Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

Un "revirement inattendu" à 48 heures du scrutin présidentiel...

À 48 h de la présidentielle, un élu du Congrès a annoncé dimanche que la police fédérale maintenait finalement sa recommandation de classer l’affaire.

 

Nouveau rebondissement dans la campagne présidentielle américaine. Un élu du Congrès a annoncé ce dimanche que le FBI maintenait finalement sa recommandation de ne pas poursuivre Hillary Clinton dans l’affaire de ses emails, après avoir examiné un lot de nouveaux messages électroniques ayant transité par sa collaboratrice. Cette annonce favorable à la candidate démocrate, dans une lettre que la police fédérale a adressée à des élus du Congrès, pourrait apporter un coup de pouce à Hillary Clinton à 48 heures du scrutin présidentiel américain.

L’équipe du FBI a « passé en revue toutes les communications de ou à destination de Hillary Clinton pendant qu’elle était secrétaire d’État. Sur la base de cette enquête, nous n’avons pas changé les conclusions que nous avions exprimées en juillet en ce qui concerne Mme Clinton », souligne la lettre du directeur du FBI, James Comey.

« Nous sommes heureux que cette question soit résolue », a déclaré la directrice de la communication de Hillary Clinton, Jennifer Palmieri.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Sur les petits et grands arrangements politico-judiciaires américains,
ne pas manquer chez Kontre Kulture :

La « bombe politique » n’explosera pas, voir sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1595082
    Le 7 novembre à 09:04 par cernunnos
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    La moule tient au rocher

     

    Répondre à ce message

  • #1595085

    Les fautes personnelles de responsables politiques ou militaires états-uniens sur la sécurité (que ce soit de la négligence ou de la malveillance) concernant des documents ultra-secrets (ils ont un nom particulier) auxquels ces responsables ont eu accès par privilège politique et militaire, et uniquement sur appointement, sont punis de la prison à vie ou de l’assassinat commandité, voire la peine de mort officielle si espionnage. C’est la règle. Source : un militaire américain de haut rang.
    Derrière la marionnette Jézabel, outrageusement protégée par le Department of Justice (DOJ) - elle est copine de Loretta Lynch - il y a les "donneurs d’ordre", lobbyistes et engraissés de la FED et du complexe militaro-industriel.
    Ils sont actuellement "très inquiets" comme dirait un actuel chef d’Etat très inquiet.
    Hillary Clinton mérite amplement, au minimum, la prison sur ce chef (négligence sur la sécurité).
    Les plus récentes informations balancées par le NYPD (actuellement sous menace semble-t-il) accablent le véritable donneur d’ordre dans l’affaire : Podesta, qui est le chef de campagne de la candidate Hillary, le soupçonnant, avec de forts indices, d’intégrer la bande des pédocriminels, voire des assassins, entre autres méfaits. Factuellement, indubitablement, il a communiqué avec HC sur son serveur privé et se rend donc coupable lui aussi (et Obama aussi) de négligence touchant des dossiers ultra-secrets.
    Tout ce beau monde (Podesta est très laid) mérite la prison à vie, selon la loi US.
    Ici un lien expliquant en anglais qui est Podesta, typique des montreurs de marionnettes qui ont réussi jusqu’à présent leur OPA sur les US, privant les citoyens de cette ’démocratie’ de presque toutes leurs libertés fondamentales, à commencer par celle de gagner sa vie.
    L’intention des marionnettistes est de les priver complètement de liberté, car ils sentent l’orage venir et leur chute s’accélérer.
    https://www.youtube.com/watch?v=9fa....
    Selon toute apparence, les marionnettistes ne sont pas prêts à laisser gagner Trump (qui mène largement dans les sondages non officiels) et relâchent des racailles "pardonnées" en urgence, afin qu’elles puissent voter, avec des morts et des personnes démultipliées.
    N’oublions pas que le 8/11 est l’anniversaire du coup d’état bolchevique.
    On entend des rumeurs de mouvements de troupes à l’intérieur des Etats-Unis (Ohio). Pour réprimer les manifestants pro-Trump après des élections truquées ?
    Attendons.

     

    Répondre à ce message

  • #1595120
    Le 7 novembre à 10:32 par lemarquis
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Il ne s’agit que des e-mails. Mais pour le reste, et il en reste beaucoup, rien n’est dit. Espérons que là ils iront jusqu’au bout.

     

    Répondre à ce message

  • #1595124
    Le 7 novembre à 10:38 par A VOUS DE CHOISIR
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Puisque cette femme n’est pas poursuivie pour les crimes qu’elle a commis,

    - soit plus personne ne doit être trainé au tribunal

    - soit le peuple-souverain Américain doit conduire une enquête sur les chefs du FBI.

     

    Répondre à ce message

  • #1595128
    Le 7 novembre à 10:43 par Mandark
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Si seulement elle pouvait se faire destituer une fois élue ! Nixon a dû partir pour bien moins que ça ...

     

    Répondre à ce message

  • #1595136
    Le 7 novembre à 10:57 par Henri
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Comey n’avait peut-être pas envie de se retrouver suicidé de 3 balles dans le dos si la folle hystérique est élue...

     

    Répondre à ce message

  • #1595145
    Le 7 novembre à 11:19 par march-noper
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Ajoutez à ça, Wikileaks qui a été piraté ... Tout comme le Brexit qui est en quelque sorte remis en cause outre Manche.

    Les petites victoires qu’on l’ont peut avoir sur l’Empire sont de courtes durées, ce même Empire arrive toujours à retomber sur ses pattes malheureusement...

    Ceci reste rageant, c’est donc plié, la folle est élue demain je le craint.

     

    Répondre à ce message

  • #1595151
    Le 7 novembre à 11:33 par Durandin
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Bibi : " Quel que soit le candidat élu, les relations entre Israël et les Etats-Unis vont se renforcer " . On respire... (source : JJS News) .

     

    Répondre à ce message

  • #1595338
    Le 7 novembre à 18:32 par Nicolas Cuchet
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    Hillary Clinton a le bras long.
    On a bien truqué l’élection, alors pourquoi pas la justice ?

     

    Répondre à ce message

  • #1595354
    Le 7 novembre à 18:56 par Roger
    Le FBI ne poursuivra pas Hillary Clinton pour ses e-mails

    dès mercredi matin, le FBI se remettra au travail et reprendra la poursuite de ce dossier. Trump on compte sur toi, ne flanche pas.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents