûment ce site, c’est étrange.


  • #1582272

    c’est sur, mr Lepen est arrivé au second tour grace au vote des banlieues !

     

    • #1582499
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Tout dépend de ce que tu appelles les banlieues...
      Les banlieues étaient dans le passé un des bastion du FN mais pas vraiment pour les raisons que tu crois, dans le passé il y avait encore une majorité de blancs là bas alors evidement beaucoup d’entre eux votaient FN, maintenant comme il n’y a plus tant que cela de blancs dans ce genre de quartiers alors le vote FN y a chuté...


  • #1582286

    "entendre la voix des quartiers populaires"

    On aurait pu préciser quelle est la langue prédominante dans ces quartiers dit populaires. Mais je crois que pour cela il vaudrait peut-être mieux se renseigner auprès de pauvres bougres qui n’ont pas encore eu l’occasion de fuir ce type de quartier par manque de moyens ou autres. Et puis ce mot "populaire" est bien trompeur quand on connait la tolérance de certains de ces individus et le genre de climat qui y règne. Pendant que je suis en train d’écrire ce com, je viens d’entendre le muezzin qui nous incite à la prière. Enfin bref, je terminerai mon com un peu plus tard. Ah oui, j’avais oublié de préciser que dans mon quartier populaire nous sommes maintenant soumis aux 5 prières par jour ; chose qui sera sans doute bientôt la norme dans la plupart de ces quartiers dit populaires comme se fut le cas avec le halal.

     

    • #1582351

      @pipi
      quand j’entends quelqu’un dire qu’il entend le muezzin inciter à la prière, j’aimerai bien savoir ou ça se passe en France, non ? Vous ne dévoilerez rien de vous en nous indiquant juste la commune, voire le quartier si vous souhaitez être précis, ceci afin que l’on puisse vérifier. Car ce que vous dites est trop grave !


    • #1582604
      le 19/10/2016 par Soralien
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      ".. je viens d’entendre le muezzin qui nous incite à la prière" .
      Je ne vous crois pas . Je vous invite a prendre votre téléphone , le rapprocher de votre fenètre et enregistrer le son à défaut de l’image . Et si ce que vous décrivez est une réalité , il faut le dénonçer avec forçe .
      Bien entendu, si votre mission, c’est de semer la zizanie entre nous ,je ne vous demande rien .


    • #1582765
      le 20/10/2016 par awrassi
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      "Populaire" a été choisi pour faire oublier "prolétaire", un terme autrement plus révolutionnaire dans la lutte (des classes) qui ne veut pas dire son nom ... La guerre des mots est la meilleure arme du bourgeois.


  • #1582289

    S’agissant de Dieudonné, lire l’expression " pseudo humoriste " est l’assurance infaillible que l’on a affaire à un pseudo journaliste.


  • #1582366
    le 19/10/2016 par carambole
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    Les balieues votent allocs, rien d’autre.
    Les allocs dernièrement lui tombaient des enfers socialistes.
    Elles revoteront socialope, elles sont accros.

     

    • #1582429
      le 19/10/2016 par Yasmine
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Et les hauts lieux, ça vote quoi ?


    • #1582505
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      D’un coté c’est logique, les immigrés votent à gauche parce que la gauche leurs promets du fric et soutien l’immigration, et pendant ce temps les français votent à droite parce qu’ils en ont marre.


    • #1582563
      le 19/10/2016 par Jessica
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Tu t’appuies sur quoi pour tenir de tels propos ?

      Si tu veux pas que les gens touchent les allocs attaque-toi au gouvernement qui favorise une immigration de PAUVRES pour une basse main d’oeuvre.


    • #1582615

      @Jessica

      Si tu veux pas que les gens touchent les allocs attaque-toi au gouvernement qui favorise une immigration de PAUVRES pour une basse main d’oeuvre.

      Il y a bien longtemps que la vrai pauvreté n’es plus dans les quartiers mais dans les provinces et les petits villages.


    • #1582622
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @Jessica

      Sur quoi il s’appuie ? Sur plus de trente ans d’expérience... Il n’y a rien qui ne soit de nature a changer cet état de fait, la gauche c’est bien le parti des gagnants de la mondialisation, il n’est pas étonnant que les groupes sociaux qui bénéficient le plus du système votent pour l’incarnation de ce système, en Occident les allogènes et les bobos sont ceux qui s’en tirent le mieux dans les société multiculturelles libérale libertaires, après tout les extra européens ont accès à tout un système d’associations subventionnées, d’allocations et de discriminations positives que les européens et les provinciaux n’ont pas, d’ailleurs le simple fait que pour les allogènes de vivre dans les grandes métropoles urbaines leur procurent des opportunités auxquels les provinciaux n’auront pas accès.

      A coté de cela le FN c’est le parti des classes populaires française et européenne, alors tout ce qui pourrait bénéficier aux blancs(arrêt de l’immigration, arrêt de l’assistanat, arrêt du multiculturalisme et de la discrimination positive) est perçu comme une mauvaise chose par les extra européens étant donné que cela leurs faire perdre certains de leurs avantages.

      Alors ce n’est pas un problème de pauvreté mais de la provenance de l’immigration, évidement les français n’ont aucun problème avec les immigrés européens qui sont des gens comme eux et qui de toutes manières finissent par devenir des copies conformes du français moyen tant les similitudes sont nombreuses, le français a un problème avec les immigrés extra européens avec lesquels ils n’ont rien en commun et dont la présence et mes revendications communautaires contribuent à changer la nature de la France.


    • #1582937

      Désolé ras mais au risque de vous attrister, la pauvreté est partout, dans les grandes villes comme dans les petites ainsi que dans les campagnes.


    • #1582991

      @Eric

      Désolé ras mais au risque de vous attrister, la pauvreté est partout, dans les grandes villes comme dans les petites ainsi que dans les campagnes.

      Et bien mon cher Éric désolé mais pour vivre en cité tout en connaissant très bien la province car j’y ai toute ma famille, je n’ai pas dit exactement cela, j’ai dit qu’il y a bien longtemps que la vraie pauvreté n’est plus dans "les quartiers" or ont met toujours la lumière médiatique sur ces quartiers avec des associations et tout le toutime, alors que les provinces elles, notamment certains secteurs sont dans une vraie précarité.


    • #1583016
      le 20/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @Eric

      La Seine Saint Denis c’est le quinzième département le plus riche de France...

      Les départements les plus pauvres de France se trouvent dans le Nord, dans l’Est et dans les départements ruraux comme l’Ardèche.

      En plus les banlieusard ne sont pas à plaindre parce que part rapport aux provinciaux ils ont accès à tout un tas d’allocations, d’association communautaires et de système de discrimination positive qui font que globalement les banlieues sont beaucoup moins à plaindre que la province, d’autant plus que le fait de vivre prêt d’une grande ville comme Paris ou Lyon procure des opportunités économiques beaucoup plus importantes que le fait de vire dans le Limousin...

      La vraie pauvreté tu iras la chercher chez les agriculteurs et les chômeurs en zone rurale.


    • #1583017

      Il y a de la pauvreté partout, il n’y a pas à établir de compétition, ça me paraît parfaitement inutile et stérile.


    • #1583199

      Même discours même conséquence, voire post précédent.
      " La Seine Saint Denis c’est le quinzième département le plus riche de France... "
      Vous voulez dire le moins pauvre ?! Sans même parler du fait que vous parlez en moyenne, et donc quid des disparités. Celle-là elle est bien bonne ! Les banlieusards, ça veut dire quoi, du moins concrètement ?! Allez, je ne développe pas tant vous êtes un inventaire à la Prévert, ’une caricature ambulante.


    • #1583283
      le 20/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @Eric

      Dit plutôt que tu es incapable de me contredire avec des données et des faits, alors forcément tu dois recourir à d’autres méthodes, le problème c’est que ça ne répond pas à nos thèses et que cela ne justifie ni n’explique rien du tout... Le fait est que la banlieue(Seine Saint Denis, banlieue de Lyon, quartier Nord de Marseille...), c’est pas vraiment la partie la plus pauvre de France, alors les explication à la sauce gauchiste tu peux te les garder cela ne rendra pas tes affirmations vraies, le fait est qu’entre les allocations, les aides qu’ils reçoivent des associations subventionnées et les politiques de discrimination positive, couplé au fait qu’ils vivent à proximité de grande métropoles pourvoyeuses d’emplois et d’opportunités économiques, ils sont au final bien mieux lotis que les smicards de provinces qui ne reçoivent pas grand chose.

      Alors continue, mais cela ne te donneras pas raison ni ne prouvera ton intelligence, mais bon chez les petits bourgeois j’ai déjà noté que vous êtes imperméables aux faits.


    • #1583493

      Je suis un travailleur précaire Nostradamus. Avant de parler de faits, faut déjà être capables de s’abstenir de les inventer, d’extrapoler n’importe quoi pour arranger ses petites affaires et faire rentrer les choses à toutes forces dans ses " idées " préconçues à deux balles. J’attendais la partition débile à base de " sauce gauchiste " (traduction : tout ce avec quoi vous êtes en désaccord ou qui est un peu trop compliqué pour que l’envisagiez calmement et éventuellement, horreur suprême ! accepter que la réalité ne se réduit pas à votre grille de lecture simpliste). Je ne vous rendrai pas la pareille en parlant de sauce droitarde bas de plafond, n’est-ce pas ? :-) Je répète donc : la pauvreté est partout, et y compris dans les grands ville " pourvoyeuse d’emplois ". Quant à vous contredire, c’est déjà fait mais pour l’admettre, il faudrait déjà que vous acceptiez ce que vous appelez (ben tiens !) la réalité et les faits.


    • #1583594

      J’ajoute, juste pour rire car il n’y a plus que ça à faire à ce niveau-là, que ce que vous dites relève de donnée et de faits (puisqu’il suffit de le dire) quand c’est vous qui le dites, mais que quand ce sont les autres, niet ! J’admets que j’ai mes limites et que je suis bien incapable de prouver que la terre n’est pas plate ou qu’elle est ronde. J’espère que vous aurez tout de même apprécié au passage le fait que je me sois abstenu de me livrer à ce petit jeu puant, généralement pratiqué par des gens qui n’ont pas le nez creux mais qui par défaut d’arguments réels extrapolent sur des interlocuteurs qu’ils ne connaissent pas et ne peuvent pas connaître, petit jeu qui consiste à extrapoler (déterminisme étriqué pour esprits tout aussi étriqués) le profil sociologique, ou je ne sais quoi, des interlocuteurs face auxquels on n’est pas en mesure de s’en tenir à ce qu’ils disent. C’est pathétique mais assez récurrent chez certains.


    • #1584228
      le 22/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @Eric



      que ce que vous dites relève de donnée et de faits (puisqu’il suffit de le dire) quand c’est vous qui le dites




      " la pauvreté est partout, et y compris dans les grands ville " pourvoyeuse d’emplois ". Quant à vous contredire, c’est déjà fait "
      "Il y a de la pauvreté partout, il n’y a pas à établir de compétition, ça me paraît parfaitement inutile et stérile."
      "Vous voulez dire le moins pauvre ?! Sans même parler du fait que vous parlez en moyenne, et donc quid des disparités. Celle-là elle est bien bonne ! Les banlieusards, ça veut dire quoi, du moins concrètement "

      C’est exactement ce que tu viens de faire dans tes dernières réponses... Tu dis des trucs bateau et tu affirmes des choses qui ne contredisent en rien mes arguments, dire que la pauvreté est partout cela ne change rien au faits que les parties les plus pauvres de la France ce ne sont pas les banlieues ni au fait que les banlieusard sont plus aidés que d’autres...

      Quant je parles de subventions des associations et d’allocations en tout genre, c’est un fait il suffit de voir les milliards qui ont été injectés par l’État en "politique de la ville"( bel euphémisme) depuis des années, rien que cette années c’est 411 millions d’euros
      http://www.ville.gouv.fr/?411-milli...

      Et encore c’est sans compter avec les subventions et allocations régionales, départementales et municipales...Les zones rurales(genre Ardèche) et les zones désindustrialisées( genre Nord ou Lorraine) de provinces ne reçoivent pas autant.

      Pour la discrimination positive il suffit de voir qui sont les employés de la RATP, c’est pas sur qu’ils soient vraiment représentatif de la population d’Ile de France... Et c’est sans compter avec les grosses entreprises qui participent au Label diversité ni avec les "conventions ZEP" pour les grandes écoles...



      J’attendais la partition débile à base de " sauce gauchiste "




      Quand on reprend les postulat et les méthode de l’adversaire on fini par rejoindre son camp... Dans les réponses que tu écris on lit des poncifs et de la dérision( méthode gauchiste très connu pour éviter de répondre aux faits et éviter de passer pour un inculte en manque d’arguments)... Sans oublier les habituels appels à l’ouverture, rien qui ne réponde aux points relevés précédemment...

      Franchement tu devrais songer à adhérer au parti social-traitre( plus connu sous le nom de PS) étant donnée que tu parles et tu te comportes comme eux.


    • #1584354

      Et ça continue avec des gommettes.Traduction de " choses bateau " : évidences que les durs de la comprenette n’arrivent même pas à intégrer, ou à reconnaître quand la mauvaise foi s’y met (version " optimiste "). Que le rappel de simples évidences suffise à vous rétamer devrait plutôt vous interroger. On peut rêver. Encore un truc bien marrant. Avec des gens comme vous qui font de la lutte des classes entre classes de pauvres pour savoir quelle serait parmi les mal lotis les moins mal lotis, on est vraiment mal barré. Vous devriez ouvrir une agence de voyages pour voir le succès que vous rencontreriez. Une semaine en All-inclusive dans les quartiers nord de Marseille (annonce à compléter), un séjour de rêve. Votre baratin est le profil type du gogo qui a sûrement dû voter Sarkozy en 2007 et qui glosait, pour monter le populo contre le populo, sur ces privilégiés ... de cheminots ! Au fait, dans votre inventaire de subventions et autres allocations, vous avez oublié entre autres choses, vous dont on sent pourtant que vous avez un souci viscéral d’impartialité et d’exhaustivité, les subventions dans le cadre de la PAC. Il sont sûrement bien lotis eux aussi nos paysans au final, n’est-ce pas gros malin ?! Et bravo pour votre conclusion en apothéose, preuve supplémentaire et ultime que vous êtes intelligent et que vous avez tout compris. Vous avez eu affaire à un sale petit bourgeois gauchiste qui vote PS et dont il faudra s’occuper à la libération. C’est exactement ça Nostradamus. Petit rappel : vous êtes sur E&R.


    • #1584920
      le 23/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      @Eric



      Traduction de " choses bateau " : évidences que les durs de la comprenette n’arrivent même pas à intégrer,




      En fait cela veut plutôt dire banalité sans le moindre intérêt pour la conversation en cours.



      Avec des gens comme vous qui font de la lutte des classes entre classes de pauvres




      Le principe de la défense des pauvres c’est de défendre SES pauvres et non pas ceux des autres, demande toi simplement pourquoi les formes d’état providence les plus aboutis ont vu le jour des les pays les plus homogènes d’Europe tel que l’Allemagne ou les pays Scandinaves et non pas dans les pays multiethnique ou multiraciaux comme les USA...
      Je vais te donner un indice, les gens n’aiment pas payer pour des étrangers.



      Votre baratin est le profil type du gogo qui a sûrement dû voter Sarkozy en 2007




      Perdu, n’ayant pas été majeur avant fin 2012 je n’ai aucune responsabilité dans la destruction de la société française, toi par contre c’est moins sur... Tu as le profil du gauchiste cocufié par le système qui se cherche une crémerie de rechange histoire de ne pas passer pour un imbécile.



      les subventions dans le cadre de la PAC




      La PAC c’est une politique de dédommagement des paysans dans le cadre du respect des normes, des quotas et des prix édictés par l’UE, l’UE donne de l’argent aux paysans pour qu’ils puissent payer pour se mettre au niveau de ces normes. Bien tenté mais rien à voir avec la démagogie électoraliste que l’on observe pour les banlieues, hors sujet complet mais c’est pas grave tu n’es plus à ça près...



      Petit rappel : vous êtes sur E&R.




      Justement E&R ce n’est pas Libé au cas ou tu ne l’aurais pas remarqué.



      Vous avez eu affaire à un sale petit bourgeois gauchiste qui vote PS et dont il faudra s’occuper à la libération.




      Quand on parle comme un bobo gauchiste on est un bobo gauchiste jusqu’à preuve du contraire, désolé mais la précarité n’est en rien un marqueur sociale, les cadres sup au chômage ou les journalistes pigistes sont dans la précarité mais ils restent des CSP+ car il n’est pas question d’argent mais de status et de proximité avec le sommet.

      Sinon il est étonnant que tu n’as toujours pas été capable de démontrer que la banlieue reçoit plus d’argent et d’aide que les ruraux et les périurbains et les habitants des zones désindustrialisés... Et pour cause la France périphérique( pour reprendre Guilly) cela n’intéressent pas les politiciens.


    • #1585061

      On parle bien de la France depuis le début, qu’est-ce que c’est que ce baratin ?! Et toujours dans le registre de l’incompréhensible, c’est bien la PAC ou pas ?! Pour le reste, continuité du même blabla caricatural, qui se répète en boucle et passe par dessus ce qu’il est bien incapable de contredire réellement ou d’admettre tout simplement. Mais ce n’est pas étonnant de toute façon puisque vous êtes le parfait profil de personne en circuit fermé, étanche à tout ce qui vient perturber le confort de ses petites convictions limitées et étriquées. Le parfait idiot utile identifié par le pouvoir depuis belle lurette que l’on peut facilement faire voter pour un opposant politique factice (vous étiez trop jeunes pour Sarkozy mais on vous en trouvera de rechange) en lui balançant les trois crottes de nez qui lui servent d’alimentation quotidienne, raisonnant (ou plutôt résonnant en l’occurrence) à coups de catégories grossières fort utiles pour y ranger définitivement tout ce qui peut venir contrarier ses petites convictions ou gêner sa digestion de ruminant. Juste une chose Nostradamus du pauvre : inutile de reprendre des passages entiers de commentaires précédents, c’est parfaitement inutile car cela rallonge inutilement des commentaires souvent déjà trop longs (les miens l’étant souvent, j’évite d’en rajouter), et puis surtout les gens savent lire. Évitez également de prêter aux autres des propos qu’ils n’ont pas tenus pour faire vos petites affaires (vos commentaires en comportent pas mal que je ne relèverai pas, mon post étant déjà trop long). En conclusion et pour positiver (il le faut), même si vous partez de loin, vous êtes encore jeune et vous avez un horizon de progression infinie qui vous tend les bras, à la condition que vous appreniez à vous détendre un peu. De mon côté, en bon gauchiste, je m’en vais retourner réfléchir si je vais voter LR ou PS :-)


  • #1582388
    le 19/10/2016 par mysterio
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    Je suis d’origine maghrébine, et plusieurs autre maghrébins avec qui j’ai pu discuter au sujet du FN, en gros beaucoup me disent :" je suis d’accord avec le FN sur beaucoup de choses (valeurs traditionnelles, répression de la délinquance, politique sociale) mais le côté islamophobe primaire me bloque". On voit là qu’il y a en effet un coup à jouer sur la droite des valeurs.

     

    • #1582514

      Pas mal l’excuses des amis ! Quelle tristesse.
      L’UMPS est infiniment plus islamophobe que le FN, comment peut-on l’ignorer en 2016...
      En cinquante ans, ils ont réussi à provoquer une islamophobie au sein du peuple de France, à croissance folle et une géopolitique anti-arabes meurtrière.

      Le FN souhaite conserver une France majoritairement française, les autres veulent faire rentrer des immigrés jusqu’à la guerre. Personnellement, je choisi le parti de la paix.
      Vos amis ont plus de chance de s’enraciner en France avec le FN qu’avec l’UMPS qui, je me le répète, finira par anéantir tout espoir de réconciliation (au dessus d’un certain nombre d’immigrés non intégrés, la réconciliation sera impossible).


    • #1582543

      Je doute pas que dans la masse des quartiers il y a des gens honorable mais pour y habiter vous êtes loin d’être une norme, ne serait ce que penser aux arguments du FN la plupart on deja lâché avant.


  • #1582487
    le 19/10/2016 par Eloise
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    Sans les 300 000 arrives/an depuis 15 ans, il n’y aurait pas de "vote banlieue". Je suis pour la remigration des personnes que la tribu a fait venir contre l’avis du peuple qui morfle tous les jours.

     

    • #1582593
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Sans l’immigration extra européenne on n’aurait pas eu tout ces problèmes... Pour commencer le chômage aurait été bien plus faible sans toute cette immigration, et l’insécurité aurait été moins forte, sans oublier de parler de la continuité du peuple français...


  • #1582504
    le 19/10/2016 par rolala
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    Franchement c’est équivalent a pisser dans un violon.
    Si FN avaient suffisamment d’électeur pour gagner aux second tour il pourrait se permettre de gaspiller l’argent et les militants pour essayer de gagner des part de marché dans cet électorat ou étant quasiment a zéro il a une petite marge de progression.
    Mais ayant déjà du mal a mobiliser ces électeurs et faisant fuir le peu de militant qu’ils ont avec une fâcheuse tendance à remplacer des militant anciens à grande gueule par des récent à grandes dents. C’est vraiment une action à zéro rendement.
    En plus le second tour se jouant probablement contre la droite l’électorat de banlieu s’abstiendra majoritairement et ne sera pas aussi handicapant pour le FN qu’a d’autres élection.

     

    • #1582602
      le 19/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      C’est pas vraiment le FN en fait, c’est un collectif satellite du FN dirigé par un dénommé Jordan Bardella, mais c’est vrai que c’est une idée de merde, non seulement cela ne rapportera aucun électeur au FN mais en plus cela pourrait troubler l’électorat FN actuel.

      Il aurait été plus malin de faire en sorte de mobiliser les catégories populaires, les jeunes, les artisans et indépendants, de s’implanter dans le grand Ouest, de capter l’électorat catholique bourgeois du parti républicain et ainsi le FN se serait beaucoup rapproché de ces fameux 50%+1...

      Si ça continue sur cette voie là il est certains que les républicains vont en profiter pour faire campagne sur les sujets identitaires pour drainer l’électorat FN vers la candidature Sarko ou Juppé, et ça c’est un truc qui va faire plus mal à Marine Le Pen que n’importe quelle sortie politiquement incorrecte de Jean-Ma, parce qu’a force de jouer avec sa base électorale on finit par la faire partir vers d’autres horizons.


    • #1582778
      le 20/10/2016 par Souch39
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Il ne faut avoir cette vision électoraliste. Rassemblement général pour soutenir une reprise en main politique collective et populaire


  • #1582515
    le 19/10/2016 par Sobieski
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    Pas sur qu’il s’agisse d’un succès en terme de comm... Alors oui je sais que ce n’est pas le FN qui crée cette web série mais un collectif affilié au FN mais pour beaucoup c’est tout comme, le soucis c’est que les gens qui votent FN le font par opposition aux étrangers alors ce genre d’actions risques de mal passer, d’autant plus que si Sarkozy est le candidat LR il est certains qu’il va nous refaire le coup de la campagne identitaire et dans ce cas là Marine va finir dans la même situation que Jean-Ma en 2007c’est à dire dépouillé d’une partie importante de son électorat.

    Et oui on ne peut pas faire n’importe quoi avec sa base électorale...

     

    • #1582724
      le 20/10/2016 par tunisoral
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      J’ai lu tes commentaires et je suis d’accord sur le fait que ça ne nous amènera pas de voix mais il faut tendre la main à tous les Français si nous voulons gouverner, c’est un minimum. Sinon je te rassure, notre base n’est tout de même pas bête au point de nous en tenir rigueur, sauf à penser comme les bobos de l’herpès que nous sommes le "parti de la haine balabla..."


    • #1582944
      le 20/10/2016 par Sobieski
      La banlieue black-blanc-beur version FN

      Disons qu’il est certain que la rhétorique du "parti de la haine" ce n’est pas ce qui marche sur la base du FN, par contre l’accusation d’avoir renié le programme de Jean-Ma et de s’être converti au multicturalisme c’est ça qui pourrait être destructeur.

      Pour beaucoup tendre la main aux banlieues et faire la promotion du métissage c’est pareil, il est vrai que tant que le FN ne fera pas l’apologie de la diversité et ne défendra pas l’arrivée de population allogènes en Europe, ces accusations n’auront pas beaucoup de consistance mais il ne faut pas oublier que dans la plupart des cas les gens se contentent de lire les informations et très peu vont les vérifier, alors si l’accusation a l’air crédible elle va marcher d’autant plus qu’il y a matière a monter un dossier à charge quand on voit les délires antiraciste de certains bobos(bobo de gauche, bobo de droite, et même bobo du FN, très souvent c’est la même merde) qui sont devenus membres du FNJ on ne sait trop comment ...

      Personnellement je pense que les partis du système vont prendre acte de cet état de fait, ce qui pourrait pousser les partis dit de droite du système a faire une campagne identitaire plus lepeniste que moi tu meurt(Sarko est en train de le faire, et Juppette fera pareil s’il sent que c’est un bon filon), sinon ils pourraient financer un parti à la droite du FN pour drainer une partie importante de ses électeurs, ou pire encore faire les deux à la fois pour écarteler le FN entre deux fronts. Ce sont des éventualités qui se sont produites à plusieurs reprise dans le passé alors il n’y a aucune raison qu’elles ne se produisent pas une nouvelle fois.

      Pose toi la question de savoir pourquoi les médias insistent autant sur existence de ces initiatives, ce n’est pas pour féliciter le FN encore moins pour donner de la visibilité à ces gens, mais plutôt pour bien sous entendre que le FN est un parti comme les autres qui n’hésite pas à abandonner l’opposition à la substitution ethnique en cours pour avoir les voix des banlieues, et là les accusations d’être des lèches bottes opportunistes seront plus dévastatrices que toutes les accusations de racisme.


  • #1582745
    le 20/10/2016 par réveillez-vous
    La banlieue black-blanc-beur version FN

    J’ai une bonne nouvelle pour les adeptes du grand soir qui attendent depuis 40 ans

    LE FN NE PASSERA PAS

    Regardez donc autour de vous , la population...

    Ce pays est mort et rien ne le relèvera

     

    • #1582860

      Il est possible que la France se relève sans le FN et justement pour la raison que c’est la France. Rien de ce qui peut donner de l’espoir n’est venu d’autre part que de la société civile depuis longtemps, et c’est normal en un sens. La France est une grande fille :-) Cessons d’attendre que cela vienne d’en haut, même si certaines personnes issues de partis politiques ici ou là sont des gens de valeur.


  • #1584114

    Autrement dit le génocide de la France blanche européenne et du peuple français de souche qui fait l’essence de la France, dans l’ "assimilation" multiraciale et le grand métissage, inéluctables au vu de la masse de "français de branche" qu’il y a aujourd’hui en France.
    Non, à un certain point la "réconciliation", même en imaginant sa réussite pratique selon l’aspect du "vivre ensemble", serait une catastrophe absolue et définitive ...

    Pour information, "natio" signifie "race, naissance", une "nation" est par définition un peuple homogène par la filiation, une famille élargie ... La "patrie" est, elle, le "pays des pères", la terre de l’enracinement des ancêtres, de la filiation ... La "nationalité" n’est pas qu’idéologique, elle est charnelle ET culturelle, et la France, pour être la France, doit affirmer son aspect blanc, il faut que les non-européens restent une petite minorité.


Commentaires suivants