Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La justice aux ordres condamne Alain Soral et E&R pour des commentaires d’internautes

On n’arrête pas une machine judiciaire qui s’emballe. D’abord l’on condamne une association, ou son président, pour ce qu’ils font ou ce qu’ils disent. Puis on les condamne sur ce qu’ils ne disent pas ou ne font pas, en jouant sur l’intention ou sur la mauvaise foi, ou toute autre rhétorique aussi subtile que spécieuse. Puis on les condamne pour ce que d’autres font ou disent, sous le prétexte que ceux-là n’auraient pas empêché ceux-ci de le faire ou de le dire. Diantre !

Les associations antiracistes ou droit-de-l’hommiste, illégitimes sangsues vivant du sang de leurs ennemis, cherchent maintenant des poux dans la tête de nos lecteurs – cf. l’article de l’UEJF ci-après. Les commentaires sont scrutés et poursuivis. La police, pressée par les procédures, appelle E&R à la délation afin d’identifier les auteurs. Heureusement, la justice étant très lente, nous ne disposons en général plus des informations nécessaires.

Il convient donc de rappeler ici deux choses :

- les commentateurs, même intelligemment cachés derrière une fausse adresse IP (proxy, Tor, VPN, etc.), doivent sans relâche être inspirés par la morale, l’intelligence et le bon goût. Pas toujours facile.

- la modération, véritable travail de titan accaparant plusieurs bénévoles 24h/24 traitant plus de 1000 commentaires par jour (ceux qui doutent n’auront qu’à compter les commentaires sur le site), ne peuvent pas exécuter un travail parfait. En validant environ 80% des commentaires, ils sont encore – et le seront toujours – soumis à l’erreur de jugement ou la simple faute d’inattention.

Dès lors, chers lecteurs, gardez bien en mémoire, lorsque votre prochain commentaire sera peut-être modéré, que les raisons peuvent être nombreuses et parfois même seulement cosmétiques (trop de majuscules, trop de mise en gras, orthographe indécente, etc.). Mais bien souvent, en agissant ainsi, les modérateurs protègent l’association E&R, son président, mais aussi vous protègent. Excusez donc leur nécessaire zèle et améliorons tous ensemble le niveau de nos commentaires.

Et n’oubliez pas qu’en ces temps sombres, les dons sont à la fois un geste de reconnaissance du travail fourni par tous ces bénévoles – et les moins bénévoles – mais aussi une façon de maintenir à flot un site de ré-information unique en France – foin de fausse modestie ! N’hésitez donc pas à renouveler régulièrement vos dons, même modestes ; nous dépendons tous les uns des autres, et Dieu sait si le navire tangue fort dans la houle ces temps-ci. Sed non mergetur*.

 

- La rédaction d’E&R -

 

* Mais ne sombrera pas

 

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 


 

L’UEJF obtient la condamnation du site d’Alain Soral
à installer un système de modération

(Source : uejf.org)

 

L’UEJF vient d’obtenir la condamnation du site d’Alain Soral, Egalité & Réconciliation, par le juge des référés. La justice ordonne au site de mettre en place dans un délai d’un mois un système de modération et de signalement accessible à tous.

L’UEJF rappelle que le site Égalité & Réconciliation est l’organe de propagande d’Alain Soral qui relaie quantité de contenus racistes, antisémites, négationnistes et homophobes, dont beaucoup ont été condamnés par la justice.

L’UEJF rappelle que la loi oblige le modérateur du site, non seulement à supprimer les messages illicites, mais surtout à les transmettre au messages au Parquet, qui peut ensuite enclencher des poursuites, selon l’article 6-1-VII de la loi sur l’économie numérique de 2004. D’après cette loi, tout manquement à cette obligation peut être puni d’une peine allant jusqu’à 1 an d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende. Pour Sacha Reingewirtz, président de l’UEJF :

« Il était temps que la justice mette un frein au déferlement de haine du site Egalité & Réconciliation, vaisseau amiral de l’idéologie d’Alain Soral. J’appelle les internautes à faire acte de vigilance citoyenne et signaler en masse les innombrables contenus haineux présents sur ce site. À Alain Soral et ses modérateurs de faire ensuite le ménage qui s’impose en vitrine… »

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

Pour aider l’association, faites-la connaître autour de vous
avec la boutique E&R :

Les analyses que le pouvoir veut étouffer, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La delation n est elle pas interdite en France ?

     

  • Dans ce cas va-t-on condamner les autre sites ? JSS news, Dreuz, Fdesouche etc ????
    Car j’ai pu y voir des commentaires gratinés......

     

    • @mysterio
      C’est ce que j’ai pensé. Il faut inonder le parquet de dénonciations (même si j’abhorre la délation) relatives aux commentaires postés sur les sites que vous citez et d’autres également. Ça va "embouteiller" le parquet qui ne pourra plus faire face et ils se rendront compte que c’est un objectif impossible à tenir...


  • c est bien que les sbires sionistes lisent le site E&R, ils apprendront beaucoup de choses et se rappeleront aussi que la FRANCE est et restera Chrétienne.


  • À quand la "modération" chez JSS (zut, hébergé au bled...), Causeur, et sur la meute de sites ultra-communautaires dont, pour le coup, les commentaires sont réellement racistes ? De la grosse haine qui tache, contre les arabes (mais ils disent musulmans donc ça va, c’est religieux, sic...), contre les noirs, contre les gentils, contre les juifs qui ne le seraient pas suffisamment à leurs yeux, etc... Et tout ça à prendre au premier degré ! Pas d’exaspération, de taquinerie, d’ironie ou de sarcasmes chez ceux-ci !


  • Le problème c’est que derrière ce mot "haine" on peut tout mettre !
    Et connaissant la psychologie défectueuse de nos rivaux, ils s’arrêteront pas.
    Donc j’imagine qu’un commentaire à la Choron, c’’est-à-dire à l’emporte-pièce, ne sera pas validé.
    Franchement c’est bien dommage parce que la liberté d’expression ne devrait pas avoir de barrière !
    Et moi je suis plutôt pour une liberté totale, parce que je sais qu’un esprit français sait faire la part des choses, et que les gens font eux-mêmes le tri entre le pertinent et le vulgaire - c’est déjà bizarre qu’on ait besoin d’autant de modérateurs, mais on a dû changer d’époque ?
    Jusqu’où allons-nous descendre ? eh bien au plus bas si possible :/

     

  • Après on va donner des leçons de morales aux chinois et aux russes qui persécutent leurs opposants...


  • Bien plus que les quenelles et commentaires , ce sont les vidéos et analyses de Soral qui dérangent , beaucoup trop vues et entendues selon les tenants du système (1 million de vues pour certaines).. autant dire que la vérité n’est pas bonne à entendre pour les menteurs et truqueurs au point qu’ils ne leur reste plus qu’ a modifier les règles pour réprimer la liberté de penser et d’exprimer ses opinions..


  • J’invite l’UEJF à se pencher sur le cas de JSS News... enfin bon oui je sais je rêve.
    Parce que si ER est l’organe de propagande de Soral où se déverse dans les commentaires la haine, le négationnisme et mon cul sur la commode, que devrait on dire des commentateurs du site de Jonathan Simon Sellem et des articles ô combien orientés vers la négation des palestiniens et leur appel non pas à les exterminer (quoique pour certains c’est quasiment le cas) mais au moins à les chasser d’Israël et des colonies comme de vulgaires parasites inhumains ?
    Et sinon qu’ils retournent à leurs études puisqu’ils sont étudiants, plutôt que de venir embêter les grands !


  • Je me permets un post sur le glissement subtil, semblant légitime, sur la modération et ses nécessités et qui me semble un peu facile. Il y a parfois des insultes ou des polémiques qui sont ici encouragées en tous les cas non censurées et des commentaires plus "taquins" vis à vis d’Alain par exemple, qui sont stoppés.
    La limite est celle de la personne qui fait ce travail absolument utile mais où la volonté de bien faire parfois trop scolaire et suiveuse est en fait contre-productive au travail de conscience ici recherché.
    Être un adulte digne de ce nom n’est pas si facile et il est parfois tentant de défendre "papa". L’admiration béate mettant l’autre sur un piédestal n’est pas la voie à suivre. Et oui, chacun fait comme il peut là où il en est... Soutien ne veut pas dire suivisme et critique n’est pas égale à "être contre".
    Comprenne qui pourra ? Aparté du moment.
    Par ailleurs soutien à Alain dans tout ce fatras judiciero-comico-tragique mis en place pour le faire taire.

     

    • Commentaire très intelligent, merci camarade ! Absolument d’accord avec ce constat.


    • Mais il y a probablement plus de "trolls" , d’insultes gratuites, et autres messages non constructifs, que de critiques valables. (ou nouvelles)
      Si à chaque fois le modérateur doit chercher le sens réel du message, ca demande beaucoup d’efforts.

      Non pas que Soral soit exempt de critiques, mais vu le nombre d’adversaires déclarés, bon, autant aller sur d’autres sites pour critiquer, non ? C’est pas ça qui manque.
      Et quels autres sites acceptent la critique de leur ligne ou de leur staff ? (aucun ?)

      C’est vrai que certains ont tendance à "suivre" , mais ça,c’est humain !
      Quand à Soral, il connait surement les diverses critiques, il à évolué aussi depuis quelques années, malgré son rôle a la fois de leader, d’opposant, et une figure paternaliste aussi, oui , pourquoi pas.
      Travail de conscience, mais dans un cadre... il faut bien le maintenir ce "cadre".


    • @Léon
      Bien sûr qu’un cadre est indispensable. Ce dont je parle est une condition sine qua non à un cadre digne de ce nom. Positionnement et conscience, les deux en interdépendance. D’où la difficulté. Cela réclame un minimum d’adulte sur le plan psychologique. Et un adulte, ça se construit.. Autrement sous prétexte de révolte, on fait exactement comme dans le "camp d’en face".


  • N’a-t-on pas moyen d’héberger le site ailleurs qu’en France ? pays de la liberté d’expression...

    Même au Etats-Unis, il y aurait sans doute moins de problème.


  • Comparé à Yahoo, E&R est le site le plean clean du web en terme de commentaires.


  • Ils prennent n’importe quel prétexte pour empêcher la vérité d’être révélée ...
    L’idée que le Peuple puisse s’informer, se cultiver et donc à terme se libérer du conditionnement idéologique du Pouvoir, leur est insupportable ...
    Ne dit-on pas "quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage" ?


  • Pas de mots pour la reconnaissance du travail de modération ...j’y pense souvent ... Mais un cheques.

    quand on ecrit meme sous pseudo , on se creuse la tête parfois . Parfois on dérape...
    Au moins que cela nous entraînent à la justesse. (Morale et de pertinence)

    Dans tout les cas , jamais de regrets sur la modération . Quand bien même je n’aurais plu aucun messages.

    confience entière . Continuez.


  • C’est pourtant simple...’ils’ veulent pouvoir continuer à nous tyrannyser pour pouvoir continuer à nous vampiriser. C’est à cela que sert l’appareil ’judiciaire’ qu’ ’ils’ ont noyauté pour l’instrumentaliser. C’est tout ; et c’est ce qui fait un cauchemar de la situation de ce pays pour sa population autochtone. ’Ils’ nous tyranovampirisent, point barre.

     

    • Le terme vampiriser correspond bien à l’égrégore des adversaires privilégiant la pensée unique. L’égrégore énergétique identitaire des ennemis de E&R est lié au fanatisme messianique.
      Or le jeu du fanatisme sert les autorités qui divisent qui mieux régner et contrôler.
      Etant donné que les dissidents sont véritablement libres en conscience et ne suivent pas un gourou bêtement...les ennemis de la vérité seraient mis KO si le site E&R se passait de tous les commentaires pendant 30 jours exactement.
      Quant aux dissidents cela leur permettrait de monter leur fréquence vibratoire pour être à l’abri des destructeurs d’énergie...donc un très beau mois de mai en perspective plein de lumière(s) !
      Un gouvernement qui permet le passage de mode dissidence à résistance est un pouvoir suicidaire.


  • Il faut toujours commenter en se sachant fliqué par les ligues et officines de délation et en ayant le souci d’informer et de tenter de relever le niveau de conscience des délateurs qui examinent nos propos pour les utiliser contre Mr Soral.
    N’oublions pas que cette méthode d’instrumentalisation d’un camp contre lui même par un tiers (les commentaires des internautes d’E&R contre E&R) n’est pas dans notre culture mais qu’il faut se l’approprier avec intelligence, sans la haine, l’avidité et la fourberie que l’on peut trouver, malheureusement, ailleurs.


  • "Aujourd’hui il y a un joli ciel bleu et les oiseaux chantent" J’ai bon ? Pas trop nauséabond mon commentaire messieurs dames de l’UEJF ? Ouf, allez, tiens, pour la peine je file 50€ à E&R


  • C’est quand même assez dingue,ok la décision pourrait peut être se comprendre,s’il n’y avait pas 1000 fois pire dans le camps d’en face,mais,je n’apprendrai rien a personne ici,ont ils déjà lus les commentaires sur certains sites pro israëlien ? Comme JSS News ? Comme le site Europe Israël ? comme le site du paparazzi dont je n’arrive pas a retrouver le nom ?
    On y trouve carrément des commentaires tantôt ultra racistes,lorsque Dieudonné y est comparé a un singe échappé de sa cage par exemple, d’autres fois remplis d’insultes assez extrêmes,ou bien carrément des menaces de morts à l’encontre de Dieudonné ou Alain Soral ; et ....rien du tout ? là ca n’embête personne ?
    C’est quand même a rendre complètement fou


  • Ils veulent syphoner le site par les méthodes les plus vicieuses :
    - Faire taire Alain Soral.
    - Rendre le site insipide, détournant ainsi l’intérêt des internautes.
    - Judiciariser à outrance pour faire peur aux visiteurs et aux commentateurs. Sachant qu’un des gros intérêts du site est autant les commentaires que les diverses publications, ils espèrent décourager les militants et les curieux. Le site perdra ainsi tout intérêt et périclitera. "Ils" pourront alors annoncer fièrement l’échec d’E&R.
    La baisse relative dans le classement provient de là à mon avis. Si vous regarder tous les sites anti-système, toutes leurs courbes de fréquentations ont chuté à peu près à la même époque. (après les attentats de Charlie. Pratique ces kamikazes...).
    Maintenant, si j’écris "j’aime Robert Faurisson", ou "j’aime le saucisson" sans en préciser les raisons, ils vous inventeront toutes les saloperies pour vous emmerder.
    La conclusion sur laquelle on retombe toujours : le seul acte anonyme qu’ils n’ont pas encore liquider est le droit de vote. Une méthode un peu lâche, mais qui existe encore et reste gratuite.
    Pour le reste, ne rêvons pas. C’est plié quant à cette stratégie.

     

    • Pour information, il n’y a pas de baisse de fréquentation du site E&R. La "baisse relative" dont vous parlez, et qui est, à notre avis, la courbe Alexa, est une fausse baisse. En effet, Alexa prend en compte le trafic mondial. Or, celui-ci croît. Dès lors la baisse a été ressenti par presque tous les sites. Prenez par exemple "Le Parisien" et vérifiez. Ou bien "L’express". Etc.
      La fréquentation du site E&R continue à monter doucement mais sûrement. Attention aux fausses rumeurs ou aux chiffres trompeurs.


    • @The Shoavengers
      LA LOI se dirigeant au pas de l’oie vers l’interdiction d’apprécier le professeur Faurisson, j’avoue que j’admire le courage, l’honnêteté intellectuelle, le goût de "l’exactitude", la détermination à résister à la haine et à la violence, l’intelligence, le patriotisme, la beauté morale, l’abnégation que l’on retrouve chez le Professeur Faurisson.
      Par ailleurs, votre analyse est on ne peut plus exacte, mais il y a un aspect sur lequel il faut compter : la capacité de réflexion d’une grande majorité de nos compatriotes qui subissent l’hanounânisation des esprits, la haine obsessionnelle du pseudo-journaliste Aziza, le botulisme avancé de Bernard H ou la tremblotte éternellement attachée au chef de l’avant garde, tant que cela reste supportable ou indirect.
      Le devoir de mémoire inversé nous rappelle ce poème de Martin Niemöller
      Quand ils sont venus chercher Robert, je n’ai rien dit
      Je ne suis pas historien
      Quand ils sont venus chercher Dieudonné, je n’ai rien dit
      je ne suis pas humoriste
      Quand ils sont venus chercher Alain Soral, je n’ai pas protesté
      je ne suis pas philosophe
      Quand ils sont venus chercher les opposants, je n’ai pas protesté
      Je ne suis pas opposé
      Puis ils sont venus me chercher
      et il ne restait personne pour protester.


    • @ modérateur

      Je ne peux parler de ce que je connais ou voit. Il est tout à fait possible que la fréquentation elle-même augmente, c’est pour çà que j’ai employé le mot "relative", car elle croit moins vite que d’autres sites, pour la plupart commerciaux.
      Mais il ne faut pas se vexer pour autant. Le recherche de la popularité est la pire des solutions. E&R n’en a pas besoin : la preuve.
      Il faut être le laser qui va transpercer la grosse baudruche politico-messianique. Pardon, médiatique.


  • A notre époque on ne comprend plus le caractère fondamental de la liberté d’expression. Le sens de cette liberté consiste précisément à pouvoir dire du mal d’une personne ou d’un acteur politique qui fait objectivement du mal. Les sociétés qui n’autorisaient que des points de vues positifs ou des flatteries sur les dirigeants étaient des sociétés totalitaires comme l’Allemagne nazie ou l’Union Soviétique par exemple. Si l’on regarde par contre dans l’Antiquité les débats au Sénat sous la République romaine, où à l’époque moderne les débats parlementaires ou la Presse sous la IIIème République on se rend compte qu’ils tournaient autour du pamphlet, des libelles, des Philippiques, des diatribes, donc ce que l’on discrédite aujourd’hui sous le nom de "Haine". Mais cette "Haine" permettait justement de contrôler les abus de pouvoir. Si un acteur politique, et les représentants autoproclamés des communautés comme l’UEJF le sont ne peuvent plus être critiqués, les abus par lesquels ils nuisent à la société dans son ensemble ne peuvent plus être contrôlés non plus. Un autre aspect menace la liberté d’expression ; lorsqu’une personne est rendue collectivement responsable des propos d’une autre, par exemple le responsable d’un site des propos d’un commentateur. Si l’on pousse cette logique à son terme, il n’est même plus possible d’organiser un simple débat. Si l’organisateur est responsable pénalement de chacun des propos tenus lors d’une discussion, il ne peut pas y avoir de discussion libre car il est obligé de censurer chacun des propos tenus pour ne pas engager sa responsabilité. Ce genre de répression a été utilisé notamment aux Etats-Unis lors de la période du Maccarthysme dans les années 1950, lorsque toute personne ayant à un moment ou à un autre fréquenté une réunion où parlait un communiste était soupçonné de sympathies communistes et placé sur une liste noire !


  • Il va bientôt falloir revenir aux bonnes vielles méthodes : le parlé imagé comme l’utilisaient les mafieux ou le code par phrases détournées... Et faire un emploi immodéré du conditionnel et de la litote.

    Ainsi, "Le renard est dans le poulailler" je répète, "le renard est dans le poulailler" pourrait vouloir dire : "attention une censure réelle est désormais pratiquée par la justice française sous influence". Ou bien "troll en approche", c’est selon.

    Autre exemple :
    "Nous sommes légèrement dérangé par l’ Union des Esclavagistes Joueurs de Flûte, nous leur suggérerions, si un esprit malin nous soufflait de vilaines idées, d’aller urgemment consulter un proctologue autodidacte Athénien".

    En tout cas, vivement le détecteur de mauvaises pensées ! afin que nous, les méchants gentils, soyons définitivement guéris de notre odieuse habitude de dire ce que nous pensons.

     

  • "Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent l’amertume en douceur et la douceur en amertume ! Malheur à ceux qui sont sages à leurs propres yeux et qui se croient intelligents" ESAÏE 5.20-21

    Le mal dirige ce monde, à nous d’y résister par la non violence, à ne pas succomber aux tentations haineuses des provocations ! La vérité finira par triompher, il ne peut en être autrement. La plus petite des lumières dans un infini de ténèbres continue de briller, cherchons cette lumière dans la paix et rien d’autre...


  • Peut-être que dans un avenir proche une loi condamnera pour antisémitisme passif toute personne qui n’aura pas fait don d’au moins 51 % de ses revenus à une association communautaire juive ...

     

  • Ben alors ? Messieurs de l’UEJF ? allez donc faire un petit tour sur le "site" de J-SS news (JSS, qui je le rappelle, pour ceux qui vivaient dans une grotte à tora-Bora avec Ben Laden, a reconnu avoir eut connaissance des attaques "terroristes" du Bataclan et des autres fusillades de cafés parisiens, mais a préféré aller se planquer dans une salle de cinéma plutôt que d’avertir les services de police concernés !! Mais bon si je dis ça mon commentaire risque d’être "modéré" ah ah ah !! ) Et vous saurez messieurs de l’UEJF ce que sont les commentaires pleins de haines, racistes, et homophobes !!

    Mais bon ...C’est vrai qu’il est plus aisé d’aller se plaindre devant les tribunaux des "dérapages" contrôlés de son "ennemi" plutôt que d’avoir l’honnêteté de faire la même chose avec les gens du même clan ou de la même tribu que soi ...


  • Je suis Suisse et je compatis avec la France et de son annulation de la liberté d’expression.

    Également en Suisse on commence à réinterroger sur la liberté d’expression :
    http://www.rts.ch/decouverte/monde-...

    Mais vous n’êtes pas les seule à subir la restriction de liberté, les USA font fort également. Il n’y a qu’à voir l’affaire Apple. Plusieurs compagnies américaines ont déjà émigrées en Suisse. Par exemple Blackfone et Truecript.

    Je propose que tous ceux qui cherchent un lieu sûr pour stocker leur site internet en toute sécurité, sans toujours avoir peur de représailles, de migré en Suisse.

    Il y a également un site en Suisse : http://www.egaliteetreconciliation....

    mais il est églaement hosté en France.

    Même que Genève n’est pas vraiment le meilleur canton à voir ce lien :
    https://renverse.ch/Le-president-d-...

    Mais il y a qu’en même plus de liberté qu’en France.

    Mais je reste unis aux français dans le combat pour la vérité qui passe automatiquement par la liberté.

    Courage à votre association et surtout à Alain Soral qui est harceler par des personne de petites vertus remplient de haine.


  • La France dépérit petit à petit sous les coups de surin d’une élite tirant inévitablement notre société vers la déliquescence.
    Les multiples condamnations d’Alain Soral visant à le faire taire ne suffisent plus à ces vendus. Ils veulent aussi réduire au silence le peuple qui contribue sur le site ER à élever avec talent le niveau général par le biais des commentaires. C’est bien la pluralité des avis - une version et son contraire - qui permet de trouver le meilleur compromis, la meilleure alternative dans un débat, plus le nombre d’avis sera grand (positif comme négatif), plus fin et aiguisé sera l’enseignement, un commentaire est complété par une centaine d’autres permettant ainsi à l’édifice de s’améliorer...en mieux.
    Mot d’ordre de la caste politique : muselière, ils essaient et réussissent à rendre docile les éveilleurs de conscience comme Soral, Dieudo, Reynouard, Faurisson et d’autres, ils en viennent maintenant aux opinions du peuple sur les sites internet afin de parfaire leur contrôle. Malheureusement l’association est contrainte de faire le choix du moindre mal pour ne pas être menacé à terme de fermeture. La répression exécuté par le régime progresse minutieusement.
    Au vu de la situation, il faut comprendre qu’il est nécessaire et urgent de préserver les résistants orateurs (soutiens, en parler autour de soi, dons...) qui sont le premier palier de compréhension du système, mais pour permettre d’avancer concrètement, seul une masse conséquente de résistant actif est indispensable, puisque la parole, pour être censée, doit engendrer une action physique. La France ne peut changer puisque le peuple majoritaire restera passif devant son petit confort, en effet, lorsque des lois liberticides sont votées, la majorité n’agit pas de peur de subir les menaces de saisie-vente (Soral récemment), peine de prison ou perdre leur dignité. Un résistant actif n’a rien à perdre, aucun bien.
    Devant ces constats, 4 fins possibles :
    1- Guerre civile ou mondiale dû à un effondrement économique ou aux tensions communautaires = très probable
    2- Le FN est élu en 2017 et le résultat sera quitte ou double = Joker
    2- Soulèvement du peuple minoritaire (résistant actif) mais en quantité suffisante pour un coup d’état = peu probable
    3- Soulèvement du peuple majoritaire pour un coup d’état = très peu probable

    Cela est désolant de devoir encore plus restreindre les commentaires...advienne que pourra.
    Courage et respect aux modérateurs.
    A

     

  • C’est sur que pour le site des étudiants juifs de France, il n’y a pas besoin de modérateur, il n’y a carrément pas de forum, alors.

    Les messages de Haiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine sur le site d’E&R d’Alain Soral déjà condamné.

    Effectivement relayer la provenance communautaire des trafiquants d’organes est antisémite, par contre faire les unes des journaux depuis 20 ans sur les prêtres pédophiles chrétiens c’est de l’information.

    Finalement la vérité et le sarcasme gentillet est antisémite, encore 10 ans de ce tarif la, et tout le monde tombera pour avoir dit le mot "juif".

    Vous aurez remarqué que sur leur site, il demande seulement un modérateur, alors qu’il y en a forcément et pas qu’un, ce Sacha est un beau tartuffe qui lance un appel à la délation, il s’en prend également à Rony Brauman qui a eu l’outrecuidance de dire que les institutions juives de France défendaient bec et ongles Israël et non pas vraiment la communauté ici.

    Et ne parlons pas de JJSS, où il y a réellement des appels aux expéditions punitives, et autres articles se réjouissant des gamins morts à Oslo car Pro Palestiniens, ou bien de la satisfaction de l’attentat au Bataclan, qui va leur permettre de bien rentrer dans la tête des Français Musulmans=Terroristes comme la bas ds !!!!

    De toutes façons, on ne peut plus rien dire.

    Dans ce cas, il serait légitime de fermer le forum et de laisser ouvert celui des adhérents, car il est censé être confidentiel, avec mots de passe et tout et tout, quoi que c’est pas ça qui va les arrêter.

    Il nous restera les articles et cela sera pas si mal par ces temps de répression qui arrivent.


  • Les messages tombant sous le coup de la loi sont déjà filtrés, alors je ne vois pas ce qu’ils veulent censurer !

    E&R est probablement un des sites qui à les meilleurs commentaires, c’est malhonnête , n’importe quel autre site publie des contenus racistes quotidiennement...et pas seulement par accident.
    Yahoo à été "fermé" , c’est déjà ça, mais avant d’en venir a E&R, la liste est encore longue !


  • E&R, vous êtes au top.

    Soyez certains d’une chose : Nous sommes tous résistance.


  • La "haine" est un mot qui arrange ceux qui se disent victimes de persécutions, alors que très souvent, les critiques ne les concernent même pas. Le terme de "haine" est une arme de chantage massif dans un pays où la victimisation rapporte et permet aux soi-disant victimes de devenir LE bourreau de façon cachée, planquée.
    Plusieurs fois, j’ai vu des "petits" salariés refuser des propositions très intéressantes de leur hiérarchie en période de licenciement (justifié) ou crise. Juste pour le plaisir de dire "merde" au méchant patron. Puis, ils s’y mettent à plusieurs et rongent l’entreprise à petits feux (grèves, sabotages techniques des plus dégueulasses). De vraies fourmis rouges ravageuses qui se font passer pour des victimes.
    Je suis d’accord pour punir l’esclavagiste qui se gave et laisse des miettes à ses employés, mais la perversion marche dans les 2 sens, et on ne parlera quasiment jamais du 2ème cas (que j’ai souvent rencontré dans ma vie).
    Quand on gâte trop une personne, elle a souvent tendance à vouloir te trahir et te détruire, dès que tu lèves un peu le pied. L’enfant gâté-pourri devient un bourreau des plus sadiques qui, toujours en groupe, dévore celui qui l’a confortablement nourri pendant X années.

     

    • @Bryan
      La "hen", coco, est un marqueur qui permet de déterminer immédiatement d’où viennent les coups.


    • Oui, à l’âge adulte, lorsque l’on se prive de donner, à tout vouloir prendre, on est un sadique.
      La seule chose que l’on puisse recevoir d’un sadique c’est la projection de ses échecs et de ses frustrations.
      Avec lui tout n’est que douleur, jamais satisfait de rien il mène au malheur.
      Il n’y a qu’une solution... Changer de trottoir et s’il vous a infesté, s’éloigner et s’entourer de bienveillance pour oublier qu’il a existé. Inné ou acquis cela ne change en rien les effets qu’il produit sur autrui. C’est un pur produit de l’ego, un Moi-Je. Le combattre est illusoire et le fait exister de manière renforcée ; sans l’innocence il n’a plus aucune raison d’être. Quand il sent votre douleur cela le soulage (sans même le sentir). Vous venez, en effet, d’absorber la sienne de laquelle il est dissocié. Cela s’opère à des niveaux très subtils de l’être. Une forme de transfert de fluides. Dès qu’il vous aura vampirisé, prenant le meilleur de vous-même avec lequel il n’est pas en lien avec lui-même, il passera à une autre proie, comme si la première avait été oubliée par la digestion et les reproches qu’il lui a adressés avant le final ;
      Comme un dernier sursaut pour en vous générer de l’énergie dont il s’emparera.
      Et vous vous direz à vous-même Mea culpa pour vous vous en débarrasser tout à fait.
      Sachant que c’est faux.


  • Arretons de parler d’"elite" et surtout de les considerer comme francais. Le president de l’UEJF n’est qu’un francais de papiers et heureusement.


  • Il n’y a pas besoin de se cacher derriere un proxy,
    La justice est veroller des qu’un prevenu derange.
    Tous le monde devrais le savoir, et le denoncer.


  • Sacha Reingewirtz, j’ai prié pour vous et pour tous les acharnés : j’ai senti que vous en aviez besoin. De manière pressante, insistante, altruiste et désintéressée. J’ai prié pour vous.

    Je ne connais pas la haine : ce sentiment consume trop d’énergie à celui qui s’y livre. Alain Soral est l’instigateur d’une réflexion critique nourrie et argumentée, l’auteur d’analyses socio-historiques jamais contestées sur le fond, le thuriféraire d’un humour cynique et pince-sans-rire qui traduit sa sensibilité exacerbée et sa virilité pétaradante. Il répondra à votre invitation au débat si vous lui en lancez une.

    Alain Soral est un homme est foncièrement bon. Plus il a perdu en cheveux, plus il a acquis en sagesse. Sacha, votre cuir chevelu déborde : j’en déduis que votre sagesse attendra.

    Alain Soral fait partie de ma famille de pensée, de cette famille avec laquelle je partage une identité de vues sur le monde : c’est un lien charnel, viscéral, indéfectible. Chaque fois que j’entends Alain Soral, il me prend l’envie de lire davantage encore, de rechercher, d’explorer, de m’exprimer avec une irrévérence contrôlée, mais jamais je ne me suis surpris(e) à haïr qui que ce soit, ni à valider la détestation de qui que ce soit.

    Par conséquent, Sacha Reingewirtz, j’ai prié pour vous car j’ai senti que vous en aviez besoin.


  • S’ils veulent mon ip donnez-leur, çà ne me dérange pas.
    Je suis à l’oeuvre sur yahoo essentiellement et ailleurs, et ces agressions continuelles contre la liberté d’expression ne font que renforcer ma motivation.
    Je fais même beaucoup plus de mal à la bienpensance parce que je touche des gens qui sont enfermé dans le système.
    Et puis mes sources sont multiples ils peuvent fermer e&r çà n’arrêtera pas la réinformation de fonctionner.
    D’ailleurs si un petit nombre d’entre vous faisait sa part de réinformation, ils seraient vite complètement débordés.


  • La période que nous vivons étant une période d’inversion des choses, il ne serait pas surprenant que bientôt les peuples exsangues (les Palestiniens par exemple) soient obligés, pourquoi pas s’ils ont encore assez de force, de descendre dans la rue pour réclamer notre liberté d’expression, notre liberté tout court...


Commentaires suivants