Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La réponse d’Alain Soral et d’E&R aux petits blogueurs excités par l’idée d’une hypothétique reconquista par le sang

Le 10 décembre 2016, à l’occasion d’une journée de rencontre des auteurs Kontre Kulture avec le public, Alain Soral a répondu à la question suivante : « Que faire face aux racailles ? »

 

 

À lire absolument, pour éviter les pièges, chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, pour revenir au réel :

Voir également, sur E&R :

Militer pour la réconciliation nationale
avec Dieudonné et Alain Soral :

 
 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • En ce qui me concerne je n’envisage pas de m’armer . Je me contente de prier Notre Père tous les jours , pour moi, pour mes proches , pour les juifs et les musulmans aussi . Je fais ma petite part du boulot en parlant d’Alain Soral autour de moi et en affichant ma foi . Nous devons aussi reprendre notre territoire spirituel laissé en friche ou occupé par le New Age .

     

    Répondre à ce message

  • #1628072

    Il n’y a pas de solutions toutes faites , le communautarisme
    à l’Anglo-saxonne ne me paraît pas une solution sur le long terme .

    Aussi fuir son quartier pour laisser la place aux autres....voilà qui va
    plaire à ceux qui voudraient nous coloniser mais qui est à l’inverse de
    ce qui est normal... ? quand est-ce que nous penseront au peuple
    Français tout simplement , celui à qui ont n’a jamais rien demandé
    et à qui ont ne pense jamais dans les discutions , c’est très étonnant,
    cela veut-il dire que nous n’avons plus aucuns droits chez nous.... ?

    La peur fait que personne n’essaie de défendre les Français leur
    place , leurs droits, ont se demande chaque jour si nous sommes
    encore dans notre pays....c’est hallucinant....

     

    Répondre à ce message

  • Réponse salutaire, et ô combien importante.
    Édifiant.

    Malgré tout, c’est toujours difficile de pardonner à ceux qui ne connaissent pas le pardon...

     

    Répondre à ce message

    • #1628331

      Nous pouvons pardonner ceux qui ne savent pas ce qu’ils font, mais il n’y a aucune raison de pardonner ceux qui savent très bien ce qu’ils font. Il y a ceux qui cultivent la haine et le mépris de la France, ils sont pléthores !

      On les retrouve aussi bien dans les banlieues que dans les hautes sphères politiques. Eux savent très bien ce qu’ils font, ne leur pardonnons pas. Le temps des "Bisounours illuminés" est terminé

       
  • Je comprends parfaitement les propos émis ici ; par ailleurs, certaines thèses sont valables ; mais je pense parfois qu’on part dans une complexité argumentative qui nous mène parfois trop loin ;
    ... Juste prendre en compte que la souffrance du petit français n’est pas énorme, elle est astronomique, car ne plus se sentir chez soi relève d’un problème autant affectif que quotidien : ce manque de sécurité et d’épanouissement pousse parfois au pire, c’est bien de le dire.
    Fuir les banlieues naguère prolos et gouailleuses, se voir agressé dans n’importe quelle circonstance, enfin ne plus trouver d’affect dans la terre de ses aïeux est le pire des drames ; et fuir n’est pas à la portée de tout le monde.

    Conscient que notre aliénation vient autant du risible modèle nord-américain que d’une fraction de population hostile, beaucoup comme moi sont dans l’impasse, et "l’identité malheureuse" est un fait. Je n’ai pas à être réconcilié avec quiconque (mes ancêtres en ont suffisamment chié), je souhaite juste ne pas voir la France se dissoudre : ma foi, si le communautarisme est une 1ère étape, pourquoi pas...

    Au fond, les "souchiens", qu’ils soient identitaires ou pas, ne demandent qu’une chose : ne pas vivre dans la peur et le dégoût de soi.

     

    Répondre à ce message

  • Édifiant, Spectaculaire, Tout est dit !
    Merci M Soral

     

    Répondre à ce message

  • Accepter le communautarisme en échange de la paix ?

     

    Répondre à ce message

  • La dillution de la société française est selon moi inéluctable car c’est c’est une société mercantiliste de marché. Toutes les sociétés qui ont fait le choix de la consommation au détriment de la tradition (tradition c’est pas se dire croyant et forniquer, fêter noel, accepter la dissolution des moeurs au nom de la liberté et de la tolérance lol) ce qui est le choix de tous les occidentaux (rêvent tous de confort et de maison à crédit) ... vont dusparaître. C’est inéluctable. Vous avez fait le choix de l’argent et avez abandonnez les valeurs. Seules les sociétés où subsistent des bastions de gens attachés vraiment à leur foi sont protégés... Vous avez voulu le capitalisme de la séduction et le confort sans les inconvénients du marché mondialisé... C’est impossible. En faisant de l’argent et de la production le barycentre de vos existences (croire vaguement, noel etc ne fait pas de vous des gens pieux) vous avez rendu inéluctable la fin de votre mode de vie que vous pleurez pour rien aujourd’hui car il est trop tard. Vous aurez le mode de vie standard international qu’on retrouve partout dans le monde.

     

    Répondre à ce message

    • Str ,
      Enfin quelqu’un qui va au fond des choses !
      Nous voulons une vie de paix, de respect, de tranquilité etc mais nous n’en respectons pas les commandements ! Nous tapons sur les dirigeants entre autres mais, bon sang même si Dieu en personne était devant nous, nous ne le verrions pas ! Parce que l’on est trop attaché à ce que le condamne, plus ou moins selon les sensibilités.
      "Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans le tien ?
      Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil et alors, tu verras à ôter la paille dans l’oeil de ton frère" Matthieu 7:3,4
      Avant de vouloir sauver le monde sauvons nous nous-même ; en attendant c’est peine perdue le chemin est large et tout droit tracé.

       
  • Bravo Soral, toujours une parole juste.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Je ne vais pas aller dans le sens des commentaires mais bon tant pis. L’analyse de Soral est très pertinente socialement mais pourrait-elle éviter les caricatures ? Assimiler Zemmour à BHL est pour moi de la même grossièreté que d’assimiler une racaille à musulman patriote. Essentialiser de cette manière est outrancier.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents