Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Royaume-Uni reprend la formation des jihadistes en Syrie

Via les "combattants modérés" de l’Armée syrienne libre

Le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, a annoncé que son pays allait reformer l’Armée syrienne libre. Son gouvernement reprend ainsi le programme de formation de combattants dits « modérés » qui avait été lancé par le président Obama en 2014.

 

L’Armée syrienne libre a été créée par la France en 2011 autour du chef libyen d’al-Qaïda Abdelhakim Belhaj. L’opération avait été présentée comme une aide à des déserteurs syriens conduits par le colonel Riad el-Asaad.

Progressivement les membres de l’ASL ont rejoint al-Qaïda. En 2016, l’étiquette de l’ASL a été ressuscitée par la Turquie qui en a fait usage pour ses milices turkmènes.

Les États-Unis avaient quant à eux dépensé un demi milliard de dollars pour la formation de nouveaux « combattants rebelles ». Cependant, la totalité des personnes formées a aujourd’hui rejoint al-Qaïda.

Il donc fort probable que le nouveau programme britannique masque une nouvelle aide à al-Qaïda.

Sur les rapports entre Occident et jihadisme, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :