Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La confiance des Américains envers leurs médias au plus bas

Le journalisme mainstream est-il encore crédible ?

Le journalisme américain est-il encore crédible ? Une vaste majorité d’Américains (68 %) n’est pas de cet avis !

 

D’après les résultats d’un sondage réalisé par l’institut Gallup, seuls 32 % des Américains font confiance aux informations concernant l’actualité nationale et mondiale diffusées par les médias américains. Selon un précédent sondage, ce chiffre était de 40 %.

Mais pourquoi la crédibilité des médias américains chute-t-elle progressivement ? Les chercheurs évoquent la médiatisation de la campagne électorale d’Hillary Clinton : les Américains désapprouvent le fait que la candidate démocrate bénéficie de l’appui excessif des médias, qui lui créent une image positive, à l’opposé au républicain Donald Trump, souvent présenté par les journalistes sous un mauvais jour.

En outre, suite au développement des réseaux sociaux et des blogs au cours des dernières années, les Américains regrettent la chute des standards de qualité du journalisme, et estiment que les critères sont moins rigoureux que par le passé. Au cours de l’histoire, la confiance des Américains a atteint son point le plus élevé en 1976 (72 %) dans la foulée des enquêtes journalistiques sur la guerre du Vietnam et le scandale du Watergate, affaire d’espionnage politique qui aboutit, en 1974, à la démission de Richard Nixon. Depuis les années 1990, l’indice de confiance a commencé à baisser progressivement.

Sur la réalité antipopulaire des médias, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.