Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La désobéissance de la Turquie à l’égard de Washington marque-t-elle un tournant ?

La tentative de putsch échouée en Turquie du 15 juillet 2016 peut avoir été un signal à Erdogan, puisqu’il aurait désobéi aux autorités des États-Unis. C’est ce qu’estime l’Allemand Christoph Hörstel, spécialiste en politique extérieure, dans une interview à la station de radio ParsToday.

 

 


 

Le mollah Gülen, soutenu par la CIA, est-il derrière le coup d’État en Turquie ?

 

Fethullah Gülen, le mollah soutenu par la CIA et incriminé par Erdogan, est-il derrière le coup d’Etat manqué du 15 juillet dernier en Turquie ? La tentative échouée de renverser le président turc, qui a eu pour résultat une vague impressionnante d’arrestations et de licenciements (plus de 70 000 parmi les prétendus opposants) a entraîné des commentaires différents, selon qu’ils émanaient des pays occidentaux ou de la Russie qui a apporté son soutien à la réaction autoritaire d’Erdogan.

 

Les accusations d’Erdogan concernant le mollah vivant aux USA ne semblent pas sans fondements. Et le fait que les globalistes des administrations Bush puis Obama aient soutenu « le printemps arabe » et les changements de régimes en Égypte, Libye, Irak, Syrie et autres, favorisant l’établissement de régimes islamistes extrémistes, doit être pris en compte.

Dès 2010, Sibel Dinez Edmonds, ancienne traductrice pour le FBI et lanceuse d’alerte connue, révélait l’énorme influence de Gülen aux USA à travers son réseau de madrasas (établissements d’enseignement sunnite) présentées comme des écoles sous contrat. Elle parlait à l’époque d’une centaine d’écoles et d’ONG douteuses : « F. Gülen, dont le réseau d’organisations est estimé entre 22 et 50 milliards de dollars, possède plus de 300 madrasas dans le monde, y compris au Pakistan, en Asie centrale et au Caucase ».

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo à la Turquie d’Erdogan, merci Erdogan de pas avoir écouter l’influence occidental, américaine, d’avoir gardé la tête haute dans un pays coincé entre l’union européenne et le proche orient, d’avoir fait au mieux pour son pays et d’avoir concrètement triplé le salaire moyen d’un turc sans parler des infrastructures et les projets immenses. Merci de pas avoir tenu compte également de certaines critiques de mes amis d’E&R qui n’arrivent pas à comprendre la politique turc transmise depuis les Ottomans . Merci Erdogan d’avoir purgé la république turque de ses ennemies ( PKK GUNELISTES DAESH & AMERICAIN ), un gros merci < 3
    Merci à Poutine pour son brillant, son intelligence, maintenant peut être qu’avec Poutine et Erdogan, pourront s’attaquer à l’union européenne qui est un plus gros poisson.
    Erdogan est le problème et en même temps la clé du problème, si la purge est plus intense après le coup d’état, c’est la liste des russes que nous suivons pour la purge.
    Soral devrai faire une vidéo sur Erdogan, Poutine.
    Erdogan a choisit le bon camp, Poutine à tendu la main à un allié stratégique qui va lui faire plier l’Otan.
    Bientôt la France...

     

  • Ce n’est absolument pas la même configuration que la Libye et l’Irak ,qui était seul face à une coalition pour faire tomber les têtes .La Turquie n’est pas seule bien au contraire ,il y a la Russie et la Syrie .Ceux qui doivent faire la gueule c’est l’Israël ,pensant peut être que les dés étaient jetés ,manque de chance pour eux les Turques ont fait volte face. Pour les Américains c’est pas gagné.


  • Merci Erdogan , si ça dégénère , on va vite être fixé sur les " mauviettes " comme dit Estwood et les autres ....
    on a déjà eu un aperçu en Syrie , faut pas s’arrêter en si bon chemin ....


  • de par son histoire , sa culture,ses interets economiques,sa geopolitique etc..la turquie a interet a se tourner vers la russie,malgrès les guerres passées,elle se rend compte que les ricains ne lui ont rien rapporté,si ce n’est la crise chypriote étouffée par ces memes ricains,la turquie a besoin de stabilité,l’otan ne lui offre pas...

     

    • La Turquie est surtout importante pour la Russie .Non seulement pour le passage des pipes gaz et pétrole , mais aussi pour la liberté de mouvement et la sécurité des républiques du Caucase et la Crimée . Pour la Russie, etre allié à la TURQUIE et à la SYRIE , c’est s’assurer le controle du BOSPHORE , sortie de la mer Noire, et une base solide dans les mers chaudes .
      Pendant près d’un siècle les français ont controlé le canal de Suez, les américains Panama , et les anglais GIbraltar...Le BOSPHORE est vital pour la Russie .


    • @VORONINE

      Très bien vu !

      Et ce n’est pas l’armement considérable qui aura été fourgué de force à la Grèce par l’UE qui va y changer quoique ce soit (c’est une des causes principales du surendettement grec, le peuple Grec n’a rien vu de ce pactole alors qu’il en fait les frais...) !


  • L’état profond US ... prêt à désinguer, torturer, conspirer, trahir jusqu’à ses "amis" ... symbole de la déliquescence morale occidentale ... je n’aime par Erdogan, je dois avouer que cette gifle à l’oncle Sam me fait grand plaisir. Quand les européens auront ils les couilles de faire la même chose ?

     

    • Je viens de lire dans une presse allemande, apres avoir diaboliser Poutine et Erdogan, l’Allemagne salut le rapprochement entre la Russie et la Turquie et pense qu’une alliance avec ces deux pays, fera du bien a l’Allemagne. Voyez-vous les traitres quand ils voient qu’ils sont entrain de perdre, ils aiment mieux s’allier aux gagnants.

      Cordialement.


  • Erdogan est pour utiliser daesh pour casser la Syrie.
    Erdogan est contre utiliser les kurdes car il sait qu’il est leur veritable ennemi.

    Devant cette contradiction insoluble, Erdogan a fait son choix.


  • "La tentative de putsch échouée en Turquie du 15 juillet 2016 peut avoir été un signal à Erdogan,"

    On peut également s’interroger sur la logique de l’attentat de daesch à l’aéroport d’Istanbul, 40 morts, deux semaines avant le coup d’état.


  • Compliqué, tout ça : l’ambassadeur turc en France (si je ne m’abuse) a déclaré qu’il n’y "aurait pas de paix possible en Syrie avec al-Assad" ; quel calcul derrière tout ça, je ne sais, mais n’oublions pas qu’Erdogan est imprévisible et qu’il n’a pas non plus la clairvoyance d’un Napoléon...

    Pour ma part, je crois qu’il veut encore mettre ses oeufs dans un même panier ; manque de bol pour lui, on est dans une période cruciale de l’histoire, et il va être obligé de choisir un peu plus clairement son camp.....


  • Le changement d’alliance d’Erdogan tombe au pire moment pour la mafia otanesque et leur candidate lobotomisée Hillary Clinton. Cette nouvelle donne va booster la campagne de Trump qui lui ne veut, dans un premier temps du moins, s’occuper que de l’Amérique intérieure et des américains (pas de Tafta, pas d’expansionisme militaire et un certain respect pour Poutine). La nervosité otanesque va se traduire par des bombes qui vont péter en Turquie mais ceci n’ajoutera qu’un jalon de conscience supplémentaire au pouvoir turc et au final ne fera que valider la clairvoyance de Poutine dans l’esprit d’Erdogan.

     

  • Cheikh Imran Hosein est de l’avis oppose. Il pense que le recent revirement d’Erdogan n’est qu’un rapprochement opportuniste, une alliance de circonstance, voir pire encore, un piege tendu par l’OTAN a la Russie :


    https://www.youtube.com/watch?v=mbf...

     

    • Je me suis pas de cet avis, ce rapprochement marque le démantèlement du plus gros contingent de l’OTAN hors des Etats-Unis. Si seulement Poutine pouvait en direct presenter des excuses par rapport aux massacre de Katyn, aux déportations des populations baltes et ukrainienne par rapport au stalinisme et bien alors la russophobie qui est justifié quelque part de ces peuples serait contenu le temps que la menace qui est l’OTAN soit dissoute par éclatement interne.


    • Sheikh Imran Hussein est sûrement le bon dieu.... et les russes doivent vraiment être trop con pour ne pas voir arriver le truc si c’était un piège. Il n’y a rien de cela dans tout ce que tu dis. La Turquie d’Erdogan était jusqu’à là soumise à l’Amérique et obéissait au doigt et à l’oeil à se que le "maître " souhaite faire. C’est pour cela qu’ils se sont engagé en Syrie avec eux. Mais suite à l’affaire du putsch dû à la désobéissance de la Turquie à l’oncle sam. Erdogan à dû comprendre qu’il a échappé de peu à la mort comme dit dans la vidéo. Aujourd’hui il tente de renforcer son lien avec la Russie car il sait que si tu as un allié comme la Russie il est peut probable qu’il t’arrives quelque chose. Sauf si ils souhaitent la guerre mondiale.


    • D’accord avec Iris, que la Russie soit vigilante... Et j’ai confiance en Poutine de coté-là.


  • Ce serait bien qu’Erdogan change sa politique et tienne bon vis-à-vis
    des USA , nous préférons en tout point que la Turquie choisissent
    le Russes comme partenaire , cela pourrait régler le problème de
    guerre dans cette région , Syrie , Irak , Libye, voire Liban.....

    Ce serait fabuleux que Poutine arrive à ce tour de force , et je
    l’espère sans dégâts , dangereux....mais à voir.... ?

    Les Américains ont toujours été des va-t-en guerre partout où il y a
    des richesses , leur hégémonie est bien connue .

     

    • La Turquie, je le répète, sentant le vent tourner, se rapproche officiellement de la Russie. Elle avait fait de même en février 1945, soit 3 mois avant la fin officielle de la seconde guerre mondiale, en rejoignant le camp des Alliés, afin de se partager le gâteau (conférence de Yalta).
      Ce n’est pas de la stratégie, c’est de l’opportunisme.
      Valdimir Poutine est un fin stratège. Il n’ignore pas que la Turqiue, fidèle à sa politique, rejoint le camp du futur vainqueur lorsque les dés sont jetés.
      Il saura, diplomatiquement, utiliser ce partenaire de fortune pour affaiblir les usa dans ce secteur géographique. mais il n’ignore pas que la Turquie, va toujours au plus offrant.
      Erdogan, par sa geopolitique, perpétue un système prévisible basé sur le seul opportunisme.


  • Ce que je vois moi, c’est que Erdogan en profite pour faire le ménage dans l’armée et la police...au final, les putschistes lui ont rendu service !
    Quant au réchauffement des relations avec la Russie, je trouve ça très bizarre vu que la Turquie est dans l’OTAN...

     

  • Soit dit en passant aux pleurnichards fatalistes affirmant qu’il faudrait abandonner l’aspiration d’une France souveraine sous prétexte que nous ne faisons plus le poids...ils en pensent quoi de la Turquie et de sa politique souveraine ? La Turquie est capable de faire ses propres choix d’alliance...et on voudrait nous faire croire que la France qui reste encore une puissance nucléaire et la 6e puissance industrielle n’en serait pas capable ? Alors certes cela demande une grosse paire de balloches bien pendues entre les jambes mais ne dîtes pas que c’est impossible ! Soyez honnêtes et reconnaissez votre absence de virilité et votre préférence au confort de l’esclave de maison qui faute d’être libre vit au chaud et mange bien !


  • Et si on imaginait un peu que c’est Erdogan qui mène la danse en Europe dans tout l’Occident depuis déjà quelques temps ? Qu’il résiste depuis 2011 aux nombreuses attaques organisé depuis l’Occident comme Daesh, PKK, PYD et j’en passe.
    Que d’un côté l’OTAN l’envoi au casse pipe et de l’autre côté lui fait la morale.
    Qu’à travers l’agent de la CIA Gulen l’Occident a voulu interrompre les relations économiques turco-russes.

    Que ce putsch a été l’ultime tentative de l’Occident pour le mater.
    Et que là encore il a perdu.
    Aujourd’hui Erdogan est dans une position de force et de domination extrêmement remarquable car il a déjoué tous les plans d’asservissement de l’Occident
    Il n’y a plus d’électricité à Inirlik depuis le coup d’état. Vous rendez vous compte de ce que cela signifie ?
    Et malgré tout ça l’OTAN ne veut pas le laisser partir.
    Qu’il utilise les migrants comme arme de guerre est tout à fait tolérable au vu de là façons dont la Turquie est traitée et de ce à quoi on voudrait la réduire : une poubelle, plate forme militaire servant les intérêts de l’Occident sans avoir aucun mot à dire.

    Que va t il se passer ? (Je donne mon avis et l’avenir nous dira si j’ai raison)
    L’europe va officiellement ouvrir ses portes à la Turquie, et là c’est la Turquie qui va refuser d’y entrer
    L’OTAN va accepter de faire cette zone tampon qu’il réclame depuis longtemps
    L’Europe va finir par lui payer les sommes dues pour gérer les 3 millions de migrants présents en Turquie
    Erdogan et la Russie pourront faire tous les deals commerciaux qu’ils souhaitent sans empêchement
    Erdogan va prendre une grande part dans les négociations de l’avenir de la Syrie
    Et ce que je souhaite le plus, c’est qu’il finisse par dire la vérité sur la façon dont la Syrie a été déstabilisée dépouillée, son rôle et le rôle de tous "faiseurs de paix" occidentaux


  • Comment l’Islam s’est-elle propagée si ça n’est en grande partie par les confrérie soufies ?... Es-ce surprenant qu’une confrérie est autant de sympathisants... dont un grand nombre sont des universitaires, des entrepreneurs, des industriels, des intellectuels ?

    Il est tout à fait logique que le mouvement initié par le Sheikh Said Nursi et dont Fethulla Gulen se réclame un des successeurs soit si populaire.. Qui a lu ou consulté les sites de Fethulla Gulen pour comprendre l’engouement envers tous ses groupes d’affiliés à ce qui tient presque à une confrérie (pas exactement une confrérie) ?

    La vérité c’est que l’armée turque otanesque à chassé Gulen qui a fini par trouver refuge ou se trouve la plus grosse communauté turque influente (principalement une immigration d’universitaires ou d’entrepreneurs) ? C’est un groupe de soufie (spirituellement parlant) donc nécessairement prosélyte (DAWA) des missionnaires propageant un islam pacifiste ; les états unis étant ces dernières décennies le lieu ou l’activisme intellectuel musulman était le plus propice.... bien que Fethulla Gulen est ses affiliés ont ouverts des écoles laïques (avec des profs soufies !) sur tout l’ancien territoire d’influence ottomane... Tout ce qu’on fait les Gulenistes en tant que groupe soufie est LOGIQUE.....

    Tout ce qu’a fait Erdogan appartient à la logique des frères musulmans profondément politique.... Erdogan à la main sales du sang des pseudos révolution arabe et fut parti prenante dans la création du monstre Daesh.....
    Si Fathulla Gulen est un agent américain... il reste un ange par rapport aux crimes ou aux calculs (politiques ?) machiaveliques de Erdogan.... Autant je pourrais croire à l’accusation contre Fethulla Gulen (tout reste possible bien que les preuves n’existent pas !*)... autant plébiscité en même temps Erdogan serviteur de l’OTAN me parait être un aveuglement fou...

    *Sibel la traductrice (pendant queques semaines !!) au FBI à effectivement accusée Gulen d’être à la botte des américains (des preuves geograhiques ?!) mais elle à surtout accusée Erogan de travailler pour l’OTAN ainsi quel’état profond turque... En tout cas IL Y A EU UNE PURGE.... mais qui à été mis sur orbite ? 50 000 limogeages.... ça serais bien de s’arrêter sur le profil des gens mis hors d’état de nuire.. ?!!...


  • Ce qui est certain c’est que ce coup d’état à été décidé à la dernière minute. Peu de temps avant Erdogan est allé aux USA à l’enterrement de Muhammad Ali. Ça aurait été tellement plus simple pour les conspirateurs de profiter de son absence. Alors qu’est ce qu’il s’est passé pendant ce court laps de temps pour que, de manière inopinée, ils aient décidé de passer à l’acte rapidement ? Comme disait Soral, les événements s’accélèrent...

     

    • "Alors qu’est ce qu’il s’est passé pendant ce court laps de temps pour que, de manière inopinée, ils aient décidé de passer à l’acte rapidement ? "

      Par exemple, Erdogan avait annoncé qu’il avait décidé de renouer les liens avec Moscou.
      C’est passé plutôt inaperçu du public sur le moment, comme si ce n’était pas sérieux.

      Mais rétrospectivement, on voit que ce l’était probablement, et on peut supposer que les services US l’avaient compris lorsqu’ils ont lançé le coup d’état.

      Cela étant, il était un peu étrange de la part d’Erdogan d’avoir annoncé à l’avance son rapprochement avec moscou. On peut imaginer que ce fut fait justement pour forcer la réalisation du coup d’état avant qu’il n’ait pu être suffisamment préparé.


    • Bonjour

      Etant FrancoTurc et très à cheval sur le sujet, je me permet d’apporter quelques précisions à la question du pourquoi les gülenistes ont tenter leur coup à ce moment.
      Depuis déjà 3 ans (suite au scandale du 17-25 décembre), les anciens alliées (AKP-Gülen) se font une guerre administrative et politique, sur fond de scandales, d’écoute et de procès. La nébuleuse Gülen, poursuivi depuis par le gouvernement, tente de déstabiliser le pays par des sabotages (il est avéré aujourd’hui que l’avion russe abattu en Turquie l’a été par des pilotes güleniste, sans l’aval du supérieur), écoutes etc...
      La toile gülen, très importante au sein de l’armée (plus de la moitié des généraux sont à ses ordres) étais en contre-partie poursuivi par le gouvernement.
      Très récemment (quelques jours avant le coup d’état), une énorme liste de demande d’arrestation à été fourni à la police turque (600 noms, au sein de l’armée) et ces 600 personnes devaient être cueillis dans la semaine suivant le coup d’état. Bien évidemment, ayant des hommes au sein même du MIT (services secret), les gülenistes ont tenter leur dernier coup de carte avant de perdre une grosse partie de leur effectifs dans l’armée.

      Le coup d’état était d’ailleurs prévu à 3h du matin (de façon à choper Erdogan dans son lit et prendre le contrôle des rues au levé du jour). Il a été lancé plutôt suite au suspicion de coup d’état par plusieurs généraux fidèles à la vu des déplacements incompréhensible de troupes, d’armes et de véhicules.

      Erdogan s’est finalement réveiller après avoir vu sa vie défiler (malheureusement après avoir bien servi les intêrets américains) et une écrasante majorité du peuple turc se réjouit du virage du gouvernement qui s’éloigne de l’otan/us et semble se diriger vers une alliance avec la russie et l’iran.


  • Erdogan ne s’alliera pas avec la Russie. Il croit qu’il peut manipuler tout le monde avec sa propagande anti USA à deux balles, alors qu’il suit encore les instructions de l’OTAN.

    Erdogan est foutu, les kurdes, Bachar, les Russes et bien d’autres, veulent sa tête. C’est une guerre civile qui attend la Turquie, n’en déplaise aux fanatiques qui croient dur comme fer que l’empire Ottoman va renaître de ses cendres.

     

    • Je suis désolée, mais cette haine envers la Turquie et Erdogan qui porte vos mots va agir vainement ( à part pour vous)
      D’après les évènements et les réactions actuelles l’avenir de la Turquie est brillante, voir impressionnante. Tant que Erdogan (un homme qui est en train de marquer l’histoire à la manière des plus grands) est sur pied, la Turquie va prospérer et tirer enfin profit de son incroyablement avantageuse position géopolitique. Ses décisions vont changer l’ordre établi du monde.
      C’est ce que je ressens et sachez que je fais un sans faute dans mes analyses depuis 2011.


  • La Turquie ne désobéit pas, au contraire : le coup d’Etat en carton est le prétexte idéale pour Erdogan afin de détruire les secteurs archaïques de la société turque ( y compris dans l’armée ), modifier la constitution et ainsi paver le chemin...qui mène à l’Union européenne. L’alliance avec la Russie est là pour rassurer les Européens, rien de plus...


  • On (les turcs)vous le dis depuis un moment, mais vous ne voulez rien savoir...La Turquie a toujours eu le même objectif, la même approche visavis de l’UE, c’est à dire "prendre ses distances avec l’ue,otan etc..) mais Erdogan a récupérer un pays complètement soumis, et a fait durant ces 13 ans déjà pas mal de boulot(ex : sortir du FMI..etc) mais un revirement trop direct aurait été fatal, aurait été la mise à mort de la Turquie..Donc Erdogan a dû continuer à faire le larbin en attenant le bon moment, et jongler avec tout les paramètres....La Turquie et les Turcs ne veulent pas de l’UE depuis un bon moment, en 2023 la change va donner la Turquie doit gérer jusque là, ce qui se traduit depuis l’extérieur comme du tournage de veste,etc.. Au final erdogan travail dans l’intérêt de son pays et c’est très bien...si ca se trouve, erdogan a orchestré ce coup d’état ou laisser faire non pas pour faire la purge mais pour avoir une excuse pour couper les ponts...enfin ce qui veulent comprendre comprendront, et ceux qui se bornent à voir la Turquie comme éternelle "tête de turc" continueront à critiuqer Erdogan...N’oubliez jamais que si il a fait le sale boulot de l’Otan en Syrie c’est que le pays qu’il a récupérer avait déjà des engagements vis-à-vis de l’occident....

     

    • Ce qu’il a fait en complicité avec l’occident ne peut en aucun cas être excusable ,
      il faut avoir l’esprit d’un lâche , d’un vautour , pour être d’accord avec des criminels
      comme Daesch , al Nostra et compagnie .

      Je vois tous ces pauvres Syriens attaqués , torturés , décapités dans leur propre
      pays et ça avec la complicité d’Erdogan , aucune excuse ne peut lui être accordée .

      Ce type est autant dangereux pour ses voisins que pour l’Europe , nous ne
      voulons pas de ce fanatique religieux .

      Je pense que vu la finesse de Poutine , il n’est pas dupe , mais les circonstances
      obligent , s’il veut la Paix en Syrie , et que le commerce du pétrole fonctionne sans
      la main mise des USA , il doit dialogué avec Erdogan , mais la prudence doit être
      de mise , connaissant Erdogan , Poutine doit être très , très vigilant .


    • Pensez ce que vous voulez, et prenez cela comme de la lâcheté,mais à choisir entre la mise à mort de mon pays (Turquie) ou celle d’un autre (Syrie) le choix est vite fait, siil faut malheureusement choisir...car la Turquie est en pleine croissance, etc...mais reste encore une puissance moyenne, qui ne peut pas se permettre de se mettre à dos les grand décideurs que sont Les USA, GB, UE....Il suffit de voir, Khadafi, Assad ont joué "les héros", c’est tout à l’heure honneur, mais qu’estce qu’il en reste ? Rien...des pays à feu et à sang, et eux même ne sont plus de ce monde, donc l’autre option qui est la soumission totale n’est pas la bonne non plus, Erdogan lui, à fait quelque chose un peu entre les deux, c’est à dire collaborer avec l’empire, en essayant de placer secrètement ou pas quelques quenelles par ci par là (perçu comme du retournement de veste par bcp)...mais après 13 ans de gouvernance, son pays est quasi intact, son économie florissante, sa position renforcée, et sa propre personne vivante....essayez de regarder les choses sous cette angle. Erdogan s’est affranchie du FMI en 2008, les taux d’intérêts en Turquie ont baissé de 24 à 4 %, les manifs de taksim et les problèmes d’Erdogan on commencé à ce moment précis et malgré tout il est debout...nous ne sommes pas dans le monde des bisounours, nous navons rien sans rien, et la Turquie n’est pas une puissance aussi forte que la Russie,pour se permettre le luxe de tout envoyer balader, la statégie d’Erdogan est efficace et cohérente.


  • La route est longue jusqu’aux élections Américaines. Les sionistes essayent de déstabiliser la Turquie et l’Iran pour faire monter les voix de Hilary "je suce" Clinton. Le monde asiatique sait que les USA sont sur la voie de l’effondrement et que ceux-ci vont tenter de culbuter le plateau de jeu (déclencher une ou des guerres), plutôt que de payer les pots cassés de la gestion économique mafieuse appelée ultra libéralisme.


  • @Blablablablobloblo...... le 11/08 à18h31

    La Turquie donc est votre pays..... ? alors c’est pour cela que vous jugez
    égoïstement et sans scrupule que Erdogan qu’il a le droit de trahir en étant
    complice des criminels qui ont assassiner des pauvres innocents comme
    les Syriens , les Irakiens , les Libyens , il trompe tout son entourage de
    manière criminel pour son profit , selon vous le profit pour la Turquie , mais
    vous savez que bien mal acquit ne profite jamais , ses voisins et d’autres
    se rappelleront de lui en temps utile , il ne peut en être autrement .

    Et vous , que pensez-vous de l’islamisation de l’Europe....... ?

     

    • Bah oui,
      je suis turque et n’habites pas en France, quel est le problème ?
      Je n’ai pas droit de donner mon avis ?
      bref, vous n’avez pas bien compris mon message..tant pis....
      et vous ??
      si vous devez choisir entre la mort d’un de vos proches et celle d’un inconnu (par exemple moi), quel serait votre choix ??
      moi j’ai le mérite d’être honnête et réaliste.


Commentaires suivants