Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La pénurie d’eau continue à Alep malgré la trêve

Bachar el-Assad qualifie la situation de "désastre humanitaire"

Alep savoure depuis trois jours l’arrêt des bombardements, se délecte du silence des armes et goûte avec ravissement des moments de paix, mais la seconde ville de Syrie meurt de soif.

Les habitants, de part et d’autre de la ligne de front qui balafre la cité, souffrent de la plus longue pénurie d’eau en cinq ans de guerre.

[...]

Le président syrien Bachar el-Assad a promis de faire en sorte que la trêve entrée en vigueur samedi « fonctionne », dans une interview à la télévision publique allemande ARD dont des extraits ont été publiés mardi.

« Nous ferons ce qui dépend de nous pour que tout cela fonctionne », a déclaré M. Assad, dans cette interview qui sera diffusée dans son intégralité mardi à 14h15 (HE) et dans laquelle il propose également « un retour à la vie civile » et « une amnistie complète » aux combattants de l’opposition déposant les armes.

Concernant la trêve, « les terroristes l’ont rompue dès la première heure », a dit M. Assad. Mais, a-t-il ajouté, « l’armée syrienne s’est abstenue de toutes représailles pour maintenir les chances de survie de l’accord  ».

« Tout a ses limites. Cela dépend de l’autre camp », a-t-il cependant mis en garde.

[...]

« La chose la plus importante pour moi, légalement et constitutionnellement, en me fondant sur l’intérêt du peuple syrien et les principes qui régissent tout État, c’est que l’on n’est pas autorisé en tant que citoyen à détenir des armes à feu et à porter atteinte aux gens ou aux biens », a déclaré M. Assad.

Dans cette interview, il qualifie de « désastre humanitaire » la situation de la population syrienne, contestant que ses troupes empêchent la livraison de vivres ou de médicaments dans les zones contrôlées par l’opposition.

« Comment pourrions-nous priver ces zones de vivres alors que nous ne parvenons pas à empêcher l’approvisionnement en armes ? », a-t-il dit.

Lire l’intégralité de l’article sur lapresse.ca

Pour mieux saisir la réalité syrienne, regarder "Voyage en Syrie" :

Voir aussi, sur E&R :