Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Juif, le judaïsme et la judaïsation des peuples chrétiens, de Henri-Roger Gougenot des Mousseaux

Le chevalier Henri-Roger Gougenot des Mousseaux (1805-1876) est un journaliste et écrivain catholique qui s’est notamment employé à dénoncer le rôle des forces occultes.

Le R.P. Voisin, directeur du Séminaire des missions étrangères à Paris, considérait ce livre digne de l’étude non seulement des catholiques, mais de tous les hommes de bonne foi.

Cet ouvrage commence par examiner la morale en action du judaïsme à travers ses mœurs et ses traditions. L’étude du pharisien ancien, père du pharisien moderne, se révèle indispensable pour comprendre l’époque actuelle. Henri-Roger Gougenot des Mousseaux nous en apprend beaucoup sur les rabbins, le grand sanhédrin, les consistoires, le Talmud et la morale talmudique. L’assassinat talmudique fait l’objet d’un chapitre à part entière. L’auteur décrit également comment cette morale talmudique justifie l’usure, analyse la place de la femme dans le judaïsme. Il dépeint aussi les particularités observées chez les réformistes juifs ainsi que chez le juif libre penseur.

Un chapitre appendice mérite grande attention. Il est consacré aux diverses formes de cabales ainsi qu’au spiritisme cabaliste.

 

Le Juif, le judaïsme et la judaïsation des peuples chrétiens, Henri-Roger Gougenot des Mousseaux, éditions Kontre Kulture, 438 pages, 22 euros.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La judaisation des peuples chrétiens  ?

    C’est donc ça toutes ces mosquées qui poussent comme des champignons, ces barbus et ces voilées qui deviennent la nouvelle norme autour de nous ?

     

  • Je viens justement de recevoir à l’instant (à quelques minutes près) mon colis contenant ce livre. Hâte de le lire. C’est ma quatrième commande et je n’ai jamais été déçu. Merci Kontre Kulture et E&R de m’avoir redonné le goût de la lecture et de me permettre de découvrir de vieux ouvrages devenus incontournables par leur actualité et leur lucidité étonnante. C’est une montagne de connaissances que vous mettez à notre disposition, un véritable réveil.

    PS : et non je ne suis pas payé pour ce commentaire et ce n’est pas un coût de pub. N’en déplaise à Salim Laïbi...

     

  • La judaïsation des esprits chrétiens porte un nom : le protestantisme...
    A propos de l’immigration de masse :
    - les délocalisations n’existant pas encore, ce moyen était le seul pour paupériser le prolétariat français,
    - le peuple français a aussi sa part de responsabilité avec l’illusion que "nos chers enfants" pourront tous être des "blouses blanches" utilisant leur cerveau (ah, ah, ah) plutôt que leurs bras (comme si il y avait un déshonneur à travailler manuellement) et il n’y a pas fallu beaucoup de propagande pour faire rentrer ce genre de chose dans la tête des gens,
    - je ne suis pas certain que la "communauté organisée" ait une grande responsabilité initialement, par contre qu’elle l’ait récupéré à son profit me semble évident....
    Voilà, voilà, voilà !
    Il faut parfois savoir se botter le cul pour avancer...


  • Ironiquement, on peut dire que les pays chrétiens et musulmans sont en quelque sorte "judaïsés". Pour les premiers, nous le voyons bien. Pour les seconds, le tribalisme est bien ancré.