Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La "guerre économique" est-elle niée ?

Entretien avec Ali Laïdi

Entretien de stratpol.com avec Ali Laïdi, auteur de Histoire Mondiale de la guerre économique.

 

 

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1590019
    le 30/10/2016 par KritiK
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Quoi de vraiment neuf, sinon l’aspect historique médiéval ?

    A quand la reconnaissance, par l’ensemble des économistes - et à commencer par les “éconoclastes” - de notre paradigme implicitement imposé : pan-darwiniste (des galaxies aux entreprises, et en cours d’être poussé jusqu’aux individus), largement porté - sans réel souci “éconoéthique -, par les théoriciens et les tenants de l’Ecole de l’auto-(éco-)organisation ?


  • #1590037
    le 30/10/2016 par Pseudonyme
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Enfin un autre que moi qui parle de "guerre économique" ! Comme il le dit lui-même c’est une sorte de tabou ! Mais pour moi la guerre économique provient avant tout d’une dérive droitière des dirigeants mondiaux probablement accrue par la victoire de la guerre froide et la décrédibilisions du communiste et même du socialisme ! C’est la victoire de l’ultra-libéralisme, de la compétition et concurrence maximales et mondialisées avec un nouvel esclavage au seul profit des multinationales et des milliardaires ! Il s’agit de mettre en compétition tous les travailleurs de tous les pays du monde afin d’en tirer le coût de main d’œuvre le plus bas ce qui crée une enchère descendante qui fait que le travail est de plus en plus mal rémunéré ! C’est véritablement une guerre dont les victimes sont de plus en plus nombreuses en particulier les chômeurs... en fin de droits ! Il y a aussi la guerre des innovations technologiques dont de plus en plus de travailleurs sont victimes !

     

    • #1590061

      Il precise quand meme que il y avait deja des examples de guerres economiques au Moyen Age. Peu importe le courant politique ou la pensee economique, la competition intrinseque au commerce, pousse a cette guerre economique.
      Si le commerce etait supprime, il y aurait une distribution des biens et services (sans competition) par une seule entite.


  • #1590059

    Super interessant. Comment peut-on acheter le bouquin ?


  • #1590071
    le 30/10/2016 par Dam Ned
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Ali Laïdi et moi avons étudié dans le même lycée de banlieue. Je souviens de sa boule de cheveux frisés et de son keffieh. Avec son grand sourire, Ali c’était la star de la cour de récré. Pour moi, il est représentatif de la jeunesse que j’ai vécu, à une époque où l’islamisme n’avait pas encore fait de dégâts dans les quartiers… Bravo pour ton parcours Ali.

     

    • #1590201
      le 30/10/2016 par Candide
      La "guerre économique" est-elle niée ?

      Fais comme Ali camarade, élève ton discours au lieu de reprendre à ton compte le concept bidon d’un supposé islamisme qui servirait en banlieue, laisse ça aux médias.


    • #1590535
      le 31/10/2016 par Dam Ned
      La "guerre économique" est-elle niée ?

      @Candide

      Je me suis mal exprimé sans doute. J’ai voulu dire en toute simplicité qu’au début des années 80 les jeunes d’origine maghrébine qui fréquentaient des européens n’étaient pas traités de kouffars. J’ai connu une époque où les jeunes de toutes origines se retrouvaient ensemble. Je pense que l’islamisme qui sévit en banlieue n’est pas nécessairement le fait de groupes organisés qui orientent la jeunesse. Il est plutôt le fait jeunes qui vont puiser eux-même dans leur histoire (réelle ou mythique) un discours qui les valorise. C’est bien sûr un prétexte facile qui évite au jeune en difficulté d’avoir à se remettre en question. L’islamiste qui engraine le jeune est avant tout dans sa tête.

      Tu parles d’élever le débat mais pour moi la situation d’aujourd’hui ne s’explique pas nécessairement par le travail des politiques sur ces 30 dernières années. Elle est essentiellement le résultat des possibilités offertes par l’explosion des moyens de communication. Il y a 30 ans, pour avoir la parole, il fallait effectivement suivre le parcours d’un Ali Laïdi. Mais aujourd’hui il suffit d’un smartphone pour s’adresser à tous. C’est pourquoi je pense que les jeunes qui partent faire le djihad n’ont besoin de personne pour les guider ou les manipuler. Ils trouvent leur chemin tous seuls. Parler d’endoctrinement est stupide. Le nombre de jeunes qui rappent est hallucinant. Pourquoi s’inscrire dans un parti politique quand il suffit de prendre un micro pour s’exprimer. Il y a 30 ans, s’adresser aux Français à 20h aurait pu être une revendication terroriste...

      Sans parler de comportements extrêmes comme l’aventure du djihad, il y a bien sûr un discours qui a provoqué un repli communautaire dans la jeunesse. Avant la jeunesse était une communauté presque naturelle j’ai envie de dire. Mais est-ce réellement le discours de SOS racisme qui a provoqué ce repli communautaire ? Pour moi, SOS racisme a juste fourni le vocabulaire à un mouvement de fond qui existait déjà. Simplement SOS racisme n’avait pas les moyens concrets de répondre aux aspirations de tout une classe d’âge. L’asso a fourni quelques jobs à ceux qui ont su les saisir mais rien de plus.

      Bref, je viens juste partager ici ce que je n’ai pas envie de dire ailleurs. Des Ali Laïdi, il y en a plein en fait. Il y a 30 ans, ils pouvaient montrer leur envie de s’impliquer. Aujourd’hui, disons qu’ils se font plus discrets pour profiter de leur part de bonheur...


  • #1590295
    le 31/10/2016 par vivelhumanite
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Ali LAIDI présente une excellente émission hebdomadaire à voir ou revoir sur youtube ou France24.
    Elle s’appelle : Intelligente Economique


  • #1590331

    Très intéressant, cette puissance recherchée par les multinationales a un objectif, être au dessus des nations. En un mot nous n’aurons plus une carte d’identité avec la mention de notre nationalité mais de notre appartenance à l’une ou l’autre entité commerciale. Autrement à quoi bon cette guerre si ce n’est que pour les marchés, c’est aussi pour une domination politique par l’économie. On nous parle bien de multinationales qui demain attaqueraient les états au nom de l’entrave à leurs intérêts.


  • #1590964
    le 31/10/2016 par Leloup
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Merci à Ali Laïdi pour cet interview des plus intéressant, qui incite vraiment à acheter son livre afin d’en savoir encore plus.


  • #1590974
    le 31/10/2016 par bordox
    La "guerre économique" est-elle niée ?

    Un sujet interessant qui est vraiment d’actualité. A lire