Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La campagne médiatique anti-Frexit commence

Sondage : "64% des Français souhaitent le maintien de la France dans l’UE"

L’onde de choc du Brexit, le référendum sur la question du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, n’atteindra pas les côtes françaises, au moins dans un premier temps. Les résultats du sondage réalisé par Odoxa pour Paris Match et i>Télé sont significatifs : 64% des Français veulent le maintien de la France dans l’Europe des 27.

Mais la tentation d’un « Frexit » est plus importante qu’il y a deux mois, avec une progression de 7 points pour le départ de la France de l’Union européenne. 77% des électeurs du Front national y sont favorables, alors que les Français qui se disent sympathisants de la gauche ou de la droite traditionnelle sont une très large majorité à se déclarer pour le maintien de la France (76% pour les sympathisants de gauche, 77% pour ceux de droite).

Près de six Français sur dix (59%) auraient d’ailleurs voté pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Europe, avec, là encore, une distinction entre les sympathisants de la gauche et de la droite et les sympathisants du parti d’extrême droite (70% favorables au Brexit).

Lire la suite de l’article sur parismatch.com

 


 

Ils se sont encore trompés !
Après le Brexit, voici les plus gros flops des instituts de sondages

 

Ce n’est pas la première qu’ils n’ont rien vu venir ; les sondages, qui enterraient quasi unanimement le Brexit avant l’heure, ont été largement désavoués par les urnes ce 23 juin. L’occasion pour RT France de revenir sur leurs plus gros « fails ».

 

Le référendum du Brexit (2016)

51,9%. C’est la proportion de Britanniques qui, contre toute attente, a voté en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, selon les résultats officiels publié le matin du 24 juin.

Et pourtant, le 23 juin, à peine quelques heures avant le vote, l’institut Ipsos Mori publiait un dernier sondage faisant état d’une défaite du Brexit à 48%, contre 52% de partisans du maintien (marge d’erreur de 2,46%). Soit l’inverse du résultat final.

La veille, l’heure était également à l’excès d’optimisme en faveur du camp du « Remain ». En effet, la société britannique ComRes chiffrait le camp du « Leave » à seulement 46% contre 54% pour celui du « Remain » (marge d’erreur de 3,17%). L’institut le plus réputé du Royaume, YouGov, parlait lui d’une défaite de justesse du Brexit à 49% contre 51% (marge d’erreur de 1,6%).

 

Les élections générales britanniques (2015)

Une erreur d’appréciation qui rappelle celle survenue un an plus tôt. À l’époque, le patron de YouGov, Stephan Shakespeare, ne savait où se mettre :

« Excusez-nous pour notre mauvaise performance. Nous avons besoin d’en comprendre la raison. »

Alors que les premiers résultats tombaient, le prestigieux sondeur n’avait, pas plus que les autres, vu arriver l’écrasante victoire de David Cameron.

Il faut dire que les instituts de sondages britanniques prévoyaient le scrutin le plus serré de ces 40 dernières années. Résultat ? Une majorité absolue pour les conservateurs de Cameron avec 331 sièges contre 232 à leurs adversaires travaillistes. De quoi faire dire à Boris Johnson, le maire de Londres, que « les sondeurs devraient se sonder entre eux pour voir ce qui n’a pas marché ».

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1495413
    le 24/06/2016 par Brindavoine
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Qu’est-ce que l’UE a apporté à la France sinon la disparition de ses frontières et la venue de millions de gens peu assimilables voire carrément indésirables, qui font BAISSER LE NIVEAU partout, dans tous les domaines (sauf dans le foot !), à commencer par les collèges et les lycées .

     

    • #1495690

      Pour le foot, cela fera baisser le niveau à terme. Jusqu’à preuve du contraire, le réal, le barca, le psg ou le Bayern joue avec peu de joueurs africains. C’est un simple constat. De plus jamais une nation africaine n’a gagné de world cup.


    • #1496026

      @Brindavoine & @Boro,

      On frôle vraiment l’excellence de la pensée avec vous...


  • #1495422

    Les sondages ont tort, car les dissidents dans un premier se taisent et se cachent par peur de représailles, et ce a tous les niveaux (famille, travail, vie quotidienne, juridique, etc...)


  • #1495428
    le 24/06/2016 par Jérôme2709
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Mon opérateur est Orange et je peux certifier que la page d’accueil d’Orange est un cas d’école de désinformation. Il devrait y avoir d’ailleurs un délit de désinformation meRdiatique. Avec BHL et Haziza en prison à la place de Dieudonné.

     

  • #1495430
    le 24/06/2016 par Espritlibre
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Parce que les pseudo-sondeurs vont croire que l’on va gober ces sottises. L’UE, "machin" d’invention US, il suffit de discuter dans la rue, ou les lieux publics avec la France d’en bas, une majorité n’en veut plus.
    Alors les manipulations des sondeurs : au diable !


  • #1495440
    le 24/06/2016 par jacques cellaire
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Rien n’atteint la France, même pas les retombées radioactives de Tchernobyl !
    Bravo les anglais, un beau sondage quenellier dans le fondement des sondeurs à la botte !


  • #1495443

    64% d’ânes bâtés et de moutons,le jour (prochain) où ils seront mis au régime grec,enfin peut-être comprendrons-il,mis il sera trop tard alors probablement...


  • #1495445

    La propagande va tourner à plein régime. et au final, ca ne fera que les discrediter un peu plus.


  • #1495446

    Encore un sondage auquel je n’ai pas été convié...les Français préfère pérorer dans la rue plutôt que s’attaquer aux vraies racines du problème.
    De toute façon le système a toujours un plan de secours, comme par exemple déclencher une guerre OTAN -> Russie au cas ou la situation leur échapperait.
    Au fait depuis quand la frence ça prend un "e" ? comme la dit un autre internaute c’est encore un Slogan creux.

     

  • #1495459

    Europe = France Allemagne Bénélux....et c’est tout !!!

     

  • #1495464

    Encore trop tôt !

    Il ne faut pas attendre de franxit ou d’élection d’un parti national ou un coup d’état militaire avant que les vraies cures d’austérité soient mises en place (cette khomeri de loi est à peine mise en place et n’est qu’un début) et surtout pas avant que les poches des contribuables n’aient été faites via le bail-in.

    Une fois que ça sera fait : probablement pas avant l’élection de Juppée, hélas, là, on pourra commencer à cogner sans les gants et à espérer un franxit.

    Pour le moment, c’est trop tôt.

    Mais ça viendra, tôt ou tard.


  • #1495465
    le 24/06/2016 par réGénération
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    On passe d’un "non pas d’UE" à 55% en 2005, à un "oui à l’UE" à 64% dix ans plus tard.

    Endoctrinement du Français de base, résultant de la propagande, ou sondage truqué ?

     

    • #1495572

      Ils avaient déjà sorti le chiffre de 65 pour-cent d opinion favorable à la constitution européenne 6 mois avant le vote...Et le non l emportait finalement à 55 %...théoriquement toute la suite (ces 10 dernieres annees) est une trahison qui doit être annulée et tous les traitres passés devant des tribunaux populaires


  • #1495466

    Paris Match :

    "Le poids de la tremblote, le choc de la cellulite"

    Pour les plus de 20 ans qui se rappellent du slogan d’origine de ce "torchon"...

     

  • #1495472

    Ah ! ces drôles , ils vont se mettre à raconter n’importe quoi .... ?

    Que d’excitation , toutes les plus grosses balivernes pour faire peur
    vont sortir les unes après les autres , ils vont y aller sans aucunes
    restrictions , là , on en a pour 3 mois au moins si ce n’est qu’aux
    prochaines élections présidentielles , et oui des fois que le diable
    anti Euro arrive à passer , il faut tout faire , attention qu’l n’y ait
    pas de fous qui traîne aux alentours.... ?


  • #1495480

    Mais attendez un sondage c’est pas fait pour nous tromper en relayant de faux chiffre ? Il me semblait que c’était une des armes du pouvoir pour influencer une tendance.


  • #1495482

    La propagande va noircir le tableau du Brexit en faisant croire aux Français que tout va aller mal en GB . Mais si les Français et les autres européens réalisent que les Anglais s’en sortent très bien ça sera la fin de l’UE .


  • #1495483

    en France ce serait plus difficile à faire passer,tout les médias sont noyautés et soumis à la censure d’état.
    les pro frexit auront 10 secondes dans le journal de BFM ou France2 tandis que les BHL et autres Finkelkraut vont venir s’étaler sur toutes les chaines pour venir nous expliquer que l’Europe dirigée par des corrompus et des banksters est une chance pour les citoyens.


  • #1495497

    Le Brexit c’est une victoire et un exemple pour tous les patriotes d’Europe, il faut voir la gueule qu’ils font sur I24télé...


  • #1495506

    La moyenne des sondages sur un échantillon de 1000 sur le BREXIT est 43% pour la sortie et 57% pour le maintient
    Résultat des courses : sur un échantillon de 33 000 000 (500 stades de France) , 52% pour la sortie et 48% pour le maintient

    En France ,sur un échantillon de 1010 (0,016 stade de France) sur la Frantie : 64% pour le maintient et 36% pour la sortie


  • #1495507

    Peu de temps avant le referundum de 2005 les sondages mettaient le NON a 37%...


  • #1495508

    C’est vraiment des conneries ces sondages. Je me suis toujours demandé comment 2 français sur 3 pouvait avoir envie de rester dans cette UE. Etrangement, je ne vois pas ces français au quotidien...
    Et puis, avec seulement 13-14% de popularité pour notre mollusque traitre, n’importe qu’elle question serait votée contre lui. Il suffirait qu’il soit en faveur du oui, avec toute sa clique de mafieux pour que les français votent majoritairement non. Même si le front national porterait le non, il s’agit pas de les mettre au pouvoir dans cette question, certains pourrait se lâcher dans un vote de contestation.


  • #1495509

    Les médias sionistes vont essayer par tous les moyens de ridiculiser et de déshonorer ces Anglais qui ont "mal" voté . Seulement les Français savent d’expérience (souvent douloureuse) que les Anglais ne sont pas des débiles et qu’ils savent parfaitement où est leur intérêt .


  • #1495511
    le 24/06/2016 par Troglodyte
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    De deux choses l’une, et aucune de bonne : Soit on nous ment, soit il y a une forte proportion de veaux dans ce pays.

    Tout bien réfléchi, je crois que les deux propositions sont vraies...


  • #1495523

    Le résultat du traité de Lisbonne avait été déjà purement et simplement annulé par voie parlementaire. du pur "Delorisme" !
    Un article sur le site yahoo s’intitule : "ces anglais qui regrettent déjà le brexit"
    Tapie et ruth elkrief dévoilent leur catastrophisme, ça en dit long sur les bénéficiaires de l’europe actuelle .....

     

    • #1495678

      ils continuent à manipuler l’opinion , en montrant que des gens en train de flipper -
      pour que Elkrief bouge son cul jusqu’à Londres , c’est que cette bande de fripouilles commencent à flipper ....
      ils risquent de perdre tous leurs avantages , ces cumulards - on les sent à la rue ....
      le triso , on ne l’entends pas beaucoup ...


  • #1495526
    le 24/06/2016 par k’nell de douze
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    les Parasites du système français commencent leur manipulation - après la guerre civile annoncée si le FN gagnait des régions , on voit ce que cela donne , ils continuent , de peur que les Français demandent un référendum !
    on voit Sarko vouloir refonder l’Europe alors qu’il se plante depuis des décennies et surtout que toute la merde et le chaos arrivé jusqu’ici est de sa faute et celle de tous les Parasites qui l’entourent -
    vivement un tribunal populaire , comme souhaitent maintenant un grand nombre de Français , pour juger toutes ces canailles et criminels de guerre -


  • #1495538
    le 24/06/2016 par Frexit now
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Ha ouai !
    Pourquoi 64 % ? pourquoi pas 70 % ou 66 % ou 72 % ?

     

    • #1495687

      je crois pas que les politiciens corrompus , les journalistes véreux et les Parasites qui pillent les Français font 64 % -
      c’est une minorité infime de crapules qui devraient être en prison  !!!!!!
      dehors toutes ces assoc. inutiles qui nous pillent sans arrêt et qui agressent les vrais Patriotes de ce pays !


  • #1495540

    Dans le sondage LePoint ou JDD de ce matin c’était plus de 80% pour que la France quitte l’UE sur 16000 votants. Certes on sait que les sondages Internet sont biaisés et par le publique du site et les redirections d’autres sites invitant a voter, mais 16000 votes c’est toujours un échantillon 10 fois supérieur à ceux réalises par les instituts, qui peuvent également manipuler les chiffres. Pour autant il est vrai que beaucoup de français aiment l’Europe et pensent que l’Euroscepicisme est un thème d’extrême droite (populations populaires, comme ça a été le cas en Angleterre)

     

    • #1495787

      Je profite de votre post aux quelques mots d’amour afin de châtier comme le veut l’adage ces quelque s bourrins de Français qui doivent comprendre ceci : que Nigel Farage aime tout autant l’Europe qu’eux : à la manière de De Gaulle ; celle des Nations. Hors ici c’est une Europe engendrée pour nourrir une élite de petits bras cassés qui ne sont élus par personne d’autre que les cooptations de leur propre clique.
      Et qui se gavent sur notre dos, nous pillent et nous vendent au lieu que l’ensemble aille de l’avant main dans la main aux termes d’accords interne gagnants-gagnants.
      Nous sommes donc à 100 000 années lumières d’une Europe des Nations !


  • #1495552
    le 24/06/2016 par Frexit Horribilis
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Tain y’en a qu’ont du pot, nous on en veut pas et on est forcé d’en bouffer matin, midi, et soir.


  • #1495568

    Il est tres clair depuis un certain temps que les sondages sont faux : soit par incompetence , soit par politique , soit les 2.
    Voir les resultats en Autriche, en Italie, et a chaque election francaise (CHAQUE election). Cela fait partie de l’encadrement psychologique des populations, avec la tele et les journaux completement infiltres et aux ordres.


  • #1495577
    le 24/06/2016 par Godefroi de Javron
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    moi j’aurai affiché 164% des Français souhaitent le maintien de la France dans l’UE


  • #1495591

    "L’Union Européenne" n’existe pas, n’a jamais existé et pire, ne peut pas exister puisqu’elle dévoilerait sa nature et crèverait sur l’heure. Elle n’est pas identifiable. C’est une sorte d’ectoplasme juridique. Ou au mieux une méduse urticante et qui se défend en jetant de l’encre.

    Ce qui se voit, ce sont des fonctionnaires, des fonctionnaires, des fonctionnaires, qui doivent justifier leurs postes et leurs traitements et le fait qu’il ne payent pas d’impôt. Ordures.


  • #1495592
    le 24/06/2016 par la pythie
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    l’article 50 existe pour permettre à l’Angleterre de quitter le navire européen ; en revanche, JAMAIS le système n’acceptera que la France reprenne sa liberté !

     

    • #1495876
      le 25/06/2016 par Francois Desvignes
      La campagne médiatique anti-Frexit commence

      C’est parce que vous ne vous mettez pas à la place des mondialistes :

      l’UE est un obstacle au TAFTA et non un faciliteur.

      Et Mac Do détruit plus sûrement les identités nationales que Juncker.

      Des puissances éparses liées entre elles par des conventions de libre échange sont beaucoup plus confortables et faciles à circonvenir qu’un mastodonte bureaucratique détesté et soupçonné de tout le monde.

      Et les mondialistes considèrent que les 17 milliards que vous leur payez annuellement pour faire du papier et justifier leurs postes, seraient mieux dans leur poche via Mac Do ou la banque Lazare.

      Surtout si votre projet c’est d’assujettir les Etats à vos tribunaux arbitraux pour que :

      - si vous gagnez, ils perdent
      - et si vous perdez, ils perdent quand même.

      En fait, ils sont assez logiques, non ?


  • #1495593
    le 24/06/2016 par nanothermite
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Les instituts de sondage sont aux mains des mondialistes.
    CSA, c’est à Bolloré ;
    IFOP, dirigé par Laurence Parisot ;
    IPSOS, dont Bazire, administrateur et conseiller personnel de Sarko, et Giacometti, directeur général furent invités du Fouquet’s ;
    Opinionway, fondé par Hugues de Cazenave (voir sur politique.net) ;
    SOFRES, a pour actionnaire le fonds d’investissement américain Fidelity ;
    LH2 (ex Louis Harris), vendu par TNS à deux de ses dirigeants ;
    BVA, qui a pour actionnaires les fonds d’investissement Rothchild.
    Donc pas de danger, pour l’instant.
    Comme la presse est aux ordres, on ne verra pas des manchettes comme en GB.
    Mais il est presque certain que la majorité des Français veulent quitter l’Europe, quoiqu’ils sondent.


  • #1495615
    le 24/06/2016 par bravo les british
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    les medias et anti brexit à part diffuser de la peur et de la culpabilitée aux peuples , n’ont rien à argumenter .
    constat du sale état de la soit disant démocratie ...vantée par ces capricieux égoistes.


  • #1495627

    D’ici nos prochaines elections en 2017, si d’autres pays décidaient de faire un référendum, comme certains le demandent, ce qui, bien entendu n’arriverait pas ici, je veux parler d’un référendum bien sur avec notre gouvernement.
    Quoique, Compte tenu de des "sondages" et des résultats, peut être que le gouvernement devrait en profiter pour faire un référendum et profiter du moment, ou pas, sinon... d’ici l’an prochain beaucoup de choses peuvent arriver en Europe.

    my 2 cents


  • #1495632
    le 24/06/2016 par Le NON a dû faire un meilleur score...
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Ce qu’il faut comprendre, ce qu’est les chiffres des sondages sont une injonction.
    C’est ce que le pouvoir aimerait voir comme résultat. C’est pour cela qu’ils assument de se tromper.
    Quand à la valeur "estimée", c’est un chiffre (ou une plage) validé par un directeur et entré par un stagiaire dans leur interface. C’est grosso modo aussi simple que ça :).


  • #1495642

    Il y a bien longtemps que les sondages ne reflètent pas l’opinion des Français. Ils la forgent, la matraquent et l’imposent.


  • #1495749
    le 25/06/2016 par La pythie
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Étre dans l’UE est moins pire qu’être à l’extérieur : il faut savoir que des pays comme l’Islande, la Norvège ou la Suisse suivent les directives européennes tout en étant dehors...un pays comme la Hongrie, même faible, arrive à bloquer certaines résolutions du parlement européen , alors que si vous êtes dehors, vous ne pouvez rien...

     

    • #1495827

      Ne pas confondre suivre la bienpensance et respecter les "recommandations" de l’U.E. !
      Si les pays en dehors de l’U.E. suivent les recommandations de l’U.E., ces pays ont un sacré problème avec leurs gouvernements...
      Maintenant, si vous n’avez pas compris que "cette" Europe était mortifère pour les pays et les peuples qui la composent, qu’elle était aux ordres d’une puissance étrangère (voire deux), qu’elle ne servait qu’à niveler par le bas les conditions sociales des pays composites (au bénéfice de quelques-uns)... c’est vous qui avez un problème.
      Ou bien vous êtes atteinte du syndrome "plus jamais çà" (la guerre, la shoah,...). Réfléchissez aux véritables causes et acteurs, faites le parallèle avec ce qui se passe aujourd’hui... et vous constaterez que rien n’a changé sauf la forme, ce sont les mêmes aux manettes (mini-guerres, guerre sociale, économique, sociétale...). A moins que vous pensiez que tout va bien !
      La pythie se servait du passé, du présent, afin de délivrer ses prédictions...


    • #1495939

      Vous avez parfaitement raison. L’Union Européenne va réussir à faire que tout le monde se déteste en Europe.

      Il ne faut pas oublier une chose totalement paradoxale et que personne ne comprend bien, ne saisit bien, faute d’avoir passé une semaine à lire et à étudier avec un solide culture juridique, le traité de Lisbonne : la solidarité entre état de l’Union Européenne est interdite, je dis bien in-ter-di-te. Traité de Lisbonne. Autrement dit, en Europe, il est interdit à un pays d’aider un pays copain. La France ne peut aider la Grèce directement, comme elle l’a fait au moment de son indépendance au 19ème siècle et comme elle l’a fait pour de multiples pays (la Pologne, la Roumanie etc..) On dit que "l’état est un monstre froid". Alors l’Europe est vraiment un état ! plus que froid, glacial. Pourquoi ? Devinez : si c’était le cas, les pays germaniques s’aideraient entre eux ... Vous avez compris ?

      Quand Xavier Bertrand jacasse en disant qu’il va lâcher tous les immigrés de Calais sur la perfide Albion, coupable d’une trahison envers "l’Europe l’Europe l’Europe", il dit une connerie. Les migrants de Calais sont victimes d’un accord bilatéral entre la France et l’Angleterre (les "accords du Touquet") et "l’Europe, l’Europe, l’Europe", machine à fabriquer des monstres diplomatico-commerciaux, n’a rien à voir la dedans. Démentez-moi si vous pouvez. Or il n’y a pas de la part des Anglais rupture de "solidarité communautaire" puisque cette "solidarité communautaire" non seulement n’existe pas mais est ... in-ter-dite par le traité de Lisbonne.Il faut savoir lire ! M. Bertrand.


  • #1495757

    Cette semaine j affiche sur ma voiture ( referendum : Je veux un FREXIT ).
    Faites pareil.
    Vive la France !

     

  • #1495796
    le 25/06/2016 par amar rabah
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Les anglo-saxons toujours en avance sur les gaulois sur la plan historique , ont voté pour leur affranchissement de cette "Union Européenne" bureaucratique et impériale pour une seule et unique raison que cette Union n’a rien d’européen ... ce fut un vote populaire animé par des leaders nationalistes anglais courageux et qui a reçu un écho très favorable notamment comme dans le Yorkshire, dans l’Angleterre des paysans et des ouvriers où sont concentrés les masses travailleuses anglo-saxonnes les plus européennes dans leur vécu et non pas parmi ce magma cosmopolite des villes et des métropoles
    L’heure de vérité est arrivée pour les gaulois en France et en Belgique pour dire non par un vote franc et massif à cette Union anti-européenne de "Bruxelles Molenbeck" qui travaille exclusivement pour l’ USA et ses deux marâtres carthaginoises de l’Horreur et de la Laideur : la Judée et l’Arabie ... Quant aux pauvres germains humiliés par 70 ans de repentance et d’impostures , ils doivent se réveiller un jour ou l’autre sur une symphonie de Wagner pour se réapproprier leur patrimoine européen sans honte et sans faiblesse et participer avec la France , la Russie , l’Angleterre ,l’Italie ,la Grèce , l’Espagne et tous les autres états européens délivrés de leurs démons carthaginois à la construction d’une Europe des nations , Helleno - chrétienne , libre , humaine , humaniste , et authentique .... On ne doit pas remplacer Aristote et Ferdinand par BHL et Ramadan


  • #1495810
    le 25/06/2016 par réveillez-vous
    La campagne médiatique anti-Frexit commence

    Il aurait été plus judicieux de préciser :

    64% des tapins , profiteurs , politicaille sangsues, patrons rapaces , banquiers véreux , corrompus , presstitués...sont ANTIFREXIT

    https://www.youtube.com/watch?v=00o...


  • #1495929

    64% des français... ??????

    Donc,nous avons une majorité de gens parfaitement au courant des réalités et vivant dans l’opulence européenne,sachant distinguer le vrai du foutage de gueule et votant UMPS depuis la naissance... !!!

    Ou bien,64% de gens ignorants qui détestent le changement quand on leur demande (en 2001,on leur a rien demander,juste imposer l’euro).... !!!!


  • #1496243

    Ces sondages sont de l’intox ,si ils en étaient si sur alors faut vite faire un referendum,mais ils s’en gardent bien de le faire par peur de le perdre .Les Français ont dit non à Maastricht et maintenant seraient d’accord pour dire oui à l’UE ,la ficelle est un peu trop grosse .On est dans une merde infâme et les Français diraient encore ?? je suis très septique.


Commentaires suivants