Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le calvaire des travailleurs chinois en Algérie

De l’enfer des chantiers aux abris de fortune devant leur ambassade

Des dizaines de travailleurs chinois campent depuis plusieurs mois, dans des conditions inhumaines, à quelques encablures de leur ambassade dans une ruelle parallèle au boulevard des Martyrs, à Alger. Certains d’entre eux ont confié à El Watan qu’ils n’ont pas été payés et que leurs passeports leur ont été retirés. N’ayant plus de ressources, ils réclament de leur ambassade la prise en charge de leur rapatriement.

 

L’image est aussi déconcertante qu’impressionnante : une centaine de travailleurs chinois, manifestement en fin de contrat, livrés à leur sort, campant dans une ruelle parallèle au boulevard des Martyrs, à quelques encablures de l’ambassade de Chine, à Alger. Cela se passe exactement le long de la rue El Alem Abderrezak (ex-Lefebure), dans la commune d’El Mouradia, non loin du siège de l’ENTV.

Réduits au statut de SDF, ils végètent depuis plusieurs mois pour certains d’entre eux sous des abris de fortune, confectionnés à base de bâche en plastique. Ils sont obligés de s’entasser par petits groupes sous ces refuges improvisés, étrangement bas, où l’on ne peut entrer que pour s’allonger. Certains n’ont même pas droit à ce « luxe » et passent la nuit à la belle étoile, n’ayant pour toute literie qu’un matelas pourri et une couverture crasseuse, rongés par le froid et l’humidité.

Des cartons d’emballage, des bouteilles en plastique, des effets personnels ramassés à la hâte, du linge qui pendouille sur un fil de fer viennent compléter le décor. Sous-prolétaires oubliés du monde, ces travailleurs (dont certains enfilent dare-dare leur gilet de chantier vert fluo pour signifier qu’ils ont encore de la dignité) sont alignés les uns à côté des autres, de part et d’autre de l’étroite ruelle. Une partie de ces abris sont adossés au mur d’une école : le CEM Ibn Hazm Al Andaloussi. Et les élèves de se voir tous les jours confrontés à ce spectacle affligeant. On est en plein dans l’infrahumain, comme seule la mondialisation sait en fabriquer. Après l’enfer des chantiers, le ghetto.

 

« Nous n’avons pas été payés »

Mardi 17 mai. Un agent Netcom s’emploie à balayer sur un flanc de la rue El Alem Abderrezak, dans le giron de l’ambassade de Chine. Il témoigne : « Cela dure depuis plusieurs mois. Comme je travaille dans ce secteur, je les vois tous les jours. Il y a plusieurs vagues de travailleurs chinois qui vont et qui viennent. Ils attendent d’être rapatriés dans leur pays. Et quand ils partent, d’autres arrivent. » Et d’ajouter : « Dès qu’un chantier est achevé, ils sont obligés de rentrer chez eux. Apparemment, ils n’ont pas été payés. Ils viennent donc réclamer leurs droits auprès de leur ambassade. Sincèrement, je n’ai rien vu de mal de leur part. Ce sont des gens tranquilles et sans histoires. »

[...]

« Nous n’avons pas de ressources pour pouvoir rentrer chez nous », témoigne l’un des travailleurs. « Je suis en Algérie depuis près de deux ans », précise-t-il. Parlant pour lui et pour deux de ses camarades qui se tenaient à côté de lui, il raconte : « Nous avons servi dans un chantier de construction de nouveaux bâtiments à Oran. Nous n’avons pas été payés. En plus, l’entreprise nous a retiré nos passeports. » Désormais sans travail, il espère retrouver au plus vite sa famille. « Cela fait plus de deux mois que nous sommes ici (dans la rue, ndlr). Nous attendons de notre ambassade qu’elle prenne en charge notre billet afin que nous puissions rentrer chez nous », clame notre interlocuteur. Il affirme dans la foulée que l’ambassadeur était venu s’enquérir à deux reprises de leur situation.

Lire la suite de l’article sur elwatan.com

L’Algérie aiguise l’appétit des géants, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1476544

    Voilà l’exemple-type des lois du marché et du capitalisme sauvage !

    Son but non avoué mais de plus en plus explicite - il ne s’en cache même plus - voir (loi El Khomri) : fournir une main-d’oeuvre non plus uniquement bon marché mais gratuite comme les rayons que le soleil fournit par son énergie. C’est ça la ressource humaine ..... ?

     

    • #1476585

      Pour avoir travaillé dans tous les pays du Maghreb et en Algérie en particulier, le principal problème vient des Algériens eux mêmes.
      Je n’ai jamais vu un pays avec autant d’apporteurs d’affaires...Tous veulent gagner des sous sans rien faire...sauf les jeunes qui sont prêts à se défoncer pour s’en sortir, mais qui en réalité se font exploités comme des esclaves. Les luttes hiérarchiques sont exacerbées et l’effort très mal récompensé. Les chinois avec qui j’ai bossé sont entre l’enclume et le marteau.
      L’argent part d’abord tout en haut... et puis un peu pour les dirigeants de grosses boites et puis il reste les miettes, les chiens et les chats pour les esclaves chinois...


    • #1476683

      merci martien tu as tout dit !!!


    • #1477194

      Mais oui , mais oui il est parti pour bosser dans tout le maghreb...Et au Congo t’as oublié de le dire ?


  • #1476569
    le 30/05/2016 par réveillez-vous
    Le calvaire des travailleurs chinois en Algérie

    Avis à toute la diaspora des pleureuses algériennes qui CHEZ NOUS en France se la joue victimes

     

    • #1476599

      Quel diaspora ils sont Français ? Il faudrait enfin que vous l’acceptiez.


    • #1476679

      Quel rapport avec les Français issus de l immigration ?
      et même avec le peuple algérien ?
      Quelqu un juge le peuple Français pour les décisions du gouvernement Hollande ?en tout cas pas les algériens..
      Toujours à guetter la moindre occasion pour cracher son venin.


    • #1476748

      Encore un imbécile qui lit en diagonale. Ces travailleurs se sont fait avoir par les entreprises CHINOISES qui les emploient et qui les jettent quand elles n’ont plus besoin d’eux.


  • #1476574

    C’est vrai qu’en Algérie il n’y a pas de chômeur à embaucher...
    C’est triste de voir ce que l’oligarchie algérienne a fait de ce pays si prometteur...

     

    • #1476661

      demande a un algerien d’une vingtaine d’années en 60/62 ,qui est venu en France et qui y retournait de temps en temps, ce que lui racontaient de leurs journées de travail les travailleurs en algerie sous boumedienne !!!


  • #1476603

    Ces travailleurs "migrants" délocalisés souhaitent rentrer chez eux et campent devant leur ambassade qui demeure intangible à l’endroit de leur demande. Qui doit payer ces travailleurs ? La société chinoise qui a mis à la disposition de la société nationale algérienne une main d’œuvre docile et soumise ou la société nationale algérienne qui a été le maître d’œuvre des chantiers achevés ? A mon sens, l’immobilisme de l’ambassade de Chine devant les revendications et l’occupation limitrophe de son espace immédiat plaide pour un défaut chinois.
    Cet article d’apparence neutre semblant décrire une situation d’esclavagisme moderne et dont les termes n’accusent explicitement ni l’état algérien, ni l’état chinois laisse toutefois suggérer que le problème décrit émane du comportement de l’état algérien.
    Or, la réalité au delà des apparences trompeuses est nichée ailleurs que ce que le doigt semble incidemment désigner.


  • #1476654

    @goy pride

    "C’est vrai qu’en Algérie il n’y a pas de chômeur à embaucher...
    C’est triste de voir ce que l’oligarchie algérienne a fait de ce pays si prometteur..."

    Tu as fait ce constat tout seul ou bien c’est en consultant moult archives que tu es parvenu à cette conclusion ? Et puis je ne vois pas trop bien d’où pourrait venir ta tristesse en ce qui concerne ce pays si prometteur. Pourquoi, avait-elle connu un âge d’or, genre les trentes glorieuses ? La réalité c’est que ton pays - si c’est bien ton pays - a tjs été un endroit de misère. C’est bien pour cela que vous êtes tous ici, non ?

     

    • #1477039

      Tu sais, je ne suis pas un algérianiste, loin de la, je suis un régionaliste kabyle exaspéré par la médiocrité algérienne. Par contre, tes commentaires aigris méritent une réponse franche kirikou. D’abord, sache que sans l’intervention de la France, les tiens seraient encore probablement nos larbins aujourd’hui. On a peut être connu que la misère, selon toi, mais que dire de vous qui étiez à notre service gratuitement pendant des millénaires. Pas seulement au notre au passage, jamais un peuple n’aura fait preuve d’un tel manque de dignité et d’amour propre pour se voir réduire à l’état de marchandise. Aujourd’hui encore, malgré notre manque d’hospitalité, vous envahissez nos terres comme des cafards, du sud du Maroc jusqu’à l’est de la Lybie ou vous avez été pourtant pourchassé comme des rats il n’y pas si longtemps. Apparement, la prostitution, les ratonnades et la manche chez nous, c’est mieux que la galère chez vous. Dans vos pays, il existe encore des maladies du moyen âge, des famines, du cannibalisme et dieu seul sait quoi encore. On a dépassé le stade de la misère là, en plus pour ne rien arranger vous vous reproduisez comme des lapins. Ce qui ne présage rien de bon pour l’avenir. Vous n’avez jamais rien apporté à l’humanité hormis le sida et ebola, pas la moindre trace de contribution à l’essor de la civilisation humaine, rien, le néant. En même temps quand on voit les statistiques sur les QI, on comprend pourquoi. Nous les algériens, on a beaucoup de défauts, c’est vrai. Quand on résout un problème on a tendance à en créer deux autres, on se bagarre régulièrement entre nous et beaucoup aimeraient quitter le pays. Mais, personne ne meurt de faim, personne ne dort dans la rue, on est tous alphabétisé et on a tous accès à la médecine. Nos ancêtres ont contribué à l’essor de toutes les grandes civilisations du bassin méditerranéen. Alors à ta place, je laverais ma bouche à l’eau de javel avant de parler de l’Algérie qui a donné de l’argent et des armes à toute l’Afrique pour l’aider à se libérer du joug coloniale... Ingrat.


    • #1477384

      Vous avez tellement "tous accès à la médecine" que votre propre président est obligé de venir se soigner en France ! Tout le reste de tes délires est à l’avenant...


    • #1477767

      @anonyme
      Je n’ai jamais lu un post aussi raciste sur ce site. Lisant ta réaction, je vois que Gelindo a visé juste.
      Et dire qu’on nous traite de raciste en France, les maghrébins envers les noirs sont les pires.


  • #1476726

    L´Algérie n´a absolument rien à voir avec le calvaire de ces travailleurs chinois. Ils ont été ramenés par une entreprise chinoise qui ne les a pas payés et qui leur a retirés les passeports. L´ambassade de Chine peut régler leur problème mais ne fait rien. En quoi l´Algérie est-elle responsable. Dés qu´il y a un sujet en rapport avec ce pays, les uns comme les autres se mettent à y déverser leur fiel.

     

    • #1476765

      Nos pensées exemptes de fioriture et de parti pris se rejoignent dans une même lame de bretteurs avisés.


    • #1476807

      C’est ce que j’allais dire. Faudrait déjà se poser la question de savoir de quelle nationalité est l’entreprise incriminée.

      Ensuite il faut que l’État algérien et l’État chinois fassent leur travail pour régler cette situation intolérable.

      Je précise juste que pour les travailleurs qui ont une situation de travailleur "normale", certains voudraient by rester. Il s’agit bien sûr d’une minorité au vu des barrières difficiles à surmonter pour un étranger qui ne soit pas arabophone, berbérophone ou francophone.

      Quant à ceux qui profitent de cet article pour dénigrer voire d’insulter les gens d’origine algérienne, d’une la plupart sont français et de deux leurs commentaires sont hors de propos par rapport à ces faits quand bien même il résulterait une responsabilité de l’État algérien.

      Bref, je remarque que la bêtise ne vient pas que du camp d’en face, bien au contraire, ce n’est pas avec des réflexions pareils que les choses vont avancer !


  • #1476761

    "Dés qu´il y a un sujet en rapport avec ce pays, les uns comme les autres se mettent à y déverser leur fiel."

    Calme-toi Gummel, comment peut-on déverser son fiel sur un pays qui ne représente rien ?

     

  • #1476763

    Ne jamais faire confiance à un Algérien pour quoi que ce soit, c’est la pine assurée !

     

    • #1476874

      C’est à dire ?


    • #1477444

      C’est sur qu’en france on est connu pour honorer les contrats au plus haut niveau , les mistrals russes pour en citer qu’un exemple .


    • #1478462

      @clem,

      Ces ouvriers sont des employés des sociétés chinoises et l’Algérie n’a rien avoir dans cette histoire. Ne laissez pas votre haine et votre aigreur prendre en otage le peu de cervelle aui vous reste.


    • #1480129

      Les algériens choisissent les entreprises chinoises sachant très bien les conditions de travail des chinois generalement parce qu’elles sont moins chers alors qu’ils ont generalement le choix , ils participent donc à cette exploitation. Au final le travailleur chinois est venu travailler pour pas grand chose et pour deux peuples qui avait batit des relations communes sur des bases socialistes alors oui on peut dire que le chinois de base se fait niquer


  • #1476772
    le 30/05/2016 par Mehdi’n France
    Le calvaire des travailleurs chinois en Algérie

    C’est la ligne suivie par macron qui veut imposer sa loi avec son Cal 49.9 mm !


  • #1476806

    Ces malheureux Chinois sont tous sans exception les employés des centaines de sociétés Chinoises qui engrangent des milliards de US Dollars de bénéfice en réalisant des projets d’infrastructure depuis plus de 15 ans en Algérie...
    Ces mêmes sociétés Chinoises n’embauchent que très exceptionnellement des Algériens (le plus souvent des techniciens hautement qualifiés qu’ils paillent a l’équivalent 500 Euros/mois) sans que le gouvernement Algérien ne trouve quoi que ce soit a redire...
    Pour résumer,ces ouvriers Chinois sont les victimes des quelques entreprises voyou qui ont « oublié » de payer leurs employés a la clôture des projets une fois la totalité de la manne financière engrangée,un problème somme toute Sino-Chinois si ce n’est que l’état Algérien sera obligé de gérer cette situation puisque tout cela se passe sur son sol...

     

    • #1476866

      Oui enfin je me rappelle d’une histoire d’ espagnols aux abois en Espagne qui étaient allés clandestinement en Algérie en espérant être embauchés directement par une entreprise espagnole qui avait un contrat d exploitation de gaz. Les espagnols s étaient fait attraper par les autorités algériennes et avaient été foutu en taule avec les droits commun. Ils avaient pas eu un toit en attendant qu une assistante sociale leur vienne en aide et qu ils puissent demander un permis de séjour. ..Et pas de rsa ni de cmu...

      Alors l algerie fait ce qu elle veut sur son territoire pour proteger ses propres interets et ses propres travailleurs et chomeurs, on est bien d’accord. Mais il faudrait que les francais ouvrent les yeux sur cette réalité du monde et agissent de même. Parceque des illégaux qui en plus crachent sur la france à la moindre contrariété on en a à refiler à l algerie. Et curieusement des qu il y a un article critique sur l’algerie concernant les droits des étrangers la bas on entend les mêmes crier à l injustice et faire preuve d un patriotisme exacerbé.


    • #1477698

      "..Et pas de rsa ni de cmu..."

      Les établissements hospitaliers sont accessibles gratuitement en Algérie. S’il n’existe pas de RSA, il existe un revenu minimum, y compris pour les jeunes dépourvus d’activité.

      Le SMIC algérien est de 18000 Dinars.


    • #1478048

      Lord volde : aux étrangers clandestins ? Tu te moques de qui ?

      Et pour tout dire je suis complètement d accord avec l’idée de préférence nationale qu applique le gouvernement algerien. Et avec l intolérance face à ceux qui bafouent les lois.


  • #1477040
    le 30/05/2016 par Anti-sceptique
    Le calvaire des travailleurs chinois en Algérie

    Patrons peu scrupuleux, la bétise comme l’argent n’a pas de culture.


  • #1477205

    L’Algérie pour de nombreux contrats a opté pour les chinois bien moins cher que leur concurents européens mais les conditions de travail de ces employés n’a pas l’air d’offusquer l’humanisme algérien


  • #1477276

    @anonyme

    Je crains qu’on ait pas le même bagage culturel. Déjà, l’esclavage était un fait de société dans toutes les cultures. L’Algérie et son prétendu glorieux passé que tu décris relève purement du fantasme, ce qui déjà dénote un lourd complexe d’infériorité qui semble t’écraser. Avant que la France y mette les pieds, votre activité principal consistait en la piraterie et à organiser des razzias près des côtes de la méditerranée. Les captifs étaient ensuite vendus sur les marchés aux esclaves. Toute l’architecture ainsi que l’infrastructure dans ton pays a été planifié et construis par les Français. C’est un fait ! Et puis tu sembles avoir une vision très réductrice du continent noir. Moi congolais je n’ai rien en commun avec un Sénégalais. Kès un Polonais a de commun avec un Italien ? Est-ce qu’il y a des Congolais qui font la manche dans ton pays ? Et même si il y en avait un cela veut-il dire pour autant qu’il représenterait tous les congolais ? Est-ce que tous les algériens qui foutent la merde en France - et Dieu sait qu’ils sont par millier à le faire - te représentent ? Tu es quelqu’un qui visiblement souffre et je suis prêt à t’aider à surmonter ton complexe d’infériorité. C’est pourtant simple : Il ne suffit que de te demander pourquoi vous êtes tous ici ? Réponse : parce qu’ en dépit de son glorieux passé ton pays est synonyme de misère absolue.

     

    • #1477459

      Faux, tout comme nos chibanis étaient représentatifs d’une autre génération d’ algériens travailleurs et modestes. La racaille représente mieux la nouvelle génération que nos jeunes instruits et respectueux. C’est comme pour vous, j’ai l’intime conviction que les "sapeurs" ridicules avec leurs vêtements excentriques sont plus représentatifs des congolais que toi, le pseudo cultureux inculte.

      Sinon, le Congo, le Zimbabwe, etc. Tout ça, c’est pareil. Vous avez le même passé, le même présent et probablement le même avenir. Misère, misère, misère. Votre seul espoir serait de vous refaire coloniser. Aussi, si il est vrai que l’ on a tous goûté à l’asservissement, il n’y a que vous qui ayez été déshumanisé et trimballé de la sorte aussi massivement.

      Ensuite, la Belgique a peut être tout construit chez vous mais pas chez nous, la France nous a laissé des villes modernisés comme Alger et Oran, des routes et bien d’autres choses. C’est une réalité. Mais elle n’a pas grand chose à voir avec les bijoux architecturaux de la vallée du Mzab. Ni avec les anciennes cités de Béjaïa ou de Constantine et encore moins avec les milliers de villages perchés avec noblesse sur les crêtes du Djurdjura.

      Pour avoir un exemple plus concret du savoir faire typiquement nord africain, il faut regarder le Maroc qui lui n’a pas été modifié par les turcs ou les français. Qui a construit les villes impériales de Marrakech et de Fès ? Regarde ce qu’on a laissé en Espagne et je ne parle pas que du majestueux palais de l’ Alhambra ou de la superbe mosquée de Cordoue. Ils avaient bon gout ces gens pour des éternels miséreux.

      Au moyen âge, ou allaient s’instruire les érudits européens ? Alors oui, aujourd’hui on patoge dans le sous développement malheureusement mais pas dans la misère car il n’y a ni famine, ni ebola chez nous. La misère se trouve plus au sud et si on émigre vers le nord c’est uniquement pour s’enrichir. Puisqu’on ne peut plus pratiquer ni l’esclavage, ni la piraterie, il faut bien qu’on s’adapte !


    • #1477516

      @gelindo et @anonyme,

      Cessez vos chamailleries, on se croirait à la cité dans un hall d’immeuble ! On dirait deux enfants qui jouent à qui pisse le plus loin, alors qu’ils portent encore des couches...
      Si vos deux pays sont si merveilleux, retournez-y, personne ne vous retiendra, je suis même prêt à vous payer le billet.

      PS : @gelindo pour répondre à quelqu’un ici sur ER, il suffit juste de cliquer sur "Répondre à ce message", juste en dessous du commentaire à droit...


    • #1477620

      Surtout que la piraterie était le fait des trucs quand ils ont pris possession du littoral et ce sont d’ailleurs eux qui ont laissé porte ouverte pour entrer en Algérie. Sans eux l’Algérie n’aurait jamais été colonisée !

      Dernière chose, que certains voient une haine aux algériens, pourquoi pas, chacun fait bien et pense ce qu’il veut, mais restez au moins objectifs et essayez de de ne pas dire n’importe quoi.

      Je terminerai sur cette phrase d’un jeune sénégalais qui du haut de ses 25 et quelques années à lancé cette phrase sur une diatribe contre les gens d’origine maghrébine :

      "Les gens te rencontrer toujours l’amour qu’ils te donnent".

      Il voulait bien sûr dire le contraire. Pour ceux qui enveniment le débat avec des propos haineux, sachez juste que ceux que vous détestez ne sont pas vraiment des algériens, ce sont des purs produits de la société occidentale teintés d’une presque non culture, ce qui donne le résultat catastrophique que l’on connait , et ceux qui viennent ici, les sans papiers mais pas tous bien sûr, sont sont des jeunes souvent sans culture, sans éducation et qui n’ont pas le comportement que devrait avoir un algérien qui a une vraie culture algérienne et encore moins comme un musulman doit se comporter.

      Le problème est double, les gouvernements algériens successifs qui n’ont rien fait pour apprendre la véritable histoire de l’Algérie à ses citoyens et de respecter eux-mêmes les us et coutumes, et l’arrivée des éléments extérieures par le biais des paraboles et autres des "idées occidentales".

      Aujourd’hui ce sont quelques pseudos français d’origine algérienne qui vont fanfaronner avec parfois de l’argent mal acquis et qui par leur comportement ou leurs discours, montrent le mauvais exemple à certains jeunes de là-bas qui n’en avaient déjà pas besoin au vu de leur non-éducation (Scolaire et parentale).

      Alors oui, beaucoup de jeunes maghrébins ont un comportement à vouloir les pendre, oui c’est inacceptable et encore plus pour l’autochtone , mais faut tout mélanger et analyser les causes car c’est là que l’on découvre que c’est cette société décadente qui en est l’origine. Associée à des gens qui sont psychologiquement déracinés et/ou avec un sentiment de victimisation ça fait des ravages et les maîtres de cérémonie orchestrent cela avec maestria surtout avec le rap qui a décimé le cerveau déjà bien vide de ces jeunes, la même chose ayant été déjà expérimenté aux USA avec les afro-américains.


    • #1477701

      Chaque fois que j’ai pu croiser des commentaires signé gelindo, une âcre odeur m’est montée au nez comme si je m’étais arrêté au cœur d’un épandage de lisier.
      La réconciliation nationale est un état d’esprit sincère et authentique où la rencontre entre des français d’ici et d’ailleurs se réalise sur la base d’un tréfonds de valeurs commune passant par le respect des uns et des autres, la solidarité et une cordialité ne souffrant d’aucune vexation ou d’humiliation fondée sur une forme de supériorité civilisationnelle.


    • #1478134

      @lord volde
      "Les français d’ici et d’ailleurs" n’a pas de sens, n’oubliez pas que la réconciliation ici est nationale : national prends sa racine dans naissance c’est à dire s’inscrit dans une histoire qui fait l’identité française.


  • #1477378

    Moi , ça me rejouit , c’est un méssage lançé à ceux qui croient que l’on peut débarquer dans un pays et participer a tirer les salaires vers le bas .Nous en France les travaileurs détachés des pays de l’Est sont train de concurencer le travailleur Français ..


  • #1477443

    il reste plus qua écouter les autre protagonistes , ambassadeur chinois , entrepreneurs et responsables des projet en cause , autorités algériennes .
    faut pas trop fantasmer sur des déclarations de grévistes .


  • #1477723

    L’Algérie confrontée aux sans papiers, on attends la suite


  • #1479268

    Si ces mêmes travailleurs chinois étaient en France devant leur ambassade sans obtenir d’être payé et rapatriés dans leur pays, alors l algérien née en France dirait que les français sont racistes parce qu’il ne veut pas les aider, les héberger, et leur proposer se rester.
    Par contre, ce même algérien dirait qu’il ne faut pas s’occuper de ses travailleurs chinois, qu’il faut s’en débarrasser, et ne pas s’en occuper.
    Deux poids, deux mesures. Qui sont sont les véritables racistes ?


Commentaires suivants