Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Brexit : espoir politique ou plan oligarchique ?

Diviser pour régner...

Le Brexit n’est-il qu’une étape de plus dans le contrôle et la destruction du couple franco-allemand ? La question se pose légitimement lorsque l’on constate que l’immigration sauvage et l’endettement généralisé se réfèrent principalement au « gouvernement profond » des élites anglo-américaines...

 

 

Que cache le Brexit ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1520587

    Le Brexit ne change rien à rien ! Le TAFTA sans doute ratifié d’ ici décembre, annonce la fin des souverainetés nationales ; n’importe quelle société pourra traîner en justice n’importe quel État qui empêcherait même d’exploiter le sous-sol dudit État..fin de la préférence nationale, également...

     

  • #1520601

    Où a t il vu que la France serait l’alliée du couple anglo-américain ?
    le destin de la France, selon le vœu de nos " amis " est de devenir une province touristique, cela et rien d’autre...
    Et de fait, pour que la France puisse sortir de l’UE, il faudrait que l’Allemagne en sorte aussi...ce qui n’est pas pour demain.

     

    • #1520761
      le 26/07/2016 par jojo l’affreux
      Le Brexit : espoir politique ou plan oligarchique ?

      La nation d’hôtelier rêvée par Hitler...

      Il n’y a pas de couple franco-allemand : il a divorcé 15 jours après le traité de l’Élysée signé par de Gaulle et Adenauer. Les Allemands n’y font jamais référence, même pas pour l’anniversaire du cinquantenaire, c’est exclusivement une lubie scientopolitologique française.

      La France peut sortir de l’UE unilatéralement par l’article 50 du TUE, si et seulement si, les Français en ont la volonté, tout le reste c’est de la discussion stérile. L’Allemagne en tant qu’état soi-disant indépendant a également le droit de faire ce qu’elle veut, ça ne regarde qu’elle, tout comme notre appartenance ou non à une union soviétique qui aliène notre souveraineté et détruit notre démocratie et notre prospérité ne la regarde pas.


  • #1520693

    Je ne sais pas si le Brexit est un espoir oligarchique ou un plan politique (inversion volontaire) mais en tous cas le chômage de masse,la morosité,le racket bancaire,les attentats sanglants au nom de l’islam,c’est en ce moment chez NOUS que ça se passe et pas chez eux...
    J’ai l’impression que pour l’oligarchie judéo-sioniste et protestante qui domine aujourd’hui le monde occidental la France est le premier sur la liste des pays à mater ou à détruire en Europe et que les Anglais en tirant la carte du Brexit (planifié d’avance ?) ont eu droit eux en plus d’un référendum sur la question impensable ailleurs au "totem d’immunité" qui selon un accord tacite entre oligarques les préservera de ce genre de choses.
    Je me trompe peut-être mais "wait and see",l’Angleterre en Europe est la prolongation du monde Anglo-saxon sur les autres continents et leur base arrière du l’ultralibéralisme (la City de Londres et la jumelle de Wall-Street) ,la locomotive en Europe du mondialisme et de la "pax americana" n’étant pas le Royaume-Uni (51state of the USA plus ou moins implicite) mais l’Allemagne.
    Dans le bouquin "1984" de Orwell le Royaume-Uni fait partie de l’Océania donc affilié aux USA et non de l’Eurasia (le reste du continent européen) : ils ont prévu un futur pour nous et un AUTRE pour eux...


  • #1521212

    Couple franco-allemand ? La bonne blague ! C’est du même ordre que le fameux "La CEE construite pour contrecarrer les Etats-Unis." Il n’y a jamais eu de couple franco-allemand, de De Gaulle (qui fut d’ailleurs trahi par les Allemands au profit des USA) à Mitterrand ce couple n’a jamais été rien d’autre que du spectacle mais on peut comprendre que cela ait pu convaincre à l’époque, mais aujourd’hui venir parler de "couple franco-allemand" avec Hollande et Merkel c’est de l’ordre soit du foutage de gueule intégral ou de la stupidité pure et dure !
    Et dire qu’après plusieurs décennies d’escroquerie il reste encore des gogos pour croire en ces contes de fées !


  • #1521378

    Je me demandai pourquoi on avait proposé un referendum aux anglais, sachant que le pouvoir à peur de ce genre de consultation populaire. Qu’est ce que cela cache ?

     

    • #1521759

      Cela cache que la Grande-Bretagne n’est PAS l’Europe mais autre chose,la Corse aussi d’ailleurs sauf que la Grande-Bretagne c’est la Corse puissance 1000 !!!!