Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

"9/11 The Great American Psy-Opera" sous-titré en français

Malgré ses disparités internes, après plus d’une décennie de recherches, le « mouvement pour la vérité sur le 11 Septembre », qui tente d’informer le public sur les contradictions de la thèse officielle concernant les circonstances et la responsabilité des attentats, semble être arrivé à un consensus sur de nombreux points. Au prix d’une part de la vérité ?

Il semble acquis parmi les « truthers » que les dommages causés au Pentagone ne sont pas le fait d’un Boeing 757 et qu’aucun avion ne s’est écrasé à Shanksville en Pennsylvanie. En revanche, et c’est là que le consensus s’arrête, certains vont plus loin et affirment qu’aucun avion ne s’est écrasé non plus sur les tours jumelles du World Trade Center à New York. L’écrasante majorité des militants pour la vérité sur le 11 Septembre estiment cette théorie ridicule et la soupçonnent de ne servir qu’à discréditer la recherche sérieuse.

Le documentaire dont nous livrons ici en exclusivité un extrait sous-titré en français constitue l’une des défenses les plus audacieuses de cette thèse. Il s’agit des chapitres 6, 7 et 8 du film d’Ace Baker intitulé 9/11 The Great American Psy-Opera, dont la version originale complète (huit chapitres) peut être visionnée sur sa chaîne YouTube : « 9/11 - The Great American Psy-Opera ».

La forme même du film, qui mêle aux explications techniques indispensables des passages humoristiques et même musicaux (!), motive presque à elle seule une diffusion par son côté artistique. Mais surtout, il nous semble que l’enjeu sous-tendu par cette thèse atypique, si elle s’avérait un jour vérifiée, est trop important pour que celle-ci se voie reléguée aux oubliettes de l’Internet.

Le film d’Ace Baker, s’il n’apporte aucune preuve définitive, a le mérite de pointer le projecteur sur un acteur du drame auquel les truthers ont prêté peu d’attention jusqu’à aujourd’hui : les médias. De nombreuses bizarreries ont été relevées, immédiatement ou au fil des années, concernant la diffusion en direct des attentats du 11 septembre 2001 par les télévisions. La thèse de 9/11 The Great American Psy-Opera est que ces étrangetés ne doivent rien au hasard et sont autant de marques des manipulations de l’image par les diffuseurs.

On comprend tout de suite l’intérêt de cette approche : elle questionne la responsabilité de certains médias dans les attentats, ou plus précisément dans la couverture et donc la génération de l’image publique des attentats. Par conséquent, elle permet de sortir de l’axe unique imposé par consensus parmi les truthers, qui pointent tous ou presque un doigt unique d’accusation vers Bush, Cheney, Rumsfeld et autres neocons de l’État profond américain – ainsi que leurs partenaires saoudiens. Si elle n’écarte en rien la responsabilité de ces derniers, la thèse d’Ace Baker permet aussi, en creux, de questionner l’intérêt de certains, dans le « mouvement pour la vérité », à focaliser l’attention sur ces faucons plutôt que sur d’autres sphères du pouvoir aux États-Unis...

L’hypothèse de 9/11 The Great American Psy-Opera n’a jamais été ni démontrée ni réfutée de manière définitive, et mérite donc qu’on s’y arrête. Si le film d’Ace Baker pêche par certains côtés et a été largement critiqué depuis sa sortie, nous retiendrons pour notre part qu’il propose certains arguments résistant à la critique et méritant un débat public. Tel est l’objectif de la diffusion de cette vidéo, dont la traduction a été assurée par Laurent Guyénot.

 

Partie 1 (chapitre 6) :

 

Partie 2 (chapitre7) :

 

Partie 3 (chapitre 8) :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

271 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #962326

    J’ai adoré Bigard et kassowitz sur frr2 émission a voir sur Youtube.

    j’ invite tout le monde a écouter et lire les thèses et les raisonnements de Richard gage et surtout de niels harrit ,ils expliquent parfaitement l’ escroquerie de la version officielle.


  • Depuis le temps que j’attendais qu’ ER s’occuppe de cette question.

    Dédicace à Reopen911 qui n’a jamais voulu sortir l’info. Avec une version sous-titrée en plus...

    On y est... Accrochez-vous et bon visionnage car on approche sérieusement de La Vérité.

     

    • #962447

      C’est un beau cadeau, n’est-ce pas ?


    • N’importe quoi ! Cette théorie est bidon, c’est de l’enfumage.
      C’est consternant et décourageant de voir le nombre gens soit-disant éveillés qui gobent n’importe quoi.
      Le seul site valable sur le 11/9 est Reopen911, méfiez-vous du reste.


    • Merci E&R pour la diffusion de la vérité

      @vs
      Un avion de ligne ne peut pas traverser une façade faite de béton et de poutres d’acier. C’est de la physique, point barre.
      Reopen n’a jamais aborder l’implication sioniste dans le 911, ainsi que le trucage numérique des images tv, qui implique au premier degré du complot les médias américaines qui sont détenus par des sionistes.
      Reopen est une opposition contrôlée.


    • Tu ne connais rien en physique !
      Ce n’est pas l’avion l’important, mais la célérité + la masse qui a perforé la façade, rien à voir.
      C’est comme du bois ou des brins de paille qui traverse le béton après le passage de méga tornades (vents - 400 km/h).
      Une balle de ping pong lancée à 500 km/h ou 800 km/h fera facilement un trou dans un parpaing.

      Donc imagine la masse d’un Boeing se déplaçant a 500 km/h...


    • @VS

      Des brins de paille dans du béton, ou... des pailles en plastique dans des pomme de terres ?
      Ha ha ha... Mon dieu...

      Pour vous remettre les idées en place, lisez donc la contre-contre-enquête de JP Petit sur la contre-enquête de Delroux sur l’enquête de Meyssan :
      http://www.jp-petit.org/Divers/PENT...

      Ca vous évitera de dire à tout bout de champ "tu ne connais rien à la physique", une phrase énervant venant de quelqu’un qui se contente de "croire" à la physique...


    • @ joe blow

      Tout à fait d’accord avec toi, et il est temps que la mascarade cesse.


    • @Grz
      Désolé mais je n’accorde aucun crédit aux théories fumeuses de JP Petit.

      Un autre argument : S’il n’y avait pas d’avions, alors pourquoi se sont-ils donné la peine de dégager l’espace aérien au préalable et d’envoyer tous les avions de chasses en exercice à l’autre bout du pays ?
      Il faut revoir tes fondamentaux mon ami.


    • @VS
      S’ils ont envoyé les F16 à l’autre bout du pays et les ont laissés là-bas sans leur demander d’intercepter les Boeing, c’est justement parce qu’ils savaient qu’il n’y avait pas d’avions.

      Vu qu’ils avaient impérativement besoin de ces Boeing pour fournir un alibi à la destruction des tours et du pentagone (et ensuite du Moyen-Orient), ils avaient deux solutions concernant les avions de chasse :
      - Soit trouver comment justifier déjà le fait que les chasseurs n’aient pas respecté les règles établies et leur rôle de raisonner tout avion qui sort de son itinéraire établi et ensuite justifier comment une armée de F16 (600m/s maniables, bourrés d’électronique et de missiles à tête chercheuse) n’arrive pas à intercepter quatre pauvres 767 (250m/s à 30 000 pieds, beaucoup moins à basse altitude, maniables comme un paquebot et pilotés par des branques).
      - Soit rendre les avions de chasse indisponibles et loin à ce moment précis. (solution retenue)

      La solution 1 aurait été beaucoup plus complexe et probablement ridicule, certes pas autant qu’une tour en béton armé qui laisse pénétrer l’intégralité d’un avion en alu et qui s’effondre ensuite à cause d’un incendie, mais ridicule quand même, et pourtant je l’aurais gobé comme tout le reste si on ne m’avait pas pointé ces "étrangetés".

      Ou alors, si on veut rester dans la version Reopen911, le gouvernement n’a pas envoyé les chasseurs parce qu’ils savaient qu’ils avaient besoin de ces "boeing" pour les attentats alors ils ont préféré ne pas dépenser l’argent du contribuable pour rien en kérosène.

      Blague à part, si je puis me permettre (et de manière super courtoise vu que j’en étais là aussi il y a quelques semaines), vous me donnez l’impression de penser à l’envers : "puisqu’il y avait des avions, alors pourquoi ... ?" . C’est exactement ce qu’a fait la commission d’enquête :" Puisque c’est Al Qaida qui a fait le coup, et comme les délits d’initiés n’ont rien à voir avec Al Qaida, alors les initiés n’ont rien à voir avec les attentats".

      En postulant comme principe de base "il y avait des avions", vous créez une alterthéorie, mais officielle (et fausse à mon avis) elle aussi.

      Aussi contre-instinctive soit-elle, essayez pour voir l’idée qu’il n’y avait pas d’avions, et vous verrez que ça explique logiquement et parfaitement pas mal d’anomalies de la version "avec avion".

      En plus, les objections et questions qui découlent de ce point de vue ont déjà été listées et traitées, voyez http://www.cluesforum.info/.


    • @VS

      un camion qui roule à 800km/h c’est impossible, par contre on peut lancer une poutre en métal à cette vitesse contre un moteur (la partie la plus solide et la plus dense) pour voir le résultat. Vous vous rappelez probablement de la troisième loi de Newton, chaque poussée reçoit une contre poussée équivalente en sens opposé, donc que ce soit la poutre qui soit lancée ou le camion, c’est pareil.

      Ah ben tiens, une vidéo :
      https://www.youtube.com/watch?v=y19...


  • Il y a 4 ans de ça, un gars disait qu’il n’y avait pas d’avions et que c’était un hologramme. Mais je me demande comment ont-ils fait pour le bruit de l’avion ?

     

    • S’il ont rajouté une image sur une vidéo ils peuvent aussi rajouter un son. Dans la premiere video ont entend un des intervenant dire qu’il n’y a pas de témoin visuel ayant vu des avions.


    • Dans la 3eme video a 12min il y a un témoin photographe qui dit n’avoir pas entendu de bruit d’avion et que c’est une personne a côté de lui qui a crié "c’est un avion". Le photographe se trouvait a une centaine de metre et a pris au moins une photo d’une des explosion d’après ce qui est dit.


    • @Aurel
      Ce cliché a été pris par David Handschuh, photographe professionnel pour le New York Daily News.

      Remarquez la formidable explosion du trou d’entrée de l’UA175.

      http://www.popphoto.com/files/imce_...

      Pourtant, il n’a pas vu l’avion arriver.


    • #963853

      A vs : donc selon toi, on objet en plastique peut traverser un parpaing ? Et un bout de bois à 1000 km/ h peut traverser de l’acier tant qu on y est !!


    • Il y a une chose qui me reste inexpliquée : l’enquête que l’on évoque ici parle de la vidéo des frères Naudet, qui présente un avion s’écrasant dans l’une des tours, et dans laquelle on entend distinctement le "bruit des moteurs de l’avion" avant le "crash".

      Si cette vidéo est un fake, les frères Naudet sont forcément dans la combine. Pourquoi y passe t-on moins de 3 secondes ?


    • Hanns scholl : une paille peut parfaitement traverser un parpaing si elle est lancée à 300 km/ : dans ce que dit J-P Petit, c’est au moins une chose incontestable :
      http://www.jp-petit.org/Divers/PENT...
      Pour le reste, j’avoue que je ne sais plus très bien où j’en suis.
      Reopen911 est plus confortable intellectuellement, et j’ai envie de m’y tenir : après tout, dans les deux hypothèses, il s’agit d’une démolition contrôlée et d’un complot, et c’est ce qui nous importe..


  • Bonjour, j’ai une question : comment se fait-il que personne (touristes) n’ait filmé l’impact des avions, enfin des explosions, sur les tours sachant que New-York doit être une des villes les plus filmée au monde ?
    Il devrait y avoir des caméras amateurs en permanence autour de Manhattan. Cela discréditerait directement la théorie officielle.

     

    • c’est la question que je me suis posé y’a pas de vidéos amateur ni au WTC ni au pentagone je croit qu’ont commence a comprendre pourquoi


    • En 2001 tout le monde n’avait pas encore un I-pod, faut se rappeler de la démocratisation des technologies !


    • Oui c’est clair, tout le monde n’avait pas encore un smartphone avec caméra et appareil photo à l’époque.
      Néanmoins,les caméras personnelles existaient déjà. Et j’imagine que dans une ville touristique comme New York, qui est une sorte de Mecque pour les occidentaux, de nombreux touristes devaient se balader avec un tel engin à la main. Sans oublier les appareils photos classiques...


    • Il y a surtout une technique très utilisée par l’ARMEE : c’est le black-out électromagnétique d’une zone de conflit.
      On a plusieurs témoignages de personnes dont les cameras ont refusé de fonctionné et rentré chez eux qui fonctionnait.
      Voir "September Clues" et son forum pour tout comprendre


  • Symboles Pearce & love et anarchie partout... ça fait très new age...

    Encore une fois, méfiance. De toute façon que peu implore qui dit vrai, qui dit faux, il semblerait que cela serve une seule et même cause...

     

  • Bravo à ER de relayer les remarquables études de Ace Baker / Collin Alexander !

    Il peut être utile de lire ceci avant de regarder les vidéos (petite traduction perso) :

    par Gerard Holmgren

    WTC - Pourquoi ne pas avoir utilisé des avions ?

    Parfois, les gens me demandent : " Pourquoi les auteurs de ce crime auraient-ils utilisé
    des missiles, ou n’importe quoi d’autre, et ainsi couru le risque d’être pris la main dans le
    sac ? Si leur but est de nous faire avaler une histoire d’avions, pourquoi ne pas la rendre
    aussi convaincante que possible en utilisant de vrais avions ?’’

    C’est une question idiote, parce que compte tenu du fait qu’il existe des preuves
    visuelles et scientifiques directes qu’ils n’ont pas utilisé d’avions, spéculer sur leur
    réflexion et leur planification n’a aucun sens.

    Néanmoins, puisque nous vivons une époque vraiment débile, je vais quand même
    aborder cette question telle qu’elle se présente.
    Mettez vous à la place des auteurs du crime. Pour chaque scénario possible, vous devez
    réfléchir à ce qui pourrait mal tourner, et ensuite choisir le scénario qui présente le
    moins de risques.

    L’objectif est de faire croire à une histoire d’avions détournés :

    OK, au premier échelon du processus décisionnel, vous avez deux choix :
    1) utiliser de vrais avions
    2) Utiliser des missiles, ou n’importe quel autre artifice, et persuader les gens qu’il
    s’agissait bien d’avions.

    Commençons par considérer le deuxième scénario. Les médias sont de votre côté pour
    raconter votre histoire. Qu’est-ce qui pourrait aller de travers ?
    Ah bien les témoins oculaires pourraient s’apercevoir qu’il ne s’agit pas d’avions et
    le signaler !
    Eh bien c’est précisément ce qui s’est passé, mais il semble que personne ne l’ait relevé !
    Le mythe qui veut que des ’’milliers de témoins" ont vu un gros avion frapper les tours
    continue d’être alimenté sur la base d’une hypothèse qui tourne en rond :
    - ’’Puisqu’il y avait des gros avions, alors des gens ont bien dû les voir – et puisque des
    gens les ont vus, cela prouve qu’ils existent’’.

    Manifestement, les auteurs de ce crime se sont demandés comment faire pour minimiser
    les témoignages contradictoires, et ils ont ainsi élaboré un plan simple mais efficace.
    Ce problème est facile à minimiser. La première frappe se produit, et étant donné que
    l’objet est petit,rapide et soudain, personne n’est certain d’avoir vu ce que c’était ou
    d’avoir vu quelque chose tout court.
    ...
    (à suivre)

     

    • @ La pax

      Même si je te rejoins sur la fin c’est à dire que l’important n’est pas tellement comment ils ont orchestré ce coup d’état mais plutôt les conséquences de celui-ci et quels étaient les groupes d’influence vraiment impliqués je me permets d’apporter ma pierre à l’édifice.

      En revisionnant le documentaire en entier et pas seulement les trois dernières parties (c’était particulièrement pénible avec la musique mais bon) j’ai un élément de réponse. Si tu reprends la théorie officielle depuis le début c’est :

      Un avion s’est craché dans chaque tour. La température dégagée par la combustion du carburant a fait fondre la structure en acier. Les étages au dessus de l’explosion se sont écrasés sur ceux du dessous entraînant la chute de chaque tour.

      La version alternative s’est assez vite portée sur : il y avait des explosifs dans les tours et ce sont ces explosifs qui ont démoli/fait tomber les tours (on passe sur le débat des explosifs nucléaire ou non même si la théorie du documentaire sur le nucléaire est plus que plausible).

      Ça implique que pour justifier la théorie officielle il aurait fallu un impact très précis de chaque avion dans chaque tour pour cacher l’endroit ou la première explosion visant à détruire le reste du bâtiment aurait eu lieu. C’est relativement compliqué même avec des pilotes automatiques à distance.

      Un argument très intéressant évoqué plus tôt dans le documentaire est que à l’altitude des avions la vitesse d’approche calculée à partir des images est physiquement impossible, elle devrait être inférieur de 100km/h ou mph je ne me souviens plus de l’unité dans tous les cas la différence est significative.

      Cela laisse la place au doute.

      La question que je me pose par rapport au trucage vidéo en direct c’est comment peuvent-ils avoir un timing aussi parfait avec l’explosion ? Il élude complètement cette question et je ne trouve pas de réponse plausible. Ils auraient eu l’heure exacte à laquelle ça allait exploser ?


    • Je n’ai pas DU TOUT envie de croire cette théorie.
      Tout comme je n’avais pas DU TOUT envie de douter de la version officielle.

      Mais elle semble avoir le mérite d’expliquer un point de détail qui m’a toujours gêné :

      pourquoi a-t-on retrouvé (a-t-on planté) le passeport d’un terroriste dans les décombres ?

      En cas de véritables avions, il n’y aurait pas besoin de faire cela pour faire évaporer les doutes. À l’inverse si aucun n’avion n’avait été utilisé, à cause de l’audace de l’opération les organisateurs aurait tout à fait prendre peur et prendre quelques précautions supplémentaires, pêchant ainsi à créer le crime parfait…

      Je vais voir les vidéos. Merci pour vos comms.


  • (suite)...

    Sur les antennes des médias quelques témoins parlent de ’’missiles’’, de ’’petits avions’’ ou
    ne mentionnent carrément pas d’avion, mais il n’y a que 18 minutes pour que cela se
    passe avant que le monde entier ne voit un gros avion en direct à la télévision (le 2e
    impact) grâce à la technologie d’animation en temps réel disponible sur le marché.
    De fait les médias en oublient d’interroger les nombreux témoins de la deuxième frappe
    parce que l’attention générale se porte alors exclusivement sur les rediffusions
    vidéos de celle-ci.

    Les quelques témoins qui pourraient faire l’objet d’une couverture médiatique se mettent à
    douter de ce qu’ils ont vu parce qu’encore une fois, l’objet était petit, rapide et si soudain.
    Et le fait de voir les images TV immédiatement disponibles aura suffit pour que la plupart
    des gens se demandent s’ils n’avaient pas eu des hallucinations.
    C’est ensuite un jeu d’enfant de faire taire et d’étouffer tous ceux qui n’en démordent
    pas et qui continuent à croire qu’il ne s’agissait pas d’un gros avion grâce aux rediffusions
    interminables des images TV.

    En outre, la compagnies aériennes publieront dans la foulée
    un communiqué annonçant qu’elles ont perdu deux appareils et tout témoignage
    dissident se trouvera alors instantanément - c’est à dire à partir de la deuxième
    frappe - marginalisé jusqu’à pratiquement sombrer dans l’oubli.
    Il ne s’agit pas de spéculations. Lisez les transcriptions des émissions telles qu’elles se
    sont déroulées entre environ 8h47 et 9h05, et vous verrez que c’est exactement
    ce qui s’est passé . Dès l’instant où la deuxième frappe s’est produite, toute personne
    qui a tenté de dire qu’il ne s’agissait pas d’un avion s’est vue confrontée aux images
    TV qui elles montraient un avion !

    Les quelques témoignages qui ont pu être recueillis entre les deux frappes – c’est à dire
    durant un espace bref – n’ont eu aucune conséquence vraiment fâcheuse et ensuite, le
    fait que tout le monde ait pu voir les rediffusions TV a fait le reste.
    Ainsi nous pouvons constater que le problème posé par les témoignages contradictoires
    n’est qu’un inconvénient mineur facilement écarté par une bonne anticipation.
    Encore une fois, ce n’est pas de la spéculation. La réussite de ce plan a été validée dans
    le monde réel - cela fonctionne. Le scénario que je viens d’exposer s’inscrit
    parfaitement dans le récit documenté des événements.

     

    • Désolé de te décevoir, la soeur de ma copine etait à NY et a vu les 2 avions


    • Moi aussi j’ai vu les avions, à la télé.


    • Je tiens à te dire que j’ai lu toute ta démonstration avant de te répondres . Alors tu viens de nous faire une démonstration de quelqu’un qui se croit très intelligent mais qui est naïf . Ton exposer n’a pas de sens . Premièrement si tu veux faire croire que des avions ce sont écrasés sur des tours .. Tu mets des vrais avions ! Pourquoi prendre le risque de te faire pincer sur la base de ton mensonge ? Les arguments que tu donnes ne tiennent pas debout . Qu’est-ce qui est plus dure ? D’inventer des avions ? Ou bien faire exploser des vrais avions ? Tu me fais penser aux gars qui nous expliquent que dans les attentats de Boston les victimes sont des comédiens .. Là c’est pareil , pourquoi t’emmerder de prendre le risque que des gens rongé par les remords ou par l’appât du gains parlent ? Tu prends des vrais bombes et tu fais tout péter . Le mensonge ne réside pas dans la manière de l’exécution de ton crime ce qui t’exposerais à beaucoup trop de paramètres à gérer mais tout simplement à mentir sur qui a exécuté le crime ce qui justifie à lui seul les guerres que tu vas mener en réponse à ces actes . Le 11 septembre a bien eu lieu avec des avions , après qu’ils soient téléguidé ou pas , piloté par de vrais terroristes ou pas quelque part ont s’en fout puisque dans la mesure ou ça serait de vrais terroristes on sait bien que le FBI serait au courant et qu’il a laissé faire sous tutel du gouvernement biensur . Téléguidé ? On sait que le gouvernement serait impliqué . Le fait de savoir que Ben Laden était un agent de la CIA suffit à penser que le gouvernement est impliqué . Tout les chemins de ces attentats mènent au gouvernement . Ne vois tu pas que ce genre de pensées que tu as ne servira qu’à démontrer que tout ceux qui ne croient pas en la version du 11/09 ne sont que des naïfs car ils leurs sera aisé de démontrer dans quelques années ( juste asser de temps pour que pleins de gens y croient ) que scientifiquement un avion peut s’engouffrer dans un immeuble à cette vitesse . Il te resteras quoi alors comme arguments ? Plus rien ! Circulez y’a plus rien à voir ... Je crois que le documentaire loose change est le plus réaliste . Une analyse ne ce fait pas sur les arguments que tu donnes mais bien sur les conséquences de la politique qui en a suivie et leur version officiel qui ne tient pas debout après tout le reste c’est des miettes de pains que l’on te donnes pour occuper t’es journées . Voilà à plus .


    • C’est beaucoup plus simple de faire de fausses images que de faire péter deux avions. Faire péter deux avions auraient impliqué encore plus de monde et demander du conditionnement psychologique très poussé puisqu’il y aurait forcément eu des kamikazes. Ne pas oublié non plus qu’on nous prend pour des cons, et ils ont raison, des images suffisent à faire gober n’importe quoi, pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ?

      N’oublions pas que c’était en 2001 et à l’époque les médias étaient encore rois. A aucun moment ils se sont dit qu’on allait les remettre en question. C’était pas un coup d’essai, depuis l’existence des journaux ça fonctionne comme ça. Pourquoi en 2001 après une centaine d’années de mensonges et de manipulations avec un succès de quasiment 100% ils se seraient dis que mince ils risquent de se faire prendre. Le 11/09 n’est qu’un détail, le mensonge est bien plus gigantesque.

      Le but c’était d’impliquer le moins de monde possible, et ça marche. Personnellement je ne pense même pas que la CIA était impliqué. Pour moi le mossad a agit seul et s’est appuyé sur son réseau de sayanim pour diffuser son mensonge. La plupart des journalistes ne faisant que répéter bêtement ce qu’on leur dit de dire.

      En gros il a suffit :

      de placer des explosives
      faire de fausses images
      lancer la machine médiatique
      l’AIPAC bloquant tout questionnement d’hommes politiques sur le sujet

      La preuve on l’a aujourd’hui :

      énormément de gens se pose des questions
      énormément de gens savent que c’est bidon
      rien ne change

      Moralité ils se feront encore moins chier la prochaine fois, ils ne prendront même plus la peine de mentir, ils imposeront directement leurs désidératas puisque tout le monde s’en fou. Et c’est ce qu’on voit aujourd’hui où ils ne prennent même plus la peine de se cacher, et affichent de plus en plus leur pouvoir de manière direct et autoritaire.


  • (suite)

    Penchons-nous maintenant sur l’autre choix, c’est à dire l’utilisation de véritables
    avions :
    Là encore il nous faut proposer 2 alternatives, ou sous-choix :
    1) De vrais avions pilotés par des ’’kamikazes’’
    2) De vrais avions mais sans pilote, c’est à dire contrôlés à distance.
    Le problème avec le premier choix est évident et je pense que la plupart des gens se
    rendent compte de l’absurdité et des difficultés énormes qu’impliquent un tel scénario

    (l’incertitude quant à la détermination d’individus à aller jusqu’au bout, c’est à dire une mort
    certaine, et donc le risque qu’ils abandonnent leur mission avant son terme, ou bien la
    possibilité qu’ils décident de changer les plans à la dernière minute et choisissent d’aller
    s’écraser ailleurs, ou bien encore le risque qu’ils ne parviennent tout simplement pas à
    prendre le contrôle des appareils où s’avèrent incapables de leur faire exécuter des
    figures particulièrement ardues et complexes etc), donc je ne vais pas entrer dans les
    détails ici.

    Des appareils télécommandés :
    avant d’aborder les problèmes qu’un tel scénario implique, nous faisons à nouveau face à
    d’autres sous-choix :
    1) détourner un vol réel avec de vrais passagers à bord
    2) Faire partir un avion de quelque part et le faire passer pour un vol réel.

    Fondamentalement, les choix ainsi proposés consistent à utiliser soit un avion de ligne
    avec de vrais passagers, soit sans passager, en prendre le contrôle et le faire s’écraser.
    Ces deux possibilités sont potentiellement génératrices de problèmes insurmontables
    dans le cadre d’une opération clandestine et, en premier lieu, n’apportent pas
    suffisamment de garanties que l’avion ainsi télécommandé puisse être envoyé sur sa cible
    avec succès.

    Passons au deuxième problème :

    alors qu’il est parfaitement possible de télécommander un avion de ligne pour qu’il percute
    les tours, c’est un travail de ciblage de haute précision pour un aéronef dont la maniabilité
    est très limitée. Il y a un risque important que l’avion n’atteigne pas sa cible
    correctement et qu’il aille frapper un autre bâtiment, ou qu’une de ses ailes accrochent le
    building, le déséquilibrant ainsi et le faisant se crasher dans une rue ou provoque toute
    une cascade de dégâts indésirables à d’autres bâtiments non ciblés, ou bien encore
    manque totalement sa cible et finisse encore raisonnablement intact dans l’Hudson – bref,
    toutes sortes de risques...

     

    • Il faut encore ajouter que selon les estimations (film de Mazzucco : http://www.reopen911.info/11-septem...) les avions sont arrivés à une vitesse impossible au niveau de la mer, où l’air est bien plus dense qu’à 10.000 mètres, et les ailes se seraient détachées à 7 ou 800 km/h à cette altitude à cause d’énormes turbulences. La structure d’un avion de ligne ne peut y résister.
      Si avion il y a, il ne peut s’agir d’un Boeing commercial.
      Dans cette optique, "pas d’avion" semble plus plausible.
      J’avoue que cette nouvelle hypothèse, qui s’ajoute à l’hypothèse des explosifs nucléaires qui arrive en même temps, me trouble.
      C’est à se demander si ces nouvelles hypothèses ne viennent pas à point pour discréditer les truthers, au lieu de les conforter.


    • La théorie du missile et d’une intégration d’avions en images de synthèse est séduisante, mais j’ai vu une contre-vidéo qui me fait douter un peu, et effectivement à grande vitesse et avec un poids très lourds il n’est sans doute pas impossible de rentrer comme dans du beurre dans quoi que ce soit. Je ne sais donc pas quoi penser à ce stade.

      Je répondrais seulement au commentaire ci-dessus : même si l’on prévoit qu’à une certaine vitesse les risques se détachent, rien ne prouvent qu’elles vont réellement se détacher sur une période relativement courte, si ?

      C’est comme pour les sous-marins, s’ils descendent trop profond, la pression commence à provoquer des fuites partout et fini par les faire imploser, mais avant qu’ils implosent réellement il se passe un certain temps, et du reste les manuels prévoient évidemment des marges de sécurité, donc peut-être qu’à 100 km/h de plus il n’y aurait pas ces effets ?


  • (suite)

    Quelle que soit la probabilité que la cible soit atteinte avec succès au moyen d’un avion
    commercial, elle ne peut être que largement inférieure à celle d’un missile ou tout autre
    engin qui est spécifiquement conçu pour ce type de frappes de précision.
    Même le plus petit risque que la cible (building) ne puisse pas être atteinte est par nature
    tout à fait inacceptable pour les responsables d’une telle opération.

    Et manquer la cible n’est que le début du problème. Qu’en est-il de la suite ?
    Une fois que l’avion a raté la cible, il y a un risque important qu’il se crashe tout en restant
    raisonnablement intact. Les sauveteurs et les services d’urgence qui sont totalement hors
    du coup et n’ont pas connaissance de la machination, ainsi que les gens ordinaires qui
    veulent apporter leur aide seront les premiers à atteindre l’épave et le lieu de l’accident,
    bien avant ceux qui en sont responsables étant donné que précisément le fait d’avoir
    manqué la cible implique que l’avion s’écrase dans un lieu non prévu à l’avance.

    Et que vont-ils trouver ?
    Deux choix :
    1) Un avion sans aucun passager (ni personnel de bord) !
    Comment alors les auteurs du crime vont-ils pouvoir expliquer ça, hein ???
    2) Ou un avion avec des passagers.

    Là, cela pose encore plus de problèmes. L’utilisation d’un avion avec passagers crée
    encore deux hypothèses :
    1) Il faut alors espérer que tous les passagers soient tués dans l’accident (sic), de
    sorte qu’il n’y ait aucun survivant qui puisse parler ou que les commanditaires
    puissent espérer arriver sur les lieux du crash les premiers et les éliminent avant
    qu’ils ne puissent le faire.
    2) Assassiner les passagers juste avant le crash au moyen par exemple d’un
    dispositif à programmation qui répande un gaz mortel dans le système d’air
    conditionné de l’appareil.

    Ce qui bien sûr a l’avantage de ne pas avoir à dissimuler des preuves médico-légales
    lorsque les corps seront examinés par les sauveteurs.


  • (suite)

    Imaginez l’opération de grande envergure qui serait alors nécessaire pour dépêcher sur
    les lieux de l’accident suffisamment de personnel complice pour contrôler les médias,
    empêcher les secouristes ou les survivants innocents de commencer à donner leurs
    témoignages, forcément accablant pour les commanditaires de l’attentat et précisément
    AVANT que ces derniers ne soient en mesure de mettre en place leur ’’manipulation’’ !!!
    Un scénario bien pire encore en comparaison de ce que certains témoins ont pu dire dans
    les 18 minutes qui séparaient la première frappe de la deuxième au WTC et qui insistaient
    sur le fait qu’ils n’avaient pas vu d’avion percuter les tours (voir plus haut).

    Et les problèmes liés au guidage à distance d’avions ne s’arrêtent pas là.
    Même dans l’hypothèse où les avions auraient pu frapper les tours aux endroits prévus
    avec succès, il est toujours possible - bien que très peu probable - qu’il pourrait y avoir des
    survivants. Néanmoins, même en supposant que tous les passagers aient été tués, de
    vrais accidents avec de vraies personnes laissent des vrais corps qui ne se désintègrent
    pas comme la ’’version officielle’’ veut nous le faire croire.

    Donc, dans un tel scénario, vous avez sur les bras des dizaines de corps récupérables sur
    les bras et qu’il faut gérer. S’ils ont été tués avec un gaz mortel avant l’accident, alors il
    vous faut faire en sorte que les traces et les preuves de son utilisation ne soient pas
    découvertes publiquement, ce qui est un cauchemar comme dans le scénario où l’avion
    manque sa cible.

    Et si vous évitez ce problème en espérant que tout le monde ait été tué dans l’accident,
    vous faites face à un risque terrible : celui qu’il y ait des dizaines de survivants qu’il va
    vous falloir faire taire, même si encore une fois il y a peu de chances que des gens
    survivent aux crashs si les avions ont touché leurs cibles correctement - mais ça, vous ne
    pouvez en être sûr à l’avance.

    En outre, de vrais avions produisent de vraies épaves avec de vrais enregistreurs de vol (boîtes noires) qui seront retrouvés, ce qui veut dire encore plus de choses à camoufler,
    dissimuler, et impliquant d’avoir à corrompre ou faire taire encore plus de fonctionnaires et
    sauveteurs innocents.


  • (suite et fin)

    Comme vous pouvez le voir, le scénario de l’utilisation de vrais avions implique une
    logistique et une organisation cauchemardesques par rapport au problème que
    représentent les témoins contradictoires (ceux qui n’ont PAS vu d’avions percuter les
    tours) et qui est insignifiant par comparaison.

    Tout témoignage dissident peut être facilement marginalisé, et ce d’autant plus facilement
    que l’on peut compter sur l’aide de médias dociles ou sous contrôle.
    Quand on commet un crime, l’on a toujours intérêt à laisser le moins d’indices
    compromettants possible car chaque détail négligé peut potentiellement vous trahir.
    C’est pourquoi le scénario impliquant l’utilisation d’avions réels par les
    commanditaires des attentats est beaucoup trop aléatoire et les probabilités d’un
    échec ne sont tout simplement pas acceptables.

    Cette explication devrait, espérons-le, mettre un terme une fois pour toutes à cette histoire
    d’avions de ligne qui s’engouffrent dans les tours du WTC.
    En même temps, nous vivons une époque tellement débile que.......

    (fin)

     

    • Oauuuuh sacrée demonstration....


    • Es-tu L’âne de Reopen, camarade ?

      http://annedebalam.free.fr/gerard_holmgren.html

      En tout cas merci pour cette traduction.


    • #963255

      Merci pour votre démonstration .
      Peut être aussi ont ils fait des essais et l’impact d’un avion ne donnait pas les résultats escomptés . Par exemple le kérozene s’éclaboussant sur la façade au lieu d’exploser à l’intérieur . . .
      bref , le but de l’opération étant la destruction des tours afin de ne pas payer le désamiantage . . .

      Mais ceci pose une autre question : que sont devenus les vrais avions ? Et les passagers ?
      Car ils ont bien disparus !
      Puisque les assurances des compagnies aériennes ont dédommagé Silverstein qui avait judicieusement assuré les tours 2 mois auparavant contre un choc par avion . . .


    • @Gaulois du midi.

      A qui appartiennent les compagnies aériennes ?
      Pourquoi tu veux faire vraiment disparaître un avion et des passagers quand il suffit de mentir. Tu t’es pas dis que les dirigeants des compagnies aériennes concernées étaient dans le coup ? Peut-être même que l’assurance aussi.

      Ils ont du dire à Silverstein, t’inquiètes pas on va te dédommager pour la perte de tes tours. Pas besoin d’impliquer énormément de personne, trois entreprises : trois dirigeants, baste.

      J’ai l’impression que certains n’ont toujours pas compris l’influence et le pouvoir de nuisance des réseaux sionistes en occident. Du moment que les dirigeants sont impliqués les employés n’ont pas besoin de l’être pour agir dans le bon sens. Tu sais en général les gens obéissent aux ordres sans poser de question, si le patron à dit qu’il faut faire ça alors on fait et on ferme sa gueule, surtout si ça vient du grand patron.


  • #962377

    Il est tout à fait regrettable qu’après treize de travaux dissidents sur les événements du 11 septembre 2001 (vidéos, livres et articles), on commence un article sur la version contestataire de ce qui s’est passé en ce jour fatidique (que les élites gouvernantes états-uniennes continuent d’invoquer pour justifier leurs guerres et incursions violentes dans les affaires d’autres nations et pour mettre au pas et discipliner leur propre population) en nous disant que le vol 77 d’American Airlines n’a pas percuté le Pentagone et que le vol 93 d’United Airlines ne s’est pas écrasé près de Shanksville en Pennsylvanie.

    Comme il est clair que je ne puis m’étendre sur ces questions dans le cadre de mon commentaire, je me bornerai à un bref rappel.

    Le consensus au sein de la dissidence états-unienne (dissidence péjorativement décrite par le mot ’truthers’) n’est pas du tout négatif (les vols 77 et 93 ne se sont pas écrasés, mais se sont évaporés dans les spéculations de certaines personnes), mais positif : les bâtiments 1, 2, et 7 du World Trade Center ont été détruits par des charges de nanothermite placées dans les trois bâtiments par des agents endogènes (donc par une démolition programmée), et n’ont pas pu être réduits en poussière et en acier fondu par les chocs des avions de ligne qui ont percuté WTC 1 et 2 et les incendies de matériaux de bureau qui en résultèrent, ni par les matériaux qui sont tombés sur WTC 7 et les incendies qui s’en suivirent. La nanothermite fut découverte par le physicien Steven Jones (voir ses travaux et le documentaire qui lui fut consacré).

    Les résultats du Dr. Jones furent confirmés par le chimiste Niels Harrit (qui dirigea l’équipe de scientifiques internationale qui le 4 avril 2009 publia le papier "Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe" dans la revue The Open Chemical Physics Journal) et, plus récemment, par l’ingénieur chimiste Mark Basile.

    La plus grande source de désaccords au sein de, et de discrédit jetté sur la dissidence du 11 septembre, c’est l’analyse de ce qui s’est passé au Pentagone. A nouveau pour faire bref, la question qui concerne l’attaque du Pentagone n’est pas ce qui a frappé le Pentagone, mais qu’un engin d’assez grande envergure ait pu passer outre au dispositif de défense en place (comment une telle chose est-elle possible au pays dont le budget militaire excède ceux combinés de toutes les autres nations de la terre ?).

    Fulcanelli

     

    • #962450
      le 11/09/2014 par Michel Somnabulotitouni
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      Je ne comprends pas ce que tu dis.


    • #963189

      Quelques clarifications de mon commentaire ci-dessus.

      Au 3è paragraphe, j’aurais probablement dû formuler la phrase ’les vols 77 et 93 ne se sont pas écrasés, mais se sont évaporés dans les spéculations de certaines personnes’ ainsi : ’les vols 77 et 93 ne se seraient pas écrasés, mais en lieu et place se sont évaporés dans les spéculations de ceux qui nient qu’ils se soient écrasés, le premier en percutant le Pentagone, le second éclaté en de nombreuses pièces qui allèrent se disperser dans la campagne de Pennsylvanie près de la localité de Shanksville ’.

      La modification suivante du dernier paragraphe devrait clarifiier ce que j’y ai dit.

      On notera que, bien que le Pentagone soit l’une des structures les mieux protégées et défendues au monde :

      1) un engin d’assez grande envergure réussit à passer outre au dispositif de défense en place et à frapper le Pentagone, et qu’un tel événement est déjà à lui seul si proprement inouï qu’il relève quasiment du surnaturel (comment une telle chose est-elle possible au pays dont le budget militaire excède ceux combinés de toutes les autres nations de la terre ?) ;

      2) une telle chose n’a pu avoir lieu que parce que ceux qui protègent ce bâtiment soit firent preuve de négligence terrible, soit laissèrent faire ; mais

      3) il est peu probable qu’il s’agisse d’incompétence puisque jusqu’à présent personne n’en a été tenu responsable.

      Cela implique qu’on a neutralisé l’appareil de défense du bâtiment, ce qui, à son tour, implique que l’on savait à l’avance ce qui allait se passer et met en cause l’armée. Norman Mineta, ministre des transports à l’époque, témoigna en 2003 devant la Commission d’enquête que Dick Cheney avait ordonné à son assistant militaire de maintenir une procédure en cours de non-intervention à l’approche du vol 77 (pour les détails, voir, par ex., Christo, « Le témoignage fort dérangeant du ministre des transports américain », 24 août 2010, http://www.reopen911.info.). La Commission d’enquête ne jugea pas nécessaire d’inclure ce témoignage dans son rapport.

      Les témoignages (photos, vidéos, etc.) de ce qui s’est passé au Pentagone ne permettent pas d’exclure qu’un avion de ligne a frappé le bâtiment : un tel événement est parfaitement compatible avec les données empiriques à notre disposition et, de surcroît, a l’avantage de ne pas contredire les nombreux témoins oculaires. Pour une discussion approfondie par Dr. Frank Legge, voir http://themindrenewed.com/interview....


    • Les nano-particules trouvées peuvent certes correspondre à de la nano-thermite.
      Mais elles peuvent tout aussi bien être produites par une mini-explosion nucléaire.
      Celle-ci est intéressante parce qu’elle produit dans les sous-sols le trou nécessaire à recevoir les débris de l’effondrement, mais aussi les énormes chaleurs observées des mois après au sol.
      Avez-vous noté que tous ceux qui discutent ici se posent des questions sur la façon dont le complot a été réalisé, mais aucun sur la réalité du complot : inimaginable il y a seulement quelques mois.
      Ça bouge et ça remue.


  • Cher camarades
    Je suis perplexe face à cette vidéo pourquoi ?
    Dés le début on nous démontre rapidement que l’avion aurait du se disloqué que en entrant en contact avec la tour cela sur le principe physique action-réaction.
    Je répondrais que, ce type de tour est constitué à 80% de vide donc, les avions sont entrés dans les tours comme dans du beurre tout simplement. Ensuite sur l’effondrement général des tours tout à été remarquablement démontré. Nous sommes bien face aux pires des mensonges.
    E&R ne devrais pas exposer de thèse telle que celle présentée car elle discrédite la ligne rédactionnel du site.
    Surtout à une date anniversaire. Flatté plutôt les véritables recherches.

     

    • #962525

      Cher camarade,

      Permets-moi de te dire que le pourcentage de vide dans une tour n’a rien à voir avec la résistance qu’elle oppose à un avion de ligne : ce qui compte c’est de savoir quel bout de matériau rencontre quel autre bout de matériau.

      Or, dans les tours jumelles, il y a deux structures porteuses : l’âme centrale constituée d’un faisceau de poutres d’acier, mais également le treillis extérieur constitué lui aussi de poutres d’acier, et qui n’a donc rien d’un habillage.

      Par ailleurs, le fuselage d’un avion est réellement quelque chose de fragile, comme en témoigne par exemple cet accident :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_24...

      Les seules parties très résistantes d’un avion de ligne sont ses moteurs (mais manque de bol, celui retrouvé n’était pas le bon...) et ensuite, dans une moindre mesure, sa voilure, mais qui est tout de même faite de tôles minces d’alliages d’aluminium et non d’acier, pour des raisons évidentes...

      Il est donc certain qu’un avion de ligne ne peut, en aucun cas, entrer dans ces tours "comme dans du beurre".


    • #964230

      Chers camarades
      je suis aussi perplexe.
      Toute analyse cohérente et étayée m’intéresse. Celle-ci que je ne connaissais pas a une vertu au-delà de la vérité, c’est de faire un point sur une technologie de manipulation possible : rien que cela, c’est royal (un peu comme les députés européens avaient compris les possibilités de manipulation des images après visionnage d’une vidéo avec Ben Laden en acteur posthume).
      Sur tout ce qui est manipulation des images vidéo : j’ai trouvé ça passionnant car je n’y connais pas grand chose.

      Sur la physique et le choc : c’est vrai que "l’avion" ne fait pas crêpe et ne se disloque pas. Comme dit dans la vidéo, il n’apparaît aucune déformation ni ralentissement important. C’est troublant.

      Sur tout le reste : faut que je revisionne.


  • #962391

    Magnifique !


  • #962400

    bien vu l’artiste


  • #962430

    Evidemment, on a bien compris que c’est un mensonge intégral.

    LA VRAIE QUESTION RESTE : où sont passés les passagers des avions disparus ?
    Si toutefois il y a bien eu des avions et des passagers disparus !

     

    • Il n’y a pas d’avion, donc pas de passagers .
      * Ces vols n’etaient pas enregistré en partance.
      * On a pas la liste du personnel de bord
      * le numero de certains de ces avions sont resté valides apres les evenements.
      * On a pas la liste des passagers, seulement les "pirates"
      * 3 vols sur 4 avait pour destination Los Angeles : Aucune famille n’est venu a LAX pour avoir des nouvelles (les reporters sur place etaient bien embettés, du coup ils ont fait evacué le terminal)
      * quelques minutes aores les "crashs" 75 personnes d’un cabinet de gestion de crise privé geraient les appels pour american airline
      * il est prouvé que les fameux appels des passagers depuis les avions sont des faux ou n’ont tout simplement pas existé
      * etc etc etc

      Voir "September Clues" et son forum pour tout comprendre


  • #962446

    Intéressant comme point de vue, c’est indéniable.
    Ces hypothèses (si elles étaient démontrées) invalides le travail de beaucoup de personnes au sein des "thrusters", des personnes sincères qui ont passé beaucoup de temps pour s’approcher de la réalité, on peut comprendre leurs réactions hostiles.

    Quand à la responsabilité des médias dans leur ensemble, elle est indéniable, mais il faut rester mesurer. Il faut voir comment l’information est fabriquée, sélectionnée, relayée, diffusée... Un faux témoignage peut être le fait d’un "journaliste" qui veut un scoop, qui veut la primeur d’un "témoignage exclusif", et qui paye un passant pour lui faire réciter un script devant la caméra. Cette pratique ne signifie pas pour autant que le journaliste serait forcément de mèche avec les responsables des attentas, mais simplement qu’il fabrique un "scoop" à revendre aux diffuseurs et au public. N’en déplaise à A. Soral, Bourdieu explique cela très bien. :)

    Ce documentaire a le mérite de montrer comment on peut créer une fausse information ou une image trafiquée, et l’introduire dans le système politico-médiatique. Chacun alors la reprend à son compte, produit une interprétation selon ses intérêts propres ou ses opinions, puis la transmet au public et aux autres "journalistes". Les médias de masse concurrentielles sont un redoutable amplificateur de rumeur, puis d’interprétation sélective, qu"ils transforment ainsi en "réalité". Pas besoin de trouver des coupables ou des menteurs délibérés, ce sont tout simplement des effets de système. Les exemples sont tellement abondant : affaire Méric, affaire du RER D, grippe H1N1, affaire Dieudonné, invasion russe de l’Ukraine...
    On devrait apprendre ça aux enfants dès le plus jeune âge, c’est tellement important.


  • Je fais des effets spéciaux, du montage vidéo et je tourne depuis 2006. Je connais assez bien tous les sujets évoqués :

    - masquage linéaire par couleur, masquage par différence de couleur, par extraction, etc...
    - les masques : fixes, animés.
    - le compositing avec doublure, intégration d’objet animés.
    - les retouches couleurs, ombrages, gestion de luminosité de scène.
    - les problèmes dus aux ouvertures et fermetures de diaphragme sur une séquence filmée et comment les éviter dès le tournage, ou les simuler pour donner du réalisme à une composition.

    Je me permets de vous confirmer le sérieux des analyses présentées ci-dessus, et des techniques expliquées pour mettre en évidence la fausseté des images diffusées le jour du coup d’État militaire.

    C’était un peu rock n roll de faire ça en live, d’où le "nez de Pinocchio". Et ouai les gars, il aurait fallu mettre le masque un peu plus à droite. Mais dur de prévoir de quel côté le vent va déporter l’hélicoptère, hein ? L’autre solution aurait été d’appliquer un tracking sur le masque, pour qu’il suive la direction des tours et solutionne le problème de déport. Seulement pas de chance, ça demande de faire travailler les processeurs, donc temps de calcul nécessaire (même aujourd’hui sur une machine correcte on a besoin de temps de calcul pour ça) donc impossible de faire ça en live.

    Je n’ai rien à redire sur ces analyses. Elles sont correctes sur le plan technique. Reste à croiser avec l’ensemble des informations disponibles à ce jour.

    Bien à vous

     

    • Pareil, je fais des effets spéciaux, compositing (After Effects, Shake, Combustion au début des années 2000 ...Nuke depuis),et de la 3D (3DS Max et Maya) ...

      Ce que dit Ace Baker est parfaitement exact et les détracteurs qu’on lui oppose sont des MENTEURS qui me donnent la nausée !!! Dire que j’ai acheté les bouquins de ce pourri de Steve Wright (à l’époque 400-500 francs le livre à Paris) ... j’en décolère pas ; Et des mensonges tellement grossiers pour qui connait, que ça ne peut pas être une erreur : c’est vraiment mentir pour manipuler l’opinion publique, vous maintenir dans la confusion.

      Et le blackout sur les 3 vidéos au même moment crucial, là où le trucage serait le plus visible !!!

      L’ajout d’effets sonores sur la vidéo Evan Fairbanks (sons des réacteurs et de l’explosion) alors qu’il dit que le micro de sa caméra avait été éteint par erreur... la voix rajoutée par la suite sur la vidéo d’Hezarkhani "Oh mon Dieu ! Un avion vient de se crasher dans le bâtiment ..." ils vous mettent quenelles sur quenelles.

      Comprenez bien que ce ne sont pas que des menteurs / manipulateurs, mais aussi des criminels : ils sont complice des millions de morts en Irak, Afghanistan ... et ça continue encore et encore : Libye, Syrie, Palestine, Ukraine ...

      Il n’y aura pas de punition divine pour eux, ils ont déjà génocidé 100 millions d’Indiens en Amérique du Nord sans en subir les conséquences.

      Faudrait vraiment que l’humanité fasse une évolution (et pas une révolution, qui veut dire faire un tour, un cycle) :
      faut se sortir de ce cercle vicieux où l’histoire se répète encore et encore.


  • #962503
    le 11/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Bon, il serait grand temps de grandir un peu !
    Avion, pas avion, aucune importance !
    Qu’est-ce qui passe par la tête d’un moustique qui percute votre parebrise lorsque vous roulez à 100 km/h ? Son cul !
    Qu’est-ce qui ne produit pas d’altération structurelle profonde de nature à effondrer une tour de béton et d’acier de plusieurs centaines de milliers de tonnes en la percutant dans sa partie supérieure ? Un avion !

    Donc, pour le WTC, c’est :

    - charges creuses
    - thermite
    - Hollywood et ses images animées

    ...Et (+ en mathématiques) un coup de baguette magique ! Compris ?

    Euh, comme cela et pour le fun, il est où l’avion du WTC N°7 ?

     


    • Qu’est-ce qui ne produit pas d’altération structurelle profonde de nature à effondrer une tour de béton et d’acier de plusieurs centaines de milliers de tonnes en la percutant dans sa partie supérieure ? Un avion !



      Par contre 25 000 litres de kéro pendant 45 minutes...

      Et pour le fun, c’est quoi la boule de feu qu’on voit dans les crashs des avions qui n’existent pas ?

      Tu fais comment pour monter des milliers de litres de kéro par l’ascenseur sans attirer l’attention ?


    • #962681
      le 11/09/2014 par Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Bonjour cher ami,

      Et voila, toujours le 11 Septembre, toujours les mêmes questions, toujours la même chose...

      En revanche, et c’est là que le consensus s’arrête, certains vont plus loin et affirment qu’aucun avion ne s’est écrasé non plus sur les tours jumelles du World Trade Center à New York. L’écrasante majorité des militants pour la vérité sur le 11 Septembre estiment cette théorie ridicule et la soupçonnent de ne servir qu’à discréditer la recherche sérieuse.
      ( La Recherche Sérieuse ? SÉRIEUSEMENT ? Mais c’est à hurler de rire ! )

      Alors que bon, la SCIENCE ( que ce soit pour l’aérien ou pour les tours ) détruit cette mascarade en moins de 2 secondes :

      Prenez n’importe quel Boeing ( du 707 au 787 ) et essayez de le faire voler ( en réel ou en simulateur, allez même en M-Cab ) à plus de 800 Kilomètres heure entre 0 et 400 mètres d’altitude !

      ...

      Bien, merci pour toutes vos analyses, vos documentaires, vos rapports - officielles ou " dissidents " - , vous témoignages et vos associations mais le 11 Septembre s’arrête ici.
      C’est physiquement et scientifiquement impossible.

      Mais comme l’a bien dit Salim Laibi, vous avez encore des guignoles qui continuent à sacrifier leur vie ( ou plutôt à passer leurs journées entières ) sur le 11 Septembre, à se taper dessus pour savoir si le 767 de United Airlines était équipé de réacteurs General Electric ou P&W ... alors que le passé nous montre que il y a eu mille événements 100 fois pire que le 11 Septembre, et que nous allons bientôt vivre des temps et des moments qui vont être mais infiniment plus violent et cruel que le 9/11 !

      Et d’ailleurs, comme vous me l’avez si bien dit l’année dernière :

      http://www.egaliteetreconciliation....

      le 14/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Commentaire #588036

      @ Captain IL-62 Домодедовские Авиалинии ( Ah mon ancien pseudonyme ! ...

      ( ... ) Nous y sommes, la masse ne le sait pas encore, alors profitons de cette période pour nous préparer au mieux, tant pis pour les idiots, ils auront été prévenus !

      Amicalement,

      Béret Vert Marius ( Pseudonyme Uniquement )
      Vous Perdez déjà du Temps !


    • #962748
      le 11/09/2014 par les jeux sont faits
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      « Prenez n’importe quel Boeing ( du 707 au 787 ) et essayez de le faire voler ( en réel ou en simulateur, allez même en M-Cab ) à plus de 800 Kilomètres heure entre 0 et 400 mètres d’altitude ! »

      Je n’ai pas prévu de piloter un Boeing dans les jours qui viennent. Mais puisque je dois sous peu prendre l’avion, je penserai à vous, à votre remarque, et demanderai au commandant s’il est possible d’ atteindre (ou de conserver) cette vitesse dans cette fourchette d’altitude. A priori c’est le genre de chose qu’il est censé savoir.


    • #962832
      le 11/09/2014 par Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ les jeux sont faits

      Bonjour à vous chère madame,

      Je n’ai pas prévu de piloter un Boeing dans les jours qui viennent. Mais puisque je dois sous peu prendre l’avion, je penserai à vous, à votre remarque, et demanderai au commandant s’il est possible d’ atteindre (ou de conserver) cette vitesse dans cette fourchette d’altitude. A priori c’est le genre de chose qu’il est censé savoir.

      Très simple : Au moment ou je vous écris ce message, j’ai sous les yeux le manuel d’Opérations du Boeing 767 ( destiné à la compagnie aérienne du pilote de Formula 1 Niki Lauda, Lauda Air ) en entier, 1487 pages, les deux volumes et le Quick Reference Handbook :

      Vous pouvez le trouver très vite, sur un célèbre site de torrent, The Pir**e Bay
      Dans la barre de recherche vous tapez " Boeing 767 " et vous aurez comme résultat : Boeing 767 -31A/3Z9 Operations Manual[BBS] ( 1A et Z9 ne sont que des codes clients que Boeing donne à chaque compagnie qui achète ses avions )

      Et en allant dans le QRH : On trouve des tableaux qui cassent pour toujours le 11 Septembre
      Notamment celui de la page 1107

      J’aurais énormément de mal à vous expliquer dans un post écrit ce que signifie tous ces chiffres, mais n’importe quelle personne ( je pense par exemple à mon ami @ Heureux qui, comme Ulysse... ) qui à des connaissances en aéronautique, après avoir lu ces pages ( et tant d’autres pages parmi les 1400 du manuel qui démontent l’imposture 9/11 ! ) ne pourra plus parler d’avions concernant le 11 Septembre puisque encore une fois : C’est scientifiquement impossible !

      Sinon concernant le pilote que allez interroger, si jamais vous réussissez à le voir ( grâce au 11 Septembre il est plus facile de rencontrer le président que d’entrer dans un cockpit... Eh oui, les méchants terroristes sont partout )
      croyez moi que celui-ci risque immédiatement de comprendre l’allusion au 11 Septembre, et il va vous enfumer dans un tas d’explication ou vous ne comprendriez rien, ou alors peut être que naïvement et logiquement celui-ci vous dira que pour les avions de ligne ( pas pour les avions de chasse ) il est purement et simplement impossible de voler entre 0 et 400 mètres à plus de 800 Km/H minimum !

      Cordialement,

      Béret Vert Marius


    • #962926
      le 11/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ Pascal

      Désolé, j’ai déjà tout expliqué et ne désire plus perdre mon temps à démonter de si merveilleuses expertises, vous devez donc avoir raison.
      Puisque vous savez qu’il y avait 25 000 l de carburant à bord des ?????, vous devez effectivement avoir fait le plein des appareils vous-même, là, il est certain que la science ne peut lutter !

      @ Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet

      C’est vrai que je m’étais promis de ne plus évoquer le sujet, mais il y a toujours de nouveaux venus, je vous passe volontiers le relais, personnellement, je sature ! Pour ceux-là, je vous autorise à reprendre mes commentaires expliquant toute l’imposture de la version officielle au regard des grandeurs physiques !
      Si un jour un curieux s’intéresse à "l’autre technologie" qui a rendu tout cela possible, renvoyez-le moi, j’en ai assez de tendre des perches sans que personne ne les saisisse ! Un détail, quand même, pour le 767 c’est 950 km/h à 300 m du niveau de la mer en trajectoire horizontale dans le rapport de la FEMA. Je dis cela parce que passer de 800 à 950 km/h ne revient pas pour un avion à demander 19 % de puissance supplémentaire aux moteurs au niveau de la mer. On ne sait jamais, quelqu’un pourrait s’intéresser à la chose. Une auto bien profilée demandera 100 kw pour pouvoir rouler à 200 km/h... et probablement plus de 600 pour atteindre 400 km/h mais bon, tribologie et aérodynamisme ne sont rien comparés aux experts des média qui voient des barbus partout !


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Quelle est "l’autre technologie" qui a rendu cela possible ??


    • #964463
      le 13/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ cc

      La question la plus pertinente... du siècle !
      Le fait de la poser c’est déjà sortir du cadre imposé par la version officielle et celles "alternatives", toutes fausses de manière égale.
      - Un avion peut-il provoquer l’effondrement du WTC ? Non, mais peu importe, continuons dans l’absurde. Atteinte structurelle de la tour forcément inégale (la face d’impact concentrant les dégâts) d’où un écroulement déséquilibré alors que la chute est parfaitement verticale sur les images !
      - De la "thermite" judicieusement placée peut-elle provoquer l’effondrement ? Oui, mais comment gérer la séquence avec précision (quelques secondes) et dans un ordre précis, du haut vers le bas et sur au moins 300 m donc ? Impossible !
      - Des charges creuses bien placées ? Oui, mais comment les synchroniser avec l’effondrement pour que chaque pilier soit cisaillé à la position précise où en est la chute (pour faire vrai) et non quelques instants avant ? Impossible !

      En conclusion, il faut écarter l’action de "l’avion" car elle viendrait perturber la séquence établie pour la "thermite" et les charges creuses en déséquilibrant la chute et ne retenir que ces deux dernières. D’ailleurs, à ce propos, le bâtiment 7 n’a pas eu son avion, lui. Nul besoin de repréciser que 950 km/h à 300 m "above sea level" pour un liner, c’est... magique.
      Seulement voilà, il y a un autre problème, la variable temps ! On pourrait effectivement envisager une séquence thermite/charges creuses bien maîtrisée pour un effondrement vertical mais son accélération ne serait pas conforme aux images diffusées. On constate (surtout dans les premières secondes) qu’on se situe à une valeur proche de 1G ! Cela signifie que rien ne s’oppose en-dessous à la chute de ce qui est pulvérisé au-dessus.
      En clair, pas d’inertie (une tour de béton et d’acier de 400 m de hauteur...) pour l’édifice donc pas de masse (ni de gravats et poussières) OU une très forte augmentation de la gravité naturelle à un instant très précis... curieusement les sismographes de la Côte Est ont été très bavards en cette matinée de 2001 !
      Mais comme toujours, ce n’est pas parce que c’est "scientifiquement" impossible... mais là, nous connaissons la suite.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse,

      La diffusion de l’image à grande échelle est sans doute l’une des technologies ayant permis de marquer les esprits avec cette catastrophe.
      Pour ce que je peux en concevoir, et sans avoir farfouillé dans les chiffres, ce qui permet à un avion de conserver une énergie cinétique élevée durant son vol de croisière ( des fois à 10 000 m d’altitude ) ce sont les importantes colonnes de masse d’air sur lesquelles il repose (quand il y a des trous d’air « il tombe » le temps que cela dure). Si un avion vole à sa vitesse de croisière et à 400 m, il devrait en toute logique s’écraser au sol en suivant une trajectoire oblique et non la ligne de l’horizon.
      A part cela je suis certaine que nous sommes ici nombreux à lire vos analyses et à en tirer profit.
      Toujours cordialement.


    • #964779
      le 13/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ Un cendy

      Bonjour, content de vous lire à nouveau.
      Je ne saisis pas bien le sens de votre commentaire mais vous pouvez effectivement être convaincue qu’un avion de ligne comme un B767 ne peut voler à sa vitesse de croisière à 300 m au-dessus du niveau de la mer en trajectoire horizontale.
      Nous avons toujours les mêmes forces en jeu, la gravité constante qui "attire" l’appareil vers le centre de la Terre avec une accélération de 1G (environ 9,81 m/s²), la poussée de ses moteurs qui tendent à le faire avancer en s’opposant à la résistance du fluide (air) qui l’entoure (sa traînée) et sa portance générée par sa surface alaire (ailes aux surfaces différenciées pour faire simple) qui s’oppose à son poids (gravité appliquée à sa masse).
      Pour un avion de ligne standard, son domaine de vol est limité par ses caractéristiques techniques. C’est ainsi que dans des couches d’air denses (niveau de la mer) et même avec ses moteurs à pleine charge, si sa portance lui permet un vol horizontal (poids annulé par l’effort appliqué par l’air sous l’appareil est dirigé vers le haut), sa traînée est si importante que sa vitesse ne dépassera pas environ 700 km/h. Il faudrait donc augmenter considérablement la puissance de ses moteurs pour atteindre la vitesse prétendue dans le rapport de la FEMA. Après, si on nous prouve que des barbus ont remplacé les "turbofans" par des réacteurs munis d’une réchauffe (post-combustion)... pourquoi pas ! Mais il conviendrait de saluer la performance, personne ne l’ayant jamais fait auparavant !

      Amicalement.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      « C’est ainsi que dans des couches d’air denses (niveau de la mer) et même avec ses moteurs à pleine charge, si sa portance lui permet un vol horizontal (poids annulé par l’effort appliqué par l’air sous l’appareil est dirigé vers le haut), sa traînée est si importante que sa vitesse ne dépassera pas environ 700 km/h. »

      Je supposais à tord qu’ à cette altitude l’avion n’était pas suffisamment aspiré vers le haut pour atteindre des vitesses aussi élevées. Difficile de discuter sérieusement quand on n’a qu’une vision empirique des choses ("vitesse élevée" c’est très relatif), mais cela peut suffire à évaluer la faisabilité d’une expérience.
      D’ailleurs même si les caractéristiques techniques de l’avion le lui permettent, encore faut-il avoir un peu de bouteille pour diriger un avion sur une trajectoire horizontale et à pleine vitesse sans le faire vaciller (comme le montre les images de l’impact sur l’une des tours).
      Il y a tellement d’incohérences évidentes (pas de chute de débris d’avions, passeports miraculeusement retrouvés...) que le bon sens seul permet de conclure à une thèse officielle mensongère.
      Merci pour les explications.


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      merci pour votre réponse ! mais rassurez vous, vos perches ne sont pas tendues en vain...


    • #965781
      le 14/09/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      @ Un cendy

      Vous soulevez ici un aspect fondamental dans la difficulté d’instruire les personnes d’un sujet qui demande des connaissances de base. Ce qui est évident et ne mérite même pas d’être évoqué par celui qui sait a besoin d’être expliqué pour être compris par les novices.
      Ainsi, dans ce cas précis et pour vous, ce qui est important de comprendre c’est que la vitesse de déplacement d’un avion lui permet de maintenir un équilibre entre son poids qui le fait tomber et l’effort engendré par l’air qui circule sous sa voilure et qui tend à le faire monter. Cela tient au profil de son aile qui veut que plus d’air passe en-dessous qu’au-dessus. Ainsi, et pour un avion de ligne, vous pouvez considérer que cet équilibre est rompu à une vitesse basse de l’ordre de 200 km/h (on fait d’ailleurs varier sa surface alaire -grâce aux volets- dans cet objectif d’abaissement de la vitesse), moment choisi pour poser l’appareil en douceur en réduisant la poussée de ses moteurs. Toujours garder à l’esprit, aussi, l’ordre de grandeur des choses, les phénomènes étant les mêmes mais appliqués à des masses et surfaces différentes, un petit avion de tourisme se posera à 80 km/h, un avion de ligne à 200, un chasseur à 250, et une Navette Spatiale à plus de 400...
      Tout cela pour vous exprimer qu’il faut toujours comparer ce qui est comparable, quand des "experts" du 11 Septembre vous expliquent qu’un B25 a heurté un building à New-York dans le passé sans que celui-ci ne s’effondre, ne les écoutez pas, c’est absurde d’utiliser cela comme argument !


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      En plus de vos explications, tout à fait claires d’ailleurs, j’ai jeté un coup d’oeil sur des sites dédiés à l’aéronautique. Si je possédais déjà quelques notions élémentaires relatives à la portance, dans mon approche de novice j’oubliais de me représenter la résistance de l’air, force(s) dont il peut sembler pratique de sous-estimer l’importance (en mécanique comme ailleurs).
      Je retiendrai plus que le reste votre invitation à ne jamais perdre de vue les ordres de grandeur, qu’il m’arrive de négliger par paresse intellectuelle ou pour d’autres raisons...mais peu importe l’essentielle étant de remédier à ses erreurs.


  • #962504

    Merde alors c’est exactement le même genre d’argumentaire bidon qu’ils nous ont sorti pour un autre événement tabou et verboten



    « Il ne faut pas se demander comment, techniquement, un tel meurtre de masse a été possible. Il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu. Tel est le point de départ obligé de toute enquête historique sur ce sujet. Cette vérité, il nous appartenait de la rappeler simplement : il n’y a pas, il ne peut y avoir de débat sur l’existence des chambres à gaz. » (Notez que le mot de « techniquement » est, la première fois, en italique et, la fois suivante, en romain).



    rédigé par Poliakov et Vidal-Naquet en février 1979 et publié dans le Monde, le 21 février 1979. Seuls trente-quatre historiens acceptèrent de le signer,



    Il est évident que c’est possible puisque c’est arrivé , que ça puisse être suffisamment expliqué ou non est un autre problème



    Kai Simonsen caméraman dans l’hélico

    Simonsen ? Simonsen...tiens tiens çà sent le gefilte fish


  • #962507

    SUPER Merci à E&R.

    Beaucoup sont convaincus que c’est une opération montée de toute pièce. Pour faire cela il faut des centaines de personnes, des complices sur les chaines de télé. Les pilotes d’hélicoptère par exemple , pourquoi on ne les interview pas ? Je veux toutes ces personnes qui ont été impliquées dans ce montage, aucune n’a de remords, aucune ne veut rompre la loi du silence ???

     

    • #964374

      Quand pour service rendu tu obtiens quelques millions de dollar en guise de remerciement et quand trahir implique assassinat, torture de soi même et pire encore de ses proches...on préfère en général fermer sa gueule et profiter gentiment de ses millions de dollars...Il faut réaliser que ces personnes impliquées de manière consciente à ce genre d’escroquerie font souvent parti de la "famille", ont reçu un conditionnement particulier..et surtout elles sont en première ligne pour savoir à quel point les gens pour lesquels elles travaillent sont puissants et dangereux ! A titre de comparaison il y a en France des centaines de milliers de gens qui ont été les victimes sans compensation des réseaux criminels maçonniques : spoliation de propriété, de commerce, internements abusifs en hôpital psychiatrique, mise en curatelle abusive...gosses violés...or les gens qui parlent, que cela soit les victimes ou des bourreaux repentis, foisonnent-ils ? Non ! Les témoignages sérieux et authentiques, excluant les pervers manipulés et manipulateurs qui inventent de fausses histoires, se comptent sur les doigts d’une main ! Les gens se la ferment !


    • La seule chose à rajouter à l’excellent commentaire de goy pride est que même dans les rarissimes cas où des participants au complot décideraient de parler, il est évident que les informations apportées ne seraient JAMAIS relayées par les médias aux ordres ce qui clôt définitivement le débat.
      Je ne comprend pas pourquoi cet argument absurde sur l’impossibilité d’un tel complot à cause du nombre des complices nécessaires bla bla bla etc... continue d’être régulièrement mis en avant.


  • Important : Encore un gros effet spécial raté :

    Localisation : Partie 2 (chapitre 7) - 37min 25sec :

    Vous voyez un plan qui a été filmé en bas des tours, et qu’on voit à d’autres moments du documentaire. Seulement ce plan précis, n’a pas été zoomé en post-prod. On voit bien le visage du gar à gauche plus petit que dans les autres diffusions de ce plan.

    Mais le gar, on s’en tape. Regardez en dessous de la tour, ce qui semble être l’arrière d’une camionnette à peinture brillante : on voit un reflet de l’explosion qui se produit au-dessus. Seulement, pas de chance ! La camionnette est en retrait de plusieurs dizaines de mètres de la tour. Ce reflet est physiquement impossible, fin de l’histoire.

    Sans parler de l’absorption probable d’une partie de la lumière par la surface, qui devrait entamer un minimum la luminosité du reflet : mon cul sur la commode, tous les détails sont visibles.


  • dommage que tout n’est pas traduit...


  • En tant que motion designer spécialiste du compositing, cette vidéo était une illumination. Pourquoi n’y ai je pas pensé avant ?!! Les effets de pénétration dans le building sont mal faits, il n’y a aucune particule. Plus je vois les images, plus ça saute aux yeux. Et du coup ça eclaire énormément de points jusque là problématiques comme : comment auraient-ils coordonné si parfaitement l’impact des avions et l’explosion puis la démolition. Sans avions, tout devient clair...


  • #962535

    Très convaincant !
    Quelques uns on conçut cet évènement, d’autres l’on repris parce que ça arrangeait leur petites affaires, et la masse a suivi parce que c’est ce qu’elle à toujours fait.


  • #962578

    Incroyable sa thèse tient bien la route !
    C’est vrai qu’un avion normalement constitué d’aluminium et de carbone se serait éclaté à l’extérieur des bâtiments au moment de l’impact sur de telles structures énormes de béton et d’acier ; c’est vrai aussi que l’on nous à jamais montré les images des débris de ces supposés avions, ni les valises éclatés des passagers répandus tout autour d’un crash comme c’est souvent le cas lors d’accidents d’avions.
    Le gars est très fort en montage vidéo et encore plus fort que les officiels d’autant qu’aujourd’hui on sait qu’une majorité de journalistes sont des agents de gouvernements.
    Merci à lui pour tout ce temps passé à la vérité et merci aussi à E&R de le diffuser car perso j’en étais encore resté à Loose Change.
    Ce qui me plait aussi c’est qu’il englobe et met en évidence différentes manipulations ; celle de "la guerre des mondes" et d’une supposé attaque de martiens, de assassinat de John Kennedy, de l’alunissage et du 11/9

     

    • Le wtc est comme les immeubles modernes, une ossature rigide sous un rideau fragile. L’avion s’y encastre et y disparait comme une voiture dans un tas de cartons. La vaporisation du kéro (=bombe) fait le reste de la destruction...


  • #962603

    Il vient de me venir une bonne grosse question :
    POURQUOI AVOIR VOULU NOUS FAIRE AVALER UN TRUC SI COMPLIQUÉ ? Des terroristes qui posent des bombes et les font exploser à distance aurait suffit comme explication simple,non ? et on aurait désigner ceux qu’on voulait de la même manière ...
    Non mais bien sûr, que je suis bête : dans le monde de la marchandise, le faux paraît toujours plus vrai, and " the show must go on" .

     

    • #962727
      le 11/09/2014 par Maximilianstrasse
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      Effectivement, tu as raison et je me suis posé la même question à plusieurs reprise. C’est en devant me déplacer pour le travail que j’ai compris. J’ai du prendre l’avion et le degré de surveillance oppressante et les règles de sécurité (absurdes à mon sens) à respecter avant de pénétrer à bord de l’appareil n’auraient pas pus être mise en place sans le rôle d’"avions" lors du 11 Septembre..

      Il s’agissait non seulement de rassembler les peuples occidentaux sous une seule et même bannière (USA bien évidement) mais aussi d’inculquer la peur aux citoyens, de le faire se sentir à la fois en danger et impuissant face à ce danger.

      Le mythe de l’avion détourné est effrayant car il te transforme en commando suicide contre ton grès.

      De plus, il faut bien surveiller cette masse de gens qui se déplacent. Quoi de mieux pour ça que de créer la TSA

      Me déplaçant souvent aux US pour le boulot, j’ai affaire plus souvent qu’à mon tour aux agent de la TSA (il faut dire que bien que Français de souche, je bronze vite, je suis donc suspect...) Et il est absolument incroyable de voir à quel point les agents de la TSA se sentent investit d’un pouvoir divin. Ils se permettent tous, au nom de la sacro-sainte "Homeland Security".

      La résultante de tout ça c’est que tu te sens en permanence oppressé.

      Cette tension sous jacent et permanente (flicage, 20H sur TF1,...) fait de nous des citoyens coupable, donc plus enclin à se soumettre à une autorité supérieure.

      Si en plus cette "autorité supérieure" se targe d’être le défenseur des libertés il nous devient alors impossible de s’opposer à son dogme. La conséquence immédiate est de se voir être traité d’hérétique et "brulé" en place publique.

      Utiliser un avion, reviens donc à supposer que chaque véhicules est en fait une arme potentielle puissante et que donc chaque citoyen est en mesure de l’utiliser à des fins néfaste. La paranoïa et la perte de confiance en son prochain s’installe eu à peu, et nous devenons tous ennemis. Nous allons même jusqu’à exiger plus de sécurité, quitte à ce qu’elle empiète sur notre liberté.

      Nous nous concentrons sur des querelles futile, au sein même de notre "résistance" à l’Empire et oublions nos vrais ennemis.

      Soyons docile est exemplaire, la surprise de nos maîtres n’en sera que plus grande lorsque nous les renverserons.


    • #962746

      Cela avait le cas en 1993, des terroristes avaient placés dans le parking souterrain d’un des bâtiments une camionnette bourré d’explosifs contre un pilier pour faire basculer le bâtiment et ça n’avait causé aucun dégâts, enfin tua 6 personnes et en blessa 1 042 mais le WTC resta debout (voir Wiki)


    • #962896
      le 11/09/2014 par Michel Somnabulotitouni
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      N’oubliez pas non plus qu’il aurait coûté très cher à Silverstein (le propriétaire des tours) de désamianter. Là, il touche un joli pactole avec l’assurance et n’a rien à payer. Malin, non ? Tant pis pour les ouvriers qui ont déblayé et sont tous malades maintenant...


    • #963243

      En effet , comme dit plus haut le désamiantage aurait couté une fortune alors que là ce problème est réglé . En plus on fait d’une pierre plusieurs coups :
      Les tours jumelles avaient me semble t il été assurées 2 mois auparavant par Silverstein pour le cas où elles seraient percutées par un avion . Donc jackpot x 2
      Ensuite si on peut faire un p’tit billet en spéculant sur les actions des compagnies aériennes , jackpot x 3

      Ce qui pose quand même un problème dont personne ne parle :
      Si les avions n’ont pas été détruits dans les tours , ce que ce reportage démontre de façon convaincante , alors que sont ils devenus ?
      Car les assurances des compagnies aériennes ont bien dédommagé Silverstein !
      Donc les vrais avions ont bien disparu de la circulation ! Alors ?
      Si quelqu’un a une idée . . .
      Et les passagers ? Ils étaient imaginaires ? C’est pourquoi ils n’ont pas pu montrer les vidéos d’embarquement des kamikazes ?


  • Pour ma part, même si j’adhère à la thèse qu’il n’y a eu aucun avion qui s’est écrasé sur le pentagone, et en Pennsylvanie. Je reste cependant persuadé que se sont bien des avions qui ont percutés les tours jumelles du WTC. Mais que leurs destructions n’est pas la cause des craches desdits avions. Même si il existe des techniques vidéos assez bluffantes, qui peuvent êtres réalisées en temps réel. Il faut quand même être raisonnable concernant la réalité des événements. Quoi qu’il en soit, l’état profond Américain, et l’hypocratie Américaine, sont un véritable danger pour le peuple Américain lui même et le reste du monde.

     

    • "Il faut quand même être raisonnable concernant la réalité des événements"

      Tu ne comprends pas que TA réalité (et celle de tout le monde) sur ces événement n’est basée QUE sur des images issues des 5 principales chaines d’information américaine + à posteriori quelques vidéos et photos "amateurs" qui se sont révélé après analyse aussi avoir été trafiquées.
      L’image est le plus puissant instrument de mensonge qui soit.
      Demande toi : si tu avais vu au journal en direct les dinosaures de Jurassic Park, ou les destructruction de la maison blanche et de l’empire state building par des aliens (independance day). que en zappant tous les journaux reprennent l’info...
      .... est ce que ce serait REEL ?

      L’image est plus convaincante que des preuves factuelles.
      Cette réalité est malheureusement utilisée contre nous pour nous berner.

      (voir "September Clues" et son forum)


    • Oui, complètement d’accord avec vous sur la diffusion de ces événements uniquement par les chaines Américaines. Je me suis posé la question effectivement.

      L’autre question que je me pose, c’est, qu’il y avait forcément sur place les médias du monde entiers qui pouvaient filmer. Car tous ont des équipes permanentes pour couvrir d’éventuelles actus.

      Ce qui implique pour continuer dans cette logique, que ceux qui ont perpétré cet acte criminelle, contrôlaient les autres médias ? Là, çà devient très chaud.

      Après OUI, les images ne sont pas des preuves, mais cela reste une explication difficile. Ou alors je suis tombé dans ce piège psychologique. Car j’ai été sur le net, juste après, j’ai tapé reportage sur le 11 septembre et j’ai vu les mêmes personnes qui affirment qu’il n’y a pas eu d’avions, ou moins dans une des deux tours. Mes pour le WTC, c’est vraiment très difficile à faire la part sur le réel. En plus, j’ai vu en direct ces évènements, et je m’en souviens comme si c’était maintenant. A un moment les médiats parlent de la maison blanche en feu sur l’aile ouest, et quelques seconde plus tard on voit très clairement la caméra se recadrer, ou qu’un opérateur recadre, filmant un monsieur qui s’apprête à prendre la parole. Puis le direct reprends, vu sur la chaine LCI. Donc cela reste oui en effet très étrange.


    • Si la météo de France3 est capable tous les jours depuis les années 80 de faire des trucages vidéos en direct, je pense admissible qu’en 2001 la première puissance mondiale puisse truquer des images en direct quand son intérêt est en jeu.

      Ce que prouvent d’ailleurs les images quand on les analyse.


  • Merci, merci et bravo encore à E&R pour son courage d’oser mettre à disposition du grand public cette voie de recherche sur les attentats, l’une des plus controversées mais certainement l’une des plus proches de la réalité pour ce qui est de l’explication technique de l’évènement.

    Le point phare de cette théorie, abordé par aucune autre, est la mise en exergue du rôle complice des médias (télévisuels en particulier), s’étendant même jusqu’à nos médias nationaux, et qui ont su réaliser la plus grande illusion (exit David Copperfield) et manipulation des masses de l’histoire de l’humanité.


  • Voici une théorie osée mais qui a le mérite de résoudre de nombreux problèmes liés aux diverses impossibilités et improbabilités présentes dans la composante "avions" de ce drame.


  • #962718

    Mouais, pas convaincu, en 10 minutes de vidéo j’ai déjà vu une connerie incroyable exposée avec un aplomb stupéfiant.
    Pour le type si l’avion s’enfonce dans la tour c’est parce qu’ils avaient pas le temps de faire des effets spéciaux d’explosion de l’avion ??? Mais si c’était prévu d’avance ils avaient tout le temps qu’ils voulaient pour préparer les vidéos fake bon sang ! On nous explique qu’ils ont diffusé des images truquées alors où est le problème avec le temps ???
    Moi ce genre de docu qui sait tout ça m’intéresse pas, ça sent direct l’arnaque. Sur un tel sujet il faut du recule, de la modération, du sérieux, pas faire du sensationnel, ça c’est pour les gogos téléspectateurs de base.

     

    • @ QuenelleEpauled

      "Pas convaincu en 10 minutes de vidéo"
      > Fallait peut-être faire l’effort de regarder les 80 minutes restantes !

      "Connerie incroyable" - "ils avaient pas le temps de faire des effets spéciaux d’explosion de l’avion ???"
      > vous n’avez rien compris ou vous le faites exprès ?
      Il n’est nullement question de faire des ’’effets d’explosion’’ ( à aucun moment Ace Baker ne prétend que les explosions vues dans les images TV sont fausses )

      La composition vidéo ne concerne que les "images d’avions’’. Les images des avions ont été synchronisées avec LES VERITABLES EXPLOSIONS (elles-mêmes programmées à l’intérieur des tours).
      A supposer qu’il fut possible de simuler des explosions suffisamment réalistes, il n’en aurait certainement pas été question pour la simple et bonne raison et que les VRAIES explosions ont été vues (et entendues) par un grand nombre de gens, et que des simulations d’explosions préparées à l’avance n’auraient évidemment pas pu correspondre aux vraies explosions dans les tours, exposant immédiatement la supercherie.
      C’est assez clair comme ça ?

      Tout l’intérêt était précisément de faire coïncider les images d’avions percutant les tours (donc des faux avions) avec les explosions dans ces mêmes tours (de vraies explosions).

      L’utilisation de véritables avions auraient posé des problèmes totalement insurmontables comme l’a parfaitement expliqué Gerard Holmgren (j’ai posté une traduction plus haut).

      "Sur un tel sujet il faut du recule, de la modération, du sérieux, pas faire du sensationnel, ça c’est pour les gogos téléspectateurs de base."
      Auriez-vous la bonté de nous donner des exemples de modération et de sérieux ?
      En tous cas, je n’en ai pas détecté dans votre message, mais vous avez le droit à une seconde chance....


    • Ce que tu dis est ridicule. Comment préparer à l’avance alors que tu as besoin de l’image de l’explosion dans la tour ?


    • #963069

      Je parle des explosions, avec des débris, ce dont ils parlent dans le docu. Ils avaient pas le temps de faire ces explosions réalistes de l’avion se brisant en mille morceaux sur les tours. Pigé ? D’ou la débilité de l’argument puisqu’il ont fait des effets spéciaux des avions percutant les tours. Que je sache, dans leur hypothèse, ils ont pas pu les faire en live... Donc c’est débile ils auraient très bien pu faire des effets spéciaux avec des débris je vois pas le problème.


    • Ils ne pouvaient pas superposer des explosions fausses sur les vrais explosions ça aurait pris trop de temps. Tu comprends pas qu’ils se sont basés sur les vrais images des vraies explosions pour positionner leur avion ?

      Et de toute façon ils n’ont pas eu besoin d’images parfaites, puisque la propagande médiatique à fait le reste.


    • @QuenelleEpauled

      Ils ne pouvaient pas prévoir des vidéos avec des débris d’avion parce que justement il ne fallait pas le moindre débris d’avion. Ils ne voulaient pas qu’on puisse identifier les avions et sachant qu’un boeing est composé de 3.1 millions de pièces toutes numérotées, il ne fallait absolument aucun débris. On en aurait retrouvés par terre et ce ne fut pas le cas (ni à New York, ni au Pentagone, ni à Shanksville), à part un moteur mais qui ne correspond pas au modèle d’avion de la VO et trois bouts de fuselage non-identifiables. Donc les "avions" pénètrent entièrement dans les tours et c’est voulu. Pourquoi ils ne voulaient pas de traces d’avion ? Le commentaire #962361 l’explique très bien.

      En plus, il faut se rappeler l’image de l’avion percutant le Chrysler building. Ca n’aurait pas eu le même impact sur les spectateurs. On aurait eu du mal à croire que l’incendie, ne touchant qu’un côté de l’immeuble et encore, juste un bout, puisse être assez puissant pour faire s’écrouler le WTC (500 000t de béton et d’acier, quand même !).

      De nombreux pilotes professionnels, ont créé le mouvement pilots for 911 truth parce que les images de l’avion à la vitesse de 250m/s en basse altitude serait impossible à contrôler même pour un pilote confirmé, et même probablement impossible à atteindre à cause de la plus grande résistance de l’air ce qui créerait des turbulences qui détruiraient l’avion. Donc, sans même parler du pentagone, que des gars incapables de piloter un cesna arrivent à percuter les deux tours en plein centre... Les terrorislamistes étaient super motivés et Allah est grand mais faut pas pousser quand même.

      Ce documentaire peut vous aider à comprendre. Là je le cale sur les simulations de New York. https://www.youtube.com/watch?v=YQB....
      Ca commence par les pilotes expérimentés qui ont essayé sur simulateur avec un avion pourtant plus maniable et aucun n’a réussi, ils disent même que ça n’est pas possible, à moins de réduire la vitesse au minimum comme pour un atterrissage (et ce n’est pas du tout ce qu’on voit sur les images officielles).
      (C’est anglais par contre.)

      Mais peut être avant tout déjà regardez le documentaire en entier... surtout qu’il explique pourquoi il ne devait pas y avoir de débris.

      Martin Luther King disait : Utilisons notre scepticisme d’abord sur nos propres croyances et ensuite sur ce que les autres nous rapportent en les laissant s’expliquer. (cette citation étant complètement bidon bien entendu)


  • Les analyses sont crédibles. Elles expliquent en tout cas l’incrédulité que chacun peut ressentir à la vue de ce maelström d’images. Une gigantesque opération de manipulation mentale.
    Autre exemple du même type : les OVNIS.
    Néanmoins, je ne suis pas persuadé que cette version est vraie. L’existence des avions est tout à fait possible. Pourquoi pas un mélange des deux ?
    L’intérêt principal est d’amener chacun d’entres nous à réfléchir sur le pouvoir des images qui n’ont jamais été plus fausses les unes que les autres. Cette culture critique, bien évidemment jamais enseignée à l’école, se diffuse néanmoins grâce à l’accoutumance du public envers les images numériques, sa pratique personnelle de la vidéo et des effets spéciaux qui intéressent beaucoup de monde, l’amenant ainsi par contre-coup à être capable de mieux discerner le faux du vrai.
    Le fond du problème reste : l’être humain est bourré de failles, il est plus que jamais faible face une société d’une perversité sans nom.
    Dire qu’il y en à encore à rabâcher le discours sur les religions opium du peuple qui date un peu. Pratique de se servir du passé pour masquer l’avenir, tel un compositing de la mémoire, un plan cachant l’autre.
    L’opium du peuple aujourd’hui ce sont les médias, ses clercs, ses prêtres, ses miracles visuels, ses dieux du stade et du show-bizz, ses temples de la consommation, ses sacrifiés et ses martyrs, ses richesses, son dogme, ses prières bien-pensantes, ses experts.
    Rien n’a changé.


  • #962767
    le 11/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Qu’il immense plaisir que de voir ce documentaire relayé par Eet R, apres sous titrage par Laurent Guyenot.
    Ceux qui ont soutenus et argumentés cette thèse ont eu a subir les pires discriminations de l’entreprise française qui prétend chercher la vérité.
    Troublant ?
    Non !
    Signifiant ?
    Oui !
    Restons vigilants et prenons garde aux prophéties de Dick Cheney, n’oublions pas que des armes nucléaires ont disparues des arsenaux US sous sa " vice présidence"...

    Treize ans déjà que les citoyens du monde supportent cette quatrième guerre mondiale et infinie aux mercenaires déguises en djihadistes.

    Les enfants a venir ont besoin que ces crimes de masse commis avec la bienveillance complicité de ceux qui prétendent les combattre prenne fin.

    Leurs forces sont aujourd’hui divisées, c’est notre opportunité. Mais saurons nous unir les nôtres ?


  • Moi qui était resté sur Loose Change...

    Je ne suis pas complétement convaincu mais sa version tiens la route, mais la version du missile qu’il a évoqué me parraissait plus crédible surtout que a cette époque l’état profond avai sans doute déjà les moyens de le remplacer par un avion mais bon tout ceci n’est qu’hypothése et je n’ai qu’une seule certitude : "la version officiel du 9/11 est fausse"


  • En complément, il faut mentionner la thèse de Dimitri Khalezov sur la destruction des tours par des explosions nucléaires à 80 mètres sous les édifices. (La structure d’acier des édifices étant littéralement pulvérisé par l’onde de choc venu de la base des édifices.)

    http://www.nuclear-demolition.com/9...

    Notez aussi que selon le code de bâtiment de New-York, si vous voulez construire un édifice, vous devez fournir la méthode pour le détruire. Dans le cas du World Trade Center, c’est précisément la méthode de démolition nucléaire qui a été proposée. (Ce n’est pas une blaguel !)

    Khalezov apporte un grand nombre d’éléments factuels pour étayer sa thèse et soutient aussi qu’aucun avion n’a frappé les tours. (Qui jusqu’à ce jour m’apparaissait comme le maillon faible de sa thèse. Mais là ...)

     

    • Apres le premier crash. Tous les yeux de New York étaient rivés sur les Twin Towers. Des milliers de gens regardaient les tours et personne n’aurait vu le deuxième avion s’écraser ? Incroyable quand même.


  • J’ai vu les trois parties. Je suis bluffé. Comme quoi c’est vraiment important de poser les bonnes questions.

    Merci pour la traduction, ça valait vraiment le coup.


  • #962971
    le 11/09/2014 par olivier delalande
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Tout ceci est intéressant, et même convaincant, mais l’organisation d’une telle manipulation a dû nécessiter beaucoup de monde. Ils ont sacrément bien gardé le secret ! Qui sont-ils ? Comment se fait-il qu’on n’ait jamais trouvé aucun des ces obscurs protagonistes qui auraient truqué les photos, disposé des explosifs,etc.
    Tant qu’on n’aura aucun témoin de ces soit-disant manipulations, elles ne seront qu’affabulations.

     

    • Le secret de la confection de la bombe atomique aux USA a aussi concerné beaucoup de monde,pourtant le secret fut bien gardé jusqu’au jour J.Nous savons que les états ont besoin d’éléments déclencheurs pour alimenter la propagande et donc avoir l’assentiment de la population qui sera dès lors prète à sacrifier leurs enfants pour la cause.Il en va du 9/11 tout comme de la guerre au Vietnam ou de l’entrée en guerre avec l’attaque sur Pearl Harbour.(http://usgohome.free.fr/interventio...).
      La vérité officielle doit toujours etre appréhendée avec circonspection.....


    • Mais tu rigoles, c’est encore plus simple à réaliser et caché qu’un détournement d’avion. Ca demande très peu de personnes et très peu de moyens. T’as pas remarqué que le journalisme d’investigation n’existe pas sur les médias maintstream, ils se contentent de répéter en boucle ce qu’on leur dit de dire. Regarde en France, l’AFP lance une connerie tous les médias la reprenne en cœur. C’est la même chose aux USA.


  • #962972

    Vu la difficulté de manoeuvrabilité de ces avions pour commettre cette opération en particulier , J’avais pensé à des balises émetteurs à fréquence unique placées dans les tours
    avec un pilotage automatique proprement vérolé par un systeme "backdoor"
    qui aurait en quelques sorte télécommandé à distance la trajectoire de ces avions

    Mais bon ça n’est que supputation de ma part...
    Je ne suis pas connaisseur en matiere de boeing.
    Peux-être y en a t-il dans la salle ?

     

  • Ce genre d’hypothèse un peu fumeuse m’apparait comme plutôt défavorable à la cause, l’existence des avions étant difficilement remise en cause car l’auteur ne montre pas toutes les vidéos de l’incident, notamment des vidéos amateurs et surtout celle des frères Naudet dont voici le lien :

    http://www.ina.fr/video/1973203001019

    impossible qu’elle soit fake, le gens présents dans la rue regardent l’avion passer, et il ne s’agit pas d’un missile, ils ne sont pas focalisés mais ils sont justes surpris de la basse altitude de l’avion.

    Ceci étant dit je n’avait pas eut les informations concernant les possibilités d’un mini nuke ... (épisode précédents) pourquoi pas, pour que le sous sol en roche sous la tour soit vitrifié c’est une chaleur vraiment intense, et les taux de matériaux radioactif sont aussi un indice intéressant, par contre j’imagine mal des gouvernants faire péter une bombe nucléaire et venir quelques temps plus tard faire des discours et autre commémorations, ces couards ne risqueront jamais leur santé.

     

    • Les images dont tu parles - la vidéo des frères Naudet - sont montrées dans la première partie du documentaire présentée dans cet article.


    • Faux. La vidéo des frères Naudet est utilisé dans la partie 2 (35:46). Le début est coupé mais vu que l’auteur suggère que la séquence est retouchée, on peut supposer aussi l’utilisation d’acteurs qui regardent le ciel.


    • Le film des très suspects frangins Naudet a déjà été déboulonné il y a plus de 10 ans, même si à l’époque l’auteur n’avait pas encore réalisé que les avions n’existaient pas réellement :

      http://www.serendipity.li/wot/naude...

      http://www.spingola.com/JULES%20NAU...

      L’un des pompiers, James Hanlon, était un acteur.


    • Baker n’aborde pas la question des frères Naudet, mais bien d’autres enquêteurs ont trouvé de nombreuses raisons de les considérer comme des agents du système. Leur vidéo (la seule et unique du premier avion), diffusées quelques jours après le 11-sept, est bidon. Qui sont les frères Jules et Gédéon Naudet, sont-ils frères ? (regardez leurs photos), que sont-ils devenus ? Regardez bien leur film en entier et vous verrez des tas de choses assez peu crédibles.


  • #962977

    Quelques jours après les attentats, passé la "stupeur" de l’info, à froid, j’avais, comme beaucoup, compris que tout cela n’était qu’un coup monté pour frapper l’opinion et annonçant un mauvais coup des Amerlocs. La seule chose réelle, c’était les victimes qui n’avaient rien demandé. Je vivais à l’époque à Paris et le moins que l’on puisse dire, c’est que le niveau de conscience des gens frisait le zéro. Évoquant le sujet avec la plupart de mes collègues ou mon entourage, et faisant part de mes conclusions, je ne vous dit pas les réactions outrées auxquelles je me suis confronté. Adolf était apparemment passé un cran en dessous en terme d’ordure. Seuls mes collègues musulmans, plus ouverts aux questions anti USA et Israël, partageaient mon point de vue (et pourtant j’étais loin d’avoir la réputation d’être leur ami car très anti racailles, immigration, pleurniche culpabilisatrice, culture hip-hop et gauchisme tiers-mondiste). Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé concernant ce niveau de conscience venant de toutes les catégories de population de ce pays et c’est tant mieux. Mais les vieilles recettes continuent d’être employées, au vu des récentes déclarations d’Obama contre l’EI, qui n’ont rien à envier à Bush vs Ben Laden en 2001...Petit témoignage sans prétention d’un simple citoyen qui a marché dans le désert pendant trèèèèès longtemps...


  • #963043

    Ok mais comment se fait-il que, parmi les dizaines de gens qui selon toute logique filmaient les tours à ce moment, aucune ne se soit manifestée pour montrer une vidéo où il n’y a aucun avion ? Je vois éventuellement comment on peut faire pour créer de fausse images et les diffuser mondialement. Mais comment fait-on pour s’assurer que les vraies images, dont on ne peut pas contrôler l’enregistrement, surtout dans une ville de plusieurs millions d’habitants, ne soient jamais diffusées ?

     

    • Tu peux aussi retourner la question dans l’autre sens : où sont les images des dizaines de gens qui ont filmé les avions arriver ?

      ben il y en n’a pas tant que ça, même dans une ville de plusieurs millions d’habitants.

      Et pour la diffusion tu t’adresses à qui ? Fox News ? CNN ?


    • Le dilemme avec "l’affaire des avions" (pour ratisser large...) c’est qu’on ne peut pas avoir de vraies certitudes avec ce que l’on voit... J’ai été et je reste septique sur le fait que des avions n’ont pas percuter les tours... En revanche il y a bien une affaire des avions, la théorie des avions militaires semble plus proche d’une réalité concordante et réaliste selon moi...

      Par contre, quelque chose a vraiment retenu mon attention... En regardant ce documentaire j’ai pensé à cette vidéo de 30 000 000 de vues apparue relativement récemment sur le net (2006) où l’on voit le déroulement des événements en temps réel, proche et en bonne qualité...

      http://www.youtube.com/watch?v=wNNT...

      Je me suis dis "il a oublié cette précieuse vidéo où l’on doit bien voir le deuxième avion...", sauf que à exactement 11 min 45, tout confiant que j’étais je suis tombé sur le cul... et les commentaires de la femme ne sont pas moins intéressants, notamment en ce qui concerne la nature des avions...


    • #963387

      Y en a pas tant que ça ce qui est normal en fait. Les gens ont pas forcément le réflex de filmer et puis faut pouvoir "capter" l’avion à l’instant où il passe entre les grattes ciels du point de vue du type qui voudrait filmer, sur une ville comme New Yoirk c’est pas si facile... Et puis y en n’a pas tant que ça, mais il suffit qu’il y en ait quelques unes pour invalider la thèse du "y avait pas d’avions". Donc, tout ce foin est absurde et la façon sensationnelle dont c’est présenté devrait déjà vous mettre la puce à l’oreille. A mon avis soit c’est le coup de gogos (honnêtes ou pas), soit c’est le coup d’agents des services, qui ont pour but de disqualifier les vraies théories intéressantes. Vu la popularité des thèses non officielles aux USA (près de la moitié de la population), c’est pas du tout improbable que l’Etat profond ait décidé de mettre des services spéciaux sur le coup pour intoxiquer et disqualifier tout ça.


    • #963981

      @Datruth

      Rhhhoooo c’est abusé !!! Je voulais justement revoir cette vidéo après avoir entendu cette histoire de "pas d’avions"... Et il y a une coupure grossière juste avant l’explosion du haut de la deuxième tour ! On a juste le commentaire de la nana "it was an airplane" Il y a une autre coupure juste avant la chute de la deuxième tour et on ne voit jamais le début ni d’une explosion, ni d’une des chutes... Impossible de voir aucun moment clef de la destruction des deux tours, sur toute la longueur de la vidéo...


  • sUITE

    Conclusion : après avoir réalisé un film de science fiction imitant une fausse exploration lunaire (1968-1971) qui était une opération psychologique prouvant la large supériorité américaine sur la planète ; un coup de bluff qui permet le 15août 1971 à Nixon de mettre fin à la convertibilité or du dollar et de l’imposer au monde entier en tant que monnaie d’échange .L’empire réalise donc un film catastrophe ; aucun détournement d’avion ce jour-là, les tours vides, des milliers de fausses victimes, de faux jounaliste/reporters : ah ah les frères NAUDET Gédéon et Jules ! les gars dont personne n’avait jamais entendu parler,qui sortent de nulle part et v’la comme par hasard qui se retrouvent au bon endroit au bon moment.Bon tout est bidon bien sur, m’étonnerait pas que ces deux là appartiennent à la communauté organisée, allez mater la tronche des soi-disant pompiers décédés (vive les joies de photoshop).

    Avec le 11 septembre 2001 s’enclenche le processus terminal du Nouvel Ordre Mondiale qui devait s’achever autour de 2011-2012, mais là y a comme beaucoup de ratés depuis cette date.En fait cette date symbolise non pas la victoire du NOM mais le chant du Cygne du Nouvel Ordre Mondial.Le voile de l’illusion commence à se déchirer, les faux "truthers du 11septembre" tombent les masques ( Re-Open, Loose Change...)ben oui les gars ils avaient bien compris qu’il fallait gérer le "aprés 11 septembre" et que certains plébéiens seraient sceptiques devant la possibilité que des avions en aluminium arrivent à désintégrer deux des plus hauts buildings du monde, Re-open et LC ont donc propagé la thèse de la démolition contrôlée histoire de contrôler la version officieuse autant que la version officielle ; Car ce qu’on ne doit surtout pas savoir c’est le niveau de l’illusion via la les images télés. On a tous été berné par un film !!! Bon bravo les gars quand même on a compris que vous adorez faire mumuse avec le peuple mais vous avez perdu, la récré est terminée.

    11 septembre 2001 : trois bâtiments vides pulvérisés et c’est tout !

    Et Pujadas d’après vous il savait qu’il commentait des films et non du direct ? Un indice : Pujadas a participé à un bilderberg ! Et la pauvre Elise Lucet elle sur France3 elle est à fond dedans ; ils ont dû la mettre là ce jour-là pour la remercier de son documentaire sur la pédocriminalité...le diable se cache dans les détails !

    Un film a voir sur la manipulation de l’image télé : Wag the dog (des hommes d’influence) sorti en 1998 !


  • #963199

    En dépit d’un grand nombre de preuves que les avions se sont crashés dans les tours, ce faux argument qu’il n’y a pas eu d’avions a été promu par des agents de désinformation depuis des années. Ils font valoir que les images des avions ont été soit insérées dans les séquences vidéo ou étaient des images holographiques projetées dans l’espace.

    La vérité est que des milliers de personnes ont vu les avions frappant les tours et le deuxième avion a été photographié par plusieurs réseaux d’information. En outre, plusieurs pièces des avions sont passés à travers les bâtiments et ont atterri à quelques dizaines de mètres de distance plus loin en bas dans les rues. Par exemple, un moteur d’avion qui a traversé la tour sud a atterri sur la rue Murray et une composante de train d’atterrissage qui a traversé la Tour Nord a atterri sur le coin des rues Rector et West.

    http://zupimages.net/viewer.php?id=...
    http://zupimages.net/viewer.php?id=...

     

  • #963206

    Ce document à l’immense mérite de poser la question de l’image/imago et de l’impression qui impressionne, comme un livre où vous êtes seul en face. 2 options, çà vous fait réfléchir dans vos expériences où çà vous paralyse car vous ne pouvez pas comprendre,pas de munitions pratiques, credo absurdum.
    Je suis entrain d’essayer d’écrire quelque chose là dessus, le titre est justement "disneyland en terre promise". Les œuvres de JP Voyer, le post situ modeste sont Kapitals pour comprendre que nous ne sommes pas dans un système de productions matériels MAIS de reconnaissances où le quand à soi et le quand dit raton emprisonne de lui même, pas de fumeux égoîsme.
    Pas de société du spectacle mais un spectacle de la société de plus en plus anonyme.
    Je souhaiterais rencontrer des gens intéressés par ce sujet essentiel. Est ce que le modo pourrait transféré cela dans l’atelier d’E&R avec qui je ne suis pas encore familier.


  • tout le reste a ete dit...mais moi je veux dire : la musique est geniale !


  • Un grand bravo a tous ceux qui ont realise des videos demontant les images officielles, et ce depuis le debut. Une grande partie du travail de decoupage et d analyse a ete realise par des passionnes et leurs courtes videos se trouvent sur internet. Ils sont les precurseurs, ceux qui ont decele des failles. La question du traitement de l’image par les medias a aussi ete analysee de facon imparable, et on y retrouve leurs conclusions dans ce film.
    Enfin, je pense que depuis quelques annees, les gros documentaires sur le 11 septembre se sont surtout attaches a demontrer la supercherie de la version officielle, et ce en restant tres pratiques et sans trop s’arreter sur le volet virtuel, pourtant tres riche. Ce film semble enfin entrer dans la bataille du virtuel. Vraies fausses images contre fausses vraies images.
    Alors que nous sommes promenes par les evenements et leur traitement mediatique, voila un film qui prend le temps de tirer les ficelles. Ensuite je peux m’interesser aux travaux du dr judy Wood concernant la quasi totale desintegration des tours jumelles


  • Ce doc est complètement bidon, ça pue la manipulation "illuminati" à plein nez afin discréditer le mouvement pour la vérité.

    C’est exactement comme pour Thrive et Zeitgeist, on mélange vérité et mensonges pour créer de la confusion. Rien que la façon dont le présentateur s’exprime me met mal à l’aise, on dirait qu’il est sous mind control.

    Mais voici mon argumentation :

    A la vitesse où les avions volaient, il est évident qu’ils ont traversé la façade des Twin Towers comme un crayon traverse une feuille de papier.
    Imaginez toute l’énergie cinétique associée à la masse. Aucune façade en acier et en verre ne résiste, l’acier se transperce très facilement suite à un choc violent (voir technique de démolition contrôlées), et nous savons que les façades sont ce qu’il y a de moins solide dans un gratte ciel, ce n’est qu’un habillage.

    En ce qui concerne le vortex : Celui-ci est interrompu au moment où l’avion de désintègre dans la tour, c’est comme un ventilateur qui s’arrête subitement, il ne provoque plus de turbulences.

    Et comme par hasard, la forme des impacts dans les tours correspondent exactement à celle d’un avion. Sans compter les nombreux témoins qui ont vu ces avions et les films amateurs.

    Passer 10 minute sur une simulation fausse démontre aussi l’enfumage.

    En ce qui concerne les débris, c’est normal qu’ils ressortent dans l’angle vu la trajectoire de l’avion.

    Ensuite on passe de suite au Pentagone, et là en effet, tout comme à Shanksville, il n’y avait pas d’avion puisque on sait qu’il s’agissait d’un missile de type Tomahawk qui a perforé plusieurs anneaux du bâtiments alors qu’à Shanksville, un trou grossier à été creusé à l’explosif autour duquel ont été disséminés quelques débris et soit-disant effets personnels de passagers.
    Et donc on renforce l’amalgame avec les Twin Towers, qui elles par contre ont réellement étés frappées par des avions.

    Ce documentaire est réellement une grosse bouse produite par les illuminati pour embrouiller l’esprit des gens faibles, mais surtout les humilier. Faites très attention car on a affaire à de la pure rhétorique luciférienne déguisée en pseudo documentaire conspirationniste fun.

    Sans parler de ce clip vidéo lamentable, un vrai foutage de gueule.

    Satan est extrêmement rusé, il est doté d’une intelligence surdimensionnée, il se moque du bon sens et de la vérité. Il sait ce qui s’est passé car c’est lui qui a tout planifié, mais il ne faut jamais oublié que nous avons Dieu.

     

    • Camarade, tes argumentations sont bien faibles comparées à celles avancées dans le film.

      Dans le film on voit que l’enfoncement de l’avion dans la tour peut être facilement reproduit par logiciel. Rien que cela suffit à me convaincre que le crash dans la tour est bidon ! Soyons sérieux deux minutes, un avion ne s’enfonce pas dans une tour comme un couteau dans du beurre ! Dans la réalité l’impact aurait été autrement plus complexe visuellement, avec des débris de l’avion chutant de partout, des bagages, des corps...

      Voilà ce que ça entraîne de regarder des fictions à longueur de temps, on n’est même plus capable de faire marcher le bon sens face aux images.

      Je ne comprends absolument pas les commentaires qui crachent sur ce film. Tu dis que le film génère de la confusion, mais au contraire tout fait sens quand on envisage la thèse du montage vidéo : les 800 km/h inatteignables par des avions de ligne, les manœuvres infaisables, qui plus est par des pilotes à peine formés.. Si on considère que le 11/9 est un inside job et qu’il y a eu démolition contrôlée alors il est évident que faire crasher des avions sur les tours faisait peser un risque gigantesque sur l’opération. Il fallait qu’ils se crashent pile au bon endroit pour laisser penser à un effondrement "naturel" des tours. Les probabilités de succès sont quasi nulles.

      Je ne comprends pas comment on peut balayer cette thèse des faux avions d’un revers de la main quand on prétend en même temps que le 11/09 est un inside job. Ces querelles semblent malheureusement confirmer qu’il y autant de dogmatisme au sein du mouvement Truth for 11/9 qu’ailleurs.

      Tu parles de film amateurs montrant les avions. Où peut-on les voir ?


    • Calme-toi VS. Tu es possédé ! Commence par regarder les trois chapitres jusqu’au bout, et ensuite essaie d’argumenter calmement.


    • Ce qui fait surtout que le gars ne peut pas être pris au sérieux provient du fait qu’il n’a aucune compétence en matière scientifique. Ses postulats de départs n’ont rien d’évident.
      Plusieurs éléments contradictoires troublants néanmoins :
      - Le fait que la tour "absorbe" l’avion : elle a été conçu pour parer ce genre d’éventualité. Pour résister à un impact d’avion et à un séisme, il faut une certaine souplesse dans la structure et le "grillage" qui la recouvre. Ceci n’est en aucun cas une supposition mais avéré et même jamais nié par les partisans de la V.O.
      - Le fait que l’avion ne ressorte pas sur la face opposée : on peut supposer que l’avion, ralenti et désintégré par la structure interne ai "vrillé" vers le côté perpendiculaire.
      - Le fait que les morceaux de l’avion ne ressortent pas à l’extérieur : on peut penser que le WTC a "capturé" les morceaux à l’intérieur, que l’impact a ralenti leur vélocité, que l’explosion en a détruit une bonne partie, que la légèreté de l’avion n’ai pas permis une force suffisante pour les éjecter.
      - Le fait que le nez de l’avion apparaisse devant le fameux masque sur la vidéo de l’hélico : problème. Moi je vois parfaitement le nez sortir de la tour avec éjection de débris de la façade. Ce gars ne voit que ce qu’il veut bien voir.
      Par contre, les explications données par le cameraman et le "motion designer" sont effectivement bidons. Il y a peut-être du vrai dans ses vidéos, mais pas assez pour remettre en question l’existence des avions.
      Sa théorie de l’impossibilité matérielle de synchronisation entre les explosions et les avions ne tient pas plus que la synchronisation des effets spéciaux !
      Les explosions ont pu être déclenchées manuellement ou automatiquement par un système embarqué dans les avions, avec ou sans détection d’approche/impact placé dans les tours avec les explosifs. Et ces systèmes sont sans doute possible on ne peut plus fiable.
      Encore une fois, ajouter des interrogations et de la confusion sert encore fois à discrédité les chercheurs de vérité. Bien que son point de vue présente des aspects et des interrogations "séduisantes", tout ceci reste à prendre avec des pincettes.


    • @Helios
      Mon pauvre ami, sur ce coup-là tu es irrécupérable, Satan a piraté ton cerveau et ton bon sens grave !

      Quel est l’intérêt des faux avions ? C’est complètement stupide, ça ne sert ni les intérêts des illuminati, ni les nôtres dans l’absolu. La seule chose que je vois, c’est que ça ne fait qu’ajouter de la confusion et de la folie.

      Si tu t’engouffres dans cette voie-là, tu es mal barré, Satan va jouer avec toi et te torturer mentalement, tu es tomber dans son piège si facilement... et ce n’est rien à côté de ce qui nous attend, la suite va être bien plus corsée.


    • @Farawat
      C’est vous, ceux qui accordent du crédit à cette daube, qui êtes possédés pour croire à une argumentation aussi satanique et perverse. Quelle est l’utilité de vrais ou faux avions ? Qu’est-ce que ça change ? Rien du tout ! Pourquoi auraient-ils pris le risque de tout rajouter en post-prod ? Pourquoi les trous soit-disant causé par des explosions dans les façades des Twin Towers correspondent exactement à la forme des avions ? ça aussi c’est de la post-prod ?

      Satan aurait-il piraté ton cerveau et ton bon sens ?

      Nous entrons dans une époque irrationnelle, où la logique et le raisonnement cartésien et purement scientifique vont être complètement dépassés. Seule l’intuition divine, le 6eme sens contrôlé permettra de voir ce qui se passe réellement.
      Ceux qui n’ont aucune spiritualité n’auront malheureusement aucune chance de s’en sortir mentalement indemnes.
      Lucifer fait tout ça pour faire perdre pied à l’humanité, pour rendre les hommes fous et incapables d’avoir la moindre certitude ; c’est le plus grand des experts en déstabilisation mentale et cognitive.

      Je suis triste et un peu en colère de constater avec quelle facilité déconcertante Satan parvient à tromper des gens comme toi, et la seule réponse que tu me donnes pour essayer de me contrer est que c’est moi qui suis "possédé" par Satan, mais parce qu’en réalité tu n’as aucun argument valable.

      J’ai aussi le sentiment qu’il y a beaucoup de Trolls sur cette page...


    • @Seber
      Les crash ont été synchronisés avec les explosions, voilà l’explication.


  • Le but de ce genre de documentaires pourris est d’altérer la perception cognitive des gens facilement influençables. Faites très attention, c’est de l’enfumage très sophistiqué mais aussi très grossier qui cible les jeunes esprits influençables et immatures (il suffit de voir comment le film est fait).

    Le seul site français fiable à ce sujet est celui de Reopen911, le reste est beaucoup trop contaminé par la désinformation et les délires pseudo-conspirationnites dont la plupart sont créés par les vrais commanditaires des attentats du 11/09.

    Je vous coonseille vivement cette video : Des psychologues face aux blocages du 11-Septembre pour vous rendre compte de la différence de style et de sérieux, éloquent...

    PS : Je suis attristé de voir la note attribuée à cet article qui dans la logique du système de notation qui est propre à ER, n’aurait du recevoir qu’une étoile.
    Cela démontre que beaucoup de personnes ne sont pas encore capable d’utiliser suffisamment leur cervelle et qu’en réalité on pourrait leur faire croire n’importe quoi. C’est navrant et inquiétant...

     

    • @VS,
      Je peux comprendre ta réticence à ce document (que je vais regarder entièrement pour ma part car c’est un sujet qui m’intéresse depuis longtemps). Je connais le site dont tu parles comme référence et je te réponds ainsi :
      - Je trouve dommage ta prise de positon dogmatique et mal jugeante des personnes ici. Que sais-tu de ce que les personnes vont en faire de ces vidéos ? C’est tellement tentant de savoir pour les autres.
      - Personne et aucun site ne peut être à l’abri de la désinformation plus ou moins subtile ou du noyautage.
      Les personnes ici sont d’évidence multiples, certaines très influençables, d’autres bien moins. Laissons les personnes se faire leur idée, faire leur propre cheminement et faisons leur confiance ? C’est en confrontant les points de vue et les documents qu’on fait avancer le schmilblick pour chacun (qui n’en sont pas tous au même point, bien entendu). Ceux qui réfléchissent, et ils sont nombreux ici, feront la part des choses.

      Merci à EER de nous donner cette nouvelle possibilité d’avancer sur ce sujet anniversaire qui a permis à bien des gens d’ouvrir les yeux sur le système (dont moi). Une chose est sûre, la version officielle est fausse et des personnes du monde entier le découvrent de plus en plus. Trop de preuves irréfutables, techniques notamment.
      Bonne journée à toi VS et à tous.


    • Ce documentaire participe au contraire à vulgariser un des points les plus importants de l’opération menée le 11 Septembre 2001 : les médias ont servi de paravent pour couvrir la vérité et ceci dès le début de l’opération.

      J’avais lu que les premiers témoins téléphoniques relatant la présence d’avion à la TV étaient tous des responsables de ces médias ! Cela semble tout à fait incroyable.

      reopen911.info est un site intéressant jusqu’à un certain point... La piste israélienne y est peu abordée. Et la connexion aux médias renvoie aussi à la piste israélienne. Aux USA comme en France les médias sont sous contrôle sioniste...


    • #964887

      A VS,

      Je soutiens entièrement vos remarques et vous en remercie.

      Je suis profondément choqué par le fait que tant de personnes ici acceptent et même applaudissent ce genre de propagande qui en fin de compte fait parfaitement le jeu de tous ceux qui soutiennent la version officielle des attaques du 11 septembre 2001. Plus il existe de dissensions au sein de la dissidence sur les événements de ce jour, plus les versions de ces derniers sont fantaisistes et irrationnelles, plus les défenseurs de l’orthodoxie auront beau de jeter le discrédit sur la dissidence. C’est tout simplement la stratégie de diviser pour régner appliquée aux tentatives de comprendre les événements en grande partie fondateurs de la donne géopolitique de ce début de siècle.

      Qu’il y ait des désaccords au sein de ceux qui contestent la version officielle est une chose inévitable, étant donné la complexité des phénomènes sous examen, la désinformation qui circule dès le début au sujet de ce qui s’est passé le 11 septembre, et les renseignements partiels que nous avons à notre disposition, mais cela n’implique nullement que toutes les hypothèses sont sensées et dignes de considération. Il y a des paramètres et des données empiriques indéniables qui limitent le contenu des hypothèses. On ne peut pas dire n’importe quoi à propos ce qui s’est passé ce jour-là. Or c’est justement ce que font les auteurs du film discuté ici. Leurs propos sont semblables au non-sens que livre un BHL sur quasiment tous les sujets qu’il touche.

      Quant aux attaques dirigées contre ReOpen911, elles sont parfaitement injustifiées et scandaleuses. Il s’avère que cette organisation a fait un immense travail dont nous devrions lui savoir gré et que les gens qui se dévoués à cette tâche ardue, difficile et souvent ingrate ont développé un véritable savoir en la matière que nous devrions commencer par respecter avant de les condamner superficiellement et quasiment sans connaissance de cause. Discuter rationnellement et en connaissance de cause une thèse ou une hypothèse est une chose, vitupérer gratuitement et de manière ingrate en est une autre.


    • @ Fulcanelli, merci également pour ton com, je suis évidemment d’accord.
      C’est tout à ton honneur)


  • #963261

    Merci E R pour ce documentaire qui a l’air tout à fait convaincant mais du coup je me pose une question dont on ne parle pas :
    Si les avions ne se sont pas écrasés sur les tours , que sont ils devenus ?
    Les assurances des compagnies aériennes ont tout de même dédommagé Silverstein , donc les avions ont bel et bien disparus . . . Alors . . . ?
    Si quelqu’un a une idée . . .

     

    • Les avions ? Quels avions ? Les magouilles entre assurances ne prouvent pas l’existence des avions. Les listes de passagers ? Voilà une meilleure question à creuser ; ceux qui l’ont fait ont déjà prouvé qu’un grand nombre d’entre eux sont fictifs.


  • J’avais déjà vu des vidéos sur le "no plane theory", j’avais trouvé ça intéressant mais pas suffisamment pertinent pour être crédible, je veux bien croire a des drones qui ont l’allure d’un boeing, a des explosifs dans la tour mais le coup des images hollywoodienne, même si je trouve ça intéressant et possible, je mange pas.

    Je pense qu’il y a infiniment plus de faits avérés et "troublant" sur cet éventement, qui eux ne laissent quasi aucun doute sur ce "false flag", pour ne pas avoir a aller poser les yeux sur ce qui pourrait discréditer le mouvement 9/11.

    Mais une chose que je ne comprends pas, depuis tout ce temps, avec toutes les données qu’on a, toute la technologie qu’on a, pourquoi personne n’a créée de simulation réel avec des maquettes grandeur nature ? Je veux dire, on connait tous les détails, des matériaux de la tour à sa structure à comment l’avion est supposé avoir détruit celles ci....On va pas me dire que ça coûte des millions non plus...

    Alors ?


  • #963305

    Prenez n’importe quel Boeing ( du 707 au 787 ) et essayez de le faire voler ( en réel ou en simulateur, allez même en M-Cab ) à plus de 800 Kilomètres heure entre 0 et 400 mètres d’altitude !



    Il semble évident que sur les vidéos montrant les avions s’écrasant sur les tours jumelles la vitesse de ces avions n’étaient pas de 800 kilomètres heure mais bien inférieure. Toutefois selon certains pilotes de ligne il est effectivement improbable même à relativement basse vélocité que des êtres humains aient été capables de faire crasher ces deux avions sur les tours, les "experts" pensent qu’il a été utilisé un procédé de téléguidage du même ordre que celui utilisé dans les missiles...


  • #963337

    Sur la performance artistique Gélatine - Gelitin auquel fait allusion l’auteur de la vidéo, voir notamment ce lien http://www.conspiracy-cafe.com/apps... . A lire les extraits de journaux, la performance de mettre un balcon (the B-Thing) au 91eme étage aurait eu lieu en 2000, les faits étant ensuite relatés en août 2001 notamment par le NewYork Times et par un ouvrage. En outre, il semblerait que tout l’étage était réservé à des artistes depuis 2000, et que l’étage d’en dessous, le 90, était également en travaux.

     

  • #963397

    Cela me fait penser a cette experience sur la memoire. Durant laquelle plusieurs volontaires avaient ete reunis pour suivre des tests qui n’avaient rien a voir avec la veritable experience. Au sortir de ceux-ci, plusieurs photos des participants etaient prises.
    Une semaine apres, les participants furent interroges sur ce qu’ils se rappelaient de l’experience. On leur presenta les photos, dans lesquelles on avait insere une jeune fille soit disant participante elle aussi. Tous (Il me semble, je n’arrive pas a remettre la main dessus...) se rappelaient sa presence, et certains meme ont invente des souvenirs la concernant... Effrayant.
    Pour aller plus loin vous pouvez vous interesser aux travaux d’Elizabeth F .Loftus sur les souvenirs induits.

    PS : Je ne dis pas que c’est forcement ce qu’ils ont fait pour le 9/11. Juste que cela m’y fait penser.


  • Pourquoi tous ces commentaires qui mettent en doute l absence d’avions ?
    A part les images, il n’y a pas de preuve crédible de la présence d avions !
    Et "les images" ca se résume à quoi ? 2 vidéos ? 3 vidéos ? en tout ...des vidéos très courtes,quelques centaines de "frames" au maximum.
    Et même si on admet la présence d’avions, les trajectoires /altitudes et manoeuvres supposées ont déjà été demontrées comme impossibles ou fausses.

    Donc l’explication la moins farfelue c’est bien que les images sont fausses.
    Et en matière de propagande(de guerre),les images truquées/detournées....c’est un peu devenu la règle aujourd’hui.

    Maintenant c’est acquis que le 11/09 est une manipulation intégrale ...donc ce serait bien que les gens commencent à en faire l’analyse sociologique/politique/morale ou ethique,etc...
    A en tirer les conséquences qui s’imposent ! démontrer que c’est faux n’a plus d’interet.
    Mais les implications de tout ca sont capitales.

     

    • Pourquoi ? Parce que justement c’est probablement la théorie la moins démontrable et que malheureusement les images parlent d’elles mêmes. (les gens verront des avions alors que toi tu leur dira que c’est du trucage...)

      Choisis parmi la liste que je te donne les éléments qui te paraissent le moins fou :

      _Les propriétaires ont fait assurer les deux tours contre les attentats terroristes deux mois avant le drame.
      _Scientifiquement, les tours ne peuvent pas s’écrouler à cette vitesse pour ce cas de figure.
      _Les propriétaires qui sont toujours là, n’étaient pas là ce jour là et refusent de commenter cette information.
      _Les propriétaires devaient désamianter la tour, ce qui leur auraient coûtés une fortune.
      _Cet attentat était un prétexte pour aller faire la guerre.
      _Les témoins étaient des acteurs.
      _Il n’y a pas eu d’avion lors de cet attentat.

      Les deux dernières sont de loin les moins faciles à démontrer, pour les témoins parce qu’on a pas les noms et les avions ben parce qu’ils apparaissent clairement...Pour les autres par contre, tout est vérifiable, du fait qu’on déblaye les débris avant même qu’on fasse les vérification, au président bush qui semble tranquille à l’idée que les USA soient attaqués par des terroristes et qui continue de lire pour pas choquer une classe d’enfants (alors que le reste du pays est sous le choque et que le président doit revoir ses priorités...) en passant par des tours qui s’auto-détruisent alors que la structure n’a pas l’air si endommagée que ça..

      En réalité, ce qui est le plus important dans l’histoire, c’est avant tout de faire comprendre aux gens la vérité sur cet événement et il y a infiniment plus de preuves vérifiable que les théories qui sortent des sentiers battus...Tu dis que c’est acquis mais je pense pas que ce soit le cas et franchement, j’ai difficilement confiance en un type qui fait du rock pour expliquer son raisonnement...

      Si j’étais nouveau dans ce domaine, je le prendrais pas au sérieux.


  • #963430

    c est souvent coherent mais j arrive pas a avaler la pilule . théorie intéressante . mais je me demande si c est pas pour nous decridibiliser ce genre de video .
    c est con mais je tilte sur les symboles utilisé par le realisateur de la video (symbole peace et anarchie ) c est assez etrange il ont une connotation satanique
    http://www.reso-off.fr/fr/images-su...

    en tout cas je ne me moquerai plus des gens qui croit qu il n y a pas eu d avion du tout .
    j ai regardé le direct de l epoque (30 seconde apres le 2 eme avion le nom de benladen est cité pour la 1 er fois .....)
    avion a 10 minutes 10 secondes https://www.youtube.com/watch?v=oAy...

    bandeau alerte camoufle le nez .....

    je suis septique mais il y a quelques arguments . a voir ....

     

  • #963487

    Une info qui va dans le sens de "pas d’avions" est que les boites noires des 2 supposés avions du WTC n’ont pas été retrouvés

    Et à bien réfléchir, les frères Naudet faisant un reportage sur la caserne de pompier du quartier, énorme et surprenant coup de bol ?
    N’étant ni américains, ni journalistes sont difficilement soupçonnables de travailler pour le gouvernement US.


  • #963519

    Je vois que ces videos font parler et qu’il y a des désaccords dans les commentaires.
    On le sait que le 11/9 est une fumisterie, un acte sous faux drapeau etc... discutailler sur les détails de comment ça a été fait est une perte de temps.
    Alors que la France est en train de couler, qu’il y a des guerres sous faux prétextes faites par les USA et l’OTAN etc... il y a plus urgent comme question à se poser.

     

    • Je ne suis pas d’accord avec vous. L’un n’empêche pas l’autre. On peut se renseigner et chercher à comprendre l’implication des média dans le 11 Septembre pour ensuite analyser l’actualité. Cela aide à comprendre à quel point il faut absolument s’attaquer au système médiatique si l’on veut se sortir de la situation actuelle (et cela à tous les niveaux).

      Ce que révèle cette vidéo, c’est que les média ont participé à fabriquer le 11 Septembre. Par qui sont-ils contrôlés ?
      reopen911 ne creuse quasiment jamais la piste israelienne / mossad. Et pourtant, c’est pour de plus en plus de monde la piste à privilégier dans les recherches de vérité.


    • #963962

      je suis également en désaccord puisque en effet, ceux qui on planifié cette attaque sont sans aucun doute les même qui planifient le désossement que la France subit actuellement, par conséquent discréditer ces gens la , entre autres le gouvernement états unis nous permettra surement d’avoir l’argument inébranlable pour cesser de suivre a politique atlantiste dont nous subissons chaque jours les méfaits ( délocalisation des industries , chômage en masse , monnaie unique, ingérence étrangère etc etc ) tout cela n’est la conséquence que d’une cause, j’ai nommé : La politique atlantiste. Puisque les décisions concernant la France sont prise à washington, alors discréditons washington et peut être pourrons nous prendre nosdécisions nous même. Le 11/09 c’est la base


  • #963569
    le 12/09/2014 par Ma Meeshka Mow Skwoz
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Je vous invite à écouter également cette récente itw de Thierry Meyssan présentant un fait largement méconnu du grand public : le coup d’état militaire ayant démis le Président US de ses fonctions lors de la journée du 11 septembre 2001, avec la vraisemblable collaboration des autorités israéliennes !
    http://french.irib.ir/analyses/inte...


  • A ceux qui demandent ce que sont devenus les avions, s’ils ne se sont pas crashés sur les Tours jumelles, la réponse est au début : "Avions ? Quels avions ?" Et à l’appui de l’inexistence de ces avions (et donc de leurs passagers) Voltairenet publie aujourd’hui un article de Giuletto Chiesa sur « Les 8 mystérieuses boites noires du 11-Septembre », www.voltairenet.org/article1...
    dans lequel on lit : « Quatre avions égalent huit boites noires. Que nous dit la version officielle ? Quatre parmi ces huit boites noires « n’ont jamais été retrouvées. » La moitié donc. Un échec équivalent à un record du monde de tous les temps. Il s’agit des quatre boites noires des deux avions qui ont —officiellement— percuté les Tours Jumelles : l’American 11 (AA 11) et l’United Airlines 175 (UA 175). »


  • Sur le film des frères Jules et Gédéon Naudet du premier crash, diffusés quelques jours après les attentats, beaucoup de choses ont été publiés sur le net qui les discréditent totalement : Tapez Naudet brothers hoax dans Google et voyez vous-même. Leur film est bidon, ce qui est une raison de plus de croire que l’avion aussi.


  • C’est toujours la même histoire ... quand il y a une info à la tv, l’être humain normallement constitué ne va pas la mettre en doute, surtout si des images illustrent cette histoire.
    J’ai hésité avant de regarder cette vidéo car je n’aime pas trop les illuminés qui nous parlent de conspirations à tout bout de champ.
    ...
    Mais là j’avoue que si le but du reportage était de ma faire douter et bien s’est réussi.

    Quand même le reportage est très bien fait et le type n’avance pas un unique argument boiteux ... non, les arguments sont nombreux et tiennent la route : où sont les débrits de l’avion ? pourquoi l’avion est rentré comme dans du beurre et (au moins) une partie ne s’est pas abimé contre les tours avec des debris qui tombent dans la rue ? Pourquoi sur le plan large du cameraman dans l’hélicoptère, on ne voit pas l’avion arriver ? Comment expliquer que le nez de l’avion traverse la tour sans être endommagé ?
    Il y a d’autres arguments dans le reportage mais rien que ça fait réflechir.

    Quan même tuer des milliers de leurs compatriotes tout ça pour avoir une bonne excuse pour aller faire la guerre ça me semble encore difficile à avaler ... ça doit être mon côté gentil qui ne voit pas assez la noirceur dans le monde :-)
    Bon maintenant en y réflechissant, c’est bien ce qu’ils ont fait également en 44 quand ils ont accepter de voir leur flotte détruite par la japonais pour pouvoir justifier auprès de leur opinio publique de rentrer en guerre

    Ca me fait penser à la phrase de Vergès qui disait pouvoir défendre n’importe qui, même G.W. Bush a condition que celui-ci plaide coupable ...

     

    • (...)Quand même tuer des milliers de leurs compatriotes tout ça pour avoir une bonne excuse pour aller faire la guerre ça me semble encore difficile à avaler ...(...)

      C’est le principe même des fausses élites : elles ne respectent qu’elles mêmes.


  • Du coup j’ai regardé cette compilation d’angles de vues du 2ème crash : http://www.youtube.com/watch?v=NpUK...
    pour voir si d’autres vidéos du crash sont plus crédibles.

    Passé le 1er visionnage en vitesse réelle et avec le son, où je commençais à réenvisager la thèse du crash, j’ai revisionné frame by frame et sans le son. Conclusion, à mes yeux la thèse du montage vidéo est renforcée.

    Ne pas oublier que ces vidéos du crash sont sorties au compte goutte après le 09/11. Il y avait le temps de peaufiner l’édition et de modifier la bande son, comme insérer un bruit d’avion ou des réactions d’acteurs. Le son et la succession des séquences influencent beaucoup le jugement, frappent l’esprit, mais la quantité ne fait pas la qualité, toutes ces vidéos se ressemblent et sont peut convaincante au final quand on les regardent attentivement.

    Intéressant aussi : http://www.youtube.com/watch?v=uCtp....
    où il est montré que l’aile de l’avion passe du mauvais côté du bâtiment, il y a eu erreur dans le trucage...

    Mais avions ou pas avions, c’est du détail finalement. L’important est que le 11/09 était un inside job dans le cadre d’un projet politique. Bien comprendre quelle est la nature de ce projet est le plus important. Mettre tous ses efforts pour comprendre le comment est futile, c’est le pourquoi qui importe.

     

    • @Helios
      Mais où est passé le bon sens des gens d’ER ?
      La théorie avions ajoutés en post-production ne tient pas debout une seule seconde.
      1. Quel intérêt de prendre ce risque sachant que des tas de gens ont filmé, surtout le second crash. Sans parler de la galère pour retoucher les images sans que ça se voye et de façon homogène sur des centaines de films différents sans parler du risque élevé de fuites.

      Franchement, faire crasher des avions c’est beaucoup plus facile que de contrôler tous les médias et les gens dans la rue. Donc cette théorie est d’une stupidité sans nom.

      2. Ton 1er lien video : Les 45 angles différents montrent bien l’avion se cracher et transpercer la façade, laissant un trou qui a exactement la même forme que l’avion. Et comme par hasard les explosifs auraient explosé en créant un trou de cette forme... ça ne tient pas la route !

      3. Ton 2eme lien video : C’est normal que l’aile passe derrière cette partie du bâtiment puisque ce dernier se trouve devant.

      Satan s’en donne à coeur joie en déformant la perception de la réalité des gens influençables, je trouve ça incroyable que l’on puisse si facilement court-circuiter le raisonnement et la perception des gens, même chez ER !

      Comment peut-on croire en ces inepties d’avions invisibles, ça n’a aucun sens, ni pour eux, ni pour nous ! Ce documentaire est de la manipulation ultra sophistiqué, c’est pensé, réfléchit, calculé pour désarçonner le mouvement pour la vérité. Ce n’est pas juste un film réalisé par des gens immatures, bien que ça en donne l’impression. Le but est d’influencer les jeunes dont l’intellect n’est pas encore assez aiguisé.

      Si on commence à s’engouffrer dans cette voie la dissidence va se faire complètement décrédibiliser.
      Satan a trouvé le point faible du conspirationnisme et il va l’exploiter jusqu’à l’anéantir complètement si nous ne nous ressaisissons pas rapidement.


    • Pour ta deuxième vidéo, où on voit l’aile de l’avion passer derrière le bâtiment marron, je suis allé vérifier sur Google Earth.
      Le bâtiment marron est placé bien avant le WTC, il était normal que l’avion passe derrière.
      Pour être précis, les deux bâtiments qu’on voit à gauche sur l’image sont collés l’un à l’autre, à l’angle de Morris Street et Washington Street, et situés à 400 m du WTC.


    • @VS

      Du calme, chacun analyse la situation comme il l’entend, il n’y a pas de Pravda ici.

      D’autre part, tu ne sembles pas avoir entendu les arguments avancés dans le reportage : 3 flux live en tout et pour tout (dont un gênant ignoré par le rapport officiel, celui-là même qui est filmé par un spécialiste en effet spéciaux qui se vante sur son site de faire de la manip vidéo en temps réel !), suivis ensuite, des heures, des jours plus tard, pas des vidéos qui ont donc pu être retouchées, sans parler de la propagande médiatique massive avec tous ses effets, etc. Bref, le type avance ses arguments, pourquoi faire mine de les ignorer ici ? A toi, peut-être, d’être plus sérieux ?

      Et de toute façon, à quoi bon se disputer pour des avions qui ne peuvent pas voler à de telles vitesses ?!

      Les gens n’ont pas vu le deuxième avion parce qu’il volait à la vitesse de la lumière, c’est pourtant simple à comprendre...


    • #964041
      le 12/09/2014 par Michel Somnabulotitouni
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      VS, entre du bidonnage à coup d’images de synthèse et contrôler un avion à distance, quelle est, selon toi, l’opération la moins risquée ?


    • @ VS,
      Tu parles de bon sens chez EER et tu mets du "Satan" à tout bout de champ dans tes phrases, alors qu’il y a ici des personnes de tous horizons et que cela peut en heurter certains ?
      "Satan" (ou le malin) est celui qui s’agite dans la tête et le coeur de chacun et qui fait qu’on y voit moins voire plus clair du tout. Il n’y a pas à le projeter comme tu le fais, à l’extérieur, dans le monde et chez les autres, il est là bien présent en chacun.
      Il a son utilité, son rôle (sa mission), nous permettre de le voir, le repérer et de gagner en équanimité et ouverture d’esprit. Alors quand tel ou tel propos t’agace ou te met "en colère", ou encore te rend "triste", pose-toi la question de savoir ce qui se passe là en toi ? Et laisse aux autres, ceux de la "dissidence" aussi, la possibilité de se tromper, comme peut-être toi aussi tu te trompes.
      Savoir ajuster ses propos à un contexte particulier est aussi signe d’intelligence, sans même parler de sagesse.


    • Merci à tous pour vos réponses.
      @Michel Somnabulotitouni : La première est moins risquée, et la preuve que c’est bien de celle-là dont il s’agit est qu’ils se sont donné la peine de dégager l’espace aérien au préalable (sans parler des avions de chasses envoyés en exercice à l’autre bout du pays), c’est incroyable que beaucoup aient déjà oublié ces faits. Il faut revoir les grands classiques comme Loose Change, etc.


    • @Michel Somnabulotitouni
      Pardon je voulais dire la seconde, mais tu m’avais compris)
      Bonne continuation


    • @VS

      Donner comme preuve une décision de l’ennemi lui-même, c’est culotté.

      Vos arguments sont vraiment faibles.

      Ils reviennent à dire qu’il y avait bien des ADM en Irak puisque les Américains ont pris la peine d’aller y faire la guerre.


  • Bon sang il n’y avait pas d’avion !!!!
    Les arguments absence de turbulence et impossibilité d’absorption totale de l’avion sont irréfutables !!

    Maintenant ; ils sont trop, gentils de vouloir manipuler ce qu’on pourrait penser puisque le fait qu’on ne soit pas d’accord avec ce qu’ils font ne change strictement rien... C’est au mieux un exercice de style pour eux !!


  • #963693
    le 12/09/2014 par jesaispasquijesuis
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Question con, mais une fois le premier avion crashé dans la tour, tous les regards des personnes de manathan sont tournés vers le WTC, et donc tous ces gens auraient vu uniquement une explosion et pas d’avions pour la 2eme tour et aucun témoignage de ce coté là ? personne qui se manifeste ? bizarre non ?

     

    • Il y a plusieurs témoignages qui parlent de bombes dont un ou l’on voit un type au premières loges dire au journaliste "mais il n’y a pas eu d’avion, qu’est-ce que vous racontez ?!" et le journaliste répond qu’il a eu l’information par les studios...

      Il existe aussi de faux témoignages côté médias réalisé par des mauvais acteurs.

      Il faut bien comprendre une chose. Les médias ont bombardé en boucle ces images d’avions. Même un cerveau normalement constitué a des difficultés à lutter face à cette propagande.

      Le mouvement international a très vite utilisé le terme INSIDE JOB, probablement à tord. Qui a initié cette polarisation sur le gouvernement américain en tant que responsable ? C’est une façon assez intelligente de couvrir un OUTSIDE JOB non arabe...

      Sur Agoravox, le film proposé à cette date anniversaire, c’est un film de familles des victimes qui luttent contre le gouvernement des USA. (vous remarquerez encore la compatibilité avec l’INSIDE job). Qui certaines de ces associations pour la vérité couvrent-t-elles ? (En agissant de la sorte, elles agissent comme le gouvernement des USA qui utilise l’incompétence pour protéger les coupables qu’il a probablement laissé faire à un certain niveau).


  • #963775

    Pour ceux qui doutent de l’existence des avions qui se sont crashés dans les tours, en voici un exemple de vidéo amateur qui filme celui qui arrive dans la tour sud. Il est impossible qu’il ait été trafiqué. Nous l’avons tous vu ici quelques jours après le 11 septembre. Au Pentagone et à Shanksville il n’y a pas eu d’avions c’est vrai mais à New-York c’est une autre histoire...
    http://archives.radio-canada.ca/c_e...


  • Voici comment je démonte ce documentaire de propagande plus que douteux en quelques lignes :

    Comment expliquer qu’un brin de paille projeté à plus de 800 km/h puisse traverser du béton comme une feuille de papier ? Ici à 27min16sec : https://www.youtube.com/watch?v=cOl...

    Il est évident qu’un Boeing 727 qui pèse en moyenne plus de 60 tonnes et qui se déplace entre 500 et 800 km/h a acquis suffisamment de force pour perforer une façade de béton et de verre d’un seul coup, puisque qu’il n’y a pas de résistance suffisante derrière (les immeubles sont creux), puis de s’écraser à l’intérieur après avoir considérablement perdu sa vitesse initiale.

    Par contre c’est normal que l’avion se désintègre sans creuser de trou lorsqu’il s’écrase au sol, car dans ce cas, le sol n’étant pas creux, il renvoi à l’avion toute l’énergie de sa vitesse et de sa masse.

    Physique élémentaire.

    Pour résumer :
    Pentagone et Shanksville, pas d’avions
    Twin Towers : Avions en pilotage automatique guidés par des balises émettrices.

    Bonus : quel est l’intérêt de se faire chier à ajouter des avions en post-production sur les centaines, voire milliers de films, tout en prenant d’énormes risques (fuites, ratages, etc.), alors qu’il est si simple d’utiliser de vrais avions pour obtenir l’effet escompté.

    A cause de ce qui se passe, les gens deviennent tellement paranos que cela altère grandement leur perception de la réalité, il faut tenir bon et ne pas s’engouffrer dans cette voie et arrêter de croire n’importe quoi, la conspiration réelle est déjà assez complexe comme ça !


  • #964004

    Je ne dis pas que le 11/09 est ce qu’on nous a raconté mais :
    -  d’entendre un professeur… d’économie venir nous faire un exposé de physique m’agace un peu.
    -  Voir des vidéos sans aucune explication sur la structure interne des tours et laisser entendre qu’elle serait homogène m’énerve un peu plus (l’extérieur ne peut opposer aucune résistance à l’impact d’un avion à 800 km/h contrairement à la structure en métal interne)
    -  Pour avoir visité le site de Renault Lardy où sont effectués les crash-tests, je me souviens très bien avoir vu derrière le bureau du directeur une photo qui m’avait interloquée (mais c’était peut-être dans le complot du 911 pour m’influencer selon ces types…). Sur cette photo, on voyait le mur où les voitures étaient projetées et un amas de métal et débris contre ce mur. Moi qui repérait à l’époque une voiture la nuit dans mon rétro, sachant en plus que c’était une Renault, je me souviens ne pas avoir pu identifier le modèle duquel cet amas était issu. Le directeur m’avait indiqué que c’était en fait un test fait pour qualifier le mur après sa construction, sur lequel une Renault Nevada (break) avait été projetée à 120 km/h de mémoire, vitesse à laquelle on ne fait pas de tests vu que ça donne un pneu comme Diana au pont de l’alma, c’est-à-dire béton 1 voiture (même allemande) 0…

    Tout ça pour dire que leur fumante théorie de débris ne s’applique pas à cette vitesse si un des 2 corps est très déformable (ici les 2) : la haute vitesse projette tout vers l’avant et l’énergie est absorbée la déformation extrême des structures (ici celles des verrières). On peut considérer que l’avion ait eu à peu près le même rapport en rétrécissement que celui de la Nevada arrière des verrières contre les structures.

    2 objets de structures et densités similaires exposent mais pas dans ce cas.

    Autre analogie que j’emprunte à une expérience personnelle, je fais du tir, sur une cible en papier posée sur un carton (isorel) lui-même devant une plaque métallique, la cible et l’isorel ont des trous avec à l’intérieur quelques éclats mais de l’extérieur rien.

    Ce genre de vidéo nous fait bcp de tord...


  • Si je devais répondre à la question posée par le titre de cet article, ma réponse serait OUI, eu égard à ce qui se trame aujourd’hui en Irak et peut-être en Syrie où les pompiers pyromanes veulent reprendre du service... soi-disant pour lutter contre l’EI (des terroristes !).
    D’accord ! mais je me pose la question : pourquoi la communauté dite internationale (mon oeil !) se résume uniquement aux Etats-Unis et à la France (+ quelques suiveurs d’Etats arabes) ???


  • A toutes fins utiles, on peut signaler le crash d’un B25 dans l’Empire State Building en 1945 :

    https://www.google.fr/search?q=empi...

    http://en.wikipedia.org/wiki/B-25_E...

    Même si naturellement les deux événements ne sont pas parfaitement identiques, il semble hautement douteux que des avions frappant les deux tours puissent pénétrer totalement dans les structures sans qu’une bonne partie des appareils ne soient projetés à l’extérieur des tours !

     

  • #964217
    le 12/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    @dequebec qui a écrit
    Pour ceux qui doutent de l’existence des avions qui se sont crashés dans les tours, en voici un exemple de vidéo amateur qui filme celui qui arrive dans la tour sud. Il est impossible qu’il ait été trafiqué. Nous l’avons tous vu ici quelques jours après le 11 septembre. Au Pentagone et à Shanksville il n’y a pas eu d’avions c’est vrai mais à New-York c’est une autre histoire...
    http://archives.radio-canada.ca/c_e...
    Répondre à ce message

    La vidéo de Luc Courchesne a laquelle renvoie le lien mort que tu cites ( celui la fonctionne)
    http://m.youtube.com/watch?v=7CI25gztMRk
    est une composition d’images au même titre que la vidéo de Fairbanks, ou celle des frères Naudet.

    Les avions sont ajoutes...par des professionnels de ce business...

    Toutes les soi disant vidéos amateurs ayant eu la chance miraculeuse de voir passer le vol UA 175 dans leur objectif sont des compositions d’images.

    Luc Courchesne est un pro de ce métier ....précisément.

    En 2014 , ces faits sont PROUVES bien que "tabou" chez ReOpen.

    Les débats a ce sujet, sont objet de camouflage et de contrôle en espace invisible a l’internaute de passage sur leur forum.

    La bas sévissent les inquisitios modérateurs, faiseurs d’opinions et chiens de garde des "hypothèses alternatives politiquement corrects" , spécialiste de la censure ,
    du bannissement et de l’exclusion pour critique des doxas ...

    Dont ils tracent les contours et les rubicond...

    La critique et l’argument sont dénommés la bas "harcèlement de la modération."

    (A suivre...)

     

    • Merci pour cette mise au point.

      Certains ici sont restés crédules, mais pas forcément ceux qu’on croit. Ils pensent qu’en étant "chez la dissidence" ils sont "à l’abri". Ils ont juste changé de caverne, et voient comme une victoire le seul effort de leur déplacement physique d’un trou à l’autre, ce qui les a malheureusement empêché de se trouver un cerveau en chemin. Empressés de défendre leur nouveau chez-moi acquis de haute lutte, ils deviennent ainsi les pires chiens de garde du "dissidemment correct", répondant par des aboiements familiers aux aboiements d’en-face.

      A tous ceux là, je rappelle que dans l’expression "se battre sur le terrain du logos", il y a "se battre".
      TOUS les arguments doivent donc être examinés, et retenus ou rejetés uniquement en fonction de leur pertinence.
      Même si cela remet vos idées - plus précieuses car dissidentes ? allons bon ! - en question.

      Quant à ceux qui ajoutent que "de tels reportages vont nous discréditer", ils oublient que ceux d’en face n’ont besoin D’AUCUN PRÉTEXTE pour nous discréditer. Ils peuvent s’abattre sur qui ils veulent, quand ils veulent, pour une raison existante, inventée, fallacieuse, réelle ou pas, notamment parce qu’ils contrôlent les médias.

      Alors remettez votre navrant "politiquement correct" dans votre poche et - que ces informations se révèlent fondées ou non, peu importe - réfléchissez par vous-mêmes, c’est un bon exercice !


    • #964324

      J’ai vraiment essayé de croire dans votre fable du monde de Disney mais n’y arrive pas. Ça doit être à cause des faits et de la logique. Désolé...


    • Merci Grz et Francois ;) pour cette mise au point.


    • C’est parce que vous essayez de "croire".
      Tentez de "réfléchir", vous verrez on va plus loin comme ça.


  • Il faut vraiment remercier toute l’équipe d’ER et Laurent Guyénot d’avoir mis en ligne (et sous-titré pour les non-anglicistes) les vidéos d’Ace Baker AKA Collin Alexander, et ainsi de permettre une plus large ouverture du débat qui doit rester sans tabous et sans oeillères !

    Maintenant, voir toute la ’’ReOpen-erie’’ francophone – visiblement en mission commandée - venir chouiner et pleurnicher ici parce qu’on touche à leur ’’chasse gardée’’ est proprement lamentable et consternant. NON, ReOpen911.info n’est pas propriétaire du sujet et du débat, et ne le sera jamais !

    Comme d’autres, je n’ai que faire de la trinité Steven E. Jones – David Ray Griffin – Richard Gage et de la ’’Sainte Thermite’’. Comme d’autres, j’ai compris que la VO du 9/11 était une mascarade dans les jours qui ont suivi l’événement, quand il aura fallu au minimum 5 ou 6 ans à la plupart des ’’ReOpen-istes’’ actuels. Alors vos commentaires condescendants et vos insultes, vous pouvez vous les garder, car on ne vous a pas attendu et manifestement, on a quelques longueurs d’avance.

    Bien AVANT que ReOpen n’existe, certains points capitaux avaient déjà été mis en évidence par plusieurs ’’chercheurs’’ ou observateurs (Rosalee Grable, Gerard Holmgren etc...), tels que, entre autres :
    - les vols AA11 et AA77 n’étaient pas programmés le 11 septembre 2001
    - les appareils des vols UA175 et UA93 ont continué de voler pendant plusieurs mois après le 11 septembre 2001
    - les avions de ligne impliqués ne pouvaient en aucun cas voler aux vitesses et altitudes données, qu’ils aient été pilotés par des humains ou télécommandés
    - toutes les images vidéos ont été trafiquées, manipulées, bidonnées
    que la masse de débris constatée au pied des tours est si ridiculement faible eu égard à la masse des structures que même une démolition contrôlée et l’utilisation de ’’thermite’’ ou de ’’thermate’’ ne peuvent l’expliquer
    - que certains ’’soit-disant’’ restes des appareils ne correspondent pas aux modèles utilisés
    que la physique newtonnienne n’était pas en vacances le 11/09/2001
    etc etc etc

    Ces éléments et études sont aisément consultables pour ceux qui veulent les trouver.

    (à suivre)

     

    • (suite)

      ReOpen n’est devenue qu’une grotesque opération de formatage des esprits et d’élévation de croyances au rang de vérités révélées dignes des pires campagnes de propagande du système.
      Vous utilisez les mêmes stratagèmes et techniques manipulatoires et mensongères que vous dénoncez ailleurs dans la société. C’est l’hôpital qui se fout de la charité !
      Et quand je lis que les analyses présentées ici ’’font du tord à la cause’’ ...quelle cause ?...QUELLE CAUSE ???
      Ah si, sans doute celle de tourner en rond : ’’la thermite passera par ici, la thermate passera par là’’... depuis des années !

      Arrêtez de vous bercer d’illusions et foutez-vous ça dans le crâne une bonne fois pour toutes : en l’état actuel des choses, une enquête indépendante n’a stric-te-ment aucune chance de voir le jour alors c’est pas la peine de venir brailler ici comme des groupies hystériques parce qu’on a eu le malheur d’égratigner vos idoles et vos gourous.

      La seule chose qui doit motiver tout un chacun, c’est nourrir sa conscience car ça, le système ne peut pas nous la voler.

      Y’en a marre des experts ’’officiels’’ du 9/11 qui voient la paille dans l’oeil de l’autre mais pas la poutre dans le leur !

      Paix aux gens de bonne volonté et aux esprits libres.


  • #964365

    Un de mes commentaires n’est pas passé...bon je disais que cela ressemble a une de ces sophistiquée opération de confusion des esprits typique de la franc-maçonnerie...du même ordre que Zeit Geist...
    Un truc est notamment curieux : s’il n’y a pas eu d’avion réel dans cette affaire tout en réussissant de manière magistrale à faire croire même aux plus sceptiques qu’il y en avait bien alors pourquoi ont-ils lamentablement échoué en ce qui concerne la tour 7 et le Pentagone ? Pourquoi n’ont-ils pas utilisé les mêmes procédés pour tromper le monde en ce qui concerne ces bâtiments donnant ainsi du grain à moudre aux "conspirationnistes" ? Il y a un problème de logique là ! Pour la tour 7 il n’a même pas été essayé de faire croire qu’elle fut touchée par quelque chose...quant au Pentagone il a été affirmé qu’il fut touché par un avion de ligne alors qu’ils sont incapables de fournir une image décente du crash alors qu’il existe autour du Pentagone des dizaines de caméras de vidéo surveillance ! C’est incohérent que d’un côté ils aient été capables de fournir à foison de nombreuses images et autres preuves convaincantes de deux avions qui se seraient crashés sur les tours jumelles mais que d’un autre côté rien de sérieux n’a été fait en ce qui concerne la tour 7 et le Pentagone. Ces "truthers" iconoclastes répondront-ils à cette question en affirmant que pour le Pentagone et la tour 7 il y avait en fait des avions mais nous avons été manipulés à croire qu’il y en avait pas pour une obscure raison ?
    Je ne suis pas encore convaincu mais c’est sans importance sur l’essentiel nous sommes d’accord : cette affaire, avion ou pas avion est un énorme canular meurtrier dont la responsabilité incombe à l’état profond américano-sioniste...

     

    • +1000

      Le consensus est qu’il s’agit d’un inside job, et la multiplicité des théories transforme la recherche de la vérité en querelle d’experts et finir par nous faire oublier ce consensus.


    • #965144

      Pourquoi ? Peut-être parce qu’à l’inverse d’un orchestre symphonique ordinaire, eux n’ont pas eu de répétition digne de ce nom, sachant que c’était une création incluant de nouveaux instruments, une nouvelle écriture et de nouveaux spectateurs. On n’arrête pas le progrès ! et ce fut plutôt une réussite, n’est-ce pas ?


  • #964643
    le 13/09/2014 par Elblancoscatalan
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Grand merci à E&R pour ce travail informatif. Et dire qu’il y a encore des abrutis pour croire en la théorie du complot exprimée par les merdias de masse et leur version officielle.. Putain !! On est pas sortis de l’auberge..

     

    • #964766
      le 13/09/2014 par Paille vs poutre
      Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

      Ce n’est pas parce que l’on ne croit pas la version officielle qu’il faut croire toutes les versions alternatives déclinables jusqu’à l’absurde qui n’est pas loin d’être atteint sur celle-ci !
      A quand une théorie disant que les tours n’ont même jamais existé ?!...

      Traiter les autres de nuls ne résout pas les problèmes.
      En l’occurrence le problème actuel est d’essayer de trouver une manière de vivre ensemble durablement et en harmonie, et ça les dissidents ne sont pas très forts pour le trouver, obnubilés qu’ils sont par trouver la paille dans les yeux de leurs "ennemis" et ne voyant pas la poutre dans la leur.

      Critiquer le système est bien mais oublier qu’on en fait partie c’est pas très honnête.
      La réalité c’est que nous profitons indirectement de ces "salopards cyniques américano-sionistes" en vivant dans un grand confort relatif, et que la plus part d’entre nous râlent plus parce qu’on est arrivés à un moment où ce confort relatif va diminuer que parce qu’ils sont de grands démocrates...


    • @Paille vs poutre, tu envoies du bois l’ami)


    • Plus de 60% des américains ne croient pas à la thèse officielle du 11 septembre il faut le rappeler.
      Et je suis entièrement d’accords avec ce que dit @Paille vs poutre, il faut rappeler qu’il y a un nombre aussi conséquent de "cons" qui aiment bien se rendre intéressant et pondre des rumeurs et mythos avec des montages à la noix dans beaucoup de sites amateurs de complots.

      Vous ajoutez à cela les désinformateurs qui rajoute de l’huile sur le feu afin de "ridiculiser" la théorie du complot ou bien le 11 septembre. Donc vous comprendrez qu’il y a beaucoup de gens stupides qui n’aide en rien et le problème en plus c’est que bien souvent ils n’ont pas un bagage technique suffisant ni une culture assez large afin de pouvoir hélas se poser les bonnes questions.

      Concernant la fameuse théorie d’un complot mondial et tous les détracteurs elle est tout à fait réel, je ne parle pas des détails et du comment du pourquoi, mais le simple fait de se poser la question (et on peut le voir partout et à n’importe quelle échelle sociétale), vous désirez savoir si il une théorie de complot mondialiste existe, il suffit de chercher quelles sont les personnes, réellement, les plus riche du monde, et non forcément ceux qui apparaissent dans les statistiques.
      Plus il y a de pouvoir et d’argent, plus il y aura de complots, qui dit complot, dit obligatoirement manipulation et influence.

      Cela va de paire dans tous les domaines et se voit à n’importe quelle époque de l’histoire. Au diable les illuminatis & co, il faut d’abord commencer simple. Il va de soit que des personnes riches participes toujours à des petits clubs et groupes privés à différente échelle. Chacun de ces groupes de riches établissent toujours des stratégies afin d’englober plus d’entreprise, plus d’argent... Plus de pouvoir.
      C’est un marqueur de comportement sociale qui revient constamment.

      Le livre de Laurent Guyénot est réellement une perle et exploite concrètement "toutes" les pistes et c’est ça le plus important.
      Déjà rien que la thèse officielle concernant l’avion qui se serait craché sur le pentagone, je me rappelle comme si c’était hier, il y avait bien une vidéo surveillance dont on voyait une roquette (missile croisière d’après les experts), et je ne parle même pas de toutes les absurdités que nos médias par contre par la suite on validé comme l’avion qui s’écrase.


  • @ Goy Pride
    (partie 1)

    Spéculer à l’infini sur les ’’choix’’ des planificateurs de l’opération est hélas ! vain et stérile. Cela ne fait que générer un nombre toujours grandissant de questions auxquelles il n’est tout simplement pas possible de répondre de manière catégorique.
    L’analyse des événements doit rester au maximum dans le cadre de ce qui peut être établi matériellement et en accord avec les lois physiques qui régissent notre monde.

    Quelques éléments de réflexion cependant :

    Tout d’abord, affirmer ’’qu’ils ont lamentablement échoué en ce qui concerne la tour 7 et le Pentagone’’ est très relatif. Globalement, cette opération psychologique a été un succès éclatant puisque le monde entier a été totalement subjugué et cela a durablement transformé nos sociétés (pour le pire). Encore maintenant – soit 13 ans plus tard, autant dire une éternité ! - les gens qui doutent restent minoritaires. Tant qu’une majorité de gens restent convaincus par la VO, l’on doit malheureusement en conclure que cela reste un succès magistral (et terrifiant).

    Quant à la logique, chacun a la sienne.
    Ainsi, si je devais vous livrer la mienne, je vous dirais qu’ il ne fait aucun doute que les planificateurs avaient anticipé certaines formes de remise en cause. Peut-être pas dans les proportions que celles-ci ont fini par prendre, mais quand même.
    Le monde est complexe. Quand vous voulez pérenniser une entreprise de manipulation des esprits, il s’avère très rapidement impératif d’en contrôler tous les aspects, notamment et précisément toute forme de rébellion et de contestation.
    Là encore, force est de constater que le succès est au rendez-vous : la dissidence et la défiance face à la VO du 9/11 ont été et sont plus que jamais brillamment canalisées puisque l’érosion du temps faisant son œuvre, il arrive un moment où la diabolisation pure et simple ne suffit plus.
    L’on introduit alors des fausses pistes et autant de ’’faux prophètes’’ qu’il est jugé utile de faire entrer. Un Steven E. Jones ou un Niels Harrit apparaîtront lorsque la théorie de la démolition contrôlée deviendra suffisamment audible, et se focaliseront quasi exclusivement sur les effondrements des structures, ce qui a l’avantage d’éviter soigneusement les questions les plus gênantes telles que celle de la très faible masse des débris par rapport aux volumes des tours et les aberrations des dégâts physiques observées sur les sites, et même parfois très loin des sites (cf. les travaux de Judy Wood).


  • (partie 2)

    Un David Ray Griffin avec ses épluchages et démontages des appels téléphoniques à partir de certains avions valident d’une certaine façon la présence des dits avions. De fait, leur réalité physique n’en est que moins contestée, voire pas du tout.
    Un Simon Shack (September Clues) et ses excès délirants feront surface après que R. Grable, G. Holmgren etc...et plus tard C.Alexander/Ace Baker auront pointé l’absence de véritables aéronefs concernant les frappes au WTC de sorte que le sérieux de cette analyse (pas d’avions), pourtant très rigoureuse et factuelle, soit plus facilement attaquée et ridiculisée par la suite etc
    Et ça marche comme sur des roulettes ! Il suffit de lire certains commentaires sur ce fil.

    L’important pour les planificateurs, c’est de continuer à souffler le chaud et le froid, d’entretenir la confusion et la division en autant de chapelles ou de quasi sectes qu’il est possible d’en créer ou d’en manipuler. Il ne vous aura pas échappé que la dissidence organisée rassemble essentiellement un grand nombre de ’’gourous’’ et de ’’croyants’’. Pour ces derniers, ils n’ont fait que changer de paroisse, et sont toujours très prompts à s’indigner et à diaboliser toute autre forme de remise en cause qui n’entre pas dans le champ de leur nouvelle Foi, usant au passage des mêmes techniques odieuses si chères à nos politiques et à nos merdias !
    Pendant ce temps-là, les commanditaires peuvent dormir tranquilles.

    Pour répondre à certaines de vos interrogations, il faut bien garder à l’esprit que toute cette opération est avant tout une formidable PsyOp. Quelques soient les diverses contingences et restrictions que les planificateurs ont dû prendre en compte (la complexité d’une telle opération impliquait forcément d’écarter certaines options jugées trop aléatoires dès le départ, il fallait aussi sans doute éviter une trop grande dispersion des moyens), il est évident que l’opération se devait avoir une sorte de foyer principal ; celui-ci se devait être le vecteur majeur du choc émotionnel et de par leur nature, les tours du WTC – des cibles civiles, en zone urbaine, symbole de la puissance US – constituaient l’un des meilleurs choix, indépendamment de tous les autres avantages (coût faramineux du désamiantage, collaborations nécessaires et faciles à obtenir comme en la personne d’un L. Silverstein qui a ainsi décroché le jackpot etc). De fait, le WTC a concentré une grande partie des effets de manipulation sur ce seul endroit.


  • (partie 3)
    Les avantages du WTC sur les autres sites sont les suivants (liste non exhaustive) :

    comme dit plus haut, il s’agit d’une zone urbaine, donc pertes civiles importantes plus génératrices de dégoût, de révolte et d’effroi – donc d’adhésion – chez la population que lorsqu’il s’agit d’objectifs purement militaires
    un scénario avec 2 crashes d’avions : cela permet de présenter le 2e en direct grâce aux hélicos des chaînes de TV rapidement dépêchés sur les lieux après le 1er crash
    Justement, la couverture TV en direct du 2e crash est absolument essentielle : elle permet d’anéantir tout questionnement quant à la réalité de l’événement : c’est vu à la TV, donc c’est vrai. De fait, l’écrasante majorité de gens qui n’ont pas vu d’avions en viennent à douter de leur propre vision, de leur propre vécu et certains mêmes finissent par témoigner de choses qu’ils n’ont pas réellement vu. La minorité qui serait tentée de persister à soutenir qu’il n’y avait aucun avion se voit aussitôt marginalisée et sombre dans l’oubli très rapidement (comment voulez-vous être audible dans de telles conditions ??!! )
    Dans une ville telle que NY, à Manhattan, personne ne s’étonnera que les (soit-disant) crashs aient été aussi filmés par des caméras amateurs. Au contraire, l’absence de tels films auraient pu être perçue comme suspecte. Double avantage de ces films : les gens sont d’autant plus convaincus de la ’’réalité’’ de l’événement que ce sont des personnes comme tout le monde (et non pas des professionnels des chaînes de TV) qui ont filmé les crashs (ceci n’est pas exact, mais l’important c’est que toute le monde le croit). Et cette fois-ci, les planificateurs ont le temps nécessaire de bidonner ces vidéos de manière à montrer les impacts en accord avec les vraies explosions. Bien garder à l’esprit que les vidéos TV ne pouvaient en aucun cas montrer clairement les avions impactant les tours. Toutes les images des hélicos TV montrent les mêmes côtés des tours (les zones d’impacts sont masquées), ce qui en soit est déjà très largement suspect ! La présence de films amateurs – que la population ne peut facilement mettre en doute par définition - attestant de la véracité des faits et évacuant au passage toute remise en cause des images TV et leurs plans quasi identiques !


  • (partie 4)
    Les avantages du WTC sur les autres sites sont les suivants (liste non exhaustive) : (suite)

    Quant au 1er crash – il fallait bien qu’il soit aussi filmé pour asseoir définitivement la VO (et pour la postérité !). Mais ni la couverture TV ni les films amateurs ne pouvant l’avoir anticipé, il a fallu imaginer un autre artifice : bienvenue aux ’’frères Naudet’’. Là encore, l’écrasante majorité des gens ne s’étonnera pas qu’une équipe ait pu filmer ce premier crash de manière fortuite puisque dans une ville telle que NY, la présence d’équipes réalisant des reportages dans les rues de la ville est d’une banalité totale et n’est pas en elle-même susceptible d’attirer les soupçons.

    Tout ce qui précède s’est vu vérifié.

    Pour Shanksville et le Pentagone, c’est beaucoup plus compliqué.

    Pour commencer, sur ces deux sites, un seul crash d’avion était prévu. Pas de ’’seconde chance’’ et évidemment, pas d’équipe TV sur site avant les crashs (comment auraient-ils su ? se serait demandée la plupart des gens).

    Par ailleurs, pour le premier site, c’est une zone isolée, très peu peuplée. La production d’un film amateur serait par nature grandement suspecte : la probabilité qu’un fermier, un promeneur ou conducteur passant en voiture dans le coin ait eu un camescope avec lui prêt à fonctionner et ait eu le temps de le dégainer pour filmer l’avion s’écrasant au sol, ou juste après, est proche du zéro.
    D’où probablement la nécessité d’user d’un tout autre artifice ici : la pseudo-révolte héroïque des passagers + pseudo appels tél déchirants.

    Au Pentagone, s’agissant d’un lieu militaire situé dans un périmètre très bien protégé, c’est encore pire : la présence d’un quidam ayant eu la chance de filmer l’impact serait déjà totalement inouïe en elle-même, mais elle aurait de surcroît généré tout un tas de questions particulièrement embarrassantes au sujet du fait qu’un civil ait pu filmer le Pentagone aussi facilement en premier lieu (que faisait-il là ? était-ce un espion ? etc)
    Restent les caméras de surveillance. Ici, il est matériellement difficile de savoir pourquoi si peu d’images ont été fournies. L’on peut supposer que la configuration des lieux et des bâtiments, et la proximité de caméras par rapport au lieu d’impact aient rendu particulièrement difficile toute manipulation video crédible.

    Et puis enfin il se trouve aussi sur place des personnels du Renseignement, par nature plus observateurs que la moyenne, ce qui rend les manips plus risquées.


  • #964800

    Les réactions à ces films sont aussi intéressantes que les films eux-mêmes. Elles montrent bien que le raisonnement purement rationnel n’est pas à la portée de tous, et que la plupart du temps, même chez ceux qui se réclament "dissidents", le syndrome Crozemarie emporte l’adhésion plus facilement que la pure logique : quand un type en blouse blanche parle comme un médecin à la télé, on lui fait facilement confiance. Inversement, présenter un exposé rigoureux sous forme de comédie musicale et avec un air de Beatles sous LSD provoque un rejet dudit exposé.

    Mais ceux qui veulent obtenir des infos auprès de mecs couillus et moins peace & love pourront en avoir s’ils cherchent un peu. Chez les vétérans américains par exemple, qui parce qu’ils connaissent la guerre et ont un peu soupé de la faire pour rien (le souvenir du Vietnam n’est pas mort) sont aujourd’hui particulièrement vigilants envers toutes les manipulations de l’Empire.


  • Pour aller plus loin et faire connaitre d’autres voies de recherches occultées, je reviendrai sur 2 détails abordés par Ace Baker :

    1) Concernant Gelatin, ce groupe fit partie d’un projet nommé World Views organisé par le LMCC.
    Ce projet monté avec la collaboration du PANYNJ, ancien propriétaire des WTC avant que L. Silverstein n’en prenne possession, débuta en 1997 et pris fin le jour des attentats.
    Il permit pendant ces 4 ans à plus de 130 artistes de réaliser leurs œuvres aux 91e et 92e étage du WTC1 juste en dessous de l’impact.
    Outre le B-Thing, d’autres œuvres tout aussi troublantes furent réalisées
    - en 1999, le projet Airworld de Kevin et Jennifer McKoy fut la simulation d’une agence commerciale aéronautique fictive dont le logo anachronique représentait 2 avions tête bêche se faisant face, dont le personnel imaginaire était vêtu d’habit arabisant et dont le site Web qui fut réalisé pour la simulation avait toutes les allures d’un logiciel espion qui avait vu sur les entreprises environnantes de la tour
    - en 2001, E-Team réalisa un jeu de lumière avec les fenêtres de la façade du WTC1 à l’endroit même du lieu de l’impact de l’avion
    - de 2000 à 2001, le projet délirant Biobeacon de J. LaVerdiere et P. Myoda visait à installer une fibre optique sur toute la hauteur de la tour, des sous-sols jusqu’au sommet, pour faire parvenir la lumière de plancton bioluminescent à la base jusqu’à l’antenne du bâtiment.
    Ce sont ces mêmes artistes qui réalisèrent 6 mois après les attentats le Tribute In Light, ces 2 rayons lumineux bleutés qui pourfendent le ciel New Yorkais depuis 12 ans maintenant
    - Et tout au long de ces 4 années, plein d’autres œuvres furent réalisées dont l’anachronisme rivalise avec l’aspect délirant
    - Mais surtout ce projet d’ensemble interroge avant tout sur le rôle de la sécurité qui fut tenue par les propriétaires et les passe-droits qui furent accordés au LMCC.
    Le jour des attentats, Liz Thompson, qui en était la présidente, fut la dernière à quitter le restaurant au 106e étage, deux minutes avant que l’explosion n’intervienne (il s’agit du restaurant où devait se trouver L. Silverstein si sa précautionneuse femme ne lui avait pas intimé l’ordre de se rendre chez son dermatologue).
    Elle était accompagnée à cet instant de 2 représentants du PANYNJ et de Geoffrey Wharton, bras droit de Larry Silverstein.

    Plus de détails ici : http://forum.reopen911.info/p299899...

     

    • 2) Concernant le renforcement de certains étages du WTC, Ace Baker laisse bien entendre qu’ils auraient pu servir à préparer les tours en prévision de cet attentat. Néanmoins, ces travaux de rénovation ne concernent que quelques étages.

      Ce que peu de gens savent, y compris aux Etats Unis, c’est que le PANYNJ confia au mois de juin 2001 à une société, EurekaGGN, le soin d’installer tout un réseau de fibres optiques au sein même des 2 tours. Ce contrat fut signé alors même que le leasing des tours à Larry Silverstein n’était pas encore conclut.

      Les travaux, qui impactèrent l’entièreté des 2 tours et même au-delà, furent réalisés de façon express pendant l’été 2001.

      Le 11 septembre 2001, le chef maître d’œuvre (société BRAM) de ce projet avait une réunion prévue à 9h00 au 22e étage du WTC1 pour annoncer que les travaux étaient finis pour le WTC1 et bien avancés pour le WTC2. Le retard à sa réunion qu’il connut ce jour là lui sauva la vie.

      Plus de détail ici : http://forum.reopen911.info/t15933-...


    • 2) Concernant le renforcement de certains étages du WTC, Ace Baker laisse bien entendre qu’ils auraient pu servir à préparer les tours en prévision de cet attentat. Néanmoins, ces travaux de rénovation ne concernent que quelques étages.

      Ce que peu de gens savent, y compris aux Etats Unis, c’est que le PANYNJ confia au mois de juin 2001 à une société, EurekaGGN, le soin d’installer tout un réseau de fibres optiques au sein même des 2 tours. Ce contrat fut signé alors même que le leasing des tours à Larry Silverstein n’était pas encore conclut.

      Les travaux, qui impactèrent l’entièreté des 2 tours et même au-delà, furent réalisés de façon express pendant l’été 2001.

      Le 11 septembre 2001, le chef maître d’œuvre (société BRAM) de ce projet avait une réunion prévue à 9h00 au 22e étage du WTC1 pour annoncer que les travaux étaient finis pour le WTC1 et bien avancés pour le WTC2. Le retard à sa réunion qu’il connut ce jour là lui sauva la vie.

      Plus de détail ici : http://forum.reopen911.info/t15933-...


  • #964976
    le 13/09/2014 par Fr niçois Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Il est très plaisant de voir ces informations et ces preuves de manipulation/ falsification des images et de l’information, sortir du ghetto dans lequel les faiseurs d’opinions alternatives francophone l’ont soigneusement installé et circonscrit jusqu’ici.

    Ces démonstrations et ces preuves font de chaque téléspectateur une victime ...
    en droit légitime d’exiger réparation.

    rien de plus, mais surtout rien de moins !

    les lecteurs de ces commentaires seront intéressés d’apprendre que l’entreprise déguisée en association démocratique ReOpen 911 détient congelé dans ses placards depuis 2008 ce mémorandum de Gérald Shea.
    http://www.christopherketcham.com/w...

    ce document contient rien de moins que les preuves de la surveillance/contrôle/ manipulation de ceux qui allaient devenir "les pirates" du nouveau mythe Ben Laden Al Qaïda par des agents du Mossad dont 200 au total seront arrêtés dans les semaines précédents et suivants le 11-9.
    dont certains déclareront et se révéleront être des spécialistes de démolition contrôlée et du maniement d’explosif un certain Peer segalowitz si ma mémoire est bonne.

    il est signifiant d’observer que ces infos sont maintenues sous silence depuis 2008 par les "fers de lance" francophone de "la recherche de la vérité" sur l’effroyable imposture du 911...


  • Alors comment expliquer le fait que ceux qui ont organisé ces attentats aient aussi pensé à dégager l’espace aérien au préalable et envoyer les avions de chasse en exercice à l’autre bout du pays ?
    Désolé mais cette version des avions retouchés en post prod ne tient pas la route une seule seconde...

     

    • Ce n’est pas un problème. Les pilotes de chasses qu’on envoie ailleurs, ce sont des témoins en moins. Mais un pilote qui ne trouve pas d’avion de ligne à intercepter à l’endroit supposé, c’est un peu gênant.
      Je n’ai pas encore trouvé d’objection vraiment incontournable à cette théorie. Jusqu’à maintenant ce qui se dit ici reste assez épidermique.


    • @vs
      Les conspirateurs veulent nous vendre une histoire d’avions. Peu importe qu’ils soient réels ou pas, le public lui le croit.
      Il faut donc qu’ils éloignent les chasseurs pour pouvoir donner une explication sur le fait de leurs absences. C’est évident. Ils n’allaient pas dire aux journalistes les chasseurs ne sont pas intervenus parce que les avions n’étaient pas réels. Ma fille de 8 ans comprendrait ça.


  • Films amateurs du crash du second avion :
    1. https://www.youtube.com/watch?v=J0Q...
    2. 43 angles différents, la majorité proviennent de vidéastes amateurs : https://www.youtube.com/watch?v=NpU...
    (si leurs images avaient été retouchées, pourquoi aucun d’entre eux n’a parlé ?)
    3. https://www.youtube.com/watch?v=sRg...

     

    • Dans ton 2éme lien, on entend bien un homme dire "Oh my God an explosion now !" et non pas Oh my God, another plane...


    • 2ème lien, vers 3’54", sauf erreur, on entend bien des cris juste avant l’impact et l’explosion, ceux des gens qui voient l’avion s’approcher de plus en plus de la tour, non ? après l’audio a peut être été trafiqué, c’est toujours possible, mais....


    • Qu’est-ce qui te fait croire que ce sont des vidéos produites par des amateurs ? Liens ? Perso, je n’ai vu dans tes liens, ou plutôt revu, que les mêmes sempiternelles images des grands médias américains.


    • 1 https://www.youtube.com/watch?v=NpUKM0MFNaM

      Ces images ne prouvent rien, car elles n’ont pas été vu en direct. De plus il paraît évident que l’énorme vitesse et la taille de l’image de l’avion, paraît douteuse ! Même un enfant verrait que l’avion n’est à sa place dans le décor (taille, couleur, ombre...) De plus, beaucoup des angles de vues de derrière, et resserré où l’on ne voit pas du tout soit l’impact de l’avion, soit ou l’on ne le voit pas arriver. comme un hasard ! Pourtant un Boeing ça s’entend de loin !

      Ce type a raison, c’est un bidouillage d’images assez médiocre, qu’elles soit trafiquée en direct (3séquences), ou à postériori !

      Amusez vous avec le bouton pause de You Tube a analyser les ’images en séquence de l’avion impacté en comparant avec la structure et déformation du bâtiment avant l’explosion, vous allez être surpris. (par exemple a 2:01, il y a une anomalie de déformation de la structure à l’impact et qui disparaît ensuite... etc)


  • biensûr qu’il y a bien 2 avions qui sont rentré dans les 2 tours, c’est trop flag ensuite il nous parle de la façon dont les avions auraient dû pénétrer... selon lui ils auraient dû rebondir se disloquer pour enfin s’écraser sur le sol d’après un simple calcul l’avion parcoure 222 mètres en 1 seconde une demi seconde c’est 111 mètres ce qui fait 2 fois la largeur du wtc... (1945 crash empire state building : http://firefly17310.canalblog.com/a...)
    il est plus que probable puisque la manipulation par l’image existe et qu’il nous le démontre... que tout ce qui nous montre comme étant un montage, hé bien tout cela a été rajouté aux vrais images des impacts, histoire de nous faire douter... n’oublions pas que le doute à comme conséquence l’inaction
    le plus bizarre dans cette histoire c’est : 19 types qui a priori ne se connaissaient pas, se rencontrent décident de faire des attentats et comme par hasard tous sont d’accord et en plus aucune fuite, ensuite le choix de faire de plusieurs avions ainsi que de leurs vies des kamikazes comment leurs est venu cette idée
    après... quel était leur but, normalement ils auraient dû laisser un message de revendication dans lequel il expliqueraient leurs intentions... mais rien du tout
    et si c’est un complot, ils font exploser 2 building à l’aide de 2 avions avec plein de gens ensuite un troisième building plus 2 autres avions qui s’écrase l’un dans le pentagone l’autre en pennsylvanie... et c’est quoi le but, c’est obscure tout ça


  • Version officielle :
    Impossibilité vis à vis des lois de la physique (ou de la chimie et de la biologie)...
    Multitude de "témoins" indirects ou persuadés après coup d’être direct...
    Complicité des tenants de l’information...
    Cela ne vous rappelle rien... ?
    Il ne manque plus qu’une loi condamnant la "révision" ou la "négation" de la dite version officielle ... pour boucler la boucle.


  • #965513

    Je crois que même si aujourd’hui les responsables US de ce vaste complot avouaient en disant : "oui, nous avons créé cela de toute pièce pour envahir l’Irak et terroriser le monde...", certaines personnes n’y croiraient toujours pas ! Les preuves scientifiques sont là, et incontestables, et certains se posent encore les mauvaises questions ; c’est tout juste pathétique ! Mais pour ceux-ci je dirais simplement : "continuez à dormir, rêvez, continuez à regarder et croire à ce qui se passe à la télévision avec le neurone qui vous sert de cerveau ; le réveil n’en sera que plus douloureux et nous ne pouvons plus rien pour vous".
    Heureusement nous sommes de plus en plus nombreux à avoir pris conscience de la vérité, des vérités de ce monde, et à ceux qui hésitent encore à franchir le pas, je dis : "Etudiez, lisez, documentez vous, multipliez vos sources, et surtout réfléchissez par vous-même en prenant du recul...".
    Complément indispensable aux vidéos présentes sur ce post :
    http://www.egaliteetreconciliation....
    http://www.egaliteetreconciliation....
    http://www.egaliteetreconciliation....


  • Franchement les gars, je ne vois que peu de commentaires dénonçant l’ineptie de cette analyse video. Cela ne tient pas la route deux secondes, quand on a étudié et pratiqué le compositing. Quel est l’intérêt de trafiquer plusieurs images de crash d’avion ? Aucun. C’est totalement n’importe quoi de penser que cela a été fait EN DIRECT ! Non, mais vous y avez pensé ?

    Ce n’est pas parce que les images de la mission Apollo sur la lune ont été retouchées, ré- assemblées avec des ombres fausses (laissant penser à l’utilisation de RIM, FILL, KEY light) ou des lignes d’horizons trafiquées que l’exploit est un fake. Si retouche il y a (comme sur les photos des "stars" de vos magazines TV ou people) , c’est pour enlever quelque chose, pas fabriquer de toutes pièces. Regardez les vidéos de Richard C Hoagland ! Lui sait analyser des images (même s’il y trouve des choses qui pourraient être aberrantes).

    Pour en revenir à la video : la matériel de base qui est video n’est pas bon puisque l’on sait que celui ci crée des artefacts. Un image HD, là cela aurait été différent... bordel grandissez ! Arrêtez de voir des complots partout ! Cette analyse video est le summum de la stupidité !
    _

     

    • Cela ne tient pas la route deux secondes, quand on a étudié le compositing
      C’est vrai, en fait ça tient la route bien plus longtemps !!
      Les 2 secondes, ne serait-ce pas plutôt la durée maximum de votre concentration ?
      Vous sous-entendez que vous avez étudié le compositing. Cad ?.. étudié avec une longue vue ? En vacances à la plage ? Par correspondance ?...des références seraient les bienvenues svp. Maintenant, j’ai des nouvelles pour vous : non seulement Ace Baker l’a étudié lui-aussi, mais il le pratique et le maîtrise parfaitement...et il le prouve !
      A votre tour de nous épater – je ne doute pas que vous serez donc en mesure de nous pondre une petite vidéo très didactique prochainement et qui viendra démonter toute son argumentation point par point et réduire à néant ses conclusions !

      Quel est l’intérêt de trafiquer plusieurs images de crash d’avion ? Aucun.
      C’est typiquement le genre d’affirmation péremptoire généralement proférée par une personne sans argument. D’ailleurs, vous n’en donnez aucun, ce qui démontre la justesse de l’assertion.

      C’est totalement n’importe quoi de penser que cela a été fait EN DIRECT ! Non, mais vous y avez pensé ?
      Nouvelle affirmation totalement gratuite et non argumentée (décidément !). Cette fois votre condition vous trahit et l’indignation du dévot attaqué dans sa foi vous emporte !
      Tant qu’à faire, vous auriez pu ajouter un ’’Faut n’avoir aucun respect pour les victimes pour dire des choses pareilles’’...Ah mince, cette réflexion est déjà prise par les tenants de la VO. Dommage, elle est pourtant du même registre que vos exclamations, et elle a fait ses preuves !
      Quand à le faire ’’en direct’’, c’est précisément l’une des démonstrations d’Ace Baker. C’est dans ses vidéos, après les fameuses deux secondes .... Maintenant s’il vous faut voir ses vidéos par tranche de 2 secondes pour piger, ça risque d’être un peu long....

      On attend donc votre video.


    • @yann44,
      je suis totalement d’accord sur le fait que ce qu’il nous raconte c’est pas vraiment sérieux... surtout quand il nous dit que l’avion n’aurait pas du pénétrer dans les bâtiments comme on l’a vu mais plutôt rebondir se disloquer pour enfin s’écraser sur le sol... c’est n’importe quoi, à partir de là tous ce qu’il va raconter c’est que du vent, le pire c’est quand il enchaîne avec sa musique peace and love, tu te demandes qu’est ce que ça vient foutre, c’est du sérieux il y a plus de 3000 morts et lui il veut nous vendre des disques... je voudrais aussi te dire qu’est ce que tu penses de JFK de Malcolm X d’Abraham Lincoln Martin Luther King Robert Kennedy Nagasaki et Hiroshima etc etc (ceux-ci sont les plus connu, médiatiser, je suis sûr qu’il y en a plein d’autres de moins connus) penserais-tu que ça n’a jamais existé, que ce sont des films réalisés par des acteurs créés de toutes pièces en 3 dimensions et diffusé par les médias sur les réseaux télévisuels(ils nous auraient tous berner !)... allons allons un peu de sérieux !!!


    • #967590

      le plus marrant n’est pas de faire appel à un professeur d’économie pour parler de physique.
      mais de faire appel de la bêtise des auditeurs pour leur faire gober n’importe quoi :
      - il dit qu’on voit a 6mètres dans les tours, mais qu’on ne voit pas d’avion. moi je ne vois pas non plus de bureau, de chaises, de corps...
      - il dit qu’on ne voit pas les vortex dues aux perturbations de l’air au passage de l’avion, pourtant lors de l’explosion on voit bien les flammes s’enrouler...

      il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, et quand on se laisse aveugler à ce point par des balivernes, ca fait peur...


  • QUESTION : si quelqu un avait à ce moment là , avait braqué une caméra sur la tour et filmé l explosion se produisant sans impact d avion , ils auraient eu l air fin ensuite les faussaires , en exhibant des videos truquées qui ajoutent après coup a percution d un avion . C etait un risqué ? non ?

     

    • Mais qui aurait diffusé ces images ?

      Des types sur internet qu’on aurait immédiatement traité de dingue, d’affabulateur, d’antisémites ?

      T’as toujours pas compris comment notre monde fonctionne ?


  • Ce n’est pas Aldous Huxley qui a écrit la Guerre des Mondes, mais H.G. Wells. On ne peut pas confondre les deux, Aldous Huxley n’avait aucun talent, le Meilleur des Mondes est hyper chiant à lire.


  • #965999
    le 15/09/2014 par Fr niçois Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Le11 Septembre ,les télévisions nous ont montrés des avions constitués de peaux fines en aluminium censés rentrer dans des dalles de planchers en béton et métal, connectés à des solides colonnes de facade en acier épais, comme si cette façade était du beurre tiède...
    - L’avion ne ralentit pas, aucune projection de débris n’est visible, pas le moindre morceau d’avion dans la façade ou dans la rue a posteriori.

    Seule la découpe des solides colonnes en acier semble attester du passage de l’engin.

    Remettre en question les images proposées en boucles à nos temps de cerveaux par les télévisions n’est pas un réflexe naturel,... pourtant, croire ce que nos yeux observent revient a croire que une pomme de terre aurait la capacité de découper le couteau qui sert a faire des frites...

    Le boeing etait lourd et il était censé voler vite ....trop vite...et Ec=1/2 mV2....certes....

    Mais il ne suffit pas d’avoir de l’énergie cinétique disponible pour découper les façades du WTC.
    Pour y parvenir il faut que l’outil qui doit découper cette façade soit assez solide.

    Aussi sûrement que le papier ne coupera JAMAIS les ciseaux ou la pomme de terre le couteau...

    Même si j’accélère la pomme de terre a Mach 1000, au moment de sa rencontre avec le couteau, sa propre limite de solidité sera toujours atteinte avant qu’elle ne puisse transférer cette énergie et causer des dommages au couteau.

    la pomme de terre se fragmentera en morceaux bien avant que la limite de solidité du couteau ne soit atteinte.

    Pour qu’un outil transféré de l’énergie a un objet il faut qu’il conserve son intégrité.

    Entre l’avion et la façade, c’est exactement la même chose, la limite de solidité des peaux fines en aluminium qui rencontrent les colonnes de lafaçade, sera atteinte, bien avant que de pouvoir transférer cette énergie et sectionner les colonnes.
    Elles atteindront leurs limites de rupture bien avant que de pouvoir espérer transférer une énergie suffisante a rompre et fragmenter les colonnes.

    Essayez de découper du beurre congelé avec un couteau de camping en plastique.
    Le couteau se brisera sous la pression exercée par votre bras et votre main , bien avant que d’avoir pu pénétrer dans le beurre congelé...

    Croire ce que nos yeux observent le 11 Septembre revient à croire que la physique deTex Avery aurait remplacé celle de Newton...

    C’est précisément ce que le truth movement francophone affirme...a l’égal de la VO...

    Troublant ? Non ! signifiant ? oui !

     

    • #966970

      Démonstration très pédagogique ! Comme l’effondrement des tours à la vitesse de la chute libre ...
      j’ai toujours trouvé étrange que ces avions rentrent dans les tours comme dans du beurre,
      il y avait là quelque chose qui me dérangeait...Mais jamais je n’aurais imaginé que la manipulation pouvait aller jusque là ! Avec leur projet Blue Beam nous allons en voir d’autres !...


  • Je trouve que l’avion est bien petit par rapport à la tour. Elles faisaient combien de mètres de largeur les tours ?
    Un Boeing 767 fait à peu près 50 m d’envergure.

     

    • Non, j’ai fait un test sur photoshop pour comparer les tailles. C’est assez cohérent vu l’inclinaison. Les proportions sont respectées apparemment.
      Le truc que je trouve louche c’est le nez de Pinochio qui ressort de la vidéo de la Fox...

      En tout cas en terme de motion design c’est assez simple en ce qui concerne la vidéo où l’on voit rentrer l’avion dans la tour. C’est fait en quelques heures à peine, le temps d’avoir la vidéo pour 17h :)


  • Bon je viens trouver les dimensions des tours et celles-ci faisaient 63m de largeur soit à peu près la même chose que l’envergure de l’avion. Sur les images l’avion devrait occupé la tour dans toute sa largeur, ce qui est loin d’être le cas. Là sur les vidéos l’avion fait à peine le quart de la largeur de la tour. Même en hauteur l’avion est minuscule, il n’occupe à tout casser que deux étages. Hors un Boeing 767 ça fait 15 m de haut, soit au moins 4 étages. Rien que les proportions entre l’avion et la tour ne sont absolument pas respectées.

     

  • #967832

    Moi, je me méfie de ce(s) reportage(s).
    On a déjà des preuves irréfutables de la démolition contrôlée avec ’Le Nouveau Pearl Harbor’ ou ’Zero’, alors pourquoi s’enfermer dans quelque chose de bien plus dur à accepter avec ces histoires d’images d’avions ? En réalité, il y a eu beaucoup de gens qui immédiatement au bas des tours ont vu arriver le 2ème avion, en s’étonnant d’ailleurs qu’il ne ressemble pas à un avion commercial. Personnellement, je penche plutôt pour la thèse des drones, et d’ailleurs ces fameux artistes aux 91 ou 92ème étages ont du poser un appareil permettant au drône d’aller chercher sa cible. Pour vous convaincre que l’avion était bien réel, je vous propose non pas de le voir mais d’entendre le son d’arrivée de l’avion sur ce document Youtube : ’9-11 WTC Attacks Original sound. Steve Vigilante’. Vous me direz, on peut aussi trafiquer le son, mais ça ferait beaucoup de trucages assez inutiles en définitive...


  • #974484

    Je ne comprends pas la théorie de ce type.
    ok l’avion disparaît bizarrement dans la tour.
    Mais on voit sur you tube plein de vidéos prises par des amateurs de divers endroits de la ville et on voit toujours un avion ! Si toutes ces vidéos sont fausses, ils ont fait un sacré travail !
    Voir" 9/11 2nd plane hit collection" sur you tube


  • Pas d’arme du crime, pas de victimes, un motif minable (la Haine), des témoignages bidons et une complicité des médias et des gouvernements. Plus je creuse le sujet, plus ça sent le gaz !

     

  • Ce qui est intéressant dans ce débat, c’est la manière dont le fameux Alex Jones rejette l’hypothèse "no-planes"avec pour seul argument "les no-planers sont des tarés" et met en avant William Rodriguez, un dissident beaucoup plus comme il faut, adepte lui aussi de l’alterthéorie officielle, la seule acceptable apparemment (les deux avions pilotés par des arabes avec la complicité du gouvernement US sans l’aide de la moindre démocratie du Moyen-Orient). Par contre, son histoire ferait passer Elie Wiesel pour un mec soucieux d’exactitude.
    http://www.dailymotion.com/video/xk...

    Dans la même catégorie des opposants "officiels" proposant une version sous contrôle, j’ajoute reopen911 qui font un pont d’or à l’"histoire émouvante de ce Elie Rodriguez" et qui refuse tout commentaire mettant en doute la possibilité physique de ses dires.

    Tout se passe comme le décrit Gilad Atzmon, avec les "sionistes antisionistes", ici on a le droit aux conspirationnistes anti-conspirationnistes.

    Ca me rappelle l’interview de Laurent Guyénot sur les pressions qu’il a subies pour empêcher la sortie de son livre, même de la part de maisons d’éditions soi-disant dissidentes.

    et pour finir, ne ratez pas non plus la réponse d’Ace Baker à la vidéo essayant de le "debunker".
    vidéo du bon conspirateur :
    https://www.youtube.com/watch?v=gV4...
    Réponse d’Ace Baker le mauvais conspirateur :
    https://www.youtube.com/watch?v=CiU...

    ce film n’était pas mal non plus :
    https://www.youtube.com/watch?v=h7P...

    et pour les anglophones, un forum où on trouve des tas d’infos, comme : mais alors les victimes ? et les témoignages ? et les vidéos amateurs ? et le budget ?... :
    http://www.cluesforum.info/

     

    • erratum, reopen911 a laissé mon commentaire.

      N’empêche que ça reste de bons conspirationnistes :
      un bon conspirationniste, il voit des complots partout
      un mauvais conspirationniste, il voit des complots partout, mais des fois c’est lié de manière éternelle à Israel.


  • Je suis toujours resté sceptique quant aux explosifs...
    La déflagration est quand même puissante, si elle était due à un explosif on aurait vu les fenêtres des étages inférieurs ou supérieurs (voir dans le voisinage) giclées en éclats.

     

    • je ne sais pas comment ils s’y sont pris, mais la démolition contrôlée c’est toute une technique tu ne fais pas ça comme ça au hasard
      en tout les cas des bâtiments de cette taille ne peuvent pas s’éffondrer de cette manière, surtout pour l’un des 2 où l’appareil s’est encastré tout en haut laissant au-dessus de l’impact une cinquantaine d’étages retirons-en cinquante pour le point d’impact(c’est beaucoup il doit y avoir 15-20 étage grand max) il en reste 300 à démolir... c’est impossible !!!
      c’est comme dire à une échelle plus réduite qu’en faisant sauter le 9ème étage d’un immeuble qui en compte 10, ce dernier juste par gravité est capable de détruire les 9 étages restant jusqu’au rez de chaussé c’est impossible
      notez qu’en terme de résistance les étages supérieur sont égales au étages inférieur... je veux dire par là que si les étages supérieurs s’écrasent sur les étages de la partie inférieurs de l’impact... de chaque coté il doit y avoir le même nombre d’étage qui s’aplatissent qui s’écrasent les uns contre les autres, donc si il y en a 50 au dessus de l’impact il ne peut en détruire que 50 en dessous de l’impact... remarque aussi que la partie supérieur est beaucoup plus fragile que la partie inférieur, en effet elle ne tient sur rien elle peut basculer de n’importe quelle coté alors que la partie inférieur est visée cimentée soudée et que les étages inférieurs sont prévus pour soutenir toute la structure... c’est profondément obscure... pour nous éclairer, il faudrait quelques ingénieurs pour reproduire les crashs sur une réplique plus petite, exemple : 2mètres de haut sur une base de 30cm de coté... ils et le monde vont avoir une grosse surprise !!!


    • Lol, nan mais elle avait 110 étages la tour, pas 350 ahah.
      Après avec la chaleur extrême et la déformation des structures porteuses il y a pu se produire un effet de flambage. Ca arrive qu’un bâtiment s’effondre à cause d’un incendie, sinon il n’y aurait pas autant de mesure anti-incendie.

      Et puis on voit bien que la chute se fait pas par la base, mais bien étage après étage, et qu’elle est de plus en plus lente.


    • @Toxi
      c’est juste mais c’est pareil... c’est juste que je me suis emmêlé les pinceaux entre mètres et étages... les tours font 400mètres de haut, ce qui fait 20 étages au dessus de l’impact 10 pour l’impact lui-même il en reste 80 multiplié par 3 ça fait quand même 240mètres de haut à détruire juste par gravité... c’est impossible !!!
      pour la déformation par la chaleur... oui, légèrement 2-3 étages en dessous mais pas 240 étages après une seule heure et qu’en plus la chaleur se diffuse vers le haut plus que vers le bas... donc c’est la partie supérieur à l’impact qui va plus se déformer et se fragiliser


    • @OB1
      Si tu tapes sur Youtubre "WTC collapse slow motion" tu vois que le haut de la tour s’affaisse sur le coin où l’avion s’est écrasé et où l’incendie a fragilisé les poteaux extérieurs et les poutres des planchers. Lorsque le haut commence à s’écrouler il entraîne une énergie cinétique que les fondations des étages plus bas ne peuvent pas supporter.

      Après pour rebondir juste sur la video du sujet, on nous explique que scientifiquement un avion projeté contre une tour a 800km/h ne peut pas transpercer des poteaux de béton du WTC. En partant de ce principe un peu fumeux, d’accord, mais si l’on se renseigne, il y a en 1945 un bombardier B25 qui s’est éclaté dans l’Empire State Building. Il était beaucoup plus petit et léger que le Boeing et pourtant il a réussi a s’encastrer dans le bâtiment et à s’enflammer. Portant moins de kérozène, le feu a pu être contrôlé. Donc d’une certaine manière, on sait que l’auteur de la vidéo ment quand il affirme que le Boeing est censé rebondir sur les vitres. Juste ce petit détail devrait mettre la puce à l’oreille à tout le monde. Si cet homme ment sur ce passage, c’est qu’il ment sur tous les autres, explosifs y compris. Car il ne se repose sur aucun fait scientifique.

      Pour conclure, je me rend compte à quel point les gens sont croyants aux choses qui les dépassent. La plupart croient plus en Dieu, du coup ils se retournent vers des complots et des prophètes à la con. Et bien qu’on veuille leur faire comprendre que leur croyance est fausse, ils sont tellement fanatisés que jamais il ne remettront en doutes ce qu’ils voient sur Internet.


    • @Toxi

      Si tu tapes sur Youtubre "WTC collapse slow motion" tu vois que le haut de la tour s’affaisse sur le coin où l’avion s’est écrasé et où l’incendie a fragilisé les poteaux extérieurs et les poutres des planchers. Lorsque le haut commence à s’écrouler il entraîne une énergie cinétique que les fondations des étages plus bas ne peuvent pas supporter.

      - pourquoi les étages inférieurs ne pourraient ils plus soutenir la structure, ça fait plus de 40 ans qu’ils la soutiennent... remarque qu’on voit très bien sur ces images (jusque 20sec) (http://www.youtube.com/watch?v=rLFm...), du fait que le bâtiment à céder que d’un seul coté (en l’occurence du coté de l’impact), que le haut est entrain de basculer dans le vide quand soudain tout explose en dessous ce qui stoppe net son basculement et entraine dans la chute libre la partie qui se trouve au dessus de l’impact... logiquement il aurait dû continuer à pencher jusqu’à basculer dans le vide en détruisant un certains nombre d’étages inférieurs mais en laissant encore debout une bonne partie du wtc


  • #976144
    le 23/09/2014 par Fr niçois Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Le 11 Septembre 2001 nos télévisions nous ont projetés des images qui semblent attester que des avions constitués de peaux fines en aluminium venaient de découper des façades en béton armé connectées à des colonnes en acier épais.

    Bien qu’il ne soit ni facile, ni confortable de remettre en question des images télévisuelles qui semblent témoigner du réel, ...
    ....croire ce que nos télévisions nous ont montrés, revient à croire que la physique de Tex Avéry serait susceptible de décrire le monde réel....

    Dans lemonde réel, le papier ne découpe JAMAIS les ciseaux... Pas plus que les pommes de terre ne découpent les couteaux...

    ... Des le monde réel les avions a peaux funeste fragiles se font TOUJOURS découper par des colonnes en acier et des dalles de plancher en béton épaisses et solides ... Lorsqu’elles ont la mauvaise idée de croiser leur route...

    Ceux qui s’adressent à nos temps de cerveaux disponibles et fabriquent nos croyances....
    ... nous demandent pourtant d’avaler que la physique deTex Avery avait remplacé celle de Newton le 11 septembre.2001 à Manhatan...

    C’est précisément ce que ReOpen prêche depuis des années auprès de ses croyants .... .... ... Prétextant que remettre en question la "VÉRITÉ TÉLÉVISUELLE" nuirait a son image et à la crédibilité du mouvement ...

    Troublant ? Non !
    Signifiant ? Oui !

     

    • voici un petit lien... http://www.youtube.com/watch?v=4T2F.... ici c’est ni une patate ni une feuille de papier... c’est uniquement de l’eau à haute pression contre une plaque d’acier de 8cm d’épaisseur... impressionnant !!! si je te l’avais dit avant de regarder la vidéo... tu m’aurais dit : "de l’eau contre de l’acier, 8cm en plus, c’est pas possible"... hé bien voit !
      l’avion(passager compris) pèse plus de 100 tonnes lancés à 800km/h, il ne peut que le traverser de part en part... tu te trompes la paires de ciseaux ou plutôt la hache c’est pas le wtc mais bien le boeing 767 et d’ajouter qu’il n’y a dans cette histoire ni patate ni feuilles de papier !


    • @ ob1
      L’eau est incompressible, pour couper de l’acier on y ajoute des particules abrasives et on envoie le tout à plus de 4000 klm/h.
      Rien a voir avec un tube d’aluminium vide.


    • @joeblow
      un tube d’aluminium vide... c’est vite dit... c’est plus de 100 tonnes de métal lancé à 800km/h quelle est la pression exercée par cm²... si j’étais un géant que je m’arme d’une poutre de d’aluminium de 100tonnes et la lance contre le wtc à une vitesse de 800km/h... y a pas photo je le transperce de part en part
      c’est extraordinaire... les images le prouvent, des gens observe sans aucun doute (http://www.youtube.com/watch?v=R_Rr...) l’appareil se diriger vers le wtc suivi d’une déflagration... ça peut pas être une illusion collective et malgré ça il y en qui nous sorte une théorie la plus improbable qu’il soit... l’avion aurait dû rebondir et nie complètement l’évidence... encore si on nous l’avait raconté j’aurais peut être dit, mais là c’est flag
      l’eau plus abrasif propulsé à plus de 4000km/h découpe de l’acier d’une épaisseur de 8cm mais si c’est de l’aluminium alors, lancé à 4000km/h c’est quoi le résultat... ou encore si on pouvait réaliser le même appareil composé que d’eau et d’abrasif (100tones) et un autre appareil en l’occurence un boeing 767 lancé tout les 2 à 800km/h... lequel va occasionner le plus de dégâts


    • @ob1

      Un avion de ligne, est un tube en aluminium vide, c’est la réalité voir le lien, chaque cm2 d’alu percute 1 cm2 d’acier de section plus importante. Peu importe le corps en mouvement le choc est le même pour les deux corps. L’énergie cinétique se transforme en déformation des matériaux donc en chaleur.

      Action égale réaction, 3eme loi de Newton, point barre.

      https://www.youtube.com/watch?v=yZ1...


    • @joeblow

      Un avion de ligne, est un tube en aluminium vide, c’est la réalité voir le lien, chaque cm2 d’alu percute 1 cm2 d’acier de section plus importante. Peu importe le corps en mouvement le choc est le même pour les deux corps. L’énergie cinétique se transforme en déformation des matériaux donc en chaleur.

      Action égale réaction, 3eme loi de Newton, point barre.

      - justement du fait que la surface du cercle du fuselage n’est faite que d’air la pression exercée sur les parties en contact avec l’immeuble est immense... t’imagine même pas... biensûr que l’appareil à certainement été compressé avant de pénétrer dans l’immeuble et il s’est comprimé jusque la limite de rupture des points de soudure vissage et boulonnage des tours... une fois cette limite dépassée c’est la partie de l’immeuble qui commence cèder jusqu’à ce que l’énergie emmagasiner dans l’avion redescende en dessous de la limite de rupture
      toutes les parties de l’immeuble sont toutes visées boulonnées cimentées... et pour chaque matériaux il y a une limite de rupture... ce ne sont pas des poutres d’acier cimentées qui ont une longueur infini à gauche comme à droite !


  • #977994
    le 25/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    OB1 a écrit :
    voici un petit lien... http://www.youtube.com/watch?v=4T2F.... ici c’est ni une patate ni une feuille de papier... c’est uniquement de l’eau à haute pression contre une plaque d’acier de 8cm d’épaisseur... impressionnant !!!

    Non OB1 , réincarnation d’inam ?
    L’eau et les projectiles abrasifs exercent un micro mitraillage de projectiles sur une toute petite surface de la plaque , un jet concentré qui produit des impacts très violent sous de très forte pression par mm2 sur l’acier.
    la pression de ces impacts est supérieure aux forces de cohésion atomique des molécules d’acier qui constituent la plaque, sous ce genre d’impact des micros morceaux de métal sont arraché par les projectiles abrasifs qui frappent a très grande vitesse.

    Ce cas de figure de la découpe par jet d’eau abrasif n’a absolument rien de comparable a l’avion qui rencontre l’immeuble .
    La découpe a l’eau abrasive n’est rien d’autre qu’une sableuse a très haute pression.

    Non OB1, l’outil avion n’est pas assez solide pour venir a bout de la solidité de l’objet façade constitue de rigides et solides colonnes en acier épais, appuyees et liées tous les 3,9 m à un solide et très rigide , réseau horizontale de dalles en béton et acier, qui auraient du constituer autant de lames infiniment plus rigides et plus solides que ne l’est l’outil avion creux a peaux fines en aluminium.
    chaque objet interagit sur l’autre au cours de ce genre de collision et c’est toujours le plus solide qui provoquera le plus de dommages au plus fragile...

    Croire que l’avion peut découper son empreinte dans un objet plus solide que lui même revient a croire que la physique de Tex Avery serait devenu la norme en lieu et place de celle de Newton le 11 Septembre a Manhattan...

    le 11 septembre a Manhattan faut avaler la gravité gravement horizontal qui propulse des morceaux de façade a 100 a l’heure et a 200 mètres de distance, plus le coûteau creux en alu qui coupe les ciseaux façades en acier ...

    Ca fait un peu trop a avaler pour quelqu’un un de cultivé en comportement des matériaux et des structures ....

    Aussi inexorablement que l’alu aurait dû se se plier jusqu’a se rompre et se déchirer au moment du contact avec les colonnes plus rigides et solides que lui même , nos raisons dissonent a l’insu de nos plein gré....


  • #978021
    le 25/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    Il ne suffit pas de disposer d’énergie cinétique pour qu’un outil/ couteau/ avion en aluminium creux puisse engendrer la découpe / atteindre la limite de rupture puisque soit disant sectionner les colonnes en acier et les dalles béton, que l’outil avion est censé rencontrer pour y découper l’empreinte de son passage dans la façade...

    L’outil avion creux en aluminium a peaux fines et fragiles, dont même la tête des oiseaux les perfore... C’est dire si c’est solide ces machines...
    Atteindra sa limite de rupture globale c’est a dire la limite ou il va se rompre et perdre son intégrité globale d’outil, des lors que la pression et les contraintes locales dynamique au cours de la rencontre entre les deux objets, deviendra plus grande que ce que la quantité d’aluminium peut supporter comme pression au cours de l’événement qui est dynamique.c’est a dire variable a chaque nano seconde.

    Aux premières nano secondes de l’événement toute l’énergie s’applique sur de très petites zones d’avions induisant des champs de pression immenses et dépassant de très très très loin la capacité des peaux fines a les supporter ,
    Inexorablement au moment de la rencontre, la grille de l’outil façade aurait dû s’enfoncer dans le tube creux en aluminium infiniment moins rigide et solide que elle même, jusqu’à ce que les peaux fines en alu se déforme en continuant leur course a travers la grille de dalles béton et colonnes acieŕ et se déchirent sous la pression immense exercée par l’outil façade jusqu’à ce toute l’énergie du système ai été consommée en déformation rupture du tube creux...et que chaque morceau soit immobile dans son coin...

    Au moment de cet événement, de gros et de petits morceaux d’avions auraient dus rebondir et
    tomber dans la rue après s’être fait découper par l’outil façade.

    les images de l’avion sur l’empire state le prouve , montrez moi les débris du vol UA 175 qui auraient immanquablement du être photographiées dans les rues ET dans la façade.

    Les seuls objets assez solides pour laisser une empreinte de leurs potentiels passages sont les réacteurs et trains d’atterrissages seules pièces assez solides pour être capables d’être plus solides localement que les colonnes....et donc de les endommager....

    outil réacteurs et trains VS façade .... C’est possible. Une modélisation pourrait le confirmer, mais les modèles numériques fiables de Boeing ça traine pas les rues...

     

    • @François Sebesi

      les images de l’avion sur l’empire state le prouve , montrez moi les débris du vol UA 175 qui auraient immanquablement du être photographiées dans les rues ET dans la façade

      - tout a été pulvérisé il ne reste plus aucune trace de quoi que se soit ou alors se sont les services secret qui les détiennent et qui ne montreront jamais
      - si tout a été orchestré je ne vois pas pourquoi le blindage des 2 appareils n’aurait pas été modifié voir pire

      - j’ai répondu sur d’autres point à @joeblow... et je ne peux pas nier l’évidence... il y a bien 2 appareils qui se sont pulvériser encastré à l’intérieur des 2 tours... tu me fais pensé un peu au temps de Moïse, il(Moïse) leur prouve l’existence de Dieu, leur montre tant de miracles une dizaine je pense... ensuite il leur fait traversé la mer en la séparant l’ouvrant en 2 juste en la frappant de son bâton... une fois arriver de l’autre coté ils nièrent l’évidence, construisirent et adulèrent un veau d’or à la place de Dieu !

      p.s : c’est pas parce que tu dis non non non que si si si n’existe pas !


  • Il me semble qu’on prend le problème à l’envers.

    Avant de rentrer dans une discussion technique (bien que très intéressante et surtout très imaginative) pour valider comment deux avions peuvent faire tomber trois tours, ou comment un avion pénètre dans un building comme un sabre dans une pomme, commençons par le commencement. Comment prouvez-vous qu’il y a bien eu des avions ?

    Sinon c’est de la base que la réflexion est faussée, comme l’a fait la commission du 911 : Al qaida a fait le coup, les délits d’initiés ne sont pas liés à Al Qaida, donc ces initiés n’y sont pour rien. Là certains ici partent du principe qu’il y avait un avion et que tout le reste est lié.

    Je pense qu’il est impossible de prouver qu’il n’y avait pas d’avion, comme il est impossible de prouver qu’il n’y avait pas de girafe qui s’est baladé dans mon appartement pendant que je dormais.

    Sinon, c’est le retour à la chasse aux sorcières où la fille doit prouver qu’elle n’est pas une sorcière, et c’est impossible.

    La seule démarche logique (si on cherche la vérité, et pas à avoir raison), c’est celle d’une enquête judiciaire pour meurtre. Il faut trouver l’arme du crime.

    L’enquête doit prouver qu’il y avait bien des avions, ou qu’il y avait bien une girafe dans mon appart, pas l’inverse. Une pièce identifiable avec un numéro de série suffirait presque (après tout on a bien retrouvé un passeport) ou rêvons un peu, une boite noire. Qu’a-t-on ? Rien.

    Où est l’arme du crime ?

    J’anticipe les contre arguments :

    Le coup d’avoir un "deuxième" "avion" en direct à la télé à une heure de grande écoute est fantastique, ça devient un fait, "tout le monde le sait", comme "il fait jour à midi", plus besoin de le prouver. Et pourtant si !

    Pas de traces d’avions dans les registres des aéroports d’où ils sont sensés avoir décollé.
    Les morts ? de très sérieux doutes sur l’identité des morts, si il y en a eu.
    Les vidéos ? On peut les truquer. On croit encore à la télé chez ER ?!
    Les témoignages ? Idem, et la science a prouvé qu’on pouvait créer des souvenirs. Tout témoignage doit être scrupuleusement vérifié.

    En tout cas j’en reste là, tant qu’on ne m’aura pas prouvé qu’il y avait des avions, pour moi il n’y en avait pas.


  • #979756
    le 26/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    OB1 a écrit

    @François Sebesi

    les images de l’avion sur l’empire state le prouve , montrez moi les débris du vol UA 175 qui auraient immanquablement du être photographiées dans les rues ET dans la façade

    tout a été pulvérisé il ne reste plus aucune trace de quoi que se soit ou alors se sont les services secret qui les détiennent et qui ne montreront jamais
    si tout a été orchestré je ne vois pas pourquoi le blindage des 2 appareils n’aurait pas été modifié voir pire




    Vous êtes libre de croire que un tube creux et des ailes en aluminium constituées de peaux fines , se pulvérisent lorsqu’il croise une façade de pentagone et/ ou une façade de WTC, ou la terre de shanksville, comme d’autres sont libres de croire en dieu, ou pas...

    pour ma part, je crois ce que je vois.
    ces vidéos de l’événement avion VS Empire state building

    http://m.youtube.com/watch?v=CodLDGhTe0k
    https://archive.org/details/Pa2107Empire
    http://watch.opb.org/video/2260080600/

    dont une qui relate une enquête récente a propos d’un débris d’aluminium du B25 de 1946, nous confirme plusieurs choses importantes.

    Des débris du B25 rompus au moment de l’impact ont rebondis sur la façade, ils sont visibles et filmes dans la rue par des pompiers et des journalistes.en 1946...même le super 8 n’était pas courant et pourtant on a déjà des films des débris du B25 dans la rue ..

    Ou sont les débris du vol UA 175 qui aurait dus rebondir contre les colonnes et tomber dans la rue ?

    Les dalles de plancher se sont montrés plus solide et plus rigide que le B25 qui ne les a pas découpe mais s’est arrêté net dessus. Un gros morceau de l’avion. Encastre est visible sur ces images d’archives.

    Ou sont les débris du vol UA 175 dans la façade du WTC

    - Les ailes du B 25 n’ont quasiment pas endommagé la façade.

    Au WTC l’alu fin aurait coupé l’acier épais ?


  • #979853
    le 26/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    OB1 a écrit :

    j’ai répondu sur d’autres point à @joeblow... et je ne peux pas nier l’évidence... il y a bien 2 appareils qui se sont pulvériser encastré à l’intérieur des 2 tours...




    Oui OB1 a raison l’évidence des avions s’encastrant dans les tours, sur les images télévisuelles projetées a nos temps de cerveaux rendus indisponibles, est indéniable.

    En 2014, ce qui est démontré et prouvé, c’est l’absence matériel a Manhattan des avions vus la télé !




    OB1 a écrit :

    tu me fais pensé un peu au temps de Moïse, il(Moïse) leur prouve l’existence de Dieu, leur montre tant de miracles une dizaine je pense... ensuite il leur fait traversé la mer en la séparant l’ouvrant en 2 juste en la frappant de son bâton... une fois arriver de l’autre coté ils nièrent l’évidence, construisirent et adulèrent un veau d’or à la place de Dieu !




    Oui OB1 a raison, de fait, croire au mythe de la présence d’avions découpant les façades du WTC revient effectivement a croire qu’une physique miraculeuse telle que celle de TEX AVÉRY ou de MOÏSE pouvait venir a bout de notre énigme.....

    Comment un outil en alu fin et fragile peut il couper un objet en acier épais et solide ?

    Pour ma part, en 2014 , lorsque j’observe une totale incohérence de comportement des matériaux que j’observe, je préfère en conclure que les images projetées par (nos)/ leurs médias, a nos temps de cerveau ont tout simplement étés falsifiées et l’information purement et simplement fabriquée...
    Par ceux qui fabriquent des mythes pour obtenir nos consentements et nos soutiens a partir faire LEURS GUERRES...

    Désolé , j’ai grandi au pays de la raison, pas au pays des miracles...

    Et comme beaucoup d’autres, en 2014, je suis extrêmement las et très très indigné, de voir partir des millions d’innocents, génération après génération, depuis des siècles, aller se faire massacrer dans des guerres fabriquées de toutes pièces a grand renfort d’effroyables impostures qui ne servent QUE les intérêts de quelques oligarques coalisés...

    ....qui manipulent nos états,nos institutions et nos consciences du monde qu’ils déforment en falsifiant l’information délivrée a nos temps de cerveaux.

    La plus effroyable imposture du 911 est MEDIATIQUE...

    Chacun d’entre nous tous est VICTIME DE CETTE EFFROYABLE IMPOSTURE.

    CHACUN D’ENTRE NOUS TOUS EST EN DROIT D’EXIGER RÉPARATION.


  • #979939
    le 26/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    lantuti a écrit :

    Il me semble qu’on prend le problème à l’envers.

    Avant de rentrer dans une discussion technique (bien que très intéressante et surtout très imaginative) pour valider comment deux avions peuvent faire tomber trois tours, ou comment un avion pénètre dans un building comme un sabre dans une pomme, commençons par le commencement. Comment prouvez-vous qu’il y a bien eu des avions ?




    La plupart d’entre nous en 2001, avons commencés par considérer les images télévisuelles comme les PREUVES DU FAIT....
    Et beaucoup comme OB1 continuent d’affirmer que vus a la télé = PREUVES ...

    ... Seulement voilà, après 13 ans d’enquêtes menées par des milliers de citoyens réfléchissant par le bon bout de leur raisons.....

    LES PREUVES NOMBREUSES DE LA FALSIFICATION DES IMAGES ONT ÉTÉS ÉTABLIES.

    En 2014 elles commencent seulement a être débattues en francophonie et elles ne font pas encore consensus au sein de la communauté des truthers francophones.

    Contrairement aux PREUVES DE LA CHUTE LIBRE ET SANS ENTRAVE AUCUNE DU WTC7, pendant 2,25 secondes , soit une trentaine de mètres ou environ huit étages.

    Pour ma part, ce sont les anomalies de comportement des objets et des matériaux qui s’impactent que je considère comme PREUVES DE L’IMPOSTURE...

    Les matériaux ont des comportements très très très reproductibles, c’est très précisément ce qui permet d’en modéliser les comportements pour réaliser des études qui aident les ingénieurs structures a en "prédire" plus ou moins précisément les limites et vérifier que les ouvrages modélisés et calculés, en respectent les normes de solidité et de sécurité en fonction des règlements qui s’appliquent aux types d’ouvrages a dimensionner.

    Si accélérer un objet en alu fait incontestablement augmenter l’énergie cinétique qui l’anime , cette accélération , n’a strictement aucun effet sur sa limite propre de solidité.

    Cette limite ne dépend QUE DE LA QUANTITÉ ET DE LA NATURE DU MATÉRIAU QUI SUPPORTE LA CONTRAINTE.

    La limite de solidité des peaux fines en alu de l’avion censé impacter la tour est très très très inférieure a la limite de solidité des colonnes en acier et des dalles en béton et acier qu’elles sont censés rencontrer.

    Désolé je ne crois pas encore aux miracles...mais force est de constater que certains "rubicon" intellectuels sont plus difficile que d’autres a franchir...

    l’hypothèse de la falsification du réel par (nos)/ leurs médias en est un !

     

    • @François Sebesi

      c’est pas que vu à la télé... il y a je pense 7 tours voir plus toutes les autres autour... plus tous les commerçants, les ouvriers et employés, les taximans, les chauffeurs de bus qui se rendent sur leurs lieux de travail plus tous ceux qui sont déjà derrière leur bureaux... toutes les tours sont occupée par la plupart des employés qui y travaille les wtc y compris... TOUS(ça revient à combien... 100000 personnes !!!) les ont vu s’encastrer s’exploser dans les wtc surtout le deuxième puisque ils avaient tous le nez en l’air(http://www.youtube.com/watch?v=R_Rr...)... si avec ça t’es toujours dubitatif, je peux plus rien pour toi (pas ceux qui se trouve derrière l’impact et qui n’ont rien vu arriver)... si c’était du tnt(ou tout autre explosif) ils vont pas le monter au 100ième étage c’est en bas qui vont tout faire péter !!!

      pour l’histoire de Moïse... t’as rien compris... c’est pas l’histoire de miracle ... ils ont vu ce qu’on ne peut voir... ils ont carrément traversé la mer ouverte en 2, le temps de la traversé et ils nièrent l’évidence, ils nièrent ce qu’ils ont vu et vécu... je te montre la lune et tu regardes le doigts !!!


    • @OB1

      « si c’était du tnt(ou tout autre explosif) ils vont pas le monter au 100ième étage c’est en bas qui vont tout faire péter !!! »

      Je comprends mal cette phrase.

      Bush et Cie avait besoin des avions (réels ou pas on s’en fiche là) pour justifier la démolition des tours et du pentagone. Ils ne pouvaient pas (pour des raisons de crédibilité de leur histoire) faire chuter la tour sans avoir au préalable une explosion au niveau de l’impact de l’avion (réel ou pas) pour qu’il y ait un incendie qui sera tenu responsable de la chute des tours.

      S’il y avait vraiment des avions, je pense que Bush et Cie auraient su à quelle hauteur ils arriveraient. Les travaux effectués pile sur ces étages semblent l’indiquer. Et avion qui explose ou pas, à mon avis, ils auraient rajouté des explosifs ou autres effets spéciaux pour être sûrs d’avoir quelque chose d’impressionnant, pour faciliter le gobage de la VO, et pour avoir un maximum du peuple américain derrière le gouvernement pour la guerre et les lois liberticides.

      Si pas d’avion, là c’est clair qu’ils avaient besoin de prévoir un feu d’artifice au bon endroit mais même avec l’avion, à mon avis ils auraient mis des gros pétards à l’endroit de la collision. Ils ne pouvaient pas faire chuter la tour sans ou avant la partie attentat, et une fois que l’incendie a suffisamment durer, let’s pull it. Du beau boulot il faut le reconnaitre.


  • #980386
    le 26/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    @OB1

    Je n’ai pas connaissance de cette liste ni de la déposition des 10000 témoins, j’aurais plaisir a pouvoir les lire.

    Par contre, ce dont j’ai connaissance et dont je suis absolument certain, c’est que des peaux fines de quelques millimètres d’épaisseur en aluminium ne peuvent pas sectionner des très rigides et courtes colonnes en acier a parois épaisses, pas plus que des dalles de plancher en béton et acier avec lesquelles les colonnes sont liées et sur lesquelles les colonnes prennent appuis tous les 3,9 mètres, pour un effort s’exerçant de l’extérieur vers l’intérieur sur les colonnes.

    Les images du B25 dans l’empire state building en 46 le confirment.

    La scène de 46 nous permet d’observer une scène d’accident cohérente au regard du comportement des matériaux et de la solidites respectives des objets qui se sont impactés.

    Trou de 5mx 6m entre poteaux de façades et dalles de plancher et morceau d’avion arrête net par un plancher, encastré dans la façade témoignent de ces comportements normaux et cohérent.
    les dalles de plancher et les poteaux plus solides que l’avion ont arrêtés une partie de celui ci .
    les dalles plus rigides et plus solides ont gagnés le match contre l’avion qui s’est fait tordre et déchirer par plus solide que lui.
    seul une paroi murale sans raidisseur semble avoir cédé dans la façade.
    Les ailes du B25 n’ont pas découpé la façade a la Tex Avéry...

    Le 911 rien de ce qui est observable de la scène de pénétration de la quenelle dans nos temps de cerveaux n’est cohérent , sur la vidéo Fairbanks comme sur celle de Courchesne...

    Désolé mais dans mon monde, l’acier qui croise de l’aluminium ça ne se comporte pas comme du beurre mou.

    Fabriquez vous un sabre en alu fin et allez donner quelques coups sur un solide poteau métallique...
    Si vous arrivez a le couper merci de nous envoyer les images...

     

    • @OB1

      100 000 témoins ?
      Une rapide recherche internet montre qu’il y a bien plus de vidéos de témoins qui disent "pas d’avion/rien vu/juste une bombe" que de "un missile" et bien plus encore que de "j’ai vu un avion" (et la taille de l’avion diffère et ce sont en général des journalistes). Et on trouve sur youtube de très bonnes vidéos expliquant comment on sait maintenant créer de faux souvenirs, donc un témoignage ne sera valide qu’une fois vérifié sous toutes les coutures.

      C’est ce qui m’a frappé en faisant mes recherches, c’est qu’on dirait que tout le monde connait quelqu’un :
      - qui connait quelqu’un qui a vu l’avion percuté les tours
      - qui connait quelqu’un qui est mort dans une des tours

      mais à chaque fois, personne n’a de nom et en vérifiant, en fait ce même quelqu’un connait quelqu’un...

      Pour me convaincre qu’un avion en alu puisse rentrer intégralement dans une tour en acier (des poutres avec des sections allant de 40cm à 122cm, et j’avoue que ça ne va pas être facile), il faudra déjà me convaincre qu’il y avait des avions. Et ensuite quel type d’avion, d’où venaient-il(s), leurs trajectoires (altitude, vitesse, localisation) ?

      Je ne demande qu’à être convaincu, apportez-moi des preuves que je me trompe en disant :

      Sans véritables morts (sur le site de la sécurité sociale américaine, on ne trouve aucune des victimes supposées des personnes présentes dans les avions), sans témoignages scrupuleusement vérifiés (qui sont ces gens ? leur activité ? leurs relations ? exactement où, quand, pourquoi présents à ce moment ? tirant un bénéfice ou pas de la situation ?) , sans aucune pièce de débris identifiable, sans présence de ces avions dans les registres des aéroports d’où ils sont sensés avoir décollé, on doit supposer qu’il n’y avait pas d’avion, on essaiera plus tard d’expliquer comment une mouche a détruit un parebrise (et plutôt sur un forum dédié à la magie).

      Désolé d’être pointilleux (et un tantinet irrévérencieux) mais comme je me suis fait avoir un paquet de fois par la télé et les journalistes, je deviens méfiant.


    • @lantuti,
      100000 personnes c’est peu... la ville entière de new york (10millions d’habitants environ) avaient les yeux rivés sur ce qui était entrain de se passer, à 10km à la ronde (voir plus) tu pouvais apercevoir les wtc tellement elle sont grandes (400 mètres de haut)... ce sont tous des témoins directs de ce qui s’est passé

      tellement il y a de buildings à new york, certaines personnes ne pouvaient pas voir les avions arrivés (http://commons.wikimedia.org/wiki/F...) ils ont entendu seulement la déflagrations... surtout pour le premier crash !!!
      seuls ceux qui sont du coté des impacts ont été des témoins directs ainsi que ceux qui observaient depuis leurs demeures... surtout pour le deuxième crash !!!

      pour les différents témoignages, la première ou la deuxième question qui faut poser aux témoins c’est où étiez vous exactement au moment de l’impact... au moment des explosions


    • @OB1

      Plus de 100 000 !

      Et bien parfait, ce sera facile alors : si vous voulez me convaincre, il vous suffit de m’en trouver un (et un seul) dont le témoignage est digne de confiance.

      Beau joueur, je n’attends que son nom (et si possible adresse, ça me faciliterait grandement la tâche) et je ferai moi-même les vérifications nécessaires.

      A vous.


    • @OB1

      Je fais de mon mieux pour vous aider, pour l’instant je n’ai trouvé que des acteurs ou des journalistes.

      Et puis James Hanlon, le pompier des frères Naudet (les réalisateurs français désormais inconnus, ceux qui mettaient en scène un documentaire à New-York et qui se trouvaient pile au bon moment au bon endroit pour le premier crash), malheureusement il est lui aussi acteur-auteur-réalisateur.

      Un seul, Jim friedl, n’a pas l’air lié à l’industrie de l’image, mais il n’existe pas apparemment.

      Autant je peux trouver des gens qui étaient sur place et qui disent n’avoir rien vu, ni entendu les 140 Db d’un avion de ligne à pleine vitesse, autant pour l’inverse, je cherche, je cherche, mais ça n’est pas facile... voire impossible ?

      J’espère que vous aurez plus de chance et j’attends votre nom, parce que là moi j’arrête et je reste sur mes conclusions : pas d’avions !


  • #981117
    le 27/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    @OB1

    Si vous voulez prouver qu’ une aile d’avion peut couper des poteaux plus solides que elle même, vous pouvez allez aux États Unis dans une casse d’avions dans le désert.

    Vous achetez une paire d’ailes que vous fixez sur le plateau d’un gros camion.

    L’aile reglee de telle sorte que le camion ne décolle pas en roulant a vive allure, évidemment ...

    Puis vous fabriquez deux morceaux dé facade de WTC de deux étages soit trois planchers, que vous espacez de telle sorte que le camion puisse passer entre les deux maquettes grandeur nature de la façade du WTC, de telle sorte que seules les aîles qui débordent du plateau viennent impacter les colonnes solidement fixée au sol.

    Selon OB1 ce sont les ailes qui gagnent le match , selon nous c’est le contraire.

    A n’en pas douter voilà une manip pas très chère qui permettrait d´arbitrer ce match.

    Mr Soros financerait sûrement une manip de ce genre.Si il n’est pas chaud on pourras adresser a Mr Reishtadt ou encore a Mme Fourest pour lancer une collecte afin de financer l’opération.

    Le jour ou c’est prêt vous nous invitez que l’on puisse valider les conditions de la manip , quand même...

    Promis juré, si les ailes gagnent le match j’arrête d’être conspira antiti sioniste pour toujours...

     

    • @François Sebesi
      les ailes n’ont fait que des dégâts superficiels, elles ont endommagé la façade certes mais les plus gros dégâts ont été commis par le fuselage de l’appareil et la déflagration qui s’en est suivie (le kérosène étant stocké en partie dans les ailes mais aussi dans le fuselage)

      pour l’histoire de ton camion, faudrait tout d’abord trouver un camion qui roule à plus de 800km/h, chose impossible

      ensuite pour le b-25 de l’empire state building... il ne faut pas comparer l’incomparable !!!

      des histoires fumantes comme celle racontée par les vidéos d’Ace Backer... je peux en inventer là immédiatement des plus délirantes qu’ils soient avec la même conviction


    • @OB1

      Vous vous rappelez probablement de la troisième loi de Newton, chaque poussée reçoit une contre poussée équivalente en sens opposé, donc que ce soit la poutre qui soit lancée ou le camion, c’est pareil.

      Un camion qui roule à 800km/h c’est impossible, par contre on peut lancer une poutre en métal à cette vitesse contre un moteur (la partie la plus solide et la plus dense d’un avion ou d’un camion ou d’une voiture) pour voir le résultat.

      Et ça donnerait quoi ? La réponse en vidéo :
      https://www.youtube.com/watch?v=y19...

      Allez OB1, avouez qu’il y a de quoi avoir un doute.


  • Je trouve que cette théorie a une importance capitale, et bien au-delà du 11/9.

    Certains écrivent ici que ça ne change rien, que ça reste un complot des élites contre le peuple.

    Je pense au contraire que cette théorie explique tellement bien les anomalies du "avec avion" qu’elle va se propager à grande vitesse maintenant.

    Mieux, en retournant les armes les plus puissantes de l’ennemi contre lui, ses propres images !, les gens vont finir par se rendre compte à quel point nos élites sont prêtes à tout pour nous manipuler et surtout que tous les médias sont complices. Les médias et l’école sont leurs armes de destruction massive des cerveaux du peuple.

    Imaginez un monde où les gens ne pensent pas "je l’ai appris à l’école donc c’est vrai", ou bien "tout le monde le sait", ou encore "je l’ai vu à la télé donc c’est vrai", où ils arrêtent de se croire honnêtement informés ou que TF1, F2 et Canal+, c’est différent. Dans la foulée, fini droite et gauche, le politiquement correct explose, les yeux sont ouverts et sur tellement de choses encore, la santé, la dette, la démocratie..

    Tout est remis en question. Ca a été j’imagine le cas pour chacun de nous chez ER (en tout cas le mien). On découvre la vérité sur un fait, peu importe lequel finalement parce que tout est lié, on ouvre de grands yeux écarquillés, on tire alors sur le fil et toute la bobine se déroule, et tout à coup, le monde tel qu’on nous l’a appris à l’école et montré à la télé s’écroule. On voit l’envers de la matrice, impossible alors de faire demi-tour. Révolutionnaire !

    Ca va ouvrir la boite de Pandore pour nos élites. Chaque évènement sera inspecté dans tous les sens par la population et on commencera à réviser tout le passé, à se poser enfin des questions, pointer du doigt des failles, des responsabilités.. La méfiance envers le pouvoir et ses armes préférées (médias, école et faux-drapeaux) sera totale.

    Imaginez la colère de milliers de gens. La télé reste fermée. Plus un journal ne se vend. Parfois l’armée et la police passent de notre côté. Les journalistes, les politiciens, les lobbyistes reçoivent des pierres, impossible pour eux de continuer leur Cirque. Le monde deviendra très dangereux pour eux, ils auront la peur au ventre, certains seront peut-être écorchés vivants ou pendus avec leurs tripes. Ca peut être méchant une foule en colère.

    C’est un scénario parmi d’autres, mais en tout cas je considère que

    Ce nouvel éclairage est capital et possiblement Révolutionnaire !


  • #981884
    le 28/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    "En ces temps d’imposture et de mensonges généralisés , dire la vérité est révolutionnaire"

    G. Orwell

    DIFFUSER, RÉPANDRE , EXPOSER, VULGARISER, LES PREUVES DE L’EFFROYABLE IMPOSTURE MEDIATIQUE EST "EVOLUTIONNAIRE". .....sans R...

    Une révolution est toujours un retour à la case départ , ...pour ma part je préfère ÉVOLUTION que RÉVOLUTION.

    Évolution radicale, pour une restauration radicale de nos souverainetés de citoyens , dont nous nous sommes laissés dépouiller par quelques oligarques coalisés,
    .... qui fabriquent des 11 Septembre.....et envoient les enfants des autres se faire tuer pour servir leurs dividendes de marchands d’armes....et de marchands d’énergie coalisés.


  • #982137
    le 28/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    OB1 a écrit
    les ailes n’ont fait que des dégâts superficiels, elles ont endommagé la façade certes mais les plus gros dégâts ont été commis par le fuselage de l’appareil et la déflagration qui s’en est suivie (le kérosène étant stocké en partie dans les ailes mais aussi dans le fuselage)




    Non, au WTC 1 et 2 les images télés nous montrent des avions qui rentrent dans des façades comme si l’acier et le béton était devenu du beurre tiède et mou.
    Aucune image du moindre débris sauf le moteur et la roue .

    Les "avions découpent " la trace de leurs passages dans les façades immensément plus solides que eux mêmes, ...
    ...exactement comme coyote traverse les sols et les murs dans Tex Avéry...

    Une étude de pilotes for truth a démontré que le moteur ne pouvait pas appartenir au Boeing allégué par la VO.

    Dans la façade qui est un râteau aux dents géantes il faudrait croire que pas le moindre petit morceau d’aluminium n’aurait été retenu par la grille et que AUCUN DÉBRIS NE SERAIT TOMBE DANS LA RUE ?

     

    • @François Sebesi,
      voir anciens commentaires... je ne peux plus rien pour toi... à si, les appareils avaient en stock dans leur réservoir près de 70TONNES de kérosène ce qui fait que les engins pesaient chacun près de 200tonnes !!!


  • #982491
    le 29/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    OB1 a écrit.

    our l’histoire de ton camion, faudrait tout d’abord trouver un camion qui roule à plus de 800km/h, chose impossible




    Non, pour atteindre la limite de solidité de l’aile il n’y aura pas besoin de rouler a 800 a l’heure, la vitesse du camion sera largement suffisante,
    Les images de cet événement au Bourget le prouve...

    http://www.avweb.com/media/newspics...

    Ou cette autre image des dégâts causes a une aile par un simple oiseau ....
    http://lelombrik.net/9672

    Qui ne s’arrête de déchirer les peaux que lorsqu’il rencontre le longeron d’aile.

    .... Si nous observons les dégâts causes par un simple oiseau ... lui même beaucoup beaucoup beaucoup moins solide qu’une colonne en acier de WTC ....

    Alors sans prendre trop de risques on doit pouvoir affirmer que si l’oiseau casse l’avion et si la colonne casse l’oiseau , alors les colonnes cassent l’avion !!!

    Aucune aile de boeing ne pouvait découper la façade tel que les télés nous l’ont montrés...

    Sur la base de ces observations et dans l’attente que des modélisations numériques indépendantes et open source puissent voir le jour...pour le confirmer,
    Ou bien que Soros Fourest et Reichstadt financent notre expérience avec camion plus aile de Boeing contre maquette de façade...

    chacun peut croire ce qu’il veut.

    Perso, je ne crois pas que de l’alu fin même avec beaucoup d’énergie cinétique et de bonne volonté,,,, puisse couper de l’acier épais et du béton...

    PS : Nous restons dans l’attente des pages promises par OB1 pour consulter les dépositions des 10000 témoins .


  • J’ai déjà eu l’occasion de regardé un autre documentaire d’un ingénieur américain en Electronique sur Youtube qui analyse la théorie selon laquelle il n’y avait pas d’avions réels qui ont percuté les WTC, il traite le sujet différemment de ce qu’est abordé par le documentaire d’Ace Baker, de toute façon cette théorie doit être tenu en compte du fait qu’il y avait le jour du 11 septembre un énorme travail médiatique de falsification des faits qui prend différents aspect parmi lesquels le choix suspect des témoins, on ne montraient que ceux qui confirmaient avoir vu et entendu des avions jamais ceux qui l’ont pas vu et qui étaient majoritaire selon le pourcentage de ces deux types de témoignage qu’on trouve archivés en Youtube.
    Sinon que ça soit réel ou pas, le gouvernement Usa est très impliqué et doit être jugé des guerres qui ont ravager l’Irak et les autres pays musulmans.


  • #984195
    le 30/09/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    @François Sebesi,
    voir anciens commentaires... je ne peux plus rien pour toi... à si, les appareils avaient en stock dans leur réservoir près de 70TONNES de kérosène ce qui fait que les engins pesaient chacun près de 200tonnes !!!




    Oui OB1 tu as raison tu ne pourras jamais me convaincre avec des arguments ....qui n’en sont pas.

    La quantité d’énergie qui anime l’objet en mouvement N’EST PAS L’OBJET DU DÉBAT. ou OB1 tente désespérément de l’attirer...
    en agitant son chiffon rouge de la quantité d’énergie...

    OB1 agite ce chiffon rouge comme bon nombre de faiseurs d’opinions .... pour occuper les temps de cerveaux et tenter ainsi désespérément de redonner de la cohérence a des images littéralement INCROYABLES...

    Et ainsi empêcher les gens de se poser les bonnes questions...

    La question pertinente de ce débat est :

    COMPTE TENU DE L’ENSEMBLE DES ANOMALIES OBSERVÉES SUR LES IMAGES, DONT PLUSIEURS VIOLENT LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA PHYSIQUE DE NEWTON, AUTANT QUE LES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA MÉCANIQUE DES SOLIDES, ET DE LA RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX.

    LES AVIONS VUS A LA TÉLÉ POUVAIENT ILS AVOIR UNE RÉALITÉ MATÉRIELLE ?


  • Cerveaux malades toujours, cette fois dans l’espace :

    Si les images de l’homme marchant sur la lune sont fausses (voir lien ci-dessous), pourquoi les Russes ne l’ont-ils pas crié sur les toits ?

    Je cherche partout, je n’ai pas trouvé une seule réponse ! (ce qui ne veut pas dire que l’homme a marché sur la Lune pour autant)
    La seule réponse qui me vient, c’est : il n’y avait quasi pas de ces trucs à cassettes-là, avec des VHS, mais si, les magnétoscopes ! Donc personne n’aurait pu revoir les images et comme il n’y avait pas internet et que les Russes n’avaient pas accès aux foyers US, ils ont laissé tomber et de toute façon les médias russes ne faisaient pas le poids face aux States et en plus ils étaient communistes, donc personne à l’Ouest ne les auraient crus.

    Ou alors, comme ils avaient eux-même trafiqué les images de Youri Gargarine, ils ont préféré ne pas la ramener, un tricheur ne dénonce pas un autre tricheur, normalement quand on a un peu d’honneur.

    Ou alors un accord secret, "tu me laisses envahir tranquillou tel pays, je te le laisse la Lune".

    Ca a l’air différent et en fait :
    déjà on dirait presque un rehearsal de notre sujet comme on dit dans le Showbiz
    et aussi si ces images du 111/9 sont fausses -elles le sont-, alors pourquoi l’axe du mal Iran-Corée du Nord-Russie-Chine ne l’ont pas dénoncé)

    Je me disais que c’était là que j’avais le plus de chance d’avoir des propositions ou des liens.

    Le lien justement (pas trouvé en français, sorry) : https://www.youtube.com/watch?v=yo5...
    Il y a beaucoup plus de liens plus courts mais souvent moins bien faits et qui en plus tirent leurs vidéos de ce doc.
    Une version pas trop mal et beaucoup plus courte pour ceux qui n’ont pas le temps :
    https://www.youtube.com/watch?v=H8Z...


  • #989180
    le 04/10/2014 par François Sebesi
    Le 11 Septembre, une grande opération psychologique ?

    La question de lantuti est pertinente,
    Pourquoi diable les russes n’ont ils pas balancés leurs homologues ?

    La seule réponse qui me paraisse faire sens, me semble être la même que celle qui jusqu’ici a dissuadé une puissance nucléaire d’en attaquer une autre :

    - La dissuasion ... Ils peuvent mutuellement se faire tellement de mal en balançant tous les secrets que chacun détient sur l’autre que .....tout le monde préfère se taire ...et ne pas ouvrir la boite de Pandore dont les citoyens du monde rêvent de découvrir TOUS LES SECRETS...

    Pour revenir a notre débat de la solidité respective d’un Boeing 767/200ER confronté a celle d’une façade de WTC ...
    Je viens de faire la connaissance d’un truther américain qui propose riens de moins que de faire un crash test grandeur nature avec un morceau d’aile accroché sur un chariot guide sur un rail et propulse contre un morceau de façade de WTC reconstruit grandeur nature qui sera installé en travers de sa route.

    http://911crashtest.org

    cette expérience permettra de TRANCHER le débat ...

    il faut que l’on appelle Fourest et Reichstadt pour qu’ils nous aident a la financer ...

    Pour prouver que ceux qui font la télé ne racontent jamais de mensonges à ceux qui la regardent...Ca devrait leur plaire comme projet , non ?

     

    • Salut @François,

      nouvelle tentative, 3ème fois que mon message ne passe pas.

      Joli coup la dissuasion, d’autres très bonnes raisons sont données dans la dernière 1/2h de la deuxième partie du même doc. Je rajoute une idée : chez tous les voleurs, il y a normalement un code d’honneur qui empêche de dénoncer son collègue, sinon c’est la ruine du métier. On ne mêle pas le cochon de payeur aux querelles intestines, il pourrait se révolter (un peu).

      Pour le 11/9, du nouveau, trouvé sur le forum de l’article "vrai ou faux" chez ER, des images d’un 747 crashé dans un immeuble à Amsterdam.
      A la 13e minute, ils disent que la queue n’a pas traversé et reste suspendue
      A la 21e minute, on voit la scène du crash, et c’est un bordel sans nom, des pièces d’avions de partout et des corps que les autorités ramassent, petits détails manquant cruellement au cas qui nous intéresse.
      https://www.youtube.com/watch?v=JFk...

      Petit bonus spécial ER, cet avion transportait du matériel militaire en direction d’Israël "englué depuis un demi-siècle dans un conflit avec les palestiniens" (je cite de mémoire).


  • Très bonne enquête, il n’y a jamais eu d’avion. N’importe quel avion se désintègre à cette vitesse et à cette altitude c’est de la physique Newtonienne. En plus voici la preuve maintenant que c’était des leurres vidéos !


Afficher les commentaires suivants