Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La bataille de Mossoul ne sert-elle qu’à déplacer les djihadistes vers la Syrie ?

Alors que les forces irakiennes tentent de reconquérir la ville de Mossoul, l’armée syrienne a accusé la coalition internationale menée par les États-Unis de préparer le transfert des djihadistes de Daech, présents dans la ville, vers la Syrie.

 

« Toute tentative de traversée de la frontière [irako-syrienne] est une attaque contre la souveraineté de la Syrie [...] et sera traitée avec toutes les forces disponibles », a prévenu l’armée syrienne dans un communiqué publié mardi 18 octobre. Celle-ci, en effet, accuse la coalition conduite par les États-Unis d’avoir pour projet d’aider les combattants du groupe terroriste État islamique (EI) se trouvant dans la ville de Mossoul, prise d’assaut par les troupes irakiennes, de fuir cette dernière.

En outre, le communiqué affirme que le plan des États-Unis prévoit de sécuriser le déplacement des djihadistes de Mossoul jusqu’à la Syrie voisine, afin de consolider la présence de Daech dans ce pays et de créer « de nouveaux champs de bataille » dans l’est syrien.

Alliée des autorités en Irak, la coalition internationale menée par Washington soutient en Syrie les groupes d’insurgés combattant les forces gouvernementales.

 

 

Plus tôt dans la journée, le chef de la diplomatie russe, rappelant que la ville de Mossoul n’était pas totalement encerclée, avait affirmé que « le corridor ouvert pos[ait] le risque que les combattants de Daech puissent fuir de Mossoul et partir pour la Syrie ».

 

L’assaut décisif de l’armée irakienne contre le fief de Daech dans le pays

La veille, lundi 17 octobre, l’armée irakienne a lancé une vaste opération de reconquête de la ville de Mossoul, à l’ouest du pays, contrôlée par les combattants de Daech depuis deux ans.

Sur le projet américano-sioniste pour le Proche-Orient,
lire chez Kontre Kulture :

L’enjeu géopolitique de la bataille de Mossoul, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est exactement ce qu’a dit Nasrallah il y a 15 jours : la bataille de Mossoul a pour but d’exfiltrer Daech vers la Syrie.


  • Quand l’Empire n’aura plus besoin d’eux en Syrie, l’Empire les déplacera en Tchétchénie ou / et en Europe.

    Nous avons tous compris grâce à monsieur Soral que l’Empire nous prend tous pour des cons dans tous les domaines.


  • a mon avis beaucoup de terroristes ont deja passé la frontiere et il n’y en a pas tant que ca a Mossoul !!!

     

    • Les Américains sont en train de libérer l’Irak pour envoyer tous les djihadistes dans la machine à broyer de Poutine...
      AhAhAh !! bien vu les Américains !
      Non seulement ils vont perdre la Syrie mais l’Irak aussi (alors qu’ils auraient au moins pu garder l’Irak).
      Poutine n’aura pas besoin d’aller en Irak !... AhAhAh !!
      Les Américains l’ont libéré pour lui.... AhAhAh !!


  • Vu la couverture médiatique... j’ai déjà pressentir ça sent ma merde US UE cette opération.

    Certains ont déjà prévenu que IS vont se rassembler à Deir Az Zor "accidentellement" choisi comme terre d’accueil par US et UE


  • C’est évident, malheureusement le corridor officiel que les USA ont aménagé pour la fuite de DASH vers la Syrie est couvert par les Kurdes.

    Il faut donc imaginer qu’il existe un autre passage plus officieux et protégé par l’armée US, Anglaise et Française afin d’exfiltrer leurs alliés terroristes.

    Cela sous la surveillance des Russes.


  • Peut-être qu’ils veulent vider la cité pour la bombarder et ainsi faire croire qu’ils ont agi et en même temps terminer la casse de la ville pour que le régime syrien soit à l’agonie pour construire leur payer

     

  • Les djihadistes se replieront à l’ouest, c’est certain.
    ....D’ou l’importance de régler la situation à Alep, car ça devrait pétarader vers Raqqa dans pas longtemps : la suite sera cruciale.


  • Ce qui est suspect est l’emphase médiatique concernant cette opération Mossoul,
    ceci ajouté à la "colère" américaine, d’il y a quelques jours et à la diabolisation de la Russie (injustifiée) amplifiée médiatiquement,
    Quel sens donner à tous cela ?
    une éventualité peut être envisagée :

    Si les américains sont censé "mettre en échec" Daesh à Mossoul et qu’ils "permettent" à ceux-ci de se déplacer (sans aucun bombardements pourtant faciles des avions US pour les en empêcher) vers la Syrie, portée par leur "victoire qui ne pourra être dans les médias qu’hollywoodienne", pourquoi les américains s’arrêteraient-ils à la frontière syrienne ?

    Ils ont là, peut-être leur prétexte pour en découdre avec les russes...
    Emporté par leur "sauvetage" du monde de la "menace Daesh", ils passent la frontière sans l’autorisation de Damas, et se ramassent sur la tête des attaques de l’armée syrienne et éventuellement de l’armée russes (réelles ou assimilés / false flag).

    Drame médiatique planétaire : "la Russie hostile" a attaqué les sauveurs de l’humanité et leaders du monde libre !
    Acte de guerre qui demande une réplique avec les discours à la "l’Amérique a le droit de se défendre, bla bla bla"
    Déblocage de budget et envois de troupes américaines, secrétaire de l’ONU outré etc .. etc ...

    Quid des élections US en pleine période de guerre ... ?

     

    • ils vont sans doute devoir déclarer la guerre avant la passation de pouvoir finale en Janvier prochain...parce que même en trichant comme des dingues c’est pas sûr que Trump perde.


    • Je ne crois pas à une guerre ouverte avec les russes :
      - Les USA sont ruinés, 46 millions de pauvres, une dette qui explose depuis les années 2000. Le pays est sous perfusion depuis 2008.
      - Ils auraient attaqué ouvertement la Syrie depuis longtemps, quel est l’intérêt de le faire maintenant que les russes sont là et que Damas est protégé par les défenses russes.
      - Il y a eu des plus grosses tensions pendant la guerre froide et la situation n’a jamais dégénérée.


    • @listo

      Dans la dimension du monde des américains du quotidien, et celui de la raison, c’est juste et je demanderai que cela que la ruine des états unis deviennent officielle, on est proche de l’échec et mat, mais pas encore,
      mais dans la dimension de la réalité de ces "quelques uns" qui manigances, il existe encore toute une capacité de nuisance, le contrôle des médias mondiaux, des bases militaires américaines en nombre, sur tous les continents, main mise sur de nombreux gouvernements étrangers, surveillance au niveau communications généralisées comme arme de persuasion à toutes insoumissions de gouvernants étrangers, quand les valises de dollars ne suffisent pas,
      Ils faut savoir que l’échec en Syrie signifie la fin de leur projet de contrôle du moyen Orient, cela revient à avouer leur défaite et leur disgrâce (qui est déjà une évidence, vus les tonnes de révélations qu’on a pu consulter, à qui sait voir et qui reste un minimum informé),
      Tout le château de carte s’écroulerait pour eux,
      L’arrogance aveugle, pathologique, voire inhumaine de ces personnes ne peut avaler cela,
      ils préfèreront installer le chaos que de s’avouer vaincus.
      Leur reddition devra être obtenu en les forçant.
      Ce qu’essaient de faire à doses homéopathiques, la Russie, la Chine, l’Iran, les BRICS et tous les pays qui petit à petit tournent le dos au dollar ou osent dire non aux dominants, quand d’autres traitent Obama de fils de ...
      Bref ces fous messianiques (et ceux qu’ils entrainent par la tromperie ou la corruption) sont capable de tout.
      Le 4 oct 2016, il y eut ce discours par le général Mark Milley (Chef d’état major de l’armée des états unis)


    • Je ne pense pas que les États Unis veulent bombarder en Syrie.

      l’Etat Islamique a échoué, alors ils l’envoient au casse-pipe. ils cherchent à expulser les rats d’Irak pour qu’ils se réfugient en Syrie afin de compliquer l’affaire des Russes. Ce sera aux Russes d’assumer le coût financier, humain, et éthique du nettoyage.

      c’est un coup classique en stratégie militaire.

      Quand je vois le dispositif d’encerclement de Mossoul, et le front grand ouvert à l’ouest, il n’y a pas d’autres noms que celui de couloir humanitaire...


  • Ils se font enfoncés à Alep, et dans la banlieue de Bagdad, ils évacuent Mossoul et vont essayer de rétablir une ligne de front sur leurs arrières quoi de plus normal en stratégie


  • J’espère que Vlad va nettoyer cette m.... lors de cette arrivée en Syrie !!!...


  • C’est très probable. L’aviation de l’Empire avait bombardé "par erreur" l’armée syrienne à Deir ez-Zor à l’est de la Syrie, au moment où cette dernière pouvait récupérer cette ville à Daesh et donc consolider la frontière irako-syrienne.

    Et la France grande collabo de cette mascarade. J’espère que les Français vont se réveiller ...


  • Hahaha, pas uniquement l’évacuation de leurs mercenaires, une bonne petite victoire ça peut être sympa pour les démocrates avant l’élection, et ça laissera une trace positive dans l’Histoire (officielle, racontée aux moutons...) du second mandat d’Obwana.

    Par contre si les russes pouvaient écrabouiller façon puzzle cette armée privée de l’OTAN dès le franchissement de la frontière-Sykes-Picot-qui-n’existe-plus-dans-la-dawla ça me ferait bien plaisir :)


  • Merci de m’avoir illuminé, depuis qu’on entend parler bien haut et fort dans tous les médias que l’attaque de Mossoul est proche, je me disais : Quand on attaque un lieu, on privilégie l’effet de surprise pour minimiser la préparation de l’adversaire.
    C’est tout le contraire qui a été fait dans nos médias mainstream depuis des semaines !
    En fait, le but recherché était de faire fuir les djihadistes vers l’ouest.
    Tout est clair maintenant !


  • Je me disais bien "curieux ce soudain amour pour les irakiens de la part des médias". Même si les kurdes bénéficient généralement d’un traitement de faveur il est rare que le sort réservé à l’ensemble des populations de Mossoul soit relayé par les diffuseurs de nouvelles.
    A quand une information de cette ampleur concernant le drame yéménite ?


  • Et là par contre ils vont bombarder une ville de 1 million d’habitants. Mais il y a le bon bombardement, et le mauvais bombardement...


  • Ben oui le plan est bien de concentrer les troupes de Daesh en Syrie qui devient le champ de batailles des puissances mondiales et régionales.

    Raqqa, la syrienne, sera le point final ou le nouveau départ de l’épopée daeshienne, et, dans un cas comme dans l’autre, au plus grand bénéfice de qui ?

    De toute cette tragédie meurtrière et destructrice il y a déjà un très grand vainqueur : Israël


  • Avant hier au cours d’une émission TV, une chercheuse spécialiste de la région avait signalé l’existence d’un couloir vers la Syrie. Aucun des 3 autres experts, dont Bonniface, ne l’a contredite.
    Et la journaliste n’a même pas rebondi sur cette info cruciale !
    desesperant...


Commentaires suivants