Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Kosovo veut créer son armée professionnelle nationale

Une volonté qui "pourrait être fatale pour les Balkans"

En vertu d’une résolution 1244 des Nations unies, le Kosovo, qui a proclamé son indépendance en 2008 par rapport à Belgrade, n’est pas autorisé à avoir sa propre armée. Et c’est donc à l’OTAN, via la KFOR, à qui il revient d’assurer la sécurité de l’ancienne province serbe.

 

 

Cependant, Pristina dispose d’une force de police (KSF), laquelle compte des unités spéciales. Ces dernières furent d’ailleurs sollicitées en janvier dernier, quand Belgrade eut l’idée d’envoyer un train en direction de son ancien territoire avec le slogan « le Kosovo, c’est la Serbie. »

L’envoi de ces policiers d’élite à la frontière donna lieu à une vive polémique, le Premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, ayant accusé les autorités kosovares d’avoir cherché à « provoquer un conflit de large envergure. »

Depuis cet épisode, le président du Kosovo, Hashim Thaçi, a relancé l’idée de créer une armée nationale, qui plus est en se passant de l’accord de la minorité serbe, c’est à dire sans modifier la Constitution.

Lire la suite de l’article sur opex360.com

 


 

La création d’une armée professionnelle au Kosovo
« pourrait être fatale pour les Balkans »

 

La création d’une armée du Kosovo serait non seulement une entrave aux décisions de l’ONU mais aggraverait les tensions dans la région tout en forçant des milliers de Serbes à s’enfuir, estime le politologue franco-serbe Nikola Mirkovic.

 

RT France : Le président kosovar Hashim Thaçi a lancé le projet de transformer les Forces de sécurité du Kosovo en une véritable armée nationale et professionnelle. Cette évolution inquiète aussi bien le premier ministre serbe Aleksandar Vucic que l’OTAN. Ont-ils selon vous raison d’être inquiets ?

Nikola Mirkovic : Ils ont tout à fait raison. Il faut comprendre que c’est une entrave à la résolution 1244 de l’ONU. On sait très bien que le gouvernement actuel du Kosovo ne fait pas grand état de cette résolution, ce qui n’empêche pas cette situation de représenter un danger. Elle prévoit in fine le retour de l’armée serbe au Kosovo. Il est évident aujourd’hui que c’est un vœu pieu – qui serait d’ailleurs dangereux – mais à aucun moment il n’a été envisagé que les Albanais du Kosovo puissent avoir leur propre armée. Il ne faut pas oublier que le Kosovo n’est pas reconnu comme un État indépendant par une grande partie de la planète. La Russie comme l’Algérie, la Chine, le Brésil ou même le Vatican ne le reconnaissent pas. Il me semble dangereux qu’un État qui n’est pas reconnu par la moitié de la planète ait sa propre armée. D’autant plus au vu de la situation albanaise dans les Balkans en ce moment.

 

Si ce projet arrivait à son terme, quelles pourraient être les conséquences pour la région ? Doit-on s’attendre à un retour des tensions et des violences ?

Je pense que cela pourrait être fatal à cette région et aux relations entre les différents pays balkaniques. On sait déjà que ces relations sont très compliquées. Il y a encore des sujets sur lesquels les Albanais de Pristina et les Serbes de Belgrade n’arrivent pas à se mettre d’accord. Ils discutent notamment des questions d’énergie, de justice et de scolarité. Ce sont des processus longs. Les autorités des deux pays se sont mises d’accord devant les instances internationales pour essayer d’avancer sur ces sujets et tout d’un coup, les Albanais parlent d’une armée qui ne fait pas du tout partie de la plateforme de discussions entre Pristina et Belgrade. C’est donc extrêmement mal vu par les Serbes. Imaginez une force armée indépendante dans ce qu’ils considèrent comme leur propre État et territoire. Cela envenimerait la situation et exacerberait les tensions qui sont déjà à fleur de peau aujourd’hui dans la région. Que ce soit au Monténégro avec les problèmes de frontières avec le Kosovo ou que ce soit en Macédoine avec la plateforme de Tirana, où le gouvernement albanais essaie d’imposer ses vues au président macédonien. Cette armée ne ferait pas de bien à la région d’autant plus qu’elle serait formée par d’anciens combattants de l’UCK (Armée de libération du Kosovo).

 

Quel serait l’avenir des dizaines de milliers de Serbes qui vivent au Kosovo ?

On considère aujourd’hui – bien qu’il soit difficile d’avoir un chiffre exact – que 100 000 à 150 000 Serbes vivent aujourd’hui au Kosovo. Officiellement, Hashim Thaçi dit vouloir une armée multi-ethnique. En réalité, aucun Serbe ne pourrait servir dans cette armée qui serait dirigée par des combattants de l’UCK qui ont décimé des milliers de Serbes. Il leur serait d’ailleurs difficile de rester au Kosovo. Si un jour, l’État obligeait par une conscription les Serbes à servir dans cette armée, cela ne serait pas possible pour eux. On est en plein dans la stratégie de tenter petit à petit d’expulser les Serbes du Kosovo. Depuis l’opération de bombardement totalement illégale de l’OTAN en 1999, plus de 200 000 Serbes ont déjà fui le Kosovo. On sait que les Albanais au pouvoir aujourd’hui rêvent de se débarrasser définitivement des Serbes qui sont perçus comme le talon d’Achille de leur stratégie politique et nationaliste à travers les Balkans.

 

Les États-Unis pourraient-ils aller jusqu’à ne plus reconnaître le Kosovo comme un État indépendant si ce projet d’armée nationale se concrétisait ?

Il y a plusieurs scénarios possibles. Ce que l’on peut affirmer – et c’est un phénomène assez étonnant –, c’est que les États-Unis se sont radicalement opposés à la création de cette armée du Kosovo. Ils l’ont fait savoir par le ministère de la défense et par l’attaché militaire américain de l’ambassade à Pristina. Ils veulent à tout prix que Hashim Thaçi retire – ce sont leurs mots – ce projet. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a également condamné cette idée et a demandé que le président du Kosovo l’invalide. Elle est en effet contraire à la stratégie des Américains et de l’OTAN qui contrôlent un peu ce qui se passe au Kosovo. Ils savent pertinemment qu’une nouvelle armée albanaise dans la région aggraverait les tensions et orienterait les Balkans dans une direction qui n’est pas forcément celle que souhaite la diplomatie américaine en ce moment. Hashim Thaçi se retrouve donc un peu seul, ce qui est assez surprenant et encourageant. Il faut aussi souligner que Hashim Thaçi pourrait passer devant le nouveau tribunal pénal international qui va juger les criminels de l’UCK pour les exactions commises entre 1998 et 1999. Il y aura aussi bientôt des élections au Kosovo. On pense que Hashim Thaçi veut montrer ses muscles. Montrer qu’au Kosovo aujourd’hui c’est lui le chef, qu’il n’a peur de personne et qu’il est prêt à affronter l’OTAN et les États-Unis en vue des élections. Il veut quelque part passer pour le sauveur de l’âme albanaise du Kosovo. Il a des relents d’adrénaline et de testostérone en ce moment.

 

Vous parlez d’élections. La Serbie va également connaître une élection présidentielle le 2 avril. Ce sujet va-t-il être au cœur de la campagne ?

C’est un sujet qui l’est déjà. Il faut bien comprendre que dans les Balkans, la question du Kosovo sera toujours un sujet important pour les Albanais et pour les Serbes qui sont ceux qui ont été les plus lésés à mon sens. On leur a arraché arbitrairement un territoire historique et plus que symbolique pour le peuple serbe. Le premier ministre actuel, Aleksandar Vucic est très critiqué parce que les négociations avec Pristina piétinent. Des Serbes sont encore attaqués. A Noël, des pèlerins serbes ont vu leur bus caillassé lors de leur voyage. De nombreux Serbes du Kosovo vivent encore dans la peur. Toutes les promesses faites par l’OTAN, l’Union européenne et Washington d’une société multiethnique où Serbes et Albanais vivraient en paix ne se sont jamais réalisées, voire même, ont tourné au cauchemar. La situation est toujours très tendue et les Serbes commencent à demander à leur Premier ministre des résultats. L’opposition politique du pays ramène d’ailleurs souvent ce sujet sur le devant de la scène. Aleksandar Vucic n’en demeure pas moins populaire en Serbie mais cette problématique reste l’un des sujets les plus prégnants dans la campagne électorale actuelle.

(Source : RT)

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1682578

    Les Serbes devraient soutenir en sous main cette initiative - afin de mieux ratatiner cette armée lorsqu’elle sera opérationnelle . La défaite de l’armée Kossovar serait suivi d’un exode de la population albanaise et les Serbes pourraient récupérer le Kossovo .

     

    • Tu as du faire l’ENA pour avoir une si bonne idée


    • @Agésilas

      Les Serbes ont déjà les moyens militaires de reprendre le Kosovo, ce ne serait que l’affaire d’une semaine ! Mais les USA ne le verraient sans doute pas d’un bon oeil, et enverraient de nouveau des bombardiers.

      Si les Serbes disposaient d’une aviation puissante, les USA ne chanteraient pas du tout le même air, mais ils ont la meilleure infanterie d’Europe ; quoi d’étonnant à ce que les USA n’aient jamais osé des assauts terrestres (ou bien par Bosniaques et Albanais interposés) ?

      Quoi qu’il en soit, cette situation est intolérable : historiquement, culturellement et économiquement, le Kosovo appartient à la Serbie ; malgré ce que clament les Albanais, ils ne sont arrivés que sur le tard, les Serbes y étaient déjà solidement implantés !

      Qu’on leur ait ôté cette part de leur pays et de leur histoire est tout simplement INADMISSIBLE !


    • #1682842

      Défaire l’armée albanaise du Kossovo hahahahaha.....cite-moi une seule guerre ou bataille gagnées par les Serbes !


    • zeljko : arrêtez de vous ridiculiser ! Ce n’est vraiment pas la peine de partir sur un sujet inutile ! D’abord, il serait respectueux avt de poser une question aussi "digne" que la votre de dire si vous êtes concerné par les conflits de Yougoslavie, puis ensuite de éventuellement en discuter... Si vous êtes du genre croate ou autre, peu importe finalement, vous savez très bien que CEUX QUI ONT GAGNÉ DANS LES BALKANS SONT LES ORGANISATIONS CRIMINELLES EN TOUT GENRE, en gros les millionnaires d’aujourd’hui ! Vous ne serez tjrs qu’un petit Français qui passe ses vacances la-bàs tout comme nos racailles de banlieue quand ils vont au bled, ils jouent les Français ! Alors faisons plutôt avancer le débat... Si vous avez de la famille ds les balkans, vous êtes fiers qu’ils fassent la guerre tous les 30 ans ????? moi, NON !!!!!! il serait peut être temps d’arrêter de servir de chair à canon aux puissances étrangères, us allemagne cetera... Les gens dans les balkans en ont marre de voir des petits nationalistes "GOLD de l’ouest", bien gentiment ds leur fauteuil, pousser à faire des guerres ! En ce qui concerne les guerres "gagnées" par les Serbes, où vous êtes un ado en manque de sensation ds la vie et vous cherchez sur le net des gens se posant à votre niveau de "jeu" ou vous êtes complètement ds un virtuelle historique illusoire ! Les Serbes en 1999, bombardés par la plus grosse organisation militaire OTAN pendant 78 JOURS, AGRESSÉS PAR LES MILICES UCK VENANT D’ALBANI, ils ont défendu la FRONTIÈRE SERBE ! ! "LA GRANDEUR D’UN PEUPLE EST DÛ AU NOMBRE DE SES MORTS" mais ce genre de thème qui est le plus fort est sans importance ! Apparement, vous êtes bien content que la 3ème mi-temps mondial est sur le point de se mettre en place ! Donc un bon conseil, avt de pousser les gens à la haine, refaite une partie de console, chips soda et revenez avec des thèmes plus constructif ! il est facile de faire la guerre ds son canapé ! Un peuple est guerrier ou non ! les albanai ne sont pas un peuple guerrier mais cherchent constamment le conflit avec ses voisins, Serbie, Monténégro, macédoine ou encore Grèce ! le patriotisme c’est sur le terrain et non pas en France dvt son 4K ! Triste monde !


    • Zejko Jakic

      "Défaire l’armée albanaise du Kossovo hahahahaha.....cite-moi une seule guerre ou bataille gagnées par les Serbes !"

      Ne sois pas si sûr de toi, quand on a l’Europe (aidé de groupes djihadistes) derrière ça aide a se sentir fort, le jour où les Serbes seront lâchés sur vous en train de piller du crâne on verra si tu tiens le même discours.
      Tu me fais penser à l’armée ukrainienne...


    • @par froid En 99 les serbes n’ont rien gagné du tout ils ont subi des bombardements par beaucoup plus fort et ont fini par céder c’est tout, rien de bien héroique et encore moins une guerre gagnée... L’OTAN aurait pu les désintégrer ! Le Kosovo à le droit d’exister et le serbes doivent l’accepter et ce sera la paix c’est pas compliqué !


    • alpha : le Serbes ont le devoir de faire vivre leur terre Sainte Orthodoxe ! ça c’est un droit ! leur ancêtre y ont laissé leur âmes, corps aux différents épisodes de ces siècles ! Les alabani ont le droit de vivre libres, ça pas de souci, mais le sont-ils avec les narko-boss taschi et toute la clique des organisations criminelles albanaise où ils ont finalement le qg sur cette terre ! je pense que vous devez savoir que RIEN NE PEUT SE PRENDRE PAR LA FORCE, et les Serbes ont d’un coup de pied au cul remis l’empire ottoman à la maison au bout de 500 ans ! Un peuple qui se prend pour de la race n’est voué qu’à sa mort, et le peuple le plus vieux du monde (albanai) Y FAIT FORTEMENT PREMIÈRE PLACE EN TERME DE FOLIE NATIONNALISTE :D ! En ce qui concerne l’HÉROÏSME DES SERBES, occupez-vous plutôt de ce qui vous concerne, c’est mieux pour tout le monde ! Le Serbe n’a pas d’amis comme le kuchner, bhl ou encore les clinton et allbrigth ou encore netanjayou ! Et tant mieux ! Le Kosovo et Métochie c’est la terre Sainte Orthodoxe Serbe ! Et cela si ça ne convient pas, il y a l’albani, grande démocratie préoccupé en ce moment par la production en masse de hashih pour faire de la jeunesse Française des ZOmbies ! Il y a de quoi se poser des questions lorsque l’on ÉRIGE UNE STATUE DE CLINTON POUR LUI RENDRE HOMMAGE, HEIN ? !


    • alpha : la paix ? ah ah ah... une blague ! Ce n’est plus les années 90, cette fois-ci, les Serbes vont tout simplement bâtir des monastères au centre de tirana ! patience !il est ds ce monde des gens qui ne comprennent pas le sens que mot intégration et le côté pote de clinton a tendance à faire grimper trop haut les gens de petite taille ! les usa n’ont aucune légitimé d’avoir une base militaire de la taille de Paris ds un pays souverain comme la Serbie ! c’est le cas de bondstel, et le plus petit esprit peut ainsi comprendre que les albanais ont eux-même aidé à se faire en jouant les petites victimes ! victimes en macédoine,au Monténégro, grèce !ça fait beaucoup comme même !comme disent les petits loups Serbes, mieux vaut vivre une vie de loup que de mourir en chien !les ottomans,les nazis se sont cassés les dents, ce n’est sûrement pas les colonisateurs us et leur caniche tirana qui tout le monde ont libéré le monde entier depuis leur existence ahahaha, qui vont faire coucher le patriotisme du petit peuple Serbe ! Si tenir tête à otan pendant 78 jours, ce n’est pas une preuve e n’est pas une oeuvre d’héroisme, alors faut expliquer ce que c’est !!le Kosovo Metohija est la terre Sainte Serbe, les usa ont pour but à long terme d’entretenir un point chaud de tension,et ça je vois que vous ne le comprenez pas !!les Serbes défendent LEURS terres et le feront
      _ !


    • BRATE :

      On ne vous a pas attendu pour avoir des églises orthodoxes et catholiques dans Tirana et ailleurs en Albanie :) je vais mettre ça sur le coup de l’ignorance.

      Pour le reste, je suis en parfait accord sur le fait que cet état n’a pas lieu d’être. Cette création européenne, marqué au fer par Bondsteel se doit de disparaître et être séparé entre serbes et albanais équitablement que cela plaise ou non (message destinés aux serbes et albanais du groupe). Ceci est la seule solution. Car, amis serbes, si vous annexez ces terres, vous devrez faire face au fait albanais de nouveau et retomber dans ces conflits territoriaux, gangrènant notre région.

      Car si vous pensez que les albanais, peuple patriote et fier comme vous serbes, resterons les bras croisés, vous vous fourvoyez fortement.

      Quant à moi, je m’en vais à BEOGRAD cette été pour assister au mariage de ma meilleure amie. C’est de cela que l’on parle quand on évoque égalité et réconciliation ? :)

      Florian.


  • Les Albanais du Kosovo vont suivre les résolutions de l’ONU, tout comme Israel l’a fait avant eux !!


  • Les kosovars albanais , avec la complicité de l’OTAN ( en particulier des anglo saxons et scandinaves) entretiennent depuis 1999 la fiction de la"résistance " et de l’Armée du KOSOVO .Les terroristes de l’UCK, ceux qui appartenaient aux clans et aux familles bien en cour, qui une fois la "guerre" finie se retrouvaient sans emploi , ont été incorporés dans le KPC ( kosovo protection korps), officiellement , il s’agissait d’un corps de protection civile ...Armé de AK47. Les français , dans leur zone ont organisé des stages de formation en France pour en faire des pompiers , mais ni les intéressés, ni les kosovars, ni les "zotorites" ne les ont considérés comme tels , la preuve en est que l’on a placé à leur tete le "général " Ceku , ci devant capitaine d’artillerie de l’armée yougoslave , protégé par une bande de mafieux en armes - prudence oblige !
    La police , elle a été mise sur pied avec d’anciens mafieux recrutés dans l’UCK , pour former le KPS ( kosovo police service ).Des instructeurs de police formaient ces types à VUSHTRI , beaucoup d’US , de qualité diverse, du sheriff de l’Oklahoma , au gardien à cheval de Central Park, en passant par des individus curieux venus jeter les bases de la démocratie au kosovo , et surtout faire du fric ! les policiers français n’y étaient pas vraiment bien vus , et soupçonnés de faire du rens , et de piller les fichiers pour le compte de la France .
    L’OTAN a entretenu la fiction d’une police et de pompiers "multiculturels ", sans aucun fondement .
    Au final , rien ne se fait au Kosovo sans l’aval des USA . Il suffit de voir les tenues, les instructeurs, les armes , pour comprendre que les USA ont enfumé tout le monde, à commencer par leurs partenaires en érigeant en armée les mafieux albanais .Le résultat est à la hauteur de l’armée US , c’est à dire pas mal sur le plan des équipements et nul sur le plan opérationnel .


  • Le Kosovo ou l’exemple parfait de l’état (oui parce que cette chose ne mérite pas de "e" majuscule) fantoche fabriqué et sponsorisé de toute pièce qui vit exclusivement d’aides extérieurs, des criminels de guerres y sont non seulement à sa tête mais partout en général. On y a chassé les serbes et les roms (alors qu’en France on est limite un facho rien qu’en critiquant leurs présences) sans parler des pires trafics et monstruosité qui y sont pratiqués impunément et ça n’a pas l’air de déranger les champions de la démocratie et des droits de l’Homme si prompt à hausser la voix envers l’Iran ou la Russie. Une sorte d’excroissance puante en plein coeur des Balkans qui aurait fait scandale en temps normal mais vu qu’ici il s’agit d’un patchwork des mondialistes créés volontairement pour déstabiliser la région comme le font si bien les USA à travers le monde quand un pays ne se met pas à genoux. Je ne rentre volontairement pas dans le débat de l’appartenance réelle du Kosovo (qu’on dit serbe en général ou albanais)car j’en sais strictement rien pour le coup.


  • Je connais pas vraiment le sujet. Donc je pose une question qui peut paraitre bete.

    Si un peuple qui s’est crée, legitime ou pas, sent une attitude agressive de son voisin, n’a t’il pas le droit de se defendre en consequence ? (Creer une armée).

    Les gens qui vivent actuellement au kosovo, que veulent ils ? (la majorité) etre serbe ?

    La haine perpetuelle, c’est le sionisme, pas l’humanité.

     

    • Il ne s’agit pas de se défendre ; Bondsteel se trouve en territoire kosovare, donc concrètement, le Kosovo ne risque rien. Vouloir créer une armée maintenant est juste une provocation pour envenimer la situation. Croyez-moi, la Serbie est très loin de menacer le Kosovo et ses habitants.


    • Le Kosovo est le coeur de la civilisation serbe.
      Voici une carte des églises et monastères serbes au Kosovo
      http://www.vukoticmedia.rs/wp-conte...

      La culture serbe s’est d’abord développée dans cette région avant de s’étendre vers le nord. Le centre spirituel de l’Église orthodoxe serbe est encore situé dans la région de Kosovo, c’est le monastère de Pec.

      Tito, qui voulait consolider son état supranational, cherchait par tous les moyens à affaiblir le nationalisme serbe, peuple soudé et fier. L’Albanie était à l’époque un des pays les moins développés et l’un des plus pauvres du monde et d’une culture toute autre que la culture orthodoxe serbe. De plus il y avait un passif entre musulmans et serbes datant de l’occupation ottomane, durant laquelle certains musulmans ont maltraité assez impunément les serbes.
      Tito a délibérément laissé rentrer en Yougoslavie, par la frontière entre l’Albanie et le Kosovo, de très nombreux Albanais. Les femmes albanaises enceintes venaient accoucher dans les hôpitaux yougoslaves et leur progéniture devenait yougoslave et ils pouvaient ainsi s’installer. Ces familles albanaises, cela donne souvent plus de 10 enfants par femme. Progressivement, la composition ethnique du Kosovo s’est modifiée et la population est devenue très majoritairement albanaise. Cette situation a été exploitée par les nationalistes albanais partisans d’une grande Albanie qui s’attacherait des territoires aujourd’hui situés en Serbie méridionale, en Macédoine, en Grèce.
      La stratégie a été de terroriser les villageois serbes minoritaires en leur rendant la vie de plus en plus insupportable : incendie de tas de paille, empoisonnement du puits, des animaux, abattage d’une vache, caillassage de la bagnole, profanation de cimetière, etc...
      jusqu’à l’assassinat pur et simple des personnes.
      Depuis juin 1999, près de 150 lieux de culte chrétien ont été pillés, incendiés, profanés ou vandalisés.
      Bien sûr, dans une telle situation, si on vous offre assez d’argent pour vos terres et votre ferme, vous prenez l’argent et vous quittez tout, la mort dans l’âme. L’argent, par les trafic de drogues, d’êtres humains et d’armes, ce n’est pas ce qui manquait.

      Je ne reviens pas sur les manipulations qui ont amenées l’intervention de l’OTAN (en grande partie un échec militaire) et la déclaration unilatérale et sans référendum de l’indépendance du Kosovo.


    • #1682873

      Vous ne connaissez effectivement pas le sujet ! Le Kosovo et Métochie, terre Sainte Orthodoxe Serbe, est définie par son nom une TERRE FORMÉE par des monastères Orthodoxes Serbes et au nombre de 1300, moins les 150 monastères que les albanais ont réduits à zéro ! Le but est ainsi de faire oublier toute trace DU PEUPLE LÉGITIME DE CETTE TERRE SAINTE CHRÉTIENNE ! Les albanais du sud de la Serbie comme ici au Kosovo et Métochie sont des immigrés venants bien entendu d’albani voisine ! Ils ont été acceuilli les bras ouvert par le tito, croate et communiste qui a régné sur la Yougoslavie d’après guerre 1945..., le but pour ce tito était de créer au sein de la Serbie des zones "autonome", ainsi la Serbie fût séparer "virtuellement" en 3 partie, la voivodine au nord, la Serbie centrale et le Kosovo et Métochie au sud ! A savoir que les albanai ont toujours été du côté des envahisseurs qui opprimaient les Serbes, donc de 1900 empire otoman, en 1914 allemagne, en 1940 nazi et ajourd’hui us, il s’agit d’une belle capacité d’adaptation ;) ! le but des albanai ds les balkans est de créer une grande albani, bercé dans un nationnalisme extrême au thème de l’islamisme radicale, de pays gangréné par la corruption, et un certains qg des organisations criminelles qui font de l’europe leur terrain de jeu, il y a un article dans l’express "LA FILIÈRE DU TRAFIQUE EN HAUTE SAVOIE" ! En ce qui concerne le radicalisme islamique albanai, vous avez un islamiste albanai qui a agressé à la hache des allemands vendredi à dussendorf et autre... ! en ce qui concerne le "sionisme", :D c’est la spécialité aussi des albanai des balkans puisque netanjayou est un joyeux ami du pays, vous avez tout comme info. sur le net ! la grande alabani est de prendre une partie de la Serbie, du montenegro, de la macédoine et encore de la Grèce, car comme disent si bien ces gentils gens, ils sont légitimes car descendant du plus vieux peuple d’europe ! en gros bientôt, ils seront les ascendants des Français, vu comme c’est partie ! Pour copains copines, il y a les kuchner, notre anmi bernar enri levi, clinton et allbright qui elle est contente d’avoir fait plus de 500 000 enfants morts en Irak SUITE À l’embargo imposé, le colin powell qui recherche tjrs son arme de destruction massive en irak, andré gluskman, l’OTAN, ordogan le trafiquant de pétrol islamiste seravnt à financer les armes en syrie pour les "modérés".... je pense que le topo est fait ! Un élément que tout le monde zappe ici "BONDSTEEL" !


    • Le Kosovo et Métochie c’est la Serbie !


    • Tu as posé une vrai question, fondamentale.
      Que veulent les kosovares qui sont-ils ?
      La majorité des kosovares ces des albanais 95 % voir plus, ils ont toujours étaient majoritaires malgré le fait qu’ils ont toujours étaient opprimés, chassés d’abord par les Ottoman après par les serbes.
      Faut savoir que les albanais du Kosovo ont toujours demandé à dialoguer avec la Serbie, Rugova l’ex president des albanais, était appelé le Ghandi des Balkans pendant 10 ans il a toujours refusé de rentrer en conflit avec la Serbie privilégiant le dialogue et pas la guerre jusqu’au en 1999, quand les victimes albanaises étaient si nombreuses que la communauté internationale à eu peur de voir une deuxième Bosnie avec ces 250 mille morts c’est la vrai raison de l’intervention de Otan ils pouvaient plus laisser faire les Serbes répéter une deuxième Srebrenica, saurait était impardonnable pour la communautés internationale.
      Pour résumer quand tu commence une guerre et tu la fait salement avec un génocide contre l’humanité à la clés y a plus de marche arrière, tu peux pas sortir gagnant, dans l’histoire moderne sa c’est jamais arrivé.
      Une chose est sur, si y a eu de la résistance en 1999 de la part des albanais alors qu’ils avaient rien, aujourd’hui cette résistance sera farouche y a pas un seul albanais qui ne s’impliquera pas à défendre le Kosovo.


  • #1682876

    Les "kosovars", ça n’existe pas ! ce sont albanai vivant ds cette région, au sud de la serbie, le Kosovo et Métochie ! Mais pour rappel, les albanai des balkans sont les grands amis de netanayou et de toute la copinade sionniste mondial, kuchner, bhl, gluckman, clinton powell allbright,.... les Serbes c’est Russie, Grèce !

     

    • Bravo vous avez tout à fait raison et vous avez tout expliqué !!!
      Le Kosovo et Metochie ...le nom de Metochie rapelle que cette région dépendait d un monastere orthodoxe un Metochion


    • Moi j’ai vécu la guerre je connais la réalité, l’arbre généalogique de ma famille est de 9 générations du même village ce qui veut dire que les albanais sont présent dans cette région depuis plusieurs centaines d’années, dans casiment chaques villages y a les combles d’une église catholique, à ma connaissance les serbes n’ont jamais étaient catholoque.
      Pour ton information les albanais sont les.descendents direct des Iliriens le premier peuple qui a habité cette région, alors que vous, vous êtes venu uniquement à partir du 6eme siècle.
      Cordialement mes amis


  • Le kosovo est une fiction créée pour pérenniser la présence US au coeur de l’Europe par le camp de BONDSTEEL ( qui a aussi servi et sert peut etre encore de prison semblable à GUANTANAMO ). Le kosovo , c’est grand comme le département de la Gironde , mais situé au coeur des Balkans, isolé , sans liens avec le reste du monde , sans ressources, sans sources d’énergie .les seules productions viennent d’une agriculture vivrière , telle que pratiquée en Europe dans les années 1900. et qui produit des poivrons, des patates et du mais pour nourrir un bétail minable qui dans les années 2000 se nourrissait sur le bord des routes, dans les dépots d’ordures, parmi les chiens errants redevenus sauvages .L’économie du kosovo est basée sur l’argent en provenance de la diaspora, ( Suisse , Allemagne, Autriche surtout..), des subsides des alliés , et de l’UE, et du trafic de drogue en provenance d’AFGHA en particulier .C’est un état qui n’est pas viable et les responsables de la guerre de 99 savent , depuis le début que c’est un pot de pus, un abcès de fixation , ou un casus belli avec le monde orthodoxe .


  • Les peuples des pays occidentaux doivent comprendre que la Serbie mène un combat contre l’islamisation des Balkans au Kosovo et en Bosnie. L’Occident nous empêche en permanence de faire face à l’islamisation, ce que lui revient comme un boomerang.

     

    • Anana,

      Soyons un minumun sérieux. Le conflit entre serbes et albanais n’a rien de religieux mais est un conflit qui oppose deux peuples nationalistes/patriotes se battant pour le même morceau de pain...

      Je peux comprendre que vous souhaitez rendre ce conflit religieux pour mieux diaboliser le camp d’en face mais c’est de la propagande malhonnête.

      il suffit d’aller sur place pour ce rendre compte que le drapeau qui flotte à chaque coin de rue est l’aigle bicéphale noir sur fond rouge... pas cette chiasse noir daéshienne.

      Aimons nous les uns les autres.

      Cordialement votre.

      Florian.