Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La tribune incendiaire du Figaro contre la politique française en Syrie

Par Caroline Galactéros, colonel réserviste

Vladimir Poutine a annoncé qu’il reportait sa visite à Paris où il devait rencontrer François Hollande. Pour Caroline Galactéros, cette décision n’est que la suite logique d’un amateurisme complet de la France en Syrie et ailleurs dans le monde.

 

Docteur en Science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, Caroline Galactéros dirige le cabinet d’intelligence stratégique « Planeting ». Auteur du blog Bouger Les Lignes, elle a publié Manières du monde. Manières de guerre (Nuvis, 2013) et Guerre, Technologie et société (Nuvis, 2014).

 

Découvrant, mais un peu tard, que la guerre tue, qu’elle est laide, injuste et sans pitié, et surtout que l’on pourrait un jour peut-être, au tribunal de l’Histoire, venir demander à Paris des comptes sur son inaction face au drame – à moins que ce ne soit sur ses actions et ses options politiques –, la France a pris les devants. Accusant avec l’ONU le régime syrien et la Russie de crimes de guerre à Alep, elle a déposé en hâte un projet de résolution au Conseil de sécurité des Nations unies demandant l’arrêt des combats et des bombardements sur l’est de la ville (dont elle feint de croire qu’il n’est peuplé que de civils innocents qui resteraient là de leur propre gré et que la Russie et le régime pilonneraient par pure cruauté), l’acheminement de l’aide humanitaire et la reprise du processus de négociation.

Que dire de cette initiative, apparemment inspirée par une indignation vertueuse face au drame bien réel vécu par la population d’Alep-Est, à un moment où la tension russo-américaine monte dangereusement et peut faire craindre un dérapage militaire sur le terrain que certains, à Washington et à l’OTAN, appellent ouvertement de leurs vœux ? S’agit-il d’une nouvelle salve d’irénisme aveugle et de « pensée magique », funeste version 2016 de « Boucle d’or au Pays des trois ours » découvrant une intrusion dans sa maisonnette idyllique ? Ou d’une gesticulation habile mais dangereuse qui n’a pour but, en prétendant débloquer la situation, que de jouer les utilités au profit de Washington en fossilisant un peu plus les positions des deux camps qui s’affrontent désormais ouvertement sur le corps exsangue de la nation syrienne ? Difficile de démêler la part de négation du réel de celle de l’alignement sur ce que l’on présente comme « le camp du Bien » … et de nos intérêts nationaux, si mal évalués pourtant.

Ce cinéma diplomatique vient évidemment de se solder par un véto russe, attendu par Paris, Londres et Washington qui veulent faire basculer l’indignation internationale contre Moscou à défaut de mettre en cohérence leurs objectifs politiques et militaires avec leur prétendue volonté de paix. Mais prendre la tête du chœur des vierges ne suffit pas et ne trompe plus personne. L’évidence crève l’écran. « L’Occident » ne mène pas la guerre contre l’islamisme sunnite ou alors de façon très résiduelle : il le nourrit, le conseille, l’entraîne. DAECH, dont la barbarie spectaculaire des modes d’action sert d’épouvantail opportun et de catalyseur de la vindicte occidentale, permet de juger par contraste « respectable » l’avalanche de djihadistes sunnites d’obédience wahhabite ou Frères musulmans qui ne combattent d’ailleurs pas plus que nous l’État islamique mais s’acharnent sur le régime syrien.

[...]

L’exigence américaine – reprise à son compte par Paris – d’une cessation des bombardements aériens sur Alep-Est « pour raisons humanitaires » aurait permis en fait de laisser les islamistes de la ville (soit rien moins qu’Al Nosra et consorts) se refaire une santé militaire en se servant des civils comme de boucliers humains, de poursuivre leurs tirs d’obus sur la partie ouest de la ville et d’empêcher Damas et Moscou de faire basculer décisivement le rapport de force militaire en faveur de l’État syrien dans le cadre d’une négociation ultime. Qui a d’ailleurs fait échouer le cessez le feu signé le 9 septembre dernier à Genève ? Les groupes terroristes, qui n’en voulaient pas et les États-Unis, qui ont bombardé les forces syriennes à Deir el Zor et ouvert la voie aux forces de l’État islamique.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

À qui la France a-t-elle vendu sa politique étrangère ?
Des réponses chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, pour comprendre la soumission européenne à l’« atlantisme » :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tribune dans le Figaro ? Colonel réserviste ?
    Plus pour longtemps !

     

  • #1577759

    Extraordinaire texte ; si notre "président" pouvait le lire, et son successeur l’avoir en mémoire, on ne sait jamais, vu que notre statut diplomatique est de toute façon au fond du trou....


  • "La décision de Vladimir Poutine humilie la diplomatie française" rien n’est moins sûr à en juger par l’absence totale de dignité de nos représentants.. on n’est humilié que lorsque la dignité est affectée il me semble..

     

  • #1577784

    La presse mainstream est elle tellement desepérée qu’elle essaie maintenant de faire de la dissidence light ?

     

    • #1577826

      Le voile va être enfin levé, la vérité rendue publique...certains redécouvrent dans les moments décisifs bon sens et conscience. Ceux qui restent dans le déni de réalité et dans le mensonge seront tenus comme responsables et coupables.
      Il s’agit donc plus d’espoir de survie que de désespoir. En voyant les commentaires sur le Figaro on constate le fossé entre le peuple et l’élite complètement soumise !
      Vivement la libération !


    • Non mais bon... dans le contexte électoral actuel, on va voir poindre ce genre de pique dans la presse d’opposition. Puis tout rentrera dans l’ordre dans quelques mois.



  • Pour Caroline Galactéros, cette décision n’est que la suite logique d’un amateurisme complet de la France en Syrie et ailleurs dans le monde.



    C’est pas de l’"amateurisme"...C’est de la soumission totale et du tapinage pour les maîtres USA ET ISRAEL

     

  • future chomeuse


  • La vache ! Ça c’est de l’analyse sans langue de bois !
    Merci Madame.


  • Caroline Galactéros Présidente !


  • Euh... Et un tel texte se retrouve sur Lefigaro ? Je rêve ou quoi ? Waow on sent qu on approche de quelque chose de decisif.

     

  • C’est bien gentil tout ca mais la position du Figaro me fait un peu penser à Fillon et consorts, qui ont attendu 2016 pour revoir leur jugement sur Poutine... La dissidence authentique, par contre, est sur cette ligne depuis des années et a donc eu raison bien avant les autres ! Et le pire, c’est que les anathèmes, faux témoignages, procès et campagnes de diabolisation ne devraient pas s’interrompre pour autant...

     

    • très juste.... Tant que le Figaro ne dénoncera pas notre appartenance à l’OTAN tout cela reste de la gesticulation , voir même de la lâcheté. Poutine est le seul occidental à lutter contre Daesh et il tient la Syrie s’y frotter c’est le risque d’une guerre nucléaire... faut pas être trop con pour le comprendre... Ce constat est insuffisant ; faute de comprendre le vrai visage géopolitique des USA ils referont les mêmes erreurs... mais qui sont des erreurs criminels. !!!! IL n’est jamais trop tard de faire amende honorable pour ma part j’ai ouvert les yeux qu’en 2011 lors de l’attaque de Tripoli précédant de peu l’assassinat odieux de Khadafi...


    • @eldruide



      Poutine est le seul occidental




      Il faut arrêter de fantasmer dans votre petite bulle occidentale, depuis quand la Russie fait partie d’un bloc occidental ?


  • C’est une très belle analyse venant d’un journal mainstream.
    Peut être qu’ils commencent à sentir le vent tourner.

    Bon après, je le comprend, mais l’auteur met un pied sur la ligne rouge, sans la franchir.
    Par exemple elle parle d’incompétence et d’amateurisme, non ils savent très bien ce qu’ils font et quels seront les résultats si ça réussit. Ils sont justes soumis à des puissances extérieures.


  • Hollande lèche allègrement le cul d’Obama, certes ! Néanmoins, il souhaite vivement l’élection d’Hillary, histoire, confit-il en privé, de pouvoir enfin changer de type d’orifice...

     

    • Cette punchline, popopopo... Elle est rude, mais elle est efficace !! ... j’vais aller pisser d’ailleurs... :D

      D’ailleurs, les orifices d’Hillary....

      ...

      ... ouais, nan, en fait, nan, rien... Désolé, je suis que smicard, j’ai pas les moyens de me payer Me Viguier ! :)

      Mes respects.


  • Ils sont tellement perchés dans leur déni malhonnête et criminel pour être "raccord" avec leurs potes, je doute que cette tribune influence leur désastreuse politique des affaires étrangères pendant les quelques mois qui restent. Ils vont plutôt tout faire pour que le conflit dérape vers quelque chose d’encore plus monstrueux et généralisé afin d’essayer de camoufler leur cruauté de la pensée unique.

    Je suis ému de lire ce papier, un grand merci à cette Dame, Caroline GALACTEROS, d’avoir eu le courage de mettre les points sur les I dans ce que l’on aurait pu considérer comme une vile partie d’échecs malveillante afin de maquiller ce vol en "ingérence légale" si tant de vies, de structures, de culture et de paix générale n’étaient pas détruites.
    Ces positions volontairement destructrices des USA, avec la complicité aveugle et insouciante ou au contraire à dessein de la France sont simplement criminelles et abjectes. Peu de personnes ayant de la "visibilité" en France le dénoncent.

    Donc, comme le travail que fait E&R, bravo pour ce courage de l’écrire, de le publier, comme il faudra du courage pour l’assumer. Ces irresponsables qui nous dirigent sont si vaniteux et égoïstes qu’ils ne lâcheront rien et pourraient bien préférer voir le monde crever plutôt que de répondre de leurs crimes en Syrie, en Libye, en France ou ailleurs.

    Vivement que l’on vire tous ces fous du LRPS, si au moins cela peut nous permettre de retrouver l’honneur afin de réellement contribuer à mettre un terme à cet EI.


  • Peut-être que lorsqu’elle sera devenue une ex militaire elle pourra vraiment TOUT déballer !

     

    • Cette dame n’est en aucun cas un militaire, c est une civile qui a suivit à titre personnelle une formation d’officier supérieur de RESERVE, cela n a rien à voir avec un militaire de CARRIERE.
      Elle a par contre des compétences relles en matiere de stratégie militaire et touche un defraiement pour ses activités de reserviste...


  • Est ce que cette analyse aura un impact sur la vie politique Française ? Quand on écoute nos politicards qui continuent à s’appuyer sur le mensonge avéré du gazage des civils de Damas par l’armée de Bachar el Assad, on peut douter de l’efficacité de cet excellent article du Figaro.

    C’est d’ailleurs assez étonnant que le Figaro, propriété du groupe Dassault, sioniste à fond la caisse laisse passer un tel vitriol. Toutefois, le calcul des israéliens, tirant sur l’ambulance de la "gôche socialo" pour ramener les brebis égarées vers juppé ou sarko est peut être un bon calcul.

    S’accaparer le discours étayé et justifié de la dissidence et même du FN permet de normaliser celui-ci et Israël peut alors reprendre le contrôle de la France sans jamais l’avoir perdu totalement.

    Les gens d’en face sont intelligents, méticuleux et machiavéliques : il suffit juste de regarder les saillies de Zemmour pour se dire qu’ils ont toujours un coup d’avance. Les musulmans qui s’étaient résignés à voter pour le FN, vont naturellement aller voter pour Juppé qui recherche une certaine conciliation avec eux. Ils nous refont le coup du gentil flic et du méchant flic.

    Après des années d’imbécillités, de mensonges éhontés, de manipulations en tous genres, on risque de voir refleurir dans la presse de droite des réflexions qui dépassent de loin les ahaneries de Frédo la castagne et Manu la tremblote.

    Cependant, même si ce sont encore et toujours les mêmes qui manipulent la Gameboy, ça reposera les esprits que de lire et d’écouter des analyses géopolitiques qui dépassent les pauvres braiments de l’ectoplasme et de l’homme qui hésite.


  • Analyse très lucide...mais incomplète. Qui est le chef d’orchestre de tout ce chaos voulu ? Quel pays a intérêt que tout ceci perdure ? Pourquoi veut on qu’il n’y ai plus de syrie sous sa forme actuelle ? Il est vrai que si elle avait pointé du doigt le vrai responsable de tout ça elle n’aurait pas eu droit à sa tribune.


  • La première chose sensée à leur demander serait
    " Etes vous porteur du virus Ebola ?"


Commentaires suivants