Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La manipulation du Monde sur les armes chimiques en Syrie

En ce qui concerne la Syrie, comme lors des interventions menées contre la Serbie en 1999 et contre la Libye en 2011, la presse et les médias occidentaux se sont complètement alignés sur les positions bellicistes de leurs gouvernements respectifs et « l’information » qu’ils nous délivrent est une propagande de guerre [1].

« Les rapports sur l’utilisation d’armes chimiques par le régime Assad font partie d’un récit à répétition rempli de manipulations. (…) Et les titres [des médias] sont tous les mêmes : la Syrie utilise des armes chimiques. Voilà comment fonctionne le théâtre » [2] écrivait le journaliste Robert Fisk il y a un mois.

On vient d’en avoir une nouvelle illustration avec les « révélations » de deux reporters, Laurent Van der Stockt et Jean-Philippe Rémy – parues le 27 mai dans le quotidien Le Monde – sur « l’utilisation de gaz chimiques par le régime syrien ». Une accusation qui incrimine Damas et qui coïncide avec la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne où la France et la Grande-Bretagne escomptaient obtenir ce qui leur avait été refusé par trois fois : la levée de l’embargo sur la livraison d’armes aux « rebelles ». Tout ceci sans se soucier aucunement des souffrances engendrées pour les populations civiles.

Qui pourrait croire que la succession de ces deux épisodes est fortuite et croire encore à la neutralité du Monde et de ses reporters ? Pourquoi leur enquête unilatérale datant de mi-avril n’a-t-elle pas été publiée plus tôt ?

Le Monde a publié ce brûlot le jour où à Bruxelles et à l’ONU la Syrie allait être mise sur le gril. Cela devant concourir à mettre sous pression les acteurs politico-médiatiques, peser sur les gouvernements qui rechignaient à une levée de l’embargo sur les armes voulue par la France et la Grande-Bretagne. Pari réussi ? Les rebelles ont obtenu ce jour-là d’être approvisionnés en armes et la prolongation des sanctions qui font tant souffrir la population syrienne ; des souffrances qui sont le dernier des soucis de la diplomatie française et de la presse aux ordres. Il y a de fortes probabilités que la fable de l’usage du gaz sarin attribué avec insistance à Bachar el-Assad soit le fait des « opposants » terroristes djihadistes que la France et la Grande-Bretagne sont pressées d’approvisionner en armes [3].

En clair. Cette enquête s’avère n’être qu’un montage, qu’une manipulation ; une nouvelle escroquerie médiatique. Son objectif : venir en aide aux groupes terroristes à un moment où le vent médiatique et politique est en train de tourner et où la diplomatie belliciste de Laurent Fabius est en pleine déroute.

Le Monde a été et reste très en pointe dans la manipulation des faits destinée à incriminer le président syrien Bachar al-Assad, l’ennemi juré d’Israël. Offrant abondamment ses colonnes à des journalistes asservis à Tel Aviv, comme Christophe Ayad, ou à des « reporters » qui, comme Jonathan Little et Florence Aubenas, se sont fait embarquer par de « gentils rebelles » qui se faisaient un malin plaisir de leur raconter tout ce qu’ils voulaient entendre sur le « régime sanguinaire » d’Assad ; alors qu’au même moment leurs frères d’armes enlevaient des civils, coupaient des têtes, égorgeaient des chrétiens et des alaouites.

Le Monde a livré sur la Syrie, comme hier sur la Libye, une information totalement déséquilibrée. Pour s’en convaincre, il suffit de voir le nombre de colonnes qu’il a réservées à l’enquête mensongère des deux reporters sur la « quasi preuve » qu’Assad « utilise des armes chimiques » [4]. Et le peu de place accordée début mai aux déclarations de Mme Del Ponte, qui affirmait le contraire et qui était autrement plus crédible [5].

On peut voir aussi avec quel empressement Le Monde a désavoué Mme Del Ponte le lendemain pour décrédibiliser des propos qui ne cadraient pas avec son biais en faveur de la rébellion [6].

Bref retour en arrière

Depuis le début de la crise en Syrie tout était faux ou presque dans la présentation des médias occidentaux : le combat entre de valeureux « rebelles luttant pour la démocratie » et un « dictateur sanguinaire ».

Les journalistes ont relayé la propagande des groupes armés en s’appuyant sur une unique source : l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Une fausse ONG attachée aux Frères musulmans, à cette pseudo-opposition financée par le Qatar et l’Arabie Saoudite. Cela alors qu’ils ne pouvaient ignorer que cette officine partisane se résumait à un opposant au gouvernement syrien fournissant des bilans statistiques truqués des victimes de la violence en disant s’appuyer sur les données de « militants » présents sur les lieux. Ainsi nombre de massacres que les médias ont attribués à l’armée gouvernementale ont été perpétrés par les « rebelles » [7].

Des énormes manifestations qui ont eu lieu en 2011 et début 2012, avec des millions de Syriens qui manifestaient pacifiquement en faveur du gouvernement Assad, disant leur hostilité à de pseudo-« opposants » violents qui sortaient le vendredi des mosquées [8], les médias n’en ont quasiment jamais parlé.

En revanche, des fausses manifestations populaires contre le gouvernement ont fait la une. Ainsi, durant l’année 2011 les chaines télévisées ont passé et repassé quasi quotidiennement des clips montrant d’immenses foules de gens que l’on disait en colère contre Assad, le « sanguinaire ». En juillet 2011, un écho planétaire à été donné à ce clip manipulé émanant d’ONG suspectes faisant croire qu’à Hama, une petite ville d’à peine cinq cent mille habitants, il y avait eu une manifestation « monstre » de 650 000 personnes !

 

Vidéo en arabe non-sous-titrée :

 

La ficelle était grosse ! Et pourtant aucun journaliste ne s’est soucié d’en vérifier la véracité. Les « grands » quotidiens de l’establishment – Le Monde, Le Figaro, Libération – n’ont pas été en reste, cette fois non plus :

- Le 22 juillet 2011, le quotidien Le Monde dans un article intitulé : « Syrie : 1,2 million de manifestants à Hama et Deir Ezzor », affirmait :

« Comme chaque vendredi depuis le début de la révolte, mi-mars, les Syriens étaient appelés à manifester à la sortie des mosquées, après la prière hebdomadaire. Selon Rami Abdel Rahmane, chef de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), plus de 1,2 million de personnes ont répondu à l’appel à Hama et à Deir Ezzor, près de la frontière irakienne, mais huit civils ont été tués dans la dispersion de rassemblements (…) “À Deir Ezzor, ils étaient plus de cinq cent cinquante mille à la fin de la manifestation, et à Hama, ils étaient plus de six cent cinquante mille”, a-t-il assuré, précisant que les forces de sécurité étaient absentes dans ces deux villes [9]. »

- Le 8 juillet 2011, le quotidien Le Figaro dans un article intitulé « Syrie : un demi-million de personnes manifestent à Hama », Georges Malbrunot et Caroline Bruneau, affirmaient :

« Pour la deuxième semaine consécutive, près d’un demi-million de personnes sont descendues manifester vendredi sur la place al-Assi, selon les militants des droits de l’homme. (…) Vendredi dernier déjà, 500.000 manifestants s’étaient réunis au centre-ville [10]. »

- Le 8 juillet, le quotidien Libération dans un article intitulé : « Syrie : nouvelle manifestation monstre à Hama, assiégé par l’armée », affirmait :

« “Plus de 150 000 personnes défilent sur la place al-Assi en affirmant le refus du dialogue avec le pouvoir et en appelant à la chute du régime”, a d’abord indiqué le chef de l’OSDH Rami Abdel-Rahmane. Une estimation revue à la hausse quelques minutes plus tard : ils étaient en fait quelque 450 000, selon Abdel Karim Rihaoui, chef de la Ligue syrienne des droits de l’Homme. Vendredi dernier, des militants affirment qu’ils étaient un demi-million [11]. »

L’escroquerie des manifestions massives réprimées par le « sanguinaire » Assad n’est qu’un des innombrables mensonges qui ont servi à faire subir un véritable lavage de cerveau à l’opinion publique. Les auditeurs qui, le 11 juillet, ont entendu, par la grâce d’un imprévu, le témoignage d’un Syrien sur RMC ont eu droit à un moment de vérité inespéré leur permettant de comprendre comment fonctionne la machine à multiplier les mensonges :

 

 

Pourquoi la presse et les médias ne mettent-ils pas en évidence les vrais tenants et aboutissants de la déstabilisation horrible parrainée par quelques puissances en Syrie ? Parce qu’à l’arrière plan il s’agit des intérêts d’Israël. On ne touche pas à l’impunité d’Israël, qui est le véritable fauteur de guerre dans la région ; Israël est à la manœuvre dans cette guerre livrée contre la Syrie. Il est fort des appuis de la France, de la Grande-Bretagne, des États-Unis et de ses nouveaux alliés du Golfe.

Depuis les années 60, Tel Aviv met toute son énergie à fédérer les forces hostiles au président syrien Bachar al-Assad.

Bachar « doit tomber », l’Iran « doit tomber », le Hezbollah « doit tomber ». Pourquoi ? Parce que cet axe de résistance fait obstacle à la domination de la région par l’État juif. Raison pour laquelle le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui place, tout comme Bernard Kouchner avant lui, les intérêts d’Israël au-dessus de ceux la France, n’a eu de cesse de répéter « Bachar doit tomber » [12].

Faute de pouvoir stopper l’information mensongère des journalistes aux manettes n’est-il pas urgent d’alerter l’opinion publique, qui la subit, sur leur véritable rôle dans la guerre ? Et de montrer le vrai visage de prétendus « grands » reporters, envoyés spéciaux, « spécialistes » du Moyen-Orient, dont le manquement au devoir d’informer correctement contribue à faire couler des fleuves de sang ?

Les lecteurs qui ont été frappés par des abus particulièrement graves sont invités à nous les signaler.

Silvia Cattori

Sur le rôle d’Israël au Moyen-Orient, chez Kontre Kulture :

Notes

[1] « Les Syriens sont une majorité à soutenir le président Assad, mais ce n’est pas des médias occidentaux que vous pourriez l’apprendre », par Jonathan Steele, 17 janvier 2012 : http://www.silviacattori.net/article2718.html

[2] Voir : « Les rapports sur l’utilisation d’armes chimiques en Syrie ? Un air de déjà vu... », par Robert Fisk, 28 avril 2013 : http://www.silviacattori.net/article4385.html

Voir aussi : « Bachar al-Assad, la Syrie et la vérité sur les armes chimiques », par Robert Fisk, 10 décembre 2012 : http://www.silviacattori.net/article4031.html

[3] Voir :
- http://www.silviacattori.net/article4495.html
- http://rt.com/news/sarin-gas-turkey-al-nusra-021/

[4] Voir : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/05/27/syrie-le-monde-temoin-d-attaques-toxiques_3417225_3218.html

[5] Voir : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/05/06/les-rebelles-syriens-ont-utilise-du-gaz-sarin-selon-carla-del-ponte_3171289_3218.html

[6] Voir : http://www.lemonde.fr/international/article/2013/05/07/carla-del-ponte-desavouee-pour-ses-accusations-contre-les-rebelles-syriens_3172226_3210.html

[7] Voir par exemple :
- « Y a-t-il eu un massacre dans la ville syrienne d’Aqrab ? », par Alex Thomson, 14 décembre 2012 : http://www.silviacattori.net/article4056.html
- « Syrie : Le massacre de 245 personnes à Déraya aurait été commis par la rébellion », par Robert Fisk, 29 août 2012 : http://www.silviacattori.net/article3605.html
- « Houla : L’extermination par les rebelles sunnites », par Rainer Hermann, 13 juin 2012 : http://www.silviacattori.net/article3340.html

[8] Voir :
- « Les Syriens manifestent massivement leur soutien au gouvernement dans de nombreuses villes », par Silvia Cattori, 15 mars 2012 : http://www.silviacattori.net/article2974.html
- « Syrie : Les manifestations que les sympathisants de l’« opposition islamiste » ne veulent pas voir », 16 novembre 2011 : http://www.silviacattori.net/article2369.html
- « La Syrie réelle toujours là contre la Syrie virtuelle », par Guy Delorme, 13 octobre 2011 : http://www.silviacattori.net/article2174.html

[9] Voir : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/07/22/les-forces-de-securite-syriennes-isolent-un-quartier-de-damas_1551574_3218.html

[10] Voir : http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/08/01003-20110708ARTFIG00518-syrie-un-demi-million-de-personnes-manifestent-a-hama.php

[11] Voir : http://www.liberation.fr/monde/01012347922-syrie-nouvelle-manifestation-monstre-a-hama-assiege-par-l-armee

[12] Les Syriens qui vont manifester devant l’ambassade d’Israël le 2 juin pour dénoncer le rôle d’Israël « dans la destruction programmée de la Syrie aux côtés des groupes djihadistes » ne sont pas dupes.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Européens de l’est entrent en croisade contre les extrémistes en Syrie

    En voilà une chose qu’elle est bonne ... !
    .
    J’en espérais même pas tant ...
    Faut savoir que ce sont des troupes d’élite !
    .
    Question : que vont subir ces salopes de terroristes islamistes ... qui seront lâchés par ceux qui les ont envoyé là-bas ... ?

     

  • Est-ce qu’il y aurait éventuellement possibilité de traduire ces journalistes devant le TPI pour l’ensemble des mensonges qu’ils ont délivré au public ?...

    Après tout ils se sont fait les relais d’une propagande qui a eu pour résultat d’encourager un soutient militaire et logistique à des terroristes, non ?...

     

    • Non le TPI est un tribunal de vendus , il faudrait qu’il y ait un retournement de situation politique en France par exemple si le FN accédait au pouvoir et décidait de traduire devant la justice Française tous les politiciens et journalistes aillant bafoué le droit international au nom de la France mais bon c’est pas demain la veille pour le moment les fascistes vendus aux américains sont au pouvoir ... jusqu’en 2017 au moins ...


  • Cette analyse me rappelle un film : "Demain ne meurt jamais" (1997). Quand la réalité dépasse la fiction.


  • En 2005 le super larbin Colombani, directeur du " Monde ", écrivait cranement : " Depuis 1945, le monde s’est organisé et continue de s’organiser afin qu’Auschwitz ne puisse plus se reproduire " ; ce n’est pas tout à fait exact mais ce menteur-manipulateur-loufiat-millionnaire professionnel ne pouvait pas dire ceci : depuis 1945, c’est à dire depuis la victoire juive de 1945, le monde est organisé par Israel dans l’intéret exclusif des Juifs . Mais il y a quand meme des résistances : elles doivent etre impitoyablement brisées, comme elles le furent en Irak, en Libye, et comme elles vont l’etre en Syrie. Les goyes dégueulasses soi-disant " journalistes " de la presse n’écrivent que des articles pro-israéliens, sans évidemment jamais l’avouer . De temps en temps , pour donner le change, il leur faut produire un petit article qui a l’air pro-palestinien, pour se donner des airs d’objectivité . On ne répétera jamais assez que ce ne sont que des agents de propagande, payés au " Monde " par la vieille pédale juive Pierre Bergé, " patron"-receleur d’un journal volé à la Libération .

     

    • Oui bah comme même quand les Etats-Unis ont envahis la Serbie e, 1999, les Terroristes albanais de l’UCK ont tués des Serbes au Kosovo....mais aussi des juifs, étonnant non ?
      Pourquoi victoire juive de 1945 ?
      - Les Russes ont gagné aussi contre les nazis, et pourtant la Russie n’était pas contrôlés par les juifs, et encore les juifs soviétiques sont anti-sionistes, Staline est anti-sioniste,Staline a lutté contre le sionisme de même que Lénine.
      - Par contre Hitler est un sioniste.
      - En plus les gens qui regrettent la victoire de 1945, vous déconnez ou quoi ?
      Heureusement que Hitler n’est plus au pouvoir, est-ce qu’il a fait des choses bien pour les Français ? Pour les Polonais ?Pour les Russes ? Pour les Serbes ? Pour les Hollandais ? Pour les Africains ? Je sais qu’il a fait des choses pour les Allemands mais à part ça ?
      Je reconnaît que Pétain a abrogé le decret Crémieux, mais pour autant a-t-il émancipé les nord-africains ?
      Je sais que Léon Blum, Churchill,Roosevelt ou encore Albert Lebrun n’étaient pas des gentils , ils étaient des colonialistes, mais Hitler voulait coloniser le monde ? Hitler faisait des délires de supériorité de la race ?



    • les Terroristes albanais de l’UCK ont tués des Serbes au Kosovo....mais aussi des juifs, étonnant non ?




      Moi j’ai surtout entendu que celui qui était à la tête du trafic d’organes au kosovo récemment démantelé était un israélien du nom de moshé.



      la Russie n’était pas contrôlés par les juifs




      Dans les années 20, entre 55 et 70% des membres des organes de répression (ancêtre du NKVD) étaient juifs. http://www.propagandes.info/product...



      Hitler est un sioniste




      oui au début il a pu l’être puis il a reçu le soutient du grand mufti de Jérusalem. Enfin le problème n’est pas tant le sionisme, mais plutôt l’influence d’une certaine communauté, le premier étant un corollaire du second.



      En plus les gens qui regrettent la victoire de 1945, vous déconnez ou quoi ?
      Heureusement que Hitler n’est plus au pouvoir, est-ce qu’il a fait des choses bien pour les Français ? Pour les Polonais ?Pour les Russes ? Pour les Serbes ? Pour les Hollandais ? Pour les Africains ? Je sais qu’il a fait des choses pour les Allemands mais à part ça ?




      Tu juges Hitler en temps de guerre. Les anglo américains ont ramené l’Allemagne à l’âge de pierre, les soviétiques ont violé des centaines de milliers d’allemandes, bon et j’en passes. Question crime de guerre les deux camps sont à peu prés à égalité.



      pour autant a-t-il émancipé les nord-africains ?




      Puisque tu te soucies des arabes, tu semble oublier les révoltes anticoloniales réprimées par les anglais (en irak, invasion de la Perse, Syrie...). Pour autant il y a eu plus de musulmans du côté allié que du côté de l’axe. Et pour continuer au sujet de Pétain tu trouves que la France a beaucoup collaboré au cours de la seconde guerre mondiale ? Rappelle moi le nombre de travailleurs qu’exigeaient les allemands et le nombre de français ayant effectué le STO. Combien de juifs réclamaient les allemands pour le vél d’hiv et combien ont été "livré" ? Le sabordage de la marine française à Toulon, les voies ferrées détruites par les résistants...



      Hitler voulait coloniser le monde




      Développes s’il te plaît ! Dans son testament politique Hitler précise que le seul avantage de la défaite de 1918 a été la confiscation des colonies allemandes.

      Je ne dit pas que Hitler était un messie chargé de sauver l’humanité mais il ne faut pas non plus raconter des bobards.


  • j’ai relevé un détail important, l’utilisation d’un masque a gaz de façon efficace est impossible pour les porteurs de barbes empechant une bonne etanchéité. Donc les djihadistes qui portent un masque a gaz ne sont pas protégés et si du gaz ( sarin par exemple ) avaient vraiment été utilisé ils seraient morts ou victimes de lésions grave. Tout ceci n’est que pure mise en scene


  • Et alors ?
    Si quelqu’un fait confiance à "l’Express" "le Monde","RTL", "France Inter", "I-Tele" ou "BFMTV",etc, c’est un cas desespéré...
    Inutile de chercher à les convaincre...


  • Les ficelles sont tellement grosses qu’elles pourraient supporter le poids d’un journaliste !
    "...comme un pendu tout sec perforé de corbeaux..." :))

     

  • S’il y a 1,2 million de personnes sur cette place, alors il y avait au moins la moitié de la population française aux Invalides dimanche dernier lors de la Manif pour Tous !

    Bizarres, bizarres, ces compteurs politico-médiatiques à 2 vitesses...

     

    • S’il y a 1,2 million de personnes sur cette place, alors le coup des 6 millions est vrai.
      (attention il n’y a aucun négationnisme ici, en terme de logique ma proposition est nécessairement vraie, comprenne qui pourra)


  • Le tpiy est uniquement réservé aux méchants Serbes ! A savoir, ce n’est parce qu’il s’appelle tribunal que s’en est 1 ! Défouloir des francs macons, pour beaucoup de NOS FM FRANÇAIS, ce chapiteau cirque n’est reconnue par personne donc il faut se renseigner avant... Évitons que Mr SORAL fasse le boulot à notre place ! Pour ce qui est de la syrie, le jeu est quasi-joué ou soit finalisé ! Auprès des Français et ce grâce à nos tarzan bhl et compagnie, les Syriens qui combattent du côté assad sont des méchants qui combattent les gentils islamistes radicaux, qui ne se cachent même pas pendant qu’ils cometent leur exaction au nom de dieu ! UNE HONTE ! PS : LE TPIY EST FINANCÉ PAR NOS AMIS SAOUDIENS ET US ! IL FAUT FAIRE UN TRAVAIL DE RENSEIGNEMENT, PRIMORDIAL POUR AVANCER ! VIVE LA FRANCE LIBRE DE TOUTES SECTES !!


  • Et si les journalistes parviennent à la 3ème guerre mondiale, comme ils ont l’air de le désirer fortement, aura-t-on le droit de leur demander des comptes ?

    Les Aubenas, La rochejoubert, et nombreux autres agents de propagande ne seront donc pas inquiété ?

    Laurent Van der Stockt et Jean-Philippe Rémy, c’est qui ces gens là ? D’où ils viennent ? c’est quoi leur but à ces gens là ? Combien ont-ils touché ? Pourquoi font-ils cela ? Si ce n’est une "commande" de l’armée ? Doit-on y voir la main des "services" français ? Ces journalistes ne seraient rien d’autres que des "agents" ?

    C’est incroyable que ces gens, qui finalement participent à la volonté de guerre, de sang, de destruction, puisse vivre peinards à Paris, prendre des verres en terrasse sans que personne ne leur dise rien, étonnant ! C’est notre avenir qu’ils sont en train de foutre en l’air !

    A bien y regarder, les journalistes* sont systématiquement du côté de l’oligarchie, contre le peuple...Mariage gay, Libye, Syrie,Russie...Irak à l’époque, quand ils ne font pas de la propagande politique intérieure, genre "Hollande, un homme intelligent !","il est super-doué mais ne veut pas le montrer par humilité" et autres conneries, la même sous Sarko avant...A quoi ils servent, finalement ? Si ce n’est désinformer, induire en erreur...

    Par contre, concernant l’apartheid qui sévit dans la colonie sioniste de Palestine, que du bon, il s’agit de ne pas mal penser, il faut soigner l’opinion à ce propos !

    Le peuple semblent avoir compris, jugeant indésirables les journalistes lors de la dernière manif pour tous. Mais comme chacun sait, ce sont les fascistes qui sont contre la presse !!! Fascisme, disent-ils, pourquoi l’oligarchie et les journalistes ont une telle aversion envers le fascisme ? On nous a dit, les même journalistes et autres propagandistes, nous ont dit que cela n’était pas bien, pourquoi les croire, ils mentent sur absolument tout, et ils ne mentiraient pas concernant le fascisme et l’hitlérisme ? Mouais !

    Toujours est-il que le "fascisme" semble être le pire ennemi de l’oligarchie, elle semble même en avoir une peur bleue ! Au point de lui interdire d’exister !

    Ezra Pound, quand tu nous tiens !

    *En dehors de ceux qui bossent au Chasseur français, Mode&Travaux ou registre similaire.


  • Sur toutes les photos preuves les mecs sont équipés pour se protéger de gaz Lacrymo. S’ils subissaient de réelles attaques chimiques, ils devraient d’urgence repasser et redoubler leurs chemises , mettre les capuches, et se refaire leurs ourlets en moins de 30 sec à défaut de combinaison de protection ! Parce que les gaz vésicants ou asphyxiants en ont rien à foutre des masques seuls, ils peuvent passer par la peau pour aller faire pètér les disjoncteurs neuronaux et bloquer les voies respiratoires. Les soi-disants victimes exposées souffre d’irritation des yeux et des voies respiratoires donc lacrymo. les neurotoxiques font tous boursoufler peaux, nés, yeux, bouches tout y passe, se dérègle et se met à puruler grave ! (D’ailleurs je vous invite à comparer l’équipement des israeliens lors de leurs entrainement à ce type de situation montré dans une vidéo postée sur ce mois ci sur ER). Enfin, l’utilisation de gaz de combat en situation de guérilla urbaine est une totale hérésie opérationnelle. La proximité des combattants des deux camps empêche toute utilisation de ce type d’armes, le risque de contaminer ses propres troupes étant trop important. Avoir fait son service militaire comme officier ça apprend aussi à pas avaler des vessies !


  • #423365

    Après l’entrée en guerre justifiée au moyen d’armes de destruction massive imaginaires, voilà qu’ils tentent de faire passer du gaz incapacitant pour du gaz sarin le plus sérieusement du monde ! C’est du pur délire que ces accusations pathétiques ne soient pas anéanties publiquement dans les 24h.


  • Qui lit encore le Monde ? Ou plutôt, qui va chercher dans le monde une information digne de ce nom ? Personne. Cela fait longtemps que ce journal est considéré comme l’organe de propagande du pouvoir. Une sorte de Pravda, en somme, pour apparatchiks... Qu’il se ridiculise un peu plus aux yeux de tout citoyen un peu éclairé sur le conflit syrien est finalement une bonne nouvelle : il devient devant l’histoire la caricature du journalisme de propagande. Sans autre intérêt


  • Si jamais l’auditeur qui a pris la parole lit ce commentaire : Bravo !!! Tu as eu le courage d’appeler et remettre les choses à leur place. Tu as très bien parlé et je suis sur que tu as éveillé la curiosité de quelques uns qui vont peut-être réussir à sortir de l’enfumage du système.

    La première des luttes est en nous mêmes. La deuxième est d’informer le monde. Nous ne sommes que des messagers.

    Bon sinon vu le ciel bleu, quittons nos écrans !!! J’ai un bateau qui m’attend ;-)


  • #423877

    Ce sont tout les Merdias qui sont "iMonde" cet outil de propagande de guerre est encore plus dangereux que les chars et autres avions de combats...


  • #423932

    Le témoignage diffusé sur RMC est une quenelle de 2000 au moins. Vive la Syrie libre.


  • Logorrhée : flux de paroles ; besoin irrésistible, morbide, de parler.


Afficher les commentaires suivants