Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Dragon américain est blessé

Le Congrès national du Parti républicain aux États-Unis, qui s’est déroulé à Cleveland, s’est conclu par l’investiture de Donald Trump comme candidat à la maison blanche.

 

J’ai déjà beaucoup parlé de Trump. Tant de fois que les démocrates et les néo-conservateurs possédés du National Interest ont utilisé mes déclarations positives à son égard et ses propres sympathies pour Moscou pour le discréditer. Puisque Trump est vite apparu comme le leader principal de la campagne pré-électorale, on ne pouvait que prévoir son investiture. Il y a quelques restes de démocratie, même aux États-Unis. Mais nous reviendrons sur Trump plus tard, car je voudrais parler des États-Unis plus généralement.

Les États-Unis d’aujourd’hui – que sont-ils ? Quel est leur rôle dans le monde moderne ? Ce ne sont pas de vaines questions.

Nous voyons que les Américains et leurs réseaux globaux sont encore actifs. Ils continuent à s’ingérer dans les affaires intérieures des pays alliés, neutres et surtout hostiles.

Il y a quelques jours, ils ont tenté de réaliser un coup d’État en Turquie. Ils provoquent des troubles en Arménie et au Kazakhstan. Mais il est évident qu’ils se sont affaiblis. Leurs projets n’aboutissent plus. Washington a tenté d’empêcher le Brexit : ils ont échoué. De la même manière, la révolte de Gülen a avorté en Turquie. Pouvons-nous donc conclure sans équivoque que le monde unipolaire est passé, que l’hégémonie américaine s’est achevée et que nous vivons dans une nouvelle ère post-américaine ? Je pense qu’un tel optimisme serait prématuré.

On ne peut pas encore ignorer Washington. La fin du monde américain sera longue. Il est difficile de prédire combien de temps. C’est une période très dangereuse, celle de la chute de l’hégémonie unipolaire. J’appellerai tout ce qui se passe maintenant en Amérique l’état du « dragon blessé ». Cette métaphore explique beaucoup de choses, presque tout.

Après l’autodestruction de l’URSS et du bloc oriental est apparu le modèle unipolaire du monde où le dragon américain a atteint l’apogée de sa puissance. Les réseaux des services de renseignements américains ont pénétré les sociétés de presque tous les pays, souvent cachés sous un masque libéral, imitatifs des tendances politiques et idéologiques locales.

Le dragon a pénétré les élites politiques, l’économie, l’éducation, les médias, et parfois les cercles de sécurité dans les pays européens et asiatiques. En Russie, les forces proaméricaines dominaient presque ouvertement durant les années 90, et c’est dans les années 2000 que Poutine a commencé à repousser peu à peu leur pouvoir. Ces réseaux ont réussi à se répandre dans les pays islamiques, où l’islam radical, serviteur du Dragon américain, est devenu leur outil de combat. 
Mais à l’apogée de sa puissance, le Dragon a fini par encaisser des coups, probablement même des coups mortels. A partir des années 90 tous les pays qui n’ont pas incliné la tête devant l’hégémonie américaine et qui n’ont pas accepté l’irréversibilité du monde unipolaire ont formé peu à peu le club informel et ont entrepris la résistance au Dragon. La Chine a tenu cette ligne très prudemment en entreprenant sa modernisation et sa libéralisation, tout en garantissant sa souveraineté nationale.

Au début des années 2000 la Russie a entrepris la même voie. L’Iran a fait de même et l’Inde contemplative a aussi tenté d’éviter le dictat américain.

L’opposition s’est même formée chez les subordonnés du Dragon dans l’Union européenne, en Turquie et parmi les extrémistes salafistes proaméricains. L’essentiel à retenir : les Américains, ayant reçu la chance historique de gouverner le monde, ont échoué. Peut-être manquaient-ils d’expérience impériale, d’esprit ou de ressources. C’était la surchauffe de l’hégémonie. Le dragon était faible.

Et voilà qu’aujourd’hui nous avons affaire au monstre blessé. Les États-Unis sont encore puissants, et leurs réseaux efficaces et effectifs. Les libéraux, les extrémistes islamiques, les atlantistes et les agents d’influence sont encore forts dans les différentes sociétés. Mais le pic de la domination américaine a été atteint.

Le fait que le Dragon est blessé est devenu clair dans les années 2000. C’est à partir de ce moment que l’Amérique a cessé d’imposer son ordre et s’est dirigée vers un modèle de chaos sanglant et contrôlé. Les révolutions de couleurs, les putschs, les révolutions et l’intervention des troupes occidentales au Proche-Orient et dans l’espace postsoviétique en sont la preuve. C’est la preuve que le Dragon est blessé. Il est encore fort, il a encore un semblant de puissance. Cependant, il est affolé par la douleur de voir sa domination s’écrouler. C’est pourquoi il commence à se comporter de manière irrationnelle. Il s’en prend à ses serviteurs, il détruit ce qu’il faudrait garder, il réagit aux attaques de façon irrationnelle. 
Nous vivons une époque extraordinairement dangereuse car le Dragon agonisant est doté de l’armement nucléaire et sa puissance affolée peut entraîner toute l’humanité dans l’abîme.

Si Donald Trump devient le président des États-Unis, nous pourrons reprendre espoir et constater que l’ère de l’hégémonie américaine est révolue. Le Dragon blessé aura disparu. Mais si Hillary Clinton, la fille du Dragon, est à la maison blanche, alors l’agonie dangereuse se prolongera encore quelque temps.

À Dieu ne plaise.

 

Alexandre Douguine

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1532468
    le 11/08/2016 par Andreas
    Le Dragon américain est blessé

    Merci Dougine de cette analyse pertinente. Prions tous pour que Trump deviennent president et que Hillary, avec sa maladie de Parkinson finisse dans une maison de retraite.

    Cordialement.


  • #1532469
    le 11/08/2016 par lejoueurdego
    Le Dragon américain est blessé

    Résumé : c’est quand la bête est blessée qu’elle est la plus dangereuse !


  • #1532479
    le 11/08/2016 par Rey
    Le Dragon américain est blessé

    Le monde aura beaucoup à gagner si Trump est élu...Il sera peut être élu par le peuple, mais les néo conservateurs vont ils l’accepter ou alors le convaincre de se ralier à eux...


  • #1532494
    le 11/08/2016 par Jérôme2709
    Le Dragon américain est blessé

    C’est comme au niveau individuel. Quelqu’un qui commence à avoir besoin de cogner pour qu’on lui obéisse est quelqu’un qui commence à paniquer. Les U.S sont tout sourire pour s’imposer mais ils ne supportent pas qu’on leur dise "non" et c’est là qu’ils deviennent de mauvaise foi et commettent les pires crimes. Exactement comme un gamin immature. Sion également ne sait pas entendre "non". D’ailleurs, au niveau des élites, Sion et les U.S. c’est pareil, non ?
    Cette analyse d’Alexandre Douguine est plein d’espoir. En revanche, pour les chrétiens qui croient dans les Saintes Écritures, le livre de l’Apocalypse, Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21 prévoient leur persécution et la prise de pouvoir de l’Antéchrist avant que Dieu ne déverse sa Colère lors de la Seconde Venue du Christ.

     

    • #1532596
      le 11/08/2016 par kyes
      Le Dragon américain est blessé

      En revanche, pour les chrétiens qui croient dans les Saintes Écritures, le livre de l’Apocalypse, Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21 prévoient leur persécution et la prise de pouvoir de l’Antéchrist avant que Dieu ne déverse sa Colère lors de la Seconde Venue du Christ.



      Je suis sûrement naïve mais quand je regarde le monde tel qu’il est aujourd’hui, je me dit que l’Antéchrist a déjà pris le pouvoir depuis bien longtemps et que la seconde venue du Christ n’est peut-être plus si lointaine. Puisque Dieu nous a créé à son image et qu’il est en chacun de nous, alors le réveil de tous les peuples, lent certes mais massif, qui se produit depuis quelques années en est peut-être le signe précurseur ?

      En tous les cas, je l’espère et prie pour cela chaque jour.


  • #1532501
    le 11/08/2016 par GauloisExpat
    Le Dragon américain est blessé

    Mr François Hollande et Mme Hilary Clinton seront élus et ils se marieront. Cela prendra place en 2017. Pour leur mariage il y aura la traditionnelle pièce montée. Cette fois-ci un champignon nucléaire géant qu’ils dégusteront d’abord des yeux. Ce sera beau. Sous leur portrait Harcourt cette légende enigmatique : "Hollande IlaRi aux anges".
    Et nous tous : en Enfer !
    (pas de purgatoire et encore moins de paradis, car déjà bookés par les autres Élus)


  • #1532502
    le 11/08/2016 par pleinouest35
    Le Dragon américain est blessé

    C’est, et de loin, l’analyse la plus inquiétante.
    Malgré sa fortune colossale, je pense que Donald Trump représente encore le "peuple américain", quand Hillary Clinton me semble être un profond danger pour le Monde ; elle représente le lobby d’armement, celui pétrolier, et surtout la Finance dont François Hollande a osé clamer - pendant les élections - qu’elle était son ennemi : « Mon véritable adversaire, c’est la Finance », avant de se soumettre totalement (au lieu de démissionner, ce qui lui aurait permis de se retirer avec les honneurs et dignité) !


  • #1532509
    le 11/08/2016 par cftc
    Le Dragon américain est blessé

    Sans aucun doute, les sondages sont truqués. Trump a une position beaucoup plus puissante que ne le suggère les sondages. Pour s’en convaincre il suffit de revenir sur la victoire écrasante de Trump lors des primaires républicaines alors qu’il n’était pas du tout soutenu par le parti...contrairement à clinton.
    Aussi, il suffit de voir les questions qui sont posées par les ’’sondeurs’’ pour décourager le vote Trump du type : pensez-vous que Trump est à la hauteur ?
    De toute façon le vrai pouvoir aux états unis est logé au congrès et dans ses différentes sous-commissions et bien sur dans les différents services ’’sécuritaires’’...après le prix nobel de la paix aura-t-on celui qui veut la paix ? (sans rire s’il vous plaît)


  • #1532511
    le 11/08/2016 par hahaha
    Le Dragon américain est blessé

    Hahaha, unique texte à intégrer dans un chapitre unique (21e siècle) dans tous les manuels d’Histoire. Du secondaire à l’université !


  • #1532525
    le 11/08/2016 par ici la monnaie
    Le Dragon américain est blessé

    Sublime métaphore filée de la figure du "dragon" ;
    notons au passage que l’exposé de A.Douguine n’est pas si manichéen que cela ; il ne dit pas que l’hégémonie américaine était intrinsèquement une mauvaise chose, il constate simplement que ces derniers n’ont pas été à la hauteur, s’étant enfermés dans l’arrogance, la vision autocentrée et la violence stérile.


  • #1532554
    le 11/08/2016 par azerty
    Le Dragon américain est blessé

    Un jour, les générations futures reconnaitront le rôle joué par le peuple irakien (à quel prix) dans la destruction de l’hégémonie américaine. L’Irak aura été l’arête de poisson au travers de la gorge américaine.

     

  • #1532566
    le 11/08/2016 par redsniper06
    Le Dragon américain est blessé

    Le Dragon symbolise plutôt la Chine ...peu importe ! ....L’Aigle Américain commence à sentir le faisandé et cela commence à puer sérieusement la fin de la bête immonde !!!...

     

    • #1534818
      le 15/08/2016 par ouaouaraspoutine
      Le Dragon américain est blessé

      le dragon, c’est plutôt une référence à la bête, terrassée par saint Georges.


  • #1532625
    le 11/08/2016 par Abdu
    Le Dragon américain est blessé

    « (...) le dragon américain a atteint l’apogée de sa puissance. »

    La Russie, cet espace asiatique, a vu bien pire... Elle en tire même un orgueil. - Il faut voir ces énormes statues, aux traits sévères, qui représentent le guerrier SS, le soldat napoléonien et un Khan mongol...

    Mais un épicier de GB ? Un plouc anglo-saxon d’Amérique ?! Un clown de Judée ? Oui, ils sont dangereux ces trois énergumènes : ils n’attaquent pas comme des Hommes ! D’ailleurs, ils sont absents de la Grande Histoire.


  • #1532629
    le 11/08/2016 par Estoc
    Le Dragon américain est blessé

    “Il y a quelques jours, ils ont tenté de réaliser un coup d’État en Turquie”

    J’y crois pas du tout. C’est pas assez organisé pour être fomenté par les USA et je les vois pas s’impliquer dans une affaire sure de rater.

    je pense plus à une opération purge turquo-turquienne et utilisée comme excuse pour un changement d’alliance par Erdogan l’instable. Ses relations avec les russes n’étaient pas au beau fixe récemment... Curieusement, hop rapprochement. Magie.

    Pour l’instant les Turques jouissent d’une position de force dut à leur proximité avec la zone de chaos du moyen-orient. Le jour où ce sera plus le cas, j’espere pour eux qu’ils auront encore des cartes en mains à jouer car les traîtres finnissent mal en général... Le gazoduc peut-être ? Je pense qu’il est temps de s’émanciper des importation d’énergie...


  • #1532745
    le 12/08/2016 par Mich
    Le Dragon américain est blessé

    Personnellement j’attendrai de voir comment Trump se débrouillera s’il est bien évidemment élu. Croire qu’il changera aussi facilement est un brin trop optimiste. Il ne faut pas oublier que le pays est maintenu par de puissants lobbyistes, notamment qui vous savez.


Commentaires suivants